Proverbes
> Proverbes  >
33 Verses | Page 1 / 1
(Version Latine)


Afficher / Cacher
(Ⅰ)
(Ⅱ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


16. 1  
Hominis est animam præparare,/ et Domini gubernare linguam./
- A l'homme de former des projets dans son coeur, mais la réponse de la langue vient de Yahweh. (Ⅰ)
- Les projets que forme le coeur dépendent de l'homme, Mais la réponse que donne la bouche vient de l'Éternel. (Ⅱ)
- ‫ 1  ׃16  לאדם מערכי לב ומיהוה מענה לשון ‬ (Ⅴ)
- La préparation du cœur est à l’homme, mais de l’Éternel est la réponse de la langue. (Ⅵ)
- Les préparations du cœur sont à l’homme ; mais le discours de la langue est de par l’Eternel. (Ⅶ)
- Les projets du cœur dépendent de l'homme; mais la réponse de la langue appartient à l'Éternel. (Ⅷ)
16. 2  
Omnes viæ hominis patent oculis ejus ;/ spirituum ponderator est Dominus./
- Toutes les voies de l'homme sont pures à ses yeux, mais Yahweh pèse les esprits. (Ⅰ)
- Toutes les voies de l'homme sont pures à ses yeux; Mais celui qui pèse les esprits, c'est l'Éternel. (Ⅱ)
- πάντα τὰ ἔργα του̃ ταπεινου̃ φανερὰ παρὰ τω̨̃ θεω̨̃ οἱ δὲ ἀσεβει̃ς ἐν ἡμέρα̨ κακη̨̃ ὀλου̃νται (Ⅳ)
- ‫ 2  ׃16  כל דרכי איש זך בעיניו ותכן רוחות יהוה ‬ (Ⅴ)
- Toutes les voies d’un homme sont pures à ses propres yeux, mais l’Éternel pèse les esprits. (Ⅵ)
- Chacune des voies de l’homme lui semble pure ; mais l’Eternel pèse les esprits. (Ⅶ)
- Toutes les voies de l'homme lui semblent pures; c'est l'Éternel qui pèse les esprits. (Ⅷ)
16. 3  
Revela Domino opera tua,/ et dirigentur cogitationes tuæ./
- Recommande tes oeuvres à Yahweh, et tes projets réussiront. (Ⅰ)
- Recommande à l'Éternel tes oeuvres, Et tes projets réussiront. (Ⅱ)
- ‫ 3  ׃16  גל אל יהוה מעשיך ויכנו מחשבתיך ‬ (Ⅴ)
- Remets tes affaires à l’Éternel, et tes pensées seront accomplies. (Ⅵ)
- Remets tes affaires à l’Eternel, et tes pensées seront bien ordonnées. (Ⅶ)
- Remets tes affaires à l'Éternel, et tes desseins seront affermis. (Ⅷ)
16. 4  
Universa propter semetipsum operatus est Dominus ;/ impium quoque ad diem malum./
- Yahweh a tout fait pour son but, et le méchant lui-même pour le jour du malheur. (Ⅰ)
- L'Éternel a tout fait pour un but, Même le méchant pour le jour du malheur. (Ⅱ)
- ‫ 4  ׃16  כל‪[C]‬ פעל יהוה למענהו וגם רשע ליום רעה ‬ (Ⅴ)
- L’Éternel a tout fait pour lui-même, et même le méchant pour le jour du malheur. (Ⅵ)
- L’Eternel a fait tout pour soi-même ; et même le méchant pour le jour de la calamité. (Ⅶ)
- L'Éternel a fait toutes choses en sorte qu'elles répondent l'une à l'autre, et même le méchant pour le jour de la calamité. (Ⅷ)
16. 5  
Abominatio Domini est omnis arrogans ;/ etiamsi manus ad manum fuerit, non est innocens./ Initium viæ bonæ facere justitiam ;/ accepta est autem apud Deum magis quam immolare hostias./
- Quiconque a le coeur hautain est en abomination à Yahweh; sûrement, il ne sera pas impuni. (Ⅰ)
- Tout coeur hautain est en abomination à l'Éternel; Certes, il ne restera pas impuni. (Ⅱ)
- ἀκάθαρτος παρὰ θεω̨̃ πα̃ς ὑψηλοκάρδιος χειρὶ δὲ χει̃ρας ἐμβαλὼν ἀδίκως οὐκ ἀθω̨ωθήσεται (Ⅳ)
- ‫ 5  ׃16  תועבת יהוה כל גבה לב יד ליד לא ינקה ‬ (Ⅴ)
- Tout orgueil du cœur est en abomination à l’Éternel; certes, il ne sera pas tenu pour innocent. (Ⅵ)
- L’Eternel a en abomination tout homme hautain de cœur ; de main en main il ne demeurera point impuni. (Ⅶ)
- L'Éternel a en abomination tout homme hautain de cœur; tôt ou tard il ne demeurera point impuni. (Ⅷ)
16. 6  
Misericordia et veritate redimitur iniquitas,/ et in timore Domini declinatur a malo./
- Par la bonté et la fidélité on expie l'iniquité, et par la crainte de Yahweh on se détourne du mal. (Ⅰ)
- Par la bonté et la fidélité on expie l'iniquité, Et par la crainte de l'Éternel on se détourne du mal. (Ⅱ)
- ‫ 6  ׃16  בחסד ואמת יכפר עון וביראת יהוה סור מרע ‬ (Ⅴ)
- Par la bonté et par la vérité, propitiation est faite pour l’iniquité, et par la crainte de l’Éternel on se détourne du mal. (Ⅵ)
- Il y aura propitiation pour l’iniquité par la miséricorde et la vérité ; et on se détourne du mal par la crainte de l’Eternel. (Ⅶ)
- L'iniquité sera expiée par la miséricorde et la vérité; et par la crainte de l'Éternel on se détourne du mal. (Ⅷ)
16. 7  
Cum placuerint Domino viæ hominis,/ inimicos quoque ejus convertet ad pacem./
- Quand Yahweh a pour agréables les voies d'un homme, il réconcilie avec lui ses ennemis mêmes. (Ⅰ)
- Quand l'Éternel approuve les voies d'un homme, Il dispose favorablement à son égard même ses ennemis. (Ⅱ)
- ἀρχὴ ὁδου̃ ἀγαθη̃ς τὸ ποιει̃ν τὰ δίκαια δεκτὰ δὲ παρὰ θεω̨̃ μα̃λλον ἢ θύειν θυσίας (Ⅳ)
- ‫ 7  ׃16  ברצות יהוה דרכי איש גם אויביו ישלם אתו ‬ (Ⅴ)
- Quand les voies d’un homme plaisent à l’Éternel, il met ses ennemis même en paix avec lui. (Ⅵ)
- Quand l’Eternel prend plaisir aux voies de l’homme, il apaise envers lui ses ennemis mêmes. (Ⅶ)
- Quand l'Éternel prend plaisir aux voies d'un homme, il apaise envers lui même ses ennemis. (Ⅷ)
16. 8  
Melius est parum cum justitia/ quam multi fructus cum iniquitate./
- Mieux vaut peu avec la justice, que de grands revenus avec l'injustice. (Ⅰ)
- Mieux vaut peu, avec la justice, Que de grands revenus, avec l'injustice. (Ⅱ)
- ὁ ζητω̃ν τὸν κύριον εὑρήσει γνω̃σιν μετὰ δικαιοσύνης οἱ δὲ ὀρθω̃ς ζητου̃ντες αὐτὸν εὑρήσουσιν εἰρήνην (Ⅳ)
- ‫ 8  ׃16  טוב מעט בצדקה מרב תבואות בלא משפט ‬ (Ⅴ)
- Mieux vaut peu avec justice, que beaucoup de revenu sans ce qui est juste. (Ⅵ)
- Il vaut mieux un peu de bien avec justice, qu’un gros revenu là où l’on n’a point de droit. (Ⅶ)
- Peu, avec justice, vaut mieux que de grands revenus sans droit. (Ⅷ)
16. 9  
Cor hominis disponit viam suam,/ sed Domini est dirigere gressus ejus.]\
- Le coeur de l'homme médite sa voie, mais c'est Yahweh qui dirige ses pas. (Ⅰ)
- Le coeur de l'homme médite sa voie, Mais c'est l'Éternel qui dirige ses pas. (Ⅱ)
- πάντα τὰ ἔργα του̃ κυρίου μετὰ δικαιοσύνης φυλάσσεται δὲ ὁ ἀσεβὴς εἰς ἡμέραν κακήν (Ⅳ)
- ‫ 9  ׃16  לב אדם יחשב דרכו ויהוה יכין צעדו ‬ (Ⅴ)
- Le cœur de l’homme se propose sa voie, mais l’Éternel dispose ses pas. (Ⅵ)
- Le cœur de l’homme délibère de sa voie ; mais l’Eternel conduit ses pas. (Ⅶ)
- Le cœur de l'homme délibère sur sa conduite; mais l'Éternel dirige ses pas. (Ⅷ)
16. 10  
Divinatio in labiis regis ;/ in judicio non errabit os ejus./
- Des oracles sont sur les lèvres du roi; que sa bouche ne pèche pas quand il juge! (Ⅰ)
- Des oracles sont sur les lèvres du roi: Sa bouche ne doit pas être infidèle quand il juge. (Ⅱ)
- μαντει̃ον ἐπὶ χείλεσιν βασιλέως ἐν δὲ κρίσει οὐ μὴ πλανηθη̨̃ τὸ στόμα αὐτου̃ (Ⅳ)
- ‫ 10 ׃16  קסם על שפתי מלך במשפט לא ימעל פיו ‬ (Ⅴ)
- Un oracle est sur les lèvres du roi, sa bouche n’erre pas dans le jugement. (Ⅵ)
- Il y a divination aux lèvres du Roi, et sa bouche ne se fourvoiera point du droit. (Ⅶ)
- Des oracles sont sur les lèvres du roi, et sa bouche ne s'écarte point du droit. (Ⅷ)
16. 11  
Pondus et statera judicia Domini sunt,/ et opera ejus omnes lapides sacculi./
- La balance et les plateaux justes sont de Yahweh, tous les poids du sac sont son ouvrage. (Ⅰ)
- Le poids et la balance justes sont à l'Éternel; Tous les poids du sac sont son ouvrage. (Ⅱ)
- ῥοπὴ ζυγου̃ δικαιοσύνη παρὰ κυρίω̨ τὰ δὲ ἔργα αὐτου̃ στάθμια δίκαια (Ⅳ)
- ‫ 11 ׃16  פלס ומאזני משפט ליהוה מעשהו כל אבני כיס ‬ (Ⅴ)
- La balance et les plateaux justes sont de l’Éternel; tous les poids du sac sont son ouvrage. (Ⅵ)
- La balance et le trébuchet justes sont de l’Eternel, et tous les poids du sachet sont son œuvre. (Ⅶ)
- La balance et le poids juste viennent de l'Éternel, et tous les poids du sachet sont son œuvre. (Ⅷ)
16. 12  
Abominabiles regi qui agunt impie,/ quoniam justitia firmatur solium./
- C'est une abomination pour les rois de faire le mal, car c'est par la justice que le trône s'affermit. (Ⅰ)
- Les rois ont horreur de faire le mal, Car c'est par la justice que le trône s'affermit. (Ⅱ)
- βδέλυγμα βασιλει̃ ὁ ποιω̃ν κακά μετὰ γὰρ δικαιοσύνης ἑτοιμάζεται θρόνος ἀρχη̃ς (Ⅳ)
- ‫ 12 ׃16  תועבת מלכים עשות רשע כי בצדקה יכון כסא ‬ (Ⅴ)
- C’est une abomination pour les rois de faire l’iniquité; car, par la justice, le trône est rendu ferme. (Ⅵ)
- Ce doit être une abomination aux Rois de faire injustice, parce que le trône est établi par la justice. (Ⅶ)
- Les rois doivent avoir horreur de faire le mal, car c'est la justice qui affermit le trône. (Ⅷ)
16. 13  
Voluntas regum labia justa ;/ qui recta loquitur diligetur./
- Les lèvres justes jouissent de la faveur des rois, et ils aiment celui qui parle avec droiture. (Ⅰ)
- Les lèvres justes gagnent la faveur des rois, Et ils aiment celui qui parle avec droiture. (Ⅱ)
- δεκτὰ βασιλει̃ χείλη δίκαια λόγους δὲ ὀρθοὺς ἀγαπα̨̃ (Ⅳ)
- ‫ 13 ׃16  רצון מלכים שפתי צדק ודבר ישרים יאהב ‬ (Ⅴ)
- Les lèvres justes sont le plaisir des rois, et le roi aime celui qui parle droitement. (Ⅵ)
- Les Rois [doivent prendre] plaisir aux lèvres de justice, et aimer celui qui profère des choses justes. (Ⅶ)
- Les rois doivent prendre plaisir aux paroles justes, et aimer celui qui parle avec droiture. (Ⅷ)
16. 14  
Indignatio regis nuntii mortis,/ et vir sapiens placabit eam./
- La fureur du roi est un messager de mort, mais un homme sage l'apaise. (Ⅰ)
- La fureur du roi est un messager de mort, Et un homme sage doit l'apaiser. (Ⅱ)
- θυμὸς βασιλέως ἄγγελος θανάτου ἀνὴρ δὲ σοφὸς ἐξιλάσεται αὐτόν (Ⅳ)
- ‫ 14 ׃16  חמת מלך מלאכי מות ואיש חכם יכפרנה ‬ (Ⅴ)
- La fureur du roi, ce sont des messagers de mort; mais l’homme sage l’apaisera. (Ⅵ)
- Ce sont autant de messagers de mort que la colère du Roi ; mais l’homme sage l’apaisera. (Ⅶ)
- La fureur du roi est un messager de mort; mais l'homme sage l'apaise. (Ⅷ)
16. 15  
In hilaritate vultus regis vita,/ et clementia ejus quasi imber serotinus.]\
- La sérénité du visage du roi donne la vie, et sa faveur est comme la pluie du printemps. (Ⅰ)
- La sérénité du visage du roi donne la vie, Et sa faveur est comme une pluie du printemps. (Ⅱ)
- ἐν φωτὶ ζωη̃ς υἱὸς βασιλέως οἱ δὲ προσδεκτοὶ αὐτω̨̃ ὥσπερ νέφος ὄψιμον (Ⅳ)
- ‫ 15 ׃16  באור פני מלך חיים ורצונו כעב מלקוש ‬ (Ⅴ)
- Dans la lumière de la face du roi est la vie, et sa faveur est comme un nuage de pluie dans la dernière saison. (Ⅵ)
- C’est vie que le visage serein du Roi, et sa faveur est comme la nuée portant la pluie de la dernière saison. (Ⅶ)
- Le visage serein du roi donne la vie; et sa faveur est comme la nuée qui porte la pluie de l'arrière-saison. (Ⅷ)
16. 16  
Posside sapientiam, quia auro melior est,/ et acquire prudentiam, quia pretiosior est argento./
- Acquérir la sagesse vaut bien mieux que l'or; acquérir l'intelligence est bien préférable à l'argent. (Ⅰ)
- Combien acquérir la sagesse vaut mieux que l'or! Combien acquérir l'intelligence est préférable à l'argent! (Ⅱ)
- νοσσιαὶ σοφίας αἱρετώτεραι χρυσίου νοσσιαὶ δὲ φρονήσεως αἱρετώτεραι ὑπὲρ ἀργύριον (Ⅳ)
- ‫ 16 ׃16  קנה חכמה מה טוב מחרוץ וקנות בינה נבחר מכסף ‬ (Ⅴ)
- Combien acquérir la sagesse est meilleur que l’or fin, et acquérir l’intelligence, préférable à l’argent! (Ⅵ)
- Combien est-il plus précieux que le fin or, d’acquérir de la sagesse ; et combien est-il plus excellent que l’argent, d’acquérir de la prudence ? (Ⅶ)
- Combien il vaut mieux acquérir de la sagesse que de l'or fin! Et combien il est plus excellent d'acquérir de la prudence que de l'argent! (Ⅷ)
16. 17  
Semita justorum declinat mala ;/ custos animæ suæ servat viam suam./
- Le grand chemin des hommes droits, c'est d'éviter le mal; celui-là garde son âme qui veille sur sa voie. (Ⅰ)
- Le chemin des hommes droits, c'est d'éviter le mal; Celui qui garde son âme veille sur sa voie. (Ⅱ)
- τρίβοι ζωη̃ς ἐκκλίνουσιν ἀπὸ κακω̃ν μη̃κος δὲ βίου ὁδοὶ δικαιοσύνης ὁ δεχόμενος παιδείαν ἐν ἀγαθοι̃ς ἔσται ὁ δὲ φυλάσσων ἐλέγχους σοφισθήσεται ὃς φυλάσσει τὰς ἑαυτου̃ ὁδούς τηρει̃ τὴν ἑαυτου̃ ψυχήν ἀγαπω̃ν δὲ ζωὴν αὐτου̃ φείσεται στόματος αὐτου̃ (Ⅳ)
- ‫ 17 ׃16  מסלת ישרים סור מרע שמר נפשו נצר דרכו ‬ (Ⅴ)
- Le chemin des hommes droits, c’est de se détourner du mal; celui-là garde son âme qui veille sur sa voie. (Ⅵ)
- Le chemin relevé des hommes droits, c’est de se détourner du mal ; celui-là garde son âme qui prend garde à son train. (Ⅶ)
- Le chemin des hommes droits, c'est de se détourner du mal; celui-là garde son âme qui prend garde à sa conduite. (Ⅷ)
16. 18  
Contritionem præcedit superbia,/ et ante ruinam exaltatur spiritus./
- L'orgueil précède la ruine, et la fierté précède la chute. (Ⅰ)
- L'arrogance précède la ruine, Et l'orgueil précède la chute. (Ⅱ)
- πρὸ συντριβη̃ς ἡγει̃ται ὕβρις πρὸ δὲ πτώματος κακοφροσύνη (Ⅳ)
- ‫ 18 ׃16  לפני שבר גאון ולפני כשלון גבה רוח ‬ (Ⅴ)
- L’orgueil va devant la ruine, et l’esprit hautain devant la chute. (Ⅵ)
- L’orgueil va devant l’écrasement ; et la fierté d’esprit devant la ruine. (Ⅶ)
- L'orgueil va devant l'écrasement, et la fierté d'esprit devant la ruine. (Ⅷ)
16. 19  
Melius est humiliari cum mitibus/ quam dividere spolia cum superbis./
- Mieux vaut être humble avec les petits que de partager le butin avec les orgueilleux. (Ⅰ)
- Mieux vaut être humble avec les humbles Que de partager le butin avec les orgueilleux. (Ⅱ)
- κρείσσων πραΰθυμος μετὰ ταπεινώσεως ἢ ὃς διαιρει̃ται σκυ̃λα μετὰ ὑβριστω̃ν (Ⅳ)
- ‫ 19 ׃16  טוב שפל רוח את *עניים **ענוים מחלק שלל את גאים ‬ (Ⅴ)
- Mieux vaut être humble d’esprit avec les débonnaires, que de partager le butin avec les orgueilleux. (Ⅵ)
- Mieux vaut être humilié d’esprit avec les débonnaires, que de partager le butin avec les orgueilleux. (Ⅶ)
- Il vaut mieux être humble avec les débonnaires, que de partager le butin avec les orgueilleux. (Ⅷ)
16. 20  
Eruditus in verbo reperiet bona,/ et qui sperat in Domino beatus est./
- Celui qui est attentif à la parole trouve le bonheur, et celui qui se confie en Yahweh est heureux. (Ⅰ)
- Celui qui réfléchit sur les choses trouve le bonheur, Et celui qui se confie en l'Éternel est heureux. (Ⅱ)
- συνετὸς ἐν πράγμασιν εὑρετὴς ἀγαθω̃ν πεποιθὼς δὲ ἐπὶ θεω̨̃ μακαριστός (Ⅳ)
- ‫ 20 ׃16  משכיל על דבר ימצא טוב ובוטח ביהוה אשריו ‬ (Ⅴ)
- Celui qui prend garde à la parole trouvera le bien, et qui se confie en l’Éternel est bienheureux. (Ⅵ)
- Celui qui prend garde à la parole, trouvera le bien ; et celui qui se confie en l’Eternel, est bienheureux. (Ⅶ)
- Celui qui prend garde à la parole, trouvera le bien; et celui qui se confie en l'Éternel, sera heureux. (Ⅷ)
16. 21  
Qui sapiens est corde appellabitur prudens,/ et qui dulcis eloquio majora percipiet./
- Celui qui est sage de coeur est appelé intelligent, et la douceur des lèvres augmente le savoir. (Ⅰ)
- Celui qui est sage de coeur est appelé intelligent, Et la douceur des lèvres augmente le savoir. (Ⅱ)
- τοὺς σοφοὺς καὶ συνετοὺς φαύλους καλου̃σιν οἱ δὲ γλυκει̃ς ἐν λόγω̨ πλείονα ἀκούσονται (Ⅳ)
- ‫ 21 ׃16  לחכם לב יקרא נבון ומתק שפתים יסיף לקח ‬ (Ⅴ)
- L’homme sage de cœur sera appelé intelligent, et la douceur des lèvres accroît la science. (Ⅵ)
- On appellera prudent le sage de cœur ; et la douceur des lèvres augmente la doctrine. (Ⅶ)
- On appellera intelligent celui qui a un cœur sage; et la douceur des paroles augmente la science. (Ⅷ)
16. 22  
Fons vitæ eruditio possidentis ;/ doctrina stultorum fatuitas.]\
- La sagesse est une source de vie pour celui qui la possède, et le châtiment de l'insensé, c'est sa folie. (Ⅰ)
- La sagesse est une source de vie pour celui qui la possède; Et le châtiment des insensés, c'est leur folie. (Ⅱ)
- πηγὴ ζωη̃ς ἔννοια τοι̃ς κεκτημένοις παιδεία δὲ ἀφρόνων κακή (Ⅳ)
- ‫ 22 ׃16  מקור חיים שכל בעליו ומוסר אולים אולת ‬ (Ⅴ)
- L’intelligence est une fontaine de vie pour ceux qui la possèdent, mais l’instruction des fous est folie. (Ⅵ)
- La prudence est à ceux qui la possèdent une source de vie ; mais l’instruction des fous est une folie. (Ⅶ)
- La prudence est à ceux qui la possèdent une source de vie; mais le châtiment des insensés, c'est leur folie. (Ⅷ)
16. 23  
Cor sapientis erudiet os ejus,/ et labiis ejus addet gratiam./
- Le coeur du sage donne la sagesse à sa bouche, et sur ses lèvres accroît le savoir. (Ⅰ)
- Celui qui est sage de coeur manifeste la sagesse par sa bouche, Et l'accroissement de son savoir paraît sur ses lèvres. (Ⅱ)
- καρδία σοφου̃ νοήσει τὰ ἀπὸ του̃ ἰδίου στόματος ἐπὶ δὲ χείλεσιν φορέσει ἐπιγνωμοσύνην (Ⅳ)
- ‫ 23 ׃16  לב חכם ישכיל פיהו ועל שפתיו יסיף לקח ‬ (Ⅴ)
- Le cœur du sage rend sa bouche sensée, et, sur ses lèvres, accroît la science. (Ⅵ)
- Le cœur sage conduit prudemment sa bouche, et ajoute doctrine sur ses lèvres. (Ⅶ)
- Le cœur sage conduit prudemment sa bouche, et ajoute la science à ses lèvres. (Ⅷ)
16. 24  
Favus mellis composita verba ;/ dulcedo animæ sanitas ossium./
- Les bonnes paroles sont un rayon de miel, douces à l'âme et salutaires au corps. (Ⅰ)
- Les paroles agréables sont un rayon de miel, Douces pour l'âme et salutaires pour le corps. (Ⅱ)
- κηρία μέλιτος λόγοι καλοί γλύκασμα δὲ αὐτω̃ν ἴασις ψυχη̃ς (Ⅳ)
- ‫ 24 ׃16  צוף דבש אמרי נעם מתוק לנפש ומרפא לעצם ‬ (Ⅴ)
- Les paroles agréables sont un rayon de miel, douceur pour l’âme et santé pour les os. (Ⅵ)
- Les paroles agréables sont des rayons de miel, douceur à l’âme, et santé aux os. (Ⅶ)
- Les paroles agréables sont des rayons de miel, une douceur à l'âme, et la santé aux os. (Ⅷ)
16. 25  
Est via quæ videtur homini recta,/ et novissima ejus ducunt ad mortem./
- Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c'est la voie de la mort. (Ⅰ)
- Telle voie paraît droite à un homme, Mais son issue, c'est la voie de la mort. (Ⅱ)
- εἰσὶν ὁδοὶ δοκου̃σαι εἰ̃ναι ὀρθαὶ ἀνδρί τὰ μέντοι τελευται̃α αὐτω̃ν βλέπει εἰς πυθμένα ἅ̨δου (Ⅳ)
- ‫ 25 ׃16  יש דרך ישר לפני איש ואחריתה דרכי מות ‬ (Ⅴ)
- Il y a telle voie qui semble droite à un homme, mais des voies de mort en sont la fin. (Ⅵ)
- II y a telle voie qui semble droite à l’homme, mais dont la fin sont les voies de la mort. (Ⅶ)
- Il y a telle voie qui semble droite à l'homme, mais dont l'issue est la voie de la mort. (Ⅷ)
16. 26  
Anima laborantis laborat sibi,/ quia compulit eum os suum./
- Le travailleur travaille pour lui, car sa bouche l'y excite. (Ⅰ)
- Celui qui travaille, travaille pour lui, Car sa bouche l'y excite. (Ⅱ)
- ἀνὴρ ἐν πόνοις πονει̃ ἑαυτω̨̃ καὶ ἐκβιάζεται ἑαυτου̃ τὴν ἀπώλειαν ὁ μέντοι σκολιὸς ἐπὶ τω̨̃ ἑαυτου̃ στόματι φορει̃ τὴν ἀπώλειαν (Ⅳ)
- ‫ 26 ׃16  נפש עמל עמלה לו כי אכף עליו פיהו ‬ (Ⅴ)
- L’âme de celui qui travaille, travaille pour lui, car sa bouche l’y contraint. (Ⅵ)
- L’âme de celui qui travaille, travaille pour lui-même, parce que sa bouche se courbe devant lui. (Ⅶ)
- La faim de celui qui travaille, travaille pour lui, parce que sa bouche l'y contraint. (Ⅷ)
16. 27  
Vir impius fodit malum,/ et in labiis ejus ignis ardescit./
- L'homme pervers prépare le malheur, et il y a sur ses lèvres comme un feu ardent. (Ⅰ)
- L'homme pervers prépare le malheur, Et il y a sur ses lèvres comme un feu ardent. (Ⅱ)
- ἀνὴρ ἄφρων ὀρύσσει ἑαυτω̨̃ κακά ἐπὶ δὲ τω̃ν ἑαυτου̃ χειλέων θησαυρίζει πυ̃ρ (Ⅳ)
- ‫ 27 ׃16  איש בליעל כרה רעה ועל *שפתיו **שפתו כאש צרבת ‬ (Ⅴ)
- L’homme de Bélial creuse, à la recherche du mal, et sur ses lèvres il y a comme un feu brûlant. (Ⅵ)
- Le méchant creuse le mal, et il y a comme un feu brûlant sur ses lèvres. (Ⅶ)
- L'homme méchant se creuse le mal, et il y a comme un feu brûlant sur ses lèvres. (Ⅷ)
16. 28  
Homo perversus suscitat lites,/ et verbosus separat principes./
- L'homme pervers excite des querelles, et le rapporteur divise les amis. (Ⅰ)
- L'homme pervers excite des querelles, Et le rapporteur divise les amis. (Ⅱ)
- ἀνὴρ σκολιὸς διαπέμπεται κακὰ καὶ λαμπτη̃ρα δόλου πυρσεύει κακοι̃ς καὶ διαχωρίζει φίλους (Ⅳ)
- ‫ 28 ׃16  איש תהפכות ישלח מדון ונרגן‪[6]‬ מפריד אלוף ‬ (Ⅴ)
- L’homme pervers sème les querelles, et le rapporteur divise les intimes amis. (Ⅵ)
- L’homme qui use de renversements, sème des querelles, et le rapporteur met le plus grand ami en division. (Ⅶ)
- L'homme pervers sème des querelles, et le rapporteur divise les meilleurs amis. (Ⅷ)
16. 29  
Vir iniquus lactat amicum suum,/ et ducit eum per viam non bonam./
- L'homme violent séduit son prochain, et le conduit dans une voie qui n'est pas bonne. (Ⅰ)
- L'homme violent séduit son prochain, Et le fait marcher dans une voie qui n'est pas bonne. (Ⅱ)
- ἀνὴρ παράνομος ἀποπειρα̃ται φίλων καὶ ἀπάγει αὐτοὺς ὁδοὺς οὐκ ἀγαθάς (Ⅳ)
- ‫ 29 ׃16  איש חמס יפתה רעהו והוליכו בדרך לא טוב ‬ (Ⅴ)
- L’homme violent entraîne son compagnon et le fait marcher dans une voie qui n’est pas bonne. (Ⅵ)
- L’homme violent attire son compagnon, et le fait marcher par une voie qui n’est pas bonne. (Ⅶ)
- L'homme violent entraîne son compagnon, et le fait marcher dans une voie qui n'est pas bonne. (Ⅷ)
16. 30  
Qui attonitis oculis cogitat prava,/ mordens labia sua perficit malum./
- Celui qui ferme les yeux pour méditer la tromperie; celui qui pince les lèvres, commet déjà le mal. (Ⅰ)
- Celui qui ferme les yeux pour se livrer à des pensées perverses, Celui qui se mord les lèvres, a déjà consommé le mal. (Ⅱ)
- στηρίζων ὀφθαλμοὺς αὐτου̃ λογίζεται διεστραμμένα ὁρίζει δὲ τοι̃ς χείλεσιν αὐτου̃ πάντα τὰ κακά οὑ̃τος κάμινός ἐστιν κακίας (Ⅳ)
- ‫ 30 ׃16  עצה עיניו לחשב תהפכות קרץ שפתיו כלה רעה ‬ (Ⅴ)
- Celui qui ferme ses yeux pour machiner la perversité, celui qui pince ses lèvres, accomplit le mal. (Ⅵ)
- Il fait signe des yeux pour machiner des renversements, et remuant ses lèvres il exécute le mal. (Ⅶ)
- Celui qui ferme les yeux pour méditer le mal, celui qui serre les lèvres, a déjà accompli le crime. (Ⅷ)
16. 31  
Corona dignitatis senectus,/ quæ in viis justitiæ reperietur./
- Les cheveux blancs sont une couronne d'honneur; c'est dans le chemin de la justice qu'on la trouve. (Ⅰ)
- Les cheveux blancs sont une couronne d'honneur; C'est dans le chemin de la justice qu'on la trouve. (Ⅱ)
- στέφανος καυχήσεως γη̃ρας ἐν δὲ ὁδοι̃ς δικαιοσύνης εὑρίσκεται (Ⅳ)
- ‫ 31 ׃16  עטרת תפארת שיבה בדרך צדקה תמצא ‬ (Ⅴ)
- Les cheveux blancs sont une couronne de gloire s’ils se trouvent dans la voie de la justice. (Ⅵ)
- Les cheveux blancs sont une couronne d’honneur ; et elle se trouvera dans la voie de la justice. (Ⅶ)
- Les cheveux blancs sont une couronne d'honneur; c'est dans la voie de la justice qu'elle se trouve. (Ⅷ)
16. 32  
Melior est patiens viro forti,/ et qui dominatur animo suo expugnatore urbium./
- Celui qui est lent à la colère vaut mieux qu'un héros; et celui qui domine son esprit, que le guerrier qui prend les villes. (Ⅰ)
- Celui qui est lent à la colère vaut mieux qu'un héros, Et celui qui est maître de lui-même, que celui qui prend des villes. (Ⅱ)
- κρείσσων ἀνὴρ μακρόθυμος ἰσχυρου̃ ὁ δὲ κρατω̃ν ὀργη̃ς κρείσσων καταλαμβανομένου πόλιν (Ⅳ)
- ‫ 32 ׃16  טוב ארך אפים מגבור ומשל ברוחו מלכד עיר ‬ (Ⅴ)
- Qui est lent à la colère vaut mieux que l’homme fort, et qui gouverne son esprit vaut mieux que celui qui prend une ville. (Ⅵ)
- Celui qui est tardif à colère, vaut mieux que l’homme fort ; et celui qui est le maître de son cœur, vaut mieux que celui qui prend des villes. (Ⅶ)
- Celui qui est lent à la colère vaut mieux que l'homme vaillant; et celui qui est maître de son cœur, que celui qui prend des villes. (Ⅷ)
16. 33  
Sortes mittuntur in sinum,/ sed a Domino temperantur.]
- On jette les sorts dans le pan de la robe, mais de Yahweh vient toute décision. (Ⅰ)
- On jette le sort dans le pan de la robe, Mais toute décision vient de l'Éternel. (Ⅱ)
- εἰς κόλπους ἐπέρχεται πάντα τοι̃ς ἀδίκοις παρὰ δὲ κυρίου πάντα τὰ δίκαια (Ⅳ)
- ‫ 33 ׃16  בחיק יוטל את הגורל ומיהוה כל משפטו ‬ (Ⅴ)
- On jette le sort dans le giron, mais toute décision est de par l’Éternel. (Ⅵ)
- On jette le sort au giron, mais tout ce qui en doit arriver, est de par l’Eternel. (Ⅶ)
- On jette le sort dans le pan de la robe; mais tout ce qui en résulte vient de l'Éternel. (Ⅷ)


Page: 1

Chapitre 16

| | | | | | | | | | | | | | | 16| | | | | | | | | | | | | | | |

>> 







Home