Nahum
Onelittleangel > > Nahum  >
(13 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

2. 1  
Un destructeur s'avance contre toi ; garde la forteresse, surveille le chemin, affermis tes reins, ramasse toute ta force !

Le destructeur marche contre toi. Garde la forteresse! Veille sur la route! affermis tes reins! Recueille toute ta force!... (Ⅰ)

*****

ἀνέβη ἐμφυσω̃ν εἰς πρόσωπόν σου ἐξαιρούμενος ἐκ θλίψεως σκόπευσον ὁδόν κράτησον ὀσφύος ἄνδρισαι τη̨̃ ἰσχύι σφόδρα (Ⅲ)

*****

Ascendit qui dispergat coram te,/ qui custodiat obsidionem :/ contemplare viam, conforta lumbos,/ robora virtutem valde./ (Ⅳ)

*****

‫ 2  ׃2   עלה מפיץ על פניך נצור מצרה צפה דרך חזק מתנים אמץ כח מאד ‬ (Ⅴ)

*****

Celui qui brise est monté contre toi: garde la forteresse, surveille le chemin, fortifie tes reins, affermis beaucoup ta puissance. (Ⅵ)

*****

Le destructeur est monté contre toi ; garde la forteresse, prends garde aux avenues, fortifie tes reins, ramasse toutes tes forces. (Ⅶ)

*****

Le destructeur vient contre toi, Ninive! Garde la forteresse, surveille le chemin, fortifie tes reins, et rassemble toutes tes forces. (Ⅷ)

*****

2. 2  
Car Yahweh rétablit la gloire de Jacob, ainsi que la gloire d'Israël, parce que des pillards les ont pillés, et ont détruit leurs ceps.

Car l'Éternel rétablit la gloire de Jacob Et la gloire d'Israël, Parce que les pillards les ont pillés Et ont détruit leurs ceps.... (Ⅰ)

*****

διότι ἀπέστρεψεν κύριος τὴν ὕβριν Ιακωβ καθὼς ὕβριν του̃ Ισραηλ διότι ἐκτινάσσοντες ἐξετίναξαν αὐτοὺς καὶ τὰ κλήματα αὐτω̃ν διέφθειραν (Ⅲ)

*****

Quia reddidit Dominus superbiam Jacob,/ sicut superbiam Israël ;/ quia vastatores dissipaverunt eos,/ et propagines eorum corruperunt./ (Ⅳ)

*****

‫ 3  ׃2   כי שב יהוה את גאון יעקב כגאון ישראל כי בקקום בקקים וזמריהם שחתו ‬ (Ⅴ)

*****

Car l’Éternel a ramené la gloire de Jacob comme la gloire d’Israël; car ceux qui dépouillent les ont dépouillés et ont gâté leurs sarments. (Ⅵ)

*****

Car l’Eternel a abaissé la fierté de Jacob comme la fierté d’Israël ; parce que les videurs les ont vidés, et qu’ils ont ravagé leurs sarments. (Ⅶ)

*****

Car l'Éternel rétablit la gloire de Jacob comme la gloire d'Israël, parce que les pillards les ont pillés et qu'ils ont ravagé leurs vignes. (Ⅷ)

*****

2. 3  
Le bouclier de ses guerriers est teint en rouge, ses hommes d'armes sont vêtus d'écarlate ; dans le feu des aciers ses chars apparaissent, au jour où il prépare la bataille, et les lances s'agitent.

Les boucliers de ses héros sont rouges, Les guerriers sont vêtus de pourpre; Avec le fer qui étincelle apparaissent les chars, Au jour qu'il a fixé pour la bataille, Et les lances sont agitées. (Ⅰ)

*****

ὅπλα δυναστείας αὐτω̃ν ἐξ ἀνθρώπων ἄνδρας δυνατοὺς ἐμπαίζοντας ἐν πυρί αἱ ἡνίαι τω̃ν ἁρμάτων αὐτω̃ν ἐν ἡμέρα̨ ἑτοιμασίας αὐτου̃ καὶ οἱ ἱππει̃ς θορυβηθήσονται (Ⅲ)

*****

Clypeus fortium ejus ignitus,/ viri exercitus in coccineis ;/ igneæ habenæ currus in die præparationis ejus,/ et agitatores consopiti sunt./ (Ⅳ)

*****

‫ 4  ׃2   מגן גבריהו מאדם אנשי חיל מתלעים באש פלדות הרכב ביום הכינו והברשים הרעלו ‬ (Ⅴ)

*****

Le bouclier de ses hommes forts est teint en rouge, les hommes vaillants sont vêtus d’écarlate, l’acier fait étinceler les chars, au jour où il se prépare, et les lances de cyprès sont brandies. (Ⅵ)

*****

Le bouclier de ses hommes forts est rendu rouge ; ses hommes vaillants sont teints de vermillon ; les chariots [marcheront] avec un feu de torches, au jour qu’il aura rangé [ses batailles], et que les sapins branleront. (Ⅶ)

*****

Le bouclier de ses hommes vaillants est rouge; les guerriers sont vêtus d'écarlate; l'acier des chars étincelle, au jour où il se prépare, et les lances sont agitées. (Ⅷ)

*****

2. 4  
Dans les rues les chars s'élancent avec furie; ils se précipitent sur les places. Leur aspect est celui des flammes, des éclairs qui courent.

Les chars s'élancent dans la campagne, Se précipitent sur les places; A les voir, on dirait des flambeaux, Ils courent comme des éclairs... (Ⅰ)

*****

ἐν ται̃ς ὁδοι̃ς καὶ συγχυθήσονται τὰ ἅρματα καὶ συμπλακήσονται ἐν ται̃ς πλατείαις ἡ ὅρασις αὐτω̃ν ὡς λαμπάδες πυρὸς καὶ ὡς ἀστραπαὶ διατρέχουσαι (Ⅲ)

*****

In itineribus conturbati sunt ;/ quadrigæ collisæ sunt in plateis :/ aspectus eorum quasi lampades,/ quasi fulgura discurrentia./ (Ⅳ)

*****

‫ 5  ׃2   בחוצות יתהוללו הרכב ישתקשקון ברחבות מראיהן כלפידם כברקים ירוצצו ‬ (Ⅴ)

*****

Les chars s’élancent avec furie dans les rues, ils se précipitent sur les places; leur apparence est comme des torches, ils courent comme des éclairs. (Ⅵ)

*****

Les chariots couront avec rapidité dans les rues, et s’entre-heurteront dans les places, ils seront, à les voir comme des flambeaux, et courront comme des éclairs. (Ⅶ)

*****

Les chars roulent avec furie dans les rues; ils se précipitent dans les places; à les voir ils sont comme des flambeaux, ils courent comme des éclairs! (Ⅷ)

*****

2. 5  
Il se souvient de ses nobles; eux trébuchent dans leur marche. Ils se précipitent vers les murs; on se prépare à la défense.

Ils se souvient de ses vaillants hommes, Mais ils chancellent dans leur marche; On se hâte vers les murs, Et l'on se prépare à la défense.... (Ⅰ)

*****

καὶ μνησθήσονται οἱ μεγιστα̃νες αὐτω̃ν καὶ φεύξονται ἡμέρας καὶ ἀσθενήσουσιν ἐν τη̨̃ πορεία̨ αὐτω̃ν καὶ σπεύσουσιν ἐπὶ τὰ τείχη καὶ ἑτοιμάσουσιν τὰς προφυλακὰς αὐτω̃ν (Ⅲ)

*****

Recordabitur fortium suorum ;/ ruent in itineribus suis :/ velociter ascendent muros ejus,/ et præparabitur umbraculum./ (Ⅳ)

*****

‫ 6  ׃2   יזכר אדיריו יכשלו *בהלכותם **בהליכתם ימהרו חומתה והכן הסכך ‬ (Ⅴ)

*****

— Il pense à ses vaillants hommes: ils trébuchent dans leur marche, ils se hâtent vers la muraille, et l’abri est préparé. (Ⅵ)

*****

Il se souviendra de ses hommes vaillants, mais ils seront renversés en chemin ; ils se hâteront [de venir] à ses murailles, et la contre-défense sera toute prête. (Ⅶ)

*****

Le roi de Ninive se souvient de ses hommes vaillants; mais ils chancellent dans leur marche. Ils se hâtent vers la muraille, la défense est préparée. (Ⅷ)

*****

2. 6  
Les portes des fleuves s'ouvrent, et le palais s'effondre.

Les portes des fleuves sont ouvertes, Et le palais s'écroule!... (Ⅰ)

*****

πύλαι τω̃ν ποταμω̃ν διηνοίχθησαν καὶ τὰ βασίλεια διέπεσεν (Ⅲ)

*****

Portæ fluviorum apertæ sunt,/ et templum ad solum dirutum./ (Ⅳ)

*****

‫ 7  ׃2   שערי הנהרות נפתחו וההיכל נמוג ‬ (Ⅴ)

*****

Les portes des fleuves sont ouvertes, et le palais s’effondre. (Ⅵ)

*****

Les portes des fleuves sont ouvertes, et le palais s’est fondu. (Ⅶ)

*****

Les portes des fleuves sont ouvertes, et le palais s'écroule! (Ⅷ)

*****

2. 7  
C'en est fait, elle est mise à nu, elle est emmenée, et ses servantes poussent des gémissements, pareils aux plaintes des colombes; elles se frappent la poitrine.

C'en est fait: elle est mise à nu, elle est emmenée; Ses servantes gémissent comme des colombes, Et se frappent la poitrine. (Ⅰ)

*****

καὶ ἡ ὑπόστασις ἀπεκαλύφθη καὶ αὕτη ἀνέβαινεν καὶ αἱ δου̃λαι αὐτη̃ς ἤγοντο καθὼς περιστεραὶ φθεγγόμεναι ἐν καρδίαις αὐτω̃ν (Ⅲ)

*****

Et miles captivus abductus est,/ et ancillæ ejus minabantur gementes ut columbæ,/ murmurantes in cordibus suis./ (Ⅳ)

*****

‫ 8  ׃2   והצב גלתה העלתה ואמהתיה מנהגות כקול יונים מתפפת על לבבהן ‬ (Ⅴ)

*****

C’est arrêté: elle sera mise à nu, elle sera emmenée, et ses servantes gémiront comme la voix des colombes, en se frappant la poitrine. (Ⅵ)

*****

On y a fait tenir [chacun] debout, [la Reine] a été emmenée prisonnière, on l’a fait monter, et ses servantes l’ont accompagnée, comme avec une voix de colombe, frappant leurs poitrines comme un tambour. (Ⅶ)

*****

C'en est fait! Elle est mise à nu, elle est emmenée, et ses servantes gémissent comme des colombes; elles se frappent la poitrine. (Ⅷ)

*****

2. 8  
Ninive est comme un bassin d'eau depuis son origine... Ils s'enfuient !... Arrêtez ! Arrêtez !... Pas un ne se retourne !

Ninive était jadis comme un réservoir plein d'eau.... Les voilà qui fuient.... Arrêtez! arrêtez!... Mais nul ne se retourne.... (Ⅰ)

*****

καὶ Νινευη ὡς κολυμβήθρα ὕδατος τὰ ὕδατα αὐτη̃ς καὶ αὐτοὶ φεύγοντες οὐκ ἔστησαν καὶ οὐκ ἠ̃ν ὁ ἐπιβλέπων (Ⅲ)

*****

Et Ninive quasi piscina aquarum aquæ ejus ;/ ipsi vero fugerunt. State, state !/ et non est qui revertatur./ (Ⅳ)

*****

‫ 9  ׃2   ונינוה כברכת מים מימי היא והמה נסים עמדו עמדו ואין מפנה ‬ (Ⅴ)

*****

Or dès le jour où elle exista, Ninive a été comme une mare d’eau. Mais ils fuient… Arrêtez! Arrêtez! Mais personne ne se retourne. (Ⅵ)

*****

Or Ninive, depuis qu’elle a été bâtie, a été comme un vivier d’eaux ; mais ils s’enfuient ; arrêtez-vous, arrêtez-vous ; mais il n’y a personne qui tourne visage. (Ⅶ)

*****

Ninive était, depuis qu'elle existe, comme un réservoir plein d'eau. Ils fuient! ... Arrêtez! Arrêtez!... Mais personne ne se retourne! (Ⅷ)

*****

2. 9  
Pillez l'argent, pillez l'or ! Car il n'y a pas de fin à ses richesses, à l'amas de tous ses objets précieux.

Pillez l'argent! pillez l'or! Il y a des trésors sans fin, Des richesses en objets précieux de toutes espèce. (Ⅰ)

*****

διήρπαζον τὸ ἀργύριον διήρπαζον τὸ χρυσίον καὶ οὐκ ἠ̃ν πέρας του̃ κόσμου αὐτη̃ς βεβάρυνται ὑπὲρ πάντα τὰ σκεύη τὰ ἐπιθυμητὰ αὐτη̃ς (Ⅲ)

*****

Diripite argentum, diripite aurum :/ et non est finis divitiarum ex omnibus vasis desiderabilibus./ (Ⅳ)

*****

‫ 10 ׃2   בזו כסף בזו זהב ואין קצה לתכונה כבד מכל כלי חמדה ‬ (Ⅴ)

*****

Pillez l’argent, pillez l’or! Il n’y a pas de fin au splendide arroi de toute sorte d’objets d’agrément. (Ⅵ)

*****

Pillez l’argent, pillez l’or ; il y a de bornes à son fane, qui l’emporte sur tous les vaisseaux précieux. (Ⅶ)

*****

Pillez l'argent! Pillez l'or! Car il n'y a point de fin à ses richesses, c'est une abondance de toutes sortes d'objets précieux. (Ⅷ)

*****

2. 10  
Vidée, pillée, mise à sec ! Les coeurs défaillent, les genoux tremblent; tous les reins sont dans l'angoisse, tous les visages sont livides.

On pille, on dévaste, on ravage! Et les coeurs sont abattus, Les genoux chancellent, Tous les reins souffrent, Tous les visages pâlissent. (Ⅰ)

*****

ἐκτιναγμὸς καὶ ἀνατιναγμὸς καὶ ἐκβρασμὸς καὶ καρδίας θραυσμὸς καὶ ὑπόλυσις γονάτων καὶ ὠδι̃νες ἐπὶ πα̃σαν ὀσφύν καὶ τὸ πρόσωπον πάντων ὡς πρόσκαυμα χύτρας (Ⅲ)

*****

Dissipata est, et scissa, et dilacerata ;/ et cor tabescens, et dissolutio geniculorum,/ et defectio in cunctis renibus,/ et facies omnium eorum sicut nigredo ollæ./ (Ⅳ)

*****

‫ 11 ׃2   בוקה ומבוקה ומבלקה ולב נמס ופק ברכים וחלחלה בכל מתנים ופני כלם קבצו פארור ‬ (Ⅴ)

*****

Elle est vidée, et dépouillée, et dévastée! Et le cœur se fond, et les genoux sont tremblants, et une poignante douleur est dans tous les reins, et tous les visages pâlissent. (Ⅵ)

*****

[Qu’elle soit] toute vidée et revidée, même tout épuisée ; que leur cœur se fonde, que leurs genoux se heurtent l’un contre l’autre ; que le tourment soit dans les reins de tous, et que leurs visages deviennent noirs comme un pot [qui a été mis sur le feu.] (Ⅶ)

*****

Pillage, et ravage, et dévastation! Le cœur se fond, les genoux tremblent; la douleur est dans tous les reins, et tous les visages pâlissent. (Ⅷ)

*****

2. 11  
Où est-il, le repaire des lions, qui était un lieu de pâture pour les jeunes lions; où se retiraient le lion, la lionne et le lionceau, sans que personne les effrayât?

Qu'est devenu ce repaire de lions, Ce pâturage des lionceaux, Où se retiraient le lion, la lionne, le petit du lion, Sans qu'il y eût personne pour les troubler? (Ⅰ)

*****

που̃ ἐστιν τὸ κατοικητήριον τω̃ν λεόντων καὶ ἡ νομὴ ἡ οὐ̃σα τοι̃ς σκύμνοις οὑ̃ ἐπορεύθη λέων του̃ εἰσελθει̃ν ἐκει̃ σκύμνος λέοντος καὶ οὐκ ἠ̃ν ὁ ἐκφοβω̃ν (Ⅲ)

*****

Ubi est habitaculum leonum,/ et pascua catulorum leonum,/ ad quam ivit leo ut ingrederetur illuc catulus leonis,/ et non est qui exterreat ?/ (Ⅳ)

*****

‫ 12 ׃2   איה מעון אריות ומרעה הוא לכפרים אשר הלך אריה לביא שם גור אריה ואין מחריד ‬ (Ⅴ)

*****

Où est le repaire des lions, et le lieu où se repaissaient les lionceaux, où se promenaient le lion, la lionne, et le petit du lion, sans que personne les effrayât? (Ⅵ)

*****

Où [est] le repaire des lions, et le viandis des lionceaux, dans lequel se retiraient les lions, et où [se tenaient] les vieux lions, et les faons des lions, sans qu’aucun les effarouchât ? (Ⅶ)

*****

Où est maintenant ce repaire de lions? Où est ce lieu de pâture des lionceaux, où se retiraient le lion, la lionne et les petits du lion, sans que personne y vînt les troubler? (Ⅷ)

*****

2. 12  
Le lion ravissait ce qu'il fallait à ses petits, il étranglait pour ses lionnes, Il remplissait de proie ses cavernes, et ses antres de dépouilles.

Le lion déchirait pour ses petits, Étranglait pour ses lionnes; Il remplissait de proie ses antres, De dépouilles ses repaires. (Ⅰ)

*****

λέων ἥρπασεν τὰ ἱκανὰ τοι̃ς σκύμνοις αὐτου̃ καὶ ἀπέπνιξεν τοι̃ς λέουσιν αὐτου̃ καὶ ἔπλησεν θήρας νοσσιὰν αὐτου̃ καὶ τὸ κατοικητήριον αὐτου̃ ἁρπαγη̃ς (Ⅲ)

*****

Leo cepit sufficienter catulis suis,/ et necavit leænis suis,/ et implevit præda speluncas suas,/ et cubile suum rapina./ (Ⅳ)

*****

‫ 13 ׃2   אריה טרף בדי גרותיו ומחנק ללבאתיו וימלא טרף חריו ומענתיו טרפה ‬ (Ⅴ)

*****

Le lion déchirait suffisamment pour ses petits, et étranglait pour ses lionnes, et remplissait de proie ses antres, et de bêtes déchirées ses repaires. (Ⅵ)

*****

Les lions ravissaient tout ce qu’il fallait pour leurs faons, et étranglaient [les bêtes] pour leurs vielles lionnes, et ils remplissaient leurs tanières de proie, et leurs repaires de rapine. (Ⅶ)

*****

Le lion déchirait pour ses petits; il étranglait pour ses lionnes; il remplissait de proies ses antres, et ses repaires de dépouilles. (Ⅷ)

*****

2. 13  
Me voici contre toi ! - oracle de Yahweh des armées ; je vais réduire tes chars en fumée ; l'épée dévorera tes jeunes lions ; j'arracherai du pays ta proie, et l'on n'entendra plus la voix de tes messagers.

Voici, j'en veux à toi, dit l'Éternel des armées; Je réduirai tes chars en fumée, L'épée dévorera tes lionceaux, J'arracherai du pays ta proie, Et l'on n'entendra plus la voix de tes messagers. (Ⅰ)

*****

ἰδοὺ ἐγὼ ἐπὶ σέ λέγει κύριος παντοκράτωρ καὶ ἐκκαύσω ἐν καπνω̨̃ πλη̃θός σου καὶ τοὺς λέοντάς σου καταφάγεται ῥομφαία καὶ ἐξολεθρεύσω ἐκ τη̃ς γη̃ς τὴν θήραν σου καὶ οὐ μὴ ἀκουσθη̨̃ οὐκέτι τὰ ἔργα σου (Ⅲ)

*****

Ecce ego ad te, dicit Dominus exercituum,/ et succendam usque ad fumum quadrigas tuas,/ et leunculos tuos comedet gladius,/ et exterminabo de terra prædam tuam,/ et non audietur ultra vox nuntiorum tuorum.] (Ⅳ)

*****

‫ 14 ׃2   הנני אליך נאם יהוה צבאות והבערתי בעשן רכבה וכפיריך תאכל חרב והכרתי מארץ טרפך ולא ישמע עוד קול מלאככה ס‬ (Ⅴ)

*****

Voici, j’en veux à toi, dit l’Éternel des armées; et je réduirai tes chars en fumée; et l’épée dévorera tes lionceaux, et je retrancherai de la terre ta proie; et la voix de tes messagers ne s’entendra plus. (Ⅵ)

*****

Voici, j’en veux à toi, dit l’Eternel des armées, et je brûlerai tes chariots, [et ils s’en iront] en fumée, et l’épée consumera tes lionceaux ; je retrancherai de la terre ta proie, et la voix de tes ambassadeurs ne sera plus entendue. (Ⅶ)

*****

Voici, j'en veux à toi, dit l'Éternel des armées, je mettrai le feu à tes chars, et je les réduirai en fumée; l'épée dévorera tes lionceaux; j'arracherai du pays ta proie, et l'on n'entendra plus la voix de tes messagers. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 2

| 2| |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥