Jean
> Jean  >
41 Verses | Page 1 / 1
(Version J.F. Ostervald)s

Versions
Comparer
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)


9. 1  
Comme Jésus passait, il vit un homme aveugle dès sa naissance.

Jésus vit, en passant, un aveugle de naissance. (⁎)

*****

Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance. (Ⅰ)

*****

Καὶ παράγων εἶδεν ἄνθρωπον τυφλὸν ἐκ γενετῆς. (Ⅲ)

*****

Et præteriens Jesus vidit hominem cæcum a nativitate : (Ⅳ)

*****

Et comme il passait, il vit un homme aveugle dès sa naissance. (Ⅵ)

*****

Et comme [Jésus] passait, il vit un homme aveugle dès sa naissance. (Ⅶ)

*****

9. 2  
Et ses disciples lui demandèrent: Maître, qui a péché, celui-ci ou ses parents, qu'il soit né aveugle?

"Maître, lui demandèrent ses disciples, est-ce que cet homme a péché, ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle?" (⁎)

*****

Ses disciples lui firent cette question: Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle? (Ⅰ)

*****

καὶ ἠρώτησαν αὐτὸν οἱ μαθηταὶ αὐτοῦ λέγοντες· Ῥαββί, τίς ἥμαρτεν, οὗτος ἢ οἱ γονεῖς αὐτοῦ, ἵνα τυφλὸς γεννηθῇ; (Ⅲ)

*****

et interrogaverunt eum discipuli ejus : Rabbi, quis peccavit, hic, aut parentes ejus, ut cæcus nasceretur ? (Ⅳ)

*****

Et ses disciples l’interrogèrent, disant: Rabbi, qui a péché: celui-ci, ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle? (Ⅵ)

*****

Et ses Disciples l’interrogèrent, disant : Maître, qui a péché, celui-ci, ou son père, ou sa mère, pour être ainsi né aveugle ? (Ⅶ)

*****

9. 3  
Jésus répondit: Ce n'est pas que celui-ci ou ses parents aient péché; mais c'est afin que les ouvres de Dieu soient manifestées en lui.

Jésus répondit: "Ni lui, ni ses parents n'ont péché, mais c'est afin que les œuvres de Dieu soient manifestées en lui. (⁎)

*****

Jésus répondit: Ce n'est pas que lui ou ses parents aient péché; mais c'est afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées en lui. (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη Ἰησοῦς· Οὔτε οὗτος ἥμαρτεν οὔτε οἱ γονεῖς αὐτοῦ, ἀλλ’ ἵνα φανερωθῇ τὰ ἔργα τοῦ θεοῦ ἐν αὐτῷ. (Ⅲ)

*****

Respondit Jesus : Neque hic peccavit, neque parentes ejus : sed ut manifestentur opera Dei in illo. (Ⅳ)

*****

Jésus répondit: Ni celui-ci n’a péché, ni ses parents; mais c’est afin que les œuvres de Dieu soient manifestées en lui. (Ⅵ)

*****

Jésus répondit : ni celui-ci n’a péché, ni son père, ni sa mère ; mais [c’est] afin que les œuvres de Dieu soient manifestées en lui. (Ⅶ)

*****

9. 4  
Pendant qu'il est jour, il faut que je fasse les ouvres de celui qui m'a envoyé; la nuit vient, dans laquelle personne ne peut travailler.

Il faut, tandis qu'il est jour, que je fasse les œuvres de celui qui m'a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler. (⁎)

*****

Il faut que je fasse, tandis qu'il est jour, les oeuvres de celui qui m'a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler. (Ⅰ)

*****

⸀ἡμᾶς δεῖ ἐργάζεσθαι τὰ ἔργα τοῦ πέμψαντός με ἕως ἡμέρα ἐστίν· ἔρχεται νὺξ ὅτε οὐδεὶς δύναται ἐργάζεσθαι. (Ⅲ)

*****

Me oportet operari opera ejus qui misit me, donec dies est : venit nox, quando nemo potest operari : (Ⅳ)

*****

Il me faut faire les œuvres de celui qui m’a envoyé, tandis qu’il est jour; la nuit vient, en laquelle personne ne peut travailler. (Ⅵ)

*****

Il me faut faire les œuvres de celui qui m’a envoyé, tandis qu’il est jour. La nuit vient en laquelle personne ne peut travailler. (Ⅶ)

*****

9. 5  
Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde.

Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde." (⁎)

*****

Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde. (Ⅰ)

*****

ὅταν ἐν τῷ κόσμῳ ὦ, φῶς εἰμι τοῦ κόσμου. (Ⅲ)

*****

quamdiu sum in mundo, lux sum mundi. (Ⅳ)

*****

Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde. (Ⅵ)

*****

Pendant que je suis au monde, je suis la lumière du monde. (Ⅶ)

*****

9. 6  
Ayant dit cela, il cracha à terre, et fit de la boue avec sa salive, et il oignit de cette boue les yeux de l'aveugle,

Ayant ainsi parlé, il cracha à terre, fit de la boue avec sa salive, puis il l'étendit sur les yeux de l'aveugle, et lui dit: (⁎)

*****

Après avoir dit cela, il cracha à terre, et fit de la boue avec sa salive. Puis il appliqua cette boue sur les yeux de l'aveugle, (Ⅰ)

*****

ταῦτα εἰπὼν ἔπτυσεν χαμαὶ καὶ ἐποίησεν πηλὸν ἐκ τοῦ πτύσματος, καὶ ⸀ἐπέχρισεν ⸀αὐτοῦ τὸν πηλὸν ἐπὶ τοὺς ⸀ὀφθαλμούς, (Ⅲ)

*****

Hæc cum dixisset, exspuit in terram, et fecit lutum ex sputo, et linivit lutum super oculos ejus, (Ⅳ)

*****

Ayant dit ces choses, il cracha en terre et fit de la boue de son crachat, et mit la boue comme un onguent sur ses yeux, (Ⅵ)

*****

Ayant dit ces paroles, il cracha [en] terre, et fit de la boue avec sa salive, et mit de cette boue sur les yeux de l’aveugle. (Ⅶ)

*****

9. 7  
Et il lui dit: Va, et te lave au réservoir de Siloé (ce qui signifie Envoyé). Il y alla donc et se lava, et il s'en alla voyant clair.

"Va, lave-toi dans la piscine de Siloé (mot qui se traduit: Envoyé)." Il partit, se lava, et s'en retourna, voyant clair. (⁎)

*****

et lui dit: Va, et lave-toi au réservoir de Siloé (nom qui signifie envoyé). Il y alla, se lava, et s'en retourna voyant clair. (Ⅰ)

*****

καὶ εἶπεν αὐτῷ· Ὕπαγε νίψαι εἰς τὴν κολυμβήθραν τοῦ Σιλωάμ (ὃ ἑρμηνεύεται Ἀπεσταλμένος). ἀπῆλθεν οὖν καὶ ἐνίψατο, καὶ ἦλθεν βλέπων. (Ⅲ)

*****

et dixit ei : Vade, lava in natatoria Siloë (quod interpretatur Missus). Abiit ergo, et lavit, et venit videns. (Ⅳ)

*****

et lui dit: Va, et lave-toi au réservoir de Siloé (ce qui est interprété Envoyé). Il s’en alla donc, et se lava, et revint voyant. (Ⅵ)

*****

Et lui dit : va, et te lave au réservoir de Siloé (qui veut dire envoyé) ; il y alla donc, et se lava, et il revint voyant. (Ⅶ)

*****

9. 8  
Or, les voisins et ceux qui avaient vu auparavant qu'il était aveugle, disaient: N'est-ce pas là celui qui se tenait assis, et qui demandait l'aumône?

Les voisins, et ceux qui l'avaient vu auparavant demander l'aumône, disaient: "N'est-ce pas là celui qui était assis et mendiait?" (⁎)

*****

Ses voisins et ceux qui auparavant l'avaient connu comme un mendiant disaient: N'est-ce pas là celui qui se tenait assis et qui mendiait? (Ⅰ)

*****

οἱ οὖν γείτονες καὶ οἱ θεωροῦντες αὐτὸν τὸ πρότερον ὅτι ⸀προσαίτης ἦν ἔλεγον· Οὐχ οὗτός ἐστιν ὁ καθήμενος καὶ προσαιτῶν; (Ⅲ)

*****

Itaque vicini, et qui viderant eum prius quia mendicus erat, dicebant : Nonne hic est qui sedebat, et mendicabat ? Alii dicebant : Quia hic est. (Ⅳ)

*****

Les voisins donc, et ceux qui, l’ayant vu auparavant, savaient qu’il était mendiant, dirent: N’est-ce pas celui qui était assis et qui mendiait? (Ⅵ)

*****

Or les voisins, et ceux qui auparavant avaient vu qu’il était aveugle, disaient : n’est-ce pas celui qui était assis, et qui mendiait ? (Ⅶ)

*****

9. 9  
Les uns disaient: C'est lui; d'autres: Il lui ressemble; lui disait: C'est moi-même.

Les uns répondaient: "C'est lui"; d'autres: "Non, mais il lui ressemble." Mais lui disait: "C'est moi." (⁎)

*****

Les uns disaient: C'est lui. D'autres disaient: Non, mais il lui ressemble. Et lui-même disait: C'est moi. (Ⅰ)

*****

ἄλλοι ἔλεγον ὅτι Οὗτός ἐστιν· ἄλλοι ⸂ἔλεγον· Οὐχί, ἀλλὰ⸃ ὅμοιος αὐτῷ ἐστιν. ἐκεῖνος ἔλεγεν ὅτι Ἐγώ εἰμι. (Ⅲ)

*****

Alii autem : Nequaquam, sed similis est ei. Ille vero dicebat : Quia ego sum. (Ⅳ)

*****

Quelques-uns disaient: C’est lui. D’autres disaient: Non, mais il lui ressemble. Lui dit: C’est moi-même. (Ⅵ)

*****

Les uns disaient : c’est lui : et les autres disaient : il lui ressemble ; mais lui, il disait : c’est moi-même. (Ⅶ)

*****

9. 10  
Ils lui dirent donc: Comment tes yeux ont-ils été ouverts?

Ils lui dirent donc: "Comment tes yeux ont-ils été ouverts?" (⁎)

*****

Ils lui dirent donc: Comment tes yeux ont-ils été ouverts? (Ⅰ)

*****

ἔλεγον οὖν αὐτῷ· ⸀Πῶς ἠνεῴχθησάν σου οἱ ὀφθαλμοί; (Ⅲ)

*****

Dicebant ergo ei : Quomodo aperti sunt tibi oculi ? (Ⅳ)

*****

Ils lui dirent donc: Comment ont été ouverts tes yeux? (Ⅵ)

*****

Ils lui dirent donc : comment ont été ouverts tes yeux ? (Ⅶ)

*****

9. 11  
Il répondit: Un homme qu'on appelle Jésus a fait de la boue, et en a oint mes yeux, et m'a dit: Va au réservoir de Siloé, et t'y lave. Je suis donc allé, et me suis lavé, et je vois.

Il répondit: "Un homme, celui qu'on appelle Jésus, a fait de la boue, il l'a étendue sur mes yeux, et m'a dit: Va à la piscine de Siloé et lave-toi. J'y ai été, et, m'étant lavé, j'ai recouvré la vue." (⁎)

*****

Il répondit: L'Homme qu'on appelle Jésus a fait de la boue, a oint mes yeux, et m'a dit: Va au réservoir de Siloé, et lave-toi. J'y suis allé, je me suis lavé, et j'ai recouvré la vue. (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη ⸀ἐκεῖνος· ⸂Ὁ ἄνθρωπος ὁ⸃ λεγόμενος Ἰησοῦς πηλὸν ἐποίησεν καὶ ἐπέχρισέν μου τοὺς ὀφθαλμοὺς καὶ εἶπέν μοι ⸀ὅτι Ὕπαγε εἰς ⸀τὸν Σιλωὰμ καὶ νίψαι· ἀπελθὼν ⸀οὖν καὶ νιψάμενος ἀνέβλεψα. (Ⅲ)

*****

Respondit : Ille homo qui dicitur Jesus, lutum fecit : et unxit oculos meos, et dixit mihi : Vade ad natatoria Siloë, et lava. Et abii, et lavi, et video. (Ⅳ)

*****

Il répondit et dit: Un homme, appelé Jésus, fit de la boue et oignit mes yeux, et me dit: Va à Siloé et lave-toi. Et je m’en suis allé, et je me suis lavé, et j’ai vu. (Ⅵ)

*****

Il répondit, et dit : cet homme qu’on appelle Jésus, a fait de la boue, et il l’a mise sur mes yeux, et m’a dit : va au réservoir de Siloé, et te lave ; après donc que j’y suis allé, et que je me suis lavé, j’ai recouvré la vue. (Ⅶ)

*****

9. 12  
Ils lui dirent: Où est cet homme? Il dit: Je ne sais.

"Où est cet homme?" lui dirent-ils. Il répondit: "Je ne sais pas." (⁎)

*****

Ils lui dirent: Où est cet homme? Il répondit: Je ne sais. (Ⅰ)

*****

⸂καὶ εἶπαν⸃ αὐτῷ· Ποῦ ἐστιν ἐκεῖνος; λέγει· Οὐκ οἶδα. (Ⅲ)

*****

Et dixerunt ei : Ubi est ille ? Ait : Nescio.\ (Ⅳ)

*****

Ils lui dirent donc: Où est cet homme? Il dit: Je ne sais. (Ⅵ)

*****

Alors ils lui dirent : où est cet homme-là ? il dit : je ne sais. (Ⅶ)

*****

9. 13  
Ils amenèrent aux pharisiens celui qui avait été aveugle.

Ils menèrent aux Pharisiens celui qui avait été aveugle. (⁎)

*****

Ils menèrent vers les pharisiens celui qui avait été aveugle. (Ⅰ)

*****

Ἄγουσιν αὐτὸν πρὸς τοὺς Φαρισαίους τόν ποτε τυφλόν. (Ⅲ)

*****

Adducunt eum ad pharisæos, qui cæcus fuerat. (Ⅳ)

*****

Ils amenèrent aux pharisiens celui qui auparavant avait été aveugle. (Ⅵ)

*****

Ils amenèrent aux Pharisiens celui qui auparavant avait été aveugle. (Ⅶ)

*****

9. 14  
Or, c'était le jour du sabbat que Jésus avait fait de la boue, et lui avait ouvert les yeux.

Or, c'était un jour de sabbat que Jésus avait ainsi fait de la boue et ouvert les yeux de l'aveugle. (⁎)

*****

Or, c'était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue, et lui avait ouvert les yeux. (Ⅰ)

*****

ἦν δὲ σάββατον ⸂ἐν ᾗ ἡμέρᾳ⸃ τὸν πηλὸν ἐποίησεν ὁ Ἰησοῦς καὶ ἀνέῳξεν αὐτοῦ τοὺς ὀφθαλμούς. (Ⅲ)

*****

Erat autem sabbatum quando lutum fecit Jesus, et aperuit oculos ejus. (Ⅳ)

*****

Or c’était un jour de sabbat que Jésus fit la boue, et qu’il ouvrit ses yeux. (Ⅵ)

*****

Or c’était en un jour de Sabbat, que Jésus avait fait de la boue, et qu’il avait ouvert les yeux de l’aveugle. (Ⅶ)

*****

9. 15  
Les pharisiens lui demandaient donc aussi comment il avait recouvré la vue. Et il leur dit: Il m'a mis de la boue sur les yeux, et je me suis lavé, et je vois.

A leur tour, les Pharisiens lui demandèrent comment il avait recouvré la vue, et il leur dit: "Il m'a mis sur les yeux de la boue, je me suis lavé, et je vois." (⁎)

*****

De nouveau, les pharisiens aussi lui demandèrent comment il avait recouvré la vue. Et il leur dit: Il a appliqué de la boue sur mes yeux, je me suis lavé, et je vois. (Ⅰ)

*****

πάλιν οὖν ἠρώτων αὐτὸν καὶ οἱ Φαρισαῖοι πῶς ἀνέβλεψεν. ὁ δὲ εἶπεν αὐτοῖς· Πηλὸν ἐπέθηκέν μου ἐπὶ τοὺς ὀφθαλμούς, καὶ ἐνιψάμην, καὶ βλέπω. (Ⅲ)

*****

Iterum ergo interrogabant eum pharisæi quomodo vidisset. Ille autem dixit eis : Lutum mihi posuit super oculos, et lavi, et video. (Ⅳ)

*****

Les pharisiens donc aussi lui demandèrent encore comment il avait recouvré la vue. Et il leur dit: Il a mis de la boue sur mes yeux, et je me suis lavé, et je vois. (Ⅵ)

*****

C’est pourquoi les Pharisiens l’interrogèrent encore, comment il avait reçu la vue ; et il leur dit : il a mis de la boue sur mes yeux, et je me suis lavé, et je vois. (Ⅶ)

*****

9. 16  
Alors quelques-uns des pharisiens disaient: Cet homme n'est point de Dieu, puisqu'il ne garde pas le sabbat. D'autres disaient: Comment un homme méchant peut-il faire de tels miracles? Et ils étaient divisés entre eux.

Sur cela quelques-uns des Pharisiens disaient: "Cet homme n'est pas envoyé de Dieu, puisqu'il n'observe pas le sabbat." D'autres disaient: "Comment un pécheur peut-il faire de tels prodiges?" Et la division était entre eux. (⁎)

*****

Sur quoi quelques-uns des pharisiens dirent: Cet homme ne vient pas de Dieu, car il n'observe pas le sabbat. D'autres dirent: Comment un homme pécheur peut-il faire de tels miracles? (Ⅰ)

*****

ἔλεγον οὖν ἐκ τῶν Φαρισαίων τινές· ⸂Οὐκ ἔστιν οὗτος παρὰ θεοῦ ὁ ἄνθρωπος⸃, ὅτι τὸ σάββατον οὐ τηρεῖ. ⸀ἄλλοι ἔλεγον· Πῶς δύναται ἄνθρωπος ἁμαρτωλὸς τοιαῦτα σημεῖα ποιεῖν; καὶ σχίσμα ἦν ἐν αὐτοῖς. (Ⅲ)

*****

Dicebant ergo ex pharisæis quidam : Non est hic homo a Deo, qui sabbatum non custodit. Alii autem dicebant : Quomodo potest homo peccator hæc signa facere ? Et schisma erat inter eos. (Ⅳ)

*****

Quelques-uns donc d’entre les pharisiens dirent: Cet homme n’est pas de Dieu, car il ne garde pas le sabbat. D’autres disaient: Comment un homme pécheur peut-il faire de tels miracles? Et il y avait de la division entre eux. (Ⅵ)

*****

Sur quoi quelques-uns d’entre les Pharisiens dirent : cet homme n’est point un envoyé de Dieu ; car il ne garde point le Sabbat ; mais d’autres disaient : comment un méchant homme pourrait-il faire de tels prodiges ? et il y avait de la division entre eux. (Ⅶ)

*****

9. 17  
Ils dirent de nouveau à l'aveugle: Et toi, que dis-tu de lui, de ce qu'il t'a ouvert les yeux? Il répondit: C'est un prophète.

Ils dirent donc de nouveau à l'aveugle: "Et toi, que dis-tu de lui, de ce qu'il t'a ouvert les yeux?" Il répondit: "C'est un prophète." (⁎)

*****

Et il y eut division parmi eux. Ils dirent encore à l'aveugle: Toi, que dis-tu de lui, sur ce qu'il t'a ouvert les yeux? Il répondit: C'est un prophète. (Ⅰ)

*****

λέγουσιν ⸀οὖν τῷ τυφλῷ πάλιν· ⸂Τί σὺ⸃ λέγεις περὶ αὐτοῦ, ὅτι ἠνέῳξέν σου τοὺς ὀφθαλμούς; ὁ δὲ εἶπεν ὅτι Προφήτης ἐστίν. (Ⅲ)

*****

Dicunt ergo cæco iterum : Tu quid dicis de illo qui aperuit oculos tuos ? Ille autem dixit : Quia propheta est. (Ⅳ)

*****

Ils disent donc encore à l’aveugle: Toi, que dis-tu de lui, sur ce qu’il t’a ouvert les yeux? Et il dit: C’est un prophète. (Ⅵ)

*****

Ils dirent encore à l’aveugle : toi que dis-tu de lui, sur ce qu’il t’a ouvert les yeux ? il répondit : c’est un Prophète. (Ⅶ)

*****

9. 18  
Mais les Juifs ne crurent point que cet homme eût été aveugle, et qu'il eût recouvré la vue, jusqu'à ce qu'ils eussent fait venir ses parents.

Les Juifs ne voulurent donc pas croire que cet homme eut été aveugle et qu'il eût recouvré la vue, jusqu'à ce qu'ils eussent fait venir les parents de celui qui avait recouvré la vue. (⁎)

*****

Les Juifs ne crurent point qu'il eût été aveugle et qu'il eût recouvré la vue jusqu'à ce qu'ils eussent fait venir ses parents. (Ⅰ)

*****

Οὐκ ἐπίστευσαν οὖν οἱ Ἰουδαῖοι περὶ αὐτοῦ ὅτι ⸂ἦν τυφλὸς⸃ καὶ ἀνέβλεψεν, ἕως ὅτου ἐφώνησαν τοὺς γονεῖς αὐτοῦ ⸂τοῦ ἀναβλέψαντος⸃ (Ⅲ)

*****

Non crediderunt ergo Judæi de illo, quia cæcus fuisset et vidisset, donec vocaverunt parentes ejus, qui viderat : (Ⅳ)

*****

Les Juifs donc ne crurent pas qu’il avait été aveugle et qu’il avait recouvré la vue, jusqu’à ce qu’ils eussent appelé les parents de celui qui avait recouvré la vue. (Ⅵ)

*****

Mais les Juifs ne crurent point que cet homme eût été aveugle, et qu’il eût recouvré la vue, jusqu’à ce qu’ils eurent appelé le père, et la mère de celui qui avait recouvré la vue. (Ⅶ)

*****

9. 19  
Et ils les interrogèrent en disant: Est-ce là votre fils, que vous dites être né aveugle? Comment donc voit-il maintenant?

Ils leur demandèrent: "Est-ce là votre fils, que vous dites être né aveugle? Comment donc voit-il maintenant?" (⁎)

*****

Et ils les interrogèrent, disant: Est-ce là votre fils, que vous dites être né aveugle? Comment donc voit-il maintenant? (Ⅰ)

*****

καὶ ἠρώτησαν αὐτοὺς λέγοντες· Οὗτός ἐστιν ὁ υἱὸς ὑμῶν, ὃν ὑμεῖς λέγετε ὅτι τυφλὸς ἐγεννήθη; πῶς οὖν ⸂βλέπει ἄρτι⸃; (Ⅲ)

*****

et interrogaverunt eos, dicentes : Hic est filius vester, quem vos dicitis quia cæcus natus est ? quomodo ergo nunc videt ? (Ⅳ)

*****

Et ils les interrogèrent, disant: Celui-ci est-il votre fils, que vous dites être né aveugle? Comment donc voit-il maintenant? (Ⅵ)

*****

Et ils les interrogèrent, disant : est-ce ici votre fils, que vous dites être né aveugle ? comment donc voit-il maintenant ? (Ⅶ)

*****

9. 20  
Ses parents répondirent: Nous savons que c'est notre fils, et qu'il est né aveugle;

Les parents répondirent: " Nous savons que c'est bien là notre fils, et qu'il est né aveugle; (⁎)

*****

Ses parents répondirent: Nous savons que c'est notre fils, et qu'il est né aveugle; (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθησαν ⸀οὖν οἱ γονεῖς αὐτοῦ καὶ εἶπαν· Οἴδαμεν ὅτι οὗτός ἐστιν ὁ υἱὸς ἡμῶν καὶ ὅτι τυφλὸς ἐγεννήθη· (Ⅲ)

*****

Responderunt eis parentes ejus, et dixerunt : Scimus quia hic est filius noster, et quia cæcus natus est : (Ⅳ)

*****

Ses parents leur répondirent et dirent: Nous savons que celui-ci est notre fils, et qu’il est né aveugle; (Ⅵ)

*****

Son père et sa mère leur répondirent, et dirent : nous savons que c’est ici notre fils, et qu’il est né aveugle. (Ⅶ)

*****

9. 21  
Mais nous ne savons comment il voit maintenant, et nous ignorons qui lui a ouvert les yeux. Il a de l'âge, interrogez-le, il parlera lui-même de ce qui le concerne.

Mais comment il voit maintenant, nous l'ignorons, et qui lui a ouvert les yeux, nous ne le savons pas. Interrogez-le lui-même; il a de l'âge, lui-même parlera de ce qui le concerne." (⁎)

*****

mais comment il voit maintenant, ou qui lui a ouvert les yeux, c'est ce que nous ne savons. Interrogez-le lui-même, il a de l'âge, il parlera de ce qui le concerne. (Ⅰ)

*****

πῶς δὲ νῦν βλέπει οὐκ οἴδαμεν, ἢ τίς ἤνοιξεν αὐτοῦ τοὺς ὀφθαλμοὺς ἡμεῖς οὐκ οἴδαμεν· ⸂αὐτὸν ἐρωτήσατε, ἡλικίαν ἔχει⸃, αὐτὸς περὶ ἑαυτοῦ λαλήσει. (Ⅲ)

*****

quomodo autem nunc videat, nescimus : aut quis ejus aperuit oculos, nos nescimus ; ipsum interrogate : ætatem habet, ipse de se loquatur. (Ⅳ)

*****

mais comment il voit maintenant, nous ne le savons pas; et qui lui a ouvert les yeux, nous ne le savons pas, nous; il a de l’âge, interrogez-le, il parlera de ce qui le concerne. (Ⅵ)

*****

Mais comment il voit maintenant, ou qui lui a ouvert les yeux, nous ne le savons point ; il a de l’âge, interrogez-le, il parlera de ce qui le regarde. (Ⅶ)

*****

9. 22  
Ses parents dirent cela, parce qu'ils craignaient les Juifs; car les Juifs avaient déjà arrêté, que si quelqu'un reconnaissait Jésus pour le Christ, il serait chassé de la synagogue.

Ses parents parlèrent ainsi, parce qu'ils craignaient les Juifs. Car déjà les Juifs étaient convenus que quiconque reconnaîtrait Jésus pour le Christ serait exclu de la synagogue. (⁎)

*****

Ses parents dirent cela parce qu'ils craignaient les Juifs; car les Juifs étaient déjà convenus que, si quelqu'un reconnaissait Jésus pour le Christ, il serait exclu de la synagogue. (Ⅰ)

*****

ταῦτα εἶπαν οἱ γονεῖς αὐτοῦ ὅτι ἐφοβοῦντο τοὺς Ἰουδαίους, ἤδη γὰρ συνετέθειντο οἱ Ἰουδαῖοι ἵνα ἐάν τις αὐτὸν ὁμολογήσῃ χριστόν, ἀποσυνάγωγος γένηται. (Ⅲ)

*****

Hæc dixerunt parentes ejus, quoniam timebant Judæos : jam enim conspiraverunt Judæi, ut si quis eum confiteretur esse Christum, extra synagogam fieret. (Ⅳ)

*****

Ses parents dirent ces choses, parce qu’ils craignaient les Juifs; car les Juifs étaient déjà convenus que si quelqu’un le confessait comme le Christ, il serait exclu de la synagogue. (Ⅵ)

*****

Son père et sa mère dirent ces choses, parce qu’ils craignaient les Juifs ; car les Juifs avaient déjà arrêté, que si quelqu’un l’avouait être le Christ, il serait chassé de la Synagogue. (Ⅶ)

*****

9. 23  
C'est pour cela que ses parents répondirent: Il a de l'âge, interrogez-le.

C'est pourquoi ses parents dirent " Il a de l'âge, interrogez-le." (⁎)

*****

C'est pourquoi ses parents dirent: Il a de l'âge, interrogez-le lui-même. (Ⅰ)

*****

διὰ τοῦτο οἱ γονεῖς αὐτοῦ εἶπαν ὅτι Ἡλικίαν ἔχει, αὐτὸν ⸀ἐπερωτήσατε. (Ⅲ)

*****

Propterea parentes ejus dixerunt : Quia ætatem habet, ipsum interrogate. (Ⅳ)

*****

C’est pourquoi ses parents dirent: Il a de l’âge, interrogez-le. (Ⅵ)

*****

Pour cette raison son père et sa mère dirent : il a de l’âge, interrogez-le lui-même. (Ⅶ)

*****

9. 24  
Ils appelèrent donc pour la seconde fois l'homme qui avait été aveugle, et lui dirent: Donne gloire à Dieu, nous savons que cet homme est un pécheur.

Les Pharisiens firent venir une seconde fois l'homme qui avait été aveugle, et lui dirent: "Rends gloire à Dieu. Nous savons que cet homme est un pécheur." (⁎)

*****

Les pharisiens appelèrent une seconde fois l'homme qui avait été aveugle, et ils lui dirent: Donne gloire à Dieu; nous savons que cet homme est un pécheur. (Ⅰ)

*****

Ἐφώνησαν οὖν ⸂τὸν ἄνθρωπον ἐκ δευτέρου⸃ ὃς ἦν τυφλὸς καὶ εἶπαν αὐτῷ· Δὸς δόξαν τῷ θεῷ· ἡμεῖς οἴδαμεν ὅτι ⸂οὗτος ὁ ἄνθρωπος⸃ ἁμαρτωλός ἐστιν. (Ⅲ)

*****

Vocaverunt ergo rursum hominem qui fuerat cæcus, et dixerunt ei : Da gloriam Deo : nos scimus quia hic homo peccator est. (Ⅳ)

*****

Ils appelèrent donc, pour la seconde fois, l’homme qui avait été aveugle, et lui dirent: Donne gloire à Dieu; nous savons que cet homme est un pécheur. (Ⅵ)

*****

Ils appelèrent donc pour la seconde fois l’homme qui avait été aveugle, et ils lui dirent : Donne gloire à Dieu ; nous savons que cet homme est un méchant. (Ⅶ)

*****

9. 25  
Il répondit: Je ne sais si c'est un pécheur; je sais une chose; c'est que j'étais aveugle, et que maintenant je vois.

Celui-ci répondit: " S'il est un pécheur, je l'ignore; je sais seulement que j'étais aveugle, et qu'à présent je vois." (⁎)

*****

Il répondit: S'il est un pécheur, je ne sais; je sais une chose, c'est que j'étais aveugle et que maintenant je vois. (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη οὖν ⸀ἐκεῖνος· Εἰ ἁμαρτωλός ἐστιν οὐκ οἶδα· ἓν οἶδα ὅτι τυφλὸς ὢν ἄρτι βλέπω. (Ⅲ)

*****

Dixit ergo eis ille : Si peccator est, nescio ; unum scio, quia cæcus cum essem, modo video. (Ⅳ)

*****

Il répondit donc: S’il est un pécheur, je ne sais; je sais une chose, c’est que j’étais aveugle, et que maintenant je vois. (Ⅵ)

*****

Il répondit, et dit : je ne sais point s’il est méchant ; mais une chose sais-je bien, c’est que j’étais aveugle, et maintenant je vois. (Ⅶ)

*****

9. 26  
Ils dirent encore: Que t'a-t-il fait? Comment t'a-t-il ouvert les yeux?

Ils lui dirent: "Qu'est-ce qu'il t'a fait? Comment t'a-t-il ouvert les yeux?" (⁎)

*****

Ils lui dirent: Que t'a-t-il fait? Comment t'a-t-il ouvert les yeux? (Ⅰ)

*****

εἶπον ⸂οὖν αὐτῷ⸃· Τί ἐποίησέν σοι; πῶς ἤνοιξέν σου τοὺς ὀφθαλμούς; (Ⅲ)

*****

Dixerunt ergo illi : Quid fecit tibi ? quomodo aperuit tibi oculos ? (Ⅳ)

*****

Et ils lui dirent encore: Que t’a-t-il fait? Comment a-t-il ouvert tes yeux? (Ⅵ)

*****

Ils lui dirent donc encore : que t’a-t-il fait ? comment a-t-il ouvert tes yeux ? (Ⅶ)

*****

9. 27  
Il leur répondit: Je vous l'ai déjà dit, et ne l'avez-vous pas écouté? Pourquoi voulez-vous l'entendre de nouveau? Voulez-vous aussi devenir ses disciples?

Il leur répondit: "Je vous l'ai déjà dit et vous ne l'avez pas écouté: pourquoi voulez-vous l'entendre encore? Est-ce que vous aussi vous voulez devenir ses disciples?" (⁎)

*****

Il leur répondit: Je vous l'ai déjà dit, et vous n'avez pas écouté; pourquoi voulez-vous l'entendre encore? Voulez-vous aussi devenir ses disciples? (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη αὐτοῖς· Εἶπον ὑμῖν ἤδη καὶ οὐκ ἠκούσατε· τί πάλιν θέλετε ἀκούειν; μὴ καὶ ὑμεῖς θέλετε αὐτοῦ μαθηταὶ γενέσθαι; (Ⅲ)

*****

Respondit eis : Dixi vobis jam, et audistis : quod iterum vultis audire ? numquid et vos vultis discipuli ejus fieri ? (Ⅳ)

*****

Il leur répondit: Je vous l’ai déjà dit, et vous n’avez pas écouté. Pourquoi voulez-vous encore l’entendre? Voulez-vous aussi, vous, devenir ses disciples? (Ⅵ)

*****

Il leur répondit : je vous l’ai déjà dit, et vous ne l’avez point écouté, pourquoi le voulez-vous encore ouïr ? voulez-vous aussi être ses disciples ? (Ⅶ)

*****

9. 28  
Alors ils l'injurièrent, et dirent: C'est toi qui es son disciple, pour nous, nous sommes disciples de Moïse.

Ils le chargèrent alors d'injures, et dirent: "C'est toi qui es son disciple; nous, nous sommes les disciples de Moïse. (⁎)

*****

Ils l'injurièrent et dirent: C'est toi qui es son disciple; nous, nous sommes disciples de Moïse. (Ⅰ)

*****

⸀ἐλοιδόρησαν αὐτὸν καὶ εἶπον· Σὺ ⸂μαθητὴς εἶ⸃ ἐκείνου, ἡμεῖς δὲ τοῦ Μωϋσέως ἐσμὲν μαθηταί· (Ⅲ)

*****

Maledixerunt ergo ei, et dixerunt : Tu discipulus illius sis : nos autem Moysi discipuli sumus. (Ⅳ)

*****

Ils l’injurièrent et dirent: Toi, tu es le disciple de celui-là; mais nous, nous sommes disciples de Moïse. (Ⅵ)

*****

Alors ils l’injurièrent, et lui dirent : toi sois son disciple ; pour nous, nous sommes les disciples de Moïse. (Ⅶ)

*****

9. 29  
Nous savons que Dieu a parlé à Moïse; mais pour celui-ci, nous ne savons d'où il est.

Nous savons que Dieu a parlé à Moïse; mais celui-ci nous ne savons d'où il est." (⁎)

*****

Nous savons que Dieu a parlé à Moïse; mais celui-ci, nous ne savons d'où il est. (Ⅰ)

*****

ἡμεῖς οἴδαμεν ὅτι Μωϋσεῖ λελάληκεν ὁ θεός, τοῦτον δὲ οὐκ οἴδαμεν πόθεν ἐστίν. (Ⅲ)

*****

Nos scimus quia Moysi locutus est Deus ; hunc autem nescimus unde sit. (Ⅳ)

*****

Pour nous, nous savons que Dieu a parlé à Moïse; mais, pour celui-ci, nous ne savons d’où il est. (Ⅵ)

*****

Nous savons que Dieu a parlé à Moïse ; mais pour celui-ci, nous ne savons d’où il est. (Ⅶ)

*****

9. 30  
L'homme répondit: C'est une chose étrange, que vous ne sachiez pas d'où il est; et cependant il m'a ouvert les yeux!

Cet homme répondit: "Il est étonnant que vous ne sachiez d'où il est, et cependant il m'a ouvert les yeux. (⁎)

*****

Cet homme leur répondit: Il est étonnant que vous ne sachiez d'où il est; et cependant il m'a ouvert les yeux. (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη ὁ ἄνθρωπος καὶ εἶπεν αὐτοῖς· Ἐν ⸂τούτῳ γὰρ τὸ⸃ θαυμαστόν ἐστιν ὅτι ὑμεῖς οὐκ οἴδατε πόθεν ἐστίν, καὶ ἤνοιξέν μου τοὺς ὀφθαλμούς. (Ⅲ)

*****

Respondit ille homo, et dixit eis : In hoc enim mirabile est quia vos nescitis unde sit, et aperuit meos oculos : (Ⅳ)

*****

L’homme répondit et leur dit: En ceci pourtant il y a une chose étrange, que vous ne sachiez pas d’où il est, et il a ouvert mes yeux. (Ⅵ)

*****

L’homme répondit, et leur dit : certes, c’est une chose étrange, que vous ne sachiez point d’où il est ; et toutefois il a ouvert mes yeux. (Ⅶ)

*****

9. 31  
Or, nous savons que Dieu n'exauce point les méchants; mais si quelqu'un honore Dieu et fait sa volonté, il l'exauce.

Nous savons que Dieu n'exauce point les pécheurs; mais si quelqu'un l'honore et fait sa volonté, c'est celui-là qu'il exauce. (⁎)

*****

Nous savons que Dieu n'exauce point les pécheurs; mais, si quelqu'un l'honore et fait sa volonté, c'est celui là qu'il l'exauce. (Ⅰ)

*****

⸀οἴδαμεν ὅτι ⸂ἁμαρτωλῶν ὁ θεὸς⸃ οὐκ ἀκούει, ἀλλ’ ἐάν τις θεοσεβὴς ᾖ καὶ τὸ θέλημα αὐτοῦ ποιῇ τούτου ἀκούει. (Ⅲ)

*****

scimus autem quia peccatores Deus non audit : sed si quis Dei cultor est, et voluntatem ejus facit, hunc exaudit. (Ⅳ)

*****

Or, nous savons que Dieu n’écoute pas les pécheurs; mais si quelqu’un est pieux envers Dieu et fait sa volonté, celui-là il l’écoute. (Ⅵ)

*****

Or nous savons que Dieu n’exauce point les méchants, mais si quelqu’un est le serviteur de Dieu, et fait sa volonté, [Dieu] l’exauce. (Ⅶ)

*****

9. 32  
On n'a jamais entendu dire que personne ait ouvert les yeux à un aveugle-né.

Jamais on n'a ouï dire que quelqu'un ait ouvert les yeux d'un aveugle-né. (⁎)

*****

Jamais on n'a entendu dire que quelqu'un ait ouvert les yeux d'un aveugle-né. (Ⅰ)

*****

ἐκ τοῦ αἰῶνος οὐκ ἠκούσθη ὅτι ἠνέῳξέν τις ὀφθαλμοὺς τυφλοῦ γεγεννημένου· (Ⅲ)

*****

A sæculo non est auditum quia quis aperuit oculos cæci nati. (Ⅳ)

*****

Jamais on n’ouït dire que quelqu’un ait ouvert les yeux d’un aveugle-né. (Ⅵ)

*****

On n’a jamais ouï dire que personne ait ouvert les yeux d’un aveugle-né. (Ⅶ)

*****

9. 33  
Si celui-ci n'était pas de Dieu, il ne pourrait rien faire.

Si cet homme n'était pas de Dieu, il ne pourrait rien faire." (⁎)

*****

Si cet homme ne venait pas de Dieu, il ne pourrait rien faire. (Ⅰ)

*****

εἰ μὴ ἦν οὗτος παρὰ θεοῦ, οὐκ ἠδύνατο ποιεῖν οὐδέν. (Ⅲ)

*****

Nisi esset hic a Deo, non poterat facere quidquam. (Ⅳ)

*****

Si celui-ci n’était pas de Dieu, il ne pourrait rien faire. (Ⅵ)

*****

Si celui-ci n’était point un envoyé de Dieu, il ne pourrait rien faire [de semblable]. (Ⅶ)

*****

9. 34  
Ils lui répondirent: Tu es né tout entier dans le péché, et tu nous enseignes! Et ils le chassèrent.

Ils lui répondirent: "Tu es né tout entier dans le péché, et tu nous fais la leçon?" Et ils le chassèrent. (⁎)

*****

Ils lui répondirent: Tu es né tout entier dans le péché, et tu nous enseignes! Et ils le chassèrent. (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθησαν καὶ εἶπαν αὐτῷ· Ἐν ἁμαρτίαις σὺ ἐγεννήθης ὅλος, καὶ σὺ διδάσκεις ἡμᾶς; καὶ ἐξέβαλον αὐτὸν ἔξω. (Ⅲ)

*****

Responderunt, et dixerunt ei : In peccatis natus es totus, et tu doces nos ? Et ejecerunt eum foras.\ (Ⅳ)

*****

Ils répondirent et lui dirent: Tu es entièrement né dans le péché, et tu nous enseignes! Et ils le chassèrent dehors. (Ⅵ)

*****

Ils répondirent, et lui dirent : tu es entièrement né dans le péché, et tu nous enseignes ! Et ils le chassèrent dehors. (Ⅶ)

*****

9. 35  
Jésus apprit qu'ils l'avaient chassé, et l'ayant rencontré, il lui dit: Crois-tu au Fils de Dieu?

Jésus apprit qu'ils l'avaient ainsi chassé, et l'ayant rencontré, il lui dit: (⁎)

*****

Jésus apprit qu'ils l'avaient chassé; et, l'ayant rencontré, il lui dit: Crois-tu au Fils de Dieu? (Ⅰ)

*****

⸀Ἤκουσεν Ἰησοῦς ὅτι ἐξέβαλον αὐτὸν ἔξω, καὶ εὑρὼν αὐτὸν ⸀εἶπεν· Σὺ πιστεύεις εἰς τὸν υἱὸν τοῦ ⸀ἀνθρώπου; (Ⅲ)

*****

Audivit Jesus quia ejecerunt eum foras : et cum invenisset eum, dixit ei : Tu credis in Filium Dei ? (Ⅳ)

*****

Jésus apprit qu’ils l’avaient chassé dehors, et l’ayant trouvé, il lui dit: Crois-tu au Fils de Dieu? (Ⅵ)

*****

Jésus apprit qu’ils l’avaient chassé dehors ; et l’ayant rencontré, il lui dit : crois-tu au Fils de Dieu ? (Ⅶ)

*****

9. 36  
Il répondit: Qui est-il, Seigneur, afin que je croie en lui?

"Crois-tu au Fils de l'homme?" Il répondit: "Qui est-il, Seigneur, afin que je croie en lui?" (⁎)

*****

Il répondit: Et qui est-il, Seigneur, afin que je croie en lui? (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη ἐκεῖνος καὶ εἶπεν· Καὶ τίς ἐστιν, κύριε, ἵνα πιστεύσω εἰς αὐτόν; (Ⅲ)

*****

Respondit ille, et dixit : Quis est, Domine, ut credam in eum ? (Ⅳ)

*****

Il répondit et dit: Qui est-il, Seigneur, afin que je croie en lui? (Ⅵ)

*****

[Cet homme lui] répondit, et dit : qui est-il, Seigneur, afin que je croie en lui ? (Ⅶ)

*****

9. 37  
Et Jésus lui dit: Tu l'as vu, et c'est lui-même qui te parle.

Jésus lui dit: "Tu l'as vu; et celui qui te parle, c'est lui-même." (⁎)

*****

Tu l'as vu, lui dit Jésus, et celui qui te parle, c'est lui. (Ⅰ)

*****

⸀εἶπεν αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς· Καὶ ἑώρακας αὐτὸν καὶ ὁ λαλῶν μετὰ σοῦ ἐκεῖνός ἐστιν. (Ⅲ)

*****

Et dixit ei Jesus : Et vidisti eum, et qui loquitur tecum, ipse est. (Ⅳ)

*****

Et Jésus lui dit: Et tu l’as vu, et celui qui te parle, c’est lui. (Ⅵ)

*****

Jésus lui dit : tu l’as vu, et c’est celui qui te parle. (Ⅶ)

*****

9. 38  
Alors il dit: Je crois, Seigneur, et il se prosterna devant lui.

"Je crois, Seigneur" dit-il, et se jetant à ses pieds, il l'adora. (⁎)

*****

Et il dit: Je crois, Seigneur. Et il se prosterna devant lui. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ ἔφη· Πιστεύω, κύριε· καὶ προσεκύνησεν αὐτῷ. (Ⅲ)

*****

At ille ait : Credo, Domine. Et procidens adoravit eum. (Ⅳ)

*****

Et il dit: Je crois, Seigneur! Et il lui rendit hommage. (Ⅵ)

*****

Alors il dit : j’y crois, Seigneur ; et il l’adora. (Ⅶ)

*****

9. 39  
Et Jésus dit: Je suis venu dans ce monde pour rendre un jugement; afin que ceux qui ne voient point, voient; et que ceux qui voient, deviennent aveugles.

Alors Jésus dit: "Je suis venu dans ce monde pour un jugement, afin que ceux qui ne voient pas voient, et que ceux qui voient deviennent aveugles." (⁎)

*****

Puis Jésus dit: Je suis venu dans ce monde pour un jugement, pour que ceux qui ne voient point voient, et que ceux qui voient deviennent aveugles. (Ⅰ)

*****

καὶ εἶπεν ὁ Ἰησοῦς· Εἰς κρίμα ἐγὼ εἰς τὸν κόσμον τοῦτον ἦλθον, ἵνα οἱ μὴ βλέποντες βλέπωσιν καὶ οἱ βλέποντες τυφλοὶ γένωνται. (Ⅲ)

*****

Et dixit Jesus : In judicium ego in hunc mundum veni : ut qui non vident videant, et qui vident cæci fiant. (Ⅳ)

*****

Et Jésus dit: Moi, je suis venu dans ce monde pour le jugement, afin que ceux qui ne voient pas, voient; et que ceux qui voient deviennent aveugles. (Ⅵ)

*****

Et Jésus dit : je suis venu en ce monde pour exercer le jugement, afin que ceux qui ne voient point, voient ; et que ceux qui voient, deviennent aveugles. (Ⅶ)

*****

9. 40  
Et quelques-uns des pharisiens qui étaient avec lui, entendirent cela et lui dirent: Et nous, sommes-nous aussi aveugles?

Quelques Pharisiens qui étaient avec lui, lui dirent: "Sommes-nous, nous aussi des aveugles?" (⁎)

*****

Quelques pharisiens qui étaient avec lui, ayant entendu ces paroles, lui dirent: Nous aussi, sommes-nous aveugles? (Ⅰ)

*****

⸀ἤκουσαν ἐκ τῶν Φαρισαίων ταῦτα οἱ ⸂μετ’ αὐτοῦ ὄντες⸃, καὶ εἶπον αὐτῷ· Μὴ καὶ ἡμεῖς τυφλοί ἐσμεν; (Ⅲ)

*****

Et audierunt quidam ex pharisæis qui cum ipso erant, et dixerunt ei : Numquid et nos cæci sumus ? (Ⅳ)

*****

Et quelques-uns d’entre les pharisiens qui étaient avec lui entendirent ces choses, et lui dirent: Et nous, sommes-nous aussi aveugles? (Ⅵ)

*****

Ce que quelques-uns d’entre les Pharisiens qui étaient avec lui, ayant entendu, ils lui dirent : et nous, sommes-nous aussi aveugles ? (Ⅶ)

*****

9. 41  
Jésus leur dit: Si vous étiez aveugles, vous n'auriez point de péché; mais maintenant vous dites: Nous voyons; c'est à cause de cela que votre péché subsiste.

Jésus leur répondit: "Si vous étiez des aveugles, vous n'auriez point de péché; mais maintenant vous dites: Nous voyons; votre péché demeure." (⁎)

*****

Jésus leur répondit: Si vous étiez aveugles, vous n'auriez pas de péché. Mais maintenant vous dites: Nous voyons. C'est pour cela que votre péché subsiste. (Ⅰ)

*****

εἶπεν αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς· Εἰ τυφλοὶ ἦτε, οὐκ ἂν εἴχετε ἁμαρτίαν· νῦν δὲ λέγετε ὅτι Βλέπομεν· ⸀ἡ ἁμαρτία ὑμῶν μένει. (Ⅲ)

*****

Dixit eis Jesus : Si cæci essetis, non haberetis peccatum. Nunc vero dicitis, Quia videmus : peccatum vestrum manet. (Ⅳ)

*****

Jésus leur dit: Si vous étiez aveugles, vous n’auriez pas de péché; mais maintenant vous dites: Nous voyons! — votre péché demeure. (Ⅵ)

*****

Jésus leur répondit : si vous étiez aveugles, vous n’auriez point de péché ; mais maintenant vous dites : nous voyons ; et c’est à cause de cela que votre péché demeure. (Ⅶ)

*****



Page: 1

Chapitre 9

| | | | | | | | 9| | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥