Job
> Job  >
35 Verses | Page 1 / 1
(Version Hebreu)


Afficher / Cacher
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


15. 1  
‫ 1  ׃15  ויען אליפז התימני ויאמר ‬
- Alors Eliphaz de Théman prit la parole et dit: (⁎)
- Éliphaz de Théman prit la parole et dit: (Ⅰ)
- ὑπολαβὼν δὲ Ελιφας ὁ Θαιμανίτης λέγει (Ⅲ)
- Respondens autem Eliphaz Themanites, dixit : (Ⅳ)
- Et Éliphaz, le Thémanite, répondit et dit: (Ⅵ)
- Alors Eliphas Témanite prit la parole, et dit : (Ⅶ)
- Alors Éliphaz, de Théman, prit la parole, et dit: (Ⅷ)
15. 2  
‫ 2  ׃15  החכם יענה דעת רוח וימלא קדים בטנו ‬
- Le sage répond-il par une science vaine? Se gonfle-t-il la poitrine de vent? (⁎)
- Le sage répond-il par un vain savoir? Se gonfle-t-il la poitrine du vent d'orient? (Ⅰ)
- πότερον σοφὸς ἀπόκρισιν δώσει συνέσεως πνεύματος καὶ ἐνέπλησεν πόνον γαστρὸς (Ⅲ)
- Numquid sapiens respondebit quasi in ventum loquens,/ et implebit ardore stomachum suum ?/ (Ⅳ)
- Le sage répondra-t-il avec une connaissance qui n’est que du vent, et gonflera-t-il sa poitrine du vent d’orient, (Ⅵ)
- Un homme sage proférera-t-il dans ses réponses une science aussi légère que le vent, des opinions vaines ; et remplira-t-il son ventre du vent d’Orient ; (Ⅶ)
- Le sage répond-il par une science vaine, et remplit-il de vent sa poitrine? (Ⅷ)
15. 3  
‫ 3  ׃15  הוכח בדבר לא יסכון ומלים לא יועיל בם ‬
- Se défend-il par de futiles propos, par des discours qui ne servent à rien? (⁎)
- Est-ce par d'inutiles propos qu'il se défend? Est-ce par des discours qui ne servent à rien? (Ⅰ)
- ἐλέγχων ἐν ῥήμασιν οἱ̃ς οὐ δει̃ ἐν λόγοις οἱ̃ς οὐδὲν ὄφελος (Ⅲ)
- Arguis verbis eum qui non est æqualis tibi,/ et loqueris quod tibi non expedit./ (Ⅳ)
- Contestant en paroles qui ne profitent pas et en discours qui ne servent à rien? (Ⅵ)
- Disputant avec des discours qui ne servent de rien, et avec des paroles dont on ne peut tirer aucun profit ? (Ⅶ)
- Discute-t-il avec des propos qui ne servent de rien, et avec des paroles sans profit? (Ⅷ)
15. 4  
‫ 4  ׃15  אף אתה תפר יראה ותגרע שיחה לפני אל ‬
- Toi, tu détruis même la crainte de Dieu, tu anéantis toute piété envers Dieu. (⁎)
- Toi, tu détruis même la crainte de Dieu, Tu anéantis tout mouvement de piété devant Dieu. (Ⅰ)
- οὐ καὶ σὺ ἀπεποιήσω φόβον συνετελέσω δὲ ῥήματα τοιαυ̃τα ἔναντι του̃ κυρίου (Ⅲ)
- Quantum in te est, evacuasti timorem,/ et tulisti preces coram Deo./ (Ⅳ)
- Certes tu détruis la crainte de Dieu, et tu restreins la méditation devant Dieu. (Ⅵ)
- Certainement tu abolis la crainte [de Dieu], et tu anéantis peu à peu la prière qu’on doit présenter au [Dieu] Fort. (Ⅶ)
- Bien plus, tu abolis la piété, et tu détruis la prière qui s'adresse à Dieu. (Ⅷ)
15. 5  
‫ 5  ׃15  כי יאלף עונך פיך ותבחר לשון ערומים ‬
- Ta bouche révèle ton iniquité, et tu prends le langage les fourbes. (⁎)
- Ton iniquité dirige ta bouche, Et tu prends le langage des hommes rusés. (Ⅰ)
- ἔνοχος εἰ̃ ῥήμασιν στόματός σου οὐδὲ διέκρινας ῥήματα δυναστω̃ν (Ⅲ)
- Docuit enim iniquitas tua os tuum,/ et imitaris linguam blasphemantium./ (Ⅳ)
- Car ta bouche fait connaître ton iniquité, et tu as choisi le langage des hommes rusés. (Ⅵ)
- Car ta bouche fait connaître ton iniquité, et tu as choisi un langage trompeur. (Ⅶ)
- Ton iniquité inspire ta bouche, et tu as choisi le langage des rusés. (Ⅷ)
15. 6  
‫ 6  ׃15  ירשיעך פיך ולא אני ושפתיך יענו בך ‬
- Ce n'est pas moi, c'est ta bouche qui te condamne, ce sont tes lèvres qui déposent contre toi. (⁎)
- Ce n'est pas moi, c'est ta bouche qui te condamne. Ce sont tes lèvres qui déposent contre toi. (Ⅰ)
- ἐλέγξαι σε τὸ σὸν στόμα καὶ μὴ ἐγώ τὰ δὲ χείλη σου καταμαρτυρήσουσίν σου (Ⅲ)
- Condemnabit te os tuum, et non ego :/ et labia tua respondebunt tibi./ (Ⅳ)
- Ta bouche te condamnera, et non pas moi, et tes lèvres déposent contre toi. (Ⅵ)
- C’est ta bouche qui te condamne, et non pas moi ; et tes lèvres témoignent contre toi. (Ⅶ)
- Ta bouche te condamne, et non pas moi; et tes lèvres témoignent contre toi. (Ⅷ)
15. 7  
‫ 7  ׃15  הראישון אדם תולד ולפני גבעות חוללת ‬
- Es-tu né le premier des hommes? As-tu été enfanté avant les collines? (⁎)
- Es-tu né le premier des hommes? As-tu été enfanté avant les collines? (Ⅰ)
- τί γάρ μὴ πρω̃τος ἀνθρώπων ἐγενήθης ἢ πρὸ θινω̃ν ἐπάγης (Ⅲ)
- Numquid primus homo tu natus es,/ et ante colles formatus ?/ (Ⅳ)
- Es-tu né le premier des hommes, et as-tu été enfanté avant les collines? (Ⅵ)
- Es-tu le premier homme né ? ou as-tu été formé avant les montagnes ? (Ⅶ)
- Es-tu le premier-né des hommes, et as-tu été formé avant les montagnes? (Ⅷ)
15. 8  
‫ 8  ׃15  הבסוד אלוה תשמע ותגרע אליך חכמה ‬
- As-tu assisté au conseil de Dieu? As-tu dérobé pour toi seul la sagesse? (⁎)
- As-tu reçu les confidences de Dieu? As-tu dérobé la sagesse à ton profit? (Ⅰ)
- ἠ̃ σύνταγμα κυρίου ἀκήκοας εἰς δὲ σὲ ἀφίκετο σοφία (Ⅲ)
- numquid consilium Dei audisti,/ et inferior te erit ejus sapientia ?/ (Ⅳ)
- As-tu entendu ce qui se dit dans le conseil secret de Dieu, et as-tu accaparé pour toi la sagesse? (Ⅵ)
- As-tu été instruit dans le conseil secret de Dieu, et renfermes-tu seul la sagesse ? (Ⅶ)
- As-tu entendu ce qui s'est dit dans le conseil de Dieu, et as-tu pris pour toi la sagesse? (Ⅷ)
15. 9  
‫ 9  ׃15  מה ידעת ולא נדע תבין ולא עמנו הוא ‬
- Que sais-tu, que nous ne sachions? Qu'as-tu appris, qui ne nous soit familier? (⁎)
- Que sais-tu que nous ne sachions pas? Quelle connaissance as-tu que nous n'ayons pas? (Ⅰ)
- τί γὰρ οἰ̃δας ὃ οὐκ οἴδαμεν ἢ τί συνίεις ὃ οὐχὶ καὶ ἡμει̃ς (Ⅲ)
- Quid nosti quod ignoremus ?/ quid intelligis quod nesciamus ?/ (Ⅳ)
- Que sais-tu que nous ne sachions? que comprends-tu qui ne soit également avec nous? (Ⅵ)
- Que sais-tu que nous ne sachions ? quelle connaissance as-tu que nous n’ayons ? (Ⅶ)
- Que sais-tu que nous ne sachions? Quelle connaissance as-tu que nous n'ayons aussi? (Ⅷ)
15. 10  
‫ 10 ׃15  גם שב גם ישיש בנו כביר מאביך ימים ‬
- Nous avons aussi parmi nous des cheveux blancs, des vieillards plus riches de jours que ton père. (⁎)
- Il y a parmi nous des cheveux blancs, des vieillards, Plus riches de jours que ton père. (Ⅰ)
- καί γε πρεσβύτης καί γε παλαιὸς ἐν ἡμι̃ν βαρύτερος του̃ πατρός σου ἡμέραις (Ⅲ)
- Et senes et antiqui sunt in nobis,/ multo vetustiores quam patres tui./ (Ⅳ)
- Parmi nous il y a aussi des hommes à cheveux blancs et des vieillards plus âgés que ton père. (Ⅵ)
- Il y a aussi parmi nous des hommes à cheveux blancs, et des gens d’une fort grande vieillesse, il y en a même de plus âgés que ton père. (Ⅶ)
- Il y a aussi parmi nous des cheveux blancs, des vieillards, plus riches de jours que ton père. (Ⅷ)
15. 11  
‫ 11 ׃15  המעט ממך תנחמות אל ודבר לאט עמך ‬
- Tiens-tu pour peu de chose les consolations de Dieu et les douces paroles que nous t'adressons? (⁎)
- Tiens-tu pour peu de chose les consolations de Dieu, Et les paroles qui doucement se font entendre à toi?... (Ⅰ)
- ὀλίγα ὡ̃ν ἡμάρτηκας μεμαστίγωσαι μεγάλως ὑπερβαλλόντως λελάληκας (Ⅲ)
- Numquid grande est ut consoletur te Deus ?/ sed verba tua prava hoc prohibent./ (Ⅳ)
- Est-ce trop peu pour toi que les consolations de Dieu et la parole douce qui se fait entendre à toi? (Ⅵ)
- Les consolations du [Dieu] Fort te semblent-elles trop petites ? et as-tu quelque chose de caché par-devers toi ? (Ⅶ)
- Est-ce donc peu de chose pour toi que les consolations de Dieu et les paroles dites avec douceur? (Ⅷ)
15. 12  
‫ 12 ׃15  מה יקחך לבך ומה ירזמון עיניך ‬
- Où ton coeur t'emporte-t-il, et que signifie ce roulement de tes yeux? (⁎)
- Où ton coeur t'entraîne-t-il, Et que signifie ce roulement de tes yeux? (Ⅰ)
- τί ἐτόλμησεν ἡ καρδία σου ἢ τί ἐπήνεγκαν οἱ ὀφθαλμοί σου (Ⅲ)
- Quid te elevat cor tuum,/ et quasi magna cogitans attonitos habes oculos ?/ (Ⅳ)
- Comment ton cœur t’emporte-t-il, et comment tes yeux clignent-ils, (Ⅵ)
- Qu’est-ce qui t’ôte le cœur, et pourquoi clignes-tu les yeux ? (Ⅶ)
- Pourquoi ton cœur s'emporte-t-il? Et pourquoi tes yeux regardent-ils de travers? (Ⅷ)
15. 13  
‫ 13 ׃15  כי תשיב אל אל רוחך והצאת מפיך מלין ‬
- Quoi! C'est contre Dieu que tu tournes ta colère, et que de ta bouche tu fais sortir de tels discours? (⁎)
- Quoi! c'est contre Dieu que tu tournes ta colère Et que ta bouche exhale de pareils discours! (Ⅰ)
- ὅτι θυμὸν ἔρρηξας ἔναντι κυρίου ἐξήγαγες δὲ ἐκ στόματος ῥήματα τοιαυ̃τα (Ⅲ)
- Quid tumet contra Deum spiritus tuus,/ ut proferas de ore tuo hujuscemodi sermones ?/ (Ⅳ)
- Que tu tournes contre Dieu ton esprit et que tu fasses sortir de ta bouche des discours? (Ⅵ)
- Que tu pousses ton souffle contre le [Dieu] Fort, et que tu fasses sortir de ta bouche de tels discours ? (Ⅶ)
- C'est contre Dieu que tu tournes ta colère, et que tu fais sortir de ta bouche de tels discours! (Ⅷ)
15. 14  
‫ 14 ׃15  מה אנוש כי יזכה וכי יצדק ילוד אשה ‬
- Qu'est-ce que l'homme, pour qu'il soit pur, le fils de la femme, pour qu'il soit juste? (⁎)
- Qu'est-ce que l'homme, pour qu'il soit pur? Celui qui est né de la femme peut-il être juste? (Ⅰ)
- τίς γὰρ ὢν βροτός ὅτι ἔσται ἄμεμπτος ἢ ὡς ἐσόμενος δίκαιος γεννητὸς γυναικός (Ⅲ)
- Quid est homo ut immaculatus sit,/ et ut justus appareat natus de muliere ?/ (Ⅳ)
- Qu’est-ce que l’homme mortel, pour qu’il soit pur, et celui qui est né d’une femme, pour qu’il soit juste? (Ⅵ)
- Qu’est-ce que de l’homme [mortel], qu’il soit pur, et de celui qui est né de femme, qu’il soit juste ? (Ⅶ)
- Qu'est-ce qu'un mortel pour qu'il soit pur, et un fils de femme pour qu'il soit juste? (Ⅷ)
15. 15  
‫ 15 ׃15  הן *בקדשו **בקדשיו לא יאמין ושמים לא זכו בעיניו ‬
- Voici que Dieu ne se fie pas même à ses saints, et les cieux ne sont pas purs devant lui: (⁎)
- Si Dieu n'a pas confiance en ses saints, Si les cieux ne sont pas purs devant lui, (Ⅰ)
- εἰ κατὰ ἁγίων οὐ πιστεύει οὐρανὸς δὲ οὐ καθαρὸς ἐναντίον αὐτου̃ (Ⅲ)
- Ecce inter sanctos ejus nemo immutabilis,/ et cæli non sunt mundi in conspectu ejus./ (Ⅳ)
- Voici, il ne se fie pas à ses saints, et les cieux ne sont pas purs à ses yeux: (Ⅵ)
- Voici, [le Dieu fort] ne s’assure point sur ses saints, et les cieux ne se trouvent point purs devant lui ; (Ⅶ)
- Voici, Dieu ne se fie pas à ses saints, et les cieux ne sont pas purs à ses yeux. (Ⅷ)
15. 16  
‫ 16 ׃15  אף כי נתעב ונאלח איש שתה כמים עולה ‬
- combien moins cet être abominable et pervers, l'homme qui boit l'iniquité comme l'eau! (⁎)
- Combien moins l'être abominable et pervers, L'homme qui boit l'iniquité comme l'eau! (Ⅰ)
- ἔα δὲ ἐβδελυγμένος καὶ ἀκάθαρτος ἀνὴρ πίνων ἀδικίας ἴσα ποτω̨̃ (Ⅲ)
- Quanto magis abominabilis et inutilis homo,/ qui bibit quasi aquam iniquitatem ?/ (Ⅳ)
- Combien plus l’homme, qui boit l’iniquité comme l’eau, est-il abominable et corrompu! (Ⅵ)
- Et combien plus l’homme, qui boit l’iniquité comme l’eau, est-il abominable et impur ? (Ⅶ)
- Combien plus est abominable et corrompu, l'homme qui boit l'iniquité comme l'eau! (Ⅷ)
15. 17  
‫ 17 ׃15  אחוך שמע לי וזה חזיתי ואספרה ‬
- Je vais t'instruire, écoute-moi; je raconterai ce que j'ai vu, (⁎)
- Je vais te parler, écoute-moi! Je raconterai ce que j'ai vu, (Ⅰ)
- ἀναγγελω̃ δέ σοι ἄκουέ μου ἃ δὴ ἑώρακα ἀναγγελω̃ σοι (Ⅲ)
- Ostendam tibi : audi me :/ quod vidi, narrabo tibi./ (Ⅳ)
- Je t’enseignerai, écoute-moi; et ce que j’ai vu je te le raconterai, (Ⅵ)
- Je t’enseignerai, écoute-moi, et je te raconterai ce que j’ai vu ; (Ⅶ)
- Je t'instruirai, écoute-moi. Je te raconterai ce que j'ai vu, (Ⅷ)
15. 18  
‫ 18 ׃15  אשר חכמים יגידו ולא כחדו מאבותם ‬
- ce que les sages enseignent, -- ils ne le cachent pas, l'ayant appris de leurs pères; (⁎)
- Ce que les sages ont fait connaître, Ce qu'ils ont révélé, l'ayant appris de leurs pères. (Ⅰ)
- ἃ σοφοὶ ἐρου̃σιν καὶ οὐκ ἔκρυψαν πατέρας αὐτω̃ν (Ⅲ)
- Sapientes confitentur,/ et non abscondunt patres suos :/ (Ⅳ)
- Ce que les sages ont déclaré d’après leurs pères et n’ont pas caché; — (Ⅵ)
- Savoir ce que les sages ont déclaré, et qu’ils n’ont point caché ; ce qu’ils avaient [reçu] de leurs pères ; (Ⅶ)
- Ce que les sages ont proclamé, ce qu'ils n'ont point caché, l'ayant tenu de leurs pères. (Ⅷ)
15. 19  
‫ 19 ׃15  להם לבדם נתנה הארץ ולא עבר זר בתוכם ‬
- à eux seuls avait été donné le pays, et parmi eux jamais ne passa l'étranger.-- (⁎)
- A eux seuls appartenait le pays, Et parmi eux nul étranger n'était encore venu. (Ⅰ)
- αὐτοι̃ς μόνοις ἐδόθη ἡ γη̃ καὶ οὐκ ἐπη̃λθεν ἀλλογενὴς ἐπ' αὐτούς (Ⅲ)
- quibus solis data est terra,/ et non transivit alienus per eos./ (Ⅳ)
- A eux seuls la terre fut donnée, et aucun étranger ne passa au milieu d’eux: — (Ⅵ)
- Eux à qui seuls la terre a été donnée, et parmi lesquels l’étranger n’est point passé. (Ⅶ)
- A eux seuls ce pays avait été donné, et l'étranger n'avait pas pénétré chez eux: (Ⅷ)
15. 20  
‫ 20 ׃15  כל ימי רשע הוא מתחולל ומספר שנים נצפנו לעריץ ‬
- « Le méchant, durant tous ses jours, est rongé par l'angoisse; un petit nombre d'années sont réservées à l'oppresseur. (⁎)
- Le méchant passe dans l'angoisse tous les jours de sa vie, Toutes les années qui sont le partage de l'impie. (Ⅰ)
- πα̃ς ὁ βίος ἀσεβου̃ς ἐν φροντίδι ἔτη δὲ ἀριθμητὰ δεδομένα δυνάστη̨ (Ⅲ)
- Cunctis diebus suis impius superbit,/ et numerus annorum incertus est tyrannidis ejus./ (Ⅳ)
- Tous ses jours, le méchant est tourmenté, et peu d’années sont réservées à l’homme violent; (Ⅵ)
- Le méchant est [comme] en travail d’enfant tous les jours de sa vie, et un [petit] nombre d’années est réservé à l’homme violent. (Ⅶ)
- Toute sa vie, le méchant est tourmenté, et un petit nombre d'années sont réservées au malfaiteur. (Ⅷ)
15. 21  
‫ 21 ׃15  קול פחדים באזניו בשלום שודד יבואנו ‬
- Des bruits effrayants retentissent à ses oreilles; au sein de la paix, le dévastateur fond sur lui. (⁎)
- La voix de la terreur retentit à ses oreilles; Au sein de la paix, le dévastateur va fondre sur lui; (Ⅰ)
- ὁ δὲ φόβος αὐτου̃ ἐν ὠσὶν αὐτου̃ ὅταν δοκη̨̃ ἤδη εἰρηνεύειν ἥξει αὐτου̃ ἡ καταστροφή (Ⅲ)
- Sonitus terroris semper in auribus illius :/ et cum pax sit, ille semper insidias suspicatur./ (Ⅳ)
- La voix des choses effrayantes est dans ses oreilles; au milieu de la prospérité, le dévastateur arrive sur lui; (Ⅵ)
- Un cri de frayeur est dans ses oreilles ; au milieu de la paix [il croit] que le destructeur se jette sur lui. (Ⅶ)
- Des bruits effrayants remplissent ses oreilles; en pleine paix, le destructeur vient sur lui. (Ⅷ)
15. 22  
‫ 22 ׃15  לא יאמין שוב מני חשך *וצפו **וצפוי הוא אלי חרב ‬
- Il n'espère pas échapper aux ténèbres, il sent qu'il est guetté pour le glaive. (⁎)
- Il n'espère pas échapper aux ténèbres, Il voit l'épée qui le menace; (Ⅰ)
- μὴ πιστευέτω ἀποστραφη̃ναι ἀπὸ σκότους ἐντέταλται γὰρ ἤδη εἰς χει̃ρας σιδήρου (Ⅲ)
- Non credit quod reverti possit de tenebris ad lucem,/ circumspectans undique gladium./ (Ⅳ)
- Il ne croit pas revenir des ténèbres, et l’épée l’attend; (Ⅵ)
- Il ne croit point pouvoir sortir des ténèbres ; et il est toujours regardé de l’épée. (Ⅶ)
- Il ne croit pas pouvoir sortir des ténèbres, et il se voit épié par l'épée; (Ⅷ)
15. 23  
‫ 23 ׃15  נדד הוא ללחם איה ידע כי נכון בידו יום חשך ‬
- Il erre pour chercher son pain; il sait que le jour des ténèbres est prêt, à ses côtés. (⁎)
- Il court çà et là pour chercher du pain, Il sait que le jour des ténèbres l'attend. (Ⅰ)
- κατατέτακται δὲ εἰς σι̃τα γυψίν οἰ̃δεν δὲ ἐν ἑαυτω̨̃ ὅτι μένει εἰς πτω̃μα ἡμέρα δὲ αὐτὸν σκοτεινὴ στροβήσει (Ⅲ)
- Cum se moverit ad quærendum panem,/ novit quod paratus sit in manu ejus tenebrarum dies./ (Ⅳ)
- Il erre çà et là pour du pain: — où en trouver? Il sait qu’à son côté un jour de ténèbres est préparé; (Ⅵ)
- Il court après le pain, en [disant] : où y en a-t-il ? il sait que le jour de ténèbres est tout prêt, et il le touche comme avec la main. (Ⅶ)
- Il court çà et là, cherchant son pain; il sait que le jour des ténèbres lui est préparé. (Ⅷ)
15. 24  
‫ 24 ׃15  יבעתהו צר ומצוקה תתקפהו כמלך עתיד לכידור ‬
- La détresse et l'angoisse tombent sur lui; Elles l'assaillent comme un roi armé pour le combat. (⁎)
- La détresse et l'angoisse l'épouvantent, Elles l'assaillent comme un roi prêt à combattre; (Ⅰ)
- ἀνάγκη δὲ καὶ θλι̃ψις αὐτὸν καθέξει ὥσπερ στρατηγὸς πρωτοστάτης πίπτων (Ⅲ)
- Terrebit eum tribulatio,/ et angustia vallabit eum,/ sicut regem qui præparatur ad prælium./ (Ⅳ)
- La détresse et l’angoisse le jettent dans l’alarme, elles l’assaillent comme un roi prêt pour la mêlée. (Ⅵ)
- L’angoisse et l’adversité l’épouvantent, et chacune l’accable, comme un Roi équipé pour le combat. (Ⅶ)
- La détresse et l'angoisse l'épouvantent; elles l'assaillent comme un roi prêt au combat; (Ⅷ)
15. 25  
‫ 25 ׃15  כי נטה אל אל ידו ואל שדי יתגבר ‬
- Car il a levé sa main contre Dieu, il a bravé le Tout-Puissant, (⁎)
- Car il a levé la main contre Dieu, Il a bravé le Tout Puissant, (Ⅰ)
- ὅτι ἠ̃ρκεν χει̃ρας ἐναντίον του̃ κυρίου ἔναντι δὲ κυρίου παντοκράτορος ἐτραχηλίασεν (Ⅲ)
- Tetendit enim adversus Deum manum suam,/ et contra Omnipotentem roboratus est./ (Ⅳ)
- Car il a étendu sa main contre Dieu, et il s’élève contre le Tout-puissant: (Ⅵ)
- Parce qu’il a élevé sa main contre le [Dieu] Fort, et qu’il s’est roidi contre le Tout-puissant ; (Ⅶ)
- Parce qu'il a levé la main contre Dieu, et a bravé le Tout-Puissant: (Ⅷ)
15. 26  
‫ 26 ׃15  ירוץ אליו בצואר בעבי גבי מגניו ‬
- il a couru sur lui le cou raide, sous le dos épais de ses boucliers. (⁎)
- Il a eu l'audace de courir à lui Sous le dos épais de ses boucliers. (Ⅰ)
- ἔδραμεν δὲ ἐναντίον αὐτου̃ ὕβρει ἐν πάχει νώτου ἀσπίδος αὐτου̃ (Ⅲ)
- Cucurrit adversus eum erecto collo,/ et pingui cervice armatus est./ (Ⅳ)
- Il court contre lui, le cou tendu, sous les bosses épaisses de ses boucliers. (Ⅵ)
- Il lui sautera au collet, [et] sur l’épaisseur de ses gros boucliers. (Ⅶ)
- Il a couru vers lui, avec audace, sous le dos épais de ses boucliers. (Ⅷ)
15. 27  
‫ 27 ׃15  כי כסה פניו בחלבו ויעש פימה עלי כסל ‬
- Il avait le visage couvert de graisse, et les flancs chargés d'embonpoint. (⁎)
- Il avait le visage couvert de graisse, Les flancs chargés d'embonpoint; (Ⅰ)
- ὅτι ἐκάλυψεν τὸ πρόσωπον αὐτου̃ ἐν στέατι αὐτου̃ καὶ ἐποίησεν περιστόμιον ἐπὶ τω̃ν μηρίων (Ⅲ)
- Operuit faciem ejus crassitudo,/ et de lateribus ejus arvina dependet./ (Ⅳ)
- Car il a couvert sa face de sa graisse, et a rendu gras ses flancs. (Ⅵ)
- Parce que la graisse aura couvert son visage, et qu’elle aura fait des replis sur son ventre. (Ⅶ)
- L'embonpoint avait couvert son visage, et la graisse s'était accumulée sur ses flancs; (Ⅷ)
15. 28  
‫ 28 ׃15  וישכון ערים נכחדות בתים לא ישבו למו אשר התעתדו לגלים ‬
- Il occupait des villes qui ne sont plus, des maisons qui n'ont plus d'habitants, vouées à devenir des monceaux de pierre. (⁎)
- Et il habite des villes détruites, Des maisons abandonnées, Sur le point de tomber en ruines. (Ⅰ)
- αὐλισθείη δὲ πόλεις ἐρήμους εἰσέλθοι δὲ εἰς οἴκους ἀοικήτους ἃ δὲ ἐκει̃νοι ἡτοίμασαν ἄλλοι ἀποίσονται (Ⅲ)
- Habitavit in civitatibus desolatis,/ et in domibus desertis, quæ in tumulos sunt redactæ./ (Ⅳ)
- Et il habitera des villes ruinées, des maisons que personne n’habite, qui vont devenir des monceaux de pierres. (Ⅵ)
- Et qu’il aura habité dans les villes détruites, et dans des maisons où il ne demeurait plus personne, et qui étaient réduites en monceaux de pierres. (Ⅶ)
- C'est pourquoi il habite des villes détruites, des maisons désertes, tout près de n'être plus que des monceaux de pierres. (Ⅷ)
15. 29  
‫ 29 ׃15  לא יעשר ולא יקום חילו ולא יטה לארץ מנלם ‬
- Il ne s'enrichira plus, sa fortune ne tiendra pas, ses possessions ne s'étendront plus sur la terre. (⁎)
- Il ne s'enrichira plus, sa fortune ne se relèvera pas, Sa prospérité ne s'étendra plus sur la terre. (Ⅰ)
- οὔτε μὴ πλουτισθη̨̃ οὔτε μὴ μείνη̨ αὐτου̃ τὰ ὑπάρχοντα οὐ μὴ βάλη̨ ἐπὶ τὴν γη̃ν σκιὰν (Ⅲ)
- Non ditabitur, nec perseverabit substantia ejus,/ nec mittet in terra radicem suam./ (Ⅳ)
- Il ne deviendra pas riche, et son bien ne subsistera pas, et ses possessions ne s’étendront pas sur la terre. (Ⅵ)
- Mais il n’en sera pas plus riche, car ses biens ne subsisteront point, et leur entassement ne se répandra point sur la terre. (Ⅶ)
- Il ne s'enrichira pas, et sa fortune ne subsistera pas, et ses propriétés ne s'étendront pas sur la terre. (Ⅷ)
15. 30  
‫ 30 ׃15  לא יסור מני חשך ינקתו תיבש שלהבת ויסור ברוח פיו ‬
- Il n'échappera pas aux ténèbres; la flamme desséchera ses rejetons, et il sera emporté par le souffle de la bouche de Dieu. (⁎)
- Il ne pourra se dérober aux ténèbres, La flamme consumera ses rejetons, Et Dieu le fera périr par le souffle de sa bouche. (Ⅰ)
- οὐδὲ μὴ ἐκφύγη̨ τὸ σκότος τὸν βλαστὸν αὐτου̃ μαράναι ἄνεμος ἐκπέσοι δὲ αὐτου̃ τὸ ἄνθος (Ⅲ)
- Non recedet de tenebris :/ ramos ejus arefaciet flamma,/ et auferetur spiritu oris sui./ (Ⅳ)
- Il ne sortira pas des ténèbres; la flamme séchera ses rejetons, et il s’en ira par le souffle de sa bouche. (Ⅵ)
- Il ne pourra point se tirer des ténèbres ; la flamme séchera ses branches encore tendres ; il s’en ira par le souffle de la bouche du [Tout-puissant]. (Ⅶ)
- Il ne pourra pas sortir des ténèbres; la flamme desséchera ses rejetons, et il s'en ira par le souffle de la bouche de Dieu. (Ⅷ)
15. 31  
‫ 31 ׃15  אל יאמן *בשו **בשיו נתעה כי שוא תהיה תמורתו ‬
- Qu'il n'espère rien du mensonge, il y sera pris; le mensonge sera sa récompense. (⁎)
- S'il a confiance dans le mal, il se trompe, Car le mal sera sa récompense. (Ⅰ)
- μὴ πιστευέτω ὅτι ὑπομενει̃ κενὰ γὰρ ἀποβήσεται αὐτω̨̃ (Ⅲ)
- Non credet, frustra errore deceptus,/ quod aliquo pretio redimendus sit./ (Ⅳ)
- Qu’il ne compte pas sur la vanité: il sera déçu, car la vanité sera sa récompense; (Ⅵ)
- Qu’il ne s’assure [donc] point sur la vanité par laquelle il a été séduit, car son changement lui sera inutile. (Ⅶ)
- Qu'il ne compte pas sur la vanité qui le séduit; car la vanité sera sa récompense. (Ⅷ)
15. 32  
‫ 32 ׃15  בלא יומו תמלא וכפתו לא רעננה ‬
- Elle arrivera avant que ses jours soient pleins, et son rameau ne verdira plus. (⁎)
- Elle arrivera avant le terme de ses jours, Et son rameau ne verdira plus. (Ⅰ)
- ἡ τομὴ αὐτου̃ πρὸ ὥρας φθαρήσεται καὶ ὁ ῥάδαμνος αὐτου̃ οὐ μὴ πυκάση̨ (Ⅲ)
- Antequam dies ejus impleantur peribit,/ et manus ejus arescent./ (Ⅳ)
- Avant son jour, elle sera complète, et son rameau ne verdira pas. (Ⅵ)
- Ce sera fait de lui avant son temps, ses branches ne reverdiront point. (Ⅶ)
- Avant le temps, il prendra fin, et ses branches ne reverdiront point. (Ⅷ)
15. 33  
‫ 33 ׃15  יחמס כגפן בסרו וישלך כזית נצתו ‬
- Il secouera, comme la vigne, son fruit à peine éclos il laissera tomber sa fleur, comme l'olivier. (⁎)
- Il sera comme une vigne dépouillée de ses fruits encore verts, Comme un olivier dont on a fait tomber les fleurs. (Ⅰ)
- τρυγηθείη δὲ ὥσπερ ὄμφαξ πρὸ ὥρας ἐκπέσοι δὲ ὡς ἄνθος ἐλαίας (Ⅲ)
- Lædetur quasi vinea in primo flore botrus ejus,/ et quasi oliva projiciens florem suum./ (Ⅳ)
- Il se défait, comme une vigne, de ses grappes vertes, et, comme un olivier, il rejette ses fleurs. (Ⅵ)
- On lui ravira son aigret comme à une vigne ; et on [lui] fera tomber ses boutons comme à un olivier. (Ⅶ)
- On arrachera ses fruits non mûrs, comme à une vigne; on jettera sa fleur, comme celle d'un olivier. (Ⅷ)
15. 34  
‫ 34 ׃15  כי עדת חנף גלמוד ואש אכלה אהלי שחד ‬
- Car la maison de l'impie est stérile, et le feu dévore la tente du juge corrompu. (⁎)
- La maison de l'impie deviendra stérile, Et le feu dévorera la tente de l'homme corrompu. (Ⅰ)
- μαρτύριον γὰρ ἀσεβου̃ς θάνατος πυ̃ρ δὲ καύσει οἴκους δωροδεκτω̃ν (Ⅲ)
- Congregatio enim hypocritæ sterilis,/ et ignis devorabit tabernacula eorum qui munera libenter accipiunt./ (Ⅳ)
- Car la famille des impies sera stérile, et le feu dévorera les tentes où entrent les présents. (Ⅵ)
- Car la bande des hypocrites sera désolée ; le feu dévorera les tentes de [ceux qui reçoivent les] présents. (Ⅶ)
- Car la famille de l'hypocrite est stérile, et le feu dévore les tentes de l'homme corrompu. (Ⅷ)
15. 35  
‫ 35 ׃15  הרה עמל וילד‪[c]‬ און ובטנם תכין מרמה ס‬
- Il a conçu le mal, et il enfante le malheur, dans son sein mûrit un fruit de déception. » (⁎)
- Il conçoit le mal et il enfante le mal, Il mûrit dans son sein des fruits qui le trompent. (Ⅰ)
- ἐν γαστρὶ δὲ λήμψεται ὀδύνας ἀποβήσεται δὲ αὐτω̨̃ κενά ἡ δὲ κοιλία αὐτου̃ ὑποίσει δόλον (Ⅲ)
- Concepit dolorem, et peperit iniquitatem,/ et uterus ejus præparat dolos.] (Ⅳ)
- Il conçoit la misère et enfante le malheur, et son sein prépare la tromperie. (Ⅵ)
- Ils conçoivent le travail, et ils enfantent le tourment, et machinent dans le cœur des fraudes. (Ⅶ)
- Il conçoit le tourment, et il enfante la peine; et son ventre prépare une déception. (Ⅷ)


Page: 1

Chapitre 15

| | | | | | | | | | | | | | 15| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |

>> 







Home