Job
> Job  >
34 Verses | Page 1 / 1
(Version Hebreu)


Afficher / Cacher
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


21. 1  
‫ 1  ׃21  ויען איוב ויאמר ‬
- Alors Job prit la parole et dit: (⁎)
- Job prit la parole et dit: (Ⅰ)
- ὑπολαβὼν δὲ Ιωβ λέγει (Ⅲ)
- Respondens autem Job, dixit : (Ⅳ)
- Et Job répondit et dit: (Ⅵ)
- Mais Job répondit, et dit : (Ⅶ)
- Et Job prit la parole, et dit: (Ⅷ)
21. 2  
‫ 2  ׃21  שמעו שמוע מלתי ותהי זאת תנחומתיכם ‬
- Ecoutez, écoutez mes paroles, que j'aie, du moins, cette consolation de vous. (⁎)
- Écoutez, écoutez mes paroles, Donnez-moi seulement cette consolation. (Ⅰ)
- ἀκούσατε ἀκούσατέ μου τω̃ν λόγων ἵνα μὴ ἠ̨̃ μοι παρ' ὑμω̃ν αὕτη ἡ παράκλησις (Ⅲ)
- Audite, quæso, sermones meos,/ et agite pœnitentiam./ (Ⅳ)
- Écoutez, écoutez mon discours, et cela tiendra lieu de vos consolations. (Ⅵ)
- Ecoutez attentivement mon discours, et cela me tiendra lieu de consolations de votre part. (Ⅶ)
- Écoutez attentivement mes discours, et que cela me tienne lieu de vos consolations! (Ⅷ)
21. 3  
‫ 3  ׃21  שאוני ואנכי אדבר ואחר דברי תלעיג ‬
- Permettez-moi de parler à mon tour, et, quand j'aurai parlé, vous pourrez vous moquer. (⁎)
- Laissez-moi parler, je vous prie; Et, quand j'aurai parlé, tu pourras te moquer. (Ⅰ)
- ἄρατέ με ἐγὼ δὲ λαλήσω εἰ̃τ' οὐ καταγελάσετέ μου (Ⅲ)
- Sustinete me, et ego loquar :/ et post mea, si videbitur, verba, ridete./ (Ⅳ)
- Supportez-moi, et moi je parlerai, et après mes paroles, moque-toi! (Ⅵ)
- Supportez-moi, et je parlerai, et après que j’aurai parlé, moquez-vous. (Ⅶ)
- Supportez-moi, et je parlerai; et, après que j'aurai parlé, tu te moqueras. (Ⅷ)
21. 4  
‫ 4  ׃21  האנכי לאדם שיחי ואם מדוע לא תקצר רוחי ‬
- Est-ce contre un homme que se porte ma plainte? Comment donc la patience ne m'échapperait elle pas? (⁎)
- Est-ce contre un homme que se dirige ma plainte? Et pourquoi mon âme ne serait-elle pas impatiente? (Ⅰ)
- τί γάρ μὴ ἀνθρώπου μου ἡ ἔλεγξις ἢ διὰ τί οὐ θυμωθήσομαι (Ⅲ)
- Numquid contra hominem disputatio mea est,/ ut merito non debeam contristari ?/ (Ⅳ)
- Ma plainte s’adresse-t-elle à un homme? Et pourquoi mon esprit ne serait-il pas à bout de patience? (Ⅵ)
- Pour moi, mon discours s’adresse-t-il à un homme ? si cela était, comment mon esprit ne défaudrait-il pas ? (Ⅶ)
- Mais est-ce à un homme que s'adresse ma plainte? Et comment ne perdrais-je pas toute patience? (Ⅷ)
21. 5  
‫ 5  ׃21  פנו אלי והשמו ושימו יד על פה ‬
- Regardez-moi et soyez dans la stupeur, et mettez la main sur votre bouche. (⁎)
- Regardez-moi, soyez étonnés, Et mettez la main sur la bouche. (Ⅰ)
- εἰσβλέψαντες εἰς ἐμὲ θαυμάσατε χει̃ρα θέντες ἐπὶ σιαγόνι (Ⅲ)
- Attendite me et obstupescite,/ et superponite digitum ori vestro./ (Ⅳ)
- Tournez-vous vers moi, et soyez étonnés, et mettez la main sur la bouche. (Ⅵ)
- Regardez-moi, et soyez étonnés, et mettez la main sur la bouche. (Ⅶ)
- Regardez-moi, et soyez étonnés, et mettez la main sur la bouche. (Ⅷ)
21. 6  
‫ 6  ׃21  ואם זכרתי ונבהלתי ואחז בשרי פלצות ‬
- Quand j'y pense, je frémis; et un frissonnement saisit ma chair. (⁎)
- Quand j'y pense, cela m'épouvante, Et un tremblement saisit mon corps. (Ⅰ)
- ἐάν τε γὰρ μνησθω̃ ἐσπούδακα ἔχουσιν δέ μου τὰς σάρκας ὀδύναι (Ⅲ)
- Et ego, quando recordatus fuero, pertimesco,/ et concutit carnem meam tremor./ (Ⅳ)
- Quand je m’en souviens, je suis terrifié, et le frisson saisit ma chair: (Ⅵ)
- Quand je pense à [mon état], j’en suis tout étonné, et un tremblement saisit ma chair. (Ⅶ)
- Quand j'y pense, je suis éperdu, et un frisson saisit ma chair. (Ⅷ)
21. 7  
‫ 7  ׃21  מדוע רשעים יחיו עתקו גם גברו חיל ‬
- Pourquoi les méchants vivent-ils, et vieillissent-ils, accroissant leur force? (⁎)
- Pourquoi les méchants vivent-ils? Pourquoi les voit-on vieillir et accroître leur force? (Ⅰ)
- διὰ τί ἀσεβει̃ς ζω̃σιν πεπαλαίωνται δὲ καὶ ἐν πλούτω̨ (Ⅲ)
- Quare ergo impii vivunt,/ sublevati sunt, confortatique divitiis ?/ (Ⅳ)
- Pourquoi les méchants vivent-ils, deviennent-ils âgés, et croissent-ils même en force? (Ⅵ)
- Pourquoi les méchants vivent-ils, [et] vieillissent, et même pourquoi sont-ils les plus puissants ? (Ⅶ)
- Pourquoi les méchants vivent-ils, vieillissent-ils, et croissent-ils en force? (Ⅷ)
21. 8  
‫ 8  ׃21  זרעם נכון לפניהם עמם וצאצאיהם לעיניהם ‬
- Leur postérité s'affermit autour d'eux, leurs rejetons fleurissent à leurs yeux. (⁎)
- Leur postérité s'affermit avec eux et en leur présence, Leurs rejetons prospèrent sous leurs yeux. (Ⅰ)
- ὁ σπόρος αὐτω̃ν κατὰ ψυχήν τὰ δὲ τέκνα αὐτω̃ν ἐν ὀφθαλμοι̃ς (Ⅲ)
- Semen eorum permanet coram eis :/ propinquorum turba et nepotum in conspectu eorum./ (Ⅳ)
- Leur postérité s’établit devant eux, auprès d’eux, et leurs descendants devant leurs yeux. (Ⅵ)
- Leur race se maintient en leur présence avec eux, et leurs rejetons s’élèvent devant leurs yeux. (Ⅶ)
- Leur postérité s'établit devant eux, avec eux, et leurs rejetons sont sous leurs yeux. (Ⅷ)
21. 9  
‫ 9  ׃21  בתיהם שלום מפחד ולא שבט אלוה עליהם ‬
- Leur maison est en paix, à l'abri de la crainte; la verge de Dieu ne les touche pas. (⁎)
- Dans leurs maisons règne la paix, sans mélange de crainte; La verge de Dieu ne vient pas les frapper. (Ⅰ)
- οἱ οἰ̃κοι αὐτω̃ν εὐθηνου̃σιν φόβος δὲ οὐδαμου̃ μάστιξ δὲ παρὰ κυρίου οὐκ ἔστιν ἐπ' αὐτοι̃ς (Ⅲ)
- Domus eorum securæ sunt et pacatæ,/ et non est virga Dei super illos./ (Ⅳ)
- Leurs maisons sont en paix, loin de la frayeur, et la verge de Dieu n’est pas sur eux. (Ⅵ)
- Leurs maisons jouissent de la paix loin de la frayeur ; la verge de Dieu n’est point sur eux. (Ⅶ)
- Leurs maisons sont en paix, à l'abri de la crainte, et la verge de Dieu n'est pas sur eux. (Ⅷ)
21. 10  
‫ 10 ׃21  שורו עבר ולא יגעל תפלט פרתו ולא תשכל ‬
- Leur taureau est toujours fécond, leur génisse enfante et n'avorte pas. (⁎)
- Leurs taureaux sont vigoureux et féconds, Leurs génisses conçoivent et n'avortent point. (Ⅰ)
- ἡ βου̃ς αὐτω̃ν οὐκ ὠμοτόκησεν διεσώθη δὲ αὐτω̃ν ἐν γαστρὶ ἔχουσα καὶ οὐκ ἔσφαλεν (Ⅲ)
- Bos eorum concepit, et non abortivit :/ vacca peperit, et non est privata fœtu suo./ (Ⅳ)
- Leur taureau engendre sans manquer, leur vache vêle et n’avorte pas. (Ⅵ)
- Leur vache conçoit, et n’y manque point ; leur jeune vache se décharge de son veau, et n’avorte point. (Ⅶ)
- Leur taureau n'est jamais impuissant, leur génisse vêle et n'avorte pas. (Ⅷ)
21. 11  
‫ 11 ׃21  ישלחו כצאן עויליהם וילדיהם ירקדון ‬
- Ils laissent courir leurs enfants comme un troupeau, leurs nouveau-nés bondissent autour d'eux. (⁎)
- Ils laissent courir leurs enfants comme des brebis, Et les enfants prennent leurs ébats. (Ⅰ)
- μένουσιν δὲ ὡς πρόβατα αἰώνια τὰ δὲ παιδία αὐτω̃ν προσπαίζουσιν (Ⅲ)
- Egrediuntur quasi greges parvuli eorum,/ et infantes eorum exultant lusibus./ (Ⅳ)
- Ils font sortir leurs jeunes enfants comme un troupeau, et leurs enfants s’ébattent. (Ⅵ)
- Ils font sortir devant eux leurs petits, comme un troupeau de brebis, et leurs enfants sautent. (Ⅶ)
- Ils font courir devant eux leurs enfants comme un troupeau, et leur progéniture bondit. (Ⅷ)
21. 12  
‫ 12 ׃21  ישאו כתף וכנור וישמחו לקול עוגב ‬
- Ils chantent au son du tambourin et de la cithare, ils se divertissent au son du chalumeau. (⁎)
- Ils chantent au son du tambourin et de la harpe, Ils se réjouissent au son du chalumeau. (Ⅰ)
- ἀναλαβόντες ψαλτήριον καὶ κιθάραν καὶ εὐφραίνονται φωνη̨̃ ψαλμου̃ (Ⅲ)
- Tenent tympanum et citharam,/ et gaudent ad sonitum organi./ (Ⅳ)
- Ils chantent au son du tambourin et de la harpe, et se réjouissent au son du chalumeau. (Ⅵ)
- Ils sautent au son du tambour et du violon, et se réjouissent au son des orgues. (Ⅶ)
- Ils chantent avec le tambourin et la harpe, ils s'égaient au son du hautbois, (Ⅷ)
21. 13  
‫ 13 ׃21  *יבלו **יכלו בטוב ימיהם וברגע שאול יחתו ‬
- Ils passent leurs jours dans le bonheur, et ils descendent en un instant au schéol. (⁎)
- Ils passent leurs jours dans le bonheur, Et ils descendent en un instant au séjour des morts. (Ⅰ)
- συνετέλεσαν δὲ ἐν ἀγαθοι̃ς τὸν βίον αὐτω̃ν ἐν δὲ ἀναπαύσει ἅ̨δου ἐκοιμήθησαν (Ⅲ)
- Ducunt in bonis dies suos,/ et in puncto ad inferna descendunt./ (Ⅳ)
- Ils passent leurs jours dans le bonheur, et en un moment descendent dans le shéol. (Ⅵ)
- Ils passent leurs jours dans les plaisirs, et en un moment ils descendent au sépulcre. (Ⅶ)
- Ils passent leurs jours dans le bonheur, et ils descendent au Sépulcre en un moment. (Ⅷ)
21. 14  
‫ 14 ׃21  ויאמרו לאל סור ממנו ודעת דרכיך לא חפצנו ‬
- Pourtant ils disaient à Dieu: « Retire-toi de nous; nous ne désirons pas connaître tes voies. (⁎)
- Ils disaient pourtant à Dieu: Retire-toi de nous; Nous ne voulons pas connaître tes voies. (Ⅰ)
- λέγει δὲ κυρίω̨ ἀπόστα ἀπ' ἐμου̃ ὁδούς σου εἰδέναι οὐ βούλομαι (Ⅲ)
- Qui dixerunt Deo : Recede a nobis,/ et scientiam viarum tuarum nolumus./ (Ⅳ)
- Et ils disent à Dieu: Retire-toi de nous, nous ne prenons pas plaisir à la connaissance de tes voies. (Ⅵ)
- Cependant ils ont dit au [Dieu] Fort : Retire-toi de nous ; car nous ne nous soucions point de la science de tes voies. (Ⅶ)
- Et cependant ils ont dit à Dieu: "Éloigne-toi de nous, nous ne voulons pas connaître tes voies. (Ⅷ)
21. 15  
‫ 15 ׃21  מה שדי כי נעבדנו ומה נועיל כי נפגע בו ‬
- Qu'est-ce que le Tout-Puissant, pour que nous le servions? Que gagnerions-nous à le prier? » (⁎)
- Qu'est-ce que le Tout Puissant, pour que nous le servions? Que gagnerions-nous à lui adresser nos prières? (Ⅰ)
- τί ἱκανός ὅτι δουλεύσομεν αὐτω̨̃ καὶ τίς ὠφέλεια ὅτι ἀπαντήσομεν αὐτω̨̃ (Ⅲ)
- Quis est Omnipotens, ut serviamus ei ?/ et quid nobis prodest si oraverimus illum ?/ (Ⅳ)
- Qu’est-ce que le Tout-puissant pour que nous le servions, et que nous profitera-t-il de nous adresser à lui? (Ⅵ)
- Qui est le Tout-puissant que nous le servions ? et quel bien nous reviendra-t-il de l’avoir invoqué ? (Ⅶ)
- Qu'est-ce que le Tout-Puissant, pour que nous le servions? Et que gagnerions-nous à le prier? " (Ⅷ)
21. 16  
‫ 16 ׃21  הן לא בידם טובם עצת רשעים רחקה מני ‬
- Leur prospérité n'est-elle pas dans leur main? -- Toutefois, loin de moi le conseil de l'impie! -- (⁎)
- Quoi donc! ne sont-ils pas en possession du bonheur? -Loin de moi le conseil des méchants! (Ⅰ)
- ἐν χερσὶν γὰρ ἠ̃ν αὐτω̃ν τὰ ἀγαθά ἔργα δὲ ἀσεβω̃ν οὐκ ἐφορα̨̃ (Ⅲ)
- Verumtamen quia non sunt in manu eorum bona sua,/ consilium impiorum longe sit a me./ (Ⅳ)
- Voici, leur bonheur n’est pas dans leur main. Loin de moi le conseil des méchants! (Ⅵ)
- Voilà, leur bien n’est pas en leur puissance. Que le conseil des méchants soit loin de moi ! (Ⅶ)
- Voici, leur bonheur n'est-il pas en leurs mains? (Que le conseil des méchants soit loin de moi! ) (Ⅷ)
21. 17  
‫ 17 ׃21  כמה נר רשעים ידעך ויבא עלימו אידם חבלים יחלק באפו ‬
- Voit-on souvent s'éteindre la lampe des impies, la ruine fondre sur eux, et Dieu leur assigner un lot dans sa colère? (⁎)
- Mais arrive-t-il souvent que leur lampe s'éteigne, Que la misère fonde sur eux, Que Dieu leur distribue leur part dans sa colère, (Ⅰ)
- οὐ μὴν δὲ ἀλλὰ καὶ ἀσεβω̃ν λύχνος σβεσθήσεται ἐπελεύσεται δὲ αὐτοι̃ς ἡ καταστροφή ὠδι̃νες δὲ αὐτοὺς ἕξουσιν ἀπὸ ὀργη̃ς (Ⅲ)
- Quoties lucerna impiorum extinguetur,/ et superveniet eis inundatio,/ et dolores dividet furoris sui ?/ (Ⅳ)
- Combien de fois la lampe des méchants s’éteint-elle, et leur calamité vient-elle sur eux, et leur distribue-t-Il des douleurs dans sa colère, (Ⅵ)
- Aussi combien de fois arrive-t-il que la lampe des méchants est éteinte, et que l’orage vient sur eux ! [Dieu] leur distribuera leurs portions en sa colère. (Ⅶ)
- Combien de fois arrive-t-il que la lampe des méchants s'éteigne, que leur ruine vienne sur eux, que Dieu leur partage leurs lots dans sa colère, (Ⅷ)
21. 18  
‫ 18 ׃21  יהיו כתבן לפני רוח וכמץ גנבתו סופה ‬
- Les voit-on comme la paille emportée par le vent, comme la glume enlevée par le tourbillon? (⁎)
- Qu'ils soient comme la paille emportée par le vent, Comme la balle enlevée par le tourbillon? (Ⅰ)
- ἔσονται δὲ ὥσπερ ἄχυρα πρὸ ἀνέμου ἢ ὥσπερ κονιορτός ὃν ὑφείλατο λαι̃λαψ (Ⅲ)
- Erunt sicut paleæ ante faciem venti,/ et sicut favilla quam turbo dispergit./ (Ⅳ)
- Et sont-ils comme la paille devant le vent, et comme la balle chassée par la tempête? (Ⅵ)
- Ils seront comme la paille exposée au vent, et comme la balle qui est enlevée par le tourbillon. (Ⅶ)
- Qu'ils soient comme la paille au souffle du vent, et comme la balle enlevée par le tourbillon? (Ⅷ)
21. 19  
‫ 19 ׃21  אלוה יצפן לבניו אונו ישלם אליו וידע ‬
- « Dieu, dites-vous, réserve à ses enfants son châtiment!... » Mais que Dieu le punisse lui-même pour qu'il le sente, (⁎)
- Est-ce pour les fils que Dieu réserve le châtiment du père? Mais c'est lui que Dieu devrait punir, pour qu'il le sente; (Ⅰ)
- ἐκλίποι υἱοὺς τὰ ὑπάρχοντα αὐτου̃ ἀνταποδώσει πρὸς αὐτὸν καὶ γνώσεται (Ⅲ)
- Deus servabit filiis illius dolorem patris,/ et cum reddiderit, tunc sciet./ (Ⅳ)
- Dieu réserve à ses fils la punition de sa méchanceté: il la lui rend, et il le saura; (Ⅵ)
- Dieu réservera aux enfants du méchant la punition de ses violences, il la leur rendra, et il le saura. (Ⅶ)
- Vous dites: "Dieu réserve la peine à ses enfants; " mais qu'Il le punisse lui-même, afin qu'il le sente! (Ⅷ)
21. 20  
‫ 20 ׃21  יראו *עינו **עיניו כידו ומחמת שדי ישתה ‬
- qu'il voie de ses yeux sa ruine, qu'il boive lui-même la colère du Tout-Puissant! (⁎)
- C'est lui qui devrait contempler sa propre ruine, C'est lui qui devrait boire la colère du Tout Puissant. (Ⅰ)
- ἴδοισαν οἱ ὀφθαλμοὶ αὐτου̃ τὴν ἑαυτου̃ σφαγήν ἀπὸ δὲ κυρίου μὴ διασωθείη (Ⅲ)
- Videbunt oculi ejus interfectionem suam,/ et de furore Omnipotentis bibet./ (Ⅳ)
- Ses yeux verront sa calamité, et il boira de la fureur du Tout-puissant. (Ⅵ)
- Ses yeux verront sa ruine, et il boira [le calice de] la colère du Tout-puissant. (Ⅶ)
- Qu'il voie de ses propres yeux sa ruine, qu'il boive la colère du Tout-Puissant! (Ⅷ)
21. 21  
‫ 21 ׃21  כי מה חפצו בביתו אחריו ומספר חדשיו חצצו ‬
- Que lui importe, en effet, sa maison après lui, une fois que le nombre de ses mois est tranché? (⁎)
- Car, que lui importe sa maison après lui, Quand le nombre de ses mois est achevé? (Ⅰ)
- ὅτι τί θέλημα αὐτου̃ ἐν οἴκω̨ αὐτου̃ μετ' αὐτόν καὶ ἀριθμοὶ μηνω̃ν αὐτου̃ διη̨ρέθησαν (Ⅲ)
- Quid enim ad eum pertinet de domo sua post se,/ et si numerus mensium ejus dimidietur ?/ (Ⅳ)
- Car quel plaisir a-t-il à sa maison après lui, quand le nombre de ses mois est tranché? (Ⅵ)
- Et quel plaisir aura-t-il en sa maison, laquelle il laisse après soi, puisque le nombre de ses mois aura été retranché ? (Ⅶ)
- Car, que lui importe sa maison après lui, quand le nombre de ses mois est tranché? (Ⅷ)
21. 22  
‫ 22 ׃21  הלאל ילמד דעת והוא רמים ישפוט ‬
- Est-ce à Dieu qu'on apprendra la sagesse, à lui qui juge les êtres les plus élevés? (⁎)
- Est-ce à Dieu qu'on donnera de la science, A lui qui gouverne les esprits célestes? (Ⅰ)
- πότερον οὐχὶ ὁ κύριός ἐστιν ὁ διδάσκων σύνεσιν καὶ ἐπιστήμην αὐτὸς δὲ φόνους διακρινει̃ (Ⅲ)
- Numquid Deus docebit quispiam scientiam,/ qui excelsos judicat ?/ (Ⅳ)
- Est-ce à Dieu qu’on enseignera la connaissance, quand c’est lui qui juge ceux qui sont haut élevés? (Ⅵ)
- Enseignerait-on la science au [Dieu] Fort, à lui qui juge ceux qui sont élevés ? (Ⅶ)
- Enseignerait-on la science à Dieu, lui qui juge ceux qui sont élevés? (Ⅷ)
21. 23  
‫ 23 ׃21  זה ימות בעצם תמו כלו שלאנן ושליו ‬
- L'un meurt au sein de sa prospérité, parfaitement heureux et tranquille, (⁎)
- L'un meurt au sein du bien-être, De la paix et du bonheur, (Ⅰ)
- οὑ̃τος ἀποθανει̃ται ἐν κράτει ἁπλοσύνης αὐτου̃ ὅλος δὲ εὐπαθω̃ν καὶ εὐθηνω̃ν (Ⅲ)
- Iste moritur robustus et sanus,/ dives et felix :/ (Ⅳ)
- L’un meurt en pleine vigueur, entièrement tranquille et à l’aise; (Ⅵ)
- L’un meurt dans toute sa vigueur, tranquille et en repos ; (Ⅶ)
- L'un meurt au sein du bien-être, tout à son aise et en repos. (Ⅷ)
21. 24  
‫ 24 ׃21  עטיניו מלאו חלב ומח עצמותיו ישקה ‬
- les flancs chargés de graisse, et la moelle des os remplie de sève. (⁎)
- Les flancs chargés de graisse Et la moelle des os remplie de sève; (Ⅰ)
- τὰ δὲ ἔγκατα αὐτου̃ πλήρη στέατος μυελὸς δὲ αὐτου̃ διαχει̃ται (Ⅲ)
- viscera ejus plena sunt adipe,/ et medullis ossa illius irrigantur :/ (Ⅳ)
- Ses flancs sont garnis de graisse, et la moelle de ses os est abreuvée. (Ⅵ)
- Ses vaisseaux sont remplis de lait, et ses os sont abreuvés de moelle. (Ⅶ)
- Ses flancs sont chargés de graisse, et ses os comme abreuvés de mœlle; (Ⅷ)
21. 25  
‫ 25 ׃21  וזה ימות בנפש מרה ולא אכל בטובה ‬
- L'autre meurt, l'amertume dans l'âme, sans avoir goûté le bonheur. (⁎)
- L'autre meurt, l'amertume dans l'âme, Sans avoir joui d'aucun bien. (Ⅰ)
- ὁ δὲ τελευτα̨̃ ὑπὸ πικρίας ψυχη̃ς οὐ φαγὼν οὐδὲν ἀγαθόν (Ⅲ)
- alius vero moritur in amaritudine animæ/ absque ullis opibus :/ (Ⅳ)
- Et l’autre meurt dans l’amertume de son âme et n’a jamais goûté le bonheur. (Ⅵ)
- Et l’autre meurt dans l’amertume de son âme, et n’ayant jamais fait bonne chère. (Ⅶ)
- Un autre meurt dans l'amertume de son âme, n'ayant jamais goûté le bonheur: (Ⅷ)
21. 26  
‫ 26 ׃21  יחד על עפר ישכבו ורמה תכסה עליהם ‬
- Tous deux se couchent également dans la poussière, et les vers les couvrent tous deux. (⁎)
- Et tous deux se couchent dans la poussière, Tous deux deviennent la pâture des vers. (Ⅰ)
- ὁμοθυμαδὸν δὲ ἐπὶ γη̃ς κοιμω̃νται σαπρία δὲ αὐτοὺς ἐκάλυψεν (Ⅲ)
- et tamen simul in pulvere dormient,/ et vermes operient eos./ (Ⅳ)
- Ils gisent ensemble sur la poussière, et les vers les couvrent. (Ⅵ)
- Et néanmoins ils sont couchés également dans la poudre, et les vers les couvrent. (Ⅶ)
- Ils sont couchés ensemble dans la poussière, et les vers les couvrent. (Ⅷ)
21. 27  
‫ 27 ׃21  הן ידעתי מחשבותיכם ומזמות עלי תחמסו ‬
- Ah! Je sais bien quelles sont vos pensées, quels jugements iniques vous portez sur moi. (⁎)
- Je sais bien quelles sont vos pensées, Quels jugements iniques vous portez sur moi. (Ⅰ)
- ὥστε οἰ̃δα ὑμα̃ς ὅτι τόλμη̨ ἐπίκεισθέ μοι (Ⅲ)
- Certe novi cogitationes vestras,/ et sententias contra me iniquas./ (Ⅳ)
- Voici, je connais vos pensées, et vos plans contre moi pour me faire violence. (Ⅵ)
- Voilà, je connais vos pensées, et les jugements que vous formez contre moi. (Ⅶ)
- Voici, je connais vos pensées et les desseins que vous formez contre moi. (Ⅷ)
21. 28  
‫ 28 ׃21  כי תאמרו איה בית נדיב ואיה אהל משכנות רשעים ‬
- Vous dites: « Où est la maison de l'oppresseur! Qu'est devenue la tente qu'habitaient les impies? » (⁎)
- Vous dites: Où est la maison de l'homme puissant? Où est la tente qu'habitaient les impies? (Ⅰ)
- ὅτι ἐρει̃τε που̃ ἐστιν οἰ̃κος ἄρχοντος καὶ που̃ ἐστιν ἡ σκέπη τω̃ν σκηνωμάτων τω̃ν ἀσεβω̃ν (Ⅲ)
- Dicitis enim : Ubi est domus principis ?/ et ubi tabernacula impiorum ?/ (Ⅳ)
- Car vous dites: Où est la maison du noble, et où la tente des demeures des méchants? (Ⅵ)
- Car vous dites : Où est la maison de cet homme si puissant, et où est la tente dans laquelle les méchants demeuraient ? (Ⅶ)
- Car vous dites: Où est la maison de l'homme opulent, et où est la tente, demeure des méchants? (Ⅷ)
21. 29  
‫ 29 ׃21  הלא שאלתם עוברי דרך ואתתם לא תנכרו ‬
- N'avez-vous donc jamais interrogé les voyageurs, et ignorez-vous leurs remarques? (⁎)
- Mais quoi! n'avez-vous point interrogé les voyageurs, Et voulez-vous méconnaître ce qu'ils prouvent? (Ⅰ)
- ἐρωτήσατε παραπορευομένους ὁδόν καὶ τὰ σημει̃α αὐτω̃ν οὐκ ἀπαλλοτριώσετε (Ⅲ)
- Interrogate quemlibet de viatoribus,/ et hæc eadem illum intelligere cognoscetis :/ (Ⅳ)
- Ne l’avez-vous pas demandé à ceux qui passent par le chemin? Et n’avez-vous pas reconnu ce qui les distingue: (Ⅵ)
- Ne vous êtes-vous jamais informés des voyageurs, et n’avez-vous pas appris par les rapports qu’ils vous ont faits, (Ⅶ)
- N'avez-vous jamais interrogé les voyageurs, et n'avez-vous pas reconnu, par leurs témoignages, (Ⅷ)
21. 30  
‫ 30 ׃21  כי ליום איד יחשך רע ליום עברות יובלו ‬
- Au jour du malheur, le méchant est épargné; au jour de la colère, il échappe au châtiment. (⁎)
- Au jour du malheur, le méchant est épargné; Au jour de la colère, il échappe. (Ⅰ)
- ὅτι εἰς ἡμέραν ἀπωλείας κουφίζεται ὁ πονηρός εἰς ἡμέραν ὀργη̃ς αὐτου̃ ἀπαχθήσονται (Ⅲ)
- quia in diem perditionis servatur malus,/ et ad diem furoris ducetur./ (Ⅳ)
- Que le méchant est épargné pour le jour de la calamité, qu’ils sont emmenés au jour de la fureur? (Ⅵ)
- Que le méchant est réservé pour le jour de la ruine, pour le jour que les fureurs sont envoyées ? (Ⅶ)
- Qu'au jour de la calamité, le méchant est épargné, et qu'au jour des colères, il est éloigné? (Ⅷ)
21. 31  
‫ 31 ׃21  מי יגיד על פניו דרכו והוא עשה מי ישלם לו ‬
- Qui blâme devant lui sa conduite? Qui lui demande compte de ce qu'il a fait? (⁎)
- Qui lui reproche en face sa conduite? Qui lui rend ce qu'il a fait? (Ⅰ)
- τίς ἀπαγγελει̃ ἐπὶ προσώπου αὐτου̃ τὴν ὁδὸν αὐτου̃ καὶ αὐτὸς ἐποίησεν τίς ἀνταποδώσει αὐτω̨̃ (Ⅲ)
- Quis arguet coram eo viam ejus ?/ et quæ fecit, quis reddet illi ?/ (Ⅳ)
- Qui lui dira en face sa voie? et ce qu’il a fait, qui le lui rendra? (Ⅵ)
- [Mais] qui le reprendra en face de sa conduite ? et qui lui rendra le mal qu’il a fait ? (Ⅶ)
- Qui lui représente en face sa conduite, et qui lui rend ce qu'il a fait? (Ⅷ)
21. 32  
‫ 32 ׃21  והוא לקברות יובל ועל גדיש ישקוד ‬
- On le porte honorablement au tombeau; et on veille sur son mausolée. (⁎)
- Il est porté dans un sépulcre, Et il veille encore sur sa tombe. (Ⅰ)
- καὶ αὐτὸς εἰς τάφους ἀπηνέχθη καὶ ἐπὶ σορω̨̃ ἠγρύπνησεν (Ⅲ)
- Ipse ad sepulchra ducetur,/ et in congerie mortuorum vigilabit./ (Ⅳ)
- Il sera conduit dans un sépulcre, et sur le tertre il veillera. (Ⅵ)
- Il sera néanmoins porté au sépulcre, et il demeurera dans le tombeau. (Ⅶ)
- Il est porté au tombeau, et, sur le tertre, il veille encore. (Ⅷ)
21. 33  
‫ 33 ׃21  מתקו לו רגבי נחל ואחריו כל אדם ימשוך ולפניו אין מספר ‬
- les glèbes de la vallée lui sont légères, et tous les hommes y vont à sa suite, comme des générations sans nombre l'y ont précédé. (⁎)
- Les mottes de la vallée lui sont légères; Et tous après lui suivront la même voie, Comme une multitude l'a déjà suivie. (Ⅰ)
- ἐγλυκάνθησαν αὐτω̨̃ χάλικες χειμάρρου καὶ ὀπίσω αὐτου̃ πα̃ς ἄνθρωπος ἀπελεύσεται καὶ ἔμπροσθεν αὐτου̃ ἀναρίθμητοι (Ⅲ)
- Dulcis fuit glareis Cocyti,/ et post se omnem hominem trahet,/ et ante se innumerabiles./ (Ⅳ)
- Les mottes de la vallée lui sont douces; et après lui tout homme suit à la file, et ceux qui l’ont précédé sont sans nombre. (Ⅵ)
- Les mottes des vallées lui sont agréables ; et tout le monde s’en va à la file après lui, et des gens sans nombre marchent au-devant de lui. (Ⅶ)
- Les mottes de la vallée lui sont légères; après lui, suivent à la file tous les hommes, et devant lui, la foule est innombrable. (Ⅷ)
21. 34  
‫ 34 ׃21  ואיך תנחמוני הבל ותשובתיכם נשאר מעל ס‬
- Que signifient donc vos vaines consolations? De vos réponses il ne reste que perfidie. (⁎)
- Pourquoi donc m'offrir de vaines consolations? Ce qui reste de vos réponses n'est que perfidie. (Ⅰ)
- πω̃ς δὲ παρακαλει̃τέ με κενά τὸ δὲ ἐμὲ καταπαύσασθαι ἀφ' ὑμω̃ν οὐδέν (Ⅲ)
- Quomodo igitur consolamini me frustra,/ cum responsio vestra repugnare ostensa sit veritati ?] (Ⅳ)
- Et comment me consolez-vous avec de vaines consolations? Vos réponses restent perfides. (Ⅵ)
- Comment donc me donnez-vous des consolations vaines, puisqu’il y a toujours de la prévarication dans vos réponses ? (Ⅶ)
- Comment donc me donnez-vous des consolations vaines? De vos réponses, ce qui reste, c'est la perfidie. (Ⅷ)


Page: 1

Chapitre 21

| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | 21| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |

>> 







Home