Florilège d'écrits de Bahá’u’lláh
Onelittleangel > > Florilège d'écrits de Bahá’u’lláh  >
(7 Verses | Page 1 / 1)
Version éditions bahá’íes




1. 0  
À Aqa Muhammad Hasan

1. 1  
Loué et glorifié sois-tu, ô Seigneur, mon Dieu ! Comment saurais-je parler de toi alors que, j'en suis convaincu, il n'est point de langue, aussi profonde qu'en soit la sagesse, capable de magnifier dignement ton nom, ni de coeur qui puisse espérer s'envoler jusqu'au ciel de ta science et de ta majesté, si ardente que soit son aspiration vers toi ?

1. 2  
Si je te représente, ô mon Dieu, comme celui qui perçoit toutes choses, je me trouve contraint d'admettre que ceux qui sont les plus hautes incarnations de la perception ont été créés par la vertu de ton ordre. Et si je t'exalte comme celui qui est le Très-Sage, je me vois aussi forcé de reconnaître que les sources mêmes de la sagesse furent engendrées par l'opération de ta volonté. Et si je proclame que tu es l'Incomparable, je découvre bientôt que ceux qui sont la plus pure essence de l'unité furent envoyés par toi et ne sont que les manifestations de ton oeuvre. Et si je t'acclame comme l'Omniscient, je dois confesser que ceux qui sont la quintessence du savoir ne sont euxmêmes que la création et les instruments de ta Providence.

1. 3  
Exalté es-tu, immensément exalté, au-dessus des efforts de l'homme pour pénétrer ton mystère, décrire ta gloire ou même faire allusion à la nature de ton essence ! Car ces efforts, produits de ton décret et fruits de ton oeuvre, ne peuvent, quoiqu'ils puissent accomplir, donner des résultats dépassant les limites que tu as assignées à tes créatures. Le sentiment le plus élevé que les plus saints parmi les saints peuvent exprimer pour te louer, la plus profonde sagesse que les plus savants des hommes exercent pour comprendre ta nature, gravitent tous deux autour de ce Centre entièrement soumis à ta souveraineté, qui adore ta beauté et que ta plume anime de son propre mouvement.

1. 4  
Et Dieu me garde d'avoir prononcé des mots qui impliqueraient nécessairement l'existence de quelque lien direct entre la Plume de ta révélation et l'essence des choses créées. Ceux qui te sont unis sont bien au-delà d'un tel concept ! Ni comparaison ni ressemblance ne rendent justice à l'arbre de ta révélation et toute voie est barrée à la compréhension de la Manifestation de toi-même et de l'Aurore de ta beauté.

1. 5  
Ce que l'homme peut affirmer de toi, ou t'attribuer, et ces louanges par lesquelles il te glorifie sont bien éloignées de ta gloire ! Le devoir prescrit à tes serviteurs d'exalter à l'infini ta gloire et ta majesté est une preuve de ta grâce à leur endroit afin de les rendre capables de s'élever à cet état de la connaissance de soi accordé à leur être intime.

1. 6  
Nul autre que toi ne sondera jamais ton mystère ni n'exaltera convenablement ta grandeur. Tu resteras à jamais impénétrable et très au-delà de la louange des hommes. Il n'est de Dieu que toi, l'Inaccessible, l'Omnipotent, l'Omniscient, le Saint des saints.



Page: 1

Chapitre 1

1| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥