Job
> Job  >
16 Verses | Page 1 / 1
(Version Latine)


Afficher / Cacher
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


35. 1  
Igitur Eliu hæc rursum locutus est :
- Eliu prit de nouveau la parole et dit: (⁎)
- Élihu reprit et dit: (Ⅰ)
- ὑπολαβὼν δὲ Ελιους λέγει (Ⅲ)
- ‫ 1  ׃35  ויען אליהו ויאמר ‬ (Ⅴ)
- Et Élihu reprit la parole et dit: (Ⅵ)
- Elihu poursuivit encore son discours, et dit : (Ⅶ)
- Élihu reprit la parole, et dit: (Ⅷ)
35. 2  
Numquid æqua tibi videtur tua cogitatio,/ ut diceres : Justior sum Deo ?/
- Crois-tu que ce soit là de la justice, de dire: « J'ai raison contre Dieu? » (⁎)
- Imagines-tu avoir raison, Penses-tu te justifier devant Dieu, (Ⅰ)
- τί του̃το ἡγήσω ἐν κρίσει σὺ τίς εἰ̃ ὅτι εἰ̃πας δίκαιός εἰμι ἔναντι κυρίου (Ⅲ)
- ‫ 2  ׃35  הזאת חשבת למשפט אמרת צדקי מאל ‬ (Ⅴ)
- Penses-tu que ceci soit fondé, que tu aies dit: Je suis plus juste que Dieu? (Ⅵ)
- As-tu pensé rendre ta cause bonne, [quand] tu as dit : Ma justice [est] au-dessus de celle du [Dieu] Fort ? (Ⅶ)
- As-tu pensé avoir raison de dire: Je suis juste devant Dieu? (Ⅷ)
35. 3  
Dixisti enim : Non tibi placet quod rectum est :/ vel quid tibi proderit, si ego peccavero ?/
- Car tu as dit: « Que me sert mon innocence, qu'ai-je de plus que si j'avais péché? » (⁎)
- Quand tu dis: Que me sert-il, Que me revient-il de ne pas pécher? (Ⅰ)
- ἢ ἐρει̃ς τί ποιήσω ἁμαρτών (Ⅲ)
- ‫ 3  ׃35  כי תאמר מה יסכן לך מה אעיל מחטאתי ‬ (Ⅴ)
- Car tu as demandé quel profit tu en as: Quel avantage en ai-je de plus que si j’avais péché? (Ⅵ)
- Si tu demandes de quoi elle te profitera, [disant] : Que m’en reviendra-t-il, de même que de mon péché ? (Ⅶ)
- Car tu as dit: Que m'en revient-il, et qu'y gagnerai-je de plus qu'à mon péché? (Ⅷ)
35. 4  
Itaque ego respondebo sermonibus tuis,/ et amicis tuis tecum./
- Moi, je vais te répondre, et à tes amis en même temps. (⁎)
- C'est à toi que je vais répondre, Et à tes amis en même temps. (Ⅰ)
- ἐγὼ σοὶ δώσω ἀπόκρισιν καὶ τοι̃ς τρισὶν φίλοις σου (Ⅲ)
- ‫ 4  ׃35  אני אשיבך מלין ואת רעיך עמך ‬ (Ⅴ)
- Je te répliquerai, moi, par des paroles, et à tes amis avec toi: (Ⅵ)
- Je te répondrai en ces termes, et à tes amis qui sont avec toi. (Ⅶ)
- Je te répondrai en mes discours, et à tes amis avec toi: (Ⅷ)
35. 5  
Suspice cælum, et intuere :/ et contemplare æthera quod altior te sit./
- Considère les cieux et regarde; vois les nuées: elles sont plus hautes que toi!... (⁎)
- Considère les cieux, et regarde! Vois les nuées, comme elles sont au-dessus de toi! (Ⅰ)
- ἀνάβλεψον εἰς τὸν οὐρανὸν καὶ ἰδέ κατάμαθε δὲ νέφη ὡς ὑψηλὰ ἀπὸ σου̃ (Ⅲ)
- ‫ 5  ׃35  הבט שמים וראה ושור שחקים גבהו ממך ‬ (Ⅴ)
- Regarde les cieux et vois, et contemple les nuées: elles sont plus hautes que toi. (Ⅵ)
- Regarde les cieux, et les contemple ; vois les nuées, elles sont plus hautes que toi. (Ⅶ)
- Regarde les cieux, et les considère; vois les nues, elles sont plus hautes que toi. (Ⅷ)
35. 6  
Si peccaveris, quid ei nocebis ?/ et si multiplicatæ fuerint iniquitates tuæ, quid facies contra eum ?/
- Si tu pèches, quel tort lui causes-tu? Si tes offenses se multiplient, que lui fais-tu? (⁎)
- Si tu pèches, quel tort lui causes-tu? Et quand tes péchés se multiplient, que lui fais-tu? (Ⅰ)
- εἰ ἥμαρτες τί πράξεις εἰ δὲ καὶ πολλὰ ἠνόμησας τί δύνασαι ποιη̃σαι (Ⅲ)
- ‫ 6  ׃35  אם חטאת מה תפעל בו ורבו פשעיך מה תעשה לו ‬ (Ⅴ)
- Si tu pèches, quel tort lui causes-tu? et si tes transgressions se multiplient, que lui as-tu fait? (Ⅵ)
- Si tu pèches, quel mal fais-tu à Dieu ? et quand tes péchés se multiplieront, quel mal en recevra-t-il ? (Ⅶ)
- Si tu pèches, quel effet produis-tu sur lui? et si tes péchés se multiplient, qu'est-ce que tu lui fais? (Ⅷ)
35. 7  
Porro si juste egeris, quid donabis ei ?/ aut quid de manu tua accipiet ?/
- Si tu es juste, que lui donnes-tu? Que reçoit-il de ta main? (⁎)
- Si tu es juste, que lui donnes-tu? Que reçoit-il de ta main? (Ⅰ)
- ἐπεὶ δὲ οὐ̃ν δίκαιος εἰ̃ τί δώσεις αὐτω̨̃ ἢ τί ἐκ χειρός σου λήμψεται (Ⅲ)
- ‫ 7  ׃35  אם צדקת מה תתן לו או מה מידך יקח ‬ (Ⅴ)
- Si tu es juste, que lui donnes-tu, ou que reçoit-il de ta main? (Ⅵ)
- Si tu es juste, que lui donnes-tu ? et qu’est-ce qu’il reçoit de ta main ? (Ⅶ)
- Si tu es juste, que lui donnes-tu, et que reçoit-il de ta main? (Ⅷ)
35. 8  
Homini qui similis tui est, nocebit impietas tua :/ et filium hominis adjuvabit justitia tua./
- Ton iniquité ne peut nuire qu'à tes semblables, ta justice n'est utile qu'au fils de l'homme. (⁎)
- Ta méchanceté ne peut nuire qu'à ton semblable, Ta justice n'est utile qu'au fils de l'homme. (Ⅰ)
- ἀνδρὶ τω̨̃ ὁμοίω̨ σου ἡ ἀσέβειά σου καὶ υἱω̨̃ ἀνθρώπου ἡ δικαιοσύνη σου (Ⅲ)
- ‫ 8  ׃35  לאיש כמוך רשעך ולבן אדם צדקתך ‬ (Ⅴ)
- Pour un homme comme toi ta méchanceté peut être quelque chose, et pour un fils d’homme, ta justice. (Ⅵ)
- C’est à un homme, comme tu es, que ta méchanceté [peut nuire] ; et c’est au fils d’un homme que ta justice [peut être utile]. (Ⅶ)
- C'est à un homme tel que toi que ta méchanceté peut nuire, et au fils de l'homme que ta justice peut être utile. (Ⅷ)
35. 9  
Propter multitudinem calumniatorum clamabunt,/ et ejulabunt propter vim brachii tyrannorum./
- Des malheureux gémissent sous la violence des vexations, et crient sous la main des puissants. (⁎)
- On crie contre la multitude des oppresseurs, On se plaint de la violence d'un grand nombre; (Ⅰ)
- ἀπὸ πλήθους συκοφαντούμενοι κεκράξονται βοήσονται ἀπὸ βραχίονος πολλω̃ν (Ⅲ)
- ‫ 9  ׃35  מרב עשוקים יזעיקו ישועו מזרוע רבים ‬ (Ⅴ)
- On crie à cause de la multitude des oppressions, et on appelle au secours à cause du bras des grands; (Ⅵ)
- On fait crier les opprimés par la grandeur [des maux qu’on leur fait] ; ils crient à cause de la violence des grands. (Ⅶ)
- On crie sous le poids de l'oppression, on gémit sous la violence des grands, (Ⅷ)
35. 10  
Et non dixit : Ubi est Deus qui fecit me,/ qui dedit carmina in nocte ;/
- Mais nul ne dit: « Où est Dieu, mon Créateur, qui donne à la nuit des chants de joie, (⁎)
- Mais nul ne dit: Où est Dieu, mon créateur, Qui inspire des chants d'allégresse pendant la nuit, (Ⅰ)
- καὶ οὐκ εἰ̃πεν που̃ ἐστιν ὁ θεὸς ὁ ποιήσας με ὁ κατατάσσων φυλακὰς νυκτερινάς (Ⅲ)
- ‫ 10 ׃35  ולא אמר איה אלוה עשי נתן זמרות בלילה ‬ (Ⅴ)
- Et on ne dit pas: Où est Dieu, mon créateur, qui donne des chants de joie dans la nuit, (Ⅵ)
- Et on ne dit point : où est le Dieu qui m’a fait, [et] qui donne de quoi chanter pendant la nuit ; (Ⅶ)
- Et l'on ne dit pas: Où est Dieu, mon créateur, celui qui donne de quoi chanter dans la nuit, (Ⅷ)
35. 11  
qui docet nos super jumenta terræ,/ et super volucres cæli erudit nos ?/
- qui nous a faits plus intelligents que les animaux de la terre, plus sages que les oiseaux du ciel. » (⁎)
- Qui nous instruit plus que les bêtes de la terre, Et nous donne l'intelligence plus qu'aux oiseaux du ciel? (Ⅰ)
- ὁ διορίζων με ἀπὸ τετραπόδων γη̃ς ἀπὸ δὲ πετεινω̃ν οὐρανου̃ (Ⅲ)
- ‫ 11 ׃35  מלפנו מבהמות ארץ ומעוף השמים יחכמנו ‬ (Ⅴ)
- Qui nous rend plus instruits que les bêtes de la terre, et plus sages que les oiseaux des cieux? (Ⅵ)
- Qui nous rend plus éclairés que les animaux de la terre, et plus intelligents que les oiseaux des cieux ? (Ⅶ)
- Qui nous rend plus instruits que les bêtes de la terre, et plus sages que les oiseaux des cieux? (Ⅷ)
35. 12  
Ibi clamabunt, et non exaudiet,/ propter superbiam malorum./
- Ils crient alors, sans être exaucés, sous l'orgueilleuse tyrannie des méchants. (⁎)
- On a beau crier alors, Dieu ne répond pas, A cause de l'orgueil des méchants. (Ⅰ)
- ἐκει̃ κεκράξονται καὶ οὐ μὴ εἰσακούση̨ καὶ ἀπὸ ὕβρεως πονηρω̃ν (Ⅲ)
- ‫ 12 ׃35  שם יצעקו ולא יענה מפני גאון רעים ‬ (Ⅴ)
- Alors on crie, et il ne répond pas, à cause de l’orgueil des méchants. (Ⅵ)
- On crie donc à cause de la fierté des méchants ; mais Dieu ne les exauce point. (Ⅶ)
- Ils crient donc sans être exaucés, à cause de l'orgueil des méchants. (Ⅷ)
35. 13  
Non ergo frustra audiet Deus,/ et Omnipotens causas singulorum intuebitur./
- Dieu n'exauce pas les discours insensés, le Tout-Puissant ne les regarde pas. (⁎)
- C'est en vain que l'on crie, Dieu n'écoute pas, Le Tout Puissant n'y a point égard. (Ⅰ)
- ἄτοπα γὰρ οὐ βούλεται ὁ κύριος ἰδει̃ν αὐτὸς γὰρ ὁ παντοκράτωρ ὁρατής ἐστιν (Ⅲ)
- ‫ 13 ׃35  אך שוא לא ישמע אל ושדי לא ישורנה ‬ (Ⅴ)
- Certainement ce qui est vanité Dieu ne l’écoute pas, et le Tout-puissant ne le regarde pas. (Ⅵ)
- Cependant [tu ne dois pas dire] que ce soit en vain ; que le [Dieu] Fort n’écoute point, et que le Tout-puissant n’y a nul égard. (Ⅶ)
- Dieu n'écoute pas ce qui n'est que mensonge, et le Tout-Puissant n'y a point égard. (Ⅷ)
35. 14  
Etiam cum dixeris : Non considerat :/ judicare coram illo, et expecta eum./
- Quand tu lui dis: « Tu ne vois pas ce qui se passe, » ta cause est devant lui; attends son jugement. (⁎)
- Bien que tu dises que tu ne le vois pas, Ta cause est devant lui: attends-le! (Ⅰ)
- τω̃ν συντελούντων τὰ ἄνομα καὶ σώσει με κρίθητι δὲ ἐναντίον αὐτου̃ εἰ δύνασαι αἰνέσαι αὐτόν ὡς ἔστιν (Ⅲ)
- ‫ 14 ׃35  אף כי תאמר‪[c]‬ לא תשורנו דין לפניו ותחולל לו ‬ (Ⅴ)
- Quoique tu dises que tu ne le vois pas, le jugement est devant lui; attends-le donc. (Ⅵ)
- Encore moins lui dois-tu dire ; tu ne le vois point ; car le jugement est devant lui ; attends-le donc. (Ⅶ)
- Quoique tu aies dit que tu ne le vois pas, le procès est devant lui: attends-le! (Ⅷ)
35. 15  
Nunc enim non infert furorem suum,/ nec ulciscitur scelus valde./
- Mais, parce que sa colère ne sévit pas encore, et qu'il semble ignorer sa folie, (⁎)
- Mais, parce que sa colère ne sévit point encore, Ce n'est pas à dire qu'il ait peu souci du crime. (Ⅰ)
- καὶ νυ̃ν ὅτι οὐκ ἔστιν ἐπισκεπτόμενος ὀργὴν αὐτου̃ καὶ οὐκ ἔγνω παραπτώματι σφόδρα (Ⅲ)
- ‫ 15 ׃35  ועתה כי אין פקד אפו ולא ידע בפש מאד ‬ (Ⅴ)
- Et maintenant, si sa colère n’a pas encore visité, Job ne connaît-il pas sa grande arrogance? (Ⅵ)
- Mais maintenant, ce n’est rien ce que sa colère exécute, et il n’est point entré fort avant en connaissance de toutes les choses que tu as faites. (Ⅶ)
- Et maintenant, parce que sa colère ne punit pas, parce qu'il ne prend pas rigoureusement connaissance du péché, (Ⅷ)
35. 16  
Ergo Job frustra aperit os suum,/ et absque scientia verba multiplicat.]
- Job prête sa bouche à de vaines paroles, et se répand en discours insensés. (⁎)
- Ainsi Job ouvre vainement la bouche, Il multiplie les paroles sans intelligence. (Ⅰ)
- καὶ Ιωβ ματαίως ἀνοίγει τὸ στόμα αὐτου̃ ἐν ἀγνωσία̨ ῥήματα βαρύνει (Ⅲ)
- ‫ 16 ׃35  ואיוב הבל יפצה פיהו בבלי דעת מלין יכבר פ‬ (Ⅴ)
- Et Job ouvre sa bouche vainement; il entasse des paroles sans science. (Ⅵ)
- Job donc a ouvert sans raison sa bouche [pour se plaindre], et il a entassé paroles sur paroles, sans connaissance. (Ⅶ)
- Job ouvre sa bouche pour de vains discours, il entasse paroles sur paroles sans science. (Ⅷ)


Page: 1

Chapitre 35

| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | 35| | | | | | | |

>> 







Home