Gâthâ Ahunavaiti (chapitres 28-34)
Onelittleangel > > Gâthâ Ahunavaiti (chapitres 28-34)  :
(17 Versets | Page 1 / 1)
Version Charles de Harlez




32. 0  
Les esprits célestes et les Dévas cherchentà gagner la faveur d'Ahura-Mazda. Celui-ci rejette les Dévas et proclame la criminalité de leurs oeuvres. Bonheur réservé aux justes ; châtiments des méchants.

32. 1  
Le maître, le serviteur avec le client et les Dévas vinrent pour (gagner) la faveur de son esprit à lui Ahura-Mazda ! (disant :) Que nous soyons tes ministres, arrête ceux qui te haïssent.

32. 2  
Ahura-Mazda qui règne par le bon esprit, en vertu de la puissance (qui lui est essentielle), leur répondit selon la vérité, son heureuse et brillante compagne : Nous choisissons votre Armaiti sainte, parfaite ; (que ce soit) elle (qui) soit à nous !

32. 3  
Mais vous, Dévas, vous êtes tous (de) la race du mauvais esprit, (vous en provenez, vous) et tout ce qui vous honore, ainsi que les pratiques du mensonge et de la fourberie et les tromperies par lesquelles vous êtes connus dans les sept parties de la terre.

32. 4  
Car c'est vous qui avez produit - et - répandu ces (doctrines) par suite desquelles les hommes commettant les plus grands crimes disent ce qui plaît aux Dévas ; déchus du bien, par l'esprit, ces hommes sont privés de l'esprit d'Ahura-Mazda et de la vérité.

32. 5  
Par là, vous frustrez l'homme du bonheur de la vie et de l'immortalité, car le mauvais esprit, par le penser, l'agir et le parler criminels, vous donne, à vous, Dévas, la puissance, comme (il la donne) au méchant.

32. 6  
Vous avez été cause de châtiments nombreux qui ont été annoncés, puisque, par ces châtiments, la rétribution atteindra les êtres. Tu le sais, ô Mazda, par ton intelligence parfaite ; c'est en toi, en ta puissance et ta vérité, que je trouverai la vraie doctrine.

32. 7  
Il ne sait rien des châtiments qui atteindront les meurtriers, celui qui prêche ces meurtres par le fer aigu, qui l'on fait connaître. Mais toi, ô Ahura-Mazda, tu en sais parfaitement l'exécution (terrible). [84]

32. 8  
C'est par ces châtiments qu'est connu Yima, le fils de Vivanhâo, qui voulut enseigner aux mortels à manger des chairs dépecées. Je m'en remets à toi, ô Ahura, pour leur distribution.

32. 9  
L'homme aux mauvaises doctrines détruit les sentences sacrées ; par ses enseignements, (il fait périr l'esprit de vie. Il a éloigné le bien sublime, véritable, de l'esprit bon qui m'appartient. Ces paroles de mon intelligence, je les profère (les adressant) à vous, ô Mazda, et à Asha.

32. 10  
Il détruit mes enseignements, celui qui dit que la terre et le soleil sont ce qu'il y a de pire à voir des yeux ; celui qui prodigue ses dons au méchant, qui désole les champs et porte le coup de mort au juste.

32. 11  
Au maître et à la maîtresse de maison, il enlève la possession du bonheur. Ils détruisent la vie pour moi, ceux qui estiment grands les méchants et qui privent les justes du bon esprit pur,

32. 12  
Par suite de cet enseignement au moyen duquel ils ont écarté les mortels des actions saintes. Mazda a maudit ceux qui enseignent à donner la mort au bétail, ceux par qui le Karapan s'est éloigné de la vérité par la corruption, et la puissance (est devenue le partage) des (hommes) qui aiment le mensonge.

32. 13  
Par cette puissance, le corrupteur l'a fait passer au domaine de l'esprit pervers, destructeur de ce monde ; et ainsi fait celui qui se plaît à tourmenter le ministre de la loi qui leur montre le chemin de la sainteté, ô Mazda !

32. 14  
Le corrupteur, le sectateur des Kavis, a incliné son intelligence dans la voie de ce (mauvais esprit), produisant ces deux erreurs funestes à savoir qu'il s'adresse au méchant pour (avoir) appui, et que la vache doit être immolée, lui qui promet (comme suite) un secours qui écarte la mort.

32. 15  
La perdition (qui vient) de vous (ô génies célestes) s'est appesantie sur ceux qui sont les disciples des Karapans et des Kavis et aussi sur ces maîtres despotiques qui ne donnent point la vie. Ceux-ci seront portés par les deux génies dans la demeure de Vohumanô,

32. 16  
Ceux qui ont enseigné complètement tout ce qui est bien à l'intelligence éclairée et pieuse. Tu es maître, ô Mazda Ahura, de ceux dont l'incrédulité est pour moi persécutrice livre donc les méchants au châtiment. [85]



Page: 1

Chapitre

| | | | 32| | |

>>   322





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥