Luc
> Luc  >
56 Verses | Page 1 / 2
(Version Latine)


Afficher / Cacher
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


23. 1  
Et surgens omnis multitudo eorum, duxerunt illum ad Pilatum.
- Alors toute l'assemblée s'étant levée, ils le menèrent à Pilate; (⁎)
- Ils se levèrent tous, et ils conduisirent Jésus devant Pilate. (Ⅰ)
- Καὶ ἀναστὰν ἅπαν τὸ πλῆθος αὐτῶν ἤγαγον αὐτὸν ἐπὶ τὸν Πιλᾶτον. (Ⅲ)
- Et se levant tous ensemble, ils le menèrent à Pilate. (Ⅵ)
- Puis ils se levèrent tous et le menèrent à Pilate. (Ⅶ)
- Puis toute l'assemblée s'étant levée, le mena à Pilate. (Ⅷ)
23. 2  
Cœperunt autem illum accusare, dicentes : Hunc invenimus subvertentem gentem nostram, et prohibentem tributa dare Cæsari, et dicentem se Christum regem esse.
- et ils se mirent à l'accuser, en disant : " Nous avons trouvé que cet homme détourne notre nation en l'empêchant de payer les impôts à César et en disant de lui-même qu'il est Christ-roi. " (⁎)
- Ils se mirent à l'accuser, disant: Nous avons trouvé cet homme excitant notre nation à la révolte, empêchant de payer le tribut à César, et se disant lui-même Christ, roi. (Ⅰ)
- ἤρξαντο δὲ κατηγορεῖν αὐτοῦ λέγοντες· Τοῦτον εὕραμεν διαστρέφοντα τὸ ἔθνος ⸀ἡμῶν καὶ κωλύοντα ⸂φόρους Καίσαρι⸃ διδόναι ⸀καὶ λέγοντα ⸀αὑτὸν χριστὸν βασιλέα εἶναι. (Ⅲ)
- Et ils se mirent à l’accuser, disant: Nous avons trouvé cet homme pervertissant notre nation et défendant de donner le tribut à César, se disant lui-même être le Christ, un roi. (Ⅵ)
- Et ils se mirent à l’accuser, disant : nous avons trouvé cet homme sollicitant la nation à la révolte, et défendant de donner le tribut à César, et se disant être le Christ, le Roi. (Ⅶ)
- Et ils se mirent à l'accuser, en disant: Nous avons trouvé cet homme séduisant la nation et défendant de donner le tribut à César, et se disant le Christ, le roi. (Ⅷ)
23. 3  
Pilatus autem interrogavit eum, dicens : Tu es rex Judæorum ? At ille respondens ait : Tu dicis.
- Pilate l'interrogea, disant : " Es-tu le roi des Juifs? " Jésus lui répondit : " Tu le dis. " (⁎)
- Pilate l'interrogea, en ces termes: Es-tu le roi des Juifs? Jésus lui répondit: Tu le dis. (Ⅰ)
- ὁ δὲ Πιλᾶτος ⸀ἠρώτησεν αὐτὸν λέγων· Σὺ εἶ ὁ βασιλεὺς τῶν Ἰουδαίων; ὁ δὲ ἀποκριθεὶς αὐτῷ ἔφη· Σὺ λέγεις. (Ⅲ)
- Et Pilate l’interrogea, disant: Toi, tu es le roi des Juifs? Et répondant, il lui dit: Tu le dis. (Ⅵ)
- Et Pilate l’interrogea, disant : Es-tu le Roi des Juifs ? Et [Jésus] répondant, lui dit : tu le dis. (Ⅶ)
- Alors Pilate l'interrogea et lui dit: Es-tu le roi des Juifs? Et Jésus lui répondit: Tu le dis. (Ⅷ)
23. 4  
Ait autem Pilatus ad principes sacerdotum et turbas : Nihil invenio causæ in hoc homine.
- Pilate dit aux grands prêtres et aux foules : " Je ne trouve rien de coupable en cet homme. " (⁎)
- Pilate dit aux principaux sacrificateurs et à la foule: Je ne trouve rien de coupable en cet homme. (Ⅰ)
- ὁ δὲ Πιλᾶτος εἶπεν πρὸς τοὺς ἀρχιερεῖς καὶ τοὺς ὄχλους· Οὐδὲν εὑρίσκω αἴτιον ἐν τῷ ἀνθρώπῳ τούτῳ. (Ⅲ)
- Et Pilate dit aux principaux sacrificateurs et aux foules: Je ne trouve aucun crime en cet homme. (Ⅵ)
- Alors Pilate dit aux principaux Sacrificateurs et à la troupe du peuple : je ne trouve aucun crime en cet homme. (Ⅶ)
- Et Pilate dit aux principaux sacrificateurs et au peuple: Je ne trouve aucun crime en cet homme. (Ⅷ)
23. 5  
At illi invalescebant, dicentes : Commovet populum docens per universam Judæam, incipiens a Galilæa usque huc.
- Mais eux insistaient avec force, disant : " Il soulève le peuple, enseignant par toute la Judée, depuis la Galilée, où il a commencé, jusqu'ici. " (⁎)
- Mais ils insistèrent, et dirent: Il soulève le peuple, en enseignant par toute la Judée, depuis la Galilée, où il a commencé, jusqu'ici. (Ⅰ)
- οἱ δὲ ἐπίσχυον λέγοντες ὅτι Ἀνασείει τὸν λαὸν διδάσκων καθ’ ὅλης τῆς Ἰουδαίας, ⸀καὶ ἀρξάμενος ἀπὸ τῆς Γαλιλαίας ἕως ὧδε. (Ⅲ)
- Mais ils insistaient, disant: Il soulève le peuple, enseignant par toute la Judée, ayant commencé depuis la Galilée jusqu’ici. (Ⅵ)
- Mais ils insistaient encore davantage, disant : il émeut le peuple, enseignant par toute la Judée, et ayant commencé depuis la Galilée jusques ici. (Ⅶ)
- Mais ils insistaient, en disant: Il soulève le peuple, enseignant par toute la Judée, ayant commencé depuis la Galilée, jusqu'ici. (Ⅷ)
23. 6  
Pilatus autem audiens Galilæam, interrogavit si homo Galilæus esset.
- A ces mots, Pilate demanda si l'homme était Galiléen; (⁎)
- Quand Pilate entendit parler de la Galilée, il demanda si cet homme était Galiléen; (Ⅰ)
- Πιλᾶτος δὲ ⸀ἀκούσας ἐπηρώτησεν εἰ ὁ ἄνθρωπος Γαλιλαῖός ἐστιν, (Ⅲ)
- Et Pilate, ayant entendu parler de la Galilée, demanda si l’homme était Galiléen. (Ⅵ)
- Or quand Pilate entendit parler de la Galilée, il demanda si cet homme était Galiléen. (Ⅶ)
- Quand Pilate entendit parler de la Galilée, il demanda si cet homme était Galiléen. (Ⅷ)
23. 7  
Et ut cognovit quod de Herodis potestate esset, remisit eum ad Herodem, qui et ipse Jerosolymis erat illis diebus.\
- et apprenant qu'il était de la juridiction d'Hérode, il le renvoya à Hérode, qui, lui aussi, était à Jérusalem en ces jours-là. (⁎)
- et, ayant appris qu'il était de la juridiction d'Hérode, il le renvoya à Hérode, qui se trouvait aussi à Jérusalem en ces jours-là. (Ⅰ)
- καὶ ἐπιγνοὺς ὅτι ἐκ τῆς ἐξουσίας Ἡρῴδου ἐστὶν ἀνέπεμψεν αὐτὸν πρὸς Ἡρῴδην, ὄντα καὶ αὐτὸν ἐν Ἱεροσολύμοις ἐν ταύταις ταῖς ἡμέραις. (Ⅲ)
- Et ayant appris qu’il était de la juridiction d’Hérode, il le renvoya à Hérode qui, en ces jours-là, était lui-même aussi à Jérusalem. (Ⅵ)
- Et ayant appris qu’il était de la juridiction d’Hérode, il le renvoya à Hérode, qui en ces jours-là était aussi à Jérusalem. (Ⅶ)
- Et ayant appris qu'il était de la juridiction d'Hérode, il le renvoya à Hérode, qui était aussi à Jérusalem en ces jours-là. (Ⅷ)
23. 8  
Herodes autem viso Jesu, gavisus est valde. Erat enim cupiens ex multo tempore videre eum, eo quod audierat multa de eo, et sperabat signum aliquod videre ab eo fieri.
- Hérode, en voyant Jésus, se réjouit fort, car depuis longtemps il avait le désir de le voir, pour ce qu'il entendait dire de lui, et il espérait lui voir faire quelque miracle. (⁎)
- Lorsque Hérode vit Jésus, il en eut une grande joie; car depuis longtemps, il désirait le voir, à cause de ce qu'il avait entendu dire de lui, et il espérait qu'il le verrait faire quelque miracle. (Ⅰ)
- ὁ δὲ Ἡρῴδης ἰδὼν τὸν Ἰησοῦν ἐχάρη λίαν, ἦν γὰρ ⸂ἐξ ἱκανῶν χρόνων θέλων⸃ ἰδεῖν αὐτὸν διὰ τὸ ⸀ἀκούειν περὶ αὐτοῦ, καὶ ἤλπιζέν τι σημεῖον ἰδεῖν ὑπ’ αὐτοῦ γινόμενον. (Ⅲ)
- Et Hérode, voyant Jésus, se réjouit fort; car il y avait longtemps qu’il désirait de le voir, parce qu’il avait entendu dire plusieurs choses de lui; et il espérait voir quelque miracle opéré par lui. (Ⅵ)
- Et lorsque Hérode vit Jésus, il en fut fort joyeux, car il y avait longtemps qu’il désirait de le voir, à cause qu’il entendait dire plusieurs choses de lui, et il espérait qu’il lui verrait faire quelque miracle. (Ⅶ)
- Quand Hérode vit Jésus, il en eut une grande joie; car il y avait longtemps qu'il souhaitait de le voir, parce qu'il avait entendu dire beaucoup de choses de lui; et il espérait qu'il lui verrait faire quelque miracle. (Ⅷ)
23. 9  
Interrogabat autem eum multis sermonibus. At ipse nihil illi respondebat.
- Il lui adressa beaucoup de questions, mais lui ne répondit rien. (⁎)
- Il lui adressa beaucoup de questions; mais Jésus ne lui répondit rien. (Ⅰ)
- ἐπηρώτα δὲ αὐτὸν ἐν λόγοις ἱκανοῖς· αὐτὸς δὲ οὐδὲν ἀπεκρίνατο αὐτῷ. (Ⅲ)
- Et il l’interrogea longuement; mais il ne lui répondit rien. (Ⅵ)
- Il l’interrogea donc par divers discours ; mais [Jésus] ne lui répondit rien. (Ⅶ)
- Il lui fit donc plusieurs questions; mais Jésus ne lui répondit rien. (Ⅷ)
23. 10  
Stabant autem principes sacerdotum et scribæ constanter accusantes eum.
- Or les grands prêtres et les scribes se trouvaient là, l'accusant avec force. (⁎)
- Les principaux sacrificateurs et les scribes étaient là, et l'accusaient avec violence. (Ⅰ)
- εἱστήκεισαν δὲ οἱ ἀρχιερεῖς καὶ οἱ γραμματεῖς εὐτόνως κατηγοροῦντες αὐτοῦ. (Ⅲ)
- Et les principaux sacrificateurs et les scribes se tinrent là, l’accusant avec véhémence. (Ⅵ)
- Et les principaux Sacrificateurs et les Scribes comparurent, l’accusant avec une grande véhémence. (Ⅶ)
- Et les principaux sacrificateurs et les scribes étaient là qui l'accusaient avec véhémence. (Ⅷ)
23. 11  
Sprevit autem illum Herodes cum exercitu suo : et illusit indutum veste alba, et remisit ad Pilatum.
- Hérode le traita avec mépris, ainsi que ses hommes d'armes, se moqua de lui et, après l'avoir revêtu d'un vêtement de couleur éclatante, il le renvoya à Pilate. (⁎)
- Hérode, avec ses gardes, le traita avec mépris; et, après s'être moqué de lui et l'avoir revêtu d'un habit éclatant, il le renvoya à Pilate. (Ⅰ)
- ἐξουθενήσας δὲ αὐτὸν ⸀καὶ ὁ Ἡρῴδης σὺν τοῖς στρατεύμασιν αὐτοῦ καὶ ἐμπαίξας ⸀περιβαλὼν ἐσθῆτα λαμπρὰν ἀνέπεμψεν αὐτὸν τῷ Πιλάτῳ. (Ⅲ)
- Et Hérode, avec ses troupes, l’ayant traité avec mépris et s’étant moqué de lui, le revêtit d’un vêtement éclatant et le renvoya à Pilate. (Ⅵ)
- Mais Hérode avec ses gens l’ayant méprisé, et s’étant moqué de lui, après qu’il l’eut revêtu d’un vêtement blanc, le renvoya à Pilate. (Ⅶ)
- Mais Hérode, avec les gens de sa garde, le traita avec mépris; et pour se moquer de lui, il le fit vêtir d'un habit éclatant, et le renvoya à Pilate. (Ⅷ)
23. 12  
Et facti sunt amici Herodes et Pilatus in ipsa die : nam antea inimici erant ad invicem.\
- En ce jour même, Hérode et Pilate devinrent amis, eux qui auparavant étaient en inimitié entre eux. (⁎)
- Ce jour même, Pilate et Hérode devinrent amis, d'ennemis qu'ils étaient auparavant. (Ⅰ)
- ἐγένοντο δὲ φίλοι ὅ τε ⸂Ἡρῴδης καὶ ὁ Πιλᾶτος⸃ ἐν αὐτῇ τῇ ἡμέρᾳ μετ’ ἀλλήλων· προϋπῆρχον γὰρ ἐν ἔχθρᾳ ὄντες πρὸς ⸀αὑτούς. (Ⅲ)
- Et Pilate et Hérode devinrent amis entre eux ce même jour; car auparavant ils étaient en inimitié l’un avec l’autre. (Ⅵ)
- Et en ce même jour Pilate et Hérode devinrent amis entre eux ; car auparavant ils étaient ennemis. (Ⅶ)
- En ce même jour, Pilate et Hérode devinrent amis; car auparavant ils étaient ennemis. (Ⅷ)
23. 13  
Pilatus autem, convocatis principibus sacerdotum, et magistratibus, et plebe,
- Pilate, ayant convoqué les grands prêtres, les chefs et le peuple, (⁎)
- Pilate, ayant assemblé les principaux sacrificateurs, les magistrats, et le peuple, leur dit: (Ⅰ)
- Πιλᾶτος δὲ συγκαλεσάμενος τοὺς ἀρχιερεῖς καὶ τοὺς ἄρχοντας καὶ τὸν λαὸν (Ⅲ)
- Et Pilate, ayant assemblé les principaux sacrificateurs, et les chefs, et le peuple, (Ⅵ)
- Alors Pilate ayant appelé les principaux Sacrificateurs, et les Gouverneurs, et le peuple, il leur dit : (Ⅶ)
- Or, Pilate ayant assemblé les principaux sacrificateurs, et les magistrats, et le peuple, leur dit: (Ⅷ)
23. 14  
dixit ad illos : Obtulistis mihi hunc hominem, quasi avertentem populum, et ecce ego coram vobis interrogans, nullam causam inveni in homine isto ex his in quibus eum accusatis.
- leur dit : " Vous m'avez amené cet homme comme détournant le peuple; or j'ai instruit l'affaire devant vous et je n'ai rien trouvé de coupable en cet homme quant aux choses dont vous l'accusez; (⁎)
- Vous m'avez amené cet homme comme excitant le peuple à la révolte. Et voici, je l'ai interrogé devant vous, et je ne l'ai trouvé coupable d'aucune des choses dont vous l'accusez; (Ⅰ)
- εἶπεν πρὸς αὐτούς· Προσηνέγκατέ μοι τὸν ἄνθρωπον τοῦτον ὡς ἀποστρέφοντα τὸν λαόν, καὶ ἰδοὺ ἐγὼ ἐνώπιον ὑμῶν ἀνακρίνας ⸀οὐθὲν εὗρον ἐν τῷ ἀνθρώπῳ τούτῳ αἴτιον ὧν κατηγορεῖτε κατ’ αὐτοῦ. (Ⅲ)
- leur dit: Vous m’avez amené cet homme comme détournant le peuple, et voici, l’ayant examiné devant vous, moi je n’ai trouvé aucun crime dans cet homme quant aux choses dont vous l’accusez, (Ⅵ)
- Vous m’avez présenté cet homme comme soulevant le peuple ; et voici, l’en ayant fait répondre devant vous, je n’ai trouvé en cet homme aucun de ces crimes dont vous l’accusez ; (Ⅶ)
- Vous m'avez amené cet homme comme soulevant le peuple; et cependant, l'ayant interrogé en votre présence, je ne l'ai trouvé coupable d'aucun des crimes dont vous l'accusez; (Ⅷ)
23. 15  
Sed neque Herodes : nam remisi vos ad illum, et ecce nihil dignum morte actum est ei.
- ni Hérode non plus, car il nous l'a renvoyé; c'est bien qu'il n'a rien fait qui mérite la mort. (⁎)
- Hérode non plus, car il nous l'a renvoyé, et voici, cet homme n'a rien fait qui soit digne de mort. (Ⅰ)
- ἀλλ’ οὐδὲ Ἡρῴδης, ⸂ἀνέπεμψεν γὰρ αὐτὸν πρὸς ἡμᾶς⸃· καὶ ἰδοὺ οὐδὲν ἄξιον θανάτου ἐστὶν πεπραγμένον αὐτῷ· (Ⅲ)
- ni Hérode non plus, car je vous ai renvoyés à lui; et voici, rien n’a été fait par lui qui soit digne de mort. (Ⅵ)
- Ni Hérode non plus ; car je vous ai renvoyés à lui, et voici, rien ne lui a été fait [qui marque qu’il soit] digne de mort. (Ⅶ)
- Ni Hérode non plus; car je vous ai renvoyés vers lui, et voici il n'a rien fait qui soit digne de mort. (Ⅷ)
23. 16  
Emendatum ergo illum dimittam.
- Je le relâcherai donc après l'avoir fait châtier. " (⁎)
- Je le relâcherai donc, après l'avoir fait battre de verges. (Ⅰ)
- παιδεύσας οὖν αὐτὸν ⸀ἀπολύσω. (Ⅲ)
- L’ayant donc châtié, je le relâcherai. (Ⅵ)
- Quand donc je l’aurai fait fouetter, je le relâcherai. (Ⅶ)
- L'ayant donc fait châtier, je le relâcherai. (Ⅷ)
23. 17  
Necesse autem habebat dimittere eis per diem festum unum.
- Or il était obligé, à chaque fête, de leur relâcher quelqu'un. (⁎)
- A chaque fête, il était obligé de leur relâcher un prisonnier. (Ⅰ)
- Or il était obligé de leur relâcher quelqu’un à la fête. (Ⅵ)
- Or il fallait qu’il leur relâchât quelqu’un à la fête. (Ⅶ)
- Or, il était obligé de leur relâcher un prisonnier à chaque fête. (Ⅷ)
23. 18  
Exclamavit autem simul universa turba, dicens : Tolle hunc, et dimitte nobis Barabbam :
- Mais tous ensemble ils crièrent : " Fais mourir celui-ci, et relâche-nous Barabbas ! " (⁎)
- Ils s'écrièrent tous ensemble: Fais mourir celui-ci, et relâche-nous Barabbas. (Ⅰ)
- ⸀Ἀνέκραγον δὲ παμπληθεὶ λέγοντες· Αἶρε τοῦτον, ἀπόλυσον δὲ ἡμῖν ⸀τὸν Βαραββᾶν· (Ⅲ)
- Et toute la multitude s’écria ensemble, disant: Ôte celui-ci, et relâche-nous Barabbas (Ⅵ)
- Et toutes les troupes s’écrièrent ensemble, disant : ôte celui-ci, et relâche-nous Barabbas ; (Ⅶ)
- De sorte qu'ils s'écrièrent tous ensemble: Fais mourir celui-ci, et nous relâche Barabbas. (Ⅷ)
23. 19  
qui erat propter seditionem quamdam factam in civitate et homicidium missus in carcerem.
- lequel était en prison à cause d'une sédition qui avait eu lieu dans la ville et d'un meurtre. (⁎)
- Cet homme avait été mis en prison pour une sédition qui avait eu lieu dans la ville, et pour un meurtre. (Ⅰ)
- ὅστις ἦν διὰ στάσιν τινὰ γενομένην ἐν τῇ πόλει καὶ φόνον ⸂βληθεὶς ἐν τῇ φυλακῇ⸃. (Ⅲ)
- (qui avait été jeté en prison pour une sédition qui avait eu lieu dans la ville, et pour meurtre). (Ⅵ)
- Qui avait été mis en prison pour quelque sédition faite dans la ville, avec meurtre. (Ⅶ)
- Or, Barabbas avait été mis en prison pour une sédition qui s'était faite dans la ville, et pour un meurtre. (Ⅷ)
23. 20  
Iterum autem Pilatus locutus est ad eos, volens dimittere Jesum.
- Et de nouveau Pilate, qui désirait relâcher Jésus, s'adressa à eux; (⁎)
- Pilate leur parla de nouveau, dans l'intention de relâcher Jésus. (Ⅰ)
- πάλιν ⸀δὲ ὁ Πιλᾶτος ⸀προσεφώνησεν, θέλων ἀπολῦσαι τὸν Ἰησοῦν. (Ⅲ)
- Pilate donc s’adressa de nouveau à eux, désirant relâcher Jésus. (Ⅵ)
- Pilate donc leur parla encore, voulant relâcher Jésus. (Ⅶ)
- Pilate leur parla de nouveau, ayant envie de délivrer Jésus. (Ⅷ)
23. 21  
At illi succlamabant, dicentes : Crucifige, crucifige eum.
- mais ils clamaient, disant : " Crucifie ! crucifie-le ! " (⁎)
- Et ils crièrent: Crucifie, crucifie-le! (Ⅰ)
- οἱ δὲ ἐπεφώνουν λέγοντες· ⸂Σταύρου σταύρου⸃ αὐτόν. (Ⅲ)
- Mais ils s’écriaient, disant: Crucifie, crucifie-le! (Ⅵ)
- Mais ils s’écriaient, disant : crucifie, Crucifie-le. (Ⅶ)
- Mais ils s'écrièrent: Crucifie, crucifie-le. (Ⅷ)
23. 22  
Ille autem tertio dixit ad illos : Quid enim mali fecit iste ? nullam causam mortis invenio in eo : corripiam ergo illum et dimittam.
- Pour la troisième fois, il leur dit : " Qu'a-t-il donc fait de mal? Je n'ai rien trouvé en lui qui mérite la mort. Donc, après l'avoir fait châtier, je le relâcherai. " (⁎)
- Pilate leur dit pour la troisième fois: Quel mal a-t-il fait? Je n'ai rien trouvé en lui qui mérite la mort. Je le relâcherai donc, après l'avoir fait battre de verges. (Ⅰ)
- ὁ δὲ τρίτον εἶπεν πρὸς αὐτούς· Τί γὰρ κακὸν ἐποίησεν οὗτος; οὐδὲν αἴτιον θανάτου εὗρον ἐν αὐτῷ· παιδεύσας οὖν αὐτὸν ἀπολύσω. (Ⅲ)
- Et il leur dit pour la troisième fois: Mais quel mal celui-ci a-t-il fait? Je n’ai rien trouvé en lui qui soit digne de mort; l’ayant donc châtié, je le relâcherai. (Ⅵ)
- Et il leur dit pour la troisième fois, mais quel mal a fait cet homme ? je ne trouve rien en lui qui soit digne de mort ; l’ayant donc fait fouetter, je le relâcherai. (Ⅶ)
- Et il leur dit pour la troisième fois: Mais quel mal a-t-il fait? je n'ai rien trouvé en lui qui soit digne de mort. Je le châtierai donc et je le relâcherai. (Ⅷ)
23. 23  
At illi instabant vocibus magnis postulantes ut crucifigeretur : et invalescebant voces eorum.\
- Mais ils insistaient avec de grands cris, demandant qu'il fût crucifié, et leurs cris allaient grandissant. (⁎)
- Mais ils insistèrent à grands cris, demandant qu'il fût crucifié. Et leurs cris l'emportèrent: (Ⅰ)
- οἱ δὲ ἐπέκειντο φωναῖς μεγάλαις αἰτούμενοι αὐτὸν σταυρωθῆναι, καὶ κατίσχυον αἱ φωναὶ ⸀αὐτῶν. (Ⅲ)
- Mais ils insistaient à grands cris, demandant qu’il fût crucifié. Et leurs cris et ceux des principaux sacrificateurs eurent le dessus. (Ⅵ)
- Mais ils insistaient à grands cris, demandant qu’il fût crucifié ; et leurs cris et ceux des principaux Sacrificateurs se renforçaient. (Ⅶ)
- Mais ils insistaient, demandant à grands cris qu'il fût crucifié; et leurs cris et ceux des principaux sacrificateurs redoublaient. (Ⅷ)
23. 24  
Et Pilatus adjudicavit fieri petitionem eorum.
- Alors Pilate décréta qu'il serait fait selon leur demande. (⁎)
- Pilate prononça que ce qu'ils demandaient serait fait. (Ⅰ)
- ⸀καὶ Πιλᾶτος ἐπέκρινεν γενέσθαι τὸ αἴτημα αὐτῶν· (Ⅲ)
- Et Pilate prononça que ce qu’ils demandaient fût fait. (Ⅵ)
- Alors Pilate prononça que ce qu’ils demandaient, fût fait. (Ⅶ)
- Alors Pilate prononça que ce qu'ils demandaient fût fait. (Ⅷ)
23. 25  
Dimisit autem illis eum qui propter homicidium et seditionem missus fuerat in carcerem, quem petebant : Jesum vero tradidit voluntati eorum.
- Il relâcha celui qui avait été mis en prison pour sédition et meurtre, qu'ils demandaient, et il livra Jésus à leur volonté. (⁎)
- Il relâcha celui qui avait été mis en prison pour sédition et pour meurtre, et qu'ils réclamaient; et il livra Jésus à leur volonté. (Ⅰ)
- ἀπέλυσεν δὲ τὸν διὰ στάσιν καὶ φόνον βεβλημένον ⸀εἰς φυλακὴν ὃν ᾐτοῦντο, τὸν δὲ Ἰησοῦν παρέδωκεν τῷ θελήματι αὐτῶν. (Ⅲ)
- Et il relâcha celui qui, pour sédition et pour meurtre, avait été jeté en prison, lequel ils demandaient; et il livra Jésus à leur volonté. (Ⅵ)
- Et il leur relâcha celui qui pour sédition et pour meurtre avait été mis en prison, et lequel ils demandaient ; et il abandonna Jésus à leur volonté. (Ⅶ)
- Et il leur relâcha celui qui avait été mis en prison pour sédition et pour meurtre, et qu'ils demandaient; et il abandonna Jésus à leur volonté. (Ⅷ)
23. 26  
Et cum ducerent eum, apprehenderunt Simonem quemdam Cyrenensem venientem de villa : et imposuerunt illi crucem portare post Jesum.
- Comme ils l'emmenaient, ils saisirent un certain Simon de Cyrène, qui revenait de la campagne, et ils le chargèrent de la croix, pour qu'il la portât derrière Jésus. (⁎)
- Comme ils l'emmenaient, ils prirent un certain Simon de Cyrène, qui revenait des champs, et ils le chargèrent de la croix, pour qu'il la porte derrière Jésus. (Ⅰ)
- Καὶ ὡς ἀπήγαγον αὐτόν, ἐπιλαβόμενοι ⸂Σίμωνά τινα Κυρηναῖον ἐρχόμενον⸃ ἀπ’ ἀγροῦ ἐπέθηκαν αὐτῷ τὸν σταυρὸν φέρειν ὄπισθεν τοῦ Ἰησοῦ. (Ⅲ)
- Et comme ils l’emmenaient, ils prirent un certain Simon, Cyrénéen, qui venait des champs, et le chargèrent de la croix, pour la porter après Jésus. (Ⅵ)
- Et comme ils l’emmenaient, ils prirent un certain Simon, Cyrénien, qui venait des champs, et le chargèrent de la croix pour la porter après Jésus. (Ⅶ)
- Et comme ils l'emmenaient, ils prirent un certain Simon de Cyrène, qui revenait des champs, et le chargèrent de la croix, pour la porter après Jésus. (Ⅷ)
23. 27  
Sequebatur autem illum multa turba populi et mulierum, quæ plangebant et lamentabantur eum.
- Or, il était suivi d'une grande masse du peuple et de femmes qui se frappaient la poitrine et se lamentaient sur lui. (⁎)
- Il était suivi d'une grande multitude des gens du peuple, et de femmes qui se frappaient la poitrine et se lamentaient sur lui. (Ⅰ)
- Ἠκολούθει δὲ αὐτῷ πολὺ πλῆθος τοῦ λαοῦ καὶ γυναικῶν ⸀αἳ ἐκόπτοντο καὶ ἐθρήνουν αὐτόν. (Ⅲ)
- Et une grande multitude du peuple et de femmes qui se frappaient la poitrine et le pleuraient, le suivait. (Ⅵ)
- Or il était suivi d’une grande multitude de peuple et de femmes, qui se frappaient la poitrine, et le pleuraient. (Ⅶ)
- Et une grande multitude de peuple et de femmes le suivaient, qui se frappaient la poitrine et se lamentaient. (Ⅷ)
23. 28  
Conversus autem ad illas Jesus, dixit : Filiæ Jerusalem, nolite flere super me, sed super vos ipsas flete et super filios vestros.
- Se tournant vers elles, Jésus dit : " Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi, mais pleurez sur vous-mêmes et sur vos enfants, (⁎)
- Jésus se tourna vers elles, et dit: Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi; mais pleurez sur vous et sur vos enfants. (Ⅰ)
- στραφεὶς δὲ πρὸς αὐτὰς ⸀ὁ Ἰησοῦς εἶπεν· Θυγατέρες Ἰερουσαλήμ, μὴ κλαίετε ἐπ’ ἐμέ· πλὴν ἐφ’ ἑαυτὰς κλαίετε καὶ ἐπὶ τὰ τέκνα ὑμῶν, (Ⅲ)
- Mais Jésus, se tournant vers elles, dit: Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi; mais pleurez sur vous-mêmes et sur vos enfants; (Ⅵ)
- Mais Jésus se tournant vers elles, [leur] dit : filles de Jérusalem, ne pleurez point sur moi, mais pleurez sur vous-mêmes, et sur vos enfants. (Ⅶ)
- Mais Jésus, se tournant vers elles, leur dit: Filles de Jérusalem, ne pleurez point sur moi, mais pleurez sur vous-mêmes et sur vos enfants; (Ⅷ)
23. 29  
Quoniam ecce venient dies in quibus dicent : Beatæ steriles, et ventres qui non genuerunt, et ubera quæ non lactaverunt.
- car voici venir des jours où l'on dira : Heureuses les stériles, et les entrailles qui n'ont point enfanté et les mamelles qui n'ont point allaité ! (⁎)
- Car voici, des jours viendront où l'on dira: Heureuses les stériles, heureuses les entrailles qui n'ont point enfanté, et les mamelles qui n'ont point allaité! (Ⅰ)
- ὅτι ἰδοὺ ἔρχονται ἡμέραι ἐν αἷς ἐροῦσιν Μακάριαι αἱ στεῖραι καὶ ⸀αἱ κοιλίαι αἳ οὐκ ἐγέννησαν καὶ μαστοὶ οἳ οὐκ ⸀ἔθρεψαν. (Ⅲ)
- car voici, des jours viennent, dans lesquels on dira: Bienheureuses les stériles, et les ventres qui n’ont pas enfanté, et les mamelles qui n’ont pas nourri. (Ⅵ)
- Car voici, les jours viendront auxquels on dira : bienheureuses sont les stériles, et celles qui n’ont point eu d’enfant, et les mamelles qui n’ont point nourri. (Ⅶ)
- Car des jours viendront où l'on dira: Heureuses les stériles, les seins qui n'ont point enfanté, et les mamelles qui n'ont point allaité! (Ⅷ)
23. 30  
Tunc incipient dicere montibus : Cadite super nos ; et collibus : Operite nos.
- Alors on se mettra à dire aux montagnes : Tombez sur nous ! et aux collines : Recouvrez-nous ! (⁎)
- Alors ils se mettront à dire aux montagnes: Tombez sur nous! Et aux collines: Couvrez-nous! (Ⅰ)
- τότε ἄρξονται λέγειν τοῖς ὄρεσιν· Πέσετε ἐφ’ ἡμᾶς, καὶ τοῖς βουνοῖς· Καλύψατε ἡμᾶς· (Ⅲ)
- Alors ils se mettront à dire aux montagnes: Tombez sur nous; et aux coteaux: Couvrez-nous; (Ⅵ)
- Alors ils se mettront à dire aux montagnes : tombez sur nous ; et aux côteaux : couvrez-nous. (Ⅶ)
- Alors ils se mettront à dire aux montagnes: Tombez sur nous, et aux coteaux: Couvrez-nous. (Ⅷ)
23. 31  
Quia si in viridi ligno hæc faciunt, in arido quid fiet ?
- Car, si l'on traite ainsi le bois vert, qu'en sera-t-il du sec? " (⁎)
- Car, si l'on fait ces choses au bois vert, qu'arrivera-t-il au bois sec? (Ⅰ)
- ὅτι εἰ ἐν ⸀τῷ ὑγρῷ ξύλῳ ταῦτα ποιοῦσιν, ἐν τῷ ξηρῷ τί γένηται; (Ⅲ)
- car s’ils font ces choses au bois vert, que sera-t-il fait au bois sec? (Ⅵ)
- Car s’ils font ces choses au bois vert, que sera-t-il fait au bois sec ? (Ⅶ)
- Car si l'on fait ces choses au bois vert, que fera-t-on au bois sec? (Ⅷ)
23. 32  
Ducebantur autem et alii duo nequam cum eo, ut interficerentur.\
- On menait aussi deux autres, des malfaiteurs, pour être exécutés avec lui. (⁎)
- On conduisait en même temps deux malfaiteurs, qui devaient être mis à mort avec Jésus. (Ⅰ)
- Ἤγοντο δὲ καὶ ἕτεροι ⸂κακοῦργοι δύο⸃ σὺν αὐτῷ ἀναιρεθῆναι. (Ⅲ)
- Et deux autres aussi, qui étaient des malfaiteurs, furent menés avec lui, pour être mis à mort. (Ⅵ)
- Deux autres aussi [qui étaient] des malfaiteurs, furent menés pour les faire mourir avec lui. (Ⅶ)
- Et on menait aussi deux malfaiteurs, pour les faire mourir avec lui. (Ⅷ)
23. 33  
Et postquam venerunt in locum qui vocatur Calvariæ, ibi crucifixerunt eum : et latrones, unum a dextris, et alterum a sinistris.
- Lorsqu'ils furent arrivés au lieu appelé Calvaire, ils l'y crucifièrent, ainsi que les malfaiteurs, l'un à droite, l'autre à gauche. (⁎)
- Lorsqu'ils furent arrivés au lieu appelé Crâne, ils le crucifièrent là, ainsi que les deux malfaiteurs, l'un à droite, l'autre à gauche. (Ⅰ)
- καὶ ὅτε ⸀ἦλθον ἐπὶ τὸν τόπον τὸν καλούμενον Κρανίον, ἐκεῖ ἐσταύρωσαν αὐτὸν καὶ τοὺς κακούργους, ὃν μὲν ἐκ δεξιῶν ὃν δὲ ἐξ ἀριστερῶν. (Ⅲ)
- Et quand ils furent venus au lieu appelé Crâne, ils le crucifièrent là, et les malfaiteurs, l’un à la droite, l’autre à la gauche. (Ⅵ)
- Et quand ils furent venus au lieu qui est appelé le Test, ils le crucifièrent là, et les malfaiteurs aussi, l’un à la droite, et l’autre à la gauche. (Ⅶ)
- Et quand ils furent arrivés au lieu appelé Calvaire (le Crâne), ils le crucifièrent là, et les malfaiteurs, l'un à droite, et l'autre à gauche. (Ⅷ)
23. 34  
Jesus autem dicebat : Pater, dimitte illis : non enim sciunt quid faciunt. Dividentes vero vestimenta ejus, miserunt sortes.
- Et Jésus disait : " Père, pardonnez-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font. " Et se partageant ses vêtements, ils les tirèrent au sort. (⁎)
- Jésus dit: Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu'ils font. Ils se partagèrent ses vêtements, en tirant au sort. (Ⅰ)
- ⸂ὁ δὲ Ἰησοῦς ἔλεγεν· Πάτερ, ἄφες αὐτοῖς, οὐ γὰρ οἴδασιν τί ποιοῦσιν.⸃ διαμεριζόμενοι δὲ τὰ ἱμάτια αὐτοῦ ἔβαλον ⸀κλήρους. (Ⅲ)
- Et Jésus dit: Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font. Et ayant fait le partage de ses vêtements, ils tirèrent au sort. (Ⅵ)
- Mais Jésus disait : Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font. Ils firent ensuite le partage de ses vêtements, et ils les jetèrent au sort. (Ⅶ)
- Mais Jésus disait: Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu'ils font. Puis se partageant ses vêtements, ils les tirèrent au sort. (Ⅷ)
23. 35  
Et stabat populus spectans, et deridebant eum principes cum eis, dicentes : Alios salvos fecit, se salvum faciat, si hic est Christus Dei electus.
- Le peuple se tenait là et regardait. Même les chefs raillaient, disant : " Il en a sauvé d'autres, qu'il se sauve lui-même, s'il est le Christ de Dieu, l'Elu ! " (⁎)
- Le peuple se tenait là, et regardait. Les magistrats se moquaient de Jésus, disant: Il a sauvé les autres; qu'il se sauve lui-même, s'il est le Christ, l'élu de Dieu! (Ⅰ)
- καὶ εἱστήκει ὁ λαὸς θεωρῶν. ἐξεμυκτήριζον δὲ καὶ οἱ ⸀ἄρχοντες λέγοντες· Ἄλλους ἔσωσεν, σωσάτω ἑαυτόν, εἰ οὗτός ἐστιν ὁ χριστὸς ⸂τοῦ θεοῦ, ὁ⸃ ἐκλεκτός. (Ⅲ)
- Et le peuple se tenait là, regardant; et les gouverneurs aussi se raillaient de lui avec eux, disant: Il a sauvé les autres; qu’il se sauve lui-même, si lui est le Christ, l’élu de Dieu. (Ⅵ)
- Et le peuple se tenait là regardant ; et les Gouverneurs aussi se moquaient de lui avec eux, disant : il a sauvé les autres, qu’il se sauve lui-même, s’il est le Christ, l’élu de Dieu. (Ⅶ)
- Le peuple se tenait là et regardait. Et les principaux se moquaient avec le peuple, en disant: Il a sauvé les autres, qu'il se sauve lui-même, s'il est le Christ, l'élu de Dieu. (Ⅷ)
23. 36  
Illudebant autem ei et milites accedentes, et acetum offerentes ei,
- Les soldats aussi se moquèrent de lui, s'avançant pour lui présenter du vinaigre, et disant : (⁎)
- Les soldats aussi se moquaient de lui; s'approchant et lui présentant du vinaigre, (Ⅰ)
- ⸀ἐνέπαιξαν δὲ αὐτῷ καὶ οἱ στρατιῶται προσερχόμενοι, ⸀ὄξος προσφέροντες αὐτῷ (Ⅲ)
- Et les soldats aussi se moquaient de lui, s’approchant, et lui présentant du vinaigre, (Ⅵ)
- Les soldats aussi se moquaient de lui, s’approchant, et lui présentant du vinaigre ; (Ⅶ)
- Les soldats aussi, en s'approchant pour lui présenter du vinaigre, (Ⅷ)
23. 37  
et dicentes : Si tu es rex Judæorum, salvum te fac.
- " Si tu es le roi des Juifs, sauve-toi toi-même ! " (⁎)
- ils disaient: Si tu es le roi des Juifs, sauve-toi toi-même! (Ⅰ)
- καὶ λέγοντες· Εἰ σὺ εἶ ὁ βασιλεὺς τῶν Ἰουδαίων, σῶσον σεαυτόν. (Ⅲ)
- et disant: Si toi, tu es le roi des Juifs, sauve-toi toi-même. (Ⅵ)
- Et disant : si tu es le Roi des Juifs, sauve-toi toi-même. (Ⅶ)
- Se moquaient de lui, et disaient: Si tu es le roi des Juifs, sauve-toi toi-même. (Ⅷ)
23. 38  
Erat autem et superscriptio scripta super eum litteris græcis, et latinis, et hebraicis : Hic est rex Judæorum.
- Il y avait aussi au-dessus de lui une inscription en caractères grecs, latins et hébraïques : " Celui-ci est le roi des Juifs. " (⁎)
- Il y avait au-dessus de lui cette inscription: Celui-ci est le roi des Juifs. (Ⅰ)
- ἦν δὲ καὶ ⸀ἐπιγραφὴ ἐπ’ ⸀αὐτῷ· Ὁ βασιλεὺς τῶν Ἰουδαίων ⸀οὗτος. (Ⅲ)
- Et il y avait aussi au-dessus de lui un écriteau en lettres grecques, romaines, et hébraïques: Celui-ci est le roi des Juifs. (Ⅵ)
- Or il y avait au-dessus de lui un écriteau en lettres Grecques, et Romaines, et Hébraïques, [en ces mots] : CELUI-CI EST LE ROI DES JUIFS. (Ⅶ)
- Et il y avait cette inscription au-dessus de sa tête, en grec, en latin et en hébreu: CELUI-CI EST LE ROI DES JUIFS. (Ⅷ)
23. 39  
Unus autem de his, qui pendebant, latronibus, blasphemabat eum, dicens : Si tu es Christus, salvum fac temetipsum et nos.
- Or, l'un des malfaiteurs, mis en croix l'injuriait, disant : " N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même et sauve-nous ! " (⁎)
- L'un des malfaiteurs crucifiés l'injuriait, disant: N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et sauve-nous! (Ⅰ)
- Εἷς δὲ τῶν κρεμασθέντων κακούργων ἐβλασφήμει αὐτόν ⸀λέγων· ⸀Οὐχὶ σὺ εἶ ὁ χριστός; σῶσον σεαυτὸν καὶ ἡμᾶς. (Ⅲ)
- Et l’un des malfaiteurs qui étaient pendus l’injuriait, disant: N’es-tu pas le Christ, toi? Sauve-toi toi-même, et nous aussi. (Ⅵ)
- Et l’un des malfaiteurs qui étaient pendus, l’outrageait, disant : si tu es le Christ, sauve-toi toi-même, et nous aussi. (Ⅶ)
- L'un des malfaiteurs qui étaient pendus l'outrageait aussi, en disant: Si tu es le Christ, sauve-toi toi-même, et nous aussi. (Ⅷ)
23. 40  
Respondens autem alter increpabat eum, dicens : Neque tu times Deum, quod in eadem damnatione es.
- Mais l'autre le reprenait, disant : " Tu n'as pas même la crainte de Dieu, toi qui subis la même condamnation ! (⁎)
- Mais l'autre le reprenait, et disait: Ne crains-tu pas Dieu, toi qui subis la même condamnation? (Ⅰ)
- ἀποκριθεὶς δὲ ὁ ἕτερος ⸂ἐπιτιμῶν αὐτῷ ἔφη⸃· Οὐδὲ φοβῇ σὺ τὸν θεόν, ὅτι ἐν τῷ αὐτῷ κρίματι εἶ; (Ⅲ)
- Mais l’autre, répondant, le reprit, disant: Et tu ne crains pas Dieu, toi, car tu es sous le même jugement? (Ⅵ)
- Mais l’autre prenant la parole le censurait fortement, disant : au moins ne crains-tu point Dieu, puisque tu es dans la même condamnation ? (Ⅶ)
- Mais l'autre, le reprenant, lui dit: Ne crains-tu donc point Dieu, car tu es condamné au même supplice? (Ⅷ)
23. 41  
Et nos quidem juste, nam digna factis recipimus : hic vero nihil mali gessit.
- Pour nous, c'est justice, car nous recevons ce que méritent les choses que nous avons faites; mais lui n'a rien fait de mal. " (⁎)
- Pour nous, c'est justice, car nous recevons ce qu'ont mérité nos crimes; mais celui-ci n'a rien fait de mal. (Ⅰ)
- καὶ ἡμεῖς μὲν δικαίως, ἄξια γὰρ ὧν ἐπράξαμεν ἀπολαμβάνομεν· οὗτος δὲ οὐδὲν ἄτοπον ἔπραξεν. (Ⅲ)
- Et pour nous, nous y sommes justement; car nous recevons ce que méritent les choses que nous avons commises: mais celui-ci n’a rien fait qui ne se dût faire. (Ⅵ)
- Et pour nous, nous y sommes justement : car nous recevons des choses dignes de nos crimes, mais celui-ci n’a rien fait qui ne se dût faire. (Ⅶ)
- Et pour nous, c'est avec justice, car nous souffrons ce que nos ouvres méritent; mais celui-ci n'a fait aucun mal. (Ⅷ)
23. 42  
Et dicebat ad Jesum : Domine, memento mei cum veneris in regnum tuum.
- Et il dit : " Jésus, souvenez-vous de moi, quand vous reviendrez avec votre royauté. " (⁎)
- Et il dit à Jésus: Souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton règne. (Ⅰ)
- καὶ ⸀ἔλεγεν· Ἰησοῦ, μνήσθητί ⸀μου ὅταν ἔλθῃς ⸂ἐν τῇ βασιλείᾳ⸃ σου. (Ⅲ)
- Et il disait à Jésus: Souviens-toi de moi, Seigneur, quand tu viendras dans ton royaume. (Ⅵ)
- Puis il disait à Jésus : Seigneur ! souviens-toi de moi quand tu viendras en ton Règne. (Ⅶ)
- Et il disait à Jésus: Seigneur, souviens-toi de moi, quand tu seras entré dans ton règne. (Ⅷ)
23. 43  
Et dixit illi Jesus : Amen dico tibi : hodie mecum eris in paradiso.\
- Et il lui dit : " Je te le dis en vérité, aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis. " (⁎)
- Jésus lui répondit: Je te le dis en vérité, aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis. (Ⅰ)
- καὶ εἶπεν ⸀αὐτῷ· Ἀμήν ⸂σοι λέγω⸃ σήμερον μετ’ ἐμοῦ ἔσῃ ἐν τῷ παραδείσῳ. (Ⅲ)
- Et Jésus lui dit: En vérité, je te dis: Aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis. (Ⅵ)
- Et Jésus lui dit : en vérité je te dis, qu’aujourd’hui tu seras avec moi en paradis. (Ⅶ)
- Et Jésus lui dit: Je te le dis en vérité, tu seras aujourd'hui avec moi dans le paradis. (Ⅷ)
23. 44  
Erat autem fere hora sexta, et tenebræ factæ sunt in universam terram usque ad horam nonam.
- Il était alors environ la sixième heure, et il se fit des ténèbres sur la terre entière jusqu'à la neuvième heure, (⁎)
- Il était déjà environ la sixième heure, et il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu'à la neuvième heure. (Ⅰ)
- ⸂Καὶ ἦν⸃ ⸀ἤδη ὡσεὶ ὥρα ἕκτη καὶ σκότος ἐγένετο ἐφ’ ὅλην τὴν γῆν ἕως ὥρας ἐνάτης (Ⅲ)
- Or il était environ la sixième heure; et il y eut des ténèbres sur tout le pays jusqu’à la neuvième heure; (Ⅵ)
- Or il était environ six heures, et il se fit des ténèbres par tout le pays jusqu’à neuf heures ; (Ⅶ)
- Il était environ la sixième heure, et il se fit des ténèbres sur toute la terre jusqu'à la neuvième heure. (Ⅷ)
23. 45  
Et obscuratus est sol, et velum templi scissum est medium.
- le soleil s'étant éclipsé, et le voile du sanctuaire se fendit par le milieu. (⁎)
- Le soleil s'obscurcit, et le voile du temple se déchira par le milieu. (Ⅰ)
- ⸂τοῦ ἡλίου ἐκλιπόντος⸃, ἐσχίσθη ⸀δὲ τὸ καταπέτασμα τοῦ ναοῦ μέσον. (Ⅲ)
- et le soleil fut obscurci, et le voile du temple se déchira par le milieu. (Ⅵ)
- Et le soleil fut obscurci, et le voile du Temple se déchira par le milieu. (Ⅶ)
- Le soleil s'obscurcit, et le voile du temple se déchira par le milieu. (Ⅷ)
23. 46  
Et clamans voce magna Jesus ait : Pater, in manus tuas commendo spiritum meum. Et hæc dicens, expiravit.
- Et Jésus clama d'une voix forte : " Père, je remets mon esprit entre vos mains. " Et, ce disant, il expira. (⁎)
- Jésus s'écria d'une voix forte: Père, je remets mon esprit entre tes mains. Et, en disant ces paroles, il expira. (Ⅰ)
- καὶ φωνήσας φωνῇ μεγάλῃ ὁ Ἰησοῦς εἶπεν· Πάτερ, εἰς χεῖράς σου ⸀παρατίθεμαι τὸ πνεῦμά μου. ⸂τοῦτο δὲ⸃ εἰπὼν ἐξέπνευσεν. (Ⅲ)
- Et Jésus, criant à haute voix, dit: Père! entre tes mains je remets mon esprit. Et ayant dit cela, il expira. (Ⅵ)
- Et Jésus criant à haute voix, dit : Père, je remets mon esprit entre tes mains ! Et ayant dit cela, il rendit l’esprit. (Ⅶ)
- Et Jésus s'écriant d'une voix forte, dit: Mon Père, je remets mon esprit entre tes mains. Et ayant dit cela, il expira. (Ⅷ)
23. 47  
Videns autem centurio quod factum fuerat, glorificavit Deum, dicens : Vere hic homo justus erat.
- Le centurion, ayant vu ce qui s'était passé, glorifia Dieu, disant : " Réellement, cet homme était un juste. " (⁎)
- Le centenier, voyant ce qui était arrivé, glorifia Dieu, et dit: Certainement, cet homme était juste. (Ⅰ)
- Ἰδὼν δὲ ὁ ἑκατοντάρχης τὸ γενόμενον ⸀ἐδόξαζεν τὸν θεὸν λέγων· Ὄντως ὁ ἄνθρωπος οὗτος δίκαιος ἦν. (Ⅲ)
- Et le centurion, voyant ce qui était arrivé, glorifia Dieu, disant: En vérité, cet homme était juste. (Ⅵ)
- Or le Centenier voyant ce qui était arrivé, glorifia Dieu, disant : certes cet homme était juste. (Ⅶ)
- Le centenier, voyant ce qui était arrivé, donna gloire à Dieu, en disant: Certainement cet homme était juste. (Ⅷ)
23. 48  
Et omnis turba eorum, qui simul aderant ad spectaculum istud, et videbant quæ fiebant, percutientes pectora sua revertebantur.
- Et toutes les foules rassemblées à ce spectacle, après voir regardé ce qui s'était passé, s'en retournaient en se frappant la poitrine. (⁎)
- Et tous ceux qui assistaient en foule à ce spectacle, après avoir vu ce qui était arrivé, s'en retournèrent, se frappant la poitrine. (Ⅰ)
- καὶ πάντες οἱ συμπαραγενόμενοι ὄχλοι ἐπὶ τὴν θεωρίαν ταύτην, ⸀θεωρήσαντες τὰ γενόμενα, ⸀τύπτοντες τὰ στήθη ὑπέστρεφον. (Ⅲ)
- Et toutes les foules qui s’étaient assemblées à ce spectacle, ayant vu les choses qui étaient arrivées, s’en retournaient, frappant leurs poitrines. (Ⅵ)
- Et toutes les troupes qui s’étaient assemblées à ce spectacle, voyant les choses qui étaient arrivées, s’en retournaient frappant leurs poitrines. (Ⅶ)
- Et tout le peuple qui s'était assemblé à ce spectacle, voyant les choses qui étaient arrivées, s'en retournait en se frappant la poitrine. (Ⅷ)
23. 49  
Stabant autem omnes noti ejus a longe, et mulieres, quæ secutæ eum erant a Galilæa, hæc videntes.\
- Tous ceux de sa connaissance se tenaient à distance, ainsi que les femmes qui l'avaient suivi depuis la Galilée, pour voir (tout) cela. (⁎)
- Tous ceux de la connaissance de Jésus, et les femmes qui l'avaient accompagné depuis la Galilée, se tenaient dans l'éloignement et regardaient ce qui se passait. (Ⅰ)
- εἱστήκεισαν δὲ πάντες οἱ γνωστοὶ ⸀αὐτῷ ⸀μακρόθεν, καὶ γυναῖκες αἱ ⸀συνακολουθοῦσαι αὐτῷ ἀπὸ τῆς Γαλιλαίας, ὁρῶσαι ταῦτα. (Ⅲ)
- Et tous ceux de sa connaissance, et des femmes qui l’avaient accompagné depuis la Galilée, se tenaient loin, regardant ces choses. (Ⅵ)
- Et tous ceux de sa connaissance, et les femmes qui l’avaient suivi de Galilée, se tenaient loin, regardant ces choses. (Ⅶ)
- Et tous ceux de sa connaissance, et les femmes qui l'avaient suivi depuis la Galilée, se tenaient loin, regardant ces choses. (Ⅷ)
23. 50  
Et ecce vir nomine Joseph, qui erat decurio, vir bonus et justus :
- Et alors un homme, nommé Joseph, qui était membre du conseil, homme bon et juste, (⁎)
- Il y avait un conseiller, nommé Joseph, homme bon et juste, (Ⅰ)
- Καὶ ἰδοὺ ἀνὴρ ὀνόματι Ἰωσὴφ βουλευτὴς ὑπάρχων, ⸀ἀνὴρ ἀγαθὸς καὶ δίκαιος — (Ⅲ)
- Et voici, un homme nommé Joseph, qui était conseiller, homme de bien et juste (Ⅵ)
- Et voici un personnage appelé Joseph, Conseiller, homme de bien, et juste, (Ⅶ)
- Or un homme, appelé Joseph, qui était conseiller, homme de bien et juste; (Ⅷ)


Page: 1

Chapitre 23

| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | 23| |

>> 







Home