Jean
Onelittleangel > > Jean  >
(51 Verses | Page 1 / 2)

Version Afficher Taille
Français 1Oui | NonA- | A | A+
Français 2Oui | NonA- | A | A+
Français 3Oui | NonA- | A | A+
LatinOui | NonA- | A | A+
GrecOui | NonA- | A | A+


1.1

A u commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu.

Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

Au commencement était la Parole; et la Parole était auprès de Dieu; et la Parole était Dieu.

In principio erat Verbum,/ et Verbum erat apud Deum,/ et Deus erat Verbum./

Ἐν ἀρχῇ ἦν ὁ Λόόγος, καὶ ὁ Λόόγος ἦν πρὸς τὸν Θεόόν, καὶ Θεὸς ἦν ὁ Λόόγος.


1.2

I l était au commencement en Dieu.

Elle était au commencement avec Dieu.

Elle était au commencement auprès de Dieu.

Hoc erat in principio apud Deum./

οὗτος ἦν ἐν ἀρχῇ πρὸς τὸν Θεόόν.


1.3

T out par lui a été fait, et sans lui n'a été fait rien de ce qui existe.

Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.

Toutes choses furent faites par elle, et sans elle pas une seule chose ne fut faite de ce qui a été fait.

Omnia per ipsum facta sunt :/ et sine ipso factum est nihil, quod factum est./

πάάντα δι᾿ αὐτοῦ ἐγέένετο, καὶ χωρὶς αὐτοῦ ἐγέένετοοὐδὲ ἕν ὃ γέέγονεν.


1.4

E n lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes,

En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.

En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.

In ipso vita erat,/ et vita erat lux hominum :/

ἐν αὐτῷ ζωὴ ἦν, καὶ ἡ ζωὴ ἦν τὸ φῶς τῶν ἀνθρώώπων.


1.5

E t la lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue.

La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue.

Et la lumière luit dans les ténèbres; et les ténèbres ne l’ont pas comprise.

et lux in tenebris lucet,/ et tenebræ eam non comprehenderunt./

καὶτὸ φῶς ἐν τῇ σκοτίίᾳ φαίίνει, καὶ ἡ σκοτίία αὐτὸ οὐ κατέέλαβεν.


1.6

I l y eut un homme, envoyé de Dieu; son nom était Jean.

Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean.

Il y eut un homme envoyé de Dieu; son nom était Jean.

Fuit homo/ missus a Deo,/ cui nomen erat Joannes./

Ἐγέένετο ἄνθρωπος, ἀπεσταλμμέένος παρὰ Θεοῦ, ὄνομμα αὐτῷ Ἰωάάννης.


1.7

C elui-ci vint en témoignage, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui:

Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui.

Celui-ci vint pour rendre témoignage, pour rendre témoignage de la lumière, afin que tous crussent par lui.

Hic venit in testimonium/ ut testimonium perhiberet de lumine,/ ut omnes crederent per illum./

οὗτοςἦλθεν εἰς μμαρτυρίίαν, ἵνα μμαρτυρήήσῃ περὶ τοῦ φωτόός, ἵνα πάάντες πιστεύύσωσιν δι᾿ αὐτοῦ.


1.8

n on que celui-ci fût la lumière, mais il avait à rendre témoignage à la lumière.

Il n'était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière.

Lui n’était pas la lumière, mais pour rendre témoignage de la lumière:

Non erat ille lux,/ sed ut testimonium perhiberet de lumine./

οὐκ ἦν ἐκεῖνος τὸ φῶς, ἀλλ᾿ ἵνα μμαρτυρήήσῃ περὶ τοῦ φωτόός ·∙


1.9

L a lumière, la vraie, celle qui éclaire tout homme, venait dans le monde.

Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme.

la vraie lumière était celle, qui, venant dans le monde, éclaire tout homme.

Erat lux vera,/ quæ illuminat omnem hominem/ venientem in hunc mundum./

ἦν τὸ φῶς τὸἀληθινὸν ὃ φωτίίζει πάάντα ἄνθρωπον ἐρχόόμμενον εἰς τὸν κόόσμμον.


1.10

I l (le Verbe) était dans le monde, et le monde par lui a été fait, et le monde ne l'a pas connu.

Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l'a point connue.

Il était dans le monde, et le monde fut fait par lui; et le monde ne l’a pas connu.

In mundo erat,/ et mundus per ipsum factus est,/ et mundus eum non cognovit./

ἐν τῷ κόόσμμῳ ἦν, καὶ ὁκόόσμμος δι᾿ αὐτοῦ ἐγέένετο, καὶ ὁ κόόσμμος αὐτὸν οὐκ ἔγνω.


1.11

I l vint chez lui, et les siens ne l'ont pas reçu.

Elle est venue chez les siens, et les siens ne l'ont point reçue.

Il vint chez soi; et les siens ne l’ont pas reçu.

In propria venit,/ et sui eum non receperunt./

εἰς τὰ ἴδια ἦλθεν, καὶ οἱ ἴδιοιαὐτὸν οὐ παρέέλαβον.


1.12

M ais quant à tous ceux qui l'ont reçu, Il leur a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son nom,

Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés,

Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il leur a donné le droit d’être enfants de Dieu, savoir à ceux qui croient en son nom;

Quotquot autem receperunt eum,/ dedit eis potestatem filios Dei fieri,/ his qui credunt in nomine ejus :/

ὅσοι δὲ ἔλαβον αὐτόόν, ἔδωκεν αὐτοῖς ἐξουσίίαν τέέκνα Θεοῦγενέέσθαι, τοῖς πιστεύύουσιν εἰς τὸ ὄνομμα αὐτοῦ,


1.13

Q ui non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu sont nés.

non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu.

lesquels sont nés, non pas de sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu.

qui non ex sanguinibus,/ neque ex voluntate carnis,/ neque ex voluntate viri,/ sed ex Deo nati sunt./

οἳ οὐκ ἐξ αἱμμάάτων οὐδὲ ἐκ θελήήμματοςσαρκὸς οὐδὲ ἐκ θελήήμματος ἀνδρὸς ἀλλ᾿ ἐκ Θεοῦ ἐγεννήήθησαν.


1.14

E t le Verbe s'est fait chair, et il a habité parmi nous, (et nous avons vu sa gloire, gloire comme celle qu'un fils unique tient de son Père) tout plein de grâce et de vérité.

Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.

Et la Parole devint chair, et habita au milieu de nous (et nous vîmes sa gloire, une gloire comme d’un fils unique de la part du Père) pleine de grâce et de vérité;

Et Verbum caro factum est,/ et habitavit in nobis :/ et vidimus gloriam ejus,/ gloriam quasi unigeniti a Patre/ plenum gratiæ et veritatis./

Καὶ ὁ Λόόγος σὰρξ ἐγέένετο καὶ ἐσκήήνωσεν ἐν ἡμμῖν (καὶ ἐθεασάάμμεθα τὴν δόόξαν αὐτοῦ,δόόξαν ὡς μμονογενοῦς παρὰ Πατρόός) πλήήρης χάάριτος καὶ ἀληθείίας ·∙


1.15

J ean lui rend témoignage, et s'écrie en ces termes: "Voici celui dont je disais: Celui qui vient après moi, est passé devant moi, parce qu'il était avant moi."

Jean lui a rendu témoignage, et s'est écrié: C'est celui dont j'ai dit: Celui qui vient après moi m'a précédé, car il était avant moi.

Jean rend témoignage de lui, et a crié, disant: C’était celui-ci duquel je disais: Celui qui vient après moi prend place avant moi; car il était avant moi;

Joannes testimonium perhibet de ipso,/ et clamat dicens :/ Hic erat quem dixi :/ Qui post me venturus est,/ ante me factus est :/ quia prior me erat./

Ἰωάάννης μμαρτυρεῖπερὶ αὐτοῦ καὶ κέέκραγεν λέέγων ·∙ Οὗτος ἦν ὃν εἶπον Ὁ ὀπίίσω μμου ἐρχόόμμενος ἔμμπροσθέέν μμουγέέγονεν, ὅτι πρῶτόός μμου ἦν ·∙


1.16

e t c'est de sa plénitude, que nous avons tous reçu, et grâce sur grâce;

Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce;

car, de sa plénitude, nous tous nous avons reçu, et grâce sur grâce.

Et de plenitudine ejus/ nos omnes accepimus, et gratiam pro gratia :/

ὅτι ἐκ τοῦ πληρώώμματος αὐτοῦ ἡμμεῖς πάάντες ἐλάάβομμεν, καὶχάάριν ἀντὶ χάάριτος.


1.17

p arce que la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ.

car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.

Car la loi a été donnée par Moïse; la grâce et la vérité vinrent par Jésus Christ.

quia lex per Moysen data est,/ gratia et veritas per Jesum Christum facta est./

ὅτι ὁ νόόμμος διὰ Μωϋσέέως ἐδόόθη ·∙ ἡ χάάρις καὶ ἡ ἀλήήθεια διὰ ἸησοῦΧριστοῦ ἐγέένετο.


1.18

D ieu, personne ne le vit jamais: le Fils unique, qui est dans le sein du Père c'est lui qui l'a fait connaître.

Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître.

Personne ne vit jamais Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l’a fait connaître.

Deum nemo vidit umquam :/ unigenitus Filius, qui est in sinu Patris,/ ipse enarravit.]\

Θεὸν οὐδεὶς ἑώώρακεν πώώποτε ·∙ ὁ μμονογενὴς Υἱὸς ὁ ὢν εἰς τὸν κόόλποντοῦ Πατρόός, ἐκεῖνος ἐξηγήήσατο.


1.19

E t voici le témoignage que rendit Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander: "Qui êtes-vous?"

Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander: Toi, qui es-tu?

Et c’est ici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des lévites, pour lui demander: Toi, qui es-tu?

Et hoc est testimonium Joannis, quando miserunt Judæi ab Jerosolymis sacerdotes et Levitas ad eum ut interrogarent eum : Tu quis es ?

Καὶ αὕτη ἐστὶν ἡ μμαρτυρίία τοῦ Ἰωάάννου, ὅτε ἀπέέστειλαν οἱ Ἰουδαῖοι ἐξ Ἱεροσολύύμμωνἱερεῖς καὶ Λευίίτας ἵνα ἐρωτήήσωσιν αὐτόόν ·∙ Σὺ τίίς εἶ;


1.20

I l déclara, et ne le nia point; il déclara: "Je ne suis point le Christ."

Il déclara, et ne le nia point, il déclara qu'il n'était pas le Christ.

Et il confessa, et ne nia pas, et confessa: Moi, je ne suis pas le Christ.

Et confessus est, et non negavit, et confessus est : Quia non sum ego Christus.

καὶ ὡμμολόόγησεν καὶ οὐκἠρνήήσατο, καὶ ὡμμολόόγησεν ὅτι ἐγὼ οὐκ εἰμμὶ ὁ Χριστόός.


1.21

E t ils lui demandèrent: "Quoi donc! Etes-vous Elie?" Il dit " Je ne le suis point" " Etes-vous le prophète?" Il répondit " Non"

Et ils lui demandèrent: Quoi donc? es-tu Élie? Et il dit: Je ne le suis point. Es-tu le prophète? Et il répondit: Non.

Et ils lui demandèrent: Quoi donc? Es-tu Élie? Et il dit: Je ne le suis pas. Es-tu le prophète? Et il répondit: Non.

Et interrogaverunt eum : Quid ergo ? Elias es tu ? Et dixit : Non sum. Propheta es tu ? Et respondit : Non.

καὶ ἠρώώτησαν αὐτόόν ·∙ Τίί οὖν;Ἡλίίας εἶ σύύ; καὶ λέέγει ·∙ Οὐκ εἰμμίί. Ὁ προφήήτης εἶ σύύ; καὶ ἀπεκρίίθη ·∙ Οὔ.


1.22

" Qui êtes-vous donc", lui dirent-ils, afin que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. "Que dites-vous de vous-même?"

Ils lui dirent alors: Qui es-tu? afin que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu de toi-même?

Ils lui dirent donc: Qui es-tu, afin que nous donnions réponse à ceux qui nous ont envoyés? Que dis-tu de toi-même?

Dixerunt ergo ei : Quis es ut responsum demus his qui miserunt nos ? quid dicis de teipso ?

εἶπον οὖναὐτῷ ·∙ Τίίς εἶ; ἵνα ἀπόόκρισιν δῶμμεν τοῖς πέέμμψασιν ἡμμᾶς ·∙ τίί λέέγεις περὶ σεαυτοῦ;


1.23

I l répondit: "Je suis la voix de celui qui crie dans le désert: Aplanissez le chemin du Seigneur, comme l'a dit le prophète Isaïe."

Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert: Aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit Ésaïe, le prophète.

Il dit: Moi, je suis la voix de celui qui crie dans le désert: Faites droit le chemin du Seigneur, comme dit Ésaïe le prophète.

Ait : Ego vox clamantis in deserto : Dirigite viam Domini, sicut dixit Isaias propheta.

ἔφη ·∙Ἐγὼ φωνὴ βοῶντος ἐν τῇ ἐρήήμμῳ ·∙ Εὐθύύνατε τὴν ὁδὸν Κυρίίου, καθὼς εἶπεν Ἡσαΐας ὁ προφήήτης.


1.24

O r ceux qu'on lui avait envoyés étaient des Pharisiens.

Ceux qui avaient été envoyés étaient des pharisiens.

Et ils avaient été envoyés d’entre les pharisiens.

Et qui missi fuerant, erant ex pharisæis.

καὶ ἀπεσταλμμέένοι ἦσαν ἐκ τῶν φαρισαίίων.


1.25

E t ils l'interrogèrent, et lui dirent: "Pourquoi donc baptisez-vous, si vous n'êtes ni le Christ, ni Elie, ni le Prophète?"

Ils lui firent encore cette question: Pourquoi donc baptises-tu, si tu n'es pas le Christ, ni Élie, ni le prophète?

Et ils l’interrogèrent et lui dirent: Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es ni le Christ, ni Élie, ni le prophète?

Et interrogaverunt eum, et dixerunt ei : Quid ergo baptizas, si tu non es Christus, neque Elias, neque propheta ?

καὶ ἠρώώτησαν αὐτὸν καὶ εἶποναὐτῷ ·∙ Τίί οὖν βαπτίίζεις, εἰ σὺ οὐκ εἶ ὁ Χριστὸς οὐδὲ Ἡλίίας οὐδὲ ὁ προφήήτης;


1.26

J ean leur répondit: "Moi je baptise dans l'eau; mais au milieu de vous il y a quelqu'un que vous ne connaissez pas,

Jean leur répondit: Moi, je baptise d'eau, mais au milieu de vous il y a quelqu'un que vous ne connaissez pas, qui vient après moi;

Jean leur répondit, disant: Moi, je baptise d’eau; mais au milieu de vous il y en a un que vous ne connaissez pas,

Respondit eis Joannes, dicens : Ego baptizo in aqua : medius autem vestrum stetit, quem vos nescitis.

ἀπεκρίίθηαὐτοῖς ὁ Ἰωάάννης λέέγων ·∙ Ἐγὼ βαπτίίζω ἐν ὕδατι ·∙ μμέέσος ὑμμῶν ἕστηκεν ὃν ὑμμεῖς οὐκ οἴδατε,


1.27

C 'est celui qui vient après moi; je ne suis pas digne de délier la courroie de sa chaussure."

je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers.

celui qui vient après moi, duquel moi je ne suis pas digne de délier la courroie de la sandale.

Ipse est qui post me venturus est, qui ante me factus est : cujus ego non sum dignus ut solvam ejus corrigiam calceamenti.

ὁ ὀπίίσω μμου ἐρχόόμμενος, οὗ ἐγὼ οὐκ εἰμμὶ ἄξιος ἵνα λύύσω αὐτοῦ τὸν ἱμμάάντα τοῦὑποδήήμματος.


1.28

C ela se passait à Béthanie, au delà du Jourdain, où Jean baptisait.

Ces choses se passèrent à Béthanie, au delà du Jourdain, où Jean baptisait.

Ces choses arrivèrent à Béthanie, au-delà du Jourdain, où Jean baptisait.

Hæc in Bethania facta sunt trans Jordanem, ubi erat Joannes baptizans.\

ταῦτα ἐν Βηθανίίᾳ ἐγέένετο πέέραν τοῦ Ἰορδάάνου, ὅπου ἦν Ἰωάάννηςβαπτίίζων.


1.29

L e lendemain, Jean vit Jésus qui venait vers lui, et il dit: "Voici l'agneau de Dieu, voici celui qui ôte le péché du monde.

Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.

Le lendemain, il voit Jésus venant à lui, et il dit: Voilà l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!

Altera die vidit Joannes Jesum venientem ad se, et ait : Ecce agnus Dei, ecce qui tollit peccatum mundi.

Τῇ ἐπαύύριον βλέέπει τὸν Ἰησοῦν ἐρχόόμμενον πρὸς αὐτόόν, καὶ λέέγει ·∙ Ἴδε ὁ ἀμμνὸς τοῦΘεοῦ ὁ αἴρων τὴν ἁμμαρτίίαν τοῦ κόόσμμου.


1.30

C 'est de lui que j'ai dit: un homme vient après moi, qui est passé devant moi, parce qu'il était avant moi."

C'est celui dont j'ai dit: Après moi vient un homme qui m'a précédé, car il était avant moi.

C’est de celui-ci que moi, je disais: Après moi vient un homme qui prend place avant moi, car il était avant moi.

Hic est de quo dixi : Post me venit vir qui ante me factus est : quia prior me erat :

οὗτόός ἐστιν περὶ οὗ ἐγὼ εἶπον ·∙ Ὀπίίσω μμουἔρχεται ἀνὴρ ὃς ἔμμπροσθέέν μμου γέέγονεν, ὅτι πρῶτόός μμου ἦν.


1.31

E t moi, je ne le connaissais pas, mais c'est afin qu'il fût manifesté à Israël que je suis venu baptiser dans l'eau."

Je ne le connaissais pas, mais c'est afin qu'il fût manifesté à Israël que je suis venu baptiser d'eau.

Et pour moi, je ne le connaissais pas; mais afin qu’il fût manifesté à Israël, à cause de cela, je suis venu baptiser d’eau.

et ego nesciebam eum, sed ut manifestetur in Israël, propterea veni ego in aqua baptizans.

κἀγὼ οὐκ ᾔδειν αὐτόόν,ἀλλ᾿ ἵνα φανερωθῇ τῷ Ἰσραήήλ, διὰ τοῦτο ἦλθον ἐγὼ ἐν ὕδατι βαπτίίζων.


1.32

E t Jean rendit témoignage en disant: "J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe, et il s'est reposé sur lui.

Jean rendit ce témoignage: J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et s'arrêter sur lui.

Et Jean rendit témoignage, disant: J’ai vu l’Esprit descendant du ciel comme une colombe, et il demeura sur lui.

Et testimonium perhibuit Joannes, dicens : Quia vidi Spiritum descendentem quasi columbam de cælo, et mansit super eum.

Καὶ ἐμμαρτύύρησεν Ἰωάάννης λέέγων ὅτι τεθέέαμμαι τὸ Πνεῦμμα καταβαῖνον ὡς περιστερὰνἐξ οὐρανοῦ, καὶ ἔμμεινεν ἐπ᾿ αὐτόόν.


1.33

E t moi je ne le connaissais pas; mais celui qui m'a envoyé baptiser dans l'eau m'a dit: Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre et se reposer, c'est lui qui baptise dans l'Esprit-Saint.

Je ne le connaissais pas, mais celui qui m'a envoyé baptiser d'eau, celui-là m'a dit: Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre et s'arrêter, c'est celui qui baptise du Saint Esprit.

Et pour moi, je ne le connaissais pas; mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui-là me dit: Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre, et demeurer sur lui, c’est celui-là qui baptise de l’Esprit Saint.

Et ego nesciebam eum : sed qui misit me baptizare in aqua, ille mihi dixit : Super quem videris Spiritum descendentem, et manentem super eum, hic est qui baptizat in Spiritu Sancto.

κἀγὼ οὐκ ᾔδειν αὐτόόν, ἀλλ᾿ ὁ πέέμμψας μμε βαπτίίζεινἐν ὕδατι, ἐκεῖνόός μμοι εἶπεν ·∙ Ἐφ᾿ ὃν ἂν ἴδῃς τὸ Πνεῦμμα καταβαῖνον καὶ μμέένον ἐπ᾿ αὐτόόν, οὗτόόςἐστιν ὁ βαπτίίζων ἐν Πνεύύμματι Ἁγίίῳ.


1.34

E t moi j'ai vu et j'ai rendu témoignage que celui-là est le Fils de Dieu."

Et j'ai vu, et j'ai rendu témoignage qu'il est le Fils de Dieu.

Et moi, j’ai vu et j’ai rendu témoignage que celui-ci est le Fils de Dieu.

Et ego vidi : et testimonium perhibui quia hic est Filius Dei.\

κἀγὼ ἑώώρακα, καὶ μμεμμαρτύύρηκα ὅτι οὗτόός ἐστιν ὁΥἱὸς τοῦ Θεοῦ.


1.35

L e lendemain , Jean se trouvait encore là, avec deux de ses disciples.

Le lendemain, Jean était encore là, avec deux de ses disciples;

Le lendemain encore, Jean se tint là, et deux de ses disciples;

Altera die iterum stabat Joannes, et ex discipulis ejus duo.

Τῇ ἐπαύύριον πάάλιν εἱστήήκει ὁ Ἰωάάννης καὶ ἐκ τῶν μμαθητῶν αὐτοῦ δύύο ·∙


1.36

E t ayant regardé Jésus qui passait, il dit: "Voici l'Agneau de Dieu."

et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit: Voilà l'Agneau de Dieu.

et regardant Jésus qui marchait, il dit: Voilà l’agneau de Dieu!

Et respiciens Jesum ambulantem, dicit : Ecce agnus Dei.

καὶἐμμβλέέψας τῷ Ἰησοῦ περιπατοῦντι λέέγει ·∙ Ἴδε ὁ ἀμμνὸς τοῦ Θεοῦ.


1.37

L es deux disciples l'entendirent parler, et ils suivirent Jésus.

Les deux disciples l'entendirent prononcer ces paroles, et ils suivirent Jésus.

Et les deux disciples l’entendirent parler, et ils suivirent Jésus.

Et audierunt eum duo discipuli loquentem, et secuti sunt Jesum.

καὶ ἤκουσαν αὐτοῦ οἱδύύο μμαθηταὶ λαλοῦντος, καὶ ἠκολούύθησαν τῷ Ἰησοῦ.


1.38

J ésus s'étant retourné, et voyant qu'ils le suivaient, leur dit: "Que cherchez-vous?" Ils lui répondirent: "Rabbi (ce qui signifie Maître), où demeurez-vous?

Jésus se retourna, et voyant qu'ils le suivaient, il leur dit: Que cherchez-vous? Ils lui répondirent: Rabbi (ce qui signifie Maître), où demeures-tu?

Et Jésus se retournant, et voyant qu’ils le suivaient,( leur dit: Que cherchez-vous? Et ils lui dirent: Rabbi (ce qui, interprété, signifie maître), où demeures-tu?)

Conversus autem Jesus, et videns eos sequentes se, dicit eis : Quid quæritis ? Qui dixerunt ei : Rabbi (quod dicitur interpretatum Magister), ubi habitas ?

στραφεὶς δὲ ὁ Ἰησοῦς καὶθεασάάμμενος αὐτοὺς ἀκολουθοῦντας λέέγει αὐτοῖς ·∙ ( Τίί ζητεῖτε; οἱ δὲ εἶπον αὐτῷ ·∙ Ῥαββίί,(ὃ λέέγεται ἑρμμηνευόόμμενον διδάάσκαλε), ποῦ μμέένεις; )


1.39

I l leur dit: "Venez et vous verrez." Ils allèrent et virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. Or c'était environ la dixième heure.

Venez, leur dit-il, et voyez. Ils allèrent, et ils virent où il demeurait; et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C'était environ la dixième heure.

Il leur dit: Venez et voyez. Ils allèrent donc, et virent où il demeurait; et ils demeurèrent auprès de lui ce jour-là: c’était environ la dixième heure.

Dicit eis : Venite et videte. Venerunt, et viderunt ubi maneret, et apud eum manserunt die illo : hora autem erat quasi decima.

λέέγει αὐτοῖς ·∙ Ἔρχεσθε καὶ ἴδετε.ἦλθον οὖν καὶ εἶδον ποῦ μμέένει ·∙ καὶ παρ᾿ αὐτῷ ἔμμειναν τὴν ἡμμέέραν ἐκείίνην ·∙ ὥρα ἦν ὡς δεκάάτη.


1.40

O r, André, le frère de Simon-Pierre, était l'un des deux qui avaient entendu la parole de Jean, et qui avaient suivi Jésus.

André, frère de Simon Pierre, était l'un des deux qui avaient entendu les paroles de Jean, et qui avaient suivi Jésus.

André, le frère de Simon Pierre, était l’un des deux qui avaient ouï parler de lui à Jean, et qui l’avaient suivi.

Erat autem Andreas, frater Simonis Petri, unus ex duobus qui audierant a Joanne, et secuti fuerant eum.

ἦν Ἀνδρέέας ὁ ἀδελφὸς Σίίμμωνος Πέέτρου εἷς ἐκ τῶν δύύο τῶν ἀκουσάάντων παρὰ Ἰωάάννουκαὶ ἀκολουθησάάντων αὐτῷ ·∙


1.41

I l rencontra d'abord son frère Simon, et lui dit: "Nous avons trouvé le Messie (ce qui se traduit Christ)."

Ce fut lui qui rencontra le premier son frère Simon, et il lui dit: Nous avons trouvé le Messie (ce qui signifie Christ).

Celui-ci trouve d’abord son propre frère Simon, et lui dit: Nous avons trouvé le Messie (ce qui, interprété, est Christ).

Invenit hic primum fratrem suum Simonem, et dicit ei : Invenimus Messiam (quod est interpretatum Christus).

εὑρίίσκει οὗτος πρῶτον τὸν ἀδελφὸν τὸν ἴδιον Σίίμμωνα καὶλέέγει αὐτῷ ·∙ Εὑρήήκαμμεν τὸν Μεσσίίαν, (ὅ ἐστιν μμεθερμμηνευόόμμενον Χριστόός).


1.42

E t il l'amena à Jésus. Jésus, l'ayant regardé dit: "Toi, tu es Simon, fils de Jean; tu seras appelé Céphas (ce qui se traduit Pierre)."

Et il le conduisit vers Jésus. Jésus, l'ayant regardé, dit: Tu es Simon, fils de Jonas; tu seras appelé Céphas (ce qui signifie Pierre).

Et il le mena à Jésus. Jésus, l’ayant regardé, dit: Tu es Simon, le fils de Jonas; tu seras appelé Céphas (qui est interprété Pierre).

Et adduxit eum ad Jesum. Intuitus autem eum Jesus, dixit : Tu es Simon, filius Jona ; tu vocaberis Cephas, quod interpretatur Petrus.

καὶἤγαγεν αὐτὸν πρὸς τὸν Ἰησοῦν. ἐμμβλέέψας αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς εἶπεν ·∙ Σὺ εἶ Σίίμμων ὁ υἱὸς Ἰωνᾶ, σὺκληθήήσῃ Κηφᾶς, (ὃ ἑρμμηνεύύεται Πέέτρος).


1.43

L e jour suivant, Jésus résolut d'aller en Galilée. Et il rencontra Philippe.

Le lendemain, Jésus voulut se rendre en Galilée, et il rencontra Philippe. Il lui dit: Suis-moi.

Le lendemain, il voulut s’en aller en Galilée. Et Jésus trouve Philippe, et lui dit: Suis-moi.

In crastinum voluit exire in Galilæam, et invenit Philippum. Et dicit ei Jesus : Sequere me.

Τῇ ἐπαύύριον ἠθέέλησεν ἐξελθεῖν εἰς τὴν Γαλιλαίίαν. καὶ εὑρίίσκει Φίίλιππον, καὶ λέέγειαὐτῷ ὁ Ἰησοῦς ·∙ Ἀκολούύθει μμοι.


1.44

E t Jésus lui dit: "Suis-moi." Philippe était de Bethsaïde, la ville d'André et de Pierre.

Philippe était de Bethsaïda, de la ville d'André et de Pierre.

Or Philippe était de Bethsaïda, de la ville d’André et de Pierre.

Erat autem Philippus a Bethsaida, civitate Andreæ et Petri.

ἦν δὲ ὁ Φίίλιππος ἀπὸ Βηθσαϊδάά, ἐκ τῆς πόόλεωςἈνδρέέου καὶ Πέέτρου.


1.45

P hilippe rencontra Nathanaël et lui dit: "Nous avons trouvé celui dont Moïse a écrit dans la Loi, ainsi que les Prophètes: c'est Jésus, fils de Joseph de Nazareth."

Philippe rencontra Nathanaël, et lui dit: Nous avons trouvé celui de qui Moïse a écrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé, Jésus de Nazareth, fils de Joseph.

Philippe trouve Nathanaël et lui dit: Nous avons trouvé celui duquel Moïse a écrit dans la loi et duquel les prophètes ont écrit, Jésus, le fils de Joseph, qui est de Nazareth.

Invenit Philippus Nathanaël, et dicit ei : Quem scripsit Moyses in lege, et prophetæ, invenimus Jesum filium Joseph a Nazareth.

εὑρίίσκει Φίίλιππος τὸν Ναθαναὴλ καὶ λέέγει αὐτῷ ·∙ Ὃν ἔγραψενΜωϋσῆς ἐν τῷ νόόμμῳ καὶ οἱ προφῆται, εὑρήήκαμμεν, Ἰησοῦν τὸν υἱὸν τοῦ Ἰωσὴφ τὸν ἀπὸ Ναζαρέέτ.


1.46

N athanaël lui répondit: " Peut-il sortir de Nazareth quelque chose de bon?" Philippe lui dit: "Viens et vois."

Nathanaël lui dit: Peut-il venir de Nazareth quelque chose de bon? Philippe lui répondit: Viens, et vois.

Et Nathanaël lui dit: Peut-il venir quelque chose de bon de Nazareth? Philippe lui dit: Viens et vois.

Et dixit ei Nathanaël : A Nazareth potest aliquid boni esse ? Dicit ei Philippus : Veni et vide.

καὶ εἶπεν αὐτῷ Ναθαναήήλ ·∙ Ἐκ Ναζαρὲτ δύύναταίί τι ἀγαθὸν εἶναι; λέέγει αὐτῷ ὁΦίίλιππος ·∙ Ἔρχου καὶ ἴδε.


1.47

J ésus vit venir vers lui Nathanaël, et dit en parlant de lui: "Voici vraiment un Israélite, en qui il n'y a nul artifice."

Jésus, voyant venir à lui Nathanaël, dit de lui: Voici vraiment un Israélite, dans lequel il n'y a point de fraude.

Jésus vit Nathanaël venir vers lui, et il dit de lui: Voici un vrai Israélite, en qui il n’y a pas de fraude.

Vidit Jesus Nathanaël venientem ad se, et dicit de eo : Ecce vere Israëlita, in quo dolus non est.

εἶδεν ὁ Ἰησοῦς τὸν Ναθαναήήλ ἐρχόόμμενον πρὸς αὐτὸν καὶλέέγει περὶ αὐτοῦ ·∙ Ἴδε ἀληθῶς Ἰσραηλίίτης, ἐν ᾧ δόόλος οὐκ ἔστιν.


1.48

N athanaël lui dit: "D'où me connaissez-vous?" Jésus repartit et lui dit: "Avant que Philippe t'appelât, lorsque tu étais sous le figuier, je t'ai vu."

D'où me connais-tu? lui dit Nathanaël. Jésus lui répondit: Avant que Philippe t'appelât, quand tu étais sous le figuier, je t'ai vu.

Nathanaël lui dit: D’où me connais-tu? Jésus répondit et lui dit: Avant que Philippe t’eût appelé, quand tu étais sous le figuier, je te voyais.

Dicit ei Nathanaël : Unde me nosti ? Respondit Jesus, et dixit ei : Priusquam te Philippus vocavit, cum esses sub ficu, vidi te.

λέέγει αὐτῷΝαθαναήήλ ·∙ Πόόθεν μμε γινώώσκεις; ἀπεκρίίθη Ἰησοῦς καὶ εἶπεν αὐτῷ ·∙ Πρὸ τοῦ σε Φίίλιππονφωνῆσαι ὄντα ὑπὸ τὴν συκῆν εἶδόόν σε.


1.49

N athanaël lui répondit: "Rabbi, vous êtes le Fils de Dieu, vous êtes le Roi d'Israël."

Nathanaël répondit et lui dit: Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d'Israël.

Nathanaël répondit et lui dit: Rabbi, tu es le Fils de Dieu; tu es le roi d’Israël.

Respondit ei Nathanaël, et ait : Rabbi, tu es Filius Dei, tu es rex Israël.

ἀπεκρίίθη Ναθαναὴλ καὶ λέέγει αὐτῷ ·∙ Ῥαββίί, σὺεἶ ὁ Υἱὸς τοῦ Θεοῦ ·∙ σὺ εἶ ὁ βασιλεὺς τοῦ Ἰσραήήλ.


1.50

J ésus lui repartit: "Parce que je t'ai dit: Je t'ai vu sous le figuier, tu crois! Tu verras de plus grandes choses que celle-là."

Jésus lui répondit: Parce que je t'ai dit que je t'ai vu sous le figuier, tu crois; tu verras de plus grandes choses que celles-ci.

Jésus répondit et lui dit: Parce que je t’ai dit que je te voyais sous le figuier, tu crois? tu verras de plus grandes choses que celles-ci.

Respondit Jesus, et dixit ei : Quia dixi tibi : Vidi te sub ficu, credis ; majus his videbis.

ἀπεκρίίθη Ἰησοῦς καὶ εἶπεν αὐτῷ ·∙ Ὅτιεἶπόόν σοι ὅτι εἶδόόν σε ὑποκάάτω τῆς συκῆς, πιστεύύεις; μμείίζω τούύτων ὄψῃ.



Page:  1 |

Chapitres   1| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |

Menu livre ↑