Proverbes
> Proverbes  >
28 Verses | Page 1 / 1
(Version Grecque)


Afficher / Cacher
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


26. 1  
- Comme la neige en été, et la pluie pendant la moisson, ainsi la gloire ne convient pas à un insensé. (⁎)
- Comme la neige en été, et la pluie pendant la moisson, Ainsi la gloire ne convient pas à un insensé. (Ⅰ)
- Quomodo nix in æstate, et pluviæ in messe,/ sic indecens est stulto gloria./ (Ⅳ)
- ‫ 1  ׃26  כשלג בקיץ וכמטר בקציר כן לא נאוה לכסיל כבוד ‬ (Ⅴ)
- Comme la neige en été, et comme la pluie dans la moisson, ainsi la gloire ne sied pas à un sot. (Ⅵ)
- Comme la neige ne convient pas en été, ni la pluie en la moisson, ainsi la gloire ne convient point à un fou. (Ⅶ)
- Comme la neige en été, et la pluie pendant la moisson, ainsi la gloire ne convient point à un fou. (Ⅷ)
26. 2  
- Comme le passereau qui s'échappe, comme l'hirondelle qui s'envole, ainsi la malédiction sans cause n'atteint pas. (⁎)
- Comme l'oiseau s'échappe, comme l'hirondelle s'envole, Ainsi la malédiction sans cause n'a point d'effet. (Ⅰ)
- Sicut avis ad alia transvolans, et passer quolibet vadens,/ sic maledictum frustra prolatum in quempiam superveniet./ (Ⅳ)
- ‫ 2  ׃26  כצפור לנוד כדרור לעוף כן קללת חנם *לא **לו תבא ‬ (Ⅴ)
- Comme le moineau qui va çà et là, et l’hirondelle qui vole, ainsi la malédiction sans cause n’arrivera point. (Ⅵ)
- Comme l’oiseau [est prompt] à aller çà et là, et l’hirondelle à voler, ainsi la malédiction donnée sans sujet n’arrivera point. (Ⅶ)
- Comme l'oiseau s'enfuit, et comme l'hirondelle s'envole, ainsi la malédiction non méritée n'atteindra point. (Ⅷ)
26. 3  
- Le fouet est pour le cheval, le mors pour l'âne et la verge pour le dos des insensés. (⁎)
- Le fouet est pour le cheval, le mors pour l'âne, Et la verge pour le dos des insensés. (Ⅰ)
- Flagellum equo, et camus asino,/ et virga in dorso imprudentium./ (Ⅳ)
- ‫ 3  ׃26  שוט לסוס מתג לחמור ושבט לגו כסילים ‬ (Ⅴ)
- Le fouet est pour le cheval, la bride pour l’âne, et la verge pour le dos des sots. (Ⅵ)
- Le fouet est pour le cheval, le licou pour l’âne, et la verge pour le dos des fous. (Ⅶ)
- Le fouet est pour le cheval, le mors pour l'âne, et la verge pour le dos des insensés. (Ⅷ)
26. 4  
- Ne réponds pas à l'insensé selon sa folie, de peur de lui ressembler toi-même. (⁎)
- Ne réponds pas à l'insensé selon sa folie, De peur que tu ne lui ressembles toi-même. (Ⅰ)
- Ne respondeas stulto juxta stultitiam suam,/ ne efficiaris ei similis./ (Ⅳ)
- ‫ 4  ׃26  אל תען כסיל כאולתו פן תשוה לו גם אתה ‬ (Ⅴ)
- Ne réponds pas au sot selon sa folie, de peur que toi aussi tu ne lui ressembles. (Ⅵ)
- Ne réponds point au fou selon sa folie, de peur que tu ne lui sois semblable. (Ⅶ)
- Ne réponds point au fou selon sa folie, de peur que tu ne lui ressembles toi-même. (Ⅷ)
26. 5  
- Réponds à l'insensé selon sa folie, de peur qu'il ne se regarde comme sage. (⁎)
- Réponds à l'insensé selon sa folie, Afin qu'il ne se regarde pas comme sage. (Ⅰ)
- Responde stulto juxta stultitiam suam,/ ne sibi sapiens esse videatur./ (Ⅳ)
- ‫ 5  ׃26  ענה כסיל כאולתו פן יהיה חכם בעיניו ‬ (Ⅴ)
- Réponds au sot selon sa folie, de peur qu’il ne soit sage à ses propres yeux. (Ⅵ)
- Réponds au fou selon sa folie, de peur qu’il ne s’estime être sage. (Ⅶ)
- Réponds au fou selon sa folie, de peur qu'il ne s'imagine qu'il est sage. (Ⅷ)
26. 6  
- Il se coupe les pieds, il boit l'iniquité, celui qui donne des messages à un insensé. (⁎)
- Il se coupe les pieds, il boit l'injustice, Celui qui donne des messages à un insensé. (Ⅰ)
- Claudus pedibus, et iniquitatem bibens,/ qui mittit verba per nuntium stultum./ (Ⅳ)
- ‫ 6  ׃26  מקצה רגלים חמס שתה שלח דברים ביד כסיל ‬ (Ⅴ)
- Celui qui envoie des messages par la main d’un sot, se coupe les pieds et boit l’injustice. (Ⅵ)
- Celui qui envoie des messages par un fou, se coupe les pieds ; et boit la peine du tort qu’il s’est fait. (Ⅶ)
- Celui qui envoie des messages par un fou, se coupe les pieds, et boit la peine du tort qu'il se fait. (Ⅷ)
26. 7  
- Otez les jambes au boiteux, et la sentence de la bouche de l'insensé. (⁎)
- Comme les jambes du boiteux sont faibles, Ainsi est une sentence dans la bouche des insensés. (Ⅰ)
- Quomodo pulchras frustra habet claudus tibias,/ sic indecens est in ore stultorum parabola./ (Ⅳ)
- ‫ 7  ׃26  דליו שקים מפסח ומשל בפי כסילים ‬ (Ⅴ)
- Les jambes du boiteux sont sans force: tel est un proverbe dans la bouche des sots. (Ⅵ)
- Faites marcher un homme qui ne va qu’en clochant ; il en sera tout de même d’un propos sentencieux dans la bouche des fous. (Ⅶ)
- Comme les jambes de l'impotent sont sans force, ainsi est une sentence dans la bouche d'un insensé. (Ⅷ)
26. 8  
- C'est attacher une pierre à la fronde, que de rendre gloire à un insensé. (⁎)
- C'est attacher une pierre à la fronde, Que d'accorder des honneurs à un insensé. (Ⅰ)
- Sicut qui mittit lapidem in acervum Mercurii,/ ita qui tribuit insipienti honorem./ (Ⅳ)
- ‫ 8  ׃26  כצרור אבן במרגמה כן נותן לכסיל כבוד ‬ (Ⅴ)
- Celui qui donne de la gloire à un sot, c’est comme un sachet de pierres précieuses dans un tas de pierres. (Ⅵ)
- Il en est de celui qui donne de la gloire à un fou, comme s’il jetait une pierre précieuse dans un monceau de pierres. (Ⅶ)
- Faire honneur à un insensé, c'est mettre une pierre précieuse dans un monceau de pierres. (Ⅷ)
26. 9  
- Comme une épine qui s'enfonce dans la main d'un homme ivre, ainsi est une sentence dans la bouche des insensés. (⁎)
- Comme une épine qui se dresse dans la main d'un homme ivre, Ainsi est une sentence dans la bouche des insensés. (Ⅰ)
- Quomodo si spina nascatur in manu temulenti,/ sic parabola in ore stultorum./ (Ⅳ)
- ‫ 9  ׃26  חוח עלה ביד שכור ומשל בפי כסילים ‬ (Ⅴ)
- Une épine qui entre dans la main d’un homme ivre, tel est un proverbe dans la bouche des sots. (Ⅵ)
- Ce qu’est une épine qui entre dans la main d’un homme ivre, cela même est un propos sentencieux dans la bouche des fous. (Ⅶ)
- Un discours sentencieux dans la bouche d'un insensé, est comme une épine dans la main d'un homme ivre. (Ⅷ)
26. 10  
- Comme un archer qui blesse tout le monde, ainsi est celui qui prend à gage les insensés et les passants. (⁎)
- Comme un archer qui blesse tout le monde, Ainsi est celui qui prend à gage les insensés et les premiers venus. (Ⅰ)
- Judicium determinat causas,/ et qui imponit stulto silentium iras mitigat./ (Ⅳ)
- ‫ 10 ׃26  רב מחולל כל ושכר כסיל ושכר עברים ‬ (Ⅴ)
- Le puissant use de violence envers tout le monde: il prend à gages le sot et il prend à gages les passants. (Ⅵ)
- Les Grands donnent de l’ennui à tous, et prennent à gage les fous et les transgresseurs. (Ⅶ)
- Celui qui prend à son service les insensés et les premiers venus, est comme un archer qui blesse tout le monde. (Ⅷ)
26. 11  
- Comme un chien qui retourne à son vomissement, ainsi est un insensé qui revient à sa folie. (⁎)
- Comme un chien qui retourne à ce qu'il a vomi, Ainsi est un insensé qui revient à sa folie. (Ⅰ)
- Sicut canis qui revertitur ad vomitum suum,/ sic imprudens qui iterat stultitiam suam./ (Ⅳ)
- ‫ 11 ׃26  ככלב שב על קאו כסיל שונה באולתו ‬ (Ⅴ)
- Comme le chien retourne à son vomissement, le sot répète sa folie. (Ⅵ)
- Comme le chien retourne à ce qu’il a vomi, [ainsi] le fou réitère sa folie. (Ⅶ)
- Comme le chien retourne à ce qu'il a vomi, ainsi l'insensé revient à sa folie. (Ⅷ)
26. 12  
- Si tu vois un homme qui est sage à ses yeux, il faut plus espérer d'un insensé que de lui. (⁎)
- Si tu vois un homme qui se croit sage, Il y a plus à espérer d'un insensé que de lui. (Ⅰ)
- Vidisti hominem sapientem sibi videri ?/ magis illo spem habebit insipiens.]\ (Ⅳ)
- ‫ 12 ׃26  ראית איש חכם בעיניו תקוה לכסיל ממנו ‬ (Ⅴ)
- As-tu vu un homme sage à ses propres yeux? Il y a plus d’espoir pour un sot que pour lui. (Ⅵ)
- As-tu vu un homme qui croit être sage ? il y a plus d’espérance d’un fou que de lui. (Ⅶ)
- As-tu vu un homme qui croit être sage? Il y a plus à espérer d'un fou que de lui. (Ⅷ)
26. 13  
- Le paresseux dit: « Il y a un lion sur la route, il y a un lion dans les rues. » (⁎)
- Le paresseux dit: Il y a un lion sur le chemin, Il y a un lion dans les rues! (Ⅰ)
- Dicit piger : Leo est in via,/ et leæna in itineribus./ (Ⅳ)
- ‫ 13 ׃26  אמר עצל שחל בדרך ארי בין הרחבות ‬ (Ⅴ)
- Le paresseux dit: Il y a un lion rugissant sur le chemin, un lion dans les rues. (Ⅵ)
- Le paresseux dit : le grand lion est dans le chemin, le lion est par les champs. (Ⅶ)
- Le paresseux dit: Le grand lion est dans le chemin; le lion est par les rues. (Ⅷ)
26. 14  
- La porte tourne sur ses gonds, ainsi le paresseux sur sa couche. (⁎)
- La porte tourne sur ses gonds, Et le paresseux sur son lit. (Ⅰ)
- Sicut ostium vertitur in cardine suo,/ ita piger in lectulo suo./ (Ⅳ)
- ‫ 14 ׃26  הדלת תסוב על צירה ועצל על מטתו ‬ (Ⅴ)
- La porte tourne sur ses gonds, et le paresseux sur son lit. (Ⅵ)
- [Comme] une porte tourne sur ses gonds, ainsi se tourne le paresseux sur son lit. (Ⅶ)
- Comme la porte tourne sur ses gonds, le paresseux se tourne sur son lit. (Ⅷ)
26. 15  
- Le paresseux met sa main dans le plat, et il a de la peine à la porter à la bouche. (⁎)
- Le paresseux plonge sa main dans le plat, Et il trouve pénible de la ramener à sa bouche. (Ⅰ)
- Abscondit piger manum sub ascella sua,/ et laborat si ad os suum eam converterit./ (Ⅳ)
- ‫ 15 ׃26  טמן עצל ידו בצלחת נלאה להשיבה אל פיו ‬ (Ⅴ)
- Le paresseux enfonce sa main dans le plat, il est las de la ramener à sa bouche. (Ⅵ)
- Le paresseux cache sa main au sein, il a de la peine de la ramener à sa bouche. (Ⅶ)
- Le paresseux plonge la main dans le plat, et il a de la peine à la ramener à sa bouche. (Ⅷ)
26. 16  
- Le paresseux est plus sage à ses yeux que sept conseillers prudents. (⁎)
- Le paresseux se croit plus sage Que sept hommes qui répondent avec bon sens. (Ⅰ)
- Sapientior sibi piger videtur/ septem viris loquentibus sententias.]\ (Ⅳ)
- ‫ 16 ׃26  חכם עצל בעיניו משבעה משיבי טעם ‬ (Ⅴ)
- Le paresseux est plus sage à ses yeux que sept hommes qui répondent avec bon sens. (Ⅵ)
- Le paresseux se croit plus sage que sept [autres] qui donnent de sages conseils. (Ⅶ)
- Le paresseux se croit plus sage que sept hommes qui savent répondre avec bon sens. (Ⅷ)
26. 17  
- Comme celui qui saisit un chien par les oreilles, tel est le passant qui s'échauffe dans la querelle d'autrui. (⁎)
- Comme celui qui saisit un chien par les oreilles, Ainsi est un passant qui s'irrite pour une querelle où il n'a que faire. (Ⅰ)
- Sicut qui apprehendit auribus canem,/ sic qui transit impatiens et commiscetur rixæ alterius./ (Ⅳ)
- ‫ 17 ׃26  מחזיק באזני כלב עבר מתעבר על ריב לא לו ‬ (Ⅴ)
- Il saisit un chien par les oreilles, celui qui, en passant, s’emporte pour une dispute qui n’est pas la sienne. (Ⅵ)
- Celui qui en passant se met en colère pour une dispute qui ne le touche en rien, est [comme] celui qui prend un chien par les oreilles. (Ⅶ)
- Celui qui, en passant, se met en colère pour une querelle qui ne le touche en rien, est comme celui qui saisit un chien par les oreilles. (Ⅷ)
26. 18  
- Comme un furieux qui lance des traits enflammés, des flèches et la mort, (⁎)
- Comme un furieux qui lance des flammes, Des flèches et la mort, (Ⅰ)
- Sicut noxius est qui mittit sagittas et lanceas in mortem,/ (Ⅳ)
- ‫ 18 ׃26  כמתלהלה הירה זקים חצים ומות ‬ (Ⅴ)
- Comme un fou qui jette des brandons, des flèches, et la mort, (Ⅵ)
- Tel qu’est celui qui fait de l’insensé, et qui cependant jette des feux, des flèches, et des choses propres à tuer ; (Ⅶ)
- Tel qu'est le furieux qui jette des tisons, des flèches et la mort, (Ⅷ)
26. 19  
- ainsi est un homme qui a trompé son prochain et qui dit: « Est-ce que je ne plaisantais pas. » (⁎)
- Ainsi est un homme qui trompe son prochain, Et qui dit: N'était-ce pas pour plaisanter? (Ⅰ)
- ita vir fraudulenter nocet amico suo,/ et cum fuerit deprehensus dicit : Ludens feci./ (Ⅳ)
- ‫ 19 ׃26  כן איש רמה את רעהו ואמר הלא משחק אני ‬ (Ⅴ)
- ainsi est l’homme qui trompe son prochain, et qui dit: N’était-ce pas pour plaisanter? (Ⅵ)
- Tel est l’homme qui a trompé son ami, et qui après cela dit : Ne me jouais-je pas ? (Ⅶ)
- Tel est l'homme qui trompe son ami, et qui dit: N'était-ce pas pour jouer? (Ⅷ)
26. 20  
- Faute de bois, le feu s'éteint; éloignez le rapporteur, et la querelle s'apaise. (⁎)
- Faute de bois, le feu s'éteint; Et quand il n'y a point de rapporteur, la querelle s'apaise. (Ⅰ)
- Cum defecerint ligna extinguetur ignis,/ et susurrone subtracto, jurgia conquiescent./ (Ⅳ)
- ‫ 20 ׃26  באפס עצים תכבה אש ובאין נרגן ישתק מדון ‬ (Ⅴ)
- Faute de bois, le feu s’éteint; et, quand il n’y a plus de rapporteurs, la querelle s’apaise. (Ⅵ)
- Le feu s’éteint faute de bois ; ainsi quand il n’y aura plus de semeurs de rapports, les querelles s’apaiseront. (Ⅶ)
- Le feu s'éteint faute de bois; ainsi quand il n'y aura plus de rapporteurs, les querelles s'apaiseront. (Ⅷ)
26. 21  
- Le charbon donne un brasier et le bois du feu: ainsi l'homme querelleur irrite une discussion. (⁎)
- Le charbon produit un brasier, et le bois du feu; Ainsi un homme querelleur échauffe une dispute. (Ⅰ)
- Sicut carbones ad prunas, et ligna ad ignem,/ sic homo iracundus suscitat rixas./ (Ⅳ)
- ‫ 21 ׃26  פחם לגחלים ועצים לאש ואיש *מדונים **מדינים לחרחר ריב פ‬ (Ⅴ)
- Du charbon sur le brasier et du bois sur le feu, ainsi est l’homme querelleur pour échauffer les disputes. (Ⅵ)
- Le charbon est pour faire de la braise, et le bois pour faire du feu, et l’homme querelleux pour exciter des querelles. (Ⅶ)
- Le charbon est pour faire de la braise, et le bois pour faire du feu, et l'homme querelleur pour exciter les querelles. (Ⅷ)
26. 22  
- Les paroles du rapporteur sont comme des friandises; elles descendent jusqu'au fond des entrailles. (⁎)
- Les paroles du rapporteur sont comme des friandises, Elles descendent jusqu'au fond des entrailles. (Ⅰ)
- Verba susurronis quasi simplicia,/ et ipsa perveniunt ad intima ventris./ (Ⅳ)
- ‫ 22 ׃26  דברי נרגן כמתלהמים והם ירדו חדרי בטן ‬ (Ⅴ)
- Les paroles du rapporteur sont comme des friandises, et elles descendent jusqu’au dedans des entrailles. (Ⅵ)
- Les paroles d’un semeur de rapports sont comme de ceux qui ne font pas semblant d’y toucher, mais elles descendent jusqu’au-dedans du cœur. (Ⅶ)
- Les paroles d'un rapporteur sont comme des friandises; mais elles descendent jusqu'au-dedans des entrailles. (Ⅷ)
26. 23  
- De scories d'argent appliquées sur un vase de terre, telles sont les lèvres brûlantes avec un coeur mauvais. (⁎)
- Comme des scories d'argent appliquées sur un vase de terre, Ainsi sont des lèvres brûlantes et un coeur mauvais. (Ⅰ)
- Quomodo si argento sordido ornare velis vas fictile,/ sic labia tumentia cum pessimo corde sociata./ (Ⅳ)
- ‫ 23 ׃26  כסף סיגים מצפה על חרש שפתים דלקים ולב רע ‬ (Ⅴ)
- Les lèvres brûlantes et le cœur mauvais sont comme de la litharge d’argent appliquée sur un vase de terre. (Ⅵ)
- Les lèvres ardentes, et le cœur mauvais, sont [comme] de la litharge enduite sur un pot de terre. (Ⅶ)
- Les lèvres brûlantes et le cœur mauvais, sont comme de l'écume d'argent dont on enduit un pot de terre. (Ⅷ)
26. 24  
- Celui qui hait se déguise par ses lèvres, mais il met au dedans de lui la perfidie. (⁎)
- Par ses lèvres celui qui hait se déguise, Et il met au dedans de lui la tromperie. (Ⅰ)
- Labiis suis intelligitur inimicus,/ cum in corde tractaverit dolos./ (Ⅳ)
- ‫ 24 ׃26  *בשפתו **בשפתיו ינכר שונא ובקרבו ישית מרמה ‬ (Ⅴ)
- Celui qui hait se déguise par ses lèvres; mais au-dedans de lui il nourrit la fraude. (Ⅵ)
- Celui qui hait se contrefait en ses lèvres, mais il cache la fraude au-dedans de soi. (Ⅶ)
- Celui qui hait, dissimule en parlant; mais au-dedans de lui il cache la fraude. (Ⅷ)
26. 25  
- Quand il adoucit sa voix, ne te fies pas à lui, car il a sept abominations dans son coeur. (⁎)
- Lorsqu'il prend une voix douce, ne le crois pas, Car il y a sept abominations dans son coeur. (Ⅰ)
- Quando submiserit vocem suam, ne credideris ei,/ quoniam septem nequitiæ sunt in corde illius./ (Ⅳ)
- ‫ 25 ׃26  כי יחנן קולו‪[Q]‬‪[c]‬ אל תאמן בו כי שבע תועבות בלבו ‬ (Ⅴ)
- Quand il rend sa voix gracieuse, ne le crois point, car il y a sept abominations dans son cœur. (Ⅵ)
- Quand il parlera gracieusement, ne le crois point ; car il y a sept abominations dans son cœur. (Ⅶ)
- Quand il parlera gracieusement, ne le crois point; car il y a sept abominations dans son cœur. (Ⅷ)
26. 26  
- Il peut bien cacher sa haine sous la dissimulation, mais sa méchanceté se révélera dans l'assemblée. (⁎)
- S'il cache sa haine sous la dissimulation, Sa méchanceté se révélera dans l'assemblée. (Ⅰ)
- Qui operit odium fraudulenter,/ revelabitur malitia ejus in consilio./ (Ⅳ)
- ‫ 26 ׃26  תכסה שנאה במשאון תגלה רעתו בקהל ‬ (Ⅴ)
- La haine se cache-t-elle sous la dissimulation, sa méchanceté sera découverte dans la congrégation. (Ⅵ)
- La malice de celui qui la cache comme dans un lieu secret, sera révélée dans l’assemblée. (Ⅶ)
- La méchanceté de celui qui cache sa haine pour faire du mal, se découvrira dans l'assemblée. (Ⅷ)
26. 27  
- Celui qui creuse une fosse y tombe, et la pierre revient sur celui qui la roule. (⁎)
- Celui qui creuse une fosse y tombe, Et la pierre revient sur celui qui la roule. (Ⅰ)
- Qui fodit foveam incidet in eam,/ et qui volvit lapidem revertetur ad eum./ (Ⅳ)
- ‫ 27 ׃26  כרה שחת בה יפל וגלל אבן אליו תשוב ‬ (Ⅴ)
- Qui creuse une fosse y tombera, et la pierre retournera sur celui qui la roule. (Ⅵ)
- Celui qui creuse la fosse, y tombera ; et la pierre retournera sur celui qui la roule. (Ⅶ)
- Celui qui creuse la fosse, y tombera, et la pierre retournera sur celui qui la roule. (Ⅷ)
26. 28  
- La langue fausse hait ceux qu'elle blesse, et la bouche flatteuse cause la ruine. (⁎)
- La langue fausse hait ceux qu'elle écrase, Et la bouche flatteuse prépare la ruine. (Ⅰ)
- Lingua fallax non amat veritatem,/ et os lubricum operatur ruinas.] (Ⅳ)
- ‫ 28 ׃26  לשון שקר ישנא דכיו ופה חלק יעשה מדחה ‬ (Ⅴ)
- La langue fausse hait ceux qu’elle a écrasés, et la bouche flatteuse amène la ruine. (Ⅵ)
- La fausse langue hait celui qu’elle a abattu ; et la bouche qui flatte fait tomber. (Ⅶ)
- La langue fausse hait celui qu'elle a abattu, et la bouche qui flatte fait tomber. (Ⅷ)


Page: 1

Chapitre 26

| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | 26| | | | | |

>> 







Home