Les murailles (al-a’raf)
Onelittleangel > >  
(207 Verses | Page 1 / 5)

Version Afficher Taille
ArabeOui | NonA- | A | A+
Transl.Oui | NonA- | A | A+
Français 1Oui | NonA- | A | A+
Français 2Oui | NonA- | A | A+
Français 3Oui | NonA- | A | A+


7.0

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ

A lhamdu lillahi rabbi alAAalameena

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.

 [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux.

Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux


7.1

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ المص

A liflammeemsad

Alif - Lâm - Mîm - Sâd.

A. L. M. S. (Alif. Lâm. Mîm. Sâd.)

Alif. Lam. Mim. Çad.


7.2

كِتَابٌ أُنزِلَ إِلَيْكَ فَلَا يَكُن فِي صَدْرِكَ حَرَجٌ مِّنْهُ لِتُنذِرَ بِهِ وَذِكْرَىٰ لِلْمُؤْمِنِينَ

K itabun onzila ilayka fala yakun fee sadrika harajun minhu litunthira bihi wathikra lilmumineena

C’est un Livre qui t’est révélé. Que ton cœur ne ressente aucune angoisse à son sujet ! Il te servira à avertir les hommes et à adresser un rappel aux croyants.

[Venant de DIEU, ô Prophète, voici] un Livre descendu vers toi, [livre] grâce auquel tu avertiras (tu inviteras les hommes à venir vers DIEU), et [qui servira] de rappel aux croyants. Qu’il n’y ait aucune gêne en ton cœur à ce sujet.

Un Livre t’a été révélé. Nulle gêne ne doit comprimer ta poitrine, du fait de l’annoncer aux croyants pour lesquels il est un rappel.


7.3

اتَّبِعُوا مَا أُنزِلَ إِلَيْكُم مِّن رَّبِّكُمْ وَلَا تَتَّبِعُوا مِن دُونِهِ أَوْلِيَاءَ ۗ قَلِيلًا مَّا تَذَكَّرُونَ

I ttabiAAoo ma onzila ilaykum min rabbikum wala tattabiAAoo min doonihi awliyaa qaleelan ma tathakkaroona

Suivez ce qui vous a été révélé de la part de votre Seigneur et ne suivez aucun autre maître que Lui ! Mais c’est bien peu que vous vous en souveniez !

Suivez ce [Livre] qui vous est descendu (révélé) [venant] de votre Seigneur ; ne suivez pas, en dehors de Lui, d’[aucuns comme] protecteurs. Vous y songez peu.

Suivez ce qui vous a été révélé par votre Seigneur et ne suivez aucun autre maître. Pourquoi donc réfléchissez-vous si peu ?


7.4

وَكَم مِّن قَرْيَةٍ أَهْلَكْنَاهَا فَجَاءَهَا بَأْسُنَا بَيَاتًا أَوْ هُمْ قَائِلُونَ

W akam min qaryatin ahlaknaha fajaaha basuna bayatan aw hum qailoona

Que de cités n’avons-Nous pas anéanties ! Notre châtiment les a frappées pendant leur sommeil, dans la nuit, ou pendant leur sieste de la journée.

Que de cités [et des personnes injustes et corrompues] avons-Nous fait périr. Notre châtiment les a frappées pendant la nuit ou durant le jour.

Combien de cités Nous avons détruites, lorsque Notre colère s’est abattue sur elles la nuit et au milieu du jour !


7.5

فَمَا كَانَ دَعْوَاهُمْ إِذْ جَاءَهُم بَأْسُنَا إِلَّا أَن قَالُوا إِنَّا كُنَّا ظَالِمِينَ

F ama kana daAAwahum ith jaahum basuna illa an qaloo inna kunna thalimeena

Et lorsque Notre rigueur s’est abattue sur elles, elles n’eurent qu’un seul cri : « Oui, nous avons été injustes ! »

Quand les a frappées Notre châtiment, leur invocation n’était autre que de dire : [Nous avouons que] nous étions injustes.

Et lorsque Notre rigueur s’est abattue sur elles, leurs habitants n’ont rien trouvé à dire : Oui, nous étions parmi les injustes !


7.6

فَلَنَسْأَلَنَّ الَّذِينَ أُرْسِلَ إِلَيْهِمْ وَلَنَسْأَلَنَّ الْمُرْسَلِينَ

F alanasalanna allatheena orsila ilayhim walanasalanna almursaleena

Certes, Nous interrogerons ceux à qui les messages ont été envoyés et Nous interrogerons également les messagers.

Nous questionnerons ceux vers qui sont envoyés [Nos prophètes] et Nous questionnerons les Prophètes.

Nous interrogerons ceux à qui on a envoyé des messagers, et Nous interrogerons les messagers eux-mêmes.


7.7

فَلَنَقُصَّنَّ عَلَيْهِم بِعِلْمٍ ۖ وَمَا كُنَّا غَائِبِينَ

F alanaqussanna AAalayhim biAAilmin wama kunna ghaibeena

Nous leur relaterons leur histoire en toute connaissance, car Nous n’avons jamais cessé de les observer.

Nous leur raconterons [leurs actes] à bon escient, car, Nous n’étions pas absent.

Nous leur raconterons des histoires en toute connaissance de cause, en sachant que Nous ne sommes pas absent.


7.8

وَالْوَزْنُ يَوْمَئِذٍ الْحَقُّ ۚ فَمَن ثَقُلَتْ مَوَازِينُهُ فَأُولَٰئِكَ هُمُ الْمُفْلِحُونَ

W aalwaznu yawmaithini alhaqqu faman thaqulat mawazeenuhu faolaika humu almuflihoona

Et, ce jour-là, la pesée sera équitable. Ceux dont les bonnes actions pèseront lourd seront les bienheureux,

Et ce Jour-là (le Jour de compte), la pesée [des actions] est vraie (juste, équitable). Ceux dont les balances seront lourdes (pleines de bonnes actions), ils seront heureux (en félicité).

La pesée [des âmes], ce jour-là, sera une épreuve de vérité. Ceux dont la balance sera lourdement chargée de bienfaits seront les bienheureux.


7.9

وَمَنْ خَفَّتْ مَوَازِينُهُ فَأُولَٰئِكَ الَّذِينَ خَسِرُوا أَنفُسَهُم بِمَا كَانُوا بِآيَاتِنَا يَظْلِمُونَ

W aman khaffat mawazeenuhu faolaika allatheena khasiroo anfusahum bima kanoo biayatina yathlimoona

tandis que ceux dont les bonnes œuvres ne feront pas le poids, pour avoir été injustes envers Nos signes, seront des damnés.

Et ceux dont les balances ne feront pas le poids, ceux-là [seront ceux qui] auront causé leur propre perte pour le tort qu’ils faisaient à Nos versets [et Nos signes].

Tandis que ceux qui auront une balance légère se seront eux-mêmes perdus du fait de leur iniquité envers Nos signes.


7.10

وَلَقَدْ مَكَّنَّاكُمْ فِي الْأَرْضِ وَجَعَلْنَا لَكُمْ فِيهَا مَعَايِشَ ۗ قَلِيلًا مَّا تَشْكُرُونَ

W alaqad makkannakum fee alardi wajaAAalna lakum feeha maAAayisha qaleelan ma tashkuroona

Nous vous avons installés sur la Terre et Nous vous y avons pourvus de multiples ressources. Mais vous en êtes rarement reconnaissants !

Nous vous avons installés sur la terre et Nous vous y avons fourni les moyens de vivre. [Mais] vous êtes très peu reconnaissants.

Nous vous avons établis sur terre et Nous l’avons dotée de biens pour votre subsistance. Comme vous êtes peu reconnaissants !


7.11

وَلَقَدْ خَلَقْنَاكُمْ ثُمَّ صَوَّرْنَاكُمْ ثُمَّ قُلْنَا لِلْمَلَائِكَةِ اسْجُدُوا لِآدَمَ فَسَجَدُوا إِلَّا إِبْلِيسَ لَمْ يَكُن مِّنَ السَّاجِدِينَ

W alaqad khalaqnakum thumma sawwarnakum thumma qulna lilmalaikati osjudoo liadama fasajadoo illa ibleesa lam yakun mina alssajideena

Nous vous avons créés, Nous vous avons modelés, puis Nous avons dit aux anges : « Prosternez-vous devant Adam ! » Tous s’exécutèrent, Satan seul refusa de s’incliner.

Nous vous avons créés, puis Nous vous avons donné une forme, ensuite Nous avons dit aux anges : « Prosternez-vous devant Adam ». Ils se sont prosternés, excepté Satan qui ne fut pas de ceux qui se sont prosternés [devant Adam].

Nous vous avons créés, puis Nous vous avons formés, puis Nous avons dit aux anges : Prosternez-vous devant Adam ! Et ils se sont prosternés, à l’exception d’Iblis, qui ne fut pas de ceux qui se prosternèrent.


7.12

قَالَ مَا مَنَعَكَ أَلَّا تَسْجُدَ إِذْ أَمَرْتُكَ ۖ قَالَ أَنَا خَيْرٌ مِّنْهُ خَلَقْتَنِي مِن نَّارٍ وَخَلَقْتَهُ مِن طِينٍ

Q ala ma manaAAaka alla tasjuda ith amartuka qala ana khayrun minhu khalaqtanee min narin wakhalaqtahu min teenin

» Pourquoi, lui dit le Seigneur, ne t’es-tu pas prosterné, comme Je te l’ai ordonné ? » – « Je suis meilleur que lui, répondit Satan. Tu m’as tiré du feu, alors que Tu l’as créé d’argile ! »

[DIEU] dit : « Qu’est-ce qui t’a empêché de te prosterner [devant Adam] quand Je te l’ai ordonné ? » [Satan] dit : « Je vaux mieux que lui. Tu m’as créé de feu (fluide) et Tu l’as créé d’argile (matière) ».

[Dieu] lui dit : Qu’est-ce qui t’a empêché de te prosterner alors que Je te l’ai ordonné ? Il dit : Je suis meilleur qu’Adam ; Tu m’as créé de feu alors que Tu l’as créé d’argile.


7.13

قَالَ فَاهْبِطْ مِنْهَا فَمَا يَكُونُ لَكَ أَن تَتَكَبَّرَ فِيهَا فَاخْرُجْ إِنَّكَ مِنَ الصَّاغِرِينَ

Q ala faihbit minha fama yakoonu laka an tatakabbara feeha faokhruj innaka mina alssaghireena

« Descends d’ici, dit alors le Seigneur. Il ne te sied pas de t’enorgueillir en ces lieux. Hors d’ici, méprisable que tu es ! »

[DIEU] dit : « Descend de là, tu n’avais pas à y être orgueilleux. Sors, tu seras parmi ceux qui sont méprisés ».

[Dieu] lui dit alors : Descends de là, tu n’auras pas à t’y montrer orgueilleux. Sors donc, te voilà parmi les rabaissés.


7.14

قَالَ أَنظِرْنِي إِلَىٰ يَوْمِ يُبْعَثُونَ

Q ala anthirnee ila yawmi yubAAathoona

« Accorde-moi un délai, demanda Satan, jusqu’au jour où les hommes seront ressuscités. »

[Satan] dit : « Accorde-moi un délai jusqu’au Jour où [les hommes] seront ressuscités ».

Il répondit : Laisse-moi voir le jour où ils seront ressuscités !


7.15

قَالَ إِنَّكَ مِنَ الْمُنظَرِينَ

Q ala innaka mina almunthareena

« Ce délai t’est accordé », dit le Seigneur.

[DIEU] dit : « Tu es de ceux à qui un délai est accordé ».

[Dieu] dit : Soit, tu peux attendre.


7.16

قَالَ فَبِمَا أَغْوَيْتَنِي لَأَقْعُدَنَّ لَهُمْ صِرَاطَكَ الْمُسْتَقِيمَ

Q ala fabima aghwaytanee laaqAAudanna lahum sirataka almustaqeema

« Puisque Tu as décrété ma perte, reprit Satan, je guetterai désormais les hommes le long de la Voie droite,

[Satan] dit : « Par le fourvoiement que Tu m’as fait subir [causé par ma rébellion], je les guetterai (les hommes) sur (à l’occasion de) Ta voie droite.

[Iblis] dit : Puisque Tu m’as désorienté, je vais rester à les guetter sur Ton droit chemin.


7.17

ثُمَّ لَآتِيَنَّهُم مِّن بَيْنِ أَيْدِيهِمْ وَمِنْ خَلْفِهِمْ وَعَنْ أَيْمَانِهِمْ وَعَن شَمَائِلِهِمْ ۖ وَلَا تَجِدُ أَكْثَرَهُمْ شَاكِرِينَ

T humma laatiyannahum min bayni aydeehim wamin khalfihim waAAan aymanihim waAAan shamailihim wala tajidu aktharahum shakireena

pour les harceler, par-devant et par-derrière, sur leur gauche et sur leur droite, en sorte que Tu en trouveras bien peu qui Te seront reconnaissants ! »

Je les assaillirai par-devant et par-derrière ; à droite et à gauche, et la plupart d’entre eux, Tu ne [les] trouveras pas reconnaissants ».

Après quoi, je les harcèlerai de toute part, par-devant, par-derrière, sur le côté droit puis sur le côté gauche. Peu d’entre eux Te manifesteront de la gratitude.


7.18

قَالَ اخْرُجْ مِنْهَا مَذْءُومًا مَّدْحُورًا ۖ لَّمَن تَبِعَكَ مِنْهُمْ لَأَمْلَأَنَّ جَهَنَّمَ مِنكُمْ أَجْمَعِينَ

Q ala okhruj minha mathooman madhooran laman tabiAAaka minhum laamlaanna jahannama minkum ajmaAAeena

« Hors d’ici, dit le Seigneur, couvert d’opprobre et à jamais banni ! De tous ceux parmi eux qui t’auront suivi et de toi-même, Je remplirai la Géhenne !

[DIEU] dit : « Sors de là, blâmé[, vicieux] et banni. Ceux qui t’auront suivi, d’eux et de toi ensemble, J’emplirai l’Enfer ».

[Dieu] dit : Sors d’ici en réprouvé, et banni. Que ceux qui te suivent parmi eux… Nous remplirons la géhenne de toute votre espèce.


7.19

وَيَا آدَمُ اسْكُنْ أَنتَ وَزَوْجُكَ الْجَنَّةَ فَكُلَا مِنْ حَيْثُ شِئْتُمَا وَلَا تَقْرَبَا هَٰذِهِ الشَّجَرَةَ فَتَكُونَا مِنَ الظَّالِمِينَ

W aya adamu oskun anta wazawjuka aljannata fakula min haythu shituma wala taqraba hathihi alshshajarata fatakoona mina alththalimeena

Quant à toi, Adam, habite le Paradis, toi et ton épouse. Mangez de ses fruits à votre guise ! Mais n’approchez, sous aucun prétexte, de l’arbre que voici ! Sinon, vous seriez du nombre des injustes. »

« Ô Adam, habite, toi et ton épouse, le Paradis. Mangez [des fruits] partout où vous voudrez [ou, à votre guise], mais n’approchez pas cet arbre-ci, vous seriez du nombre des injustes ».

Ô Adam, habite ce paradis avec ton épouse et mangez de tout ce que vous désirez, mais n’approchez pas cet arbre, car vous seriez parmi les injustes.


7.20

فَوَسْوَسَ لَهُمَا الشَّيْطَانُ لِيُبْدِيَ لَهُمَا مَا وُورِيَ عَنْهُمَا مِن سَوْآتِهِمَا وَقَالَ مَا نَهَاكُمَا رَبُّكُمَا عَنْ هَٰذِهِ الشَّجَرَةِ إِلَّا أَن تَكُونَا مَلَكَيْنِ أَوْ تَكُونَا مِنَ الْخَالِدِينَ

F awaswasa lahuma alshshaytanu liyubdiya lahuma ma wooriya AAanhuma min sawatihima waqala ma nahakuma rabbukuma AAan hathihi alshshajarati illa an takoona malakayni aw takoona mina alkhalideena

Mais Satan s’employa à les tenter, afin de découvrir à leurs yeux les parties de leurs corps tenues jusqu’alors cachées, en leur disant : « Votre Seigneur ne vous a interdit cet arbre que pour vous empêcher de devenir des anges ou des immortels.

Satan les tenta pour leur faire voir leur nudité qui leur était cachée. Il [leur] dit : « Votre Seigneur ne vous a interdit cet arbre que parce que [si vous mangez de ses fruits] vous deviendrez des anges, ou vous serez du nombre des immortels [et resterez toujours au Paradis] ! »

Mais le démon leur susurra de mauvaises pensées en mettant en évidence leur nudité qui avait été masquée : Si votre Seigneur vous recommande de ne pas toucher à cet arbre, c’est uniquement pour vous empêcher d’être des anges, et de devenir des immortels.


7.21

وَقَاسَمَهُمَا إِنِّي لَكُمَا لَمِنَ النَّاصِحِينَ

W aqasamahuma innee lakuma lamina alnnasiheena

Je suis pour vous, leur jura-t-il, un conseiller sincère. »

[Satan] leur jura : « Je suis un bon conseiller pour vous ! »

Il jura devant eux : Je suis pour vous d’un excellent conseil.


7.22

فَدَلَّاهُمَا بِغُرُورٍ ۚ فَلَمَّا ذَاقَا الشَّجَرَةَ بَدَتْ لَهُمَا سَوْآتُهُمَا وَطَفِقَا يَخْصِفَانِ عَلَيْهِمَا مِن وَرَقِ الْجَنَّةِ ۖ وَنَادَاهُمَا رَبُّهُمَا أَلَمْ أَنْهَكُمَا عَن تِلْكُمَا الشَّجَرَةِ وَأَقُل لَّكُمَا إِنَّ الشَّيْطَانَ لَكُمَا عَدُوٌّ مُّبِينٌ

F adallahuma bighuroorin falamma thaqa alshshajarata badat lahuma sawatuhuma watafiqa yakhsifani AAalayhima min waraqi aljannati wanadahuma rabbuhuma alam anhakuma AAan tilkuma alshshajarati waaqul lakuma inna alshshaytana lakuma AAaduwwun mubeenun

Et il réussit ainsi à les séduire par ses supercheries. Mais lorsqu’ils eurent goûté à l’arbre, ils virent apparaître leur nudité qu’ils s’empressèrent de couvrir avec des feuilles du Paradis. Le Seigneur les interpella alors : « Ne vous ai-Je pas interdit cet arbre ? Ne vous ai-Je pas dit que Satan était votre ennemi déclaré ? »

Par tromperie, il les fit tomber [du haut degré]. Quand ils goûtèrent à l’arbre, ils virent leur nudité et ils se mirent à la couvrir de feuilles du paradis. Leur Seigneur les appela : « Ne vous ai-Je pas interdit cet arbre, et ne vous ai-Je pas dit que Satan est pour vous un ennemi déclaré ? »

Il les induisit en erreur ! Et lorsqu’ils eurent goûté à l’arbre et que leur nudité leur apparut, ils se mirent à se couvrir au moyen de feuilles venues du paradis. Leur Seigneur les interpella : Ne vous avais-je pas mis en garde contre cet arbre ? Ne vous avais-je pas dit que Satan était pour vous un ennemi déclaré ?


7.23

قَالَا رَبَّنَا ظَلَمْنَا أَنفُسَنَا وَإِن لَّمْ تَغْفِرْ لَنَا وَتَرْحَمْنَا لَنَكُونَنَّ مِنَ الْخَاسِرِينَ

Q ala rabbana thalamna anfusana wain lam taghfir lana watarhamna lanakoonanna mina alkhasireena

« Seigneur, dirent Adam et son épouse, nous avons agi injustement envers nous-mêmes. Si Tu ne nous pardonnes pas, et si Tu nous refuses Ta grâce, nous serons à jamais perdus. »

Les deux dirent : « Seigneur, nous nous sommes lésés nous-mêmes. Si Tu ne nous pardonnes pas, si Tu ne nous fais pas miséricorde, nous serons du nombre des perdants ».

Ils dirent : Ô notre Seigneur, nous nous fîmes un grand tort, car, si Tu ne nous pardonnes pas en nous manifestant Ta miséricorde, nous serons parmi les perdants.


7.24

قَالَ اهْبِطُوا بَعْضُكُمْ لِبَعْضٍ عَدُوٌّ ۖ وَلَكُمْ فِي الْأَرْضِ مُسْتَقَرٌّ وَمَتَاعٌ إِلَىٰ حِينٍ

Q ala ihbitoo baAAdukum libaAAdin AAaduwwun walakum fee alardi mustaqarrun wamataAAun ila heenin

« Descendez, dit le Seigneur. Vous serez ennemis les uns des autres sur Terre où vous trouverez un séjour et une jouissance temporaires. »

[DIEU] dit : « Descendez, vous serez ennemis les uns des autres. Et pour vous il y aura sur terre une demeure et jouissance, pour un temps ».

Dieu dit : Descendez [sur terre], vous serez des ennemis les uns pour les autres et la terre sera pour vous un séjour et un lieu de réjouissance pour un certain temps.


7.25

قَالَ فِيهَا تَحْيَوْنَ وَفِيهَا تَمُوتُونَ وَمِنْهَا تُخْرَجُونَ

Q ala feeha tahyawna wafeeha tamootoona waminha tukhrajoona

Et Il ajouta : « C’est là où vous vivrez, c’est là où vous mourrez et c’est de là qu’on vous fera sortir un jour ! »

[DIEU] dit : « Là vous vivrez, là vous mourrez, et de là vous serez retirés ».

Dieu continua : Vous y trouverez la vie, et la mort, et c’est de là que vous serez expulsés.


7.26

يَا بَنِي آدَمَ قَدْ أَنزَلْنَا عَلَيْكُمْ لِبَاسًا يُوَارِي سَوْآتِكُمْ وَرِيشًا ۖ وَلِبَاسُ التَّقْوَىٰ ذَٰلِكَ خَيْرٌ ۚ ذَٰلِكَ مِنْ آيَاتِ اللَّهِ لَعَلَّهُمْ يَذَّكَّرُونَ

Y a banee adama qad anzalna AAalaykum libasan yuwaree sawatikum wareeshan walibasu alttaqwa thalika khayrun thalika min ayati Allahi laAAallahum yaththakkaroona

Ô fils d’Adam ! Nous vous avons dotés de vêtements pour couvrir votre nudité, ainsi que de parures. Mais le meilleur vêtement est la crainte révérencielle du Seigneur ! C’est là un des signes de Dieu. Peut-être s’en souviendront-ils !

Enfants d’Adam, Nous vous avons donné le vêtement qui cache votre nudité et [vous sert de] parure [du corps], et le vêtement de la piété voilà qui est meilleure. C’est un signe de DIEU afin qu’ils y prennent conseil.

Ô fils d’Adam, Nous avons fait descendre pour vous des vêtements et des parures afin que vous cachiez votre nudité. Mais le vêtement de la piété est préférable pour vous. C’est là l’un des signes d’Allah, peut-être les fils d’Adam que vous êtes s’en souviendront-ils.


7.27

يَا بَنِي آدَمَ لَا يَفْتِنَنَّكُمُ الشَّيْطَانُ كَمَا أَخْرَجَ أَبَوَيْكُم مِّنَ الْجَنَّةِ يَنزِعُ عَنْهُمَا لِبَاسَهُمَا لِيُرِيَهُمَا سَوْآتِهِمَا ۗ إِنَّهُ يَرَاكُمْ هُوَ وَقَبِيلُهُ مِنْ حَيْثُ لَا تَرَوْنَهُمْ ۗ إِنَّا جَعَلْنَا الشَّيَاطِينَ أَوْلِيَاءَ لِلَّذِينَ لَا يُؤْمِنُونَ

Y a banee adama la yaftinannakumu alshshaytanu kama akhraja abawaykum mina aljannati yanziAAu AAanhuma libasahuma liyuriyahuma sawatihima innahu yarakum huwa waqabeeluhu min haythu la tarawnahum inna jaAAalna alshshayateena awliyaa lillatheena la yuminoona

Ô fils d’Adam ! Ne vous laissez pas tenter par Satan, comme vos parents qu’il a fait sortir du Paradis, en les dépouillant de leurs vêtements pour leur montrer leur nudité, car lui et sa cohorte ne cessent de vous observer alors que vous, vous ne les voyez pas. Nous avons fait des démons les alliés des négateurs

Enfants d’Adam, que Satan ne vous tente pas comme il fit sortir du Paradis votre père et votre mère (Adam et Eve) leur ôtant leur vêture pour leur faire voir leur nudité. [Satan] vous voit, lui et son groupe, [ils vous voient] d’où vous ne les voyez pas. A ceux qui [à cause de leurs actes abominables] ne croient pas [en DIEU], Nous avons donné les diables comme "amis-patrons".

Ô fils d’Adam, que le démon ne vous tente pas comme il l’a fait pour vos père et mère en les faisant sortir du paradis. Il leur a enlevé leurs vêtements de façon à exhiber leur nudité. Il vous voit, ainsi que sa cohorte de démons, par là même où vous ne le voyez point. Nous avons fait des démons les patrons de ceux qui ne croient pas.


7.28

وَإِذَا فَعَلُوا فَاحِشَةً قَالُوا وَجَدْنَا عَلَيْهَا آبَاءَنَا وَاللَّهُ أَمَرَنَا بِهَا ۗ قُلْ إِنَّ اللَّهَ لَا يَأْمُرُ بِالْفَحْشَاءِ ۖ أَتَقُولُونَ عَلَى اللَّهِ مَا لَا تَعْلَمُونَ

W aitha faAAaloo fahishatan qaloo wajadna AAalayha abaana waAllahu amarana biha qul inna Allaha la yamuru bialfahshai ataqooloona AAala Allahi ma la taAAlamoona

qui disent quand ils commettent une turpitude : « C’est une coutume que nos ancêtres nous ont léguée et que Dieu a ordonné d’observer ! » Dis-leur : « Dieu n’ordonne jamais de commettre des turpitudes. Allez-vous attribuer à Dieu des choses dont vous n’avez aucune connaissance ? »

Et quand [les impies, idolâtres, injustes, pécheurs,...] commettent une turpitude, ils disent : « Nous avons trouvé nos pères la faisant (nous l’avons héritée) et DIEU nous l’a ordonnée ! » Dis[-leur] : « DIEU n’ordonne pas la turpitude. Direz-vous contre DIEU ce que vous ne savez pas ? »

Et lorsqu’ils commettent telle turpitude, ils se réclament de leurs ancêtres et prétendent qu’Allah l’avait décrétée. Dis-leur : Allah n’ordonne aucune turpitude. Allez-vous dire au sujet d’Allah ce que vous ne savez point ?


7.29

قُلْ أَمَرَ رَبِّي بِالْقِسْطِ ۖ وَأَقِيمُوا وُجُوهَكُمْ عِندَ كُلِّ مَسْجِدٍ وَادْعُوهُ مُخْلِصِينَ لَهُ الدِّينَ ۚ كَمَا بَدَأَكُمْ تَعُودُونَ

Q ul amara rabbee bialqisti waaqeemoo wujoohakum AAinda kulli masjidin waodAAoohu mukhliseena lahu alddeena kama badaakum taAAoodoona

Dis-leur : « Mon Seigneur ordonne l’équité, comme Il vous ordonne de vous adresser exclusivement à Lui dans chaque prière, et de L’invoquer toujours d’une foi pure et sincère, car, de même qu’Il vous a créés pour la première fois, Il vous ressuscitera pour vous ramener tous à Lui,

Dis : « Mon Seigneur a ordonné l’équité. Tournez vos faces (vos cœurs) [vers Lui] en tout lieu [et temps] de prière. Invoquez-Le en Lui rendant un culte pur. De même qu’Il vous a créés [au début] vous retournerez [à Lui] ».

Dis : Mon Seigneur a ordonné l’équité. Acquittez-vous de la prière en toute mosquée que vous trouverez. Vouez-Lui un culte sincère, car, de même qu’Il vous a créés, vous reviendrez à Lui.


7.30

فَرِيقًا هَدَىٰ وَفَرِيقًا حَقَّ عَلَيْهِمُ الضَّلَالَةُ ۗ إِنَّهُمُ اتَّخَذُوا الشَّيَاطِينَ أَوْلِيَاءَ مِن دُونِ اللَّهِ وَيَحْسَبُونَ أَنَّهُم مُّهْتَدُونَ

F areeqan hada wafareeqan haqqa AAalayhimu alddalalatu innahumu ittakhathoo alshshayateena awliyaa min dooni Allahi wayahsaboona annahum muhtadoona

aussi bien ceux qu’Il a mis sur la bonne voie que ceux qui ont mérité d’être égarés, pour avoir pris, en dehors de Dieu, les démons pour maîtres et alliés, pensant qu’ils étaient bien guidés. »

Les uns, Il a guidés ; [tandis que] pour les autres l’égarement est devenu leur dû [à cause de leurs injustices obstinés]. Ces derniers ont pris les diables comme "amis-patrons" à la place de DIEU et s’imaginent [injustement] être bien guidés !

L’un des groupes a été bien orienté, l’autre a été mis sur la mauvaise voie. De fait, il a pris les démons pour maîtres en lieu et place de Dieu. Pensent-ils être de la sorte bien guidés ?


7.31

۞ يَا بَنِي آدَمَ خُذُوا زِينَتَكُمْ عِندَ كُلِّ مَسْجِدٍ وَكُلُوا وَاشْرَبُوا وَلَا تُسْرِفُوا ۚ إِنَّهُ لَا يُحِبُّ الْمُسْرِفِينَ

Y a banee adama khuthoo zeenatakum AAinda kulli masjidin wakuloo waishraboo wala tusrifoo innahu la yuhibbu almusrifeena

Ô fils d’Adam ! Mettez vos plus beaux habits à chaque prière ! Mangez et buvez en évitant tout excès ! Dieu n’aime pas les outranciers.

Enfants d’Adam, revêtez votre parure dans chaque lieu [et lors] de prière. Mangez et buvez [les nourritures licites], [mais] ne commettez pas d’excès, car DIEU n’aime pas [les gaspilleurs et] ceux qui commettent des excès.

Ô fils d’Adam ! Prenez votre parure chaque fois que vous irez aux oratoires, mangez-y et buvez-y, mais n’abusez pas, car Il n’aime pas ceux qui abusent.


7.32

قُلْ مَنْ حَرَّمَ زِينَةَ اللَّهِ الَّتِي أَخْرَجَ لِعِبَادِهِ وَالطَّيِّبَاتِ مِنَ الرِّزْقِ ۚ قُلْ هِيَ لِلَّذِينَ آمَنُوا فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا خَالِصَةً يَوْمَ الْقِيَامَةِ ۗ كَذَٰلِكَ نُفَصِّلُ الْآيَاتِ لِقَوْمٍ يَعْلَمُونَ

Q ul man harrama zeenata Allahi allatee akhraja liAAibadihi waalttayyibati mina alrrizqi qul hiya lillatheena amanoo fee alhayati alddunya khalisatan yawma alqiyamati kathalika nufassilu alayati liqawmin yaAAlamoona

Dis : « Qui a déclaré illicites les parures et les mets succulents dont Dieu a gratifié Ses serviteurs ? » Réponds : « Ils sont destinés en cette vie aux croyants et ils seront leur apanage dans la vie future. » C’est ainsi que Nous exposons clairement Nos signes à des gens qui comprennent.

Dis : « Qui donc interdit les parures que DIEU a faites pour [tous] Ses serviteurs et les nourritures pures et agréables [qu’Il leur donne] ? » Dis : « ces biens sont à [tous] les croyants en cette vie, et purement à eux au [point de vue du] Jour de la résurrection ». Ainsi exposons-Nous les versets [et les signes] à l’intention de ceux qui savent.

Dis : Qui interdit de telles parures d’Allah, conçues pour Ses serviteurs, ainsi que toutes les bonnes nourritures ? Toutes ces excellentes choses sont réservées à ceux qui ont cru ici-bas et qui seront tout aussi bénéfiques au jour de la résurrection. Et c’est ainsi que les signes sont exposés à un peuple qui sait.


7.33

قُلْ إِنَّمَا حَرَّمَ رَبِّيَ الْفَوَاحِشَ مَا ظَهَرَ مِنْهَا وَمَا بَطَنَ وَالْإِثْمَ وَالْبَغْيَ بِغَيْرِ الْحَقِّ وَأَن تُشْرِكُوا بِاللَّهِ مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ سُلْطَانًا وَأَن تَقُولُوا عَلَى اللَّهِ مَا لَا تَعْلَمُونَ

Q ul innama harrama rabbiya alfawahisha ma thahara minha wama batana waalithma waalbaghya bighayri alhaqqi waan tushrikoo biAllahi ma lam yunazzil bihi sultanan waan taqooloo AAala Allahi ma la taAAlamoona

Dis encore : « Mon Seigneur a interdit seulement les turpitudes apparentes ou occultes, le mal et toute violence injustifiée ; de même qu’Il a interdit de Lui prêter des associés qu’Il n’a jamais accrédités et de dire de Lui des choses dont vous n’avez aucune connaissance. »

Dis : « Mon Seigneur n’a interdit que les turpitudes apparentes ou cachées [ou, extérieures ou intérieures], le péché, l’oppression (domination) sans droit ; et que vous associiez à DIEU [des idoles] - à quoi Il n’a jamais fait descendre une autorisation - et que vous disiez sur DIEU ce que vous ne savez pas ».

Dis : Mon Seigneur a interdit les turpitudes visibles et invisibles, le péché, la convoitise indue, le fait d’associer à Allah ce qui ne se réclame pas de Sa puissance et que, enfin, vous disiez au sujet d’Allah ce que vous ne savez pas.


7.34

وَلِكُلِّ أُمَّةٍ أَجَلٌ ۖ فَإِذَا جَاءَ أَجَلُهُمْ لَا يَسْتَأْخِرُونَ سَاعَةً ۖ وَلَا يَسْتَقْدِمُونَ

W alikulli ommatin ajalun faitha jaa ajaluhum la yastakhiroona saAAatan wala yastaqdimoona

À chaque communauté humaine un terme est fixé ; et quand ce terme échoit, nul ne peut, ne serait-ce que d’une heure, ni le retarder ni l’avancer.

Chaque groupement [d’hommes] a un terme, quand vient ce terme, ils ne peuvent ni le retarder d’une heure, ni l’avancer.

Chaque peuple a un terme fixé d’avance : lorsque ce terme est devenu imminent, les membres de ce peuple ne peuvent ni le retarder d’une heure, ni l’avancer. 


7.35

يَا بَنِي آدَمَ إِمَّا يَأْتِيَنَّكُمْ رُسُلٌ مِّنكُمْ يَقُصُّونَ عَلَيْكُمْ آيَاتِي ۙ فَمَنِ اتَّقَىٰ وَأَصْلَحَ فَلَا خَوْفٌ عَلَيْهِمْ وَلَا هُمْ يَحْزَنُونَ

Y a banee adama imma yatiyannakum rusulun minkum yaqussoona AAalaykum ayatee famani ittaqa waaslaha fala khawfun AAalayhim wala hum yahzanoona

Ô fils d’Adam ! Si des prophètes issus de vous-mêmes viennent vous rappeler Mes enseignements, sachez que quiconque aura cru et fait le bien ne connaîtra ni crainte ni tristesse ;

Enfants d’Adam, si des Prophètes [que J’ai choisis] parmi vous, s’adressent à vous [et] vous communiquent Mes versets ; quiconque sera pieux (obéira à Mes enseignements) et se réformera, [ces hommes] n’auront rien à craindre et ne seront pas attristés.

Ô fils d’Adam ! Il viendra à vous des messagers issus de vous-mêmes. Ils vous apporteront Mes versets. Ceux qui auront cru et fait du bien n’éprouveront ni crainte, ni tristesse.


7.36

وَالَّذِينَ كَذَّبُوا بِآيَاتِنَا وَاسْتَكْبَرُوا عَنْهَا أُولَٰئِكَ أَصْحَابُ النَّارِ ۖ هُمْ فِيهَا خَالِدُونَ

W aallatheena kaththaboo biayatina waistakbaroo AAanha olaika ashabu alnnari hum feeha khalidoona

tandis que ceux qui auront traité Nos signes de mensonges et qui, par orgueil, s’en seront détournés, ceux-là seront voués à l’Enfer pour l’éternité,

Mais ceux qui nieront [et rejetteront] Nos versets [ou Nos signes] et devant lesquels se comporteront avec arrogance, ceux-là seront les compagnons du Feu (le mauvais résultat de leurs actions), ils y demeureront perpétuellement.

Ceux qui ont traité Nos signes de mensonges et qui se sont montrés hautains, ceux-là seront les hôtes de l’enfer, où ils demeureront éternellement.


7.37

فَمَنْ أَظْلَمُ مِمَّنِ افْتَرَىٰ عَلَى اللَّهِ كَذِبًا أَوْ كَذَّبَ بِآيَاتِهِ ۚ أُولَٰئِكَ يَنَالُهُمْ نَصِيبُهُم مِّنَ الْكِتَابِ ۖ حَتَّىٰ إِذَا جَاءَتْهُمْ رُسُلُنَا يَتَوَفَّوْنَهُمْ قَالُوا أَيْنَ مَا كُنتُمْ تَدْعُونَ مِن دُونِ اللَّهِ ۖ قَالُوا ضَلُّوا عَنَّا وَشَهِدُوا عَلَىٰ أَنفُسِهِمْ أَنَّهُمْ كَانُوا كَافِرِينَ

F aman athlamu mimmani iftara AAala Allahi kathiban aw kaththaba biayatihi olaika yanaluhum naseebuhum mina alkitabi hatta itha jaathum rusuluna yatawaffawnahum qaloo ayna ma kuntum tadAAoona min dooni Allahi qaloo dalloo AAanna washahidoo AAala anfusihim annahum kanoo kafireena

car qui est plus injuste que celui qui forge des mensonges sur le compte de Dieu ou qui traite Ses signes d’imposture ? Ceux qui s’en rendent coupables auront, certes, la part qui leur est destinée ; mais lorsque les anges de la mort viendront recueillir leur âme, ils leur demanderont : « Où sont donc ceux que vous invoquiez en dehors de Dieu ? » Et ils répondront : « Ils nous ont bel et bien abandonnés », témoignant ainsi contre eux-mêmes qu’ils étaient infidèles.

Qui est plus injuste que celui qui forge un mensonge contre DIEU, ou nie Ses versets [et Ses signes] ? Ces gens auront leur part prescrite [ici-bas] jusqu’au moment [de leur mort] où Nos émissaires (anges) viendront recouvrer leur âme [et] diront : « Où sont ceux (les idoles, etc.) que vous invoquiez [comme une divinité ou associé] en dehors de DIEU ? » Ils diront alors : « Ils ont disparu loin de nous ». Et ils témoigneront contre eux-mêmes qu’ils étaient impies [idolâtres, injustes, qui faisaient des plannings contre les lois divines,...].

Y a-t-il plus injuste que celui qui a forgé des mensonges à l’égard d’Allah, ou qui a démenti Ses signes ? Ceux-là auront une part de ce qui est prévu dans le Livre, jusqu’au jour où, recevant Nos messagers, ils seront rappelés à Nous : Où sont donc les dieux que vous invoquiez en dehors d’Allah ? leur diront-ils. – Ils sont partis au loin et nous ont abandonnés. Les incroyants auront ainsi témoigné contre eux-mêmes de leur propre incroyance.


7.38

قَالَ ادْخُلُوا فِي أُمَمٍ قَدْ خَلَتْ مِن قَبْلِكُم مِّنَ الْجِنِّ وَالْإِنسِ فِي النَّارِ ۖ كُلَّمَا دَخَلَتْ أُمَّةٌ لَّعَنَتْ أُخْتَهَا ۖ حَتَّىٰ إِذَا ادَّارَكُوا فِيهَا جَمِيعًا قَالَتْ أُخْرَاهُمْ لِأُولَاهُمْ رَبَّنَا هَٰؤُلَاءِ أَضَلُّونَا فَآتِهِمْ عَذَابًا ضِعْفًا مِّنَ النَّارِ ۖ قَالَ لِكُلٍّ ضِعْفٌ وَلَٰكِن لَّا تَعْلَمُونَ

Q ala odkhuloo fee omamin qad khalat min qablikum mina aljinni waalinsi fee alnnari kullama dakhalat ommatun laAAanat okhtaha hatta itha iddarakoo feeha jameeAAan qalat okhrahum lioolahum rabbana haolai adalloona faatihim AAathaban diAAfan mina alnnari qala likullin diAAfun walakin la taAAlamoona

Et Dieu leur dira alors : « Allez rejoindre en Enfer les générations de djinns et d’hommes qui vous ont précédés ! » Et chaque fois qu’une communauté y pénétrera, elle maudira son aînée, jusqu’au moment où elles seront toutes réunies. Alors la dernière entrée dira de la première arrivée : « Voilà, Seigneur, ceux qui nous ont égarés ! Double donc leur châtiment par le feu ! » Le Seigneur répondra : « À chacun de vous sera infligé un double châtiment, mais vous ne le saviez pas jusqu’à présent ! »

[DIEU] dira : « Entrez dans le Feu avec les groupes [injustes] de djinns et d’hommes qui vous ont précédés ». Chaque fois qu’un groupe entrera, il maudira son semblable (celui qui l’aura précédé). Lorsque tous s’y retrouveront, le [groupe] suivant (disciples) dira du [groupe] devancier (leaders) : « Seigneur, voilà ceux qui nous ont égarés, donne-leur double châtiment de Feu [pour être égarés et nous égarer] ! » [DIEU] dira : « A chacun un double [châtiment pour s’égarer et égarer les autres], mais vous ne savez pas ».

[Dieu] dira : Entrez donc dans le feu, là où des communautés de djinns et d’êtres humains vous ont précédés. Et chaque fois qu’une communauté entre dans le feu, elle ne cesse de maudire sa consœur jusqu’au jour où elles y seront toutes admises. La dernière arrivée dira au sujet de la première : Notre Seigneur, ceux-là nous ont égarés, multiplie leur tourment de feu ! Dieu dira : Chacun recevra son double, mais vous ne le savez pas !


7.39

وَقَالَتْ أُولَاهُمْ لِأُخْرَاهُمْ فَمَا كَانَ لَكُمْ عَلَيْنَا مِن فَضْلٍ فَذُوقُوا الْعَذَابَ بِمَا كُنتُمْ تَكْسِبُونَ

W aqalat oolahum liokhrahum fama kana lakum AAalayna min fadlin fathooqoo alAAathaba bima kuntum taksiboona

Et la première fournée dira aux derniers arrivés : « Vous ne valez guère mieux que nous. Goûtez donc le supplice que vous avez mérité par vos crimes ! »

Et les devanciers (leaders) diront à leurs suivants : « Mais vous n’aviez aucun avantage sur nous ! Goûtez le châtiment de ce que vous commettiez ! »

La première des communautés arrivées en enfer dira à la dernière : Vous n’avez pas plus de privilège que nous. Goûtez donc au tourment des actes que vous avez commis.


7.40

إِنَّ الَّذِينَ كَذَّبُوا بِآيَاتِنَا وَاسْتَكْبَرُوا عَنْهَا لَا تُفَتَّحُ لَهُمْ أَبْوَابُ السَّمَاءِ وَلَا يَدْخُلُونَ الْجَنَّةَ حَتَّىٰ يَلِجَ الْجَمَلُ فِي سَمِّ الْخِيَاطِ ۚ وَكَذَٰلِكَ نَجْزِي الْمُجْرِمِينَ

I nna allatheena kaththaboo biayatina waistakbaroo AAanha la tufattahu lahum abwabu alssamai wala yadkhuloona aljannata hatta yalija aljamalu fee sammi alkhiyati wakathalika najzee almujrimeena

Ceux qui traitent Nos signes de mensonges et s’en détournent avec dédain, ceux-là ne verront jamais s’ouvrir devant eux les portes du Ciel ni n’auront accès au Paradis que quand le chameau aura traversé le chas d’une aiguille ! C’est ainsi que Nous rétribuons les criminels

Ceux qui ont nié Nos versets [et Nos signes] et, devant [les versets] se sont comportés avec arrogance, les portes du ciel ne leur seront pas ouvertes, ils n’entreront pas au Paradis qu’un chameau ne pénétrera dans le chas d’une aiguille. Ainsi Nous rétribuerons les criminels.

Ceux qui ont nié Nos signes et qui ont manifesté orgueil et prétention, les portes du ciel ne leur seront pas ouvertes et ils n’entreront au paradis que le jour où le chameau pénétrera le chas d’une aiguille. C’est ainsi que Nous rétribuons les criminels.


7.41

لَهُم مِّن جَهَنَّمَ مِهَادٌ وَمِن فَوْقِهِمْ غَوَاشٍ ۚ وَكَذَٰلِكَ نَجْزِي الظَّالِمِينَ

L ahum min jahannama mihadun wamin fawqihim ghawashin wakathalika najzee alththalimeena

qui auront pour lit le brasier de l’Enfer et pour couverture des flammes ardentes. C’est ainsi que Nous rétribuons les injustes.

Ils auront un lit [du Feu] de l’Enfer et une couverture [de ténèbres] par-dessus (résultat de leurs actions abominables). Ainsi Nous rétribuerons les injustes.

Ils auront la géhenne comme couche et une chape de feu au-dessus d’eux, car c’est ainsi que Nous rétribuons les injustes.


7.42

وَالَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ لَا نُكَلِّفُ نَفْسًا إِلَّا وُسْعَهَا أُولَٰئِكَ أَصْحَابُ الْجَنَّةِ ۖ هُمْ فِيهَا خَالِدُونَ

W aallatheena amanoo waAAamiloo alssalihati la nukallifu nafsan illa wusAAaha olaika ashabu aljannati hum feeha khalidoona

Mais à ceux qui croient et font le bien, Nous n’imposerons aucune charge qui soit au-dessus de leurs moyens. Et ceux-là auront le Paradis pour séjour éternel.

[Mais] ceux qui croient [en DIEU] et travaillent bien [utile à tout le monde et pour la cause de DIEU] - Nous ne proposons un devoir à une personne que selon sa capacité [et ses moyens] - ceux-là seront les hôtes du Paradis où ils vivront éternellement ;

Tandis que ceux qui ont cru et qui ont fait du bien, Nous ne chargerons leur âme que de ce qu’elle porte et ils seront admis dans le paradis où ils demeureront éternellement.


7.43

وَنَزَعْنَا مَا فِي صُدُورِهِم مِّنْ غِلٍّ تَجْرِي مِن تَحْتِهِمُ الْأَنْهَارُ ۖ وَقَالُوا الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي هَدَانَا لِهَٰذَا وَمَا كُنَّا لِنَهْتَدِيَ لَوْلَا أَنْ هَدَانَا اللَّهُ ۖ لَقَدْ جَاءَتْ رُسُلُ رَبِّنَا بِالْحَقِّ ۖ وَنُودُوا أَن تِلْكُمُ الْجَنَّةُ أُورِثْتُمُوهَا بِمَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ

W anazaAAna ma fee sudoorihim min ghillin tajree min tahtihimu alanharu waqaloo alhamdu lillahi allathee hadana lihatha wama kunna linahtadiya lawla an hadana Allahu laqad jaat rusulu rabbina bialhaqqi wanoodoo an tilkumu aljannatu oorithtumooha bima kuntum taAAmaloona

Nous extirperons toute haine de leurs cœurs, et des ruisseaux couleront à leurs pieds. Alors, ils s’écrieront : « Louange à Dieu qui nous a conduits en ce lieu ! Si Dieu n’avait pas voulu nous guider dans la bonne voie, nous n’aurions jamais pu y accéder. Ainsi, tout ce que les envoyés de notre Seigneur nous avaient annoncé s’est réalisé ! » Et, au même moment, une voix les interpellera : « Voici le Paradis ! C’est l’héritage qui vous échoit pour prix de vos bonnes œuvres. »

Nous enlèverons toute rancune de leur poitrine (cœur), les rivières [de bonheur] couleront à leurs pieds. Ils diront : « Louange à DIEU qui nous a guidés à ceci, et [par nous-mêmes] nous ne serions pas guidés si DIEU ne nous avait pas guidés. Les Prophètes de notre Seigneur ont apporté (sont venus dire) la vérité ». Ils seront appelés : « Voilà le Paradis qui vous est donné en héritage en récompense de ce que vous œuvriez [utile à l’humanité, conforme à la loi divine] ».

Nous débarrasserons leurs poitrines des vestiges de la haine. Par ailleurs, des ruisseaux couleront sous leurs pieds. Ils diront : Louange à Allah qui nous a conduits ici, alors que nous n’aurions pas été en mesure de le faire si Allah n’avait pas consenti à nous y mener. De fait, les messagers de notre Seigneur ont été porteurs de vérité. Ils seront interpellés : Voici le jardin dont vous héritez pour vos actes.


7.44

وَنَادَىٰ أَصْحَابُ الْجَنَّةِ أَصْحَابَ النَّارِ أَن قَدْ وَجَدْنَا مَا وَعَدَنَا رَبُّنَا حَقًّا فَهَلْ وَجَدتُّم مَّا وَعَدَ رَبُّكُمْ حَقًّا ۖ قَالُوا نَعَمْ ۚ فَأَذَّنَ مُؤَذِّنٌ بَيْنَهُمْ أَن لَّعْنَةُ اللَّهِ عَلَى الظَّالِمِينَ

W anada ashabu aljannati ashaba alnnari an qad wajadna ma waAAadana rabbuna haqqan fahal wajadtum ma waAAada rabbukum haqqan qaloo naAAam faaththana muaththinun baynahum an laAAnatu Allahi AAala alththalimeena

Et les habitants du Paradis crieront aux habitants de l’Enfer : « Voilà que se réalise pour nous la promesse de notre Seigneur ! Et celle qu’Il vous a faite se réalise-t-elle ? » – « C’est fait ! », répondront-ils. Un crieur proclamera alors au milieu d’eux : « Que la malédiction de Dieu s’abatte sur les coupables,

Et les hôtes du Paradis appelleront les hôtes du Feu : « Nous avons trouvé vrai ce que notre Seigneur nous avait promis. Avez-vous trouvé vrai ce que votre Seigneur vous avait promis ? » Ils diront : « Oui ». Un héraut annoncera alors entre eux : « Malédiction de DIEU sur les injustes

Les occupants du paradis appelleront les occupants de l’enfer : Nous avons en effet trouvé ce que notre Seigneur nous avait promis. Qu’en est-il pour vous : avez-vous trouvé ce que votre Dieu vous avait promis ? – Oui ! répondront ces derniers. Un crieur se dressera et lancera : La malédiction d’Allah s’abattra sur les infidèles.


7.45

الَّذِينَ يَصُدُّونَ عَن سَبِيلِ اللَّهِ وَيَبْغُونَهَا عِوَجًا وَهُم بِالْآخِرَةِ كَافِرُونَ

A llatheena yasuddoona AAan sabeeli Allahi wayabghoonaha AAiwajan wahum bialakhirati kafiroona

qui détournaient leurs semblables de la Voie de leur Seigneur, voulant la rendre tortueuse, et qui ne croyaient pas à la vie future ! »

qui empêchent [les hommes] d’aller sur le chemin de DIEU, qui veulent le rendre tortueux et qui rejettent la vie future [et mènent une vie impie et troublante] ».

Ceux, précisément, qui s’éloignent du chemin d’Allah et qui le souhaitent tortueux, d’autant qu’ils ne croient pas à l’existence de la vie future.


7.46

وَبَيْنَهُمَا حِجَابٌ ۚ وَعَلَى الْأَعْرَافِ رِجَالٌ يَعْرِفُونَ كُلًّا بِسِيمَاهُمْ ۚ وَنَادَوْا أَصْحَابَ الْجَنَّةِ أَن سَلَامٌ عَلَيْكُمْ ۚ لَمْ يَدْخُلُوهَا وَهُمْ يَطْمَعُونَ

W abaynahuma hijabun waAAala alaAArafi rijalun yaAArifoona kullan biseemahum wanadaw ashaba aljannati an salamun AAalaykum lam yadkhulooha wahum yatmaAAoona

Et entre les deux séjours et au-dessus des murailles (al-A`râf) qui les séparent se tiendront des hommes qui, reconnaissant chacun à son signe distinctif, diront aux habitants du Paradis : « Que la paix soit avec vous ! », sans pouvoir les y rejoindre eux-mêmes malgré leur vif désir de le faire.

Entre les deux (hôtes du Paradis et ceux de l’Enfer), il y a un voile ; et, sur al-Acrâf (les hauteurs) se trouvent des hommes qui reconnaissent chacun [des hôtes du Paradis et ceux de l’Enfer] à leurs traits. Ils disent aux hôtes du Paradis : « Salut (paix) sur vous ! » Ils n’y sont pas encore entrés tandis qu’ils [le] souhaitent.

Il y aura une tenture qui, tel un voile, séparera les deux parties. Au-dessus des limbes se tiendront des hommes qui reconnaîtront chacun aux marques distinctives qu’il a sur le visage. Ils diront aux gens du paradis : Salut sur vous !, mais, bien qu’ils le souhaitent ardemment, ils n’y entreront pas.


7.47

۞ وَإِذَا صُرِفَتْ أَبْصَارُهُمْ تِلْقَاءَ أَصْحَابِ النَّارِ قَالُوا رَبَّنَا لَا تَجْعَلْنَا مَعَ الْقَوْمِ الظَّالِمِينَ

W aitha surifat absaruhum tilqaa ashabi alnnari qaloo rabbana la tajAAalna maAAa alqawmi alththalimeena

Puis, lorsque leur regard tombera sur les habitants de l’Enfer, ils imploreront : « Seigneur, ne nous réunis pas avec ces pervers ! »

Et quand leurs regards sont tournés vers les hôtes du Feu, ils diront : « Seigneur, fais que nous ne soyons pas du nombre des gens injustes ! »

Et lorsque leurs regards se poseront sur les occupants de l’enfer, ils s’exclameront : Seigneur, ne nous mets pas avec un peuple d’injustes !


7.48

وَنَادَىٰ أَصْحَابُ الْأَعْرَافِ رِجَالًا يَعْرِفُونَهُم بِسِيمَاهُمْ قَالُوا مَا أَغْنَىٰ عَنكُمْ جَمْعُكُمْ وَمَا كُنتُمْ تَسْتَكْبِرُونَ

W anada ashabu alaAArafi rijalan yaAArifoonahum biseemahum qaloo ma aghna AAankum jamAAukum wama kuntum tastakbiroona

Et, s’adressant à certains damnés qu’ils reconnaîtront à leurs signes distinctifs, les gens d’al-A`râf leur diront : « Alors, à quoi vous ont servi toutes les richesses que vous aviez amassées et tout ce qui faisait l’objet de votre fierté ? »

Les hôtes d’al-Acrâf (des hauteurs) appelleront des hommes qu’ils reconnaissent à leurs traits et [leur] diront : « Ce que vous aviez amassé [malhonnêtement] et l’orgueil dont vous étiez enflés ne vous ont servi à rien !

Tandis que les occupants des limbes crieront aux hommes qu’ils reconnaîtront grâce à leurs signes distinctifs : Ce que vous avez amassé ne vous a servi à rien, pas plus que votre orgueil.


7.49

أَهَٰؤُلَاءِ الَّذِينَ أَقْسَمْتُمْ لَا يَنَالُهُمُ اللَّهُ بِرَحْمَةٍ ۚ ادْخُلُوا الْجَنَّةَ لَا خَوْفٌ عَلَيْكُمْ وَلَا أَنتُمْ تَحْزَنُونَ

A haolai allatheena aqsamtum la yanaluhumu Allahu birahmatin odkhuloo aljannata la khawfun AAalaykum wala antum tahzanoona

Sont-ce ceux-là au sujet desquels vous juriez qu’ils n’obtiendraient aucune grâce du Seigneur ? Eh bien, heureux élus, entrez au Paradis où plus jamais vous ne connaîtrez ni crainte ni peine !

[N’]est-ce [pas] ceux-là (les croyants) au sujet desquels vous juriez que DIEU ne leur accorderait pas [Sa] miséricorde ? » [Il sera dit aux croyants :] entrez au Paradis, vous n’aurez plus rien à craindre et vous ne serez pas attristés.

Est-ce donc ceux-là à propos desquels vous juriez que la miséricorde d’Allah ne les toucherait pas ? Mais voilà : Entrez au paradis, leur a-t-Il dit, aucune crainte sur vous, ni aucune tristesse.



Page:  1 |

Menu livre ↑