Marc
> Marc  >
72 Verses | Page 2 / 2
(Version J.F. Ostervald)


Afficher / Cacher
(Ⅰ)
(Ⅱ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


14. 51  
Et un jeune homme le suivait, enveloppé seulement d'une étoffe légère; et les jeunes gens le prirent.
- Or un jeune homme le suivait, enveloppé d'un drap sur (son corps) nu, et on l'arrêta; (Ⅰ)
- Un jeune homme le suivait, n'ayant sur le corps qu'un drap. On se saisit de lui; (Ⅱ)
- Καὶ ⸂νεανίσκος τις⸃ ⸀συνηκολούθει αὐτῷ περιβεβλημένος σινδόνα ἐπὶ γυμνοῦ, καὶ κρατοῦσιν ⸀αὐτόν, (Ⅳ)
- Adolescens autem quidam sequebatur eum amictus sindone super nudo : et tenuerunt eum. (Ⅴ)
- Et un certain jeune homme le suivit, enveloppé d’une toile de fin lin sur le corps nu; et ils le saisissent; (Ⅶ)
- Et un certain jeune homme le suivait, enveloppé d’un linceul sur le corps nu ; et quelques jeunes gens le saisirent. (Ⅷ)
14. 52  
Il leur laissa son vêtement, et s'enfuit nu de leurs mains.
- mais il lâcha le drap et s'enfuit nu de leurs mains. (Ⅰ)
- mais il lâcha son vêtement, et se sauva tout nu. (Ⅱ)
- ὁ δὲ καταλιπὼν τὴν σινδόνα γυμνὸς ⸀ἔφυγεν. (Ⅳ)
- At ille rejecta sindone, nudus profugit ab eis.\ (Ⅴ)
- et, abandonnant la toile de fin lin, il leur échappa tout nu. (Ⅶ)
- Mais abandonnant son linceul, il s’enfuit d’eux tout nu. (Ⅷ)
14. 53  
Ils menèrent ensuite Jésus chez le souverain sacrificateur, où s'assemblèrent tous les principaux sacrificateurs, les anciens et les scribes.
- Ils emmenèrent Jésus chez le grand prêtre, et tous les grands prêtres, les anciens et les scribes se réunirent. (Ⅰ)
- Ils emmenèrent Jésus chez le souverain sacrificateur, où s'assemblèrent tous les principaux sacrificateurs, les anciens et les scribes. (Ⅱ)
- Καὶ ἀπήγαγον τὸν Ἰησοῦν πρὸς τὸν ἀρχιερέα, καὶ ⸀συνέρχονται πάντες οἱ ἀρχιερεῖς καὶ οἱ πρεσβύτεροι καὶ οἱ γραμματεῖς. (Ⅳ)
- Et adduxerunt Jesum ad summum sacerdotem : et convenerunt omnes sacerdotes, et scribæ, et seniores. (Ⅴ)
- Et ils amenèrent Jésus au souverain sacrificateur; et tous les principaux sacrificateurs et les anciens et les scribes s’assemblent auprès de lui. (Ⅶ)
- Et ils menèrent Jésus au souverain Sacrificateur, chez qui s’assemblèrent tous les principaux Sacrificateurs, les Anciens et les Scribes. (Ⅷ)
14. 54  
Pierre le suivit de loin jusque dans la cour du souverain sacrificateur. Et il était assis avec les domestiques, et se chauffait près du feu.
- Pierre l'avait suivi de loin, jusque dans l'intérieur du palais du grand prêtre, et il était assis avec les satellites et se chauffait près du feu. (Ⅰ)
- Pierre le suivit de loin jusque dans l'intérieur de la cour du souverain sacrificateur; il s'assit avec les serviteurs, et il se chauffait près du feu. (Ⅱ)
- καὶ ὁ Πέτρος ἀπὸ μακρόθεν ἠκολούθησεν αὐτῷ ἕως ἔσω εἰς τὴν αὐλὴν τοῦ ἀρχιερέως καὶ ἦν συγκαθήμενος μετὰ τῶν ὑπηρετῶν καὶ θερμαινόμενος πρὸς τὸ φῶς. (Ⅳ)
- Petrus autem a longe secutus est eum usque intro in atrium summi sacerdotis : et sedebat cum ministris ad ignem, et calefaciebat se. (Ⅴ)
- Et Pierre le suivit de loin, jusque dans l’intérieur du palais du souverain sacrificateur, et il s’assit avec les huissiers, et se chauffait près du feu. (Ⅶ)
- Et Pierre le suivait de loin jusque dans la cour du souverain Sacrificateur ; et il était assis avec les serviteurs, et se chauffait près du feu. (Ⅷ)
14. 55  
Or, les principaux sacrificateurs et tout le sanhédrin cherchaient un témoignage contre Jésus, pour le faire mourir; et ils n'en trouvaient point.
- Les grands prêtres et tout le Sanhédrin cherchaient un témoignage contre Jésus pour le faire mourir, et ils n'en trouvaient point. (Ⅰ)
- Les principaux sacrificateurs et tout le sanhédrin cherchaient un témoignage contre Jésus, pour le faire mourir, et ils n'en trouvaient point; (Ⅱ)
- οἱ δὲ ἀρχιερεῖς καὶ ὅλον τὸ συνέδριον ἐζήτουν κατὰ τοῦ Ἰησοῦ μαρτυρίαν εἰς τὸ θανατῶσαι αὐτόν, καὶ οὐχ ηὕρισκον· (Ⅳ)
- Summi vero sacerdotes et omne concilium quærebant adversus Jesum testimonium ut eum morti traderent : nec inveniebant. (Ⅴ)
- Or les principaux sacrificateurs et tout le sanhédrin cherchaient quelque témoignage contre Jésus, pour le faire mourir; et ils n’en trouvaient point. (Ⅶ)
- Or les principaux Sacrificateurs et tout le Consistoire cherchaient quelque témoignage contre Jésus pour le faire mourir, mais ils n’en trouvaient point. (Ⅷ)
14. 56  
Car plusieurs rendaient de faux témoignages contre lui; mais leurs dépositions ne s'accordaient pas.
- Car beaucoup portaient de faux témoignages contre lui, mais les témoignages ne s'accordaient pas. (Ⅰ)
- car plusieurs rendaient de faux témoignages contre lui, mais les témoignages ne s'accordaient pas. (Ⅱ)
- πολλοὶ γὰρ ἐψευδομαρτύρουν κατ’ αὐτοῦ, καὶ ἴσαι αἱ μαρτυρίαι οὐκ ἦσαν. (Ⅳ)
- Multi enim testimonium falsum dicebant adversus eum : et convenientia testimonia non erant. (Ⅴ)
- Car plusieurs portaient de faux témoignages contre lui; et les témoignages ne s’accordaient pas. (Ⅶ)
- Car plusieurs disaient de faux témoignages contre lui, mais les témoignages n’étaient point suffisants. (Ⅷ)
14. 57  
Alors quelques-uns se levèrent, qui portèrent un faux témoignage contre lui, disant:
- Et quelques-uns, se levant, portèrent contre lui ce faux témoignage : (Ⅰ)
- Quelques-uns se levèrent, et portèrent un faux témoignage contre lui, disant: (Ⅱ)
- καί τινες ἀναστάντες ἐψευδομαρτύρουν κατ’ αὐτοῦ λέγοντες (Ⅳ)
- Et quidam surgentes, falsum testimonium ferebant adversus eum, dicentes : (Ⅴ)
- Et quelques-uns s’élevèrent et portèrent un faux témoignage contre lui, disant: (Ⅶ)
- Alors quelques-uns s’élevèrent, et portèrent de faux témoignages contre lui, disant : (Ⅷ)
14. 58  
Nous lui avons entendu dire: Je détruirai ce temple, fait de main d'homme, et dans trois jours j'en rebâtirai un autre, qui ne sera point fait de main d'homme.
- " Nous l'avons entendu dire : Je détruirai ce sanctuaire fait de main d'homme, et en trois jours j'en rebâtirai un autre, non fait de main d'homme. " (Ⅰ)
- Nous l'avons entendu dire: Je détruirai ce temple fait de main d'homme, et en trois jours j'en bâtirai un autre qui ne sera pas fait de main d'homme. (Ⅱ)
- ὅτι Ἡμεῖς ἠκούσαμεν αὐτοῦ λέγοντος ὅτι Ἐγὼ καταλύσω τὸν ναὸν τοῦτον τὸν χειροποίητον καὶ διὰ τριῶν ἡμερῶν ἄλλον ἀχειροποίητον οἰκοδομήσω· (Ⅳ)
- Quoniam nos audivimus eum dicentem : Ego dissolvam templum hoc manu factum, et per triduum aliud non manu factum ædificabo. (Ⅴ)
- Nous l’avons entendu disant: Moi, je détruirai ce temple qui est fait de main, et en trois jours j’en bâtirai un autre qui ne sera pas fait de main. (Ⅶ)
- Nous avons ouï qu’il disait : Je détruirai ce Temple qui est fait de main et en trois jours j’en rebâtirai un autre qui ne sera point fait de main. (Ⅷ)
14. 59  
Mais leur déposition ne s'accordait pas non plus.
- Mais même sur cela leur témoignage ne s'accordait pas. (Ⅰ)
- Même sur ce point-là leur témoignage ne s'accordait pas. (Ⅱ)
- καὶ οὐδὲ οὕτως ἴση ἦν ἡ μαρτυρία αὐτῶν. (Ⅳ)
- Et non erat conveniens testimonium illorum. (Ⅴ)
- Et ainsi non plus leur témoignage ne s’accordait pas. (Ⅶ)
- Mais encore avec tout cela leurs témoignages n’étaient point suffisants. (Ⅷ)
14. 60  
Alors le souverain sacrificateur, se levant au milieu du sanhédrin, interrogea Jésus, et lui dit: Ne réponds-tu rien? Qu'est-ce que ces gens déposent contre toi?
- Le grand prêtre se leva, et (venant) au milieu, il interrogea Jésus, disant : " Tu ne réponds rien? Qu'est-ce que ces hommes déposent contre toi? " (Ⅰ)
- Alors le souverain sacrificateur, se levant au milieu de l'assemblée, interrogea Jésus, et dit: Ne réponds-tu rien? Qu'est-ce que ces gens déposent contre toi? (Ⅱ)
- καὶ ἀναστὰς ὁ ἀρχιερεὺς εἰς μέσον ἐπηρώτησεν τὸν Ἰησοῦν λέγων· Οὐκ ἀποκρίνῃ οὐδέν; τί οὗτοί σου καταμαρτυροῦσιν; (Ⅳ)
- Et exsurgens summus sacerdos in medium, interrogavit Jesum, dicens : Non respondes quidquam ad ea quæ tibi objiciuntur ab his ? (Ⅴ)
- Et le souverain sacrificateur, se levant devant tous, interrogea Jésus, disant: Ne réponds-tu rien? De quoi ceux-ci témoignent-ils contre toi? (Ⅶ)
- Alors le souverain Sacrificateur se levant au milieu, interrogea Jésus, disant : ne réponds-tu rien ? qu’est-ce que ceux-ci témoignent contre toi ? (Ⅷ)
14. 61  
Mais Jésus se tut et ne répondit rien. Le souverain sacrificateur l'interrogea encore, et lui dit: Es-tu le Christ, le Fils de Celui qui est béni?
- Mais il garda le silence et ne répondit rien. Le grand prêtre l'interrogea de nouveau et lui dit : " Es-tu le Christ, le Fils du Béni? " (Ⅰ)
- Jésus garda le silence, et ne répondit rien. Le souverain sacrificateur l'interrogea de nouveau, et lui dit: Es-tu le Christ, le Fils du Dieu béni? (Ⅱ)
- ὁ δὲ ἐσιώπα καὶ ⸂οὐκ ἀπεκρίνατο οὐδέν⸃. πάλιν ὁ ἀρχιερεὺς ἐπηρώτα αὐτὸν καὶ λέγει αὐτῷ· Σὺ εἶ ὁ χριστὸς ὁ υἱὸς τοῦ εὐλογητοῦ; (Ⅳ)
- Ille autem tacebat, et nihil respondit. Rursum summus sacerdos interrogabat eum, et dixit ei : Tu es Christus Filius Dei benedicti ? (Ⅴ)
- Et il garda le silence, et ne répondit rien. Le souverain sacrificateur l’interrogea encore, et lui dit: Toi, tu es le Christ, le Fils du Béni? (Ⅶ)
- Mais il se tut, et ne répondit rien. Le souverain Sacrificateur l’interrogea encore, et lui dit : es-tu le Christ, le Fils du [Dieu] béni ? (Ⅷ)
14. 62  
Et Jésus dit: Je le suis; et vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel.
- Jésus dit : " Je le suis, et vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite de la Puissance, et venant avec les nuées du ciel. " (Ⅰ)
- Jésus répondit: Je le suis. Et vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel. (Ⅱ)
- ὁ δὲ Ἰησοῦς εἶπεν· Ἐγώ εἰμι, καὶ ὄψεσθε τὸν υἱὸν τοῦ ἀνθρώπου ἐκ δεξιῶν καθήμενον τῆς δυνάμεως καὶ ἐρχόμενον μετὰ τῶν νεφελῶν τοῦ οὐρανοῦ. (Ⅳ)
- Jesus autem dixit illi : Ego sum : et videbitis Filium hominis sedentem a dextris virtutis Dei, et venientem cum nubibus cæli. (Ⅴ)
- Et Jésus dit: Je le suis; et vous verrez le fils de l’homme assis à la droite de la puissance, et venant avec les nuées du ciel. (Ⅶ)
- Et Jésus lui dit : Je le suis ; et vous verrez le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance [de Dieu], et venant sur les nuées du ciel. (Ⅷ)
14. 63  
Alors le souverain sacrificateur déchira ses vêtements, et dit: Qu'avons-nous encore besoin de témoins?
- Et le grand prêtre déchira ses vêtements et dit : " Qu'avons-nous encore besoin de témoins? (Ⅰ)
- Alors le souverain sacrificateur déchira ses vêtements, et dit: Qu'avons-nous encore besoin de témoins? (Ⅱ)
- ὁ δὲ ἀρχιερεὺς διαρρήξας τοὺς χιτῶνας αὐτοῦ λέγει· Τί ἔτι χρείαν ἔχομεν μαρτύρων; (Ⅳ)
- Summus autem sacerdos scindens vestimenta sua, ait : Quid adhuc desideramus testes ? (Ⅴ)
- Et le souverain sacrificateur, ayant déchiré ses vêtements, dit: Qu’avons-nous encore besoin de témoins? (Ⅶ)
- Alors le souverain Sacrificateur déchira ses vêtements, et dit : qu’avons-nous encore affaire de témoins ? (Ⅷ)
14. 64  
Vous avez entendu le blasphème; que vous en semble? Alors tous le condamnèrent comme étant digne de mort.
- Vous venez d'entendre le blasphème : que vous paraît-il? " Tous le condamnèrent (comme) méritant la mort. (Ⅰ)
- Vous avez entendu le blasphème. Que vous en semble? Tous le condamnèrent comme méritant la mort. (Ⅱ)
- ἠκούσατε τῆς βλασφημίας· τί ὑμῖν φαίνεται; οἱ δὲ πάντες κατέκριναν αὐτὸν ⸂ἔνοχον εἶναι⸃ θανάτου. (Ⅳ)
- Audistis blasphemiam : quid vobis videtur ? Qui omnes condemnaverunt eum esse reum mortis. (Ⅴ)
- Vous avez ouï le blasphème: que vous en semble? Et tous le condamnèrent comme méritant la mort. (Ⅶ)
- Vous avez ouï le blasphème : que vous en semble ? Alors tous le condamnèrent comme étant digne de mort. (Ⅷ)
14. 65  
Et quelques-uns se mirent à cracher contre lui, à lui couvrir le visage, et à lui donner des soufflets en disant: Devine! Et les sergents le frappaient avec des bâtons.
- Et quelques-uns se mirent à cracher sur lui, et, lui voilant le visage, ils le frappaient du poing, en lui disant : " Prophétise ! "; et les satellites lui administraient des soufflets. (Ⅰ)
- Et quelques-uns se mirent à cracher sur lui, à lui voiler le visage et à le frapper à coups de poing, en lui disant: Devine! Et les serviteurs le reçurent en lui donnant des soufflets. (Ⅱ)
- καὶ ἤρξαντό τινες ἐμπτύειν αὐτῷ καὶ περικαλύπτειν ⸂αὐτοῦ τὸ πρόσωπον⸃ καὶ κολαφίζειν αὐτὸν καὶ λέγειν αὐτῷ· Προφήτευσον, καὶ οἱ ὑπηρέται ῥαπίσμασιν αὐτὸν ⸀ἔλαβον. (Ⅳ)
- Et cœperunt quidam conspuere eum, et velare faciem ejus, et colaphis eum cædere, et dicere ei : Prophetiza : et ministri alapis eum cædebant.\ (Ⅴ)
- Et quelques-uns se mirent à cracher contre lui, et à lui couvrir le visage, et à lui donner des soufflets, et à lui dire: Prophétise. Et les huissiers le frappaient de leurs mains. (Ⅶ)
- Et quelques-uns se mirent à cracher contre lui, et à lui couvrir le visage, et à lui donner des souffets ; et ils lui disaient : prophétise ; et les sergents lui donnaient des coups avec leurs verges. (Ⅷ)
14. 66  
Or, comme Pierre était en bas dans la cour, une des servantes du souverain sacrificateur y vint;
- Pendant que Pierre était en bas, dans la cour, vint une des servantes du grand prêtre; (Ⅰ)
- Pendant que Pierre était en bas dans la cour, il vint une des servantes du souverain sacrificateur. (Ⅱ)
- Καὶ ὄντος τοῦ Πέτρου ⸂κάτω ἐν τῇ αὐλῇ⸃ ἔρχεται μία τῶν παιδισκῶν τοῦ ἀρχιερέως, (Ⅳ)
- Et cum esset Petrus in atrio deorsum, venit una ex ancillis summi sacerdotis : (Ⅴ)
- Et comme Pierre était en bas, dans la cour, une des servantes du souverain sacrificateur vient, (Ⅶ)
- Or comme Pierre était en bas dans la cour, une des servantes du souverain Sacrificateur vint. (Ⅷ)
14. 67  
Et voyant Pierre qui se chauffait, elle le regarda en face, et lui dit: Toi aussi, tu étais avec Jésus de Nazareth.
- et voyant Pierre qui se chauffait, elle le fixa du regard et lui dit : " Toi aussi, tu étais avec le Nazaréen Jésus ! " (Ⅰ)
- Voyant Pierre qui se chauffait, elle le regarda, et lui dit: Toi aussi, tu étais avec Jésus de Nazareth. (Ⅱ)
- καὶ ἰδοῦσα τὸν Πέτρον θερμαινόμενον ἐμβλέψασα αὐτῷ λέγει· Καὶ σὺ μετὰ τοῦ Ναζαρηνοῦ ⸂ἦσθα τοῦ Ἰησοῦ⸃· (Ⅳ)
- et cum vidisset Petrum calefacientem se, aspiciens illum, ait : Et tu cum Jesu Nazareno eras. (Ⅴ)
- et, apercevant Pierre qui se chauffait, elle le regarda et dit: Et toi, tu étais avec le Nazarénien Jésus. (Ⅶ)
- Et quand elle eut aperçu Pierre qui se chauffait, elle le regarda en face, et [lui] dit : et toi, tu étais avec Jésus le Nazarien. (Ⅷ)
14. 68  
Mais il le nia, et dit: Je ne le connais point, et je ne sais ce que tu dis. Puis il sortit dans le vestibule, et le coq chanta.
- Mais il nia, en disant : " Je ne sais, ni ne comprends ce que tu veux dire. " Et il s'en alla dehors, vers le porche, et un coq chanta. (Ⅰ)
- Il le nia, disant: Je ne sais pas, je ne comprends pas ce que tu veux dire. Puis il sortit pour aller dans le vestibule. Et le coq chanta. (Ⅱ)
- ὁ δὲ ἠρνήσατο λέγων· ⸂Οὔτε οἶδα οὔτε ἐπίσταμαι σὺ τί⸃ λέγεις, καὶ ἐξῆλθεν ἔξω εἰς τὸ προαύλιον ⸂καὶ ἀλέκτωρ ἐφώνησεν⸃. (Ⅳ)
- At ille negavit, dicens : Neque scio, neque novi quid dicas. Et exiit foras ante atrium, et gallus cantavit. (Ⅴ)
- Et il le nia, disant: Je ne sais ni n’entends ce que tu dis. Et il sortit dehors dans le vestibule; et le coq chanta. (Ⅶ)
- Mais il le nia, disant : je ne le connais point, et je ne sais ce que tu dis ; puis il sortit dehors au vestibule, et le coq chanta. (Ⅷ)
14. 69  
Et cette servante l'ayant encore vu, se mit à dire à ceux qui étaient présents: Cet homme est de ces gens-là.
- La servante, l'ayant vu, se mit de nouveau à dire à ceux qui étaient présents : " Celui-là en est ! " (Ⅰ)
- La servante, l'ayant vu, se mit de nouveau à dire à ceux qui étaient présents: Celui-ci est de ces gens-là. Et il le nia de nouveau. (Ⅱ)
- καὶ ἡ παιδίσκη ἰδοῦσα αὐτὸν ⸂ἤρξατο πάλιν⸃ λέγειν τοῖς ⸀παρεστῶσιν ὅτι Οὗτος ἐξ αὐτῶν ἐστιν. (Ⅳ)
- Rursus autem cum vidisset illum ancilla, cœpit dicere circumstantibus : Quia hic ex illis est. (Ⅴ)
- Et la servante, l’apercevant encore, se mit à dire à ceux qui étaient là: Celui-ci est de ces gens-là. (Ⅶ)
- Et la servante l’ayant regardé encore, elle se mit à dire à ceux qui étaient là présents : celui-ci est de ces gens-là. (Ⅷ)
14. 70  
Mais il le nia encore. Et un peu après, ceux qui étaient présents dirent à Pierre: Tu es assurément de ces gens-là, car tu es Galiléen et ton langage est semblable au leur.
- Et il nia de nouveau. Un peu après, de nouveau, ceux qui étaient présents dirent à Pierre : " pour sûr, tu en es; aussi bien, tu es Galiléen. " (Ⅰ)
- Peu après, ceux qui étaient présents dirent encore à Pierre: Certainement tu es de ces gens-là, car tu es Galiléen. (Ⅱ)
- ὁ δὲ πάλιν ἠρνεῖτο. καὶ μετὰ μικρὸν πάλιν οἱ παρεστῶτες ἔλεγον τῷ Πέτρῳ· Ἀληθῶς ἐξ αὐτῶν εἶ, καὶ γὰρ Γαλιλαῖος εἶ ⸂καὶ ἡ λαλιά σου ὁμοιάζει⸃· (Ⅳ)
- At ille iterum negavit. Et post pusillum rursus qui astabant, dicebant Petro : Vere ex illis es : nam et Galilæus es. (Ⅴ)
- Et il le nia de nouveau. Et encore un peu après, ceux qui étaient là présents dirent à Pierre: Certainement tu es de ces gens-là; car aussi tu es Galiléen. (Ⅶ)
- Mais il le nia une seconde fois. Et encore un peu après, ceux qui étaient là présents, dirent à Pierre : certainement tu es de ces gens-là, car tu es Galiléen, et ton langage s’y rapporte. (Ⅷ)
14. 71  
Alors il commença à faire des imprécations et à jurer, en disant: Je ne connais point cet homme dont tu parles.
- Alors il se mit à faire des imprécations et à jurer : " Je ne connais pas cet homme dont vous parlez. " (Ⅰ)
- Alors il commença à faire des imprécations et à jurer: Je ne connais pas cet homme dont vous parlez. (Ⅱ)
- ὁ δὲ ἤρξατο ἀναθεματίζειν καὶ ὀμνύναι ὅτι Οὐκ οἶδα τὸν ἄνθρωπον τοῦτον ὃν λέγετε. (Ⅳ)
- Ille autem cœpit anathematizare et jurare : Quia nescio hominem istum, quem dicitis. (Ⅴ)
- Et il se mit à faire des imprécations et à jurer: Je ne connais pas cet homme dont vous parlez. (Ⅶ)
- Alors il se mit à se maudire, et à jurer, disant : je ne connais point cet homme-là dont vous parlez. (Ⅷ)
14. 72  
Et le coq chanta pour la seconde fois; et Pierre se ressouvint de la parole que Jésus lui avait dite: Avant que le coq ait chanté deux fois, tu m'auras renié trois fois. Et étant sorti promptement, il pleura.
- Et aussitôt, pour la seconde fois, un coq chanta. Et Pierre se souvint de la parole telle que Jésus la lui avait dite : " Avant que le coq ait chanté deux fois, trois fois tu me renieras; " et il éclata en pleurs. (Ⅰ)
- Aussitôt, pour la seconde fois, le coq chanta. Et Pierre se souvint de la parole que Jésus lui avait dite: Avant que le coq chante deux fois, tu me renieras trois fois. Et en y réfléchissant, il pleurait. (Ⅱ)
- καὶ ⸀εὐθὺς ἐκ δευτέρου ἀλέκτωρ ἐφώνησεν· καὶ ἀνεμνήσθη ὁ Πέτρος τὸ ῥῆμα ⸀ὡς εἶπεν αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς ὅτι Πρὶν ἀλέκτορα ⸂φωνῆσαι δὶς τρίς με ἀπαρνήσῃ⸃, καὶ ἐπιβαλὼν ἔκλαιεν. (Ⅳ)
- Et statim gallus iterum cantavit. Et recordatus est Petrus verbi quod dixerat ei Jesus : Priusquam gallus cantet bis, ter me negabis. Et cœpit flere. (Ⅴ)
- Et le coq chanta pour la seconde fois. Et Pierre se ressouvint de la parole que Jésus lui avait dite: Avant que le coq chante deux fois, tu me renieras trois fois. Et en y pensant, il pleura. (Ⅶ)
- Et le coq chanta pour la seconde fois ; et Pierre se ressouvint de cette parole que Jésus lui avait dite : avant que le coq ait chanté deux fois, tu me renieras trois fois. Et étant sorti il pleura. (Ⅷ)


Page: << 2

Chapitre 14

| | | | | | | | | | | | | 14| | |

>> 







Home