Daniel
Onelittleangel > > Daniel  >
(37 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

4. 1  
" Le roi Nabuchodonosor à tous les peuples, nations et langues qui habitent sur toute la terre : la paix vous soit donnée en abondance!

Nebucadnetsar, roi, à tous les peuples, aux nations, aux hommes de toutes langues, qui habitent sur toute la terre. Que la paix vous soit donnée avec abondance! (Ⅰ)

*****

Ναβουχοδονοσορ ὁ βασιλεὺς πα̃σι τοι̃ς λαοι̃ς φυλαι̃ς καὶ γλώσσαις τοι̃ς οἰκου̃σιν ἐν πάση̨ τη̨̃ γη̨̃ εἰρήνη ὑμι̃ν πληθυνθείη (Ⅲ)

*****

Nabuchodonosor rex, omnibus populis, gentibus, et linguis, qui habitant in universa terra, pax vobis multiplicetur. (Ⅳ)

*****

‫ 31 ׃3   נבוכדנצר מלכא לכל עממיא אמיא ולשניא די *דארין **דירין בכל ארעא שלמכון ישגא ‬ (Ⅴ)

*****

Nebucadnetsar, le roi, à tous les peuples, peuplades et langues, qui habitent sur toute la terre: Que votre paix soit multipliée! (Ⅵ)

*****

Le Roi Nébucadnetsar, à tous peuples, nations, et Langues qui habitent en toute la terre : Que votre paix soit multipliée ! (Ⅶ)

*****

Nébucadnetsar, roi, à tous les peuples, aux nations et langues qui habitent sur toute la terre. Que votre paix soit multipliée! (Ⅷ)

*****

4. 2  
Il m'a paru bon de faire connaître les signes et les prodiges que le Dieu Très-Haut a opérés envers moi.

Il m'a semblé bon de faire connaître les signes et les prodiges que le Dieu suprême a opérés à mon égard. (Ⅰ)

*****

τὰ σημει̃α καὶ τὰ τέρατα ἃ ἐποίησεν μετ' ἐμου̃ ὁ θεὸς ὁ ὕψιστος ἤρεσεν ἐναντίον ἐμου̃ ἀναγγει̃λαι ὑμι̃ν (Ⅲ)

*****

Signa, et mirabilia fecit apud me Deus excelsus. Placuit ergo mihi prædicare (Ⅳ)

*****

‫ 32 ׃3   אתיא ותמהיא די עבד עמי אלהא *עליא **עלאה שפר קדמי להחויה ‬ (Ⅴ)

*****

Il m’a semblé bon de faire connaître les signes et les prodiges que le Dieu Très-haut a opérés à mon égard. (Ⅵ)

*****

Il m’a semblé bon de vous déclarer les signes et les merveilles que le Dieu souverain a faites envers moi. (Ⅶ)

*****

Il m'a semblé bon de faire connaître les signes et les prodiges que le Dieu souverain a faits en ma faveur. (Ⅷ)

*****

4. 3  
Que ses signes sont grands et que ses prodiges sont puissants! son règne est un règne éternel et sa domination subsiste d'âge en âge.

Que ses signes sont grands! que ses prodiges sont puissants! Son règne est un règne éternel, et sa domination subsiste de génération en génération. (Ⅰ)

*****

ὡς μεγάλα καὶ ἰσχυρά ἡ βασιλεία αὐτου̃ βασιλεία αἰώνιος καὶ ἡ ἐξουσία αὐτου̃ εἰς γενεὰν καὶ γενεάν (Ⅲ)

*****

signa ejus, quia magna sunt : et mirabilia ejus, quia fortia : et regnum ejus regnum sempiternum, et potestas ejus in generationem et generationem. (Ⅳ)

*****

‫ 33 ׃3   אתוהי כמה רברבין ותמהוהי כמה תקיפין מלכותה מלכות עלם ושלטנה עם דר ודר ‬ (Ⅴ)

*****

Ses signes, combien ils sont grands! Et ses prodiges, combien ils sont puissants! Son royaume est un royaume éternel, et sa domination est de génération en génération. (Ⅵ)

*****

Ô ! que ses signes sont grands, et ses merveilles pleines de force ! Son règne est un règne éternel, et sa puissance est de génération en génération. (Ⅶ)

*****

Que ses signes sont grands! et ses prodiges pleins de force! Son règne est un règne éternel, et sa domination dure de génération en génération! (Ⅷ)

*****

4. 4  
Moi, Nabuchodonosor, j'étais tranquille dans ma maison et florissant dans mon palais.

Moi, Nebucadnetsar, je vivais tranquille dans ma maison, et heureux dans mon palais. (Ⅰ)

*****

ἐγὼ Ναβουχοδονοσορ εὐθηνω̃ν ἤμην ἐν τω̨̃ οἴκω̨ μου καὶ εὐθαλω̃ν (Ⅲ)

*****

Ego Nabuchodonosor quietus eram in domo mea, et florens in palatio meo : (Ⅳ)

*****

‫ 1  ׃4   אנה נבוכדנצר שלה הוית בביתי ורענן בהיכלי ‬ (Ⅴ)

*****

Moi, Nebucadnetsar, j’étais en paix dans ma maison, et florissant dans mon palais. (Ⅵ)

*****

Moi Nébucadnetsar j’étais tranquille dans ma maison, et dans un état florissant au milieu de mon palais ; (Ⅶ)

*****

Moi, Nébucadnetsar, j'étais tranquille dans ma maison, et florissant dans mon palais. (Ⅷ)

*****

4. 5  
Je vis un songe qui m'épouvanta, et mes pensées sur ma couche et les visions de mon esprit me troublèrent.

J'ai eu un songe qui m'a effrayé; les pensées dont j'étais poursuivi sur ma couche et les visions de mon esprit me remplissaient d'épouvante. (Ⅰ)

*****

ἐνύπνιον εἰ̃δον καὶ ἐφοβέρισέν με καὶ ἐταράχθην ἐπὶ τη̃ς κοίτης μου καὶ αἱ ὁράσεις τη̃ς κεφαλη̃ς μου συνετάραξάν με (Ⅲ)

*****

somnium vidi, quod perterruit me : et cogitationes meæ in strato meo, et visiones capitis mei conturbaverunt me. (Ⅳ)

*****

‫ 2  ׃4   חלם חזית וידחלנני והרהרין על משכבי וחזוי ראשי יבהלנני ‬ (Ⅴ)

*****

Je vis un songe, et il m’effraya, et les pensées que j’avais sur mon lit, et les visions de ma tête, me troublèrent. (Ⅵ)

*****

Lorsque je vis un songe qui m’épouvanta ; et les pensées que j’eus dans mon lit, et les visions de ma tête me troublèrent. (Ⅶ)

*****

J'eus un songe qui m'épouvanta, et mes pensées sur ma couche et les visions de ma tête me troublèrent. (Ⅷ)

*****

4. 6  
Je publiai un décret pour qu'on fit venir devant moi tous les sages de Babylone, pour me faire savoir la signification du songe.

J'ordonnai qu'on fît venir devant moi tous les sages de Babylone, afin qu'ils me donnassent l'explication du songe. (Ⅰ)

*****

καὶ δι' ἐμου̃ ἐτέθη δόγμα του̃ εἰσαγαγει̃ν ἐνώπιόν μου πάντας τοὺς σοφοὺς Βαβυλω̃νος ὅπως τὴν σύγκρισιν του̃ ἐνυπνίου γνωρίσωσίν μοι (Ⅲ)

*****

Et per me propositum est decretum ut introducerentur in conspectu meo cuncti sapientes Babylonis, et ut solutionem somnii indicarent mihi. (Ⅳ)

*****

‫ 3  ׃4   ומני שים טעם להנעלה קדמי לכל חכימי בבל די פשר חלמא יהודענני ‬ (Ⅴ)

*****

Et de par moi fut donné un ordre qu’on amenât devant moi tous les sages de Babylone pour qu’ils me fissent connaître l’interprétation du songe. (Ⅵ)

*****

Et de par moi fut fait un Edit, qu’on fît venir devant moi tous les sages de Babylone, afin qu’ils me déclarassent l’interprétation du songe. (Ⅶ)

*****

Et de ma part ordre fut donné de faire venir devant moi tous les sages de Babylone, afin qu'ils me donnassent l'interprétation du songe. (Ⅷ)

*****

4. 7  
Alors vinrent les lettrés, les magiciens, les Chaldéens et les astrologues; je dis le songe devant eux, mais ils ne m'en firent pas savoir la signification.

Alors vinrent les magiciens, les astrologues, les Chaldéens et les devins. Je leur dis le songe, et ils ne m'en donnèrent point l'explication. (Ⅰ)

*****

καὶ εἰσεπορεύοντο οἱ ἐπαοιδοί μάγοι γαζαρηνοί Χαλδαι̃οι καὶ τὸ ἐνύπνιον εἰ̃πα ἐγὼ ἐνώπιον αὐτω̃ν καὶ τὴν σύγκρισιν αὐτου̃ οὐκ ἐγνώρισάν μοι (Ⅲ)

*****

Tunc ingrediebantur arioli, magi, Chaldæi, et aruspices, et somnium narravi in conspectu eorum : et solutionem ejus non indicaverunt mihi, (Ⅳ)

*****

‫ 4  ׃4   באדין *עללין **עלין חרטמיא אשפיא *כשדיא **כשדאי וגזריא וחלמא אמר אנה קדמיהון ופשרה לא מהודעין לי ‬ (Ⅴ)

*****

Alors vinrent les devins, les enchanteurs, les Chaldéens, et les augures; et je dis le songe devant eux, mais ils ne m’en firent pas connaître l’interprétation; (Ⅵ)

*****

Alors vinrent les magiciens, les astrologues, les Caldéens, et les devins, et je récitai le songe devant eux, mais ils ne m’en purent point donner l’interprétation. (Ⅶ)

*****

Alors vinrent les magiciens, les astrologues, les Caldéens et les devins, et je leur dis le songe, mais ils ne m'en firent pas connaître l'interprétation. (Ⅷ)

*****

4. 8  
Enfin se présenta devant moi Daniel, dont le nom est Baltassar, d'après le nom de mon dieu, et qui a en lui l'esprit des dieux saints, et je dis le songe devant lui :

En dernier lieu, se présenta devant moi Daniel, nommé Beltschatsar d'après le nom de mon dieu, et qui a en lui l'esprit des dieux saints. Je lui dis le songe: (Ⅰ)

*****

ἕως οὑ̃ ἠ̃λθεν Δανιηλ οὑ̃ τὸ ὄνομα Βαλτασαρ κατὰ τὸ ὄνομα του̃ θεου̃ μου ὃς πνευ̃μα θεου̃ ἅγιον ἐν ἑαυτω̨̃ ἔχει καὶ τὸ ἐνύπνιον ἐνώπιον αὐτου̃ εἰ̃πα (Ⅲ)

*****

donec collega ingressus est in conspectu meo Daniel, cui nomen Baltassar secundum nomen dei mei, qui habet spiritum deorum sanctorum in semetipso : et somnium coram ipso locutus sum. (Ⅳ)

*****

‫ 5  ׃4   ועד אחרין על קדמי דניאל די שמה בלטשאצר כשם אלהי ודי רוח אלהין קדישין בה וחלמא קדמוהי אמרת ‬ (Ⅴ)

*****

mais, à la fin, entra devant moi Daniel, dont le nom est Belteshatsar, selon le nom de mon dieu, et en qui est l’esprit des dieux saints; et je dis le songe devant lui. (Ⅵ)

*****

Mais à la fin Daniel, qui a nom Beltesatsar, selon le nom de mon Dieu, et auquel est l’Esprit des dieux saints, entra devant moi, et je récitai le songe devant lui, en [disant] : (Ⅶ)

*****

Et à la fin, Daniel, qui est nommé Beltshatsar, selon le nom de mon dieu, et en qui est l'esprit des dieux saints, se présenta devant moi, et je lui dis le songe. (Ⅷ)

*****

4. 9  
" Baltassar, chef des lettrés, comme je sais que l'esprit des dieux saints est en toi et qu'aucun mystère ne t'embarrasse, expose-moi les visions que j'ai vues en songe, et leur signification.

Beltschatsar, chef des magiciens, qui as en toi, je le sais, l'esprit des dieux saints, et pour qui aucun secret n'est difficile, donne-moi l'explication des visions que j'ai eues en songe. (Ⅰ)

*****

Βαλτασαρ ὁ ἄρχων τω̃ν ἐπαοιδω̃ν ὃν ἐγὼ ἔγνων ὅτι πνευ̃μα θεου̃ ἅγιον ἐν σοὶ καὶ πα̃ν μυστήριον οὐκ ἀδυνατει̃ σε ἄκουσον τὴν ὅρασιν του̃ ἐνυπνίου οὑ̃ εἰ̃δον καὶ τὴν σύγκρισιν αὐτου̃ εἰπόν μοι (Ⅲ)

*****

Baltassar, princeps ariolorum, quoniam ego scio quod spiritum sanctorum deorum habeas in te, et omne sacramentum non est impossibile tibi : visiones somniorum meorum, quas vidi, et solutionem earum narra. (Ⅳ)

*****

‫ 6  ׃4   בלטשאצר רב חרטמיא די אנה ידעת די רוח אלהין קדישין בך וכל רז לא אנס לך חזוי חלמי די חזית ופשרה אמר ‬ (Ⅴ)

*****

Belteshatsar, chef des devins, puisque je sais que l’esprit des dieux saints est en toi, et qu’aucun secret ne t’embarrasse, dis-moi les visions du songe que j’ai vu, et son interprétation. (Ⅵ)

*****

Beltesatsar Chef des Mages, comme je connais que l’Esprit des dieux saints est en toi, et que nul secret ne t’est difficile, [écoute] les visions de mon songe que j’ai vues, et dis son interprétation. (Ⅶ)

*****

Beltshatsar, chef des magiciens, comme je sais que l'esprit des dieux saints est en toi, et que nul secret ne t'est difficile, dis-moi les visions que j'ai eues en songe et donne-m'en l'interprétation. (Ⅷ)

*****

4. 10  
Voici quelles étaient les visions de mon esprit sur ma couche : Je vis, et voici au milieu de la terre un arbre dont la hauteur était grande.

Voici les visions de mon esprit, pendant que j'étais sur ma couche. Je regardais, et voici, il y avait au milieu de la terre un arbre d'une grande hauteur. (Ⅰ)

*****

ἐπὶ τη̃ς κοίτης μου ἐθεώρουν καὶ ἰδοὺ δένδρον ἐν μέσω̨ τη̃ς γη̃ς καὶ τὸ ὕψος αὐτου̃ πολύ (Ⅲ)

*****

Visio capitis mei in cubili meo : videbam, et ecce arbor in medio terræ, et altitudo ejus nimia. (Ⅳ)

*****

‫ 7  ׃4   וחזוי ראשי על משכבי חזה הוית ואלו אילן בגוא ארעא ורומה שגיא ‬ (Ⅴ)

*****

Or les visions de ma tête, sur mon lit, étaient celles-ci: je voyais, et voici, un arbre au milieu de la terre, et sa hauteur était grande. (Ⅵ)

*****

Les visions donc de ma tête sur mon lit étaient telles. Voici, je voyais un arbre au milieu de la terre, la hauteur duquel était fort grande. (Ⅶ)

*****

Voici quelles étaient les visions de ma tête, sur ma couche: Je regardais, et voici il y avait un arbre au milieu de la terre, et sa hauteur était grande. (Ⅷ)

*****

4. 11  
L'arbre grandit et devint fort ; sa cime atteignait le ciel, et on le voyait des extrémités de toute la terre.

Cet arbre était devenu grand et fort, sa cime s'élevait jusqu'aux cieux, et on le voyait des extrémités de toute la terre. (Ⅰ)

*****

ἐμεγαλύνθη τὸ δένδρον καὶ ἴσχυσεν καὶ τὸ ὕψος αὐτου̃ ἔφθασεν ἕως του̃ οὐρανου̃ καὶ τὸ κύτος αὐτου̃ εἰς τὰ πέρατα πάσης τη̃ς γη̃ς (Ⅲ)

*****

Magna arbor, et fortis, et proceritas ejus contingens cælum : aspectus illius erat usque ad terminos universæ terræ. (Ⅳ)

*****

‫ 8  ׃4   רבה אילנא ותקף ורומה ימטא לשמיא וחזותה לסוף כל ארעא ‬ (Ⅴ)

*****

L’arbre crût et devint fort, et sa hauteur atteignit jusqu’aux cieux, et on le voyait jusqu’au bout de toute la terre. (Ⅵ)

*****

Cet arbre était devenu grand et fort, son sommet touchait les cieux, et il se faisait voir jusqu’au bout de toute la terre. (Ⅶ)

*****

Cet arbre était devenu grand et fort, et sa cime touchait aux cieux, et on le voyait de tous les bouts de la terre. (Ⅷ)

*****

4. 12  
Son feuillage était beau et ses fruits abondants, et il y avait sur lui de la nourriture pour tous ; sous son ombre les bêtes des champs s'abritaient, dans ses branches demeuraient les oiseaux du ciel, et de lui toute chair se nourrissait.

Son feuillage était beau, et ses fruits abondants; il portait de la nourriture pour tous; les bêtes des champs s'abritaient sous son ombre, les oiseaux du ciel faisaient leur demeure parmi ses branches, et tout être vivant tirait de lui sa nourriture. (Ⅰ)

*****

τὰ φύλλα αὐτου̃ ὡραι̃α καὶ ὁ καρπὸς αὐτου̃ πολύς καὶ τροφὴ πάντων ἐν αὐτω̨̃ καὶ ὑποκάτω αὐτου̃ κατεσκήνουν τὰ θηρία τὰ ἄγρια καὶ ἐν τοι̃ς κλάδοις αὐτου̃ κατώ̨κουν τὰ ὄρνεα του̃ οὐρανου̃ καὶ ἐξ αὐτου̃ ἐτρέφετο πα̃σα σάρξ (Ⅲ)

*****

Folia ejus pulcherrima, et fructus ejus nimius : et esca universorum in ea. Subter eam habitabant animalia et bestiæ, et in ramis ejus conversabantur volucres cæli : et ex ea vescebatur omnis caro. (Ⅳ)

*****

‫ 9  ׃4   עפיה שפיר ואנבה שגיא ומזון לכלא בה תחתוהי תטלל חיות ברא ובענפוהי *ידרון **ידורן צפרי שמיא ומנה יתזין כל בשרא ‬ (Ⅴ)

*****

Son feuillage était beau et son fruit abondant, et en lui il y avait de la nourriture pour tous; sous son ombre se tenaient les bêtes des champs, et dans ses branches habitaient les oiseaux des cieux; et de lui toute chair se nourrissait. (Ⅵ)

*****

Son branchage était beau, et son fruit abondant, et il y avait de quoi manger pour tous ; les bêtes des champs se mettaient à l’ombre au-dessous de lui, et les oiseaux des cieux habitaient dans ses branches, et toute chair en était nourrie. (Ⅶ)

*****

Son feuillage était beau et son fruit abondant; il y avait sur lui de la nourriture pour tous; les bêtes des champs se mettaient à l'ombre sous lui, et les oiseaux du ciel se tenaient dans ses branches, et de lui se nourrissait toute chair. (Ⅷ)

*****

4. 13  
Je contemplai ces visions de mon esprit sur ma couche, et voici qu'un veillant, un saint, descendait du ciel.

Dans les visions de mon esprit, que j'avais sur ma couche, je regardais, et voici, un de ceux qui veillent et qui sont saints descendit des cieux. (Ⅰ)

*****

ἐθεώρουν ἐν ὁράματι τη̃ς νυκτὸς ἐπὶ τη̃ς κοίτης μου καὶ ἰδοὺ ιρ καὶ ἅγιος ἀπ' οὐρανου̃ κατέβη (Ⅲ)

*****

Videbam in visione capitis mei super stratum meum, et ecce vigil, et sanctus, de cælo descendit. (Ⅳ)

*****

‫ 10 ׃4   חזה הוית בחזוי ראשי על משכבי ואלו עיר וקדיש מן שמיא נחת ‬ (Ⅴ)

*****

Je voyais, dans les visions de ma tête, sur mon lit, et voici un veillant, un saint, descendit des cieux. (Ⅵ)

*****

Je regardais dans les visions de ma tête sur mon lit, et voici, un Veillant et Saint descendit des cieux ; (Ⅶ)

*****

Je regardais, dans les visions de ma tête, sur ma couche, et voici un des saints qui veillent descendit du ciel. (Ⅷ)

*****

4. 14  
Il cria avec force et parla ainsi : Abattez l'arbre et coupez ses branches; secouez son feuillage et dispersez ses fruits ; que les animaux s'enfuient de dessous lui, et que les oiseaux quittent ses branches.

Il cria avec force et parla ainsi: Abattez l'arbre, et coupez ses branches; secouez le feuillage, et dispersez les fruits; que les bêtes fuient de dessous, et les oiseaux du milieu de ses branches! (Ⅰ)

*****

καὶ ἐφώνησεν ἐν ἰσχύι καὶ οὕτως εἰ̃πεν ἐκκόψατε τὸ δένδρον καὶ ἐκτίλατε τοὺς κλάδους αὐτου̃ καὶ ἐκτινάξατε τὰ φύλλα αὐτου̃ καὶ διασκορπίσατε τὸν καρπὸν αὐτου̃ σαλευθήτωσαν τὰ θηρία ὑποκάτωθεν αὐτου̃ καὶ τὰ ὄρνεα ἀπὸ τω̃ν κλάδων αὐτου̃ (Ⅲ)

*****

Clamavit fortiter, et sic ait : Succidite arborem, et præcidite ramos ejus : excutite folia ejus, et dispergite fructus ejus : fugiant bestiæ, quæ subter eam sunt, et volucres de ramis ejus. (Ⅳ)

*****

‫ 11 ׃4   קרא בחיל וכן אמר גדו אילנא וקצצו ענפוהי אתרו עפיה ובדרו אנבה תנד חיותא מן תחתוהי וצפריא מן ענפוהי ‬ (Ⅴ)

*****

Il cria avec force, et dit ainsi: Abattez l’arbre et coupez ses branches, faites tomber son feuillage et dispersez son fruit; que les bêtes s’enfuient de dessous lui, et les oiseaux, de ses branches. (Ⅵ)

*****

Il cria à haute voix, et parla ainsi : Coupez l’arbre, et l’ébranchez ; jetez çà et là son branchage, et répandez son fruit ; que les bêtes s’écartent de dessous lui, et les oiseaux d’entre ses branches. (Ⅶ)

*****

Il cria à haute voix, et parla ainsi: Coupez l'arbre, et l'ébranchez; abattez son feuillage, et dispersez son fruit; que les bêtes fuient de dessous, et les oiseaux du milieu de ses branches! (Ⅷ)

*****

4. 15  
Toutefois laissez en terre la souche de ses racines, mais dans des chaînes de fer et d'airain, au milieu du gazon des champs. Qu'il soit trempé de la rosée du ciel et qu'il partage avec les animaux l'herbe de la terre.

Mais laissez en terre le tronc où se trouvent les racines, et liez-le avec des chaînes de fer et d'airain, parmi l'herbe des champs. Qu'il soit trempé de la rosée du ciel, et qu'il ait, comme les bêtes, l'herbe de la terre pour partage. (Ⅰ)

*****

πλὴν τὴν φυὴν τω̃ν ῥιζω̃ν αὐτου̃ ἐν τη̨̃ γη̨̃ ἐάσατε καὶ ἐν δεσμω̨̃ σιδηρω̨̃ καὶ χαλκω̨̃ καὶ ἐν τη̨̃ χλόη̨ τη̨̃ ἔξω καὶ ἐν τη̨̃ δρόσω̨ του̃ οὐρανου̃ κοιτασθήσεται καὶ μετὰ τω̃ν θηρίων ἡ μερὶς αὐτου̃ ἐν τω̨̃ χόρτω̨ τη̃ς γη̃ς (Ⅲ)

*****

Verumtamen germen radicum ejus in terra sinite, et alligetur vinculo ferreo et æreo in herbis quæ foris sunt, et rore cæli tingatur, et cum feris pars ejus in herba terræ. (Ⅳ)

*****

‫ 12 ׃4   ברם עקר שרשוהי בארעא שבקו ובאסור די פרזל ונחש בדתאא די ברא ובטל שמיא יצטבע ועם חיותא חלקה בעשב ארעא ‬ (Ⅴ)

*****

Toutefois, laissez dans la terre le tronc de ses racines, avec un lien de fer et d’airain autour de lui, dans l’herbe des champs; et qu’il soit baigné de la rosée des cieux, et qu’il ait, avec les bêtes, sa part à l’herbe de la terre; (Ⅵ)

*****

Toutefois laissez le tronc de ses racines dans la terre, et l’ayant lié avec des chaînes de fer et d’airain, qu’il soit parmi l’herbe des champs, qu’il soit arrosé de la rosée des cieux, et qu’il ait sa portion avec les bêtes en l’herbe de la terre. (Ⅶ)

*****

Toutefois laissez en terre le tronc de ses racines, et liez-le avec une chaîne de fer et d'airain, parmi l'herbe des champs. Qu'il soit trempé de la rosée du ciel, et qu'avec les animaux il ait sa portion de l'herbe de la terre. (Ⅷ)

*****

4. 16  
Que son coeur ne soit plus un coeur d'homme, et qu'un coeur de bête lui soit donné, et que sept temps passent sur lui.

Son coeur d'homme lui sera ôté, et un coeur de bête lui sera donné; et sept temps passeront sur lui. (Ⅰ)

*****

ἡ καρδία αὐτου̃ ἀπὸ τω̃ν ἀνθρώπων ἀλλοιωθήσεται καὶ καρδία θηρίου δοθήσεται αὐτω̨̃ καὶ ἑπτὰ καιροὶ ἀλλαγήσονται ἐπ' αὐτόν (Ⅲ)

*****

Cor ejus ab humano commutetur, et cor feræ detur ei : et septem tempora mutentur super eum. (Ⅳ)

*****

‫ 13 ׃4   לבבה מן *אנושא **אנשא ישנון ולבב חיוה יתיהב לה ושבעה עדנין יחלפון עלוהי ‬ (Ⅴ)

*****

que son cœur d’homme soit changé, et qu’un cœur de bête lui soit donné; et que sept temps passent sur lui. (Ⅵ)

*****

Que son cœur soit changé pour n’être plus un cœur d’homme, et qu’il lui soit donné un cœur de bête ; et que sept temps passent sur lui. (Ⅶ)

*****

Que son cœur d'homme soit changé, et qu'un cœur de bête lui soit donné, et que sept temps passent sur lui. (Ⅷ)

*****

4. 17  
Cette sentence repose sur un décret des veillants, et cette affaire est un ordre des saints, afin que les vivants sachent que le Très-Haut domine sur la royauté humaine, qu'il la donne à qui il veut, et qu'il y élève le plus humble des hommes.

Cette sentence est un décret de ceux qui veillent, cette résolution est un ordre des saints, afin que les vivants sachent que le Très Haut domine sur le règne des hommes, qu'il le donne à qui il lui plaît, et qu'il y élève le plus vil des hommes. (Ⅰ)

*****

διὰ συγκρίματος ιρ ὁ λόγος καὶ ῥη̃μα ἁγίων τὸ ἐπερώτημα ἵνα γνω̃σιν οἱ ζω̃ντες ὅτι κύριός ἐστιν ὁ ὕψιστος τη̃ς βασιλείας τω̃ν ἀνθρώπων καὶ ὡ̨̃ ἐὰν δόξη̨ δώσει αὐτὴν καὶ ἐξουδένημα ἀνθρώπων ἀναστήσει ἐπ' αὐτήν (Ⅲ)

*****

In sententia vigilum decretum est, et sermo sanctorum, et petitio : donec cognoscant viventes quoniam dominatur Excelsus in regno hominum, et cuicumque voluerit, dabit illud, et humillimum hominem constituet super eum. (Ⅳ)

*****

‫ 14 ׃4   בגזרת עירין פתגמא ומאמר קדישין שאלתא עד דברת די ינדעון חייא די שליט *עליא **עלאה במלכות *אנושא **אנשא‪[y]‬ ולמן די יצבא יתננה ושפל אנשים יקים *עליה **עלה ‬ (Ⅴ)

*****

Cette sentence est par le décret des veillants, et la chose, par la parole des saints, afin que les vivants sachent que le Très-haut domine sur le royaume des hommes, et qu’il le donne à qui il veut, et y élève le plus vil des hommes. (Ⅵ)

*****

La chose est par le décret des Veillants, et la demande avec parole des Saints ; afin que les vivants connaissent que le Souverain domine sur le Royaume des hommes, et qu’il le donne à qui il lui plaît, et y établit le plus abject des hommes. (Ⅶ)

*****

La sentence est rendue par le décret des veillants, et la décision est l'ordre des saints, afin que les vivants sachent que le Souverain domine sur le règne des hommes, et qu'il le donne à qui il veut, et qu'il y élève le plus abject des hommes. (Ⅷ)

*****

4. 18  
Tel est le songe que j'ai vu, moi, le roi Nabuchodonosor ; et toi, Baltassar, dis-en la signification, car tous les sages de mon royaume ne peuvent m'en faire savoir la signification ; mais toi, tu le peux, car l'esprit des dieux saints est en toi. !

Voilà le songe que j'ai eu, moi, le roi Nebucadnetsar. Toi, Beltschatsar, donnes-en l'explication, puisque tous les sages de mon royaume ne peuvent me la donner; toi, tu le peux, car tu as en toi l'esprit des dieux saints. (Ⅰ)

*****

του̃το τὸ ἐνύπνιον ὃ εἰ̃δον ἐγὼ Ναβουχοδονοσορ ὁ βασιλεύς καὶ σύ Βαλτασαρ τὸ σύγκριμα εἰπόν ὅτι πάντες οἱ σοφοὶ τη̃ς βασιλείας μου οὐ δύνανται τὸ σύγκριμα αὐτου̃ δηλω̃σαί μοι σὺ δέ Δανιηλ δύνασαι ὅτι πνευ̃μα θεου̃ ἅγιον ἐν σοί (Ⅲ)

*****

Hoc somnium vidi ego Nabuchodonosor rex : tu ergo Baltassar interpretationem narra festinus, quia omnes sapientes regni mei non queunt solutionem edicere mihi : tu autem potes, quia spiritus deorum sanctorum in te est. (Ⅳ)

*****

‫ 15 ׃4   דנה חלמא חזית אנה מלכא נבוכדנצר *ואנתה **ואנת בלטשאצר פשרא אמר כל קבל די כל חכימי מלכותי לא יכלין פשרא להודעתני *ואנתה **ואנת כהל די רוח אלהין קדישין בך ‬ (Ⅴ)

*****

Ce songe, moi, le roi Nebucadnetsar, je l’ai vu; et toi, Belteshatsar, dis-en l’interprétation, puisque tous les sages de mon royaume n’ont pas pu me faire connaître l’interprétation; mais toi, tu le peux, car l’esprit des dieux saints est en toi. (Ⅵ)

*****

Moi Nébucadnetsar Roi, j’ai vu ce songe, toi donc Beltesatsar, dis son interprétation ; car aucun des sages de mon royaume ne m’en peut déclarer l’interprétation, mais toi, tu le peux ; parce que l’Esprit des dieux saints est en toi. (Ⅶ)

*****

Tel est le songe que j'ai eu, moi, le roi Nébucadnetsar. Toi donc, Beltshatsar, donnes-en l'interprétation, puisque aucun des sages de mon royaume ne peut me la donner; mais pour toi, tu le peux, car l'esprit des dieux saints est en toi. (Ⅷ)

*****

4. 19  
Alors Daniel, dont le nom est Baltassar, demeura quelque temps interdit, et ses pensées le troublaient. Le roi reprit et dit : " Que le songe et sa signification ne te troublent point ! " Baltassar répondit en disant : " Mon seigneur, que le songe soit pour tes ennemis, et sa signification pour tes adversaires.

Alors Daniel, nommé Beltschatsar, fut un moment stupéfait, et ses pensées le troublaient. Le roi reprit et dit: Beltschatsar, que le songe et l'explication ne te troublent pas! Et Beltschatsar répondit: Mon seigneur, que le songe soit pour tes ennemis, et son explication pour tes adversaires! (Ⅰ)

*****

τότε Δανιηλ οὑ̃ τὸ ὄνομα Βαλτασαρ ἀπηνεώθη ὡσεὶ ὥραν μίαν καὶ οἱ διαλογισμοὶ αὐτου̃ συνετάρασσον αὐτόν καὶ ἀπεκρίθη ὁ βασιλεὺς καὶ εἰ̃πεν Βαλτασαρ τὸ ἐνύπνιον καὶ ἡ σύγκρισις μὴ κατασπευσάτω σε καὶ ἀπεκρίθη Βαλτασαρ καὶ εἰ̃πεν κύριε τὸ ἐνύπνιον τοι̃ς μισου̃σίν σε καὶ ἡ σύγκρισις αὐτου̃ τοι̃ς ἐχθροι̃ς σου (Ⅲ)

*****

Tunc Daniel, cujus nomen Baltassar, cœpit intra semetipsum tacitus cogitare quasi una hora : et cogitationes ejus conturbabant eum. Respondens autem rex, ait : Baltassar, somnium et interpretatio ejus non conturbent te. Respondit Baltassar, et dixit : Domine mi, somnium his, qui te oderunt, et interpretatio ejus hostibus tuis sit. (Ⅳ)

*****

‫ 16 ׃4   אדין דניאל די שמה בלטשאצר אשתומם כשעה חדה ורעינהי יבהלנה ענה מלכא ואמר בלטשאצר חלמא ופשרא אל יבהלך ענה בלטשאצר ואמר *מראי **מרי חלמא *לשנאיך **לשנאך ופשרה *לעריך **לערך ‬ (Ⅴ)

*****

Alors Daniel, dont le nom est Belteshatsar, fut stupéfié pour une heure environ, et ses pensées le troublèrent. Le roi prit la parole et dit: Belteshatsar, que le songe et son interprétation ne te troublent pas. Belteshatsar répondit et dit: Mon seigneur! que le songe soit pour ceux qui te haïssent, et son interprétation pour tes ennemis. (Ⅵ)

*****

Alors Daniel, dont le nom était Beltesatsar, demeura tout étonné environ une heure, et ses pensées le troublaient ; [et] le Roi [lui] parla, et dit : Beltesatsar, que le songe ni son interprétation ne te trouble point ; [et] Beltesatsar répondit, et dit : Mon Seigneur, que le songe arrive à ceux qui t’ont en haine, et son interprétation à tes ennemis ! (Ⅶ)

*****

Alors Daniel, qui est nommé Beltshatsar, demeura un instant stupéfait, et ses pensées le troublaient. Le roi prit la parole et dit: Beltshatsar, que le songe et l'interprétation ne te troublent pas. Beltshatsar répondit, et dit: Mon seigneur! que le songe soit pour ceux qui te haïssent, et sa signification pour tes adversaires! (Ⅷ)

*****

4. 20  
L'arbre que tu as vu, qui grandit et devint fort, dont la cime atteignait au ciel et qu'on voyait de toute la terre ;

L'arbre que tu as vu, qui était devenu grand et fort, dont la cime s'élevait jusqu'aux cieux, et qu'on voyait de tous les points de la terre; (Ⅰ)

*****

τὸ δένδρον ὃ εἰ̃δες τὸ μεγαλυνθὲν καὶ τὸ ἰσχυκός οὑ̃ τὸ ὕψος ἔφθασεν εἰς τὸν οὐρανὸν καὶ τὸ κύτος αὐτου̃ εἰς πα̃σαν τὴν γη̃ν (Ⅲ)

*****

Arborem, quam vidisti sublimem atque robustam, cujus altitudo pertingit ad cælum, et aspectus illius in omnem terram ; (Ⅳ)

*****

‫ 17 ׃4   אילנא די חזית די רבה ותקף ורומה ימטא לשמיא וחזותה לכל ארעא ‬ (Ⅴ)

*****

L’arbre que tu as vu, qui croissait et devenait fort, et dont la hauteur atteignait jusqu’aux cieux, et qu’on voyait de toute la terre, (Ⅵ)

*****

L’arbre que tu as vu, qui était devenu grand et fort, dont le sommet touchait les cieux, et qui se faisait voir par toute la terre ; (Ⅶ)

*****

L'arbre que tu as vu, et qui était devenu grand et fort, dont la cime touchait aux cieux, et qu'on voyait de toute la terre; (Ⅷ)

*****

4. 21  
dont le feuillage était beau et les fruits abondants; où il y avait de la nourriture pour tous ; sous lequel s'abritaient les animaux des champs, et dans les branches duquel demeuraient les oiseaux du ciel,

cet arbre, dont le feuillage était beau et les fruits abondants, qui portait de la nourriture pour tous, sous lequel s'abritaient les bêtes des champs, et parmi les branches duquel les oiseaux du ciel faisaient leur demeure, (Ⅰ)

*****

καὶ τὰ φύλλα αὐτου̃ εὐθαλη̃ καὶ ὁ καρπὸς αὐτου̃ πολὺς καὶ τροφὴ πα̃σιν ἐν αὐτω̨̃ ὑποκάτω αὐτου̃ κατώ̨κουν τὰ θηρία τὰ ἄγρια καὶ ἐν τοι̃ς κλάδοις αὐτου̃ κατεσκήνουν τὰ ὄρνεα του̃ οὐρανου̃ (Ⅲ)

*****

et rami ejus pulcherrimi, et fructus ejus nimius, et esca omnium in ea, subter eam habitantes bestiæ agri, et in ramis ejus commorantes aves cæli : (Ⅳ)

*****

‫ 18 ׃4   ועפיה שפיר ואנבה שגיא ומזון לכלא בה תחתוהי תדור חיות ברא ובענפוהי ישכנן צפרי שמיא ‬ (Ⅴ)

*****

et dont le feuillage était beau et le fruit abondant, et qui avait de la nourriture pour tous, sous lequel habitaient les bêtes des champs, et dans les branches duquel demeuraient les oiseaux des cieux: (Ⅵ)

*****

Et dont le branchage était beau, et le fruit abondant, et auquel il y avait de quoi manger pour tous, sous lequel demeuraient les bêtes des champs, et aux branches duquel habitaient les oiseaux des cieux. (Ⅶ)

*****

Cet arbre dont le feuillage était beau et le fruit abondant, qui avait de la nourriture pour tous, sous lequel les bêtes des champs demeuraient, et dans les branches duquel se tenaient les oiseaux du ciel: (Ⅷ)

*****

4. 22  
cet arbre, c'est toi, ô roi, qui es devenu grand et fort, dont la grandeur s'est accrue et a atteint au ciel, et dont la domination s'étend jusqu'aux extrémités de la terre.

c'est toi, ô roi, qui es devenu grand et fort, dont la grandeur s'est accrue et s'est élevée jusqu'aux cieux, et dont la domination s'étend jusqu'aux extrémités de la terre. (Ⅰ)

*****

σὺ εἰ̃ βασιλευ̃ ὅτι ἐμεγαλύνθης καὶ ἴσχυσας καὶ ἡ μεγαλωσύνη σου ἐμεγαλύνθη καὶ ἔφθασεν εἰς τὸν οὐρανὸν καὶ ἡ κυριεία σου εἰς τὰ πέρατα τη̃ς γη̃ς (Ⅲ)

*****

tu es rex, qui magnificatus es, et invaluisti : et magnitudo tua crevit, et pervenit usque ad cælum, et potestas tua in terminos universæ terræ. (Ⅳ)

*****

‫ 19 ׃4   *אנתה **אנת הוא מלכא די רבית ותקפת ורבותך רבת ומטת לשמיא ושלטנך לסוף ארעא ‬ (Ⅴ)

*****

c’est toi, ô roi, qui t’es agrandi et es devenu puissant; et ta grandeur s’est accrue et atteint jusqu’aux cieux, et ta domination, jusqu’au bout de la terre. (Ⅵ)

*****

C’est toi-même, ô Roi ! qui es devenu grand et fort, tellement que ta grandeur s’est accrue, et est parvenue jusqu’aux cieux, et ta domination jusqu’au bout de la terre. (Ⅶ)

*****

C'est toi, ô roi! qui es devenu grand et puissant, dont la grandeur s'est accrue et s'est élevée jusqu'aux cieux, et dont la domination s'étend jusqu'aux extrémités de la terre. (Ⅷ)

*****

4. 23  
Si le roi a vu un veillant, un saint, descendant du ciel et disant : Abattez l'arbre et détruisez-le ; toutefois laissez en terre la souche de ses racines, mais dans des chaînes de fer et d'airain, au milieu du gazon des champs ; qu'il soit trempé de la rosée du ciel, et qu'il fasse sa part avec les animaux des champs, jusqu'à ce que sept temps aient passé sur lui : en voici la signification, ô roi !

Le roi a vu l'un de ceux qui veillent et qui sont saints descendre des cieux et dire: Abattez l'arbre, et détruisez-le; mais laissez en terre le tronc où se trouvent les racines, et liez-le avec des chaînes de fer et d'airain, parmi l'herbe des champs; qu'il soit trempé de la rosée du ciel, et que son partage soit avec les bêtes des champs, jusqu'à ce que sept temps soient passés sur lui. (Ⅰ)

*****

καὶ ὅτι εἰ̃δεν ὁ βασιλεὺς ιρ καὶ ἅγιον καταβαίνοντα ἀπὸ του̃ οὐρανου̃ καὶ εἰ̃πεν ἐκτίλατε τὸ δένδρον καὶ διαφθείρατε αὐτό πλὴν τὴν φυὴν τω̃ν ῥιζω̃ν αὐτου̃ ἐάσατε ἐν τη̨̃ γη̨̃ καὶ ἐν δεσμω̨̃ σιδηρω̨̃ καὶ χαλκω̨̃ καὶ ἐν τη̨̃ χλόη̨ τη̨̃ ἔξω καὶ ἐν τη̨̃ δρόσω̨ του̃ οὐρανου̃ αὐλισθήσεται καὶ μετὰ θηρίων ἀγρίων ἡ μερὶς αὐτου̃ ἕως οὑ̃ ἑπτὰ καιροὶ ἀλλοιωθω̃σιν ἐπ' αὐτόν (Ⅲ)

*****

Quod autem vidit rex vigilem, et sanctum descendere de cælo, et dicere : Succidite arborem, et dissipate illam, attamen germen radicum ejus in terra dimittite, et vinciatur ferro et ære in herbis foris, et rore cæli conspergatur, et cum feris sit pabulum ejus, donec septem tempora mutentur super eum : (Ⅳ)

*****

‫ 20 ׃4   ודי חזה מלכא עיר וקדיש נחת מן שמיא ואמר גדו אילנא וחבלוהי ברם עקר שרשוהי בארעא שבקו ובאסור די פרזל ונחש בדתאא די ברא ובטל שמיא יצטבע ועם חיות ברא חלקה עד די שבעה עדנין יחלפון עלוהי ‬ (Ⅴ)

*****

Et quant à ce que le roi a vu un veillant, un saint, descendre des cieux et dire: Abattez l’arbre et détruisez-le; toutefois laissez dans la terre le tronc de ses racines, avec un lien de fer et d’airain autour de lui, dans l’herbe des champs, et qu’il soit baigné de la rosée des cieux, et qu’il ait sa part avec les bêtes des champs jusqu’à ce que sept temps passent sur lui, (Ⅵ)

*****

Mais, quant à ce que le Roi a vu le Veillant et le Saint qui descendait des cieux, et qui disait : Coupez l’arbre, et l’ébranchez, toutefois laissez le tronc de ses racines dans la terre, et [qu’il soit lié] avec des liens de fer et d’airain parmi l’herbe des champs, qu’il soit arrosé de la rosée des cieux, et qu’il ait sa portion avec les bêtes des champs, jusqu’à ce que sept temps soient passés sur lui ; (Ⅶ)

*****

Quant à ce que le roi a vu un des saints qui veillent, descendre du ciel en disant: "Coupez l'arbre et le détruisez; toutefois laissez en terre le tronc de ses racines, et liez-le avec des chaînes de fer et d'airain parmi l'herbe des champs; qu'il soit trempé de la rosée du ciel, et qu'il ait sa portion avec les bêtes des champs, jusqu'à ce que sept temps aient passé sur lui", (Ⅷ)

*****

4. 24  
C'est un décret du Très-Haut qui s'accomplira sur mon seigneur le roi :

Voici l'explication, ô roi, voici le décret du Très Haut, qui s'accomplira sur mon seigneur le roi. (Ⅰ)

*****

του̃το ἡ σύγκρισις αὐτου̃ βασιλευ̃ καὶ σύγκριμα ὑψίστου ἐστίν ὃ ἔφθασεν ἐπὶ τὸν κύριόν μου τὸν βασιλέα (Ⅲ)

*****

hæc est interpretatio sententiæ Altissimi, quæ pervenit super dominum meum regem, (Ⅳ)

*****

‫ 21 ׃4   דנה פשרא מלכא וגזרת *עליא **עלאה היא די מטת על *מראי **מרי מלכא ‬ (Ⅴ)

*****

— c’est ici l’interprétation, ô roi, et la décision du Très-haut, ce qui va arriver au roi, mon seigneur: (Ⅵ)

*****

C’en est ici l’interprétation, ô Roi ! et c’est ici le décret du Souverain, lequel est venu sur le Roi mon Seigneur ; (Ⅶ)

*****

En voici l'interprétation, ô roi! et c'est la sentence du Souverain qui va atteindre le roi, mon seigneur. (Ⅷ)

*****

4. 25  
On te chassera du milieu des hommes, et ta demeure sera parmi les animaux des champs ; on te donnera, comme aux boeufs, de l'herbe à manger et on te laissera tremper par la rosée du ciel, et sept temps passeront sur toi, jusqu'à ce que tu saches que le Très-Haut domine sur la royauté des hommes et qu'il la donne à qui il lui plaît.

On te chassera du milieu des hommes, tu auras ta demeure avec les bêtes des champs, et l'on te donnera comme aux boeufs de l'herbe à manger; tu seras trempé de la rosée du ciel, et sept temps passeront sur toi, jusqu'à ce que tu saches que le Très Haut domine sur le règne des hommes et qu'il le donne à qui il lui plaît. (Ⅰ)

*****

καὶ σὲ ἐκδιώξουσιν ἀπὸ τω̃ν ἀνθρώπων καὶ μετὰ θηρίων ἀγρίων ἔσται ἡ κατοικία σου καὶ χόρτον ὡς βου̃ν ψωμιου̃σίν σε καὶ ἀπὸ τη̃ς δρόσου του̃ οὐρανου̃ αὐλισθήση̨ καὶ ἑπτὰ καιροὶ ἀλλαγήσονται ἐπὶ σέ ἕως οὑ̃ γνω̨̃ς ὅτι κυριεύει ὁ ὕψιστος τη̃ς βασιλείας τω̃ν ἀνθρώπων καὶ ὡ̨̃ ἂν δόξη̨ δώσει αὐτήν (Ⅲ)

*****

Ejicient te ab hominibus, et cum bestiis ferisque erit habitatio tua, et fœnum ut bos comedes, et rore cæli infunderis : septem quoque tempora mutabuntur super te, donec scias quod dominetur Excelsus super regnum hominum, et cuicumque voluerit, det illud. (Ⅳ)

*****

‫ 22 ׃4   ולך טרדין מן אנשא ועם חיות ברא להוה מדרך ועשבא כתורין לך יטעמון ומטל שמיא לך מצבעין ושבעה עדנין יחלפון עליך‪[n]‬‪[q]‬ עד די תנדע די שליט עליא‪[n]‬‪[q]‬ במלכות אנשא ולמן די יצבא יתננה ‬ (Ⅴ)

*****

On te chassera du milieu des hommes, et ta demeure sera avec les bêtes des champs, et on te fera manger l’herbe comme les bœufs, et tu seras baigné de la rosée des cieux, et sept temps passeront sur toi, jusqu’à ce que tu connaisses que le Très-haut domine sur le royaume des hommes, et qu’il le donne à qui il veut. (Ⅵ)

*****

C’est qu’on te chassera d’entre les hommes, ton habitation sera avec les bêtes des champs, et on te paîtra d’herbe comme les bœufs, et tu seras arrosé de la rosée des cieux ; et sept temps passeront sur toi, jusques à ce que tu connaisses que le Souverain domine sur le Royaume des hommes, et qu’il le donne à qui il lui plaît. (Ⅶ)

*****

On te chassera du milieu des hommes, et ton habitation sera avec les bêtes des champs. Tu seras nourri d'herbe comme les bœufs, et tu seras trempé de la rosée du ciel, et sept temps passeront sur toi, jusqu'à ce que tu reconnaisses que le Souverain domine sur le règne des hommes et qu'il le donne à qui il lui plaît. (Ⅷ)

*****

4. 26  
Et si on a ordonné de laisser la souche des racines de l'arbre, c'est que ta royauté te sera rendue quand tu auras reconnu que le ciel a la domination.

L'ordre de laisser le tronc où se trouvent les racines de l'arbre signifie que ton royaume te restera quand tu reconnaîtras que celui qui domine est dans les cieux. (Ⅰ)

*****

καὶ ὅτι εἰ̃παν ἐάσατε τὴν φυὴν τω̃ν ῥιζω̃ν του̃ δένδρου ἡ βασιλεία σού σοι μενει̃ ἀφ' ἡ̃ς ἂν γνω̨̃ς τὴν ἐξουσίαν τὴν οὐράνιον (Ⅲ)

*****

Quod autem præcepit ut relinqueretur germen radicum ejus, id est arboris : regnum tuum tibi manebit postquam cognoveris potestatem esse cælestem. (Ⅳ)

*****

‫ 23 ׃4   ודי אמרו למשבק עקר שרשוהי די אילנא מלכותך לך קימה מן די תנדע די שלטן שמיא ‬ (Ⅴ)

*****

Et quant à ce qu’on a dit de laisser le tronc des racines de l’arbre, ton royaume te demeurera, quand tu auras connu que les cieux dominent. (Ⅵ)

*****

Mais, quant à ce qui a été dit qu’on laissât le tronc des racines de cet arbre-là, c’est que ton Royaume te sera rendu, dès que tu auras connu que les Cieux dominent. (Ⅶ)

*****

Et s'il a été dit de laisser le tronc des racines de l'arbre, cela signifie que ton règne te sera restitué dès que tu auras reconnu que les cieux dominent. (Ⅷ)

*****

4. 27  
C'est pourquoi, ô roi, que mon conseil soit agréé devant toi : rachète tes péchés par la justice et tes iniquités par la miséricorde envers les malheureux, si ta prospérité doit se prolonger encore. "

C'est pourquoi, ô roi, puisse mon conseil te plaire! mets un terme à tes péchés en pratiquant la justice, et à tes iniquités en usant de compassion envers les malheureux, et ton bonheur pourra se prolonger. (Ⅰ)

*****

διὰ του̃το βασιλευ̃ ἡ βουλή μου ἀρεσάτω σοι καὶ τὰς ἁμαρτίας σου ἐν ἐλεημοσύναις λύτρωσαι καὶ τὰς ἀδικίας σου ἐν οἰκτιρμοι̃ς πενήτων ἴσως ἔσται μακρόθυμος τοι̃ς παραπτώμασίν σου ὁ θεός (Ⅲ)

*****

Quam ob rem, rex, consilium meum placeat tibi, et peccata tua eleemosynis redime, et iniquitates tuas misericordiis pauperum : forsitan ignoscet delictis tuis.\ (Ⅳ)

*****

‫ 24 ׃4   להן מלכא מלכי ישפר *עליך **עלך *וחטיך **וחטאך בצדקה פרק ועויתך במחן ענין הן תהוא ארכה לשלותך ‬ (Ⅴ)

*****

C’est pourquoi, ô roi, que mon conseil te soit agréable; et romps avec tes péchés par la justice, et avec ton iniquité, par la compassion envers les affligés, si ce peut être un prolongement de ta paix. (Ⅵ)

*****

C’est pourquoi ; ô Roi ! que mon conseil te soit agréable, et rachète tes péchés par la justice, et tes iniquités en faisant miséricorde aux pauvres ; voici, ce sera une prolongation à ta prospérité. (Ⅶ)

*****

C'est pourquoi, ô roi! agrée mon conseil, et mets un terme à tes péchés par la justice, et à tes iniquités par la miséricorde envers les pauvres, si ta prospérité doit se prolonger. (Ⅷ)

*****

4. 28  
Toutes ces choses arrivèrent au roi Nabuchodonosor.

Toutes ces choses se sont accomplies sur le roi Nebucadnetsar. (Ⅰ)

*****

ταυ̃τα πάντα ἔφθασεν ἐπὶ Ναβουχοδονοσορ τὸν βασιλέα (Ⅲ)

*****

Omnia hæc venerunt super Nabuchodonosor regem. (Ⅳ)

*****

‫ 25 ׃4   כלא מטא על נבוכדנצר מלכא פ‬ (Ⅴ)

*****

Tout cela arriva au roi Nebucadnetsar. (Ⅵ)

*****

Toutes ces choses arrivèrent au Roi Nébucadnetsar. (Ⅶ)

*****

Toutes ces choses arrivèrent au roi Nébucadnetsar. (Ⅷ)

*****

4. 29  
Au bout de douze mois, comme il se promenait sur les terrasses du palais royal de Babylone,

Au bout de douze mois, comme il se promenait dans le palais royal à Babylone, (Ⅰ)

*****

μετὰ δωδεκάμηνον ἐπὶ τω̨̃ ναω̨̃ τη̃ς βασιλείας αὐτου̃ ἐν Βαβυλω̃νι περιπατω̃ν (Ⅲ)

*****

Post finem mensium duodecim, in aula Babylonis deambulabat. (Ⅳ)

*****

‫ 26 ׃4   לקצת ירחין תרי עשר על היכל מלכותא די בבל מהלך הוה ‬ (Ⅴ)

*****

Au bout de douze mois, il se promenait sur le palais du royaume de Babylone. (Ⅵ)

*****

Au bout de douze mois, il se promenait dans le palais Royal de Babylone ; (Ⅶ)

*****

Au bout de douze mois, comme il se promenait sur le palais royal de Babylone, (Ⅷ)

*****

4. 30  
le roi prit la parole et dit : " N'est-ce pas là Babylone la grande, que j'ai bâtie comme résidence royale par la puissance de ma force et pour la gloire de ma majesté. "

le roi prit la parole et dit: N'est-ce pas ici Babylone la grande, que j'ai bâtie, comme résidence royale, par la puissance de ma force et pour la gloire de ma magnificence? (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη ὁ βασιλεὺς καὶ εἰ̃πεν οὐχ αὕτη ἐστὶν Βαβυλὼν ἡ μεγάλη ἣν ἐγὼ ὠ̨κοδόμησα εἰς οἰ̃κον βασιλείας ἐν τω̨̃ κράτει τη̃ς ἰσχύος μου εἰς τιμὴν τη̃ς δόξης μου (Ⅲ)

*****

Responditque rex, et ait : Nonne hæc est Babylon magna, quam ego ædificavi in domum regni, in robore fortitudinis meæ, et in gloria decoris mei ? (Ⅳ)

*****

‫ 27 ׃4   ענה מלכא ואמר הלא דא היא בבל רבתא די אנה בניתה לבית מלכו בתקף חסני וליקר הדרי ‬ (Ⅴ)

*****

Le roi prit la parole et dit: N’est-ce pas ici Babylone la grande, que j’ai bâtie pour être la maison de mon royaume, par la puissance de ma force et pour la gloire de ma magnificence? (Ⅵ)

*****

Et le Roi prenant la parole, dit : N’est-ce pas ici Babylone la grande, que j’ai bâtie pour être la demeure Royale par le pouvoir de ma force, et pour la gloire de ma magnificence ? (Ⅶ)

*****

Le roi prit la parole et dit: "N'est-ce pas ici la grande Babylone, que j'ai bâtie pour être la demeure royale, par la puissance de ma force et pour la gloire de ma magnificence? " (Ⅷ)

*****

4. 31  
La parole était encore dans la bouche du roi, qu'une voix descendit du ciel : " On te fait savoir, roi Nabuchodonosor, que ta royauté a passé loin de toi.

La parole était encore dans la bouche du roi, qu'une voix descendit du ciel: Apprends, roi Nebucadnetsar, qu'on va t'enlever le royaume. (Ⅰ)

*****

ἔτι του̃ λόγου ἐν στόματι του̃ βασιλέως ὄντος φωνὴ ἀπ' οὐρανου̃ ἐγένετο σοὶ λέγουσιν Ναβουχοδονοσορ βασιλευ̃ ἡ βασιλεία παρη̃λθεν ἀπὸ σου̃ (Ⅲ)

*****

Cumque sermo adhuc esset in ore regis, vox de cælo ruit : Tibi dicitur, Nabuchodonosor rex : Regnum tuum transibit a te, (Ⅳ)

*****

‫ 28 ׃4   עוד מלתא בפם מלכא קל מן שמיא נפל לך אמרין נבוכדנצר מלכא מלכותה עדת מנך ‬ (Ⅴ)

*****

La parole était encore dans la bouche du roi, qu’une voix tomba des cieux: Roi Nebucadnetsar, il t’est dit: Le royaume s’en est allé d’avec toi; (Ⅵ)

*****

[La] parole était encore dans la bouche du Roi quand une voix vint des cieux, [disant] : Roi Nébucadnetsar, on t’annonce que ton Royaume te va être ôté. (Ⅶ)

*****

La parole était encore dans la bouche du roi, qu'une voix descendit du ciel: Roi Nébucadnetsar, on t'annonce que ta royauté va t'être ôtée. (Ⅷ)

*****

4. 32  
On te chassera du milieu des hommes, et ta demeure sera avec les animaux des champs; on te donnera, comme aux boeufs, de l'herbe a manger, et sept temps passeront sur toi, jusqu'à ce que tu saches que le Très-Haut domine sur la royauté des hommes, et qu'il la donne à qui il lui plaît. "

On te chassera du milieu des hommes, tu auras ta demeure avec les bêtes des champs, on te donnera comme aux boeufs de l'herbe à manger; et sept temps passeront sur toi, jusqu'à ce que tu saches que le Très Haut domine sur le règne des hommes et qu'il le donne à qui il lui plaît. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀπὸ τω̃ν ἀνθρώπων σε ἐκδιώξουσιν καὶ μετὰ θηρίων ἀγρίων ἡ κατοικία σου καὶ χόρτον ὡς βου̃ν ψωμιου̃σίν σε καὶ ἑπτὰ καιροὶ ἀλλαγήσονται ἐπὶ σέ ἕως οὑ̃ γνω̨̃ς ὅτι κυριεύει ὁ ὕψιστος τη̃ς βασιλείας τω̃ν ἀνθρώπων καὶ ὡ̨̃ ἐὰν δόξη̨ δώσει αὐτήν (Ⅲ)

*****

et ab hominibus ejicient te, et cum bestiis et feris erit habitatio tua : fœnum quasi bos comedes, et septem tempora mutabuntur super te, donec scias quod dominetur Excelsus in regno hominum, et cuicumque voluerit, det illud. (Ⅳ)

*****

‫ 29 ׃4   ומן אנשא לך טרדין ועם חיות ברא מדרך עשבא כתורין לך יטעמון ושבעה עדנין יחלפון *עליך **עלך עד די תנדע די שליט עליא‪[n]‬‪[q]‬ במלכות אנשא ולמן די יצבא יתננה ‬ (Ⅴ)

*****

et on te chassera du milieu des hommes, et ta demeure sera avec les bêtes des champs; on te fera manger de l’herbe comme les bœufs, et sept temps passeront sur toi, jusqu’à ce que tu connaisses que le Très-haut domine sur le royaume des hommes et qu’il le donne à qui il veut. (Ⅵ)

*****

Et on va te chasser d’entre les hommes, et ton habitation sera avec les bêtes des champs ; on te paîtra d’herbe comme les bœufs, et sept temps passeront sur toi, jusques à ce que tu connaisses que le Souverain domine sur le Royaume des hommes, et qu’il le donne à qui il lui plaît. (Ⅶ)

*****

On te chassera du milieu des hommes, et ton habitation sera avec les bêtes des champs: tu seras nourri d'herbe comme les bœufs, et sept temps passeront sur toi, jusqu'à ce que tu reconnaisses que le Souverain domine sur le règne des hommes, et qu'il le donne à qui il lui plaît. (Ⅷ)

*****

4. 33  
Au même moment, la parole s'accomplit sur Nabuchodonosor; il fut chassé du milieu des hommes; il mangea de l'herbe comme les boeufs, et son corps fut trempé de la rosée du ciel, jusqu'à ce que ses cheveux crussent comme les plumes des aigles, et ses ongles comme ceux des oiseaux.

Au même instant la parole s'accomplit sur Nebucadnetsar. Il fut chassé du milieu des hommes, il mangea de l'herbe comme les boeufs, son corps fut trempé de la rosée du ciel; jusqu'à ce que ses cheveux crussent comme les plumes des aigles, et ses ongles comme ceux des oiseaux. (Ⅰ)

*****

αὐτη̨̃ τη̨̃ ὥρα̨ ὁ λόγος συνετελέσθη ἐπὶ Ναβουχοδονοσορ καὶ ἀπὸ τω̃ν ἀνθρώπων ἐξεδιώχθη καὶ χόρτον ὡς βου̃ς ἤσθιεν καὶ ἀπὸ τη̃ς δρόσου του̃ οὐρανου̃ τὸ σω̃μα αὐτου̃ ἐβάφη ἕως οὑ̃ αἱ τρίχες αὐτου̃ ὡς λεόντων ἐμεγαλύνθησαν καὶ οἱ ὄνυχες αὐτου̃ ὡς ὀρνέων (Ⅲ)

*****

Eadem hora sermo completus est super Nabuchodonosor, et ex hominibus abjectus est, et fœnum ut bos comedit, et rore cæli corpus ejus infectum est, donec capilli ejus in similitudinem aquilarum crescerent, et ungues ejus quasi avium.\ (Ⅳ)

*****

‫ 30 ׃4   בה שעתא מלתא ספת על נבוכדנצר ומן אנשא טריד ועשבא כתורין יאכל ומטל שמיא גשמה יצטבע עד די שערה כנשרין רבה וטפרוהי כצפרין ‬ (Ⅴ)

*****

Au même instant la parole s’accomplit sur Nebucadnetsar: il fut chassé du milieu des hommes, et il mangea de l’herbe comme les bœufs, et son corps fut baigné de la rosée des cieux, jusqu’à ce que ses cheveux fussent devenus longs comme les plumes de l’aigle, et ses ongles, comme ceux des oiseaux. (Ⅵ)

*****

A cette même heure-là cette parole fut accomplie sur Nébucadnetsar, et il fut chassé d’entre les hommes, il mangea l’herbe comme les bœufs, et son corps fut arrosé de la rosée des cieux jusqu’à ce que son poil crût comme celui de l’aigle, et ses ongles comme ceux des oiseaux. (Ⅶ)

*****

Au même instant la parole s'accomplit sur Nébucadnetsar; il fut chassé du milieu des hommes, et il mangea l'herbe comme les bœufs; son corps fut trempé de la rosée du ciel, jusqu'à ce que ses cheveux crussent comme les plumes de l'aigle, et ses ongles comme ceux des oiseaux. (Ⅷ)

*****

4. 34  
Mais, à la fin des jours, moi, Nabuchodonosor, je levai les yeux vers le ciel, et ma raison me revint. Je bénis le Très-Haut, et je louai et glorifiai Celui qui vit éternellement, dont la domination est une domination éternelle, et dont le règne subsiste de génération en génération.

Après le temps marqué, moi, Nebucadnetsar, je levai les yeux vers le ciel, et la raison me revint. J'ai béni le Très Haut, j'ai loué et glorifié celui qui vit éternellement, celui dont la domination est une domination éternelle, et dont le règne subsiste de génération en génération. (Ⅰ)

*****

καὶ μετὰ τὸ τέλος τω̃ν ἡμερω̃ν ἐγὼ Ναβουχοδονοσορ τοὺς ὀφθαλμούς μου εἰς τὸν οὐρανὸν ἀνέλαβον καὶ αἱ φρένες μου ἐπ' ἐμὲ ἐπεστράφησαν καὶ τω̨̃ ὑψίστω̨ εὐλόγησα καὶ τω̨̃ ζω̃ντι εἰς τὸν αἰω̃να ἤ̨νεσα καὶ ἐδόξασα ὅτι ἡ ἐξουσία αὐτου̃ ἐξουσία αἰώνιος καὶ ἡ βασιλεία αὐτου̃ εἰς γενεὰν καὶ γενεάν (Ⅲ)

*****

Igitur post finem dierum, ego Nabuchodonosor oculos meos ad cælum levavi, et sensus meus redditus est mihi : et Altissimo benedixi, et viventem in sempiternum laudavi et glorificavi : quia potestas ejus potestas sempiterna, et regnum ejus in generationem et generationem. (Ⅳ)

*****

‫ 31 ׃4   ולקצת יומיה אנה נבוכדנצר עיני לשמיא נטלת ומנדעי עלי יתוב *ולעליא **ולעלאה ברכת ולחי עלמא שבחת והדרת די שלטנה שלטן עלם ומלכותה עם דר ודר ‬ (Ⅴ)

*****

Et à la fin de ces jours, moi, Nebucadnetsar, j’élevai mes yeux vers les cieux, et mon intelligence me revint, et je bénis le Très-haut, et je louai et magnifiai celui qui vit éternellement, duquel la domination est une domination éternelle, et dont le royaume est de génération en génération; (Ⅵ)

*****

Mais à la fin de ces jours-là moi Nébucadnetsar je levai mes yeux vers les cieux ; mon sens me revint, je bénis le Souverain, je louai et j’honorai celui qui vit éternellement, duquel la puissance est une puissance éternelle, et le règne de génération en génération. (Ⅶ)

*****

Mais à la fin de ces jours-là, moi, Nébucadnetsar, je levai les yeux vers le ciel; le sens me revint, et je bénis le Souverain, et je magnifiai, et j'honorai Celui qui vit éternellement, dont la puissance est une puissance éternelle, dont le règne dure de génération en génération. (Ⅷ)

*****

4. 35  
Tous les habitants de la terre ne comptent pour rien devant lui; il agit comme il lui plaît avec l'armée des cieux et avec les habitants de la terre, et il n'y a personne pour lui frapper sur la main et lui dire : " Que faites-vous? "

Tous les habitants de la terre ne sont à ses yeux que néant: il agit comme il lui plaît avec l'armée des cieux et avec les habitants de la terre, et il n'y a personne qui résiste à sa main et qui lui dise: Que fais-tu? (Ⅰ)

*****

καὶ πάντες οἱ κατοικου̃ντες τὴν γη̃ν ὡς οὐδὲν ἐλογίσθησαν καὶ κατὰ τὸ θέλημα αὐτου̃ ποιει̃ ἐν τη̨̃ δυνάμει του̃ οὐρανου̃ καὶ ἐν τη̨̃ κατοικία̨ τη̃ς γη̃ς καὶ οὐκ ἔστιν ὃς ἀντιποιήσεται τη̨̃ χειρὶ αὐτου̃ καὶ ἐρει̃ αὐτω̨̃ τί ἐποίησας (Ⅲ)

*****

Et omnes habitatores terræ apud eum in nihilum reputati sunt : juxta voluntatem enim suam facit tam in virtutibus cæli quam in habitatoribus terræ : et non est qui resistat manui ejus, et dicat ei : Quare fecisti ? (Ⅳ)

*****

‫ 32 ׃4   וכל *דארי **דירי ארעא כלה חשיבין וכמצביה עבד בחיל שמיא *ודארי **ודירי ארעא ולא איתי די ימחא בידה ויאמר לה מה עבדת ‬ (Ⅴ)

*****

et tous les habitants de la terre sont réputés comme néant, et il agit selon son bon plaisir dans l’armée des cieux et parmi les habitants de la terre; et il n’y a personne qui puisse arrêter sa main et lui dire: Que fais-tu? (Ⅵ)

*****

Et au prix duquel tous les habitants de la terre ne sont rien estimés ; il fait ce qui lui plaît tant dans l’armée des cieux, que parmi les habitants de la terre ; et il n’y a personne qui empêche sa main, et qui lui dise : Qu’as-tu fait ? (Ⅶ)

*****

Devant lui tous les habitants de la terre sont estimés néant; il fait ce qu'il lui plaît, tant de l'armée des cieux que des habitants de la terre, et il n'y a personne qui puisse arrêter sa main et lui dire: Que fais-tu? (Ⅷ)

*****

4. 36  
Dans le même temps, ma raison me revint et, pour la gloire de ma royauté, ma majesté et ma splendeur me revinrent ; mes conseillers et mes grands me rappelèrent, je fus rétabli dans ma royauté, et ma puissance s'accrut encore.

En ce temps, la raison me revint; la gloire de mon royaume, ma magnificence et ma splendeur me furent rendues; mes conseillers et mes grands me redemandèrent; je fus rétabli dans mon royaume, et ma puissance ne fit que s'accroître. (Ⅰ)

*****

αὐτω̨̃ τω̨̃ καιρω̨̃ αἱ φρένες μου ἐπεστράφησαν ἐπ' ἐμέ καὶ εἰς τὴν τιμὴν τη̃ς βασιλείας μου ἠ̃λθον καὶ ἡ μορφή μου ἐπέστρεψεν ἐπ' ἐμέ καὶ οἱ τύραννοί μου καὶ οἱ μεγιστα̃νές μου ἐζήτουν με καὶ ἐπὶ τὴν βασιλείαν μου ἐκραταιώθην καὶ μεγαλωσύνη περισσοτέρα προσετέθη μοι (Ⅲ)

*****

In ipso tempore sensus meus reversus est ad me, et ad honorem regni mei, decoremque perveni : et figura mea reversa est ad me, et optimates mei et magistratus mei requisierunt me, et in regno meo restitutus sum : et magnificentia amplior addita est mihi. (Ⅳ)

*****

‫ 33 ׃4   בה זמנא מנדעי יתוב עלי וליקר מלכותי הדרי וזוי יתוב עלי ולי הדברי ורברבני יבעון ועל מלכותי התקנת ורבו יתירה הוספת לי ‬ (Ⅴ)

*****

Dans ce temps-là, mon intelligence me revint, et, pour la gloire de mon royaume, ma magnificence et ma splendeur me revinrent, et mes conseillers et mes grands me cherchèrent, et je fus rétabli dans mon royaume, et ma grandeur fut extraordinairement augmentée. (Ⅵ)

*****

En ce temps-là mon sens me revint, et [je retournai] à la gloire de mon Royaume, ma magnificence et ma splendeur me fut rendue, et mes conseillers et mes gentilshommes me redemandèrent, je fus rétabli dans mon Royaume, et ma gloire fut augmentée. (Ⅶ)

*****

En ce temps-là, le sens me revint; la gloire de mon royaume, ma majesté et ma splendeur me furent rendues; mes conseillers et mes grands me redemandèrent; je fus rétabli dans mon royaume, et une plus grande puissance me fut donnée. (Ⅷ)

*****

4. 37  
Maintenant, moi, Nabuchodonosor, je loue, j'exalte et je glorifie le roi du ciel, dont toutes les oeuvres sont vraies et les voies justes, et qui peut humilier ceux qui marchent avec orgueil. "

Maintenant, moi, Nebucadnetsar, je loue, j'exalte et je glorifie le roi des cieux, dont toutes les oeuvres sont vraies et les voies justes, et qui peut abaisser ceux qui marchent avec orgueil. (Ⅰ)

*****

νυ̃ν οὐ̃ν ἐγὼ Ναβουχοδονοσορ αἰνω̃ καὶ ὑπερυψω̃ καὶ δοξάζω τὸν βασιλέα του̃ οὐρανου̃ ὅτι πάντα τὰ ἔργα αὐτου̃ ἀληθινὰ καὶ αἱ τρίβοι αὐτου̃ κρίσις καὶ πάντας τοὺς πορευομένους ἐν ὑπερηφανία̨ δύναται ταπεινω̃σαι (Ⅲ)

*****

Nunc igitur, ego Nabuchodonosor laudo, et magnifico, et glorifico regem cæli : quia omnia opera ejus vera, et viæ ejus judicia, et gradientes in superbia potest humiliare. (Ⅳ)

*****

‫ 34 ׃4   כען אנה נבוכדנצר משבח ומרומם ומהדר למלך שמיא די כל מעבדוהי קשט וארחתה דין ודי מהלכין בגוה יכל להשפלה פ‬ (Ⅴ)

*****

Maintenant, moi, Nebucadnetsar, je loue et j’exalte et je magnifie le roi des cieux, dont toutes les œuvres sont vérité, et les voies, jugement, et qui est puissant pour abaisser ceux qui marchent avec orgueil. (Ⅵ)

*****

Maintenant donc moi Nébucadnetsar je loue, j’exalte, et je glorifie le Roi des cieux, duquel toutes les œuvres sont véritables, ses voies justes, et qui peut abaisser ceux qui marchent avec orgueil. (Ⅶ)

*****

Maintenant, moi, Nébucadnetsar, je loue, j'exalte et je glorifie le Roi des cieux, dont toutes les œuvres sont véritables, et les voies justes; et qui peut abaisser ceux qui marchent avec orgueil. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 4

| | | 4| | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥