Job
Onelittleangel > > Job  >
(28 Verses | Page 1 / 1)
La Bible de Crampon.
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
La Bible de Crampon.Afficher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅲ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher
(Ⅴ)Afficher | Cacher
(Ⅵ)Afficher | Cacher


28.1
Il y a pour l'argent un lieu d'où on l'extrait, pour l'or un lieu où on l'épure.

Il y a pour l'argent une mine d'où on le fait sortir, Et pour l'or un lieu d'où on l'extrait pour l'affiner; (Ⅰ)

Oui, il y a pour l’argent un endroit d’où on le tire, et un lieu pour l’or qu’on affine; (Ⅲ)

Habet argentum venarum suarum principia,/ et auro locus est in quo conflatur./ (Ⅳ)

‫ 1  ׃28  כי יש לכסף מוצא ומקום לזהב יזקו ‬ (Ⅴ)

ἔστιν γὰρ ἀργυρίω̨ τόπος ὅθεν γίνεται τόπος δὲ χρυσίω̨ ὅθεν διηθει̃ται (Ⅵ)

28.2
Le fer se tire de la terre, et la pierre fondue donne le cuivre.

Le fer se tire de la poussière, Et la pierre se fond pour produire l'airain. (Ⅰ)

Le fer se tire de la poussière, et la pierre fondue donne le cuivre. (Ⅲ)

Ferrum de terra tollitur,/ et lapis solutus calore in æs vertitur./ (Ⅳ)

‫ 2  ׃28  ברזל מעפר יקח ואבן יצוק נחושה ‬ (Ⅴ)

σίδηρος μὲν γὰρ ἐκ γη̃ς γίνεται χαλκὸς δὲ ἴσα λίθω̨ λατομει̃ται (Ⅵ)

28.3
L'homme met fin aux ténèbres, il explore, jusqu'au fond des abîmes, la pierre cachée dans les ténèbres et l'ombre de la mort.

L'homme fait cesser les ténèbres; Il explore, jusque dans les endroits les plus profonds, Les pierres cachées dans l'obscurité et dans l'ombre de la mort. (Ⅰ)

L’homme met fin aux ténèbres et explore jusqu’à l’extrémité de tout, la pierre d’obscurité et de l’ombre de la mort. (Ⅲ)

Tempus posuit tenebris,/ et universorum finem ipse considerat :/ lapidem quoque caliginis et umbram mortis./ (Ⅳ)

‫ 3  ׃28  קץ שם לחשך ולכל תכלית הוא חוקר אבן אפל וצלמות ‬ (Ⅴ)

τάξιν ἔθετο σκότει καὶ πα̃ν πέρας αὐτὸς ἐξακριβάζεται λίθος σκοτία καὶ σκιὰ θανάτου (Ⅵ)

28.4
Il creuse, loin des lieux habités, des galeries, qu'ignore le pied des vivants; suspendu, il vacille, loin des humains.

Il creuse un puits loin des lieux habités; Ses pieds ne lui sont plus en aide, Et il est suspendu, balancé, loin des humains. (Ⅰ)

On creuse un puits loin de ceux qui séjournent sur la terre; oubliés du pied de l’homme, ils sont suspendus, balancés loin des humains. (Ⅲ)

Dividit torrens a populo peregrinante/ eos quos oblitus est pes egentis hominis, et invios./ (Ⅳ)

‫ 4  ׃28  פרץ נחל מעם גר הנשכחים מני רגל דלו מאנוש נעו ‬ (Ⅴ)

διακοπὴ χειμάρρου ἀπὸ κονίας οἱ δὲ ἐπιλανθανόμενοι ὁδὸν δικαίαν ἠσθένησαν ἐκ βροτω̃ν (Ⅵ)

28.5
La terre, d'où sort le pain, est bouleversée dans ses entrailles comme par le feu.

La terre, d'où sort le pain, Est bouleversée dans ses entrailles comme par le feu. (Ⅰ)

La terre,… d’elle sort le pain; et au-dessous, elle est bouleversée comme par le feu. (Ⅲ)

Terra de qua oriebatur panis,/ in loco suo igni subversa est./ (Ⅳ)

‫ 5  ׃28  ארץ ממנה יצא לחם ותחתיה נהפך כמו אש ‬ (Ⅴ)

γη̃ ἐξ αὐτη̃ς ἐξελεύσεται ἄρτος ὑποκάτω αὐτη̃ς ἐστράφη ὡσεὶ πυ̃ρ (Ⅵ)

28.6
Ses roches sont le lieu du saphir, et l'on y trouve de la poudre d'or.

Ses pierres contiennent du saphir, Et l'on y trouve de la poudre d'or. (Ⅰ)

Ses pierres sont le lieu du saphir, et la poussière d’or s’y trouve. (Ⅲ)

Locus sapphiri lapides ejus,/ et glebæ illius aurum./ (Ⅳ)

‫ 6  ׃28  מקום ספיר אבניה ועפרת זהב לו ‬ (Ⅴ)

τόπος σαπφείρου οἱ λίθοι αὐτη̃ς καὶ χω̃μα χρυσίον αὐτω̨̃ (Ⅵ)

28.7
L'oiseau de proie n'en connaît pas le sentier, l'oeil du vautour ne l'a point aperçu.

L'oiseau de proie n'en connaît pas le sentier, L'oeil du vautour ne l'a point aperçu; (Ⅰ)

C’est un sentier que l’oiseau de proie ne connaît pas, et que l’œil du vautour n’a pas aperçu; (Ⅲ)

Semitam ignoravit avis,/ nec intuitus est eam oculus vulturis./ (Ⅳ)

‫ 7  ׃28  נתיב לא ידעו עיט ולא שזפתו עין איה ‬ (Ⅴ)

τρίβος οὐκ ἔγνω αὐτὴν πετεινόν καὶ οὐ παρέβλεψεν αὐτὴν ὀφθαλμὸς γυπός (Ⅵ)

28.8
Les animaux sauvages ne l'ont point foulé, le lion n'y a jamais passé.

Les plus fiers animaux ne l'ont point foulé, Le lion n'y a jamais passé. (Ⅰ)

La bête fauve ne l’a pas foulé, le lion ne l’a pas traversé. (Ⅲ)

Non calcaverunt eam filii institorum,/ nec pertransivit per eam leæna./ (Ⅳ)

‫ 8  ׃28  לא הדריכהו בני שחץ לא עדה עליו שחל ‬ (Ⅴ)

οὐκ ἐπάτησαν αὐτὴν υἱοὶ ἀλαζόνων οὐ παρη̃λθεν ἐπ' αὐτη̃ς λέων (Ⅵ)

28.9
L'homme porte sa main sur le granit, il ébranle les montagnes dans leurs racines.

L'homme porte sa main sur le roc, Il renverse les montagnes depuis la racine; (Ⅰ)

L’homme porte sa main sur le roc dur, il renverse les montagnes depuis la racine; (Ⅲ)

Ad silicem extendit manum suam :/ subvertit a radicibus montes./ (Ⅳ)

‫ 9  ׃28  בחלמיש שלח ידו הפך משרש הרים ‬ (Ⅴ)

ἐν ἀκροτόμω̨ ἐξέτεινεν χει̃ρα αὐτου̃ κατέστρεψεν δὲ ἐκ ῥιζω̃ν ὄρη (Ⅵ)

28.10
Il perce des galeries dans les rochers; rien de précieux n'échappe à son regard.

Il ouvre des tranchées dans les rochers, Et son oeil contemple tout ce qu'il y a de précieux; (Ⅰ)

Il creuse des rivières dans les rochers; et son œil voit tout ce qui est précieux; (Ⅲ)

In petris rivos excidit,/ et omne pretiosum vidit oculus ejus./ (Ⅳ)

‫ 10 ׃28  בצורות יארים בקע וכל יקר ראתה עינו ‬ (Ⅴ)

δίνας δὲ ποταμω̃ν ἔρρηξεν πα̃ν δὲ ἔντιμον εἰ̃δέν μου ὁ ὀφθαλμός (Ⅵ)

28.11
Il sait arrêter le suintement des eaux, il amène à la lumière tout ce qui était caché.

Il arrête l'écoulement des eaux, Et il produit à la lumière ce qui est caché. (Ⅰ)

Il enserre les fleuves pour qu’ils ne suintent pas; et il produit à la lumière les choses cachées. (Ⅲ)

Profunda quoque fluviorum scrutatus est,/ et abscondita in lucem produxit./ (Ⅳ)

‫ 11 ׃28  מבכי נהרות חבש ותעלמה‪[1]‬ יצא אור פ‬ (Ⅴ)

βάθη δὲ ποταμω̃ν ἀνεκάλυψεν ἔδειξεν δὲ ἑαυτου̃ δύναμιν εἰς φω̃ς (Ⅵ)

28.12
Mais la Sagesse, où la trouver? Où est le lieu de l'Intelligence?

Mais la sagesse, où se trouve-t-elle? Où est la demeure de l'intelligence? (Ⅰ)

Mais la sagesse, où la trouvera-t-on? et où est le lieu de l’intelligence? (Ⅲ)

Sapientia vero ubi invenitur ?/ et quis est locus intelligentiæ ?/ (Ⅳ)

‫ 12 ׃28  והחכמה מאין תמצא ואי זה מקום בינה ‬ (Ⅴ)

ἡ δὲ σοφία πόθεν εὑρέθη ποι̃ος δὲ τόπος ἐστὶν τη̃ς ἐπιστήμης (Ⅵ)

28.13
L'homme n'en connaît pas le prix, on ne la rencontre pas sur la terre des vivants.

L'homme n'en connaît point le prix; Elle ne se trouve pas dans la terre des vivants. (Ⅰ)

Aucun mortel n’en connaît le prix, et elle ne se trouve pas sur la terre des vivants. (Ⅲ)

Nescit homo pretium ejus,/ nec invenitur in terra suaviter viventium./ (Ⅳ)

‫ 13 ׃28  לא ידע אנוש ערכה ולא תמצא בארץ החיים ‬ (Ⅴ)

οὐκ οἰ̃δεν βροτὸς ὁδὸν αὐτη̃ς οὐδὲ μὴ εὑρεθη̨̃ ἐν ἀνθρώποις (Ⅵ)

28.14
L'abîme dit: « Elle n'est pas dans mon sein; » la mer dit: « Elle n'est pas avec moi. »

L'abîme dit: Elle n'est point en moi; Et la mer dit: Elle n'est point avec moi. (Ⅰ)

L’abîme dit: Elle n’est pas en moi; et la mer dit: Elle n’est pas chez moi. (Ⅲ)

Abyssus dicit : Non est in me,/ et mare loquitur : Non est mecum./ (Ⅳ)

‫ 14 ׃28  תהום אמר לא בי היא וים אמר אין עמדי ‬ (Ⅴ)

ἄβυσσος εἰ̃πεν οὐκ ἔστιν ἐν ἐμοί καὶ θάλασσα εἰ̃πεν οὐκ ἔστιν μετ' ἐμου̃ (Ⅵ)

28.15
Elle ne se donne pas contre de l'or pur, elle ne s'achète pas au poids de l'argent.

Elle ne se donne pas contre de l'or pur, Elle ne s'achète pas au poids de l'argent; (Ⅰ)

Elle ne s’échange pas contre de l’or pur, et l’argent ne se pèse pas pour l’acheter. (Ⅲ)

Non dabitur aurum obrizum pro ea,/ nec appendetur argentum in commutatione ejus./ (Ⅳ)

‫ 15 ׃28  לא יתן סגור תחתיה ולא ישקל כסף מחירה ‬ (Ⅴ)

οὐ δώσει συγκλεισμὸν ἀντ' αὐτη̃ς καὶ οὐ σταθήσεται ἀργύριον ἀντάλλαγμα αὐτη̃ς (Ⅵ)

28.16
On ne la met pas en balance avec de l'or d'Ophir, avec l'onyx précieux et avec le saphir.

Elle ne se pèse pas contre l'or d'Ophir, Ni contre le précieux onyx, ni contre le saphir; (Ⅰ)

On ne la met pas dans la balance avec l’or d’Ophir, avec l’onyx précieux et le saphir. (Ⅲ)

Non conferetur tinctis Indiæ coloribus,/ nec lapidi sardonycho pretiosissimo vel sapphiro./ (Ⅳ)

‫ 16 ׃28  לא תסלה בכתם אופיר בשהם יקר וספיר ‬ (Ⅴ)

καὶ οὐ συμβασταχθήσεται χρυσίω̨ Ωφιρ ἐν ὄνυχι τιμίω̨ καὶ σαπφείρω̨ (Ⅵ)

28.17
L'or et le verre ne peuvent lui être comparés, on ne l'échange pas pour un vase d'or fin.

Elle ne peut se comparer à l'or ni au verre, Elle ne peut s'échanger pour un vase d'or fin. (Ⅰ)

On ne peut lui comparer ni l’or ni le verre, ni l’échanger contre un vase d’or fin. (Ⅲ)

Non adæquabitur ei aurum vel vitrum,/ nec commutabuntur pro ea vasa auri./ (Ⅳ)

‫ 17 ׃28  לא יערכנה זהב וזכוכית ותמורתה כלי פז ‬ (Ⅴ)

οὐκ ἰσωθήσεται αὐτη̨̃ χρυσίον καὶ ὕαλος καὶ τὸ ἄλλαγμα αὐτη̃ς σκεύη χρυσα̃ (Ⅵ)

28.18
Qu'on ne fasse pas mention du corail et du cristal: la possession de la sagesse vaut mieux que les perles.

Le corail et le cristal ne sont rien auprès d'elle: La sagesse vaut plus que les perles. (Ⅰ)

À côté d’elle le corail et le cristal ne viennent pas dans la mémoire; et la possession de la sagesse vaut mieux que les perles. (Ⅲ)

Excelsa et eminentia non memorabuntur comparatione ejus :/ trahitur autem sapientia de occultis./ (Ⅳ)

‫ 18 ׃28  ראמות וגביש לא יזכר ומשך חכמה מפנינים ‬ (Ⅴ)

μετέωρα καὶ γαβις οὐ μνησθήσεται καὶ ἕλκυσον σοφίαν ὑπὲρ τὰ ἐσώτατα (Ⅵ)

28.19
La topaze d'Ethiopie ne l'égale pas, et l'or pur n'atteint pas sa valeur.

La topaze d'Éthiopie n'est point son égale, Et l'or pur n'entre pas en balance avec elle. (Ⅰ)

La topaze d’Éthiopien ne lui est pas comparée, on ne la met pas dans la balance avec l’or pur. (Ⅲ)

Non adæquabitur ei topazius de Æthiopia,/ nec tincturæ mundissimæ componetur./ (Ⅳ)

‫ 19 ׃28  לא יערכנה פטדת כוש בכתם טהור לא תסלה פ‬ (Ⅴ)

οὐκ ἰσωθήσεται αὐτη̨̃ τοπάζιον Αἰθιοπίας χρυσίω̨ καθαρω̨̃ οὐ συμβασταχθήσεται (Ⅵ)

28.20
D'où vient donc la sagesse? Où est lieu de l'Intelligence?

D'où vient donc la sagesse? Où est la demeure de l'intelligence? (Ⅰ)

Mais la sagesse, d’où vient-elle? et où est le lieu de l’intelligence? (Ⅲ)

Unde ergo sapientia venit ?/ et quis est locus intelligentiæ ?/ (Ⅳ)

‫ 20 ׃28  והחכמה מאין תבוא ואי זה מקום בינה ‬ (Ⅴ)

ἡ δὲ σοφία πόθεν εὑρέθη ποι̃ος δὲ τόπος ἐστὶν τη̃ς συνέσεως (Ⅵ)

28.21
Elle est cachée aux yeux de tous les vivants, elle se dérobe aux oiseaux du ciel.

Elle est cachée aux yeux de tout vivant, Elle est cachée aux oiseaux du ciel. (Ⅰ)

Elle est voilée aux yeux de tous les vivants, et elle est cachée aux oiseaux des cieux. (Ⅲ)

Abscondita est ab oculis omnium viventium :/ volucres quoque cæli latet./ (Ⅳ)

‫ 21 ׃28  ונעלמה מעיני כל חי ומעוף השמים נסתרה ‬ (Ⅴ)

λέληθεν πάντα ἄνθρωπον καὶ ἀπὸ πετεινω̃ν του̃ οὐρανου̃ ἐκρύβη (Ⅵ)

28.22
L'enfer et la mort disent: « Nous en avons entendu parler. »

Le gouffre et la mort disent: Nous en avons entendu parler. (Ⅰ)

La destruction et la mort disent: De nos oreilles nous en avons entendu la rumeur. (Ⅲ)

Perditio et mors dixerunt :/ Auribus nostris audivimus famam ejus./ (Ⅳ)

‫ 22 ׃28  אבדון ומות אמרו באזנינו שמענו שמעה ‬ (Ⅴ)

ἡ ἀπώλεια καὶ ὁ θάνατος εἰ̃παν ἀκηκόαμεν δὲ αὐτη̃ς τὸ κλέος (Ⅵ)

28.23
C'est Dieu qui connaît son chemin, c'est lui qui sait où elle réside.

C'est Dieu qui en sait le chemin, C'est lui qui en connaît la demeure; (Ⅰ)

Dieu comprend son chemin, et lui, il connaît son lieu. (Ⅲ)

Deus intelligit viam ejus,/ et ipse novit locum illius./ (Ⅳ)

‫ 23 ׃28  אלהים הבין דרכה והוא ידע את מקומה ‬ (Ⅴ)

ὁ θεὸς εὐ̃ συνέστησεν αὐτη̃ς τὴν ὁδόν αὐτὸς δὲ οἰ̃δεν τὸν τόπον αὐτη̃ς (Ⅵ)

28.24
Car il voit jusqu'aux extrémités de la terre, il aperçoit tout ce qui est sous le ciel.

Car il voit jusqu'aux extrémités de la terre, Il aperçoit tout sous les cieux. (Ⅰ)

Car lui, voit jusqu’aux bouts de la terre: sa vue s’étend sous tous les cieux. (Ⅲ)

Ipse enim fines mundi intuetur,/ et omnia quæ sub cælo sunt respicit./ (Ⅳ)

‫ 24 ׃28  כי הוא‪[c]‬ לקצות הארץ יביט תחת כל השמים יראה ‬ (Ⅴ)

αὐτὸς γὰρ τὴν ὑπ' οὐρανὸν πα̃σαν ἐφορα̨̃ εἰδὼς τὰ ἐν τη̨̃ γη̨̃ πάντα ἃ ἐποίησεν (Ⅵ)

28.25
Quand il réglait le poids des vents, qu'il mettait les eaux dans la balance,

Quand il régla le poids du vent, Et qu'il fixa la mesure des eaux, (Ⅰ)

Quand il fixait au vent sa pesanteur, et qu’il établissait les eaux selon leur mesure; (Ⅲ)

Qui fecit ventis pondus,/ et aquas appendit in mensura./ (Ⅳ)

‫ 25 ׃28  לעשות לרוח משקל ומים תכן במדה ‬ (Ⅴ)

ἀνέμων σταθμὸν ὕδατός τε μέτρα (Ⅵ)

28.26
quand il donnait des lois à la pluie, qu'il traçait la route aux éclairs de la foudre,

Quand il donna des lois à la pluie, Et qu'il traça la route de l'éclair et du tonnerre, (Ⅰ)

Quand il faisait une loi pour la pluie, et un chemin pour le sillon de la foudre: (Ⅲ)

Quando ponebat pluviis legem,/ et viam procellis sonantibus :/ (Ⅳ)

‫ 26 ׃28  בעשתו‪[v]‬ למטר חק ודרך לחזיז קלות ‬ (Ⅴ)

ὅτε ἐποίησεν οὕτως ὑετὸν ἠρίθμησεν καὶ ὁδὸν ἐν τινάγματι φωνάς (Ⅵ)

28.27
alors il l'a vue et l'a décrite, il l'a établie et en a sondé les secrets.

Alors il vit la sagesse et la manifesta, Il en posa les fondements et la mit à l'épreuve. (Ⅰ)

Alors il la vit et la manifesta; il l’établit, et il la sonda aussi; (Ⅲ)

tunc vidit illam et enarravit,/ et præparavit, et investigavit./ (Ⅳ)

‫ 27 ׃28  אז ראה ויספרה הכינה וגם חקרה ‬ (Ⅴ)

τότε εἰ̃δεν αὐτὴν καὶ ἐξηγήσατο αὐτήν ἑτοιμάσας ἐξιχνίασεν (Ⅵ)

28.28
Puis il a dit à l'homme: La crainte du Seigneur, voilà la sagesse; fuir le mal, voilà l'intelligence.

Puis il dit à l'homme: Voici, la crainte du Seigneur, c'est la sagesse; S'éloigner du mal, c'est l'intelligence. (Ⅰ)

Et il dit à l’homme: Voici, la crainte du Seigneur, c’est là la sagesse, et se retirer du mal est l’intelligence. (Ⅲ)

Et dixit homini : Ecce timor Domini, ipsa est sapientia ;/ et recedere a malo, intelligentia.] (Ⅳ)

‫ 28 ׃28  ויאמר לאדם הן יראת אדני היא חכמה וסור מרע בינה ס‬ (Ⅴ)

εἰ̃πεν δὲ ἀνθρώπω̨ ἰδοὺ ἡ θεοσέβειά ἐστιν σοφία τὸ δὲ ἀπέχεσθαι ἀπὸ κακω̃ν ἐστιν ἐπιστήμη (Ⅵ)


Page:  1

Chapitres   | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | 28| | | | | | | | | | | | | | |

Menu livre ↑