Job
> Job  >
14 Verses | Page 1 / 1
(Version Hebreu)


Afficher / Cacher
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


26. 1  
‫ 1  ׃26  ויען איוב ויאמר ‬
- Alors Job prit la parole et dit: (⁎)
- Job prit la parole et dit: (Ⅰ)
- ὑπολαβὼν δὲ Ιωβ λέγει (Ⅲ)
- Respondens autem Job dixit : (Ⅳ)
- Et Job répondit et dit: (Ⅵ)
- Mais Job répondit, et dit : (Ⅶ)
- Job prit la parole, et dit: (Ⅷ)
26. 2  
‫ 2  ׃26  מה עזרת ללא כח הושעת זרוע לא עז ‬
- Comme tu sais venir en aide à la faiblesse, prêter secours au bras sans force! (⁎)
- Comme tu sais bien venir en aide à la faiblesse! Comme tu prêtes secours au bras sans force! (Ⅰ)
- τίνι πρόσκεισαι ἢ τίνι μέλλεις βοηθει̃ν πότερον οὐχ ὡ̨̃ πολλὴ ἰσχὺς καὶ ὡ̨̃ βραχίων κραταιός ἐστιν (Ⅲ)
- Cujus adjutor es ? numquid imbecillis ?/ et sustentas brachium ejus qui non est fortis ?/ (Ⅳ)
- Comme tu as aidé celui qui n’avait pas de puissance! Comme tu as délivré le bras qui était sans force! (Ⅵ)
- Ô ! que tu as été d’un grand secours à l’homme destitué de vigueur ; et que tu as soutenu le bras qui n’avait point de force. (Ⅶ)
- Comme tu as aidé celui qui était sans force! Comme tu as secouru le bras sans vigueur! (Ⅷ)
26. 3  
‫ 3  ׃26  מה יעצת ללא חכמה ותושיה לרב הודעת ‬
- Comme tu conseilles bien l'ignorant! Quelle abondance de sagesse tu fais paraître! (⁎)
- Quels bons conseils tu donnes à celui qui manque d'intelligence! Quelle abondance de sagesse tu fais paraître! (Ⅰ)
- τίνι συμβεβούλευσαι οὐχ ὡ̨̃ πα̃σα σοφία ἢ τίνι ἐπακολουθήσεις οὐχ ὡ̨̃ μεγίστη δύναμις (Ⅲ)
- Cui dedisti consilium ?/ forsitan illi qui non habet sapientiam :/ et prudentiam tuam ostendisti plurimam./ (Ⅳ)
- Quel conseil tu as donné à celui qui n’avait pas de sagesse! et quelle abondance d’intelligence tu as montrée! (Ⅵ)
- Ô ! que tu as donné de [bons] conseils à l’homme qui manquait de sagesse ; et que tu as fait paraître d’intelligence. (Ⅶ)
- Comme tu as bien conseillé l'homme sans raison, et fait paraître l'abondance de ta sagesse! (Ⅷ)
26. 4  
‫ 4  ׃26  את מי הגדת מלין ונשמת מי יצאה ממך ‬
- A qui adresses-tu des paroles? Et de qui est l'esprit qui sort de ta bouche? (⁎)
- A qui s'adressent tes paroles? Et qui est-ce qui t'inspire? (Ⅰ)
- τίνι ἀνήγγειλας ῥήματα πνοὴ δὲ τίνος ἐστὶν ἡ ἐξελθου̃σα ἐκ σου̃ (Ⅲ)
- Quem docere voluisti ?/ nonne eum qui fecit spiramentum ?/ (Ⅳ)
- Pour qui as-tu prononcé des paroles, et de qui est le souffle qui est sorti de toi? (Ⅵ)
- A qui as-tu tenu ces discours ? et l’esprit de qui, est sorti de toi ? (Ⅶ)
- A qui as-tu adressé des discours? Et de qui est l'esprit qui est sorti de toi? (Ⅷ)
26. 5  
‫ 5  ׃26  הרפאים יחוללו מתחת מים ושכניהם ‬
- Devant Dieu, les ombres tremblent sous les eaux et leurs habitants. (⁎)
- Devant Dieu les ombres tremblent Au-dessous des eaux et de leurs habitants; (Ⅰ)
- μὴ γίγαντες μαιωθήσονται ὑποκάτωθεν ὕδατος καὶ τω̃ν γειτόνων αὐτου̃ (Ⅲ)
- Ecce gigantes gemunt sub aquis,/ et qui habitant cum eis./ (Ⅳ)
- Les trépassés tremblent au-dessous des eaux et de ceux qui les habitent. (Ⅵ)
- Les choses inanimées sont formées au dessous des eaux, et les [poissons] aussi qui habitent dans les eaux. (Ⅶ)
- Les ombres tremblent au-dessous des eaux et de leurs habitants. (Ⅷ)
26. 6  
‫ 6  ׃26  ערום שאול נגדו ואין כסות לאבדון ‬
- Le schéol est à nu devant lui, et l'abîme n'a point de voile. (⁎)
- Devant lui le séjour des morts est nu, L'abîme n'a point de voile. (Ⅰ)
- γυμνὸς ὁ ἅ̨δης ἐπώπιον αὐτου̃ καὶ οὐκ ἔστιν περιβόλαιον τη̨̃ ἀπωλεία̨ (Ⅲ)
- Nudus est infernus coram illo,/ et nullum est operimentum perditioni./ (Ⅳ)
- Le shéol est à nu devant lui, et l’abîme n’a pas de voile. (Ⅵ)
- L’abîme est à découvert devant lui, et le gouffre n’[a] point de couverture. (Ⅶ)
- Le Sépulcre est à nu devant lui, et l'abîme est sans voile. (Ⅷ)
26. 7  
‫ 7  ׃26  נטה צפון על תהו תלה ארץ על בלי מה ‬
- Il étend le septentrion sur le vide, il suspend la terre sur le néant. (⁎)
- Il étend le septentrion sur le vide, Il suspend la terre sur le néant. (Ⅰ)
- ἐκτείνων βορέαν ἐπ' οὐδέν κρεμάζων γη̃ν ἐπὶ οὐδενός (Ⅲ)
- Qui extendit aquilonem super vacuum,/ et appendit terram super nihilum./ (Ⅳ)
- Il étend le nord sur le vide, il suspend la terre sur le néant. (Ⅵ)
- Il étend l’Aquilon sur le vide, et il suspend la terre sur le néant. (Ⅶ)
- Il étend le septentrion sur le vide, il suspend la terre sur le néant. (Ⅷ)
26. 8  
‫ 8  ׃26  צרר מים בעביו ולא נבקע ענן תחתם ‬
- Il renferme les eaux dans ses nuages, et les nues ne se déchirent pas sous leur poids. (⁎)
- Il renferme les eaux dans ses nuages, Et les nuages n'éclatent pas sous leur poids. (Ⅰ)
- δεσμεύων ὕδωρ ἐν νεφέλαις αὐτου̃ καὶ οὐκ ἐρράγη νέφος ὑποκάτω αὐτου̃ (Ⅲ)
- Qui ligat aquas in nubibus suis,/ ut non erumpant pariter deorsum./ (Ⅳ)
- Il serre les eaux dans ses nuages, et la nuée ne se fend pas sous elles; (Ⅵ)
- Il serre les eaux dans ses nuées, sans que la nuée se fende sous elles. (Ⅶ)
- Il renferme les eaux dans ses nuages, et la nuée n'éclate pas sous leur poids. (Ⅷ)
26. 9  
‫ 9  ׃26  מאחז פני כסה פרשז עליו עננו ‬
- Il voile la face de son trône, il étend sur lui ses nuées. (⁎)
- Il couvre la face de son trône, Il répand sur lui sa nuée. (Ⅰ)
- ὁ κρατω̃ν πρόσωπον θρόνου ἐκπετάζων ἐπ' αὐτὸν νέφος αὐτου̃ (Ⅲ)
- Qui tenet vultum solii sui,/ et expandit super illud nebulam suam./ (Ⅳ)
- Il couvre la face de son trône et étend ses nuées par-dessus. (Ⅵ)
- Il maintient le dehors de [son] trône, et il étend sa nuée par dessus. (Ⅶ)
- Il couvre la face de son trône, il déploie au-dessus sa nuée. (Ⅷ)
26. 10  
‫ 10 ׃26  חק חג על פני מים עד תכלית אור עם חשך ‬
- Il a tracé un cercle à la surface des eaux, au point de division de la lumière et des ténèbres. (⁎)
- Il a tracé un cercle à la surface des eaux, Comme limite entre la lumière et les ténèbres. (Ⅰ)
- πρόσταγμα ἐγύρωσεν ἐπὶ πρόσωπον ὕδατος μέχρι συντελείας φωτὸς μετὰ σκότους (Ⅲ)
- Terminum circumdedit aquis,/ usque dum finiantur lux et tenebræ./ (Ⅳ)
- Il a tracé un cercle fixe sur la face des eaux, jusqu’à la limite extrême où la lumière confine aux ténèbres. (Ⅵ)
- Il a compassé des bornes sur les eaux tout autour, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus ni lumière ni ténèbres. (Ⅶ)
- Il décrit un cercle sur les eaux, au point où la lumière confine avec les ténèbres. (Ⅷ)
26. 11  
‫ 11 ׃26  עמודי שמים ירופפו ויתמהו מגערתו ‬
- Les colonnes du ciel s'ébranlent, et s'épouvantent à sa menace. (⁎)
- Les colonnes du ciel s'ébranlent, Et s'étonnent à sa menace. (Ⅰ)
- στυ̃λοι οὐρανου̃ ἐπετάσθησαν καὶ ἐξέστησαν ἀπὸ τη̃ς ἐπιτιμήσεως αὐτου̃ (Ⅲ)
- Columnæ cæli contremiscunt,/ et pavent ad nutum ejus./ (Ⅳ)
- Les colonnes des cieux branlent et s’étonnent à sa menace. (Ⅵ)
- Les colonnes des cieux s’ébranlent et s’étonnent à sa menace. (Ⅶ)
- Les colonnes des cieux sont ébranlées, et s'étonnent à sa menace. (Ⅷ)
26. 12  
‫ 12 ׃26  בכחו רגע הים *ובתובנתו **ובתבונתו מחץ רהב ‬
- Par sa puissance il soulève la mer, par sa sagesse il brise l'orgueil. (⁎)
- Par sa force il soulève la mer, Par son intelligence il en brise l'orgueil. (Ⅰ)
- ἰσχύι κατέπαυσεν τὴν θάλασσαν ἐπιστήμη̨ δὲ ἔτρωσε τὸ κη̃τος (Ⅲ)
- In fortitudine illius repente maria congregata sunt,/ et prudentia ejus percussit superbum./ (Ⅳ)
- Il soulève la mer par sa puissance, et, par son intelligence, il brise Rahab. (Ⅵ)
- Il fend la mer par sa puissance, et il frappe par son intelligence les flots quand ils s’élèvent. (Ⅶ)
- Par sa force, il soulève la mer; et par son habileté, il écrase les plus puissants rebelles. (Ⅷ)
26. 13  
‫ 13 ׃26  ברוחו שמים שפרה חללה ידו נחש בריח ‬
- Par son souffle le ciel devient serein, sa main a formé le serpent fuyard. (⁎)
- Son souffle donne au ciel la sérénité, Sa main transperce le serpent fuyard. (Ⅰ)
- κλει̃θρα δὲ οὐρανου̃ δεδοίκασιν αὐτόν προστάγματι δὲ ἐθανάτωσεν δράκοντα ἀποστάτην (Ⅲ)
- Spiritus ejus ornavit cælos,/ et obstetricante manu ejus, eductus est coluber tortuosus./ (Ⅳ)
- Par son Esprit le ciel est beau; sa main a formé le serpent fuyard. (Ⅵ)
- Il a orné les cieux par son Esprit, et sa main a formé le serpent traversant. (Ⅶ)
- Son souffle rend le ciel pur; sa main perce le dragon fugitif. (Ⅷ)
26. 14  
‫ 14 ׃26  הן אלה קצות *דרכו **דרכיו ומה שמץ דבר נשמע בו ורעם *גבורתו **גבורותיו‪[k]‬ מי יתבונן ס‬
- Tels sont les bords de ses voies, le léger murmure que nous en percevons; mais le tonnerre de sa puissance, qui pourra l'entendre? (⁎)
- Ce sont là les bords de ses voies, C'est le bruit léger qui nous en parvient; Mais qui entendra le tonnerre de sa puissance? (Ⅰ)
- ἰδοὺ ταυ̃τα μέρη ὁδου̃ αὐτου̃ καὶ ἐπὶ ἰκμάδα λόγου ἀκουσόμεθα ἐν αὐτω̨̃ σθένος δὲ βροντη̃ς αὐτου̃ τίς οἰ̃δεν ὁπότε ποιήσει (Ⅲ)
- Ecce hæc ex parte dicta sunt viarum ejus :/ et cum vix parvam stillam sermonis ejus audierimus,/ quis poterit tonitruum magnitudinis illius intueri ?] (Ⅳ)
- Voici, ces choses sont les bords de ses voies, et combien faible est le murmure que nous en avons entendu! Et le tonnerre de sa force, qui peut le comprendre? (Ⅵ)
- Voilà, tels sont les bords de ses voies ; mais combien est petite la portion que nous en connaissons ? Et qui est-ce qui pourra comprendre le bruit éclatant de sa puissance ? (Ⅶ)
- Ce ne sont là que les bords de ses voies; qu'il est faible le bruit qu'en saisit notre oreille! Et qui pourra entendre le tonnerre de sa puissance? (Ⅷ)


Page: 1

Chapitre 26

| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | 26| | | | | | | | | | | | | | | | |

>> 







Home