Job
> Job  >
34 Verses | Page 1 / 1
(Version Grecque)


Afficher / Cacher
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


41. 1  
ἄξεις δὲ δράκοντα ἐν ἀγκίστρω̨ περιθήσεις δὲ φορβεὰν περὶ ῥι̃να αὐτου̃
- Tireras-tu Léviathan avec un hameçon, et lui serreras-tu la langue avec une corde? (⁎)
- Prendras-tu le crocodile à l'hameçon? Saisiras-tu sa langue avec une corde? (Ⅰ)
- An extrahere poteris Leviathan hamo,/ et fune ligabis linguam ejus ?/ (Ⅳ)
- ‫ 25 ׃40  תמשך לויתן בחכה ובחבל תשקיע לשנו ‬ (Ⅴ)
- Tireras-tu le léviathan avec un hameçon, et avec une corde lui feras-tu y enfoncer sa langue? (Ⅵ)
- Enlèveras-tu le Léviathan avec l’hameçon, et le tireras-tu par sa langue avec le cordeau [de l’hameçon] que tu auras jeté dans l’eau ? (Ⅶ)
- Tu tireras le Léviathan avec un hameçon? et tu serreras sa langue avec une corde? (Ⅷ)
41. 2  
εἰ δήσεις κρίκον ἐν τω̨̃ μυκτη̃ρι αὐτου̃ ψελίω̨ δὲ τρυπήσεις τὸ χει̃λος αὐτου̃
- Lui passeras-tu un jonc dans les narines, et lui perceras-tu la mâchoire avec un anneau? (⁎)
- Mettras-tu un jonc dans ses narines? Lui perceras-tu la mâchoire avec un crochet? (Ⅰ)
- Numquid pones circulum in naribus ejus,/ aut armilla perforabis maxillam ejus ?/ (Ⅳ)
- ‫ 26 ׃40  התשים אגמון באפו ובחוח תקוב לחיו ‬ (Ⅴ)
- Lui mettras-tu un jonc dans le nez, et lui perceras-tu la mâchoire avec un crochet? (Ⅵ)
- Mettras-tu un jonc dans son nez ? ou perceras-tu ses mâchoires avec une épine ? (Ⅶ)
- Mettras-tu un jonc dans ses narines, perceras-tu sa joue avec un crochet? (Ⅷ)
41. 3  
λαλήσει δέ σοι δεήσει ἱκετηρία̨ μαλακω̃ς
- T'adressera-t-il d'ardentes prières, te dira-t-il de douces paroles? (⁎)
- Te pressera-t-il de supplication? Te parlera-t-il d'une voix douce? (Ⅰ)
- Numquid multiplicabit ad te preces,/ aut loquetur tibi mollia ?/ (Ⅳ)
- ‫ 27 ׃40  הירבה אליך תחנונים אם ידבר אליך רכות ‬ (Ⅴ)
- Te fera-t-il beaucoup de supplications, ou te dira-t-il des choses douces? (Ⅵ)
- Emploiera-t-il auprès de toi beaucoup de prières ? ou te parlera-t-il doucement ? (Ⅶ)
- T'adressera-t-il beaucoup de prières, et te dira-t-il de douces paroles? (Ⅷ)
41. 4  
θήσεται δὲ διαθήκην μετὰ σου̃ λήμψη̨ δὲ αὐτὸν δου̃λον αἰώνιον
- Fera-t-il une alliance avec toi, le prendras-tu toujours à ton service? (⁎)
- Fera-t-il une alliance avec toi, Pour devenir à toujours ton esclave? (Ⅰ)
- Numquid feriet tecum pactum,/ et accipies eum servum sempiternum ?/ (Ⅳ)
- ‫ 28 ׃40  היכרת ברית עמך תקחנו לעבד עולם ‬ (Ⅴ)
- Fera-t-il une alliance avec toi? Le prendras-tu comme serviteur à toujours? (Ⅵ)
- Fera-t-il un accord avec toi, et le prendras-tu pour esclave à toujours ? (Ⅶ)
- Fera-t-il un accord avec toi, et le prendras-tu pour esclave à toujours? (Ⅷ)
41. 5  
παίξη̨ δὲ ἐν αὐτω̨̃ ὥσπερ ὀρνέω̨ ἢ δήσεις αὐτὸν ὥσπερ στρουθίον παιδίω̨
- Joueras-tu avec lui comme avec un passereau, l'attacheras-tu pour amuser tes filles? (⁎)
- Joueras-tu avec lui comme avec un oiseau? L'attacheras-tu pour amuser tes jeunes filles? (Ⅰ)
- Numquid illudes ei quasi avi,/ aut ligabis eum ancillis tuis ?/ (Ⅳ)
- ‫ 29 ׃40  התשחק בו‪[c]‬ כצפור ותקשרנו לנערותיך ‬ (Ⅴ)
- Joueras-tu avec lui comme avec un oiseau, et l’attacheras-tu pour tes jeunes filles? (Ⅵ)
- T’en joueras-tu comme d’un petit oiseau ? et l’attacheras-tu pour tes jeunes filles ? (Ⅶ)
- En joueras-tu comme d'un oiseau, et l'attacheras-tu pour amuser tes filles? (Ⅷ)
41. 6  
ἐνσιτου̃νται δὲ ἐν αὐτω̨̃ ἔθνη μεριτεύονται δὲ αὐτὸν φοινίκων γένη
- Les pêcheurs associés en font-ils le commerce, le partagent-ils entre les marchands? (⁎)
- Les pêcheurs en trafiquent-ils? Le partagent-ils entre les marchands? (Ⅰ)
- Concident eum amici ?/ divident illum negotiatores ?/ (Ⅳ)
- ‫ 30 ׃40  יכרו עליו חברים יחצוהו בין כנענים ‬ (Ⅴ)
- Des associés feront-ils trafic de lui? Le partageront-ils entre des marchands? (Ⅵ)
- Des amis se régaleront-ils de sa chair ? sera-t-il partagé entre les marchands ? (Ⅶ)
- Les associés en feront-ils commerce, le partageront-ils entre des marchands? (Ⅷ)
41. 7  
πα̃ν δὲ πλωτὸν συνελθὸν οὐ μὴ ἐνέγκωσιν βύρσαν μίαν οὐρα̃ς αὐτου̃ καὶ ἐν πλοίοις ἁλιέων κεφαλὴν αὐτου̃
- Cribleras-tu sa peau de dards, perceras-tu sa tête du harpon? (⁎)
- Couvriras-tu sa peau de dards, Et sa tête de harpons? (Ⅰ)
- Numquid implebis sagenas pelle ejus,/ et gurgustium piscium capite illius ?/ (Ⅳ)
- ‫ 31 ׃40  התמלא בשכות עורו ובצלצל דגים ראשו ‬ (Ⅴ)
- Rempliras-tu sa peau de dards, et sa tête de harpons à poissons? (Ⅵ)
- Rempliras-tu sa peau de pointes ? et sa tête [entrerait-elle] dans une nasse de poissons ? (Ⅶ)
- Perceras-tu sa peau d'un dard, et sa tête d'un harpon? (Ⅷ)
41. 8  
ἐπιθήσεις δὲ αὐτω̨̃ χει̃ρα μνησθεὶς πόλεμον τὸν γινόμενον ἐν σώματι αὐτου̃ καὶ μηκέτι γινέσθω
- Essaie de mettre la main sur lui: souviens-toi du combat, et tu n'y reviendras plus. (⁎)
- Dresse ta main contre lui, Et tu ne t'aviseras plus de l'attaquer. (Ⅰ)
- Pone super eum manum tuam :/ memento belli, nec ultra addas loqui./ (Ⅳ)
- ‫ 32 ׃40  שים עליו כפך זכר מלחמה אל תוסף ‬ (Ⅴ)
- Mets ta main sur lui: souviens-toi de la bataille, — n’y reviens pas! (Ⅵ)
- Mets ta main sur lui ; il ne te souviendra jamais de lui faire la guerre. (Ⅶ)
- Mets ta main sur lui: tu te souviendras de la bataille, et tu n'y reviendras pas. (Ⅷ)
41. 9  
οὐχ ἑόρακας αὐτὸν οὐδὲ ἐπὶ τοι̃ς λεγομένοις τεθαύμακας
- Voici que le chasseur est trompé dans son attente; la vue du monstre suffit à le terrasser. (⁎)
- Voici, on est trompé dans son attente; A son seul aspect n'est-on pas terrassé? (Ⅰ)
- Ecce spes ejus frustrabitur eum,/ et videntibus cunctis præcipitabitur.] (Ⅳ)
- ‫ 1  ׃41  הן תחלתו נכזבה הגם אל מראיו יטל ‬ (Ⅴ)
- Voici, on est déçu dans son attente; même à sa vue, n’est-on pas terrassé? (Ⅵ)
- Voilà, l’espérance qu’on avait de le prendre est frustrée ; [et] ne sera-t-on pas même atterré par son regard ? (Ⅶ)
- Voici, tout espoir de le prendre est trompé; à son seul aspect on est jeté à terre! (Ⅷ)
41. 10  
οὐ δέδοικας ὅτι ἡτοίμασταί μοι τίς γάρ ἐστιν ὁ ἐμοὶ ἀντιστάς
- Nul n'est assez hardi pour provoquer Léviathan: qui donc oserait me résister en face? (⁎)
- Nul n'est assez hardi pour l'exciter; Qui donc me résisterait en face? (Ⅰ)
- Non quasi crudelis suscitabo eum :/ quis enim resistere potest vultui meo ?/ (Ⅳ)
- ‫ 2  ׃41  לא אכזר כי יעורנו ומי הוא לפני יתיצב ‬ (Ⅴ)
- Nul n’est assez hardi pour le réveiller; et qui est celui qui se présentera devant moi? (Ⅵ)
- Il n’y a point d’homme assez courageux pour le réveiller ; qui est-ce donc qui se présentera devant moi ? (Ⅶ)
- Il n'y a point d'homme si hardi qui l'ose réveiller; et qui se tiendra debout devant moi? (Ⅷ)
41. 11  
ἢ τίς ἀντιστήσεταί μοι καὶ ὑπομενει̃ εἰ πα̃σα ἡ ὑπ' οὐρανὸν ἐμή ἐστιν
- Qui m'a obligé, pour que j'aie à lui rendre? Tout ce qui est sous le ciel est à moi. (⁎)
- De qui suis-je le débiteur? Je le paierai. Sous le ciel tout m'appartient. (Ⅰ)
- Quis ante dedit mihi, ut reddam ei ?/ omnia quæ sub cælo sunt, mea sunt./ (Ⅳ)
- ‫ 3  ׃41  מי הקדימני ואשלם תחת כל השמים לי הוא ‬ (Ⅴ)
- Qui m’a prévenu, et je lui rendrai? Tout ce qui est sous les cieux est à moi. (Ⅵ)
- Qui est-ce qui m’a prévenu, et je [le] lui rendrai ? Ce qui est sous tous les cieux est à moi. (Ⅶ)
- Qui m'a fait des avances, et je lui rendrai? Tout ce qui est sous les cieux est à moi. (Ⅷ)
41. 12  
οὐ σιωπήσομαι δι' αὐτόν καὶ λόγον δυνάμεως ἐλεήσει τὸν ἴσον αὐτου̃
- Je ne veux pas taire ses membres, sa force, l'harmonie de sa structure. (⁎)
- Je veux encore parler de ses membres, Et de sa force, et de la beauté de sa structure. (Ⅰ)
- Non parcam ei, et verbis potentibus,/ et ad deprecandum compositis./ (Ⅳ)
- ‫ 4  ׃41  *לא **לו אחריש בדיו ודבר גבורות וחין ערכו ‬ (Ⅴ)
- Je ne me tairai pas sur ses membres, sur ce qui concerne ses forces et sur la beauté de sa structure. (Ⅵ)
- Je ne me tairai point de ses membres, ni de ce qui concerne ses forces, ni de la grâce de l’arrangement [des parties de son corps]. (Ⅶ)
- Je ne me tairai pas sur ses membres, sur ses forces, et sur la beauté de sa stature. (Ⅷ)
41. 13  
τίς ἀποκαλύψει πρόσωπον ἐνδύσεως αὐτου̃ εἰς δὲ πτύξιν θώρακος αὐτου̃ τίς ἂν εἰσέλθοι
- Qui jamais a soulevé le bord de sa cuirasse? Qui a franchi la double ligne de son râtelier? (⁎)
- Qui soulèvera son vêtement? Qui pénétrera entre ses mâchoires? (Ⅰ)
- Quis revelabit faciem indumenti ejus ?/ et in medium oris ejus quis intrabit ?/ (Ⅳ)
- ‫ 5  ׃41  מי גלה פני לבושו בכפל רסנו מי יבוא ‬ (Ⅴ)
- Qui a mis à découvert le dessus de son vêtement? Qui pénétrera dans sa double mâchoire? (Ⅵ)
- Qui est-ce qui découvrira le dessus de sa couverture, et se jettera entre les deux branches de son mors ? (Ⅶ)
- Qui a soulevé le dessus de son vêtement? Qui est entré dans sa double mâchoire? (Ⅷ)
41. 14  
πύλας προσώπου αὐτου̃ τίς ἀνοίξει κύκλω̨ ὀδόντων αὐτου̃ φόβος
- Qui a ouvert les portes de sa gueule? Autour de ses dents habite la terreur. (⁎)
- Qui ouvrira les portes de sa gueule? Autour de ses dents habite la terreur. (Ⅰ)
- Portas vultus ejus quis aperiet ?/ per gyrum dentium ejus formido./ (Ⅳ)
- ‫ 6  ׃41  דלתי פניו מי פתח סביבות שניו אימה ‬ (Ⅴ)
- Qui ouvrira les portes de son museau? Autour de ses dents est la terreur! (Ⅵ)
- Qui est-ce qui ouvrira les portes de sa gueule ? La terreur se tient autour de ses dents. (Ⅶ)
- Qui a ouvert les portes de sa gueule? La terreur est autour de ses dents. (Ⅷ)
41. 15  
τὰ ἔγκατα αὐτου̃ ἀσπίδες χάλκειαι σύνδεσμος δὲ αὐτου̃ ὥσπερ σμιρίτης λίθος
- Superbes sont les lignes de ses écailles, comme des sceaux étroitement serrés. (⁎)
- Ses magnifiques et puissants boucliers Sont unis ensemble comme par un sceau; (Ⅰ)
- Corpus illius quasi scuta fusilia,/ compactum squamis se prementibus./ (Ⅳ)
- ‫ 7  ׃41  גאוה אפיקי מגנים סגור חותם צר ‬ (Ⅴ)
- Il est magnifique par la force de ses boucliers étroitement unis comme par un sceau; (Ⅵ)
- Les lames de ses boucliers ne sont que magnificence ; elles sont étroitement serrées [comme] avec un cachet. (Ⅶ)
- Ses puissants boucliers sont superbes; ils sont fermés, étroitement scellés. (Ⅷ)
41. 16  
εἱ̃ς του̃ ἑνὸς κολλω̃νται πνευ̃μα δὲ οὐ μὴ διέλθη̨ αὐτόν
- Chacune touche sa voisine; un souffle ne passerait pas entre elles. (⁎)
- Ils se serrent l'un contre l'autre, Et l'air ne passerait pas entre eux; (Ⅰ)
- Una uni conjungitur,/ et ne spiraculum quidem incedit per eas./ (Ⅳ)
- ‫ 8  ׃41  אחד באחד יגשו ורוח לא יבוא ביניהם ‬ (Ⅴ)
- L’un touche à l’autre, et le vent ne pénétrerait pas entre eux; (Ⅵ)
- L’une approche de l’autre, et le vent n’entre point entre-deux. (Ⅶ)
- Ils se touchent l'un l'autre, le vent ne passe point entre eux. (Ⅷ)
41. 17  
ἀνὴρ τω̨̃ ἀδελφω̨̃ αὐτου̃ προσκολληθήσεται συνέχονται καὶ οὐ μὴ ἀποσπασθω̃σιν
- Elles adhèrent l'une à l'autre, elles sont jointes et ne sauraient se séparer. (⁎)
- Ce sont des frères qui s'embrassent, Se saisissent, demeurent inséparables. (Ⅰ)
- Una alteri adhærebit,/ et tenentes se nequaquam separabuntur./ (Ⅳ)
- ‫ 9  ׃41  איש באחיהו ידבקו יתלכדו ולא יתפרדו ‬ (Ⅴ)
- L’un est attaché à l’autre, ils se tiennent et ne se séparent pas. (Ⅵ)
- Elles sont jointes l’une à l’autre, elles s’entretiennent, et ne se séparent point. (Ⅶ)
- Ils sont adhérents l'un à l'autre; ils se tiennent, ils ne se séparent point. (Ⅷ)
41. 18  
ἐν πταρμω̨̃ αὐτου̃ ἐπιφαύσκεται φέγγος οἱ δὲ ὀφθαλμοὶ αὐτου̃ εἰ̃δος ἑωσφόρου
- Ses éternuements font jaillir la lumière, ses yeux sont comme les paupières de l'aurore. (⁎)
- Ses éternuements font briller la lumière; Ses yeux sont comme les paupières de l'aurore. (Ⅰ)
- Sternutatio ejus splendor ignis,/ et oculi ejus ut palpebræ diluculi./ (Ⅳ)
- ‫ 10 ׃41  עטישתיו תהל אור ועיניו כעפעפי שחר ‬ (Ⅴ)
- Ses éternuements font jaillir la lumière, et ses yeux sont comme les paupières de l’aurore. (Ⅵ)
- Ses éternuements éclaireraient la lumière, et ses yeux sont [comme] les paupières de l’aube du jour. (Ⅶ)
- Ses éternuements jettent un éclat de lumière, et ses yeux sont comme les paupières de l'aurore. (Ⅷ)
41. 19  
ἐκ στόματος αὐτου̃ ἐκπορεύονται λαμπάδες καιόμεναι καὶ διαρριπτου̃νται ἐσχάραι πυρός
- Des flammes jaillissent de sa gueule, il s'en échappe des étincelles de feu. (⁎)
- Des flammes jaillissent de sa bouche, Des étincelles de feu s'en échappent. (Ⅰ)
- De ore ejus lampades procedunt,/ sicut tædæ ignis accensæ./ (Ⅳ)
- ‫ 11 ׃41  מפיו לפידים יהלכו כידודי אש יתמלטו ‬ (Ⅴ)
- Des flammes sortent de sa gueule; des étincelles de feu s’en échappent; (Ⅵ)
- Des flambeaux sortent de sa bouche, et il en rejaillit des étincelles de feu. (Ⅶ)
- De sa bouche sortent des lueurs, et s'échappent des étincelles de feu. (Ⅷ)
41. 20  
ἐκ μυκτήρων αὐτου̃ ἐκπορεύεται καπνὸς καμίνου καιομένης πυρὶ ἀνθράκων
- Une fumée sort de ses narines, comme d'une chaudière ardente et bouillante. (⁎)
- Une fumée sort de ses narines, Comme d'un vase qui bout, d'une chaudière ardente. (Ⅰ)
- De naribus ejus procedit fumus,/ sicut ollæ succensæ atque ferventis./ (Ⅳ)
- ‫ 12 ׃41  מנחיריו יצא עשן כדוד נפוח ואגמן ‬ (Ⅴ)
- Une fumée sort de ses narines comme d’un pot qui bouillonne, comme d’une chaudière ardente; (Ⅵ)
- Une fumée sort de ses narines comme d’un pot bouillant, ou d’une chaudière. (Ⅶ)
- De ses narines sort une fumée, comme d'un vase qui bout ou d'une chaudière. (Ⅷ)
41. 21  
ἡ ψυχὴ αὐτου̃ ἄνθρακες φλὸξ δὲ ἐκ στόματος αὐτου̃ ἐκπορεύεται
- Son souffle allume les charbons, de sa bouche s'élance la flamme. (⁎)
- Son souffle allume les charbons, Sa gueule lance la flamme. (Ⅰ)
- Halitus ejus prunas ardere facit,/ et flamma de ore ejus egreditur./ (Ⅳ)
- ‫ 13 ׃41  נפשו גחלים תלהט ולהב מפיו יצא ‬ (Ⅴ)
- Son souffle allumerait des charbons, et une flamme sort de sa gueule. (Ⅵ)
- Son souffle enflammerait des charbons, et une flamme sort de sa gueule. (Ⅶ)
- Son souffle enflammerait des charbons, et une flamme sort de sa gueule. (Ⅷ)
41. 22  
ἐν δὲ τραχήλω̨ αὐτου̃ αὐλίζεται δύναμις ἔμπροσθεν αὐτου̃ τρέχει ἀπώλεια
- Dans son cou réside la force, devant lui bondit l'épouvante. (⁎)
- La force a son cou pour demeure, Et l'effroi bondit au-devant de lui. (Ⅰ)
- In collo ejus morabitur fortitudo,/ et faciem ejus præcedit egestas./ (Ⅳ)
- ‫ 14 ׃41  בצוארו ילין עז ולפניו תדוץ דאבה ‬ (Ⅴ)
- Dans son cou loge la force, et la frayeur danse devant lui. (Ⅵ)
- La force est dans son cou, et la terreur marche devant lui. (Ⅶ)
- Dans son cou réside la force, et la terreur marche devant lui. (Ⅷ)
41. 23  
σάρκες δὲ σώματος αὐτου̃ κεκόλληνται καταχέει ἐπ' αὐτόν οὐ σαλευθήσεται
- Les muscles de sa chair tiennent ensemble; fondus sur lui, inébranlables. (⁎)
- Ses parties charnues tiennent ensemble, Fondues sur lui, inébranlables. (Ⅰ)
- Membra carnium ejus cohærentia sibi :/ mittet contra eum fulmina, et ad locum alium non ferentur./ (Ⅳ)
- ‫ 15 ׃41  מפלי בשרו דבקו יצוק עליו בל ימוט ‬ (Ⅴ)
- Les plis de sa chair adhèrent ensemble: coulés sur lui, ils ne bougent pas; (Ⅵ)
- Sa chair est ferme, tout est massif en lui, rien n’y branle. (Ⅶ)
- Les fanons de sa chair sont adhérents; ils sont massifs, inébranlables. (Ⅷ)
41. 24  
ἡ καρδία αὐτου̃ πέπηγεν ὡς λίθος ἕστηκεν δὲ ὥσπερ ἄκμων ἀνήλατος
- Son coeur est dur comme la pierre, dur comme la meule inférieure. (⁎)
- Son coeur est dur comme la pierre, Dur comme la meule inférieure. (Ⅰ)
- Cor ejus indurabitur tamquam lapis,/ et stringetur quasi malleatoris incus./ (Ⅳ)
- ‫ 16 ׃41  לבו יצוק כמו אבן ויצוק כפלח תחתית ‬ (Ⅴ)
- Son cœur est dur comme une pierre, dur comme la meule inférieure. (Ⅵ)
- Son cœur est dur comme une pierre, même comme une pièce de la meule de dessous. (Ⅶ)
- Son cœur est massif comme une pierre, massif comme la meule de dessous. (Ⅷ)
41. 25  
στραφέντος δὲ αὐτου̃ φόβος θηρίοις τετράποσιν ἐπὶ γη̃ς ἁλλομένοις
- Quand il se lève, les plus braves ont peur, l'épouvante les fait défaillir. (⁎)
- Quand il se lève, les plus vaillants ont peur, Et l'épouvante les fait fuir. (Ⅰ)
- Cum sublatus fuerit, timebunt angeli,/ et territi purgabuntur./ (Ⅳ)
- ‫ 17 ׃41  משתו יגורו אלים משברים יתחטאו ‬ (Ⅴ)
- Quand il se lève, les forts ont peur, ils s’enfuient saisis d’épouvante. (Ⅵ)
- Les plus forts tremblent quand il s’élève, et ils ne savent où ils en sont, voyant comme il rompt tout. (Ⅶ)
- Quand il se lève, les plus forts tremblent, ils défaillent d'effroi. (Ⅷ)
41. 26  
ἐὰν συναντήσωσιν αὐτω̨̃ λόγχαι οὐδὲν μὴ ποιήσωσιν δόρυ ἐπηρμένον καὶ θώρακα
- Qu'on l'attaque avec l'épée, l'épée ne résiste pas, ni la lance, ni le javelot, ni la flèche. (⁎)
- C'est en vain qu'on l'attaque avec l'épée; La lance, le javelot, la cuirasse, ne servent à rien. (Ⅰ)
- Cum apprehenderit eum gladius, subsistere non poterit,/ neque hasta, neque thorax :/ (Ⅳ)
- ‫ 18 ׃41  משיגהו חרב בלי תקום חנית מסע ושריה ‬ (Ⅴ)
- Quand on l’atteint de l’épée, elle n’a aucun effet, ni la lance, ni le dard, ni la cuirasse. (Ⅵ)
- Qui s’en approchera avec l’épée ? ni elle, ni la lance, ni le dard, ni la cuirasse, ne pourront point subsister [devant lui]. (Ⅶ)
- Quand on l'approche, l'épée ne sert à rien, ni la lance, ni le dard, ni la cuirasse. (Ⅷ)
41. 27  
ἥγηται μὲν γὰρ σίδηρον ἄχυρα χαλκὸν δὲ ὥσπερ ξύλον σαθρόν
- Il tient le fer pour de la paille, l'airain comme un bois vermoulu. (⁎)
- Il regarde le fer comme de la paille, L'airain comme du bois pourri. (Ⅰ)
- reputabit enim quasi paleas ferrum,/ et quasi lignum putridum æs./ (Ⅳ)
- ‫ 19 ׃41  יחשב לתבן ברזל לעץ רקבון נחושה ‬ (Ⅴ)
- Il estime le fer comme de la paille, l’airain comme du bois vermoulu. (Ⅵ)
- Il ne tient pas plus de compte du fer que de la paille ; et de l’airain, que du bois pourri. (Ⅶ)
- Il regarde le fer comme de la paille, et l'airain comme du bois pourri. (Ⅷ)
41. 28  
οὐ μὴ τρώση̨ αὐτὸν τόξον χάλκειον ἥγηται μὲν πετροβόλον χόρτον
- La fille de l'arc ne le fait pas fuir, les pierres de la fronde sont pour lui un fétu, (⁎)
- La flèche ne le met pas en fuite, Les pierres de la fronde sont pour lui du chaume. (Ⅰ)
- Non fugabit eum vir sagittarius :/ in stipulam versi sunt ei lapides fundæ./ (Ⅳ)
- ‫ 20 ׃41  לא יבריחנו בן קשת לקש נהפכו לו אבני קלע ‬ (Ⅴ)
- La flèche ne le met pas en fuite; les pierres de fronde se changent pour lui en du chaume. (Ⅵ)
- La flèche ne le fera point fuir, les pierres d’une fronde lui sont comme du chaume. (Ⅶ)
- La flèche ne le fait pas fuir, les pierres de la fronde sont pour lui comme du chaume; (Ⅷ)
41. 29  
ὡς καλάμη ἐλογίσθησαν σφυ̃ραι καταγελα̨̃ δὲ σεισμου̃ πυρφόρου
- la massue, un brin de chaume; il se rit du fracas des piques. (⁎)
- Il ne voit dans la massue qu'un brin de paille, Il rit au sifflement des dards. (Ⅰ)
- Quasi stipulam æstimabit malleum,/ et deridebit vibrantem hastam./ (Ⅳ)
- ‫ 21 ׃41  כקש נחשבו תותח וישחק לרעש כידון ‬ (Ⅴ)
- Il estime la massue comme du chaume, et il se rit du bruit du javelot. (Ⅵ)
- Il tient les machines de guerre comme des brins de chaume ; et il se moque du javelot qu’on lance sur lui. (Ⅶ)
- Comme du chaume, la massue; il se rit du frémissement des javelots. (Ⅷ)
41. 30  
ἡ στρωμνὴ αὐτου̃ ὀβελίσκοι ὀξει̃ς πα̃ς δὲ χρυσὸς θαλάσσης ὑπ' αὐτὸν ὥσπερ πηλὸς ἀμύθητος
- Sous son ventre sont des tessons aigus: on dirait une herse qu'il étend sur le limon. (⁎)
- Sous son ventre sont des pointes aiguës: On dirait une herse qu'il étend sur le limon. (Ⅰ)
- Sub ipso erunt radii solis,/ et sternet sibi aurum quasi lutum./ (Ⅳ)
- ‫ 22 ׃41  תחתיו חדודי חרש ירפד חרוץ עלי טיט ‬ (Ⅴ)
- Sous lui sont des tessons pointus; il étend une herse sur la vase. (Ⅵ)
- Il a sous soi des tests aigus, et il abat [sous soi] des roseaux pointus [en se couchant] sur la boue. (Ⅶ)
- Son ventre a des tessons pointus: il étend une herse sur le limon. (Ⅷ)
41. 31  
ἀναζει̃ τὴν ἄβυσσον ὥσπερ χαλκει̃ον ἥγηται δὲ τὴν θάλασσαν ὥσπερ ἐξάλειπτρον
- Il fait bouillonner l'abîme comme une chaudière, il fait de la mer un vase de parfums. (⁎)
- Il fait bouillir le fond de la mer comme une chaudière, Il l'agite comme un vase rempli de parfums. (Ⅰ)
- Fervescere faciet quasi ollam profundum mare,/ et ponet quasi cum unguenta bulliunt./ (Ⅳ)
- ‫ 23 ׃41  ירתיח כסיר מצולה ים ישים כמרקחה ‬ (Ⅴ)
- Il fait bouillonner l’eau profonde comme une marmite, il fait de la mer comme un pot d’onguent; (Ⅵ)
- Il fait bouillonner le gouffre comme une chaudière, et rend semblable la mer à un chaudron de parfumeur. (Ⅶ)
- Il fait bouillonner le gouffre comme une chaudière, il rend la mer semblable à un vase de parfumeur. (Ⅷ)
41. 32  
τὸν δὲ τάρταρον τη̃ς ἀβύσσου ὥσπερ αἰχμάλωτον ἐλογίσατο ἄβυσσον εἰς περίπατον
- Il laisse après lui un sillage de lumière, on dirait que l'abîme a des cheveux blancs. (⁎)
- Il laisse après lui un sentier lumineux; L'abîme prend la chevelure d'un vieillard. (Ⅰ)
- Post eum lucebit semita :/ æstimabit abyssum quasi senescentem./ (Ⅳ)
- ‫ 24 ׃41  אחריו יאיר נתיב יחשב תהום לשיבה ‬ (Ⅴ)
- Il fait briller après lui son sillage; on prendrait l’abîme pour des cheveux gris. (Ⅵ)
- Il fait reluire après soi son sentier, et on prendrait l’abîme pour une tête blanchie de vieillesse. (Ⅶ)
- Il laisse après lui une trace brillante, on dirait sur l'abîme une blanche chevelure. (Ⅷ)
41. 33  
οὐκ ἔστιν οὐδὲν ἐπὶ τη̃ς γη̃ς ὅμοιον αὐτω̨̃ πεποιημένον ἐγκαταπαίζεσθαι ὑπὸ τω̃ν ἀγγέλων μου
- Il n'a pas son égal sur la terre, il a été créé pour ne rien craindre. (⁎)
- Sur la terre nul n'est son maître; Il a été créé pour ne rien craindre. (Ⅰ)
- Non est super terram potestas quæ comparetur ei,/ qui factus est ut nullum timeret./ (Ⅳ)
- ‫ 25 ׃41  אין על עפר משלו העשו לבלי חת ‬ (Ⅴ)
- Il n’a pas son semblable sur la terre: il a été fait pour être sans peur. (Ⅵ)
- Il n’y a rien sur la terre qui lui puisse être comparé, ayant été fait pour ne rien craindre. (Ⅶ)
- Il n'a pas son pareil sur la terre; il a été fait pour ne rien craindre. (Ⅷ)
41. 34  
πα̃ν ὑψηλὸν ὁρα̨̃ αὐτὸς δὲ βασιλεὺς πάντων τω̃ν ἐν τοι̃ς ὕδασιν
- Il regarde en face tout ce qui est élevé, il est le roi des plus fiers animaux. (⁎)
- Il regarde avec dédain tout ce qui est élevé, Il est le roi des plus fiers animaux. (Ⅰ)
- Omne sublime videt :/ ipse est rex super universos filios superbiæ.] (Ⅳ)
- ‫ 26 ׃41  את כל גבה יראה הוא מלך על כל בני שחץ ס‬ (Ⅴ)
- Il regarde tout ce qui est élevé; il est roi sur tous les fiers animaux. (Ⅵ)
- Il voit [au-dessous de lui] tout ce qu’il y a de plus élevé ; il est Roi sur tous les plus fiers animaux. (Ⅶ)
- Il regarde tout ce qui est élevé; il est roi des plus fiers animaux. (Ⅷ)


Page: 1

Chapitre 41

| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | 41| |

>> 







Home