Psaumes
Onelittleangel > > Psaumes  >
(14 Verses | Page 1 / 1)
Version Hebreu




Versions
Comparer
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

39. 1  
‫ 1  ׃39  למנצח *לידיתון **לידותון מזמור לדוד ‬

Au maître de chant, à Idithun. Chant de David. (⁎)

*****

Au chef des chantres. A Jeduthun, Psaume de David. (Ⅰ)

*****

εἰς τὸ τέλος τω̨̃ Ιδιθουν ὠ̨δὴ τω̨̃ Δαυιδ (Ⅲ)

*****

In finem, ipsi Idithun. Canticum David. (Ⅳ)

*****

Au chef de musique, à Jeduthun. Psaume de David. (Ⅵ)

*****

Psaume de David, [donné] au maître chantre, [savoir] à Jéduthun. (Ⅶ)

*****

Au maître-chantre, à Jéduthun. Psaume de David. (Ⅷ)

*****

39. 2  
‫ 2  ׃39  אמרתי אשמרה דרכי מחטוא בלשוני אשמרה לפי מחסום בעד רשע לנגדי ‬

Je disais : " Je veillerai sur mes voies, de peur de pécher par la langue ; je mettrai un frein à ma bouche, tant que le méchant sera devant moi. " (⁎)

*****

Je disais: Je veillerai sur mes voies, De peur de pécher par ma langue; Je mettrai un frein à ma bouche, Tant que le méchant sera devant moi. (Ⅰ)

*****

εἰ̃πα φυλάξω τὰς ὁδούς μου του̃ μὴ ἁμαρτάνειν ἐν γλώσση̨ μου ἐθέμην τω̨̃ στόματί μου φυλακὴν ἐν τω̨̃ συστη̃ναι τὸν ἁμαρτωλὸν ἐναντίον μου (Ⅲ)

*****

[Dixi : Custodiam vias meas :/ ut non delinquam in lingua mea./ Posui ori meo custodiam,/ cum consisteret peccator adversum me./ (Ⅳ)

*****

J’ai dit: Je prendrai garde à mes voies, afin que je ne pèche point par ma langue; je garderai ma bouche avec une muselière pendant que le méchant est devant moi. (Ⅵ)

*****

J’ai dit : Je prendrai garde à mes voies, afin que je ne pèche point par ma langue ; je garderai ma bouche avec une muselière, pendant que le méchant sera devant moi. (Ⅶ)

*****

J'ai dit: Je prendrai garde à mes voies, afin de ne pas pécher par ma langue; je mettrai un frein à ma bouche, tant que le méchant sera devant moi. (Ⅷ)

*****

39. 3  
‫ 3  ׃39  נאלמתי דומיה החשיתי מטוב וכאבי נעכר ‬

Et je suis resté muet, dans le silence ; je me suis tu, quoique privé de tout bien. Mais ma douleur s'est irritée, (⁎)

*****

Je suis resté muet, dans le silence; Je me suis tu, quoique malheureux; Et ma douleur n'était pas moins vive. (Ⅰ)

*****

ἐκωφώθην καὶ ἐταπεινώθην καὶ ἐσίγησα ἐξ ἀγαθω̃ν καὶ τὸ ἄλγημά μου ἀνεκαινίσθη (Ⅲ)

*****

Obmutui, et humiliatus sum, et silui a bonis ;/ et dolor meus renovatus est./ (Ⅳ)

*****

J’ai été muet, dans le silence; je me suis tu à l’égard du bien; et ma douleur a été excitée. (Ⅵ)

*****

J’ai été muet sans dire mot, je me suis tu du bien ; mais ma douleur s’est renforcée. (Ⅶ)

*****

Je suis resté muet, dans le silence; je me suis abstenu de parler, même pour le bien; et ma douleur s'est augmentée. (Ⅷ)

*****

39. 4  
‫ 4  ׃39  חם לבי בקרבי בהגיגי תבער אש דברתי בלשוני ‬

mon coeur s'est embrasé au-dedans de moi ; dans mes réflexions un feu s'est allumé, et la parole est venue sur ma langue. (⁎)

*****

Mon coeur brûlait au dedans de moi, Un feu intérieur me consumait, Et la parole est venue sur ma langue. (Ⅰ)

*****

ἐθερμάνθη ἡ καρδία μου ἐντός μου καὶ ἐν τη̨̃ μελέτη̨ μου ἐκκαυθήσεται πυ̃ρ ἐλάλησα ἐν γλώσση̨ μου (Ⅲ)

*****

Concaluit cor meum intra me ;/ et in meditatione mea exardescet ignis./ (Ⅳ)

*****

Mon cœur s’est échauffé au dedans de moi; dans ma méditation le feu s’est allumé, j’ai parlé de ma langue: (Ⅵ)

*****

Mon cœur s’est échauffé au-dedans de moi, et le feu s’est embrasé en ma méditation ; j’ai parlé de ma langue, [disant] : (Ⅶ)

*****

Mon cœur s'est échauffé au-dedans de moi; ma méditation s'est embrasée comme un feu; ma langue a parlé: (Ⅷ)

*****

39. 5  
‫ 5  ׃39  הודיעני יהוה קצי ומדת ימי מה היא אדעה מה חדל אני ‬

Fais-moi connaître, Yahweh, quel est le terme de ma vie; quelle est la mesure de mes jours ; que je sache combien je suis périssable. (⁎)

*****

Éternel! dis-moi quel est le terme de ma vie, Quelle est la mesure de mes jours; Que je sache combien je suis fragile. (Ⅰ)

*****

γνώρισόν μοι κύριε τὸ πέρας μου καὶ τὸν ἀριθμὸν τω̃ν ἡμερω̃ν μου τίς ἐστιν ἵνα γνω̃ τί ὑστερω̃ ἐγώ (Ⅲ)

*****

Locutus sum in lingua mea :/ Notum fac mihi, Domine, finem meum,/ et numerum dierum meorum quis est,/ ut sciam quid desit mihi./ (Ⅳ)

*****

Éternel! fais-moi connaître ma fin, et la mesure de mes jours, ce qu’elle est; je saurai combien je suis fragile. (Ⅵ)

*****

Eternel ! donne-moi à connaître ma fin, et quelle est la mesure de mes jours ; fais que je sache de combien petite durée je suis. (Ⅶ)

*****

Éternel, fais-moi connaître ma fin et quelle est la mesure de mes jours; que je sache combien courte est ma durée. (Ⅷ)

*****

39. 6  
‫ 6  ׃39  הנה טפחות נתתה ימי וחלדי כאין נגדך אך כל הבל כל אדם נצב סלה ‬

Tu as donné à mes jours la largeur de la main, et ma vie est comme un rien devant toi. Oui, tout homme vivant n'est qu'un souffle. - Séla. (⁎)

*****

Voici, tu as donné à mes jours la largeur de la main, Et ma vie est comme un rien devant toi. Oui, tout homme debout n'est qu'un souffle. -Pause. (Ⅰ)

*****

ἰδοὺ παλαιστὰς ἔθου τὰς ἡμέρας μου καὶ ἡ ὑπόστασίς μου ὡσεὶ οὐθὲν ἐνώπιόν σου πλὴν τὰ σύμπαντα ματαιότης πα̃ς ἄνθρωπος ζω̃ν διάψαλμα (Ⅲ)

*****

Ecce mensurabiles posuisti dies meos,/ et substantia mea tamquam nihilum ante te./ Verumtamen universa vanitas, omnis homo vivens./ (Ⅳ)

*****

Voici, tu m’as donné des jours comme la largeur d’une main, et ma durée est comme un rien devant toi. Certainement, tout homme qui se tient debout n’est que vanité. Sélah. (Ⅵ)

*****

Voilà, tu as réduit mes jours à la mesure de quatre doigts, et le temps de ma vie est devant toi comme un rien ; certainement ce n’est que pure vanité de tout homme, quoiqu’il soit debout. Sélah. (Ⅶ)

*****

Voilà, tu as réduit mes jours à la mesure de quatre doigts, et ma durée est devant toi comme un rien; oui, tout homme debout sur la terre n'est que vanité! Sélah (pause). (Ⅷ)

*****

39. 7  
‫ 7  ׃39  אך בצלם יתהלך איש אך הבל יהמיון יצבר ולא ידע מי אספם ‬

Oui, l'homme passe comme une ombre ; oui, c'est en vain qu'il s'agite ; il amasse, et il ignore qui recueillera. (⁎)

*****

Oui, l'homme se promène comme une ombre, Il s'agite vainement; Il amasse, et il ne sait qui recueillera. (Ⅰ)

*****

μέντοιγε ἐν εἰκόνι διαπορεύεται ἄνθρωπος πλὴν μάτην ταράσσονται θησαυρίζει καὶ οὐ γινώσκει τίνι συνάξει αὐτά (Ⅲ)

*****

Verumtamen in imagine pertransit homo ;/ sed et frustra conturbatur :/ thesaurizat, et ignorat cui congregabit ea./ (Ⅳ)

*****

Certainement l’homme se promène parmi ce qui n’a que l’apparence; certainement il s’agite en vain; il amasse des biens, et il ne sait qui les recueillera. (Ⅵ)

*****

Certainement l’homme se promène parmi ce qui n’a que de l’apparence ; certainement on s’agite inutilement ; on amasse des biens, et on ne sait point qui les recueillera. (Ⅶ)

*****

Oui, l'homme se promène comme une ombre; oui, c'est en vain qu'on s'agite; on amasse des biens, et on ne sait qui les recueillera. (Ⅷ)

*****

39. 8  
‫ 8  ׃39  ועתה מה קויתי אדני תוחלתי לך היא ‬

Maintenant, que puis-je attendre, Seigneur ? Mon espérance est en toi. (⁎)

*****

Maintenant, Seigneur, que puis-je espérer? En toi est mon espérance. (Ⅰ)

*****

καὶ νυ̃ν τίς ἡ ὑπομονή μου οὐχὶ ὁ κύριος καὶ ἡ ὑπόστασίς μου παρὰ σου̃ ἐστιν (Ⅲ)

*****

Et nunc quæ est exspectatio mea : nonne Dominus ?/ et substantia mea apud te est./ (Ⅳ)

*****

Et maintenant, qu’est-ce que j’attends, Seigneur? Mon attente est en toi. (Ⅵ)

*****

Or maintenant qu’ai-je attendu, Seigneur ? mon attente est à toi. (Ⅶ)

*****

Et maintenant, qu'ai-je attendu, Seigneur? Mon espoir est en toi. (Ⅷ)

*****

39. 9  
‫ 9  ׃39  מכל פשעי הצילני חרפת נבל אל תשימני ‬

Délivre-moi de toutes mes transgressions ; ne me rends pas l'opprobre de l'insensé. (⁎)

*****

Délivre-moi de toutes mes transgressions! Ne me rends pas l'opprobre de l'insensé! (Ⅰ)

*****

ἀπὸ πασω̃ν τω̃ν ἀνομιω̃ν μου ῥυ̃σαί με ὄνειδος ἄφρονι ἔδωκάς με (Ⅲ)

*****

Ab omnibus iniquitatibus meis erue me :/ opprobrium insipienti dedisti me./ (Ⅳ)

*****

Délivre-moi de toutes mes transgressions; ne me livre pas à l’opprobre de l’insensé. (Ⅵ)

*****

Délivre-moi de toutes mes transgressions, [et] ne permets point que je sois en opprobre à l’insensé. (Ⅶ)

*****

Délivre-moi de toutes mes transgressions, et ne m'expose pas à l'opprobre de l'insensé! (Ⅷ)

*****

39. 10  
‫ 10 ׃39  נאלמתי לא אפתח פי כי אתה עשית ‬

Je me tais, je n'ouvre plus la bouche, car c'est toi qui agis. (⁎)

*****

Je reste muet, je n'ouvre pas la bouche, Car c'est toi qui agis. (Ⅰ)

*****

ἐκωφώθην καὶ οὐκ ἤνοιξα τὸ στόμα μου ὅτι σὺ εἰ̃ ὁ ποιήσας με (Ⅲ)

*****

Obmutui, et non aperui os meum,/ quoniam tu fecisti ;/ (Ⅳ)

*****

Je suis resté muet, je n’ai pas ouvert la bouche, car c’est toi qui l’as fait. (Ⅵ)

*****

Je me suis tu, et je n’ai point ouvert ma bouche, parce que c’est toi qui l’as fait. (Ⅶ)

*****

Je me suis tu, je n'ouvre pas la bouche, parce que c'est toi qui l'as fait. (Ⅷ)

*****

39. 11  
‫ 11 ׃39  הסר מעלי נגעך מתגרת ידך אני כליתי ‬

Détourne de moi tes coups ; sous la rigueur de ta main, je succombe ! (⁎)

*****

Détourne de moi tes coups! Je succombe sous les attaques de ta main. (Ⅰ)

*****

ἀπόστησον ἀπ' ἐμου̃ τὰς μάστιγάς σου ἀπὸ τη̃ς ἰσχύος τη̃ς χειρός σου ἐγὼ ἐξέλιπον (Ⅲ)

*****

amove a me plagas tuas./ (Ⅳ)

*****

Retire de dessus moi ta plaie: je suis consumé par les coups de ta main. (Ⅵ)

*****

Retire de moi la plaie que tu m’as faite ; je suis consumé par la guerre que tu me fais. (Ⅶ)

*****

Détourne de moi tes châtiments! Je me consume sous les coups de ta main. (Ⅷ)

*****

39. 12  
‫ 12 ׃39  בתוכחות על עון יסרת איש ותמס כעש חמודו אך הבל כל אדם סלה ‬

Quand tu châties l'homme, en le punissant de son iniquité, tu détruis, comme fait la teigne, ce qu'il a de plus cher. Oui, tout homme n'est qu'un souffle. - Séla. (⁎)

*****

Tu châties l'homme en le punissant de son iniquité, Tu détruis comme la teigne ce qu'il a de plus cher. Oui, tout homme est un souffle. -Pause. (Ⅰ)

*****

ἐν ἐλεγμοι̃ς ὑπὲρ ἀνομίας ἐπαίδευσας ἄνθρωπον καὶ ἐξέτηξας ὡς ἀράχνην τὴν ψυχὴν αὐτου̃ πλὴν μάτην ταράσσεται πα̃ς ἄνθρωπος διάψαλμα (Ⅲ)

*****

A fortitudine manus tuæ ego defeci in increpationibus :/ propter iniquitatem corripuisti hominem./ Et tabescere fecisti sicut araneam animam ejus :/ verumtamen vane conturbatur omnis homo./ (Ⅳ)

*****

Quand tu châties un homme, en le corrigeant à cause de l’iniquité, tu consumes comme la teigne sa beauté; certainement, tout homme n’est que vanité. Sélah. (Ⅵ)

*****

Aussitôt que tu châties quelqu’un, en le censurant à cause de son iniquité, tu consumes sa beauté comme la teigne ; certainement tout homme est vanité : Sélah. (Ⅶ)

*****

Lorsque tu châties l'homme en le reprenant pour son péché, tu consumes comme la teigne ce qu'il a de plus précieux. Oui, tout homme n'est que vanité! (Sélah.) (Ⅷ)

*****

39. 13  
‫ 13 ׃39  שמעה תפלתי יהוה ושועתי האזינה אל דמעתי אל תחרש כי גר אנכי עמך תושב ככל אבותי ‬

Ecoute ma prière, Yahweh, prête l'oreille à mes cris, ne sois pas insensible à mes larmes ! Car je suis un étranger chez toi, un voyageur, comme tous mes pères. (⁎)

*****

Écoute ma prière, Éternel, et prête l'oreille à mes cris! Ne sois pas insensible à mes larmes! Car je suis un étranger chez toi, Un habitant, comme tous mes pères. (Ⅰ)

*****

εἰσάκουσον τη̃ς προσευχη̃ς μου κύριε καὶ τη̃ς δεήσεώς μου ἐνώτισαι τω̃ν δακρύων μου μὴ παρασιωπήση̨ς ὅτι πάροικος ἐγώ εἰμι παρὰ σοὶ καὶ παρεπίδημος καθὼς πάντες οἱ πατέρες μου (Ⅲ)

*****

Exaudi orationem meam, Domine, et deprecationem meam ;/ auribus percipe lacrimas meas./ Ne sileas, quoniam advena ego sum apud te,/ et peregrinus sicut omnes patres mei./ (Ⅳ)

*****

Écoute ma prière, ô Éternel! et prête l’oreille à mon cri; ne sois pas sourd à mes larmes, car je suis un étranger, un hôte, chez toi, comme tous mes pères. (Ⅵ)

*****

Eternel, écoute ma requête, et prête l’oreille à mon cri, et ne sois point sourd à mes larmes ; car je suis voyageur et étranger chez toi, comme ont été tous mes pères. (Ⅶ)

*****

Éternel, écoute ma requête; prête l'oreille à mon cri, ne sois pas sourd à mes larmes! Car je suis un étranger chez toi, un voyageur comme tous mes pères. (Ⅷ)

*****

39. 14  
‫ 14 ׃39  השע ממני ואבליגה בטרם אלך ואינני ‬

Détourne de moi le regard et laisse-moi respirer, avant que je m'en aille et que je ne sois plus ! (⁎)

*****

Détourne de moi le regard, et laisse-moi respirer, Avant que je m'en aille et que ne sois plus! (Ⅰ)

*****

ἄνες μοι ἵνα ἀναψύξω πρὸ του̃ με ἀπελθει̃ν καὶ οὐκέτι μὴ ὑπάρξω (Ⅲ)

*****

Remitte mihi, ut refrigerer/ priusquam abeam et amplius non ero.] (Ⅳ)

*****

Détourne tes regards de moi, et que je retrouve ma force, avant que je m’en aille et que je ne sois plus. (Ⅵ)

*****

Retire-toi de moi, afin que je reprenne mes forces, avant que je m’en aille, et que je ne sois plus. (Ⅶ)

*****

Détourne de moi ton regard, et que je reprenne mes forces, avant que je m'en aille et que je ne sois plus. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 39

| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | 39| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥