Philippiens
Onelittleangel > > Philippiens  >
(30 Verses | Page 1 / 1)

Version Afficher Taille
Français 1Oui | NonA- | A | A+
Français 2Oui | NonA- | A | A+
Français 3Oui | NonA- | A | A+
LatinOui | NonA- | A | A+
GrecOui | NonA- | A | A+


1.1

P aul et Timothée, serviteurs du Christ Jésus, à tous les saints à Philippes, aux évêques et aux diacres :

Paul et Timothée, serviteurs de Jésus Christ, à tous les saints en Jésus Christ qui sont à Philippes, aux évêques et aux diacres:

Paul et Timothée, esclaves de Jésus Christ, à tous les saints dans le christ Jésus qui sont à Philippes, avec les surveillants et les serviteurs:

Paulus et Timotheus, servi Jesu Christi, omnibus sanctis in Christo Jesu, qui sunt Philippis, cum episcopis et diaconibus.

Παῦλος καὶ Τιμμόόθεος δοῦλοι Ἰησοῦ Χριστοῦ πᾶσιν τοῖς ἁγίίοις ἐν χριστῷ Ἰησοῦ τοῖςοὖσιν ἐν Φιλίίπποις σὺν ἐπισκόόποις καὶ διακόόνοις ·∙


1.2

g râce et paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ !

que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ!

Grâce et paix à vous, de la part de Dieu notre Père et du seigneur Jésus Christ!

Gratia vobis, et pax a Deo Patre nostro, et Domino Jesu Christo.\

Χάάρις ὑμμῖν καὶ εἰρήήνη ἀπὸ ΘεοῦΠατρὸς ἡμμῶν καὶ Κυρίίου Ἰησοῦ Χριστοῦ.


1.3

J e rends grâces à mon Dieu toutes les fois que je me souviens de vous, et dans toutes mes prières pour vous tous,

Je rends grâces à mon Dieu de tout le souvenir que je garde de vous,

Je rends grâces à mon Dieu pour tout le souvenir que j’ai de vous,

Gratias ago Deo meo in omni memoria vestri,

Εὐχαριστῶ τῷ Θεῷ μμου ἐπὶ πάάσῃ τῇ μμνείίᾳ ὑμμῶν


1.4

c 'est avec joie que je lui adresse ma prière,

ne cessant, dans toutes mes prières pour vous tous,

dans chacune de mes supplications, faisant toujours des supplications pour vous tous, avec joie,

semper in cunctis orationibus meis pro omnibus vobis, cum gaudio deprecationem faciens,

πάάντοτε, ἐν πάάσῃ δεήήσειμμου, ὑπὲρ πάάντων ὑμμῶν μμετὰ χαρᾶς τὴν δέέησιν ποιούύμμενος,


1.5

à cause de votre concours unanime pour le progrès de l'Evangile, depuis le premier jours jusqu'à présent;

de manifester ma joie au sujet de la part que vous prenez à l'Évangile, depuis le premier jour jusqu'à maintenant.

à cause de la part que vous prenez à l’évangile depuis le premier jour jusqu’à maintenant;

super communicatione vestra in Evangelio Christi a prima die usque nunc.

ἐπὶ τῇ κοινωνίίᾳ ὑμμῶν εἰςτὸ εὐαγγέέλιον ἀπὸ τῆς πρώώτης ἡμμέέρας ἄχρι τοῦ νῦν ·∙


1.6

e t j'ai confiance que celui qui a commencé en vous une ouvre excellente, en poursuivra l'achèvement jusqu'au jour du Christ.

Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne oeuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus Christ.

étant assuré de ceci même, que celui qui a commencé en vous une bonne œuvre, l’achèvera jusqu’au jour de Jésus Christ:

Confidens hoc ipsum, quia qui copit in vobis opus bonum, perficiet usque in diem Christi Jesu :

πεποιθὼς αὐτὸ τοῦτο, ὅτι ὁἐναρξάάμμενος ἐν ὑμμῖν ἔργον ἀγαθὸν ἐπιτελέέσει ἄχρις ἡμμέέρας Ἰησοῦ Χριστοῦ ·∙


1.7

C 'est une justice que je vous dois, de penser ainsi de vous tous, parce que je vous porte dans mon cour, vous tous qui, soit dans mes liens, soit dans la défense et l'affermissement de l'Evangile, avez part à la même grâce que moi.

Il est juste que je pense ainsi de vous tous, parce que je vous porte dans mon coeur, soit dans mes liens, soit dans la défense et la confirmation de l'Évangile, vous qui tous participez à la même grâce que moi.

comme il est juste que je pense ainsi de vous tous, parce que vous m’avez dans votre cœur, et que, dans mes liens et dans la défense et la confirmation de l’évangile, vous avez tous été participants de la grâce avec moi.

sicut est mihi justum hoc sentire pro omnibus vobis : eo quod habeam vos in corde, et in vinculis meis, et in defensione, et confirmatione Evangelii, socios gaudii mei omnes vos esse.

καθὼςἐστιν δίίκαιον ἐμμοὶ τοῦτο φρονεῖν ὑπὲρ πάάντων ὑμμῶν, διὰ τὸ ἔχειν μμε ἐν τῇ καρδίίᾳ ὑμμᾶς, ἔν τε τοῖςδεσμμοῖς μμου καὶ ἐν τῇ ἀπολογίίᾳ καὶ βεβαιώώσει τοῦ εὐαγγελίίου συνκοινωνούύς μμου τῆς χάάριτοςπάάντας ὑμμᾶς ὄντας.


1.8

C ar Dieu m'en est témoin, c'est avec tendresse que je vous aime tous dans les entrailles de Jésus-Christ.

Car Dieu m'est témoin que je vous chéris tous avec la tendresse de Jésus Christ.

Car Dieu m’est témoin que je pense avec une vive affection à vous tous, dans les entrailles du christ Jésus.

Testis enim mihi est Deus, quomodo cupiam omnes vos in visceribus Jesu Christi.

μμάάρτυς γάάρ μμου ἐστὶν ὁ Θεόός, ὡς ἐπιποθῶ πάάντας ὑμμᾶς ἐνσπλάάγχνοις χριστοῦ Ἰησοῦ.


1.9

E t ce que je lui demande, c'est que votre charité abonde de plus en plus en connaissance et en toute intelligence,

Et ce que je demande dans mes prières, c'est que votre amour augmente de plus en plus en connaissance et en pleine intelligence

Et je demande ceci dans mes prières, que votre amour abonde encore de plus en plus en connaissance et toute intelligence,

Et hoc oro, ut caritas vestra magis ac magis abundet in scientia, et in omni sensu :

καὶ τοῦτο προσεύύχομμαι, ἵνα ἡ ἀγάάπη ὑμμῶν ἔτι μμᾶλλον καὶμμᾶλλον περισσεύύῃ ἐν ἐπιγνώώσει καὶ πάάσῃ αἰσθήήσει,


1.10

p our discerner ce qui vaut le mieux, afin que vous soyez purs et irréprochables jusqu'au jour du Christ,

pour le discernement des choses les meilleures, afin que vous soyez purs et irréprochables pour le jour de Christ,

pour que vous discerniez les choses excellentes, afin que vous soyez purs et que vous ne bronchiez pas jusqu’au jour de Christ,

ut probetis potiora, ut sitis sinceri, et sine offensa in diem Christi,

εἰς τὸ δοκιμμάάζειν ὑμμᾶς τὰδιαφέέροντα, ἵνα ἦτε εἰλικρινεῖς καὶ ἀπρόόσκοποι εἰς ἡμμέέραν Χριστοῦ,


1.11

r emplis des fruits de justice, par Jésus-Christ, pour la gloire et la louange de Dieu.

remplis du fruit de justice qui est par Jésus Christ, à la gloire et à la louange de Dieu.

étant remplis du fruit de la justice, qui est par Jésus Christ à la gloire et à la louange de Dieu.

repleti fructu justitiæ per Jesum Christum, in gloriam et laudem Dei.\

πεπληρωμμέένοικαρπὸν δικαιοσύύνης τὸν διὰ Ἰησοῦ Χριστοῦ εἰς δόόξαν καὶ ἔπαινον Θεοῦ.


1.12

F rères, je désire que vous sachiez que ce qui m'est arrivé a plutôt tourné au progrès de l'Evangile.

Je veux que vous sachiez, frères, que ce qui m'est arrivé a plutôt contribué aux progrès de l'Évangile.

Or, frères, je veux que vous sachiez que les circonstances par lesquelles je passe sont plutôt arrivées pour l’avancement de l’évangile;

Scire autem vos volo fratres, quia quæ circa me sunt, magis ad profectum venerunt Evangelii :

Γινώώσκειν δὲ ὑμμᾶς βούύλομμαι, ἀδελφοίί, ὅτι τὰ κατ᾿ ἐμμὲ μμᾶλλον εἰς προκοπὴν τοῦεὐαγγελίίου ἐλήήλυθεν ·∙


1.13

E n effet, pour ceux du prétoire, et pour tous les autres, il est devenu notoire que c'est pour le Christ que je suis dans les chaînes :

En effet, dans tout le prétoire et partout ailleurs, nul n'ignore que c'est pour Christ que je suis dans les liens,

en sorte que mes liens sont devenus manifestes comme étant en Christ, dans tout le prétoire et à tous les autres,

ita ut vincula mea manifesta fierent in Christo in omni prætorio, et in ceteris omnibus,

ὥστε τοὺς δεσμμούύς μμου φανεροὺς ἐν Χριστῷ γενέέσθαι ἐν ὅλῳτῷ πραιτωρίίῳ καὶ τοῖς λοιποῖς πᾶσιν,


1.14

e t la plupart des frères dans le Seigneur, encouragés par mes liens, ont redoublé de hardiesse pour annoncer sans crainte la parole de Dieu.

et la plupart des frères dans le Seigneur, encouragés par mes liens, ont plus d'assurance pour annoncer sans crainte la parole.

et que la plupart des frères, ayant, dans le Seigneur, pris confiance par mes liens, ont beaucoup plus de hardiesse pour annoncer la parole sans crainte.

et plures e fratribus in Domino confidentes vinculis meis, abundantius auderent sine timore verbum Dei loqui.

καὶ τοὺς πλείίονας τῶν ἀδελφῶν ἐν Κυρίίῳπεποιθόότας τοῖς δεσμμοῖς μμου περισσοτέέρως τολμμᾶν ἀφόόβως τὸν λόόγον λαλεῖν.


1.15

Q uelques-uns, il est vrai, prêchent aussi Jésus-Christ par envie et par esprit d'opposition; mais d'autres le font avec des dispositions bienveillantes.

Quelques-uns, il est vrai, prêchent Christ par envie et par esprit de dispute; mais d'autres le prêchent avec des dispositions bienveillantes.

Quelques-uns, il est vrai, prêchent le Christ aussi par envie et par un esprit de dispute, mais quelques-uns aussi de bonne volonté;

Quidam quidem et propter invidiam et contentionem : quidam autem et propter bonam voluntatem Christum prædicant :

τινὲςμμὲν καὶ διὰ φθόόνον καὶ ἔριν, τινὲς δὲ καὶ δι᾿ εὐδοκίίαν τὸν Χριστὸν κηρύύσσουσιν ·∙


1.16

C eux-ci agissent par charité, sachant que je suis établi pour la défense de l'Evangile;

Ceux-ci agissent par amour, sachant que je suis établi pour la défense de l'Évangile,

ceux-ci par amour, sachant que je suis établi pour la défense de l’évangile;

quidam ex caritate, scientes quoniam in defensionem Evangelii positus sum.

οἱ μμὲνἐξ ἀγάάπης, εἰδόότες ὅτι εἰς ἀπολογίίαν τοῦ εὐαγγελίίου κεῖμμαι ·∙


1.17

t andis que les autres, animés d'un esprit de dispute, annoncent le Christ par des motifs qui ne sont pas purs, avec la pensée de me causer un surcroît d'affliction dans mes liens.

tandis que ceux-là, animés d'un esprit de dispute, annoncent Christ par des motifs qui ne sont pas purs et avec la pensée de me susciter quelque tribulation dans mes liens.

ceux-là annoncent le Christ par esprit de parti, non pas purement, croyant susciter de la tribulation pour mes liens.

Quidam autem ex contentione Christum annuntiant non sincere, existimantes pressuram se suscitare vinculis meis.

οἱ δὲ ἐξ ἐριθείίας τὸνΧριστὸν καταγγέέλλουσιν, οὐχ ἁγνῶς, οἰόόμμενοι θλίίψιν ἐγείίρεν τοῖς δεσμμοῖς μμου.


1.18

M ais quoi? De quelque manière qu'on le fasse, que ce soit avec des arrière-pensées, ou sincèrement, le Christ est annoncé je m'en réjouis, et je m'en réjouirai encore.

Qu'importe? De toute manière, que ce soit pour l'apparence, que ce soit sincèrement, Christ n'est pas moins annoncé: je m'en réjouis, et je m'en réjouirai encore.

Quoi donc? — Toutefois, de toute manière, soit comme prétexte, soit en vérité, Christ est annoncé; et en cela je me réjouis et aussi je me réjouirai.

Quid enim ? Dum omni modo sive per occasionem, sive per veritatem, Christus annuntietur : et in hoc gaudeo, sed et gaudebo.

τίί γάάρ;πλὴν παντὶ τρόόπῳ, εἴτε προφάάσει εἴτε ἀληθείίᾳ, Χριστὸς καταγγέέλλεται ·∙ καὶ ἐν τούύτῳ χαίίρωἀλλὰ καὶ χαρήήσομμαι.


1.19

C ar je sais que cela tournera à mon salut, grâce à vos prières et à l'assistance de l'Esprit de Jésus-Christ :

Car je sais que cela tournera à mon salut, grâce à vos prières et à l'assistance de l'Esprit de Jésus Christ,

Car je sais que ceci me tournera à salut par vos supplications et par les secours de l’Esprit de Jésus Christ,

Scio enim quia hoc mihi proveniet ad salutem, per vestram orationem, et subministrationem Spiritus Jesu Christi,

οἶδα γὰρ ὅτι τοῦτόό μμοι ἀποβήήσεται εἰς σωτηρίίαν διὰ τῆς ὑμμῶνδεήήσεως καὶ ἐπιχορηγίίας τοῦ Πνεύύμματος Ἰησοῦ Χριστοῦ,


1.20

s elon l'attente où je suis et l'espérance que j'ai que je ne serai confondu en rien; mais que, maintenant comme toujours, le Christ sera glorifié dans mon corps, soit par ma vie, soit par ma mort;

selon ma ferme attente et mon espérance que je n'aurai honte de rien, mais que, maintenant comme toujours, Christ sera glorifié dans mon corps avec une pleine assurance, soit par ma vie, soit par ma mort;

selon ma vive attente et mon espérance que je ne serai confus en rien, mais qu’avec toute hardiesse, maintenant encore comme toujours, Christ sera magnifié dans mon corps, soit par la vie, soit par la mort.

secundum exspectationem et spem meam, quia in nullo confundar : sed in omni fiducia sicut semper, et nunc magnificabitur Christus in corpore meo, sive per vitam, sive per mortem.

κατὰ τὴν ἀποκαραδοκίίαν καὶἐλπίίδα μμου ὅτι ἐν οὐδενὶ αἰσχυνθήήσομμαι, ἀλλ᾿ ἐν πάάσῃ παρρησίίᾳ ὡς πάάντοτε καὶ νῦνμμεγαλυνθήήσεται Χριστὸς ἐν τῷ σώώμματίί μμου, εἴτε διὰ ζωῆς εἴτε διὰ θανάάτου.


1.21

c ar le Christ est ma vie, et la mort m'est un gain.

car Christ est ma vie, et la mort m'est un gain.

Car pour moi, vivre c’est Christ; et mourir, un gain;

Mihi enim vivere Christus est, et mori lucrum.

Ἐμμοὶ γὰρτὸ ζῆν Χριστόός, καὶ τὸ ἀποθανεῖν κέέρδος ·∙


1.22

C ependant si en vivant plus longtemps dans la chair je dois tirer du fuit, je ne sais que choisir.

Mais s'il est utile pour mon oeuvre que je vive dans la chair, je ne saurais dire ce que je dois préférer.

mais si je dois vivre dans la chair, il en vaut bien la peine; et ce que je dois choisir, je n’en sais rien;

Quod si vivere in carne, hic mihi fructus operis est, et quid eligam ignoro.

εἰ δὲ τὸ ζῆν ἐν σαρκίί, τοῦτόό μμοι καρπὸςἔργου ·∙ καὶ τίί αἱρήήσομμαι οὐ γνωρίίζω ·∙


1.23

J e suis pressé des deux côtés : j'ai le désir de partir et d'être avec le Christ, ce qui est de beaucoup le meilleur;

Je suis pressé des deux côtés: j'ai le désir de m'en aller et d'être avec Christ, ce qui de beaucoup est le meilleur;

mais je suis pressé des deux côtés, ayant le désir de déloger et d’être avec Christ, car cela est de beaucoup meilleur;

Coarctor autem e duobus : desiderium habens dissolvi, et esse cum Christo, multo magis melius :

συνέέχομμαι δὲ ἐκ τῶν δύύο, τὴν ἐπιθυμμίίαν ἔχων εἰςτὸ ἀναλῦσαι καὶ σὺν Χριστῷ εἶναι, πολλῷ γὰρ μμᾶλλον κρεῖσσον ·∙


1.24

m ais il est plus nécessaire que je demeure dans la chair à cause de vous.

mais à cause de vous il est plus nécessaire que je demeure dans la chair.

mais il est plus nécessaire à cause de vous que je demeure dans la chair.

permanere autem in carne, necessarium propter vos.

τὸ δὲ ἐπιμμέένειν ἐν τῇσαρκὶ ἀναγκαιόότερον δι᾿ ὑμμᾶς.


1.25

E t je le sais, j'en ai l'assurance, je demeurerai et je resterai avec vous tous, pour l'avancement et pour la joie de votre foi,

Et je suis persuadé, je sais que je demeurerai et que je resterai avec vous tous, pour votre avancement et pour votre joie dans la foi,

Et ayant cette confiance, je sais que je demeurerai et que je resterai avec vous tous pour l’avancement et la joie de votre foi,

Et hoc confidens scio quia manebo, et permanebo omnibus vobis ad profectum vestrum, et gaudium fidei :

καὶ τοῦτο πεποιθὼς οἶδα, ὅτι μμενῶ καὶ συμμπαραμμενῶπᾶσιν ὑμμῖν εἰς τὴν ὑμμῶν προκοπὴν καὶ χαρὰν τῆς πίίστεως,


1.26

a fin que, par mon retour auprès de vous, vous ayez en moi un abondant sujet de vous glorifier en Jésus-Christ.

afin que, par mon retour auprès de vous, vous ayez en moi un abondant sujet de vous glorifier en Jésus Christ.

afin qu’en moi vous ayez plus abondamment sujet de vous glorifier dans le christ Jésus, par mon retour au milieu de vous.

ut gratulatio vestra abundet in Christo Jesu in me, per meum adventum iterum ad vos.\

ἵνα τὸ καύύχημμα ὑμμῶνπερισσεύύῃ ἐν χριστῷ Ἰησοῦ ἐν ἐμμοὶ διὰ τῆς ἐμμῆς παρουσίίας πάάλιν πρὸς ὑμμᾶς.


1.27

S eulement, conduisez-vous d'une manière digne de l'Evangile du Christ, afin que, soit que je vienne et que je vous voie, soit que je demeure absent, j'entende dire de vous que vous tenez ferme dans un seul et même esprit, combattant d'un même cour pour la foi de l'Evangile,

Seulement, conduisez-vous d'une manière digne de l'Évangile de Christ, afin que, soit que je vienne vous voir, soit que je reste absent, j'entende dire de vous que vous demeurez fermes dans un même esprit, combattant d'une même âme pour la foi de l'Évangile,

Seulement conduisez-vous d’une manière digne de l’évangile du Christ, afin que, soit que je vienne et que je vous voie, soit que je sois absent, j’apprenne à votre sujet que vous tenez ferme dans un seul et même esprit, combattant ensemble d’une même âme, avec la foi de l’évangile,

Tantum digne Evangelio Christi conversamini : ut sive cum venero, et videro vos, sive absens audiam de vobis, quia statis in uno spiritu unanimes, collaborantes fidei Evangelii :

Μόόνονἀξίίως τοῦ εὐαγγελίίου τοῦ Χριστοῦ πολιτεύύεσθε, ἵνα εἴτε ἐλθὼν καὶ ἰδὼν ὑμμᾶς εἴτε ἀπὼν ἀκούύσωτὰ περὶ ὑμμῶν, ὅτι στήήκετε ἐν ἑνὶ πνεύύμματι, μμιᾷ ψυχῇ συναθλοῦντες τῇ πίίστει τοῦ εὐαγγελίίου,


1.28

s ans vous laisser aucunement intimider par les adversaires : c'est là pour eux un signe de ruine, mais pour vous, de salut, et par la volonté de Dieu.

sans vous laisser aucunement effrayer par les adversaires, ce qui est pour eux une preuve de perdition, mais pour vous de salut;

et n’étant en rien épouvantés par les adversaires: ce qui pour eux est une démonstration de perdition, mais de votre salut, et cela de la part de Dieu:

et in nullo terreamini ab adversariis : quæ illis est causa perditionis, vobis autem salutis, et hoc a Deo :

καὶ μμὴ πτυρόόμμενοι ἐν μμηδενὶ ὑπὸ τῶν ἀντικειμμέένων, ἥτις ἐστὶν αὐτοῖς ἔνδειξιςἀπωλείίας, ὑμμῶν δὲ σωτηρίίας, καὶ τοῦτο ἀπὸ Θεοῦ ·∙


1.29

C ar c'est une grâce qu'il vous a faite, à vous, à l'égard du Christ, non seulement de croire en lui, mais encore de souffrir pour lui,

et cela de la part de Dieu, car il vous a été fait la grâce, par rapport à Christ, non seulement de croire en lui, mais encore de souffrir pour lui,

parce qu’à vous, il a été gratuitement donné, par rapport à Christ, non seulement de croire en lui, mais aussi de souffrir pour lui,

quia vobis donatum est pro Christo, non solum ut in eum credatis, sed ut etiam pro illo patiamini :

ὅτι ὑμμῖν ἐχαρίίσθη τὸ ὑπὲρ Χριστοῦ,οὐ μμόόνον τὸ εἰς αὐτὸν πιστεύύειν ἀλλὰ καὶ τὸ ὑπὲρ αὐτοῦ πάάσχειν,


1.30

e n soutenant le même combat que vous m'avez vu soutenir, et que, vous le savez, je soutiens encore aujourd'hui.

en soutenant le même combat que vous m'avez vu soutenir, et que vous apprenez maintenant que je soutiens.

ayant à soutenir le même combat que vous avez vu en moi et que vous apprenez être maintenant en moi.

idem certamen habentes, quale et vidistis in me, et nunc audistis de me.

τὸν αὐτὸν ἀγῶναἔχοντες, οἷον εἴδετε ἐν ἐμμοὶ καὶ νῦν ἀκούύετε ἐν ἐμμοίί.



Page:  1

Chapitres   1| | | |

Menu livre ↑