Nahum
Onelittleangel > > Nahum  >
(19 Verses | Page 1 / 1)
Version David Martin




Versions
Comparer
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅷ)

3. 1  
Malheur à la ville sanguinaire qui est toute pleine de mensonge, et toute remplie de proie ; la rapine ne s’en retirera point :

Malheur à la ville de sang, toute pleine de fraude, de violence, et qui ne cesse pas ses rapines ! (⁎)

*****

Malheur à la ville sanguinaire, Pleine de mensonge, pleine de violence, Et qui ne cesse de se livrer à la rapine!... (Ⅰ)

*****

ὠ̃ πόλις αἱμάτων ὅλη ψευδὴς ἀδικίας πλήρης οὐ ψηλαφηθήσεται θήρα (Ⅲ)

*****

Væ civitas sanguinum,/ universa mendacii dilaceratione plena !/ non recedet a te rapina./ (Ⅳ)

*****

‫ 1  ׃3   הוי עיר דמים כלה כחש פרק מלאה לא ימיש טרף ‬ (Ⅴ)

*****

Malheur à la ville de sang, toute pleine de fausseté et de violence! la rapine ne la quitte pas. (Ⅵ)

*****

Malheur à la ville sanguinaire! Elle est toute pleine de mensonge et de violence, la rapine ne s'en retire point. (Ⅷ)

*****

3. 2  
Ni le bruit du fouet, ni le bruit impétueux des roues, ni les chevaux battant des pieds, ni les chariots sautelant.

on entend le bruit du fouet, le bruit du fracas des roues, le galop des chevaux, les chariots qui bondissent ! (⁎)

*****

On entend le bruit du fouet, Le bruit des roues, Le galop des chevaux, Le roulement des chars. (Ⅰ)

*****

φωνὴ μαστίγων καὶ φωνὴ σεισμου̃ τροχω̃ν καὶ ἵππου διώκοντος καὶ ἅρματος ἀναβράσσοντος (Ⅲ)

*****

Vox flagelli, et vox impetus rotæ, et equi frementis,/ et quadrigæ ferventis, et equitis ascendentis,/ (Ⅳ)

*****

‫ 2  ׃3   קול שוט וקול רעש אופן וסוס דהר ומרכבה מרקדה ‬ (Ⅴ)

*****

Bruit du fouet et fracas des roues, et galop des chevaux, et chars qui bondissent;… (Ⅵ)

*****

On entend le bruit du fouet, le bruit retentissant des roues, les chevaux qui galopent, les chars qui bondissent. (Ⅷ)

*****

3. 3  
Ni les gens de cheval faisant bondir [leurs chevaux], ni l’épée brillante, ni la hallebarde étincelante, ni la multitude des blessés à mort, ni le grand nombre des corps morts, et il n’y aura nulle fin aux corps morts, de sorte qu’on sera renversé sur leurs corps.

Cavaliers qui s'élancent, épée flamboyante, lance fulgurante ! Multitude de blessés, masse de morts, des cadavres à l'infini... On trébuche sur leurs cadavres. (⁎)

*****

Les cavaliers s'élancent, l'épée étincelle, la lance brille... Une multitude de blessés!... une foule de cadavres!... Des morts à l'infini!... On tombe sur les morts!... (Ⅰ)

*****

καὶ ἱππέως ἀναβαίνοντος καὶ στιλβούσης ῥομφαίας καὶ ἐξαστραπτόντων ὅπλων καὶ πλήθους τραυματιω̃ν καὶ βαρείας πτώσεως καὶ οὐκ ἠ̃ν πέρας τοι̃ς ἔθνεσιν αὐτη̃ς καὶ ἀσθενήσουσιν ἐν τοι̃ς σώμασιν αὐτω̃ν (Ⅲ)

*****

et micantis gladii, et fulgurantis hastæ,/ et multitudinis interfectæ, et gravis ruinæ ;/ nec est finis cadaverum,/ et corruent in corporibus suis./ (Ⅳ)

*****

‫ 3  ׃3   פרש מעלה ולהב חרב וברק חנית ורב חלל וכבד פגר ואין קצה לגויה *יכשלו **וכשלו בגויתם ‬ (Ⅴ)

*****

le cavalier qui s’élance, et la flamme de l’épée, et l’éclair de la lance, et une multitude de tués, et des monceaux de corps morts, et des cadavres sans fin! on trébuche sur les cadavres! (Ⅵ)

*****

Les cavaliers s'élancent, l'épée brille et la lance étincelle. C'est une multitude de blessés! Une foule de cadavres, des corps morts à l'infini! Ils trébuchent sur leurs morts. (Ⅷ)

*****

3. 4  
A cause de la multitude des prostitutions de cette prostituée pleine de charmes, experte en sortilèges, qui vendait les nations par ses prostitutions, et les familles par ses enchantements.

C'est à cause des nombreuses prostitutions de la prostituée, pleine d'attraits, habile aux enchantements, qui vendait les nations par ses prostitutions, et les peuples par ses enchantements. (⁎)

*****

C'est à cause des nombreuses prostitutions de la prostituée, Pleine d'attraits, habile enchanteresse, Qui vendait les nations par ses prostitutions Et les peuples par ses enchantements. (Ⅰ)

*****

ἀπὸ πλήθους πορνείας πόρνη καλὴ καὶ ἐπιχαρὴς ἡγουμένη φαρμάκων ἡ πωλου̃σα ἔθνη ἐν τη̨̃ πορνεία̨ αὐτη̃ς καὶ φυλὰς ἐν τοι̃ς φαρμάκοις αὐτη̃ς (Ⅲ)

*****

Propter multitudinem fornicationum meretricis/ speciosæ, et gratæ, et habentis maleficia,/ quæ vendidit gentes in fornicationibus suis,/ et familias in maleficiis suis./ (Ⅳ)

*****

‫ 4  ׃3   מרב זנוני זונה טובת חן בעלת כשפים המכרת גוים בזנוניה ומשפחות בכשפיה ‬ (Ⅴ)

*****

A cause de la multitude des prostitutions de la prostituée attrayante, enchanteresse, qui vend les nations par ses prostitutions, et les familles par ses enchantements, (Ⅵ)

*****

C'est à cause des nombreuses prostitutions de la prostituée, pleine d'attraits, habile enchanteresse, qui vendait les nations par ses prostitutions, et les peuples par ses enchantements. (Ⅷ)

*****

3. 5  
Voici, j’en veux à toi, dit l’Eternel des armées, je te dépouillerai de tes vêtements ; je manifesterai ta honte aux nations, et ton ignominie aux Royaumes.

Me voici contre toi ! - oracle de Yahweh des armées ; je vais relever les pans de ta robe jusque sur ton visage, je montrerai aux nations ta nudité, et ta honte aux royaumes (⁎)

*****

Voici, j'en veux à toi, dit l'Éternel des armées, Je relèverai tes pans jusque sur ton visage, Je montrerai ta nudité aux nations, Et ta honte aux royaumes. (Ⅰ)

*****

ἰδου̃ ἐγὼ ἐπὶ σέ λέγει κύριος ὁ θεὸς ὁ παντοκράτωρ καὶ ἀποκαλύψω τὰ ὀπίσω σου ἐπὶ τὸ πρόσωπόν σου καὶ δείξω ἔθνεσιν τὴν αἰσχύνην σου καὶ βασιλείαις τὴν ἀτιμίαν σου (Ⅲ)

*****

Ecce ego ad te, dicit Dominus exercituum,/ et revelabo pudenda tua in facie tua ;/ et ostendam gentibus nuditatem tuam,/ et regnis ignominiam tuam./ (Ⅳ)

*****

‫ 5  ׃3   הנני אליך נאם יהוה צבאות וגליתי שוליך על פניך והראיתי גוים מערך וממלכות קלונך ‬ (Ⅴ)

*****

voici, j’en veux à toi, dit l’Éternel des armées, et je relèverai les pans de ta robe sur ton visage, et je montrerai aux nations ta nudité, et aux royaumes ta honte. (Ⅵ)

*****

Voici, j'en veux à toi, dit l'Éternel des armées! Je relèverai les pans de ta robe sur ton visage, et je montrerai aux nations ta nudité, et ta honte aux royaumes. (Ⅷ)

*****

3. 6  
Je ferai tomber sur ta tête la peine de tes abominations, je te consumerai et je te couvrirai d’infamie.

Je jetterai sur toi des ordures et je t'avilirai, et je te donnerai en spectacle. (⁎)

*****

Je jetterai sur toi des impuretés, je t'avilirai, Et je te donnerai en spectacle. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐπιρρίψω ἐπὶ σὲ βδελυγμὸν κατὰ τὰς ἀκαθαρσίας σου καὶ θήσομαί σε εἰς παράδειγμα (Ⅲ)

*****

Et projiciam super te abominationes,/ et contumeliis te afficiam,/ et ponam te in exemplum./ (Ⅳ)

*****

‫ 6  ׃3   והשלכתי עליך שקצים ונבלתיך ושמתיך כראי ‬ (Ⅴ)

*****

Et je jetterai sur toi des ordures, et je t’avilirai, et je te donnerai en spectacle. (Ⅵ)

*****

Je jetterai sur toi tes abominations, je te rendrai méprisable, et je te donnerai en spectacle. (Ⅷ)

*****

3. 7  
Et il arrivera que quiconque te verra s’éloignera de toi, et dira : Ninive est détruite ; qui aura compassion d’elle ? D’où te chercherai-je des consolateurs ?

Quiconque te verra, fuira loin de toi, et dira : " Ninive est détruite ! " Qui la plaindra? Où te chercherai-je des consolateurs? (⁎)

*****

Tous ceux qui te verront fuiront loin de toi, Et l'on dira: Ninive est détruite! Qui la plaindra? Où te chercherai-je des consolateurs? (Ⅰ)

*****

καὶ ἔσται πα̃ς ὁ ὁρω̃ν σε ἀποπηδήσεται ἀπὸ σου̃ καὶ ἐρει̃ Δειλαία Νινευη τίς στενάξει αὐτήν πόθεν ζητήσω παράκλησιν αὐτη̨̃ (Ⅲ)

*****

Et erit : omnis qui viderit te resiliet a te,/ et dicet : Vastata est Ninive./ Quis commovebit super te caput ?/ unde quæram consolatorem tibi ?/ (Ⅳ)

*****

‫ 7  ׃3   והיה כל ראיך ידוד ממך ואמר שדדה נינוה מי ינוד לה מאין אבקש מנחמים לך ‬ (Ⅴ)

*****

Et il arrivera que tous ceux qui te verront fuiront loin de toi, et diront: Ninive est dévastée! Qui la plaindra? D’où te chercherai-je des consolateurs? (Ⅵ)

*****

Tous ceux qui te verront fuiront loin de toi, et diront: Ninive est détruite! Qui aura compassion d'elle? Où te chercherai-je des consolateurs? (Ⅷ)

*****

3. 8  
Vaux-tu mieux que No la nourricière, située entre les fleuves, qui a les eaux à l’entour de soi, dont la mer est le rempart, à qui la mer sert de murailles ?

Vaux-tu mieux que No-Amon, qui était assise sur les fleuves, que les eaux environnaient, qui avait la mer pour rempart, et dont la mer était la muraille? (⁎)

*****

Es-tu meilleure que No Amon, Qui était assise au milieu des fleuves, Entourée par les eaux, Ayant la mer pour rempart, La mer pour murailles? (Ⅰ)

*****

ἑτοίμασαι μερίδα ἅρμοσαι χορδήν ἑτοίμασαι μερίδα Αμων ἡ κατοικου̃σα ἐν ποταμοι̃ς ὕδωρ κύκλω̨ αὐτη̃ς ἡ̃ς ἡ ἀρχὴ θάλασσα καὶ ὕδωρ τὰ τείχη αὐτη̃ς (Ⅲ)

*****

Numquid melior es Alexandria populorum,/ quæ habitat in fluminibus ?/ aquæ in circuitu ejus ;/ cujus divitiæ, mare ;/ aquæ, muri ejus./ (Ⅳ)

*****

‫ 8  ׃3   התיטבי מנא אמון הישבה ביארים מים סביב לה אשר חיל ים מים חומתה ‬ (Ⅴ)

*****

Es-tu meilleure que No-Amon, qui habitait sur les fleuves, des eaux autour d’elle, — elle qui avait la mer pour rempart, la mer pour sa muraille? (Ⅵ)

*****

Vaux-tu mieux que No-Amon, qui était assise au milieu des fleuves, entourée d'eaux, qui avait une mer pour rempart, une mer pour muraille? (Ⅷ)

*****

3. 9  
Sa force était Cus et l’Egypte, et une infinité d’autres [peuples] ; Put et les Lybiens sont allés à son secours.

L'Ethiopie était sa force, ainsi que l'Egypte, et ils étaient innombrables ; Phut et les Libyens étaient tes auxiliaires. (⁎)

*****

L'Éthiopie et les Égyptiens innombrables faisaient sa force, Puth et les Libyens étaient ses auxiliaires. (Ⅰ)

*****

καὶ Αἰθιοπία ἡ ἰσχὺς αὐτη̃ς καὶ Αἴγυπτος καὶ οὐκ ἔστιν πέρας τη̃ς φυγη̃ς καὶ Λίβυες ἐγένοντο βοηθοὶ αὐτη̃ς (Ⅲ)

*****

Æthiopia fortitudo ejus, et Ægyptus, et non est finis ;/ Africa et Libyes fuerunt in auxilio tuo./ (Ⅳ)

*****

‫ 9  ׃3   כוש עצמה ומצרים ואין קצה פוט ולובים היו בעזרתך ‬ (Ⅴ)

*****

L’Ethiopie était sa force, et l’Égypte, et il n’y avait pas de fin; Puth et les Libyens étaient parmi ceux qui l’aidaient. (Ⅵ)

*****

Cush était sa force, et les Égyptiens sans nombre; Put et les Libyens venaient à son secours. (Ⅷ)

*****

3. 10  
Elle-même aussi a été transportée [hors de sa terre], elle s’en est allée en captivité ; même ses enfants ont été écrasés aux carrefours de toutes les rues, et on a jeté le sort sur ses gens honorables, et tous ses Principaux ont été liés de chaînes.

Pourtant, elle est allée en exil, elle a été captive ! ses petits enfants aussi ont été écrasés, à l'angle de toutes les rues ; on a jeté le sort sur ses nobles, et tous ses grands ont été chargés de chaînes. (⁎)

*****

Et cependant elle est partie pour l'exil, elle s'en est allée captive; Ses enfants ont été écrasés au coin de toutes les rues; On a jeté le sort sur ses nobles, Et tous ses grands ont été chargés de chaînes. (Ⅰ)

*****

καὶ αὐτὴ εἰς μετοικεσίαν πορεύσεται αἰχμάλωτος καὶ τὰ νήπια αὐτη̃ς ἐδαφιου̃σιν ἐπ' ἀρχὰς πασω̃ν τω̃ν ὁδω̃ν αὐτη̃ς καὶ ἐπὶ πάντα τὰ ἔνδοξα αὐτη̃ς βαλου̃σιν κλήρους καὶ πάντες οἱ μεγιστα̃νες αὐτη̃ς δεθήσονται χειροπέδαις (Ⅲ)

*****

Sed et ipsa in transmigrationem ducta est in captivitatem :/ parvuli ejus elisi sunt in capite omnium viarum,/ et super inclytos ejus miserunt sortem,/ et omnes optimates ejus confixi sunt in compedibus./ (Ⅳ)

*****

‫ 10 ׃3   גם היא לגלה הלכה בשבי גם עלליה ירטשו בראש כל חוצות ועל נכבדיה ידו גורל וכל גדוליה רתקו בזקים ‬ (Ⅴ)

*****

Elle aussi fut emmenée et s’en alla en captivité; ses petits enfants aussi furent écrasés aux coins de toutes les rues; on jeta le sort sur ses hommes honorables, et tous ses grands furent liés de chaînes. (Ⅵ)

*****

Elle aussi s'en est allée captive en exil; ses enfants furent aussi écrasés à tous les coins des rues; on jeta le sort sur ses hommes honorables, et tous ses grands furent liés de chaînes. (Ⅷ)

*****

3. 11  
Toi aussi tu seras enivrée, tu te tiendras cachée, et tu chercheras du secours contre l’ennemi.

Toi aussi, tu seras enivrée et tu disparaîtras ; toi aussi, tu chercheras un refuge devant l'ennemi. (⁎)

*****

Toi aussi, tu seras enivrée, tu te cacheras; Toi aussi, tu chercheras un refuge contre l'ennemi. (Ⅰ)

*****

καὶ σὺ μεθυσθήση̨ καὶ ἔση̨ ὑπερεωραμένη καὶ σὺ ζητήσεις σεαυτη̨̃ στάσιν ἐξ ἐχθρω̃ν (Ⅲ)

*****

Et tu ergo inebriaberis, et eris despecta :/ et tu quæres auxilium ab inimico./ (Ⅳ)

*****

‫ 11 ׃3   גם את תשכרי תהי נעלמה גם את תבקשי מעוז מאויב ‬ (Ⅴ)

*****

— Toi aussi, tu seras enivrée; tu seras cachée; toi aussi, tu chercheras un lieu fort devant l’ennemi. (Ⅵ)

*****

Toi aussi tu seras enivrée, tu seras cachée; toi aussi tu chercheras un refuge contre l'ennemi. (Ⅷ)

*****

3. 12  
Toutes tes forteresses seront [comme] des figues, et comme des premiers fruits, qui étant secoués, tombent dans la bouche de celui qui les veut manger.

Toutes tes places fortes sont des figuiers aux figues mûres ; on secoue, et elles tombent dans la bouche de qui veut les manger. (⁎)

*****

Toutes tes forteresses Sont des figuiers avec les primeurs; Quand on les secoue, Elles tombent dans la bouche de qui veut les manger. (Ⅰ)

*****

πάντα τὰ ὀχυρώματά σου συκαι̃ σκοποὺς ἔχουσαι ἐὰν σαλευθω̃σιν καὶ πεσου̃νται εἰς στόμα ἔσθοντος (Ⅲ)

*****

Omnes munitiones tuæ sicut ficus cum grossis suis :/ si concussæ fuerint, cadent in os comedentis./ (Ⅳ)

*****

‫ 12 ׃3   כל מבצריך תאנים עם בכורים אם ינועו ונפלו על פי אוכל ‬ (Ⅴ)

*****

Toutes tes forteresses sont comme des figuiers avec leurs premières figues; si on les secoue, elles tombent dans la bouche de celui qui les mange. (Ⅵ)

*****

Toutes tes forteresses seront comme des figuiers avec des figues hâtives; quand on les secoue, elles tombent dans la bouche de celui qui veut les manger. (Ⅷ)

*****

3. 13  
Voici, ton peuple sera comme autant de femmes au milieu de toi ; les portes de ton pays seront toutes ouvertes à tes ennemis ; le feu consumera tes barres.

Voici que ton peuple est comme des femmes au milieu de toi ; devant tes ennemis s'ouvriront toutes grandes les portes de ton pays; le feu dévore tes verrous. (⁎)

*****

Voici, ton peuple, ce sont des femmes au milieu de toi; Les portes de ton pays s'ouvrent à tes ennemis; Le feu consume tes verrous. (Ⅰ)

*****

ἰδοὺ ὁ λαός σου ὡς γυναι̃κες ἐν σοί τοι̃ς ἐχθροι̃ς σου ἀνοιγόμεναι ἀνοιχθήσονται πύλαι τη̃ς γη̃ς σου καὶ καταφάγεται πυ̃ρ τοὺς μοχλούς σου (Ⅲ)

*****

Ecce populus tuus mulieres in medio tui :/ inimicis tuis adapertione pandentur portæ terræ tuæ,/ devorabit ignis vectes tuos./ (Ⅳ)

*****

‫ 13 ׃3   הנה עמך נשים בקרבך לאיביך פתוח נפתחו שערי ארצך אכלה אש בריחיך‪[U]‬ ‬ (Ⅴ)

*****

Voici, ton peuple au dedans de toi est comme des femmes; les portes de ton pays sont grandes ouvertes à tes ennemis, le feu dévore tes barres. (Ⅵ)

*****

Voici, ton peuple, ce sont des femmes au milieu de toi; les portes de ton pays s'ouvrent à tes ennemis; le feu consume tes barres. (Ⅷ)

*****

3. 14  
Puise-toi de l’eau pour le siége, fortifie tes remparts, enfonce [le pied] dans la terre grasse, et foule l’argile, et rebâtis la briqueterie.

Puise-toi de l'eau en vue du siège, restaure tes forts, pétris l'argile et foule la terre glaise, saisis le moule à briques. (⁎)

*****

Puise de l'eau pour le siège! Répare tes forteresses! Entre dans la boue, foule l'argile! Rétablis le four à briques! (Ⅰ)

*****

ὕδωρ περιοχη̃ς ἐπίσπασαι σεαυτη̨̃ καὶ κατακράτησον τω̃ν ὀχυρωμάτων σου ἔμβηθι εἰς πηλὸν καὶ συμπατήθητι ἐν ἀχύροις κατακράτησον ὑπὲρ πλίνθον (Ⅲ)

*****

Aquam propter obsidionem hauri tibi :/ exstrue munitiones tuas,/ intra in lutum, et calca,/ subigens tene laterem./ (Ⅳ)

*****

‫ 14 ׃3   מי מצור שאבי לך חזקי מבצריך באי בטיט ורמסי בחמר החזיקי מלבן ‬ (Ⅴ)

*****

Puise de l’eau pour le siège, fortifie tes lieux forts, entre dans la glaise et foule l’argile, répare le four à briques. (Ⅵ)

*****

Puise-toi de l'eau pour le siège; fortifie tes remparts! Entre dans la boue; foule l'argile; répare le four à briques! (Ⅷ)

*****

3. 15  
Là le feu te consumera ; l’épée te retranchera, elle te dévorera comme le hurebec [dévore les arbres]. Qu’on s’amasse comme les hurebecs, amasse-toi comme les sauterelles.

Là le feu te dévorera, l'épée t'exterminera, elle te dévorera comme le yéléq, quand tu serais nombreux comme le yéléq, nombreux comme la sauterelle. (⁎)

*****

Là, le feu te dévorera, L'épée t'exterminera, Te dévorera comme des sauterelles. Entasse-toi comme les sauterelles! Entasse-toi comme les sauterelles! (Ⅰ)

*****

ἐκει̃ καταφάγεταί σε πυ̃ρ ἐξολεθρεύσει σε ῥομφαία καταφάγεταί σε ὡς ἀκρίς καὶ βαρυνθήση̨ ὡς βρου̃χος (Ⅲ)

*****

Ibi comedet te ignis,/ peribis gladio, devorabit te ut bruchus :/ congregare ut bruchus,/ multiplicare ut locusta./ (Ⅳ)

*****

‫ 15 ׃3   שם תאכלך אש תכריתך חרב תאכלך כילק התכבד כילק התכבדי כארבה ‬ (Ⅴ)

*****

Là, le feu te dévorera, l’épée te détruira; elle te dévorera comme l’yélek. Multiplie-toi comme l’yélek, multiplie-toi comme la sauterelle. (Ⅵ)

*****

Là, le feu te consumera, l'épée t'exterminera; elle te dévorera comme la sauterelle. Multiplie-toi comme le jélek! Multiplie-toi comme les sauterelles! (Ⅷ)

*****

3. 16  
Tu as multiplié tes négociants en plus grand nombre que les étoiles des cieux ; les hurebecs s’étant répandus ont tout ravagé, et puis ils s’en sont envolés.

Tu as multiplié tes marchands, plus que les étoiles du ciel; le yéléq ouvre ses ailes et s'envole. (⁎)

*****

Tes marchands, plus nombreux Que les étoiles du ciel, Sont comme la sauterelle qui ouvre les ailes et s'envole. (Ⅰ)

*****

ἐπλήθυνας τὰς ἐμπορίας σου ὑπὲρ τὰ ἄστρα του̃ οὐρανου̃ βρου̃χος ὥρμησεν καὶ ἐξεπετάσθη (Ⅲ)

*****

Plures fecisti negotiationes tuas quam stellæ sint cæli ;/ bruchus expansus est, et avolavit./ (Ⅳ)

*****

‫ 16 ׃3   הרבית רכליך מכוכבי השמים ילק פשט ויעף ‬ (Ⅴ)

*****

Tu as augmenté le nombre de tes marchands plus que les étoiles des cieux; l’yélek se répand, puis s’envole. (Ⅵ)

*****

Tes marchands sont plus nombreux que les étoiles du ciel: la sauterelle dépouille et s'envole! (Ⅷ)

*****

3. 17  
Ceux qui portent le diadème au milieu de toi sont comme des sauterelles, et tes capitaines comme de grandes sauterelles qui se campent dans les cloisons au temps de la fraîcheur, et qui, lorsque le soleil est levé, s’écartent, de sorte qu’on ne connaît plus le lieu où elles ont été.

Tes gardes sont comme le yéléq et tes chefs comme un amas de sauterelles ; elles se posent sur les haies en un jour froid ; dès que le soleil paraît, elles fuient, et l'on ne connaît plus leur séjour; où sont-elles (⁎)

*****

Tes princes sont comme les sauterelles, Tes chefs comme une multitude de sauterelles, Qui se posent sur les haies au temps de la froidure: Le soleil paraît, elles s'envolent, Et l'on ne connaît plus le lieu où elles étaient. (Ⅰ)

*****

ἐξήλατο ὡς ἀττέλεβος ὁ σύμμικτός σου ὡς ἀκρὶς ἐπιβεβηκυι̃α ἐπὶ φραγμὸν ἐν ἡμέραις πάγους ὁ ἥλιος ἀνέτειλεν καὶ ἀφήλατο καὶ οὐκ ἔγνω τὸν τόπον αὐτη̃ς οὐαὶ αὐτοι̃ς (Ⅲ)

*****

Custodes tui quasi locustæ,/ et parvuli tui quasi locustæ locustarum,/ quæ considunt in sepibus in die frigoris :/ sol ortus est, et avolaverunt,/ et non est cognitus locus earum ubi fuerint./ (Ⅳ)

*****

‫ 17 ׃3   מנזריך כארבה וטפסריך כגוב גבי החונים בגדרות ביום קרה שמש זרחה ונודד ולא נודע מקומו אים ‬ (Ⅴ)

*****

Tes hommes d’élite sont comme les sauterelles, et tes capitaines sont comme une nuée de gobs qui campent dans les haies au frais du jour; le soleil se lève, ils s’envolent, et on ne connaît pas le lieu où ils sont. (Ⅵ)

*****

Tes princes sont comme des sauterelles, tes capitaines comme une multitude de sauterelles qui se posent sur les haies au temps froid; quand le soleil se lève, elles s'enfuient, et l'on ne connaît plus le lieu où elles sont. (Ⅷ)

*****

3. 18  
Tes Pasteurs se sont endormis, ô Roi d’Assyrie ! tes hommes illustres se sont tenus dans leurs tentes ; ton peuple est dispersé par les montagnes, et il n’[y a] personne qui le rassemble.

Tes pasteurs sont endormis, roi d'Assyrie ; tes vaillants hommes sont couchés, ton peuple est dispersé sur les montagnes, et il n'y a personne qui les rassemble. (⁎)

*****

Tes bergers sommeillent, roi d'Assyrie, Tes vaillants hommes reposent; Ton peuple est dispersé sur les montagnes, Et nul ne le rassemble. (Ⅰ)

*****

ἐνύσταξαν οἱ ποιμένες σου βασιλεὺς 'Ασσύριος ἐκοίμισεν τοὺς δυνάστας σου ἀπη̃ρεν ὁ λαός σου ἐπὶ τὰ ὄρη καὶ οὐκ ἠ̃ν ὁ ἐκδεχόμενος (Ⅲ)

*****

Dormitaverunt pastores tui, rex Assur,/ sepelientur principes tui :/ latitavit populus tuus in montibus,/ et non est qui congreget./ (Ⅳ)

*****

‫ 18 ׃3   נמו רעיך מלך אשור ישכנו אדיריך נפשו עמך על ההרים ואין מקבץ ‬ (Ⅴ)

*****

Tes pasteurs dorment, roi d’Assyrie! tes vaillants hommes sont couchés là, ton peuple est dispersé sur les montagnes, et personne ne les rassemble. (Ⅵ)

*****

Tes pasteurs sommeillent, roi d'Assyrie! Tes hommes vaillants reposent. Ton peuple est dispersé sur les montagnes, il n'y a personne qui le rassemble. (Ⅷ)

*****

3. 19  
Il n’y a point de remède à ta blessure, ta plaie est douloureuse ; tous ceux qui entendront parler de toi battront des mains sur toi ; car qui est-ce qui n’a pas continuellement éprouvé les effets de ta malice ?

Ta blessure est sans remède, ta plaie est grave ; tous ceux qui entendront raconter ton sort battront des mains à ton sujet ; car sur qui ta méchanceté n'a-t-elle pas passé sans trêve? (⁎)

*****

Il n'y a point de remède à ta blessure, Ta plaie est mortelle. Tous ceux qui entendront parler de toi Battront des mains sur toi; Car quel est celui que ta méchanceté n'a pas atteint? (Ⅰ)

*****

οὐκ ἔστιν ἴασις τη̨̃ συντριβη̨̃ σου ἐφλέγμανεν ἡ πληγή σου πάντες οἱ ἀκούοντες τὴν ἀγγελίαν σου κροτήσουσιν χει̃ρας ἐπὶ σέ διότι ἐπὶ τίνα οὐκ ἐπη̃λθεν ἡ κακία σου διὰ παντός (Ⅲ)

*****

Non est obscura contritio tua ;/ pessima est plaga tua./ Omnes qui audierunt auditionem tuam compresserunt manum super te :/ quia super quem non transiit malitia tua semper ?] (Ⅳ)

*****

‫ 19 ׃3   אין כהה לשברך נחלה מכתך כל שמעי שמעך תקעו כף עליך כי על מי לא עברה רעתך תמיד ‬ (Ⅴ)

*****

Il n’y a pas de soulagement à ta blessure; ta plaie est très maligne; tous ceux qui entendent parler de toi battent des mains sur toi; car sur qui ta méchanceté n’a-t-elle pas continuellement passé? (Ⅵ)

*****

Il n'y a point de remède à ta blessure; ta plaie est mortelle! Tous ceux qui entendront parler de toi battront des mains sur toi; car qui est-ce qui n'a pas continuellement éprouvé les effets de ta malice? (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 3

| | 3|





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥