Job
> Job  >
37 Verses | Page 1 / 1
(Version Latine)


Afficher / Cacher
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


34. 1  
Pronuntians itaque Eliu, etiam hæc locutus est :
- Eliu reprit et dit: (⁎)
- Élihu reprit et dit: (Ⅰ)
- ὑπολαβὼν δὲ Ελιους λέγει (Ⅲ)
- ‫ 1  ׃34  ויען אליהוא ויאמר ‬ (Ⅴ)
- Et Élihu reprit la parole et dit: (Ⅵ)
- Elihu donc reprit la parole, et dit : (Ⅶ)
- Élihu reprit la parole, et dit: (Ⅷ)
34. 2  
Audite, sapientes, verba mea :/ et eruditi, auscultate me./
- Sages, écoutez mes discours; hommes intelligents, prêtez-moi l'oreille. (⁎)
- Sages, écoutez mes discours! Vous qui êtes intelligents, prêtez-moi l'oreille! (Ⅰ)
- ἀκούσατέ μου σοφοί ἐπιστάμενοι ἐνωτίζεσθε τὸ καλόν (Ⅲ)
- ‫ 2  ׃34  שמעו חכמים מלי וידעים האזינו לי ‬ (Ⅴ)
- Sages, écoutez mes paroles, et vous qui avez de la connaissance, prêtez-moi l’oreille; (Ⅵ)
- Vous sages écoutez mes discours, et vous qui avez de l’intelligence, prêtez-moi l’oreille. (Ⅶ)
- Vous, sages, écoutez mes discours; et vous, savants, prêtez-moi l'oreille. (Ⅷ)
34. 3  
Auris enim verba probat,/ et guttur escas gustu dijudicat./
- Car l'oreille juge les paroles, comme le palais discerne les aliments. (⁎)
- Car l'oreille discerne les paroles, Comme le palais savoure les aliments. (Ⅰ)
- ὅτι οὐ̃ς λόγους δοκιμάζει καὶ λάρυγξ γεύεται βρω̃σιν (Ⅲ)
- ‫ 3  ׃34  כי אזן מלין תבחן וחך יטעם לאכל ‬ (Ⅴ)
- Car l’oreille éprouve les discours, comme le palais goûte les aliments. (Ⅵ)
- Car l’oreille juge des discours, ainsi que le palais savoure ce que l’on mange. (Ⅶ)
- Car l'oreille juge des discours, comme le palais goûte ce qu'on doit manger. (Ⅷ)
34. 4  
Judicium eligamus nobis,/ et inter nos videamus quid sit melius./
- Tâchons de discerner ce qui est juste; cherchons entre nous ce qui est bon. (⁎)
- Choisissons ce qui est juste, Voyons entre nous ce qui est bon. (Ⅰ)
- κρίσιν ἑλώμεθα ἑαυτοι̃ς γνω̃μεν ἀνὰ μέσον ἑαυτω̃ν ὅ τι καλόν (Ⅲ)
- ‫ 4  ׃34  משפט נבחרה לנו נדעה בינינו מה טוב ‬ (Ⅴ)
- Choisissons pour nous ce qui est juste, et reconnaissons entre nous ce qui est bon. (Ⅵ)
- Choisissons [de quoi nous devons disputer comme en] jugement, [puis] nous connaîtrons entre nous ce qui est bon. (Ⅶ)
- Choisissons ensemble ce qui est juste; voyons, entre nous, ce qui est bon. (Ⅷ)
34. 5  
Quia dixit Job : Justus sum,/ et Deus subvertit judicium meum./
- Job a dit: « Je suis innocent, et Dieu me refuse justice. (⁎)
- Job dit: Je suis innocent, Et Dieu me refuse justice; (Ⅰ)
- ὅτι εἴρηκεν Ιωβ δίκαιός εἰμι ὁ κύριος ἀπήλλαξέν μου τὸ κρίμα (Ⅲ)
- ‫ 5  ׃34  כי אמר איוב צדקתי ואל הסיר משפטי ‬ (Ⅴ)
- Car Job a dit: Je suis juste, et Dieu a écarté mon droit; (Ⅵ)
- Car Job a dit : Je suis juste, et cependant le [Dieu] Fort a mis mon droit à l’écart. (Ⅶ)
- Job a dit: "Je suis juste, mais Dieu met mon droit de côté; (Ⅷ)
34. 6  
In judicando enim me mendacium est :/ violenta sagitta mea absque ullo peccato./
- Quand je soutiens mon droit, je passe pour menteur, ma plaie est douloureuse, sans que j'aie péché. » (⁎)
- J'ai raison, et je passe pour menteur; Ma plaie est douloureuse, et je suis sans péché. (Ⅰ)
- ἐψεύσατο δὲ τω̨̃ κρίματί μου βίαιον τὸ βέλος μου ἄνευ ἀδικίας (Ⅲ)
- ‫ 6  ׃34  על משפטי אכזב אנוש חצי בלי פשע ‬ (Ⅴ)
- Mentirai-je contre ma droiture? ma blessure est incurable, sans qu’il y ait de transgression. (Ⅵ)
- Mentirais-je à mon droit ? ma flèche est mortelle, sans que j’aie commis de crime. (Ⅶ)
- En dépit de mon droit, je suis un menteur; ma plaie est douloureuse, sans que j'aie péché. " (Ⅷ)
34. 7  
Quis est vir ut est Job,/ qui bibit subsannationem quasi aquam :/
- Y a-t-il un homme semblable à Job? Il boit le blasphème comme l'eau! (⁎)
- Y a-t-il un homme semblable à Job, Buvant la raillerie comme l'eau, (Ⅰ)
- τίς ἀνὴρ ὥσπερ Ιωβ πίνων μυκτηρισμὸν ὥσπερ ὕδωρ (Ⅲ)
- ‫ 7  ׃34  מי גבר כאיוב ישתה לעג כמים ‬ (Ⅴ)
- Qui est l’homme qui soit comme Job? Il boit la moquerie comme l’eau; (Ⅵ)
- [Mais] où y a-t-il un homme comme Job qui avale la moquerie comme de l’eau ? (Ⅶ)
- Y a-t-il un homme tel que Job, qui boit le blasphème comme l'eau, (Ⅷ)
34. 8  
qui graditur cum operantibus iniquitatem,/ et ambulat cum viris impiis ?/
- Il s'associe aux artisans d'iniquité, il marche avec les hommes pervers. (⁎)
- Marchant en société de ceux qui font le mal, Cheminant de pair avec les impies? (Ⅰ)
- οὐχ ἁμαρτὼν οὐδὲ ἀσεβήσας ἢ ὁδου̃ κοινωνήσας μετὰ ποιούντων τὰ ἄνομα του̃ πορευθη̃ναι μετὰ ἀσεβω̃ν (Ⅲ)
- ‫ 8  ׃34  וארח לחברה עם פעלי און וללכת עם אנשי רשע ‬ (Ⅴ)
- Il marche dans la compagnie des ouvriers d’iniquité, et il chemine avec les hommes méchants. (Ⅵ)
- Qui marche en la compagnie des ouvriers d’iniquité, et qui fréquente les méchants ? (Ⅶ)
- Qui marche dans la compagnie des ouvriers d'iniquité, et qui va avec les hommes pervers? (Ⅷ)
34. 9  
Dixit enim : Non placebit vir Deo,/ etiam si cucurrerit cum eo./
- Car il a dit: « Il ne sert de rien à l'homme de chercher la faveur de Dieu. » (⁎)
- Car il a dit: Il est inutile à l'homme De mettre son plaisir en Dieu. (Ⅰ)
- μὴ γὰρ εἴπη̨ς ὅτι οὐκ ἔσται ἐπισκοπὴ ἀνδρός καὶ ἐπισκοπὴ αὐτω̨̃ παρὰ κυρίου (Ⅲ)
- ‫ 9  ׃34  כי אמר לא יסכן גבר ברצתו עם אלהים ‬ (Ⅴ)
- Car il a dit: Il ne profite de rien à l’homme de trouver son plaisir en Dieu. (Ⅵ)
- Car [Job] a dit, il ne sert de rien à l’homme de se plaire avec Dieu. (Ⅶ)
- Car il a dit: L'homme ne gagne rien à se plaire avec Dieu. (Ⅷ)
34. 10  
Ideo, viri cordati, audite me :/ absit a Deo impietas,/ et ab Omnipotente iniquitas./
- Ecoutez-moi donc, hommes sensés: Loin de Dieu l'iniquité! Loin du Tout-Puissant l'injustice! (⁎)
- Écoutez-moi donc, hommes de sens! Loin de Dieu l'injustice, Loin du Tout Puissant l'iniquité! (Ⅰ)
- διό συνετοὶ καρδίας ἀκούσατέ μου μή μοι εἴη ἔναντι κυρίου ἀσεβη̃σαι καὶ ἔναντι παντοκράτορος ταράξαι τὸ δίκαιον (Ⅲ)
- ‫ 10 ׃34  לכן אנשי‪[c]‬ לבב שמעו לי חללה לאל מרשע ושדי מעול ‬ (Ⅴ)
- C’est pourquoi, hommes de sens, écoutez-moi: Loin de Dieu la méchanceté, et loin du Tout-puissant l’iniquité! (Ⅵ)
- C’est pourquoi vous qui avez de l’intelligence écoutez-moi. A Dieu ne plaise qu’il y ait de la méchanceté dans le [Dieu] Fort, et de l’injustice dans le Tout-puissant ! (Ⅶ)
- C'est pourquoi, vous qui avez de l'intelligence, écoutez-moi. Loin de Dieu la méchanceté! loin du Tout-Puissant l'injustice! (Ⅷ)
34. 11  
Opus enim hominis reddet ei,/ et juxta vias singulorum restituet eis./
- Il rend à l'homme selon ses oeuvres, il rétribue chacun selon ses voies. (⁎)
- Il rend à l'homme selon ses oeuvres, Il rétribue chacun selon ses voies. (Ⅰ)
- ἀλλὰ ἀποδιδοι̃ ἀνθρώπω̨ καθὰ ποιει̃ ἕκαστος αὐτω̃ν καὶ ἐν τρίβω̨ ἀνδρὸς εὑρήσει αὐτόν (Ⅲ)
- ‫ 11 ׃34  כי פעל אדם ישלם לו וכארח איש ימצאנו ‬ (Ⅴ)
- Car il rendra à l’homme ce qu’il aura fait, et il fera trouver à chacun selon sa voie. (Ⅵ)
- Car il rendra à l’homme selon son œuvre, et il fera trouver à chacun selon sa voie. (Ⅶ)
- Il rend à l'homme selon ses œuvres, et il fait trouver à chacun selon sa conduite. (Ⅷ)
34. 12  
Vere enim Deus non condemnabit frustra,/ nec Omnipotens subvertet judicium./
- Non, certes, Dieu ne commet pas l'iniquité, le Tout-Puissant ne viole pas la justice. (⁎)
- Non certes, Dieu ne commet pas l'iniquité; Le Tout Puissant ne viole pas la justice. (Ⅰ)
- οἴη̨ δὲ τὸν κύριον ἄτοπα ποιήσειν ἢ ὁ παντοκράτωρ ταράξει κρίσιν (Ⅲ)
- ‫ 12 ׃34  אף אמנם אל לא ירשיע ושדי לא יעות משפט ‬ (Ⅴ)
- Certainement Dieu n’agit pas injustement, et le Tout-puissant ne pervertit pas le droit. (Ⅵ)
- Certainement, le [Dieu] Fort ne déclare point méchant [l’homme de bien], et le Tout-puissant ne renverse point le droit. (Ⅶ)
- Certainement Dieu ne commet pas d'injustice, le Tout-Puissant ne fait pas fléchir le droit. (Ⅷ)
34. 13  
Quem constituit alium super terram ?/ aut quem posuit super orbem quem fabricatus est ?/
- Qui lui a remis le gouvernement de la terre? Qui lui a confié l'univers? (⁎)
- Qui l'a chargé de gouverner la terre? Qui a confié l'univers à ses soins? (Ⅰ)
- ὃς ἐποίησεν τὴν γη̃ν τίς δέ ἐστιν ὁ ποιω̃ν τὴν ὑπ' οὐρανὸν καὶ τὰ ἐνόντα πάντα (Ⅲ)
- ‫ 13 ׃34  מי פקד עליו ארצה ומי שם תבל כלה ‬ (Ⅴ)
- Qui a confié la terre à ses soins, et qui a placé le monde entier sous lui (Ⅵ)
- Qui est-ce qui lui a donné la terre en charge ? ou qui est-ce qui a placé la terre habitable toute entière ? (Ⅶ)
- Qui lui a commis le soin de la terre? Qui lui a confié l'univers? (Ⅷ)
34. 14  
Si direxerit ad eum cor suum,/ spiritum illius et flatum ad se trahet./
- S'il ne pensait qu'à lui-même, s'il retirait à lui son esprit et son souffle, (⁎)
- S'il ne pensait qu'à lui-même, S'il retirait à lui son esprit et son souffle, (Ⅰ)
- εἰ γὰρ βούλοιτο συνέχειν καὶ τὸ πνευ̃μα παρ' αὐτω̨̃ κατασχει̃ν (Ⅲ)
- ‫ 14 ׃34  אם ישים אליו לבו רוחו ונשמתו אליו יאסף ‬ (Ⅴ)
- S’il ne pensait qu’à lui-même et retirait à lui son esprit et son souffle, (Ⅵ)
- Si [Dieu] prenait garde à lui de près, il retirerait à soi son esprit et son souffle. (Ⅶ)
- S'il ne pensait qu'à lui, s'il retirait à lui son esprit et son souffle, (Ⅷ)
34. 15  
Deficiet omnis caro simul,/ et homo in cinerem revertetur./
- toute chair expirerait à l'instant, et l'homme retournerait à la poussière. (⁎)
- Toute chair périrait soudain, Et l'homme rentrerait dans la poussière. (Ⅰ)
- τελευτήσει πα̃σα σὰρξ ὁμοθυμαδόν πα̃ς δὲ βροτὸς εἰς γη̃ν ἀπελεύσεται ὅθεν καὶ ἐπλάσθη (Ⅲ)
- ‫ 15 ׃34  יגוע כל בשר יחד ואדם על עפר ישוב ‬ (Ⅴ)
- Toute chair expirerait ensemble et l’homme retournerait à la poussière. (Ⅵ)
- Toute chair expirerait ensemble, et l’homme retournerait dans la poudre. (Ⅶ)
- Toute chair expirerait à la fois, et l'homme retournerait dans la poussière. (Ⅷ)
34. 16  
Si habes ergo intellectum, audi quod dicitur,/ et ausculta vocem eloquii mei :/
- Si tu as de l'intelligence, écoute ceci, prête l'oreille au son de mes paroles: (⁎)
- Si tu as de l'intelligence, écoute ceci, Prête l'oreille au son de mes paroles! (Ⅰ)
- εἰ δὲ μὴ νουθετη̨̃ ἄκουε ταυ̃τα ἐνωτίζου φωνὴν ῥημάτων (Ⅲ)
- ‫ 16 ׃34  ואם בינה שמעה זאת האזינה לקול מלי ‬ (Ⅴ)
- Si tu as de l’intelligence, écoute ceci; prête l’oreille à la voix de mes paroles. (Ⅵ)
- Si donc tu as de l’intelligence, écoute ceci, prête l’oreille à ce que tu entendras de moi. (Ⅶ)
- Si donc tu as de l'intelligence, écoute cela; prête l'oreille au son de mes paroles. (Ⅷ)
34. 17  
numquid qui non amat judicium sanari potest ?/ et quomodo tu eum qui justus est in tantum condemnas ?/
- Un ennemi de la justice aurait-il le suprême pouvoir? Oses-tu condamner le Juste, le Puissant, (⁎)
- Un ennemi de la justice régnerait-il? Et condamneras-tu le juste, le puissant, (Ⅰ)
- ἰδὲ σὺ τὸν μισου̃ντα ἄνομα καὶ τὸν ὀλλύντα τοὺς πονηροὺς ὄντα αἰώνιον δίκαιον (Ⅲ)
- ‫ 17 ׃34  האף שונא משפט יחבוש ואם צדיק כביר תרשיע ‬ (Ⅴ)
- Celui qui hait la justice gouvernera-t-il donc? Et condamneras-tu le juste par excellence (Ⅵ)
- Comment celui qui n’aimerait pas à faire justice, jugerait-il le monde ? et condamneras-tu comme méchant celui qui est souverainement juste ? (Ⅶ)
- Eh quoi! celui qui haïrait la justice, régnerait-il? Et condamnerais-tu celui qui est souverainement juste? (Ⅷ)
34. 18  
Qui dicit regi : Apostata ;/ qui vocat duces impios ;/
- qui dit à un roi: « Vaurien! » aux princes: « Pervers! » (⁎)
- Qui proclame la méchanceté des rois Et l'iniquité des princes, (Ⅰ)
- ἀσεβὴς ὁ λέγων βασιλει̃ παρανομει̃ς ἀσεβέστατε τοι̃ς ἄρχουσιν (Ⅲ)
- ‫ 18 ׃34  האמר למלך בליעל רשע אל נדיבים ‬ (Ⅴ)
- Dira-t-on Bélial, au roi? — Méchants, aux nobles? (Ⅵ)
- Dira-t-on à un Roi, qu’il est un scélérat ? et aux Princes, qu’ils sont des méchants ? (Ⅶ)
- Lui qui dit aux rois "Scélérat! " et "Méchant! " aux princes; (Ⅷ)
34. 19  
qui non accipit personas principum,/ nec cognovit tyrannum cum disceptaret contra pauperem :/ opus enim manuum ejus sunt universi./
- qui ne fait point acception de la personne des grands, qui ne regarde pas le riche plus que le pauvre, parce que tous sont l'ouvrage de ses mains? (⁎)
- Qui n'a point égard à l'apparence des grands Et ne distingue pas le riche du pauvre, Parce que tous sont l'ouvrage de ses mains? (Ⅰ)
- ὃς οὐκ ἐπη̨σχύνθη πρόσωπον ἐντίμου οὐδὲ οἰ̃δεν τιμὴν θέσθαι ἁδροι̃ς θαυμασθη̃ναι πρόσωπα αὐτω̃ν (Ⅲ)
- ‫ 19 ׃34  אשר לא נשא פני שרים ולא נכר שוע‪[c]‬ לפני דל כי מעשה ידיו כלם ‬ (Ⅴ)
- Combien moins à celui qui ne fait pas acception de la personne des princes, et qui n’a pas égard au riche plutôt qu’au pauvre; car ils sont tous l’œuvre de ses mains. (Ⅵ)
- [Combien moins le dira-t-on à celui] qui n’a point d’égard à la personne des grands, et [qui] ne connaît point les riches pour les préférer aux pauvres, parce qu’ils sont tous l’ouvrage de ses mains. (Ⅶ)
- Qui n'a point égard à la personne des grands, qui ne connaît pas le riche plus que le pauvre, car ils sont tous l'ouvrage de ses mains? (Ⅷ)
34. 20  
Subito morientur, et in media nocte turbabuntur populi :/ et pertransibunt, et auferent violentum absque manu./
- En un instant ils périssent, au milieu de la nuit, les peuples chancellent et disparaissent; le puissant est emporté sans main d'homme. (⁎)
- En un instant, ils perdent la vie; Au milieu de la nuit, un peuple chancelle et périt; Le puissant disparaît, sans la main d'aucun homme. (Ⅰ)
- κενὰ δὲ αὐτοι̃ς ἀποβήσεται τὸ κεκραγέναι καὶ δει̃σθαι ἀνδρός ἐχρήσαντο γὰρ παρανόμως ἐκκλινομένων ἀδυνάτων (Ⅲ)
- ‫ 20 ׃34  רגע ימתו וחצות לילה יגעשו עם ויעברו ויסירו אביר לא ביד ‬ (Ⅴ)
- Ils mourront en un moment; au milieu de la nuit les peuples chancellent et s’en vont, et les puissants sont retirés sans main. (Ⅵ)
- Ils mourront en un moment, et à minuit tout un peuple sera rempli de frayeur et passera ; et le fort sera emporté sans qu’aucune main le frappe. (Ⅶ)
- En un moment ils mourront; au milieu de la nuit, un peuple est ébranlé et passe; le potentat puissant est emporté, et non par une main d'homme. (Ⅷ)
34. 21  
Oculi enim ejus super vias hominum,/ et omnes gressus eorum considerat./
- Car les yeux de Dieu sont ouverts sur les voies de l'homme, il voit distinctement tous ses pas. (⁎)
- Car Dieu voit la conduite de tous, Il a les regards sur les pas de chacun. (Ⅰ)
- αὐτὸς γὰρ ὁρατής ἐστιν ἔργων ἀνθρώπων λέληθεν δὲ αὐτὸν οὐδὲν ὡ̃ν πράσσουσιν (Ⅲ)
- ‫ 21 ׃34  כי עיניו על דרכי איש וכל צעדיו יראה ‬ (Ⅴ)
- Car ses yeux sont sur les voies de l’homme, et il voit tous ses pas. (Ⅵ)
- Car ses yeux sont sur les voies de chacun, et il regarde tous leurs pas. (Ⅶ)
- Car les yeux de Dieu sont sur les voies de l'homme, et il regarde tous ses pas. (Ⅷ)
34. 22  
Non sunt tenebræ, et non est umbra mortis,/ ut abscondantur ibi qui operantur iniquitatem,/
- Il n'y a ni ténèbres ni ombre de la mort, où puissent se cacher ceux qui commettent l'iniquité. (⁎)
- Il n'y a ni ténèbres ni ombre de la mort, Où puissent se cacher ceux qui commettent l'iniquité. (Ⅰ)
- οὐδὲ ἔσται τόπος του̃ κρυβη̃ναι τοὺς ποιου̃ντας τὰ ἄνομα (Ⅲ)
- ‫ 22 ׃34  אין חשך‪[c]‬ ואין צלמות להסתר שם פעלי און ‬ (Ⅴ)
- Il n’y a pas de ténèbres, il n’y a pas d’ombre de la mort, où se puissent cacher les ouvriers d’iniquité. (Ⅵ)
- Il n’y a ni ténèbres ni ombre de mort, où se puissent cacher les ouvriers d’iniquité. (Ⅶ)
- Il n'y a ni ténèbres ni ombre de la mort, où se puissent cacher les ouvriers d'iniquité. (Ⅷ)
34. 23  
neque enim ultra in hominis potestate est,/ ut veniat ad Deum in judicium./
- Il n'a pas besoin de regarder un homme deux fois, pour l'amener au jugement avec lui. (⁎)
- Dieu n'a pas besoin d'observer longtemps, Pour qu'un homme entre en jugement avec lui; (Ⅰ)
- ὅτι οὐκ ἐπ' ἄνδρα θήσει ἔτι ὁ γὰρ κύριος πάντας ἐφορα̨̃ (Ⅲ)
- ‫ 23 ׃34  כי לא על איש ישים עוד להלך אל אל במשפט ‬ (Ⅴ)
- Car il ne pense pas longtemps à un homme pour le faire venir devant Dieu en jugement. (Ⅵ)
- Mais il n’impute rien à l’homme contre la justice, lorsque l’homme vient à plaider avec le [Dieu] Fort. (Ⅶ)
- Il ne regarde pas à deux fois un homme, pour le faire aller en jugement avec lui. (Ⅷ)
34. 24  
Conteret multos, et innumerabiles,/ et stare faciet alios pro eis./
- Il brise les puissants sans enquête, et il en met d'autres à leur place. (⁎)
- Il brise les grands sans information, Et il met d'autres à leur place; (Ⅰ)
- ὁ καταλαμβάνων ἀνεξιχνίαστα ἔνδοξά τε καὶ ἐξαίσια ὡ̃ν οὐκ ἔστιν ἀριθμός (Ⅲ)
- ‫ 24 ׃34  ירע כבירים לא חקר ויעמד אחרים תחתם ‬ (Ⅴ)
- Il brise les puissants, sans examen, et il fait que d’autres se tiennent à leur place; (Ⅵ)
- Il brise, par des voies incompréhensibles, les hommes puissants, et il en établit d’autres en leur place. (Ⅶ)
- Il brise les puissants, sans enquête, et il en établit d'autres à leur place, (Ⅷ)
34. 25  
Novit enim opera eorum,/ et idcirco inducet noctem, et conterentur./
- Il connaît donc leurs oeuvres; il les renverse de nuit, et ils sont écrasés. (⁎)
- Car il connaît leurs oeuvres. Ils les renverse de nuit, et ils sont écrasés; (Ⅰ)
- ὁ γνωρίζων αὐτω̃ν τὰ ἔργα καὶ στρέψει νύκτα καὶ ταπεινωθήσονται (Ⅲ)
- ‫ 25 ׃34  לכן יכיר מעבדיהם והפך לילה וידכאו ‬ (Ⅴ)
- En effet il connaît leurs œuvres: il les renverse de nuit, et ils sont écrasés. (Ⅵ)
- Parce qu’il connaît leurs œuvres, il [les] renverse la nuit, et sont brisés. (Ⅶ)
- Parce qu'il connaît leurs œuvres; il les renverse de nuit, et ils sont brisés. (Ⅷ)
34. 26  
Quasi impios percussit eos/ in loco videntium :/
- Il les frappe comme des impies, en un lieu où on les regarde, (⁎)
- Il les frappe comme des impies, A la face de tous les regards. (Ⅰ)
- ἔσβεσεν δὲ ἀσεβει̃ς ὁρατοὶ δὲ ἐναντίον αὐτου̃ (Ⅲ)
- ‫ 26 ׃34  תחת רשעים ספקם במקום ראים ‬ (Ⅴ)
- Il les frappe comme des méchants dans le lieu où ils sont en vue, (Ⅵ)
- Parce qu’ils sont méchants, il les froisse à la vue de tout le monde. (Ⅶ)
- Il les flagelle comme des impies, à la vue de tout le monde, (Ⅷ)
34. 27  
qui quasi de industria recesserunt ab eo,/ et omnes vias ejus intelligere noluerunt :/
- parce qu'en se détournant de lui, en refusant de connaître toutes ses voies, (⁎)
- En se détournant de lui, En abandonnant toutes ses voies, (Ⅰ)
- ὅτι ἐξέκλιναν ἐκ νόμου θεου̃ δικαιώματα δὲ αὐτου̃ οὐκ ἐπέγνωσαν (Ⅲ)
- ‫ 27 ׃34  אשר על כן סרו מאחריו וכל דרכיו לא השכילו ‬ (Ⅴ)
- Parce qu’ils se sont retirés de lui, et qu’ils n’ont pas considéré toutes ses voies, (Ⅵ)
- A cause qu’ils se sont ainsi détournés de lui, et qu’ils n’ont considéré aucune de ses voies ; (Ⅶ)
- Parce qu'ils se sont détournés de lui, et n'ont pas du tout pris garde à ses voies. (Ⅷ)
34. 28  
ut pervenire facerent ad eum clamorem egeni,/ et audiret vocem pauperum./
- ils ont fait monter vers lui le cri du pauvre, ils l'ont rendu attentif au cri des malheureux. (⁎)
- Ils ont fait monter à Dieu le cri du pauvre, Ils l'ont rendu attentif aux cris des malheureux. (Ⅰ)
- του̃ ἐπαγαγει̃ν ἐπ' αὐτὸν κραυγὴν πένητος καὶ κραυγὴν πτωχω̃ν εἰσακούσεται (Ⅲ)
- ‫ 28 ׃34  להביא עליו צעקת דל וצעקת עניים ישמע ‬ (Ⅴ)
- Pour faire monter vers lui le cri du pauvre, en sorte qu’il entende le cri des malheureux. (Ⅵ)
- En sorte qu’ils ont fait monter le cri du pauvre jusqu’à lui, et qu’il a entendu la clameur des affligés. (Ⅶ)
- Ils ont fait monter jusqu'à lui le cri du pauvre, et il a entendu la clameur des affligés. (Ⅷ)
34. 29  
Ipso enim concedente pacem, quis est qui condemnet ?/ ex quo absconderit vultum, quis est qui contempletur eum,/ et super gentes, et super omnes homines ?/
- S'il accorde la paix, qui le trouvera mauvais; s'il cache son visage, qui pourra le contempler, qu'il soit peuple ou homme celui qu'il traite ainsi, (⁎)
- S'il donne le repos, qui répandra le trouble? S'il cache sa face, qui pourra le voir? Il traite à l'égal soit une nation, soit un homme, (Ⅰ)
- καὶ αὐτὸς ἡσυχίαν παρέξει καὶ τίς καταδικάσεται καὶ κρύψει πρόσωπον καὶ τίς ὄψεται αὐτόν καὶ κατὰ ἔθνους καὶ κατὰ ἀνθρώπου ὁμου̃ (Ⅲ)
- ‫ 29 ׃34  והוא ישקט ומי ירשע ויסתר פנים ומי ישורנו ועל גוי ועל אדם יחד ‬ (Ⅴ)
- Quand il donne la tranquillité, qui troublera? Il cache sa face, et qui le verra? Il fait ainsi, soit à une nation, soit à un homme, (Ⅵ)
- Que s’il donne du repos, qui est-ce qui causera du trouble ? S’il cache sa face à quelqu’un, qui est-ce qui le regardera, soit qu’il s’agisse de toute une nation, ou qu’il ne s’agisse que d’un seul homme ? (Ⅶ)
- S'il donne le repos, qui est-ce qui le condamnera? S'il cache sa face, qui le regardera? soit qu'il s'agisse d'un peuple ou d'un particulier, (Ⅷ)
34. 30  
Qui regnare facit hominem hypocritam/ propter peccata populi./
- pour mettre fin au règne de l'impie, pour qu'il ne soit plus un piège pour le peuple? (⁎)
- Afin que l'impie ne domine plus, Et qu'il ne soit plus un piège pour le peuple. (Ⅰ)
- βασιλεύων ἄνθρωπον ὑποκριτὴν ἀπὸ δυσκολίας λαου̃ (Ⅲ)
- ‫ 30 ׃34  ממלך אדם חנף ממקשי עם ‬ (Ⅴ)
- Pour empêcher l’homme impie de régner, pour écarter du peuple les pièges. (Ⅵ)
- Afin que l’hypocrite ne règne point, de peur qu’il ne soit un filet pour le peuple. (Ⅶ)
- Pour que l'homme impie ne règne pas, pour qu'il ne soit pas en piège au peuple. (Ⅷ)
34. 31  
Quia ergo ego locutus sum ad Deum,/ te quoque non prohibebo./
- Or avait-il dit à Dieu: « J'ai été châtié, je ne pécherai plus; (⁎)
- Car a-t-il jamais dit à Dieu: J'ai été châtié, je ne pécherai plus; (Ⅰ)
- ὅτι πρὸς τὸν ἰσχυρὸν ὁ λέγων εἴληφα οὐκ ἐνεχυράσω (Ⅲ)
- ‫ 31 ׃34  כי אל אל האמר נשאתי לא אחבל ‬ (Ⅴ)
- Car a-t-il jamais dit à Dieu: Je porte ma peine, je ne ferai plus de mal; (Ⅵ)
- Certes, tu devrais avoir dit au [Dieu] Fort : J’ai souffert ; mais je ne pécherai plus ; (Ⅶ)
- Car a-t-il dit à Dieu: "J'ai souffert, je ne pécherai plus; (Ⅷ)
34. 32  
Si erravi, tu doce me ;/ si iniquitatem locutus sum, ultra non addam./
- montre-moi ce que j'ignore; si j'ai commis l'iniquité, je ne le ferai plus? » (⁎)
- Montre-moi ce que je ne vois pas; Si j'ai commis des injustices, je n'en commettrai plus? (Ⅰ)
- ἄνευ ἐμαυτου̃ ὄψομαι σὺ δει̃ξόν μοι εἰ ἀδικίαν ἠργασάμην οὐ μὴ προσθήσω (Ⅲ)
- ‫ 32 ׃34  בלעדי אחזה אתה הרני אם עול פעלתי לא אסיף ‬ (Ⅴ)
- Ce que je ne vois pas, montre-le-moi; si j’ai commis l’iniquité, je ne le referai pas? (Ⅵ)
- Et toi, [Seigneur !] enseigne-moi ce qui est au delà de ce que je vois ; et si j’ai mal fait, je ne continuerai plus. (Ⅶ)
- Ce que je ne vois pas, montre-le-moi; si j'ai fait le mal, je ne le ferai plus? " (Ⅷ)
34. 33  
Numquid a te Deus expetit eam, quia displicuit tibi ?/ tu enim cœpisti loqui, et non ego :/ quod si quid nosti melius, loquere./
- Est-ce d'après ton avis que Dieu doit rendre la justice de sorte que tu puisses rejeter son jugement? Choisis à ton gré, et non pas moi; ce que tu sais, expose-le. (⁎)
- Est-ce d'après toi que Dieu rendra la justice? C'est toi qui rejettes, qui choisis, mais non pas moi; Ce que tu sais, dis-le donc! (Ⅰ)
- μὴ παρὰ σου̃ ἀποτείσει αὐτήν ὅτι ἀπώση̨ ὅτι σὺ ἐκλέξη̨ καὶ οὐκ ἐγώ καὶ τί ἔγνως λάλησον (Ⅲ)
- ‫ 33 ׃34  המעמך ישלמנה כי מאסת כי אתה תבחר ולא אני ומה ידעת דבר ‬ (Ⅴ)
- Rétribuera-t-il selon tes pensées? car tu as rejeté son jugement, car toi, tu as choisi, et non pas moi; ce que tu sais, dis-le donc. (Ⅵ)
- [Mais Dieu] ne te le rendra-t-il pas, puisque tu as rejeté son châtiment, quand tu as fait le choix que tu as fait ? Pour moi, je ne [saurais que dire à cela] ; mais toi, si tu as quelque chose à répondre, parle. (Ⅶ)
- Est-ce donc d'après tes idées que le mal doit être puni? Car tu as montré du mécontentement. Ainsi, c'est à toi de décider, non à moi! Dis ce que tu sais. (Ⅷ)
34. 34  
Viri intelligentes loquantur mihi,/ et vir sapiens audiat me./
- Les gens sensés me diront, ainsi que l'homme sage qui m'écoute: (⁎)
- Les hommes de sens seront de mon avis, Le sage qui m'écoute pensera comme moi. (Ⅰ)
- διὸ συνετοὶ καρδίας ἐρου̃σιν ταυ̃τα ἀνὴρ δὲ σοφὸς ἀκήκοέν μου τὸ ῥη̃μα (Ⅲ)
- ‫ 34 ׃34  אנשי לבב יאמרו לי וגבר חכם שמע לי ‬ (Ⅴ)
- Les hommes de sens me diront, et un homme sage qui m’écoute: (Ⅵ)
- Les gens de bon sens diront avec moi, et tout homme sage en conviendra, (Ⅶ)
- Les hommes de sens me diront, ainsi que le sage qui m'aura écouté: (Ⅷ)
34. 35  
Job autem stulte locutus est,/ et verba illius non sonant disciplinam./
- « Job a parlé sans intelligence, et ses discours sont dépourvus de sagesse. (⁎)
- Job parle sans intelligence, Et ses discours manquent de raison. (Ⅰ)
- Ιωβ δὲ οὐκ ἐν συνέσει ἐλάλησεν τὰ δὲ ῥήματα αὐτου̃ οὐκ ἐν ἐπιστήμη̨ (Ⅲ)
- ‫ 35 ׃34  איוב לא בדעת ידבר ודבריו לא בהשכיל ‬ (Ⅴ)
- Job n’a pas parlé avec connaissance, et ses paroles ne sont pas intelligentes; (Ⅵ)
- Que Job n’a pas parlé avec connaissance, et que ses paroles non point été avec intelligence. (Ⅶ)
- Job ne parle pas avec con-naissance, et ses paroles sont sans intelligence. (Ⅷ)
34. 36  
Pater mi, probetur Job usque ad finem :/ ne desinas ab homine iniquitatis :/
- Eh bien, que Job soit éprouvé jusqu'au bout, puisque ses réponses sont celles d'un impie! (⁎)
- Qu'il continue donc à être éprouvé, Puisqu'il répond comme font les méchants! (Ⅰ)
- οὐ μὴν δὲ ἀλλὰ μάθε Ιωβ μὴ δω̨̃ς ἔτι ἀνταπόκρισιν ὥσπερ οἱ ἄφρονες (Ⅲ)
- ‫ 36 ׃34  אבי יבחן איוב עד נצח על תשבת באנשי און ‬ (Ⅴ)
- Je voudrais que Job fût éprouvé jusqu’au bout, parce qu’il a répondu à la manière des hommes iniques; (Ⅵ)
- Ha ! mon père, que Job soit éprouvé jusqu’à ce qu’il soit vaincu, puisqu’il a répondu comme les impies. (Ⅶ)
- Ah! que Job soit éprouvé jusqu'à la fin, puisqu'il a répondu comme les méchants! (Ⅷ)
34. 37  
quia addit super peccata sua blasphemiam,/ inter nos interim constringatur :/ et tunc ad judicium provocet sermonibus suis Deum.]
- Car à l'offense il ajoute la révolte; il bat des mains au milieu de nous, il multiplie ses propos contre Dieu. » (⁎)
- Car il ajoute à ses fautes de nouveaux péchés; Il bat des mains au milieu de nous, Il multiplie ses paroles contre Dieu. (Ⅰ)
- ἵνα μὴ προσθω̃μεν ἐφ' ἁμαρτίαις ἡμω̃ν ἀνομία δὲ ἐφ' ἡμι̃ν λογισθήσεται πολλὰ λαλούντων ῥήματα ἐναντίον του̃ κυρίου (Ⅲ)
- ‫ 37 ׃34  כי יסיף על חטאתו פשע בינינו יספוק וירב אמריו לאל ס‬ (Ⅴ)
- Car il a ajouté à son péché la transgression; il bat des mains parmi nous, et multiplie ses paroles contre Dieu. (Ⅵ)
- Car [autrement] il ajoutera péché sur péché, il battra des mains entre nous, et parlera de plus en plus contre le [Dieu] Fort. (Ⅶ)
- Car il ajoute à son péché une transgression nouvelle; il s'applaudit au milieu de nous; il parle de plus en plus contre Dieu. (Ⅷ)


Page: 1

Chapitre 34

| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | 34| | | | | | | | |

>> 







Home