Esther
> Esther  >
3 Verses | Page 1 / 1
(Version J.F. Ostervald)


Afficher / Cacher
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)


10. 1  
Puis le roi Assuérus imposa un tribut au pays et aux îles de la mer.
- Le Assuérus établit un tribut sur le continent et les îles de la mer. (⁎)
- Le roi Assuérus imposa un tribut au pays et aux îles de la mer. (Ⅰ)
- Rex vero Assuerus omnem terram et cunctas maris insulas fecit tributarias : (Ⅳ)
- ‫ 1  ׃10  וישם המלך *אחשרש **אחשורוש מס על הארץ ואיי הים ‬ (Ⅴ)
- Et le roi Assuérus imposa un tribut sur le pays et sur les îles de la mer. (Ⅵ)
- Puis le Roi Assuérus imposa un tribut sur le pays, et sur les Iles de la mer. (Ⅶ)
10. 2  
Or, quant à tous les actes de sa puissance et à ses exploits, et à la description de la grandeur à laquelle le roi éleva Mardochée, ces choses ne sont-elles pas écrites dans le livre des Chroniques des rois de Médie et de Perse?
- Tous les faits concernant sa puissance et ses exploits, et les détails sur la grandeur à laquelle le roi éleva Mardochée, cela n'est-il pas écrit dans le libre des Chroniques des rois de Médie et de Perse? (⁎)
- Tous les faits concernant sa puissance et ses exploits, et les détails sur la grandeur à laquelle le roi éleva Mardochée, ne sont-ils pas écrits dans le livre des Chroniques des rois des Mèdes et des Perses? (Ⅰ)
- cujus fortitudo et imperium, et dignitas atque sublimitas, qua exaltavit Mardochæum, scripta sunt in libris Medorum, atque Persarum : (Ⅳ)
- ‫ 2  ׃10  וכל מעשה תקפו וגבורתו ופרשת גדלת מרדכי אשר גדלו המלך הלוא הם כתובים על ספר דברי הימים למלכי מדי ופרס ‬ (Ⅴ)
- Et tous les actes de sa puissance et de sa force, et la déclaration de la grandeur de Mardochée, comment le roi l’éleva, ne sont-ils pas écrits dans le livre des chroniques des rois de Médie et de Perse? (Ⅵ)
- Or quant à tous les exploits de sa force et de sa puissance, et quant à la description de la magnificence de Mardochée, de laquelle le Roi l`honora, ces choses ne sont-elles pas écrites dans le Livre des Chroniques des Rois de Médie et de Perse ? (Ⅶ)
10. 3  
Car le Juif Mardochée fut le second après le roi Assuérus, et il fut grand parmi les Juifs et agréable à la multitude de ses frères, recherchant le bien de son peuple, et parlant pour le bonheur de toute sa race.
- Car le Juif Mardochée était le premier ministre du roi Assuérus, considéré en même temps parmi les Juifs, aimé de la multitude de ses frères, recherchant le bien de son peuple et parlant pour le bonheur de toute sa race. (⁎)
- Car le Juif Mardochée était le premier après le roi Assuérus; considéré parmi les Juifs et aimé de la multitude de ses frères, il rechercha le bien de son peuple et parla pour le bonheur de toute sa race. (Ⅰ)
- et quomodo Mardochæus judaici generis secundus a rege Assuero fuerit, et magnus apud Judæos, et acceptabilis plebi fratrum suorum, quærens bona populo suo, et loquens ea quæ ad pacem seminis sui pertinerent.\ (Ⅳ)
- ‫ 3  ׃10  כי מרדכי היהודי משנה למלך אחשורוש וגדול ליהודים ורצוי לרב אחיו דרש טוב לעמו ודבר שלום לכל זרעו ‬ (Ⅴ)
- Car Mardochée, le Juif, fut le second après le roi Assuérus, et il fut grand parmi les Juifs et agréable à la multitude de ses frères, cherchant le bien de son peuple et parlant pour la paix de toute sa race. (Ⅵ)
- Car Mardochée le Juif fut le second après le Roi Assuérus, et il fut grand parmi les Juifs, et agréable à la multitude de ses frères, procurant le bien de son peuple, et parlant pour la prospérité de toute sa race. (Ⅶ)


Page: 1

Chapitre 10

| | | | | | | | | 10|

>> 







Home