Job
Onelittleangel > > Job  >
(22 Verses | Page 1 / 1)
La Bible de Crampon.
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
La Bible de Crampon.Afficher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅲ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher
(Ⅴ)Afficher | Cacher
(Ⅵ)Afficher | Cacher


8.1
Alors Baldad de Suhé prit la parole et dit:

Bildad de Schuach prit la parole et dit: (Ⅰ)

Et Bildad, le Shukhite, répondit et dit: (Ⅲ)

Respondens autem Baldad Suhites, dixit : (Ⅳ)

‫ 1  ׃8   ויען בלדד השוחי ויאמר‪[1]‬ ‬ (Ⅴ)

ὑπολαβὼν δὲ Βαλδαδ ὁ Σαυχίτης λέγει (Ⅵ)

8.2
Jusques à quand tiendras-tu ces discours, et tes paroles seront-elles comme un souffle de tempête?

Jusqu'à quand veux-tu discourir de la sorte, Et les paroles de ta bouche seront-elles un vent impétueux? (Ⅰ)

Jusques à quand diras-tu ces choses, et les paroles de ta bouche seront-elles un vent impétueux? (Ⅲ)

Usquequo loqueris talia,/ et spiritus multiplex sermones oris tui ?/ (Ⅳ)

‫ 2  ׃8   עד אן תמלל אלה ורוח כביר אמרי פיך ‬ (Ⅴ)

μέχρι τίνος λαλήσεις ταυ̃τα πνευ̃μα πολυρη̃μον του̃ στόματός σου (Ⅵ)

8.3
Est-ce que Dieu fait fléchir le droit, ou bien le Tout-Puissant renverse-t-il la justice?

Dieu renverserait-il le droit? Le Tout Puissant renverserait-il la justice? (Ⅰ)

Est-ce que Dieu pervertit le droit? Le Tout-puissant pervertira-t-il la justice? (Ⅲ)

Numquid Deus supplantat judicium ?/ aut Omnipotens subvertit quod justum est ?/ (Ⅳ)

‫ 3  ׃8   האל יעות משפט ואם שדי יעות צדק ‬ (Ⅴ)

μὴ ὁ κύριος ἀδικήσει κρίνων ἢ ὁ τὰ πάντα ποιήσας ταράξει τὸ δίκαιον (Ⅵ)

8.4
Si tes fils ont péché contre lui, il les a livrés aux mains de leur iniquité.

Si tes fils ont péché contre lui, Il les a livrés à leur péché. (Ⅰ)

Si tes fils ont péché contre lui, il les a aussi livrés en la main de leur transgression. (Ⅲ)

Etiam si filii tui peccaverunt ei,/ et dimisit eos in manu iniquitatis suæ :/ (Ⅳ)

‫ 4  ׃8   אם בניך חטאו לו וישלחם ביד פשעם ‬ (Ⅴ)

εἰ οἱ υἱοί σου ἥμαρτον ἐναντίον αὐτου̃ ἀπέστειλεν ἐν χειρὶ ἀνομίας αὐτω̃ν (Ⅵ)

8.5
Pour toi, si tu as recours à Dieu, si tu implores le Tout-Puissant,

Mais toi, si tu as recours à Dieu, Si tu implores le Tout Puissant; (Ⅰ)

Si tu recherches Dieu et que tu supplies le Tout-puissant, (Ⅲ)

tu tamen si diluculo consurrexeris ad Deum,/ et Omnipotentem fueris deprecatus ;/ (Ⅳ)

‫ 5  ׃8   אם אתה תשחר אל אל ואל שדי תתחנן ‬ (Ⅴ)

σὺ δὲ ὄρθριζε πρὸς κύριον παντοκράτορα δεόμενος (Ⅵ)

8.6
si tu es droit et pur, alors il veillera sur toi, il rendra le bonheur à la demeure de ta justice;

Si tu es juste et droit, Certainement alors il veillera sur toi, Et rendra le bonheur à ton innocente demeure; (Ⅰ)

Si tu es pur et droit, certainement il se réveillera maintenant en ta faveur, et rendra prospère la demeure de ta justice; (Ⅲ)

si mundus et rectus incesseris :/ statim evigilabit ad te,/ et pacatum reddet habitaculum justitiæ tuæ,/ (Ⅳ)

‫ 6  ׃8   אם זך וישר אתה כי עתה יעיר עליך ושלם נות צדקך ‬ (Ⅴ)

εἰ καθαρὸς εἰ̃ καὶ ἀληθινός δεήσεως ἐπακούσεταί σου ἀποκαταστήσει δέ σοι δίαιταν δικαιοσύνης (Ⅵ)

8.7
ton premier état semblera peu de chose, tant le second sera florissant.

Ton ancienne prospérité semblera peu de chose, Celle qui t'est réservée sera bien plus grande. (Ⅰ)

Et ton commencement aura été petit, mais ta fin sera très grande. (Ⅲ)

in tantum ut si priora tua fuerint parva,/ et novissima tua multiplicentur nimis./ (Ⅳ)

‫ 7  ׃8   והיה ראשיתך מצער ואחריתך ישגה מאד ‬ (Ⅴ)

ἔσται οὐ̃ν τὰ μὲν πρω̃τά σου ὀλίγα τὰ δὲ ἔσχατά σου ἀμύθητα (Ⅵ)

8.8
Interroge les générations passées, sois attentif à l'expérience des pères:

Interroge ceux des générations passées, Sois attentif à l'expérience de leurs pères. (Ⅰ)

Car interroge, je te prie, la génération précédente, et sois attentif aux recherches de leurs pères; (Ⅲ)

Interroga enim generationem pristinam,/ et diligenter investiga patrum memoriam/ (Ⅳ)

‫ 8  ׃8   כי שאל נא לדר רישון וכונן לחקר אבותם ‬ (Ⅴ)

ἐπερώτησον γὰρ γενεὰν πρώτην ἐξιχνίασον δὲ κατὰ γένος πατέρων (Ⅵ)

8.9
car nous sommes d'hier, et nous ne savons rien, nos jours sur la terre passent comme l'ombre;

Car nous sommes d'hier, et nous ne savons rien, Nos jours sur la terre ne sont qu'une ombre. (Ⅰ)

Car nous sommes d’hier et nous n’avons pas de connaissance, car nos jours sont une ombre sur la terre. (Ⅲ)

(hesterni quippe sumus, et ignoramus,/ quoniam sicut umbra dies nostri sunt super terram),/ (Ⅳ)

‫ 9  ׃8   כי תמול אנחנו ולא נדע כי צל ימינו עלי ארץ ‬ (Ⅴ)

χθιζοὶ γάρ ἐσμεν καὶ οὐκ οἴδαμεν σκιὰ γάρ ἐστιν ἡμω̃ν ἐπὶ τη̃ς γη̃ς ὁ βίος (Ⅵ)

8.10
ne vont-ils pas t'enseigner, te parler, et de leur coeur tirer des sentences:

Ils t'instruiront, ils te parleront, Ils tireront de leur coeur ces sentences: (Ⅰ)

Ceux-là ne t’enseigneront-ils pas, ne te parleront-ils pas, et de leurs cœurs ne tireront-ils pas des paroles? (Ⅲ)

et ipsi docebunt te, loquentur tibi,/ et de corde suo proferent eloquia./ (Ⅳ)

‫ 10 ׃8   הלא הם יורוך יאמרו לך ומלבם יוצאו מלים ‬ (Ⅴ)

ἠ̃ οὐχ οὑ̃τοί σε διδάξουσιν καὶ ἀναγγελου̃σιν καὶ ἐκ καρδίας ἐξάξουσιν ῥήματα (Ⅵ)

8.11
« Le papyrus croît-il en dehors des marais? Le jonc s'élève-t-il sans eau?

Le jonc croît-il sans marais? Le roseau croît-il sans humidité? (Ⅰ)

Le papyrus s’élève-t-il où il n’y a pas de marais? Le roseau croît-il sans eau? (Ⅲ)

Numquid vivere potest scirpus absque humore ?/ aut crescere carectum sine aqua ?/ (Ⅳ)

‫ 11 ׃8   היגאה גמא בלא בצה ישגה אחו בלי מים ‬ (Ⅴ)

μὴ θάλλει πάπυρος ἄνευ ὕδατος ἢ ὑψωθήσεται βούτομον ἄνευ πότου (Ⅵ)

8.12
Encore tendre, sans qu'on le coupe, il sèche avant toute herbe.

Encore vert et sans qu'on le coupe, Il sèche plus vite que toutes les herbes. (Ⅰ)

Encore dans sa verdeur, sans qu’on l’ait arraché, avant toute herbe il sèche. (Ⅲ)

Cum adhuc sit in flore, nec carpatur manu,/ ante omnes herbas arescit./ (Ⅳ)

‫ 12 ׃8   עדנו באבו לא יקטף ולפני כל חציר ייבש ‬ (Ⅴ)

ἔτι ὂν ἐπὶ ῥίζης καὶ οὐ μὴ θερισθη̨̃ πρὸ του̃ πιει̃ν πα̃σα βοτάνη οὐχὶ ξηραίνεται (Ⅵ)

8.13
Telles sont les voies de tous ceux qui oublient Dieu; l'espérance de l'impie périra.

Ainsi arrive-t-il à tous ceux qui oublient Dieu, Et l'espérance de l'impie périra. (Ⅰ)

Tels sont les sentiers de tous ceux qui oublient Dieu; et l’attente de l’impie périra; (Ⅲ)

Sic viæ omnium qui obliviscuntur Deum,/ et spes hypocritæ peribit./ (Ⅳ)

‫ 13 ׃8   כן ארחות כל שכחי אל ותקות חנף תאבד ‬ (Ⅴ)

οὕτως τοίνυν ἔσται τὰ ἔσχατα πάντων τω̃ν ἐπιλανθανομένων του̃ κυρίου ἐλπὶς γὰρ ἀσεβου̃ς ἀπολει̃ται (Ⅵ)

8.14
Sa confiance sera brisée; son assurance ressemble à la toile de l'araignée.

Son assurance est brisée, Son soutien est une toile d'araignée. (Ⅰ)

Son assurance sera retranchée, et sa confiance sera une toile d’araignée: (Ⅲ)

Non ei placebit vecordia sua,/ et sicut tela aranearum fiducia ejus./ (Ⅳ)

‫ 14 ׃8   אשר יקוט כסלו ובית עכביש מבטחו ‬ (Ⅴ)

ἀοίκητος γὰρ αὐτου̃ ἔσται ὁ οἰ̃κος ἀράχνη δὲ αὐτου̃ ἀποβήσεται ἡ σκηνή (Ⅵ)

8.15
Il s'appuie sur sa maison, et elle ne tient pas; il s'y attache, et elle ne reste pas debout.

Il s'appuie sur sa maison, et elle n'est pas ferme; Il s'y cramponne, et elle ne résiste pas. (Ⅰ)

Il s’appuiera sur sa maison, et elle ne tiendra pas; il s’y cramponnera, et elle ne restera pas debout. (Ⅲ)

Innitetur super domum suam, et non stabit ;/ fulciet eam, et non consurget./ (Ⅳ)

‫ 15 ׃8   ישען על ביתו ולא יעמד יחזיק בו ולא יקום ‬ (Ⅴ)

ἐὰν ὑπερείση̨ τὴν οἰκίαν αὐτου̃ οὐ μὴ στη̨̃ ἐπιλαβομένου δὲ αὐτου̃ οὐ μὴ ὑπομείνη̨ (Ⅵ)

8.16
Il est plein de vigueur, au soleil, ses rameaux s'étendent sur son jardin,

Dans toute sa vigueur, en plein soleil, Il étend ses rameaux sur son jardin, (Ⅰ)

Il est verdoyant devant le soleil, et son rameau s’étend sur son jardin; (Ⅲ)

Humectus videtur antequam veniat sol,/ et in ortu suo germen ejus egredietur./ (Ⅳ)

‫ 16 ׃8   רטב הוא‪[c]‬ לפני שמש ועל גנתו ינקתו‪[c]‬ תצא ‬ (Ⅴ)

ὑγρὸς γάρ ἐστιν ὑπὸ ἡλίου καὶ ἐκ σαπρίας αὐτου̃ ὁ ῥάδαμνος αὐτου̃ ἐξελεύσεται (Ⅵ)

8.17
ses racines s'entrelacent parmi les pierres, il plonge jusqu'aux profondeurs du roc.

Il entrelace ses racines parmi les pierres, Il pénètre jusque dans les murailles; (Ⅰ)

Ses racines s’entrelacent dans un tas de rocaille, il voit la demeure des pierres; (Ⅲ)

Super acervum petrarum radices ejus densabuntur,/ et inter lapides commorabitur./ (Ⅳ)

‫ 17 ׃8   על גל שרשיו יסבכו בית אבנים יחזה ‬ (Ⅴ)

ἐπὶ συναγωγὴν λίθων κοιμα̃ται ἐν δὲ μέσω̨ χαλίκων ζήσεται (Ⅵ)

8.18
Si Dieu l'arrache de sa place, sa place le renie: Je ne t'ai jamais vu.

L'arrache-t-on du lieu qu'il occupe, Ce lieu le renie: Je ne t'ai point connu! (Ⅰ)

S’Il l’ôte de sa place, celle-ci le désavouera: Je ne t’ai pas vu! (Ⅲ)

Si absorbuerit eum de loco suo,/ negabit eum, et dicet : Non novi te./ (Ⅳ)

‫ 18 ׃8   אם יבלענו ממקומו וכחש בו לא ראיתיך ‬ (Ⅴ)

ἐὰν καταπίη̨ ὁ τόπος ψεύσεται αὐτόν οὐχ ἑόρακας τοιαυ̃τα (Ⅵ)

8.19
C'est là que sa joie se termine, et du même sol d'autres s'élèveront après lui. »

Telles sont les délices que ses voies lui procurent. Puis sur le même sol d'autres s'élèvent après lui. (Ⅰ)

Telles sont les délices de ses voies; et de la poussière, d’autres germeront. (Ⅲ)

Hæc est enim lætitia viæ ejus,/ ut rursum de terra alii germinentur./ (Ⅳ)

‫ 19 ׃8   הן הוא משוש דרכו ומעפר אחר יצמחו ‬ (Ⅴ)

ὅτι καταστροφὴ ἀσεβου̃ς τοιαύτη ἐκ δὲ γη̃ς ἄλλον ἀναβλαστήσει (Ⅵ)

8.20
Non, Dieu ne rejette pas l'innocent, il ne prend pas la main des malfaiteurs.

Non, Dieu ne rejette point l'homme intègre, Et il ne protège point les méchants. (Ⅰ)

Voici, Dieu ne méprisera pas l’homme parfait, et ne soutiendra pas les mains des méchants: (Ⅲ)

Deus non projiciet simplicem,/ nec porriget manum malignis,/ (Ⅳ)

‫ 20 ׃8   הן אל לא ימאס תם ולא יחזיק ביד מרעים ‬ (Ⅴ)

ὁ γὰρ κύριος οὐ μὴ ἀποποιήσηται τὸν ἄκακον πα̃ν δὲ δω̃ρον ἀσεβου̃ς οὐ δέξεται (Ⅵ)

8.21
Il remplira ta bouche d'éclats de rire, et mettra sur tes lèvres des chants d'allégresse.

Il remplira ta bouche de cris de joie, Et tes lèvres de chants d'allégresse. (Ⅰ)

Tandis qu’il remplira ta bouche de rire et tes lèvres de chants de joie, (Ⅲ)

donec impleatur risu os tuum,/ et labia tua jubilo./ (Ⅳ)

‫ 21 ׃8   עד ימלה שחוק פיך ושפתיך תרועה ‬ (Ⅴ)

ἀληθινω̃ν δὲ στόμα ἐμπλήσει γέλωτος τὰ δὲ χείλη αὐτω̃ν ἐξομολογήσεως (Ⅵ)

8.22
Tes ennemis seront couverts de honte, et la tente des méchants disparaîtra.

Tes ennemis seront couverts de honte; La tente des méchants disparaîtra. (Ⅰ)

Ceux qui te haïssent seront revêtus de honte, et la tente des méchants ne sera plus. (Ⅲ)

Qui oderunt te induentur confusione,/ et tabernaculum impiorum non subsistet.] (Ⅳ)

‫ 22 ׃8   שנאיך ילבשו בשת ואהל רשעים איננו פ‬ (Ⅴ)

οἱ δὲ ἐχθροὶ αὐτω̃ν ἐνδύσονται αἰσχύνην δίαιτα δὲ ἀσεβου̃ς οὐκ ἔσται (Ⅵ)


Page:  1

Chapitres   | | | | | | | 8| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |

Menu livre ↑