Yesht XXIII. (Chapitre 23 Édit. Westergaard)
Onelittleangel > > Yesht XXIII. (Chapitre 23 Édit. Westergaard)  :
(9 Versets | Page 1 / 1)

Version Afficher Taille
FrançaisOui | NonA- | A | A+


23.1

J e suis droit, mes paroles sont de bénédiction. Tu viens vers moi plein de majesté. Or, Zarathustra dit à moi, Vîstâçpa : Je te souhaite, ô chef de ce pays, par mes bénédictions, une longue vie, une vie noble, une vie longue. Que pour engendrer pour toi des hommes et des femmes, il te naisse des fils formés de ton corps.


23.2

Q ue tu sois semblable à Jamâçpa et que cette bénédiction opère pour Vîstâçpa comme pour son pays.


23.3

S ois très bienfaisant comme Mazda, victorieux comme Thraetaona, fort comme Jamâçpa, très actif comme Kava Uç, doué d'une longue vie comme Aoshnara, d'une activité vigilante comme Takhma Urupa.


23.4

S ois majestueux comme Yima le brillant, chef des bonnes [281] réunions, aux mille moyens, comme Azhi Kahâka, à la nature méchante ; sois fort et redoutable comme Kereçâçpa, sage et prudent comme Urvâkhsaya, beau de corps et sans souillure comme Çyâvarshâna.


23.5

S ois riche en boeufs comme les descendants d'Athwya ; riche en chevaux comme Pourushâçpa, pur comme le saint Zarathustra. Domine sur la Ranha, si large à traverser, comme Vafra-Navaza ; sois aimé des Yazatas comme les dons de récompense des hommes.


23.6

Q u'il naisse de toi dix fils ; que par eux, tu sois des trois (classes) comme prêtre, des trois classes comme guerrier, des trois classes comme cultivateur-pâtre. Sois uniquement pour toi comme Vîstâçpa.


23.7

S ois possesseur de chevaux rapides comme (l'est) le soleil ; sois brillant comme la lune, étincelant comme le feu ; perçant comme Mithra ; majestueux de taille et victorieux comme Çraosha-le-saint.


23.8

S ois d'une justice pleine de rectitude comme Rashnu ; vainqueur de l'ennemi comme Verethragna créé par Ahura ; plein d'éclat comme Râma-Qaçtra, exempt de maladie et de mort comme Kava Huçrava.


23.9

P ar suite de cette bénédiction (celui qui en est l'objet) atteint le monde parfait des justes, brillant de toutes les splendeurs. Qu'il y arrive selon mes voeux de bénédiction. Des bonnes pensées, etc. Yathâ Ahû Vairyô. - Ashem Vohû. À lui la splendeur, etc.



Page:  1

Menu livre ↑