Proverbes
Onelittleangel > > Proverbes  >
(24 Verses | Page 1 / 1)
Version J.N. Darby




Versions
Comparer
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

18. 1  
Celui qui se tient à l’écart recherche ce qui lui plaît; il conteste contre toute sagesse.

Celui qui se tient à l'écart ne cherche qu'à contenter sa passion, il s'irrite contre tout sage conseil. (⁎)

*****

Celui qui se tient à l'écart cherche ce qui lui plaît, Il s'irrite contre tout ce qui est sage. (Ⅰ)

*****

προφάσεις ζητει̃ ἀνὴρ βουλόμενος χωρίζεσθαι ἀπὸ φίλων ἐν παντὶ δὲ καιρω̨̃ ἐπονείδιστος ἔσται (Ⅲ)

*****

Occasiones quærit qui vult recedere ab amico :/ omni tempore erit exprobrabilis./ (Ⅳ)

*****

‫ 1  ׃18  לתאוה יבקש נפרד בכל תושיה יתגלע ‬ (Ⅴ)

*****

L’homme particulier cherche ce qui lui fait plaisir, et se mêle de savoir comment tout doit aller. (Ⅶ)

*****

Celui qui s'isole suit son inclination; il s'obstine contre toute raison. (Ⅷ)

*****

18. 2  
Le sot ne prend pas plaisir à l’intelligence, mais à ce que son cœur soit manifesté.

Ce n'est pas l'intelligence qui plaît à l'insensé, c'est la manifestation de ses pensées. (⁎)

*****

Ce n'est pas à l'intelligence que l'insensé prend plaisir, C'est à la manifestation de ses pensées. (Ⅰ)

*****

οὐ χρείαν ἔχει σοφίας ἐνδεὴς φρενω̃ν μα̃λλον γὰρ ἄγεται ἀφροσύνη̨ (Ⅲ)

*****

Non recipit stultus verba prudentiæ,/ nisi ea dixeris quæ versantur in corde ejus./ (Ⅳ)

*****

‫ 2  ׃18  לא יחפץ כסיל בתבונה כי אם בהתגלות לבו ‬ (Ⅴ)

*****

Le fou ne prend point plaisir à l’intelligence, mais à ce que son cœur soit manifesté. (Ⅶ)

*****

Ce n'est pas à la prudence que l'insensé prend plaisir; mais c'est à manifester ce qu'il a dans le cœur. (Ⅷ)

*****

18. 3  
Quand vient le méchant, le mépris vient aussi, et avec l’ignominie, l’opprobre.

Quand vient le méchant, vient aussi le mépris, et avec la honte vient l'opprobre. (⁎)

*****

Quand vient le méchant, vient aussi le mépris; Et avec la honte, vient l'opprobre. (Ⅰ)

*****

ὅταν ἔλθη̨ ἀσεβὴς εἰς βάθος κακω̃ν καταφρονει̃ ἐπέρχεται δὲ αὐτω̨̃ ἀτιμία καὶ ὄνειδος (Ⅲ)

*****

Impius, cum in profundum venerit peccatorum, contemnit ;/ sed sequitur eum ignominia et opprobrium./ (Ⅳ)

*****

‫ 3  ׃18  בבוא רשע בא גם בוז ועם קלון חרפה ‬ (Ⅴ)

*****

Quand le méchant vient, le mépris vient aussi, et le reproche avec l’ignominie. (Ⅶ)

*****

Quand le méchant vient, le mépris vient aussi, et avec l'opprobre vient l'ignominie. (Ⅷ)

*****

18. 4  
Les paroles de la bouche d’un homme sont des eaux profondes, et la fontaine de la sagesse est un torrent qui coule.

Les paroles de la bouche de l'homme sont des eaux profondes; la source de la sagesse est un torrent qui déborde. (⁎)

*****

Les paroles de la bouche d'un homme sont des eaux profondes; La source de la sagesse est un torrent qui jaillit. (Ⅰ)

*****

ὕδωρ βαθὺ λόγος ἐν καρδία̨ ἀνδρός ποταμὸς δὲ ἀναπηδύει καὶ πηγὴ ζωη̃ς (Ⅲ)

*****

Aqua profunda verba ex ore viri,/ et torrens redundans fons sapientiæ./ (Ⅳ)

*****

‫ 4  ׃18  מים עמקים דברי פי איש נחל נבע מקור חכמה ‬ (Ⅴ)

*****

Les paroles de la bouche d’un [digne] personnage sont [comme] des eaux profondes ; et la source de la sagesse est un torrent qui bouillonne. (Ⅶ)

*****

Les paroles de la bouche d'un homme sont des eaux profondes; et la source de la sagesse est un torrent qui jaillit. (Ⅷ)

*****

18. 5  
Ce n’est pas bien d’avoir acception de la personne du méchant pour faire frustrer le juste dans le jugement.

Il n'est pas bon d'avoir égard à la personne du méchant, pour faire tort au juste dans le jugement. (⁎)

*****

Il n'est pas bon d'avoir égard à la personne du méchant, Pour faire tort au juste dans le jugement. (Ⅰ)

*****

θαυμάσαι πρόσωπον ἀσεβου̃ς οὐ καλόν οὐδὲ ὅσιον ἐκκλίνειν τὸ δίκαιον ἐν κρίσει (Ⅲ)

*****

Accipere personam impii non est bonum,/ ut declines a veritate judicii.]\ (Ⅳ)

*****

‫ 5  ׃18  שאת פני רשע לא טוב להטות צדיק במשפט ‬ (Ⅴ)

*****

Il n’est pas bon d’avoir égard à l’apparence de la personne du méchant, pour renverser le juste en jugement. (Ⅶ)

*****

Il n'est pas bon d'avoir égard à la personne du méchant, pour faire tort au juste dans le jugement. (Ⅷ)

*****

18. 6  
Les lèvres du sot entrent en dispute, et sa bouche appelle les coups.

Les lèvres de l'insensé se mêlent aux querelles et sa bouche provoque les outrages. (⁎)

*****

Les lèvres de l'insensé se mêlent aux querelles, Et sa bouche provoque les coups. (Ⅰ)

*****

χείλη ἄφρονος ἄγουσιν αὐτὸν εἰς κακά τὸ δὲ στόμα αὐτου̃ τὸ θρασὺ θάνατον ἐπικαλει̃ται (Ⅲ)

*****

Labia stulti miscent se rixis,/ et os ejus jurgia provocat./ (Ⅳ)

*****

‫ 6  ׃18  שפתי כסיל יבאו בריב ופיו למהלמות יקרא ‬ (Ⅴ)

*****

Les lèvres du fou entrent en querelle, et sa bouche appelle les combats. (Ⅶ)

*****

Les lèvres de l'insensé amènent la querelle, et sa bouche appelle les coups. (Ⅷ)

*****

18. 7  
La bouche du sot est sa ruine, et ses lèvres sont un piège pour son âme.

La bouche de l'insensé cause sa ruine, et ses lèvres sont un piège pour son âme. (⁎)

*****

La bouche de l'insensé cause sa ruine, Et ses lèvres sont un piège pour son âme. (Ⅰ)

*****

στόμα ἄφρονος συντριβὴ αὐτω̨̃ τὰ δὲ χείλη αὐτου̃ παγὶς τη̨̃ ψυχη̨̃ αὐτου̃ (Ⅲ)

*****

Os stulti contritio ejus,/ et labia ipsius ruina animæ ejus./ (Ⅳ)

*****

‫ 7  ׃18  פי כסיל מחתה לו ושפתיו מוקש נפשו ‬ (Ⅴ)

*****

La bouche du fou lui est une ruine, et ses lèvres sont un piège à son âme. (Ⅶ)

*****

La bouche de l'insensé est une ruine pour lui, et ses lèvres sont un piège à son âme. (Ⅷ)

*****

18. 8  
Les paroles du rapporteur sont comme des friandises, et elles descendent jusqu’au dedans des entrailles.

Les paroles du rapporteur sont des morceaux friands, elles descendent jusqu'au fond des entrailles. (⁎)

*****

Les paroles du rapporteur sont comme des friandises, Elles descendent jusqu'au fond des entrailles. (Ⅰ)

*****

ὀκνηροὺς καταβάλλει φόβος ψυχαὶ δὲ ἀνδρογύνων πεινάσουσιν (Ⅲ)

*****

Verba bilinguis quasi simplicia,/ et ipsa perveniunt usque ad interiora ventris./ Pigrum dejicit timor ;/ animæ autem effeminatorum esurient./ (Ⅳ)

*****

‫ 8  ׃18  דברי נרגן כמתלהמים והם ירדו חדרי בטן ‬ (Ⅴ)

*****

Les paroles du flatteur sont comme de ceux qui ne font pas semblant d’y toucher, mais elles descendent jusqu’au dedans du ventre. (Ⅶ)

*****

Les paroles d'un médisant sont comme des friandises; elles pénètrent jusqu'au-dedans des entrailles. (Ⅷ)

*****

18. 9  
Celui-là aussi qui est lâche dans son ouvrage est frère du destructeur.

Celui qui est lâche dans son travail est frère de celui qui va à la perdition. (⁎)

*****

Celui qui se relâche dans son travail Est frère de celui qui détruit. (Ⅰ)

*****

ὁ μὴ ἰώμενος ἑαυτὸν ἐν τοι̃ς ἔργοις αὐτου̃ ἀδελφός ἐστιν του̃ λυμαινομένου ἑαυτόν (Ⅲ)

*****

Qui mollis et dissolutus est in opere suo/ frater est sua opera dissipantis./ (Ⅳ)

*****

‫ 9  ׃18  גם מתרפה במלאכתו אח הוא לבעל משחית ‬ (Ⅴ)

*****

Celui aussi qui se porte lâchement dans son ouvrage, est frère de celui qui dissipe [ce qu’il a.] (Ⅶ)

*****

Celui qui se relâche dans son ouvrage, est frère de celui qui dissipe ce qu'il a. (Ⅷ)

*****

18. 10  
Le nom de l’Éternel est une forte tour; le juste y court et s’y trouve en une haute retraite.

Le nom de Yahweh est une tour forte; le juste s'y réfugie et y est en sûreté. (⁎)

*****

Le nom de l'Éternel est une tour forte; Le juste s'y réfugie, et se trouve en sûreté. (Ⅰ)

*****

ἐκ μεγαλωσύνης ἰσχύος ὄνομα κυρίου αὐτω̨̃ δὲ προσδραμόντες δίκαιοι ὑψου̃νται (Ⅲ)

*****

Turris fortissima nomen Domini ;/ ad ipsum currit justus, et exaltabitur./ (Ⅳ)

*****

‫ 10 ׃18  מגדל עז שם יהוה בו ירוץ צדיק ונשגב ‬ (Ⅴ)

*****

Le nom de l’Eternel est une forte tour, le juste y courra, et il y sera en une haute retraite. (Ⅶ)

*****

Le nom de l'Éternel est une forte tour; le juste y court, et il y est dans une haute retraite. (Ⅷ)

*****

18. 11  
Les biens du riche sont sa ville forte, et comme une haute muraille, dans son imagination.

La fortune du riche est sa ville forte; dans sa pensée, c'est une muraille élevée. (⁎)

*****

La fortune est pour le riche une ville forte; Dans son imagination, c'est une haute muraille. (Ⅰ)

*****

ὕπαρξις πλουσίου ἀνδρὸς πόλις ὀχυρά ἡ δὲ δόξα αὐτη̃ς μέγα ἐπισκιάζει (Ⅲ)

*****

Substantia divitis urbs roboris ejus,/ et quasi murus validus circumdans eum./ (Ⅳ)

*****

‫ 11 ׃18  הון עשיר קרית עזו וכחומה נשגבה במשכיתו ‬ (Ⅴ)

*****

Les biens du riche sont la ville de sa force, et comme une haute muraille de retraite, selon son imagination. (Ⅶ)

*****

Les biens du riche sont sa ville forte, et comme une haute muraille, dans son imagination. (Ⅷ)

*****

18. 12  
Avant la ruine le cœur de l’homme s’élève, et la débonnaireté va devant la gloire.

Avant la ruine, le coeur de l'homme s'élève, mais l'humilité précède la gloire. (⁎)

*****

Avant la ruine, le coeur de l'homme s'élève; Mais l'humilité précède la gloire. (Ⅰ)

*****

πρὸ συντριβη̃ς ὑψου̃ται καρδία ἀνδρός καὶ πρὸ δόξης ταπεινου̃ται (Ⅲ)

*****

Antequam conteratur, exaltatur cor hominis,/ et antequam glorificetur, humiliatur./ (Ⅳ)

*****

‫ 12 ׃18  לפני שבר יגבה לב איש ולפני כבוד ענוה ‬ (Ⅴ)

*****

Le cœur de l’homme s’élève avant que la ruine arrive ; mais l’humilité précède la gloire. (Ⅶ)

*****

Le cœur de l'homme s'élève, avant que la ruine arrive; mais l'humilité précède la gloire. (Ⅷ)

*****

18. 13  
Répondre avant d’avoir entendu, c’est une folie et une confusion pour qui le fait.

Celui qui répond avant d'avoir écouté, c'est pour lui folie et confusion. (⁎)

*****

Celui qui répond avant d'avoir écouté Fait un acte de folie et s'attire la confusion. (Ⅰ)

*****

ὃς ἀποκρίνεται λόγον πρὶν ἀκου̃σαι ἀφροσύνη αὐτω̨̃ ἐστιν καὶ ὄνειδος (Ⅲ)

*****

Qui prius respondet quam audiat,/ stultum se esse demonstrat, et confusione dignum./ (Ⅳ)

*****

‫ 13 ׃18  משיב דבר בטרם ישמע אולת היא לו וכלמה ‬ (Ⅴ)

*****

Celui qui répond à quelque propos avant que de [l’] avoir ouï, c’est à lui une folie et une confusion. (Ⅶ)

*****

Celui qui répond à un discours, avant que de l'avoir entendu, fait une folie et s'attire la confusion. (Ⅷ)

*****

18. 14  
L’esprit d’un homme soutient son infirmité; mais l’esprit abattu, qui le supportera?

L'esprit de l'homme le soutient dans la maladie mais l'esprit abattu, qui le relèvera? (⁎)

*****

L'esprit de l'homme le soutient dans la maladie; Mais l'esprit abattu, qui le relèvera? (Ⅰ)

*****

θυμὸν ἀνδρὸς πραΰνει θεράπων φρόνιμος ὀλιγόψυχον δὲ ἄνδρα τίς ὑποίσει (Ⅲ)

*****

Spiritus viri sustentat imbecillitatem suam ;/ spiritum vero ad irascendum facilem quis poterit sustinere ?/ (Ⅳ)

*****

‫ 14 ׃18  רוח איש יכלכל מחלהו ורוח נכאה מי ישאנה ‬ (Ⅴ)

*****

L’esprit d’un homme [fort] soutiendra son infirmité ; mais l’esprit abattu, qui le relèvera ? (Ⅶ)

*****

L'esprit de l'homme le soutiendra dans la maladie; mais si l'esprit est abattu, qui le relèvera? (Ⅷ)

*****

18. 15  
Le cœur de l’homme intelligent acquiert la connaissance, et l’oreille des sages cherche la connaissance.

Un coeur intelligent acquiert la science, et l'oreille des sages cherche la science. (⁎)

*****

Un coeur intelligent acquiert la science, Et l'oreille des sages cherche la science. (Ⅰ)

*****

καρδία φρονίμου κτα̃ται αἴσθησιν ὠ̃τα δὲ σοφω̃ν ζητει̃ ἔννοιαν (Ⅲ)

*****

Cor prudens possidebit scientiam,/ et auris sapientium quærit doctrinam.]\ (Ⅳ)

*****

‫ 15 ׃18  לב נבון יקנה דעת ואזן חכמים תבקש דעת ‬ (Ⅴ)

*****

Le cœur de l’homme intelligent acquiert de la science, et l’oreille des sages cherche la science. (Ⅶ)

*****

Le cœur de l'homme intelligent acquiert de la science, et l'oreille des sages cherche la connaissance. (Ⅷ)

*****

18. 16  
Le don d’un homme lui fait faire place et l’introduit devant les grands.

Le présent d'un homme lui élargit la voie, et l'introduit auprès des grands. (⁎)

*****

Les présents d'un homme lui élargissent la voie, Et lui donnent accès auprès des grands. (Ⅰ)

*****

δόμα ἀνθρώπου ἐμπλατύνει αὐτὸν καὶ παρὰ δυνάσταις καθιζάνει αὐτόν (Ⅲ)

*****

Donum hominis dilatat viam ejus,/ et ante principes spatium ei facit./ (Ⅳ)

*****

‫ 16 ׃18  מתן אדם ירחיב לו ולפני גדלים ינחנו ‬ (Ⅴ)

*****

Le présent d’un homme lui fait faire place, et le conduit devant les grands. (Ⅶ)

*****

Le présent d'un homme lui fait faire place, et lui donne accès auprès des grands. (Ⅷ)

*****

18. 17  
Celui qui est le premier dans son procès est juste; son prochain vient, et l’examine.

Le premier qui expose sa cause paraît juste; vient la partie adverse, et on examine le différend. (⁎)

*****

Le premier qui parle dans sa cause paraît juste; Vient sa partie adverse, et on l'examine. (Ⅰ)

*****

δίκαιος ἑαυτου̃ κατήγορος ἐν πρωτολογία̨ ὡς δ' ἂν ἐπιβάλη̨ ὁ ἀντίδικος ἐλέγχεται (Ⅲ)

*****

Justus prior est accusator sui :/ venit amicus ejus, et investigabit eum./ (Ⅳ)

*****

‫ 17 ׃18  צדיק הראשון בריבו *יבא **ובא רעהו וחקרו ‬ (Ⅴ)

*****

Celui qui plaide le premier, est juste ; mais sa partie vient, et examine le tout. (Ⅶ)

*****

Celui qui plaide le premier, paraît juste; mais sa partie vient et l'examine. (Ⅷ)

*****

18. 18  
Le sort fait cesser les querelles et sépare les puissants.

Le sort fait cesser les contestations, et décide entre les puissants. (⁎)

*****

Le sort fait cesser les contestations, Et décide entre les puissants. (Ⅰ)

*****

ἀντιλογίας παύει κλη̃ρος ἐν δὲ δυνάσταις ὁρίζει (Ⅲ)

*****

Contradictiones comprimit sors,/ et inter potentes quoque dijudicat./ (Ⅳ)

*****

‫ 18 ׃18  מדינים ישבית הגורל ובין עצומים יפריד ‬ (Ⅴ)

*****

Le sort fait cesser les procès, et fait les partages entre les puissants. (Ⅶ)

*****

Le sort termine les procès, et fait les partages entre les puissants. (Ⅷ)

*****

18. 19  
Un frère offensé est plus difficile à gagner qu’une ville forte, et les querelles sont comme les verrous d’un palais.

Un frère ennemi de son frère résiste plus qu'une ville forte, et leurs querelles sont comme les verrous d'un palais. (⁎)

*****

Des frères sont plus intraitables qu'une ville forte, Et leurs querelles sont comme les verrous d'un palais. (Ⅰ)

*****

ἀδελφὸς ὑπὸ ἀδελφου̃ βοηθούμενος ὡς πόλις ὀχυρὰ καὶ ὑψηλή ἰσχύει δὲ ὥσπερ τεθεμελιωμένον βασίλειον (Ⅲ)

*****

Frater qui adjuvatur a fratre quasi civitas firma,/ et judicia quasi vectes urbium./ (Ⅳ)

*****

‫ 19 ׃18  אח נפשע מקרית עז *ומדונים **ומדינים כבריח ארמון ‬ (Ⅴ)

*****

Un frère [offensé] se rend plus difficile qu’une ville forte, et les discordes en sont comme les verrous d’un palais. (Ⅶ)

*****

Des frères divisés sont plus difficiles à gagner qu'une ville forte; et leurs différends sont comme les verrous d'un château. (Ⅷ)

*****

18. 20  
Le ventre d’un homme est rassasié du fruit de sa bouche; du revenu de ses lèvres il est rassasié.

C'est du fruit de la bouche de l'homme que se nourrit son corps, du produit de ses lèvres qu'il se rassasie. (⁎)

*****

C'est du fruit de sa bouche que l'homme rassasie son corps, C'est du produit de ses lèvres qu'il se rassasie. (Ⅰ)

*****

ἀπὸ καρπω̃ν στόματος ἀνὴρ πίμπλησιν κοιλίαν αὐτου̃ ἀπὸ δὲ καρπω̃ν χειλέων αὐτου̃ ἐμπλησθήσεται (Ⅲ)

*****

De fructu oris viri replebitur venter ejus,/ et genimina labiorum ipsius saturabunt eum./ (Ⅳ)

*****

‫ 20 ׃18  מפרי פי איש תשבע בטנו תבואת שפתיו ישבע ‬ (Ⅴ)

*****

Le ventre de chacun sera rassasié du fruit de sa bouche ; il sera rassasié du revenu de ses lèvres. (Ⅶ)

*****

C'est du fruit de sa bouche qu'un homme rassasie son corps; c'est du revenu de ses lèvres qu'il sera nourri. (Ⅷ)

*****

18. 21  
La mort et la vie sont au pouvoir de la langue, et celui qui l’aime mangera de son fruit.

La mort et la vie sont au pouvoir de la langue; suivant son choix, on mangera ses fruits. (⁎)

*****

La mort et la vie sont au pouvoir de la langue; Quiconque l'aime en mangera les fruits. (Ⅰ)

*****

θάνατος καὶ ζωὴ ἐν χειρὶ γλώσσης οἱ δὲ κρατου̃ντες αὐτη̃ς ἔδονται τοὺς καρποὺς αὐτη̃ς (Ⅲ)

*****

Mors et vita in manu linguæ ;/ qui diligunt eam comedent fructus ejus./ (Ⅳ)

*****

‫ 21 ׃18  מות וחיים ביד לשון ואהביה יאכל פריה ‬ (Ⅴ)

*****

La mort et la vie sont au pouvoir de la langue, et celui qui l’aime mangera de ses fruits. (Ⅶ)

*****

La mort et la vie sont au pouvoir de la langue, et celui qui en aime l'usage, en mangera les fruits. (Ⅷ)

*****

18. 22  
Celui qui a trouvé une femme a trouvé une bonne chose, et il a obtenu faveur de la part de l’Éternel.

Celui qui trouve une femme trouve le bonheur; c'est une faveur qu'il a reçue de Yahweh. (⁎)

*****

Celui qui trouve une femme trouve le bonheur; C'est une grâce qu'il obtient de l'Éternel. (Ⅰ)

*****

ὃς εὑ̃ρεν γυναι̃κα ἀγαθήν εὑ̃ρεν χάριτας ἔλαβεν δὲ παρὰ θεου̃ ἱλαρότητα (Ⅲ)

*****

Qui invenit mulierem bonam invenit bonum,/ et hauriet jucunditatem a Domino./ Qui expellit mulierem bonam expellit bonum ;/ qui autem tenet adulteram stultus est et impius./ (Ⅳ)

*****

‫ 22 ׃18  מצא אשה מצא טוב ויפק רצון מיהוה ‬ (Ⅴ)

*****

Celui qui trouve une [digne] femme trouve le bien, et il a obtenu une faveur de l’Eternel. (Ⅶ)

*****

Celui qui a trouvé une femme, a trouvé le bonheur; c'est une faveur qu'il obtient de l'Éternel. (Ⅷ)

*****

18. 23  
Le pauvre parle en supplications, mais le riche répond des choses dures.

Le pauvre parle en suppliant, et le riche répond durement. (⁎)

*****

Le pauvre parle en suppliant, Et le riche répond avec dureté. (Ⅰ)

*****

Cum obsecrationibus loquetur pauper,/ et dives effabitur rigide./ (Ⅳ)

*****

‫ 23 ׃18  תחנונים ידבר רש ועשיר יענה עזות ‬ (Ⅴ)

*****

Le pauvre ne prononce que des supplications, mais le riche ne répond que des paroles rudes. (Ⅶ)

*****

Le pauvre parle en suppliant; mais le riche répond avec dureté. (Ⅷ)

*****

18. 24  
L’homme qui a beaucoup de compagnons va se ruinant; mais il est tel ami plus attaché qu’un frère.

L'homme aux nombreux amis les a pour sa perte, mais il tel ami plus attaché qu'un frère. (⁎)

*****

Celui qui a beaucoup d'amis les a pour son malheur, Mais il est tel ami plus attaché qu'un frère. (Ⅰ)

*****

Vir amabilis ad societatem/ magis amicus erit quam frater.] (Ⅳ)

*****

‫ 24 ׃18  איש רעים להתרעע ויש אהב דבק מאח ‬ (Ⅴ)

*****

Que l’homme qui a des intimes amis, se tienne à leur amitié ; parce qu’il y a tel ami qui est plus attaché que le frère. (Ⅶ)

*****

Celui qui a beaucoup de compagnons les a pour son malheur; mais il y a tel ami plus attaché qu'un frère. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 18

| | | | | | | | | | | | | | | | | 18| | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥