Gâthâ Ustavaiti(chapitres 43-46)
Onelittleangel > > Gâthâ Ustavaiti(chapitres 43-46)  :
(18 Versets | Page 1 / 1)

Version Afficher Taille
FrançaisOui | NonA- | A | A+


43.0

H ommage à vous, Gâthâs, saints et purs


43.0

S ouhaits de bonheur adressés au ciel pour le ministre de la loi. Grandeur d'Ahura, distributeur des récompenses et des châtiments - Premier entretien de Zarathustra avec Ahura-Mazda. Zarathustra demande la puissance nécessaire pour faire régner la loi et la sainteté, il implore les dons célestes et terrestres pour lui-même et pour ses disciples.


43.1

S alut à celui, salut à tout homme à qui veut le donner Mazda, le maître suprême qui gouverne à son gré. Je te souhaite qu'il t'advienne bonheur et puissance. Pour conserver la pureté, donne-moi, Armaiti, des richesses, les bénédictions, la vie du bon esprit.


43.2

À celui-là, (qu'Ahura) donne, par un don brillant 15, un éclat supérieur à tous. Fais-toi connaître, esprit très-saint, ô Mazda, donne les saintes industries du bon esprit, avec la joie d'une longue vie, pour toute la durée des jours.


43.3

Q u'il atteigne le bien supérieur au bien, l'homme qui nous enseigne les chemins droits de la prospérité de ce monde corporel et du spirituel, (voies qui conduisent) vers ces mondes parfaits qu'habite Ahura, ce ministre digne de toi, plein de sagesse, utile, ô Mazda. [98]


43.4

J e te proclame saint et puissant, ô Mazda ; (tu es fort) de cette main par laquelle tu nous fais avoir ces biens que tu donnes au méchant comme au bon, par la chaleur de ton feu pur et fort. Qu'ainsi me vienne la force du bon esprit.


43.5

J e t'ai reconnu l'esprit de vie, ô Mazda-Ahura, car je t'ai vu à l'origine, à la naissance du monde. J'ai vu que, rétribuant les actions et les paroles, tu donnes le mal au méchant et la bénédiction sainte au bon, par ta vertu, au dernier terme de la création ;


43.6

À ce terme, ô toi, esprit très-saint, Mazda, où tu viens, avec Khshathra et Vohumanô - À ceux par les actes de qui les mondes progressent en pureté, à ceux-là, Armaiti enseigne les lois de ton intelligence que personne ne peut tromper.


43.7

J e t'ai reconnu, esprit de vie (et de sainteté), ô Mazda, car (cet esprit) vint à moi et me demanda : Qui es tu ? À qui es tu ? Où sont les signes indiquant (qu'il est venu) le temps des entretiens relatifs à tes mondes terrrestres et aux corps ?


43.8

J e lui répondis, (moi) Zarathustra. Que je sois à mon gré un fléau manifeste pour le méchant et pour le juste une joie pleine de force. En sorte que je donne à volonté les splendeurs de la puissance, aussi longtemps, ô Mazda, que je chanterai tes louanges et t'exalterai.


43.9

J e te reconnais, esprit de vie, ô Mazda-Ahura ! car il est venu à moi par Vohumanô. Il me demanda : Qu'aspires-tu à savoir ? - Que je pense (à offrir) à ton feu l'oblation de ma vénération sainte et pure, tant que je le pourrai.


43.10

E t toi, donne-moi la sainteté que j'invoque pour moi (et demande) en plénitude, m'attachant à la sagesse. Apprends-nous par tes entretiens ce que nous devons te demander, car tes entretiens sont ceux des forts ; celui qui règne par toi donne la puissance d'accomplir les désirs.


43.11

J e t'ai reconnu esprit de vie, ô Mazda-Ahura ! car il est venu à moi par le bon esprit. A l'origine (le zèle pour) la diffusion de la loi, chose si difficile, me fut inspiré par vos paroles et il m'excita à exécuter parmi les hommes ce que vous m'aviez dit être le meilleur.


43.12

E t tu m'as dit : "Je suis venu pour t'entretenir de la sainteté." - Mais ne m'ordonne point des choses qu'on n'écoutera pas, (voulant) que je les entreprenne, avant que Çraosha ne soit venu à moi, accompagné d'une bénédiction abondante en biens [99] et que par elle il n'ait distribué tes bénédictions aux champions (de la loi), pour leur (donner le) succès.


43.13

J e te reconnais esprit de vie, ô Mazda-Ahura, car il est venu à moi par le bon esprit, pour m'apprendre les choses dignes de désir. Accprdez-moi (l'accomplissement de) ce (désir) que personne n'a encore obtenu de vous, (la possession), pour une longue durée, du monde parfait que l'on dit être dans ton royaume.


43.14

C 'est ce qu'un homme puissant donnerait à un ami s'il le possédait. Donne-moi, Mazda, d'accomplir ce qui te plaît, en sorte que par ta puissance mise en action en vue (du développement) de la sainteté, j'excite (et fasse agir) les chefs de la doctrine et tous ceux qui se souviennent de tes préceptes.


43.15

J e te reconnais esprit de vie, ô Mazda-Ahura ; car il est venu à moi avec Vohumanô et il me montra que l'âme paisible est la plus parfaite. Que l'homme riche ne cherche pas à contenter les méchants ; car ceux-là soutiennent tous ceux qui attaquent le juste.


43.16

O Ahura, moi Zarathustra, je vénère ton esprit qui est très saint en toute manière ; que l'être corporel soit pur et puissant par l'âme ! Que la sagesse habite un royaume où brille le soleil ; qu'elle nous bénisse par le bon esprit, par les bonnes oeuvres.



Page:  1

Chapitres   43| | | |

Menu livre ↑