Al-hijr..
Onelittleangel > >  
(100 Verses | Page 1 / 3)

Version Afficher Taille
ArabeOui | NonA- | A | A+
Transl.Oui | NonA- | A | A+
Français 1Oui | NonA- | A | A+
Français 2Oui | NonA- | A | A+
Français 3Oui | NonA- | A | A+


15.0

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ

A lhamdu lillahi rabbi alAAalameena

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.

 [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux.

Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux


15.1

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ الر ۚ تِلْكَ آيَاتُ الْكِتَابِ وَقُرْآنٍ مُّبِينٍ

A liflamra tilka ayatu alkitabi waquranin mubeenin

Alif - Lâm - Râ. Voici les versets du Livre et d’un Coran édifiant.

A. L. R. (Alif. Lâm. Râ’.) Voici les versets du Livre, du Coran explicite.

Alif. Lam. Ra. Voici les versets du Livre et d’un Coran explicite.


15.2

رُّبَمَا يَوَدُّ الَّذِينَ كَفَرُوا لَوْ كَانُوا مُسْلِمِينَ

R ubama yawaddu allatheena kafaroo law kanoo muslimeena

Au Jour du Jugement, les négateurs regretteront peut-être de n’avoir pas été musulmans.

Que de fois [ayant vu les mauvaises conséquences de leurs actes,] les impies [injustes, obstinés etc.] voudraient-ils avoir été soumis (honnêtes) ; [mais ils suivent leurs penchants diaboliques].

Peut-être ceux qui ne croient guère aimeraient-ils devenir musulmans.


15.3

ذَرْهُمْ يَأْكُلُوا وَيَتَمَتَّعُوا وَيُلْهِهِمُ الْأَمَلُ ۖ فَسَوْفَ يَعْلَمُونَ

< u>Tharhum yakuloo wayatamattaAAoo wayulhihimu alamalu fasawfa yaAAlamoona

Laisse-les faire bonne chère, s’adonner aux plaisirs de la vie et se bercer d’illusions. Ils connaîtront bientôt la Vérité.

Laisse-les manger, jouir [un temps], s’étourdir d’espoirs [illusoires]. [Mais] bientôt ils sauront [ce qu’il en est].

Laisse-les manger, se délecter et se bercer de faux espoirs, bientôt ils sauront.


15.4

وَمَا أَهْلَكْنَا مِن قَرْيَةٍ إِلَّا وَلَهَا كِتَابٌ مَّعْلُومٌ

W ama ahlakna min qaryatin illa walaha kitabun maAAloomun

Nous n’avons anéanti aucune cité qui n’ait eu son terme fixé en un Écrit connu d’avance.

Nous n’avons fait périr [les habitants d’]aucune cité [à cause de leurs péchés et de leurs injustices obstinées] sans qu’elle n’ait eu [des avis et un terme selon] un Ecrit connu.

Et Nous n’avons détruit aucune cité sans qu’elle ait eu auparavant un Livre bien instruit.


15.5

مَّا تَسْبِقُ مِنْ أُمَّةٍ أَجَلَهَا وَمَا يَسْتَأْخِرُونَ

M a tasbiqu min ommatin ajalaha wama yastakhiroona

Et aucune communauté ne saurait avancer ni retarder le terme qui lui est assigné.

Aucune communauté [ni personne] ne peut devancer son terme ni [le] reculer.

Aucune communauté ne peut accélérer ni retarder son destin.


15.6

وَقَالُوا يَا أَيُّهَا الَّذِي نُزِّلَ عَلَيْهِ الذِّكْرُ إِنَّكَ لَمَجْنُونٌ

W aqaloo ya ayyuha allathee nuzzila AAalayhi alththikru innaka lamajnoonun

Les négateurs disent : « Ô toi à qui le Coran a été révélé ! Tu n’es en vérité qu’un possédé !

[Les impies, idolâtres, injustes opposants etc.] dirent : « Ô toi, sur qui le Rappel (le Coran) est descendu (révélé), tu es un possédé !

Ils disent : Ô toi qui as reçu la révélation, assurément tu es fou !


15.7

لَّوْ مَا تَأْتِينَا بِالْمَلَائِكَةِ إِن كُنتَ مِنَ الصَّادِقِينَ

L aw ma tateena bialmalaikati in kunta mina alssadiqeena

Pourquoi n’es-tu pas accompagné d’anges, si ce que tu dis est la vérité ? »

Pourquoi ne nous amènes-tu pas les anges si tu es au nombre de ceux qui disent vrai ? »

Si tu étais véridique, pourquoi ne viendrais-tu pas en compagnie d’anges ?


15.8

مَا نُنَزِّلُ الْمَلَائِكَةَ إِلَّا بِالْحَقِّ وَمَا كَانُوا إِذًا مُّنظَرِينَ

M a nunazzilu almalaikata illa bialhaqqi wama kanoo ithan munthareena

Nous n’envoyons les anges que pour porter des arrêts ; et alors, aucun répit ne sera plus accordé aux impies.

Nous (DIEU) ne faisons descendre les anges [ou miracles, etc.] qu’en toute vérité (lorsque Nous le jugeons bon) et lors [qu’ils les verront] il ne leur sera accordé [aux impies...] aucun répit.

Nous ne faisons descendre les anges que lorsqu’ils sont porteurs de Vérité. Les infidèles n’auront plus à attendre.


15.9

إِنَّا نَحْنُ نَزَّلْنَا الذِّكْرَ وَإِنَّا لَهُ لَحَافِظُونَ

I nna nahnu nazzalna alththikra wainna lahu lahafithoona

C’est Nous, en vérité, qui avons révélé le Coran, et c’est Nous qui en assurons l’intégrité.

C’est Nous qui avons fait descendre (révélé) le Rappel (le Coran) et c’est Nous qui en assurons la garde.

Nous avons fait descendre le Rappel et c’est Nous qui le préservons.


15.10

وَلَقَدْ أَرْسَلْنَا مِن قَبْلِكَ فِي شِيَعِ الْأَوَّلِينَ

W alaqad arsalna min qablika fee shiyaAAi alawwaleena

Et Nous avons déjà, avant toi, envoyé des messagers aux peuples anciens ;

Nous avons envoyé [des Prophètes] avant toi chez les peuples des Anciens.

Nous avons envoyé avant toi des messagers parmi les premiers peuples.


15.11

وَمَا يَأْتِيهِم مِّن رَّسُولٍ إِلَّا كَانُوا بِهِ يَسْتَهْزِئُونَ

W ama yateehim min rasoolin illa kanoo bihi yastahzioona

mais aucun messager ne s’est présenté à eux sans qu’ils l’aient tourné en dérision.

Aucun Prophète n’est venu à eux sans que [les impies] ne s’en moquent.

Et il n’est aucun prophète qui leur était envoyé sans qu’ils l’aient tourné en dérision.


15.12

كَذَٰلِكَ نَسْلُكُهُ فِي قُلُوبِ الْمُجْرِمِينَ

K athalika naslukuhu fee quloobi almujrimeena

C’est ainsi que Notre message ne fera qu’effleurer le cœur des criminels sans y laisser aucune trace,

Nous le faisons accédé [le Coran] aux cœurs des criminels [mais à cause de leurs mauvais actes et],

Telle est l’attitude que Nous avons décrétée et mise dans le cœur des infidèles.


15.13

لَا يُؤْمِنُونَ بِهِ ۖ وَقَدْ خَلَتْ سُنَّةُ الْأَوَّلِينَ

L a yuminoona bihi waqad khalat sunnatu alawwaleena

et sans qu’ils y croient, car le sort réservé aux peuples anciens ne les a point édifiés.

[s’adonnant aux crimes] ils ne croient pas en lui, voilà révolue la vie des anciens [criminels].

Ils ne croiront pas en Lui, en dépit même de la tradition des anciens.


15.14

وَلَوْ فَتَحْنَا عَلَيْهِم بَابًا مِّنَ السَّمَاءِ فَظَلُّوا فِيهِ يَعْرُجُونَ

W alaw fatahna AAalayhim baban mina alssamai fathalloo feehi yaAArujoona

Et même si Nous leur ouvrions une porte sur le Ciel, et qu’ils pussent à chaque instant y monter,

Même si Nous leur ouvrions [l’]une [des] porte[s] du ciel et qu’ils pouvaient y monter [et voir du près les réalités célestes],

Et cela quand bien même Nous aurions ouvert pour eux une porte dans le ciel pour y accéder.


15.15

لَقَالُوا إِنَّمَا سُكِّرَتْ أَبْصَارُنَا بَلْ نَحْنُ قَوْمٌ مَّسْحُورُونَ

L aqaloo innama sukkirat absaruna bal nahnu qawmun mashooroona

ils diraient encore : « C’est une hallucination, ou plutôt nous sommes sous l’effet d’un envoûtement ! »

[en raison de leurs injustices obstinés] ils diraient : « Nos regards sont voilés [ce que nous observons ne sont que des illusions], ou plutôt nous sommes des hommes ensorcelés ! »

Ils diraient : Nos yeux se sont éteints, à moins que nous ne soyons ensorcelés.


15.16

وَلَقَدْ جَعَلْنَا فِي السَّمَاءِ بُرُوجًا وَزَيَّنَّاهَا لِلنَّاظِرِينَ

W alaqad jaAAalna fee alssamai buroojan wazayyannaha lilnnathireena

Nous avons placé dans le ciel des constellations zodiacales et Nous l’avons embelli pour le plaisir de ceux qui veulent le contempler,

Nous avons établi dans le ciel des tours et Nous l’avons orné pour ceux qui [le] regardent [de bon cœur].

Alors que Nous avons établi dans le ciel des constellations et que Nous l’avons embelli aux yeux de ceux qui regardent.


15.17

وَحَفِظْنَاهَا مِن كُلِّ شَيْطَانٍ رَّجِيمٍ

W ahafithnaha min kulli shaytanin rajeemin

et Nous l’avons mis hors d’atteinte de tout démon maudit.

Et Nous le protégeons contre tout diable maudit,

Et Nous l’avons protégé de tout démon banni.


15.18

إِلَّا مَنِ اسْتَرَقَ السَّمْعَ فَأَتْبَعَهُ شِهَابٌ مُّبِينٌ

I lla mani istaraqa alssamAAa faatbaAAahu shihabun mubeenun

Celui qui s’en approche pour voler quelque secret, aussitôt une flamme éblouissante le poursuit.

sauf (s’il y en a) qui s’efforce [d’en voler quelque chose] par audition, une flamme précise le poursuit.

Et si quelqu’un se glisse pour écouter, une comète enflammée le poursuivra aussitôt.


15.19

وَالْأَرْضَ مَدَدْنَاهَا وَأَلْقَيْنَا فِيهَا رَوَاسِيَ وَأَنبَتْنَا فِيهَا مِن كُلِّ شَيْءٍ مَّوْزُونٍ

W aalarda madadnaha waalqayna feeha rawasiya waanbatna feeha min kulli shayin mawzoonin

Nous avons étendu la terre, y avons implanté des montagnes et y avons fait pousser toute chose dans une proportion mesurée.

Nous avons étalé la terre, Nous avons jeté dessus des montagnes et Nous y avons fait pousser toutes sortes de choses mesurées [et proportionnées].

Quant à la terre, Nous l’avons étendue, non sans y avoir planté des cimes et fait pousser harmonieusement toute chose.


15.20

وَجَعَلْنَا لَكُمْ فِيهَا مَعَايِشَ وَمَن لَّسْتُمْ لَهُ بِرَازِقِينَ

W ajaAAalna lakum feeha maAAayisha waman lastum lahu biraziqeena

Nous l’avons dotée d’éléments nutritifs pour vous, et pour tant d’autres créatures dont vous n’êtes pas les nourriciers.

Et Nous y avons mis des vivres pour vous et pour ceux (les autres créatures) que vous ne nourrissez pas.

Nous vous y avons mis une subsistance, à vous et à tous ceux que vous ne pourvoyez pas.


15.21

وَإِن مِّن شَيْءٍ إِلَّا عِندَنَا خَزَائِنُهُ وَمَا نُنَزِّلُهُ إِلَّا بِقَدَرٍ مَّعْلُومٍ

W ain min shayin illa AAindana khazainuhu wama nunazziluhu illa biqadarin maAAloomin

Et il n’est rien dont Nous ne détenions les trésors. Mais Nous ne les faisons descendre qu’en quantité déterminée.

Il n’est rien dont les trésors ne soient auprès de Nous, et Nous ne faisons descendre [une chose] que selon une mesure déterminée.

De chaque chose qui existe, Nous possédons des réserves importantes, et ce que Nous en révélons se fait de manière très mesurée.


15.22

وَأَرْسَلْنَا الرِّيَاحَ لَوَاقِحَ فَأَنزَلْنَا مِنَ السَّمَاءِ مَاءً فَأَسْقَيْنَاكُمُوهُ وَمَا أَنتُمْ لَهُ بِخَازِنِينَ

W aarsalna alrriyaha lawaqiha faanzalna mina alssamai maan faasqaynakumoohu wama antum lahu bikhazineena

Nous envoyons des vents fécondants et Nous faisons descendre du ciel une eau avec laquelle Nous étanchons votre soif, et que vous n’aviez pas vous-mêmes emmagasinée.

Nous avons envoyé des vents fécondants et Nous avons fait descendre du ciel une eau dont Nous vous abreuvons, et ce n’est pas vous qui la détenez en réserves [dans le sol].

Nous avons envoyé des vents fécondants et, du ciel, Nous avons fait descendre une eau dont on vous a arrosés, alors que vous ne la conserviez pas.


15.23

وَإِنَّا لَنَحْنُ نُحْيِي وَنُمِيتُ وَنَحْنُ الْوَارِثُونَ

W ainna lanahnu nuhyee wanumeetu wanahnu alwarithoona

C’est Nous qui donnons la vie et la mort et c’est Nous qui sommes l’Héritier de l’Univers.

Et c’est Nous qui donnons la vie et la mort et c’est Nous l’héritier [Suprême].

Nous faisons vivre et mourir. Nous sommes les héritiers.


15.24

وَلَقَدْ عَلِمْنَا الْمُسْتَقْدِمِينَ مِنكُمْ وَلَقَدْ عَلِمْنَا الْمُسْتَأْخِرِينَ

W alaqad AAalimna almustaqdimeena minkum walaqad AAalimna almustakhireena

Certes, Nous connaissons parmi vous les générations révolues et Nous connaissons les générations à venir.

Nous connaissons ceux des hommes qui [vous] précèdent et Nous connaissons ceux qui [vous] suivent.

Ainsi, Nous connaissons ceux qui se pressent en avant et ceux qui s’attardent.


15.25

وَإِنَّ رَبَّكَ هُوَ يَحْشُرُهُمْ ۚ إِنَّهُ حَكِيمٌ عَلِيمٌ

W ainna rabbaka huwa yahshuruhum innahu hakeemun AAaleemun

Et c’est ton Seigneur qui les rassemblera toutes, car Il est Sage et Omniscient.

Ton Seigneur les rassemblera. Il est, en vérité, Sage [et] Omniscient.

Mais ton Seigneur saura les réunir tous, Il est le plus sage, le plus savant.


15.26

وَلَقَدْ خَلَقْنَا الْإِنسَانَ مِن صَلْصَالٍ مِّنْ حَمَإٍ مَّسْنُونٍ

W alaqad khalaqna alinsana min salsalin min hamain masnoonin

Nous avons créé l’homme d’une argile extraite d’un limon fétide,

Nous avons créé l’homme d’une argile, quintessence d’une boue malléable (une matière sombre variable).

Nous avons créé l’homme d’une glaise limoneuse.


15.27

وَالْجَانَّ خَلَقْنَاهُ مِن قَبْلُ مِن نَّارِ السَّمُومِ

W aaljanna khalaqnahu min qablu min nari alssamoomi

alors que Nous avions, auparavant, formé les djinns d’un feu subtil.

Et Nous avons auparavant créé le Djânn (le djinn) du feu (fluide) sans fumée.

Auparavant, Nous avons créé les djinns d’un feu ardent.


15.28

وَإِذْ قَالَ رَبُّكَ لِلْمَلَائِكَةِ إِنِّي خَالِقٌ بَشَرًا مِّن صَلْصَالٍ مِّنْ حَمَإٍ مَّسْنُونٍ

W aith qala rabbuka lilmalaikati innee khaliqun basharan min salsalin min hamain masnoonin

Un jour, ton Seigneur dit aux anges : « Je vais créer un être humain avec de l’argile extraite d’un limon fétide.

[Rappelle] lorsque ton Seigneur dit aux anges : « Je vais créer un homme d’une argile, quintessence d’une boue malléable (matière sombre variable).

C’est alors que ton Seigneur annonça aux anges : Je vais créer un être humain de glaise limoneuse.


15.29

فَإِذَا سَوَّيْتُهُ وَنَفَخْتُ فِيهِ مِن رُّوحِي فَقَعُوا لَهُ سَاجِدِينَ

F aitha sawwaytuhu wanafakhtu feehi min roohee faqaAAoo lahu sajideena

Lorsque Je lui aurai donné sa forme et insufflé en lui de Mon Esprit, vous vous jetterez devant lui et vous vous prosternerez ! »

Lorsque Je l’aurai harmonieusement complété et lui aurai insufflé de Mon souffle (un rayonnement), prosternez-vous devant lui ».

Et lorsque Je l’aurai formé et lui aurai insufflé de Mon esprit, prosternez-vous devant lui en signe d’adoration.


15.30

فَسَجَدَ الْمَلَائِكَةُ كُلُّهُمْ أَجْمَعُونَ

F asajada almalaikatu kulluhum ajmaAAoona

Tous les anges se prosternèrent ;

Tous les anges se prosternèrent

Et tous les anges se prosternèrent d’un seul mouvement.


15.31

إِلَّا إِبْلِيسَ أَبَىٰ أَن يَكُونَ مَعَ السَّاجِدِينَ

I lla ibleesa aba an yakoona maAAa alssajideena

seul Satan refusa de le faire.

sauf Iblîs (Satan) qui refusa d’être avec ceux qui se prosternent.

À l’exception d’Iblis, qui refusa d’être parmi ceux qui se prosternaient.


15.32

قَالَ يَا إِبْلِيسُ مَا لَكَ أَلَّا تَكُونَ مَعَ السَّاجِدِينَ

Q ala ya ibleesu ma laka alla takoona maAAa alssajideena

Dieu lui dit alors : « Pourquoi n’es-tu pas parmi ceux qui se prosternent ? »

[DIEU] dit : « Iblîs, pourquoi n’es-tu pas du nombre de ceux qui se prosternent ? »

Pourquoi, Lui dit-Il, ô Iblis, ne veux-tu pas te prosterner avec ceux qui se prosternent ?


15.33

قَالَ لَمْ أَكُن لِّأَسْجُدَ لِبَشَرٍ خَلَقْتَهُ مِن صَلْصَالٍ مِّنْ حَمَإٍ مَّسْنُونٍ

Q ala lam akun liasjuda libasharin khalaqtahu min salsalin min hamain masnoonin

Satan répondit : « Je n’ai pas à me prosterner devant un être que Tu as tiré d’une argile extraite d’un limon fétide. »

[Iblîs] dit : « Je ne puis me prosterner devant un homme que Tu as créé d’une argile, quintessence d’une boue malléable (matière sombre variable) ».

Je ne puis me prosterner devant un mortel que Tu as créé de glaise !


15.34

قَالَ فَاخْرُجْ مِنْهَا فَإِنَّكَ رَجِيمٌ

Q ala faokhruj minha fainnaka rajeemun

« Hors d’ici !, ordonna le Seigneur. Tu es à jamais maudit !

[DIEU] dit : « Sors de là [que tu es], tu es chassé.

Dieu lui dit : Sors donc d’ici, te voilà désormais un être banni !


15.35

وَإِنَّ عَلَيْكَ اللَّعْنَةَ إِلَىٰ يَوْمِ الدِّينِ

W ainna AAalayka allaAAnata ila yawmi alddeeni

Que la malédiction te poursuive jusqu’au Jugement dernier ! »

Et la malédiction est sur toi, jusqu’au Jour de la résurrection ».

Tu seras maudit jusqu’au jour du jugement.


15.36

قَالَ رَبِّ فَأَنظِرْنِي إِلَىٰ يَوْمِ يُبْعَثُونَ

Q ala rabbi faanthirnee ila yawmi yubAAathoona

« Seigneur, dit Satan, accorde-moi un répit jusqu’au Jour où les morts seront ressuscités. »

[Satan] dit : « Seigneur, donne-moi du répit jusqu’au Jour où ils (les hommes) seront ressuscités ».

Ô Seigneur, dit Iblis, accorde-moi un délai jusqu’au moment où ils seront ressuscités.


15.37

قَالَ فَإِنَّكَ مِنَ الْمُنظَرِينَ

Q ala fainnaka mina almunthareena

« Soit, répondit le Seigneur, tu seras parmi ceux qui attendront,

[DIEU] dit : « Tu es de ceux à qui un répit est donné

Tu seras parmi ceux qui attendent, lui dit-Il.


15.38

إِلَىٰ يَوْمِ الْوَقْتِ الْمَعْلُومِ

I la yawmi alwaqti almaAAloomi

jusqu’au délai fixé. »

jusqu’au Jour de l’instant déterminé [par DIEU] ».

Jusqu’au Jour de l’instant connu.


15.39

قَالَ رَبِّ بِمَا أَغْوَيْتَنِي لَأُزَيِّنَنَّ لَهُمْ فِي الْأَرْضِ وَلَأُغْوِيَنَّهُمْ أَجْمَعِينَ

Q ala rabbi bima aghwaytanee laozayyinanna lahum fee alardi walaoghwiyannahum ajmaAAeena

« Seigneur, dit Satan, puisque Tu m’as égaré, je m’emploierai à égarer les hommes, en embellissant, à leurs yeux, la vie sur Terre,

[Satan] dit : « Seigneur, [en raison de ma désobéissance] que Tu m’égares (désapprouves), je leur embellirai sur la terre [leurs pires actions à leurs yeux], je les égarerai tous,

Iblis dit : Seigneur, en raison de l’état déplorable où Tu m’as mis, je chercherai à les induire en erreur en embellissant leur vie terrestre au point de les égarer tous.


15.40

إِلَّا عِبَادَكَ مِنْهُمُ الْمُخْلَصِينَ

I lla AAibadaka minhumu almukhlaseena

excepté les fidèles que Tu auras élus. »

l’exception de Tes serviteurs dévoués purs [et sincères] ».

À l’exception notable de Tes serviteurs les plus sincères.


15.41

قَالَ هَٰذَا صِرَاطٌ عَلَيَّ مُسْتَقِيمٌ

Q ala hatha siratun AAalayya mustaqeemun

« Voici une règle qui sera souveraine, dit le Seigneur.

[DIEU] dit : « Voici Mon droit chemin :

Tel est, déclara Dieu, le chemin qui mène vers Moi.


15.42

إِنَّ عِبَادِي لَيْسَ لَكَ عَلَيْهِمْ سُلْطَانٌ إِلَّا مَنِ اتَّبَعَكَ مِنَ الْغَاوِينَ

I nna AAibadee laysa laka AAalayhim sultanun illa mani ittabaAAaka mina alghaweena

Tu n’auras aucune prise sur Mes serviteurs, excepté ceux qui te suivront parmi les dévoyés

En effet, tu n’auras aucun pouvoir sur Mes serviteurs, mais seulement sur ceux qui [obstinément seront injustes et] te suivront parmi les fourvoyés ;

Tu n’auras aucun pouvoir sur Mes serviteurs, hormis l’égaré qui te suivra.


15.43

وَإِنَّ جَهَنَّمَ لَمَوْعِدُهُمْ أَجْمَعِينَ

W ainna jahannama lamawAAiduhum ajmaAAeena

et qui se retrouveront tous dans la Géhenne. »

et l’Enfer sera leur lieu de rendez-vous à tous (injustes, impies, idolâtres, etc.).

Certes, la géhenne est le lieu de leur rendez-vous final !


15.44

لَهَا سَبْعَةُ أَبْوَابٍ لِّكُلِّ بَابٍ مِّنْهُمْ جُزْءٌ مَّقْسُومٌ

L aha sabAAatu abwabin likulli babin minhum juzon maqsoomun

Cette dernière aura sept portes, dont chacune d’elles sera destinée à une catégorie de damnés.

[L’Enfer] a sept portes, chaque porte aura son groupe déterminé ».

Elle est dotée de sept portes. Et chaque porte prélèvera un groupe désigné.


15.45

إِنَّ الْمُتَّقِينَ فِي جَنَّاتٍ وَعُيُونٍ

I nna almuttaqeena fee jannatin waAAuyoonin

Certes, les pieux auront accès à des Jardins et à des sources.

[Tandis que] ceux qui sont pieux se retrouveront au paradis et [auront accès aux] sources [inédites].

Quant aux croyants pieux, ils seront à ce moment-là dans des jardins et des sources.


15.46

ادْخُلُوهَا بِسَلَامٍ آمِنِينَ

O dkhulooha bisalamin amineena

» Entrez-y en paix et en toute confiance ! », leur sera-t-il dit.

[Il leur sera dit] : « Entrez-y, en paix en toute sécurité ».

Entrez-y en paix et dans la quiétude.


15.47

وَنَزَعْنَا مَا فِي صُدُورِهِم مِّنْ غِلٍّ إِخْوَانًا عَلَىٰ سُرُرٍ مُّتَقَابِلِينَ

W anazaAAna ma fee sudoorihim min ghillin ikhwanan AAala sururin mutaqabileena

Leurs cœurs auront été purgés de toute haine. Ils y vivront en frères, se tenant face à face sur leurs trônes.

Nous aurons retiré de leur poitrine (de leur cœur) tout ce qui pourrait y avoir de rancune : [Ils se sentiront] frères sincères, [assis] sur des trônes mutuels.

Nous dégagerons leurs poitrines des mauvaises pensées et, devenus frères, ils prendront place sur des lits disposés face à face.


15.48

لَا يَمَسُّهُمْ فِيهَا نَصَبٌ وَمَا هُم مِّنْهَا بِمُخْرَجِينَ

L a yamassuhum feeha nasabun wama hum minha bimukhrajeena

Toute souffrance leur sera épargnée et nul ne pourra jamais les déloger.

Là (au Paradis), aucune peine ne pourra plus les atteindre et ils n’en seront jamais expulsés.

Ils n’y seront affectés d’aucune gêne et y demeureront sans être expulsés.


15.49

۞ نَبِّئْ عِبَادِي أَنِّي أَنَا الْغَفُورُ الرَّحِيمُ

N abbi AAibadee annee ana alghafooru alrraheemu

Informe Mes serviteurs que Je suis le Clément, le Miséricordieux

[Prophète !] Informe Mes serviteurs que Je suis Celui qui pardonne, le Très-Miséricordieux [qui leur accorde les biens],

Informe donc Mes serviteurs : Je suis Celui qui pardonne, le Miséricordieux…



Page:  1 |

Menu livre ↑