Néhémie
> Néhémie  >
19 Verses | Page 1 / 1
(Version Hebreu)

Versions
Comparer
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


5. 1  
‫ 1  ׃5   ותהי צעקת העם ונשיהם גדולה אל אחיהם היהודים ‬

Et il s'éleva une grande plainte des gens du peuple et de leurs femmes contre leurs frères les Juifs. (⁎)

*****

Il s'éleva de la part des gens du peuple et de leurs femmes de grandes plaintes contre leurs frères les Juifs. (Ⅰ)

*****

Et factus est clamor populi et uxorum ejus magnus adversus fratres suos Judæos. (Ⅳ)

*****

Et il y eut un grand cri du peuple et de leurs femmes contre les Juifs, leurs frères. (Ⅵ)

*****

Or il y eut un grand cri du peuple et de leurs femmes, contre les Juifs leurs frères. (Ⅶ)

*****

Or, il y eut une grande clameur du peuple et de leurs femmes contre les Juifs, leurs frères. (Ⅷ)

*****

5. 2  
‫ 2  ׃5   ויש אשר אמרים בנינו ובנתינו אנחנו רבים ונקחה דגן ונאכלה ונחיה ‬

Il y en avait qui disaient : "Nous, nos fils et nos filles, nous sommes nombreux; recevons du blé, afin que nous mangions et que nous vivions." (⁎)

*****

Les uns disaient: Nous, nos fils et nos filles, nous sommes nombreux; qu'on nous donne du blé, afin que nous mangions et que nous vivions. (Ⅰ)

*****

Et erant qui dicerent : Filii nostri et filiæ nostræ multæ sunt nimis : accipiamus pro pretio eorum frumentum, et comedamus, et vivamus. (Ⅳ)

*****

Et il y en avait qui disaient: Nous, nos fils et nos filles, nous sommes nombreux, et nous demandons du blé afin que nous mangions et que nous vivions. (Ⅵ)

*****

Car il y en avait qui disaient : Que plusieurs d’entre nous [engagent] leurs fils et leurs filles, pour prendre du froment, afin que nous mangions, et que nous vivions. (Ⅶ)

*****

Il y en avait qui disaient: Nous, nos fils et nos filles, nous sommes nombreux; qu'on nous donne du blé, afin que nous mangions et que nous vivions. (Ⅷ)

*****

5. 3  
‫ 3  ׃5   ויש אשר אמרים שדתינו וכרמינו ובתינו אנחנו ערבים ונקחה דגן ברעב ‬

Il y en avait qui disaient : "Nous engageons nos champs, nos vignes et nos maisons pour recevoir du blé durant la famine." (⁎)

*****

D'autres disaient: Nous engageons nos champs, nos vignes, et nos maisons, pour avoir du blé pendant la famine. (Ⅰ)

*****

Et erant qui dicerent : Agros nostros, et vineas, et domus nostras opponamus, et accipiamus frumentum in fame. (Ⅳ)

*****

Et il y en avait qui disaient: Nous avons dû engager nos champs et nos vignes et nos maisons pour nous procurer du blé dans la disette. (Ⅵ)

*****

Et il y en avait d’autres qui disaient : nous engageons nos champs, et nos vignes, et nos maisons, pour prendre du froment contre la famine. (Ⅶ)

*****

Et il y en avait d'autres qui disaient: Nous engageons nos champs, et nos vignes, et nos maisons, afin d'avoir du blé pendant la famine. (Ⅷ)

*****

5. 4  
‫ 4  ׃5   ויש אשר אמרים לוינו כסף למדת המלך שדתינו וכרמינו ‬

Il y en avait qui disaient : "Nous avons, pour payer le tribut du roi, emprunté de l'argent sur nos champs et nos vignes. (⁎)

*****

D'autres disaient: Nous avons emprunté de l'argent sur nos champs et nos vignes pour le tribut du roi. (Ⅰ)

*****

Et alii dicebant : Mutuo sumamus pecunias in tributa regis, demusque agros nostros et vineas : (Ⅳ)

*****

Et il y en avait qui disaient: Nous avons emprunté de l’argent sur nos champs et nos vignes pour le tribut du roi; (Ⅵ)

*****

Il y en avait aussi qui disaient : nous empruntons de l’argent pour la taille du Roi, sur nos champs et sur nos vignes. (Ⅶ)

*****

Il y en avait aussi qui disaient: Nous empruntons de l'argent, pour le tribut du roi, sur nos champs et sur nos vignes. (Ⅷ)

*****

5. 5  
‫ 5  ׃5   ועתה כבשר אחינו בשרנו כבניהם בנינו והנה אנחנו כבשים את בנינו ואת בנתינו לעבדים ויש מבנתינו נכבשות ואין לאל ידנו ושדתינו וכרמינו לאחרים ‬

Et maintenant, notre chair est comme la chair de nos frères, nos enfants sont comme leurs enfants ; et voici que nous soumettons à la servitude nos fils et nos filles, et il y a de nos filles qui sont déjà servantes! Et nous n'y pouvons rien, car nos champs et nos vignes sont à d'autres." (⁎)

*****

Et pourtant notre chair est comme la chair de nos frères, nos enfants sont comme leurs enfants; et voici, nous soumettons à la servitude nos fils et nos filles, et plusieurs de nos filles y sont déjà réduites; nous sommes sans force, et nos champs et nos vignes sont à d'autres. (Ⅰ)

*****

et nunc sicut carnes fratrum nostrorum, sic carnes nostræ sunt : et sicut filii eorum, ita et filii nostri : ecce nos subjugamus filios nostros et filias nostras in servitutem, et de filiabus nostris sunt famulæ, nec habemus unde possint redimi : et agros nostros et vineas nostras alii possident. (Ⅳ)

*****

et pourtant notre chair est comme la chair de nos frères, nos fils comme leurs fils; et voici, nous réduisons nos fils et nos filles à la servitude, et parmi nos filles, il y en a qui sont déjà asservies, et il n’est pas au pouvoir de nos mains de les racheter, car nos champs et nos vignes sont à d’autres. (Ⅵ)

*****

Toutefois notre chair est comme la chair de nos frères, et nos fils [sont] comme leurs fils ; et voici, nous assujettissons nos fils et nos filles pour être esclaves ; et quelques-unes de nos filles sont déjà assujetties, et ne sont plus en notre pouvoir ; et nos champs et nos vignes sont à d’autres. (Ⅶ)

*****

Et pourtant notre chair est comme la chair de nos frères, et nos fils sont comme leurs fils. Et voici, nous assujettissons nos fils et nos filles pour être esclaves; et déjà quelques-unes de nos filles sont assujetties; et nous n'y pouvons rien, car nos champs et nos vignes sont à d'autres. (Ⅷ)

*****

5. 6  
‫ 6  ׃5   ויחר לי מאד כאשר שמעתי את זעקתם ואת הדברים האלה ‬

Je fus très irrité lorsque j'entendis leurs plaintes et ces paroles. (⁎)

*****

Je fus très irrité lorsque j'entendis leurs plaintes et ces paroles-là. (Ⅰ)

*****

Et iratus sum nimis cum audissem clamorem eorum secundum verba hæc : (Ⅳ)

*****

Et je fus très irrité lorsque j’entendis leur cri et ces paroles. (Ⅵ)

*****

Or je fus fort en colère quand j’eus entendu leur cri et ces paroles-là. (Ⅶ)

*****

Quand j'entendis leur cri et ces paroles-là, je fus fort irrité. (Ⅷ)

*****

5. 7  
‫ 7  ׃5   וימלך לבי עלי ואריבה את החרים ואת הסגנים ואמרה להם משא‪[C]‬ איש באחיו אתם *נשאים **נשים‪[Q]‬‪[q]‬‪[y]‬ ואתן עליהם קהלה גדולה ‬

Et, après avoir réfléchi en moi-même, j'adressai des réprimandes aux grands et aux magistrats, et je leur dis : "Vous prêtez donc à intérêt, chacun à votre frère !" Et, ayant réuni à cause d'eux une grande assemblée, je leur dis : (⁎)

*****

Je résolus de faire des réprimandes aux grands et aux magistrats, et je leur dis: Quoi! vous prêtez à intérêt à vos frères! Et je rassemblai autour d'eux une grande foule, (Ⅰ)

*****

cogitavitque cor meum mecum, et increpavi optimates et magistratus, et dixi eis : Usurasne singuli a fratribus vestris exigitis ? Et congregavi adversum eos concionem magnam, (Ⅳ)

*****

Et mon cœur se consulta sur cela, et je querellai les nobles et les chefs, et je leur dis: Vous exigez de l’intérêt, chacun de son frère! Et je leur opposai une grande congrégation; (Ⅵ)

*****

Et je consultai en moi-même ; puis je censurai les principaux et les magistrats, et je leur dis : Vous exigez rigoureusement ce que chacun de vous a imposé à son frère ; et je fis convoquer contre eux la grande assemblée. (Ⅶ)

*****

Je délibérai donc en moi-même, et je censurai les principaux et les magistrats, et je leur dis: Vous prêtez à intérêt l'un à l'autre? Et je convoquai contre eux une grande assemblée; (Ⅷ)

*****

5. 8  
‫ 8  ׃5   ואמרה להם אנחנו קנינו את אחינו היהודים הנמכרים לגוים כדי בנו וגם אתם תמכרו את אחיכם ונמכרו לנו ויחרישו ולא מצאו דבר ס‬

"Nous avons racheté selon notre pouvoir nos frères les Juifs qui étaient vendus aux nations, et vous vendriez vous-mêmes vos frères, et c'est à nous qu'ils seraient vendus!... " Ils se turent, ne trouvant rien à répondre. (⁎)

*****

et je leur dis: Nous avons racheté selon notre pouvoir nos frères les Juifs vendus aux nations; et vous vendriez vous-mêmes vos frères, et c'est à nous qu'ils seraient vendus! Ils se turent, ne trouvant rien à répondre. (Ⅰ)

*****

et dixi eis : Nos, ut scitis, redemimus fratres nostros Judæos, qui venditi fuerant gentibus secundum possibilitatem nostram : et vos igitur vendetis fratres vestros, et redimemus eos ? Et siluerunt, nec invenerunt quid responderent. (Ⅳ)

*****

et je leur dis: Nous avons racheté, selon notre pouvoir, nos frères, les Juifs, qui avaient été vendus aux nations; et vous voulez vous-mêmes vendre vos frères? Et c’est à nous qu’ils se vendraient? Et ils se turent et ne trouvèrent rien à dire. (Ⅵ)

*****

Et je leur dis : Nous avons racheté selon notre pouvoir nos frères Juifs, qui avaient été vendus aux nations, et vous vendriez vous-mêmes vos frères, ou nous seraient-ils vendus ? Alors ils se turent, et ne surent que dire. (Ⅶ)

*****

Et je leur dis: Nous avons racheté, selon notre pouvoir, nos frères juifs, qui avaient été vendus aux nations, et vous vendriez vous-mêmes vos frères? Et c'est à vous qu'ils seraient vendus? Alors ils se turent, et ne surent que dire. (Ⅷ)

*****

5. 9  
‫ 9  ׃5   *ויאמר **ואומר‪[Q]‬‪[k]‬ לא טוב הדבר אשר אתם עשים הלוא ביראת אלהינו תלכו מחרפת הגוים אויבינו ‬

J'ajoutai : "Ce n'est pas une bonne action que vous faites là ! Ne devriez-vous pas marcher dans la crainte de notre Dieu, pour éviter l'insulte des nations, nos ennemies? (⁎)

*****

Puis je dis: Ce que vous faites n'est pas bien. Ne devriez-vous pas marcher dans la crainte de notre Dieu, pour n'être pas insultés par les nations nos ennemies? (Ⅰ)

*****

Dixique ad eos : Non est bona res quam facitis : quare non in timore Dei nostri ambulastis, ne exprobretur nobis a gentibus inimicis nostris ? (Ⅳ)

*****

Et je dis: Ce que vous faites n’est pas bien. Ne devriez-vous pas marcher dans la crainte de notre Dieu, pour n’être pas dans l’opprobre parmi les nations qui nous sont ennemies? (Ⅵ)

*****

Et je dis : Vous ne faites pas bien ; ne voulez-vous pas marcher dans la crainte de notre Dieu, plutôt que d’être en opprobre aux nations qui sont nos ennemies ? (Ⅶ)

*****

Et je dis: Ce que vous faites n'est pas bien. Ne voulez-vous pas marcher dans la crainte de notre Dieu, pour n'être pas l'opprobre des nations qui sont nos ennemies? (Ⅷ)

*****

5. 10  
‫ 10 ׃5   וגם אני אחי ונערי נשים בהם כסף ודגן נעזבה נא את המשא הזה ‬

Moi aussi, mes frères et mes serviteurs, nous leur avons prêté de l'argent et du blé. Faisons l'abandon de cette dette. (⁎)

*****

Moi aussi, et mes frères et mes serviteurs, nous leur avons prêté de l'argent et du blé. Abandonnons ce qu'ils nous doivent! (Ⅰ)

*****

Et ego, et fratres mei, et pueri mei commodavimus plurimis pecuniam et frumentum. Non repetamus in commune istud : æs alienum concedamus quod debetur nobis. (Ⅳ)

*****

Moi aussi, mes frères et mes jeunes hommes, nous pourrions exiger d’eux, comme intérêt, de l’argent et du blé. Laissons, je vous prie, cette usure. (Ⅵ)

*****

Nous pourrions aussi exiger de l’argent et du froment, moi, mes frères, et mes serviteurs ; [mais] quittons-leur, je vous prie, cette dette. (Ⅶ)

*****

Moi aussi, et mes frères, et mes serviteurs, nous leur avons prêté de l'argent et du blé. Abandonnons, je vous prie, cette dette! (Ⅷ)

*****

5. 11  
‫ 11 ׃5   השיבו נא להם כהיום שדתיהם כרמיהם זיתיהם ובתיהם ומאת הכסף והדגן התירוש והיצהר אשר אתם נשים בהם ‬

Rendez-leur donc aujourd'hui leurs champs, leurs vignes, leurs oliviers et leurs maisons, et le centième de l'argent, du vin nouveau et de l'huile que vous avez exigé d'eux comme intérêt." (⁎)

*****

Rendez-leur donc aujourd'hui leurs champs, leurs vignes, leurs oliviers et leurs maisons, et le centième de l'argent, du blé, du moût et de l'huile que vous avez exigé d'eux comme intérêt. (Ⅰ)

*****

Reddite eis hodie agros suos, et vineas suas, et oliveta sua, et domos suas : quin potius et centesimum pecuniæ, frumenti, vini et olei, quam exigere soletis ab eis, date pro illis. (Ⅳ)

*****

Rendez-leur, aujourd’hui même, je vous prie, leurs champs, leurs vignes, leurs oliviers et leurs maisons, et le centième de l’argent et du blé, du moût et de l’huile, que vous avez exigé d’eux comme intérêt. (Ⅵ)

*****

Rendez-leur, je vous prie, aujourd’hui leurs champs, leurs vignes, leurs oliviers et leurs maisons, et outre cela, le centième de l’argent, du froment, du vin, et de l’huile que vous exigez d’eux. (Ⅶ)

*****

Rendez-leur aujourd'hui, je vous prie, leurs champs, leurs vignes, leurs oliviers et leurs maisons, et le centième de l'argent, du blé, du vin et de l'huile que vous exigez d'eux comme intérêt. (Ⅷ)

*****

5. 12  
‫ 12 ׃5   ויאמרו נשיב ומהם לא נבקש כן נעשה כאשר אתה אומר ואקרא את הכהנים ואשביעם לעשות כדבר הזה ‬

Ils répondirent "Nous le rendrons, et nous ne leur demanderons plus rien ; nous ferons ce que tu dis. J'appelai alors les prêtres, et je leur fis jurer qu'ils agiraient selon cette parole. (⁎)

*****

Ils répondirent: Nous les rendrons, et nous ne leur demanderons rien, nous ferons ce que tu dis. Alors j'appelai les sacrificateurs, devant lesquels je les fis jurer de tenir parole. (Ⅰ)

*****

Et dixerunt : Reddemus, et ab eis nihil quæremus : sicque faciemus ut loqueris. Et vocavi sacerdotes, et adjuravi eos ut facerent juxta quod dixeram. (Ⅳ)

*****

Et ils dirent: Nous les rendrons et nous ne leur demanderons rien; nous ferons ainsi, comme tu l’as dit. Et j’appelai les sacrificateurs, et les fis jurer de faire selon cette parole. (Ⅵ)

*****

Et ils répondirent : Nous les rendrons, et nous ne leur demanderons rien ; nous ferons ce que tu dis ; alors j’appelai les Sacrificateurs, et je les fis jurer qu’ils le feraient [ainsi]. (Ⅶ)

*****

Et ils répondirent: Nous le leur rendrons, et nous ne leur demanderons rien; nous ferons ce que tu dis. Alors j'appelai les sacrificateurs, devant qui je les fis jurer de faire selon cette parole. (Ⅷ)

*****

5. 13  
‫ 13 ׃5   גם חצני נערתי ואמרה ככה ינער האלהים את כל האיש אשר לא יקים את הדבר הזה מביתו ומיגיעו וככה יהיה נעור ורק ויאמרו כל הקהל אמן ויהללו את יהוה ויעש העם כדבר הזה ‬

Et je secouai mon manteau, en disant : "Que Dieu secoue ainsi hors de sa maison et de ses biens tout homme qui n'aura pas tenu cette parole, et qu'ainsi cet homme soit secoué et laissé à vide !" Toute l'assemblée dit : "Amen !" et loua Yahweh; et le peuple agit selon cette parole. (⁎)

*****

Et je secouai mon manteau, en disant: Que Dieu secoue de la même manière hors de sa maison et de ses biens tout homme qui n'aura point tenu parole, et qu'ainsi cet homme soit secoué et laissé à vide! Toute l'assemblée dit: Amen! On célébra l'Éternel. Et le peuple tint parole. (Ⅰ)

*****

Insuper excussi sinum meum, et dixi : Sic excutiat Deus omnem virum qui non compleverit verbum istud, de domo sua, et de laboribus suis : sic excutiatur, et vacuus fiat. Et dixit universa multitudo : Amen : et laudaverunt Deum. Fecit ergo populus sicut erat dictum.\ (Ⅳ)

*****

Je secouai aussi le pan de ma robe, et je dis: Que Dieu secoue ainsi de sa maison et du fruit de son labeur quiconque n’accomplira pas cette parole, et qu’il soit ainsi secoué et à vide! Et toute la congrégation dit: Amen! Et ils louèrent l’Éternel. Et le peuple fit selon cette parole. (Ⅵ)

*****

Et je secouai mon sein, et je dis : Que Dieu secoue ainsi de sa maison et de son travail tout homme qui n’aura point mis en effet cette parole, et qu’il soit ainsi secoué et vidé. Et toute l’assemblée répondit : Amen ! Et ils louèrent l’Eternel ; et le peuple fit selon cette parole-là. (Ⅶ)

*****

Je secouai aussi mon sein, et je dis: Que Dieu secoue ainsi de sa maison et de son travail, tout homme qui n'aura point accompli cette parole, et qu'il soit ainsi secoué et vidé! Et toute l'assemblée répondit: Amen! Et ils louèrent l'Éternel; et le peuple fit selon cette parole. (Ⅷ)

*****

5. 14  
‫ 14 ׃5   גם מיום אשר צוה אתי להיות פחם בארץ יהודה משנת עשרים ועד שנת שלשים ושתים לארתחשסתא המלך שנים שתים עשרה אני ואחי לחם הפחה לא אכלתי ‬

Depuis le jour où le roi me chargea d'être leur gouverneur dans le pays de Juda, savoir depuis la vingtième année jusqu'à la trente-deuxième année du roi Artaxerxès, pendant douze ans, ni moi ni mes frères n'avons mangé le pain du gouverneur. (⁎)

*****

Dès le jour où le roi m'établit leur gouverneur dans le pays de Juda, depuis la vingtième année jusqu'à la trente-deuxième année du roi Artaxerxès, pendant douze ans, ni moi ni mes frères n'avons vécu des revenus du gouverneur. (Ⅰ)

*****

A die autem illa, qua præceperat rex mihi ut essem dux in terra Juda, ab anno vigesimo usque ad annum trigesimum secundum Artaxerxis regis per annos duodecim, ego et fratres mei annonas quæ ducibus debebantur non comedimus. (Ⅳ)

*****

Dès le jour aussi où je fus établi leur gouverneur dans le pays de Juda, depuis la vingtième année jusqu’à la trente-deuxième année du roi Artaxerxès, pendant douze ans, ni moi, ni mes frères, nous n’avons mangé le pain du gouverneur. (Ⅵ)

*****

Et même, depuis le jour auquel [le Roi] m’avait commandé d’être leur Gouverneur au pays de Juda, qui est depuis la vingtième année jusqu’à la trente-deuxième année du Roi Artaxerxes, l’espace de douze ans, moi et mes frères, nous n’avons point pris ce qui était assigné au Gouverneur pour son plat. (Ⅶ)

*****

Et même, depuis le jour auquel le roi m'avait commandé d'être leur gouverneur au pays de Juda, depuis la vingtième année jusqu'à la trente-deuxième année du roi Artaxerxès, l'espace de douze ans, moi et mes frères, nous n'avons point pris ce qui était assigné au gouverneur pour sa table. (Ⅷ)

*****

5. 15  
‫ 15 ׃5   והפחות הראשנים אשר לפני הכבידו על העם ויקחו מהם בלחם ויין אחר כסף שקלים ארבעים גם נעריהם שלטו על העם ואני לא עשיתי כן מפני יראת אלהים ‬

Les anciens gouverneurs qui m'avaient précédé accablaient le peuple et recevaient de lui du pain et du vin, outre quarante sicles d'argent ; leurs serviteurs mêmes opprimaient le peuple; mais moi, je n'ai point agi de la sorte, par crainte de Dieu. (⁎)

*****

Avant moi, les premiers gouverneurs accablaient le peuple, et recevaient de lui du pain et du vin, outre quarante sicles d'argent; leurs serviteurs mêmes opprimaient le peuple. Je n'ai point agi de la sorte, par crainte de Dieu. (Ⅰ)

*****

Duces autem primi, qui fuerant ante me, gravaverunt populum, et acceperunt ab eis in pane, et vino, et pecunia, quotidie siclos quadraginta : sed et ministri eorum depresserunt populum. Ego autem non feci ita propter timorem Dei : (Ⅳ)

*****

Mais les gouverneurs précédents qui avaient été avant moi, avaient été à charge au peuple, et ils avaient pris d’eux du pain et du vin, et, de plus, quarante sicles d’argent; leurs jeunes hommes aussi dominaient sur le peuple. Mais moi, je n’ai pas fait ainsi, à cause de la crainte de Dieu. (Ⅵ)

*****

Quoique les premiers Gouverneurs qui avaient été avant moi, eussent chargé le peuple, et eussent pris d’eux du pain et du vin, outre quarante sicles d’argent, et qu’aussi leurs serviteurs eussent dominé sur le peuple ; mais je n’ai point fait ainsi, à cause de la crainte de [mon] Dieu. (Ⅶ)

*****

Les précédents gouverneurs, qui étaient avant moi, opprimaient le peuple et recevaient de lui du pain et du vin, outre quarante sicles d'argent, et même leurs serviteurs dominaient sur le peuple; mais je n'ai pas fait ainsi, par crainte de Dieu. (Ⅷ)

*****

5. 16  
‫ 16 ׃5   וגם במלאכת החומה הזאת החזקתי ושדה לא קנינו וכל נערי קבוצים שם על המלאכה ‬

Et même, je me suis appliqué à l'oeuvre de cette muraille ; nous n'avons acheté aucun champ, et tous mes gens étaient là rassemblés pour l'oeuvre. (⁎)

*****

Bien plus, j'ai travaillé à la réparation de cette muraille, et nous n'avons acheté aucun champ, et mes serviteurs tous ensemble étaient à l'ouvrage. (Ⅰ)

*****

quin potius in opere muri ædificavi, et agrum non emi, et omnes pueri mei congregati ad opus erant. (Ⅳ)

*****

Et j’ai aussi tenu ferme, dans ce travail de la muraille, et nous n’avons acheté aucun champ, et tous mes jeunes hommes étaient rassemblés là pour l’ouvrage. (Ⅵ)

*****

Et même j’ai réparé une partie de cette muraille, et nous n’avons point acheté de champ, et tous mes serviteurs ont été assemblés là après le travail. (Ⅶ)

*****

Et j'ai même mis la main à l'œuvre de cette muraille; nous n'avons point acheté de champ, et tous mes serviteurs étaient assemblés là pour travailler. (Ⅷ)

*****

5. 17  
‫ 17 ׃5   והיהודים והסגנים מאה וחמשים איש והבאים אלינו מן הגוים אשר סביבתינו על שלחני ‬

J'avais à ma table cent cinquante hommes, Juifs et magistrats, outre ceux qui venaient à nous des nations d'alentour. (⁎)

*****

J'avais à ma table cent cinquante hommes, Juifs et magistrats, outre ceux qui venaient à nous des nations d'alentour. (Ⅰ)

*****

Judæi quoque et magistratus centum quinquaginta viri, et qui veniebant ad nos de gentibus quæ in circuitu nostro sunt, in mensa mea erant. (Ⅳ)

*****

J’avais aussi à ma table cent cinquante Juifs et chefs, outre ceux qui nous venaient du milieu des nations qui nous entouraient. (Ⅵ)

*****

Et, outre cela, les Juifs et les Magistrats, au nombre de cent cinquante hommes, et ceux qui venaient vers nous des nations qui [étaient] autour de nous, étaient à ma table. (Ⅶ)

*****

Et les Juifs et les magistrats, au nombre de cent cinquante hommes, et ceux qui venaient vers nous, des nations qui nous entouraient, étaient à ma table. (Ⅷ)

*****

5. 18  
‫ 18 ׃5   ואשר היה נעשה ליום אחד שור אחד צאן שש בררות וצפרים נעשו לי ובין עשרת ימים בכל יין להרבה ועם זה לחם הפחה לא בקשתי כי כבדה העבדה על העם הזה ‬

Voici ce qu'on préparait pour chaque jour : un boeuf, six moutons choisis, de la volaille étaient préparés à mes frais, et, tous les dix jours, tout le vin nécessaire, en abondance. Malgré cela, je n'ai pas réclamé le pain du gouverneur, parce que les travaux pesaient lourdement sur ce peuple. (⁎)

*****

On m'apprêtait chaque jour un boeuf, six moutons choisis, et des oiseaux; et tous les dix jours on préparait en abondance tout le vin nécessaire. Malgré cela, je n'ai point réclamé les revenus du gouverneur, parce que les travaux étaient à la charge de ce peuple. (Ⅰ)

*****

Parabatur autem mihi per dies singulos bos unus, arietes sex electi, exceptis volatilibus, et inter dies decem vina diversa, et alia multa tribuebam : insuper et annonas ducatus mei non quæsivi : valde enim attenuatus erat populus. (Ⅳ)

*****

Or ce qui m’était apprêté pour un jour, c’était un bœuf, et six moutons choisis; on m’apprêtait aussi de la volaille, et, tous les dix jours, toutes sortes de vins en abondance; et avec cela, je n’ai point réclamé le pain du gouverneur, parce que le service pesait lourdement sur ce peuple. (Ⅵ)

*****

Et ce qu’on apprêtait chaque jour, était un bœuf, et six moutons choisis. On m’apprêtait aussi des volailles ; et de dix en dix jours [on me présentait] de toute sorte de vin en abondance ; et nonobstant tout cela, je n’ai point demandé le plat qui était assigné au Gouverneur ; car c’eût été une rude servitude pour ce peuple. (Ⅶ)

*****

Et ce qu'on apprêtait chaque jour, était un bœuf et six moutons choisis, et de la volaille, et de dix en dix jours toutes sortes de vins en abondance. Et avec tout cela, je n'ai point demandé le pain qui était assigné au gouverneur; car le service pesait lourdement sur le peuple. (Ⅷ)

*****

5. 19  
‫ 19 ׃5   זכרה לי אלהי לטובה כל אשר עשיתי על העם הזה פ‬

Souvenez-vous en ma faveur, ô mon Dieu, de tout ce que j'ai fait pour ce peuple! (⁎)

*****

Souviens-toi favorablement de moi, ô mon Dieu, à cause de tout ce que j'ai fait pour ce peuple! (Ⅰ)

*****

Memento mei, Deus meus, in bonum, secundum omnia quæ feci populo huic. (Ⅳ)

*****

Souviens-toi en bien pour moi, ô mon Dieu, de tout ce que j’ai fait pour ce peuple! (Ⅵ)

*****

Ô mon Dieu ! souviens-toi de moi en bien, [selon] tout ce que j’ai fait pour ce peuple. (Ⅶ)

*****

O mon Dieu! souviens-toi de moi, pour me faire du bien, selon tout ce que j'ai fait pour ce peuple! (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 5

| | | | 5| | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥