Romains
Onelittleangel > > Romains  >
(27 Verses | Page 1 / 1)
Septuagint/Novum Testamentum Graece
A- | A | A+ | T+

Version
Versions comparées
Septuagint/Novum Testamentum GraeceAfficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher
(Ⅵ)Afficher | Cacher
(Ⅶ)Afficher | Cacher
(Ⅷ)Afficher | Cacher


16.1
Συνίστημι δὲ ὑμῖν Φοίβην τὴν ἀδελφὴν ἡμῶν, οὖσαν ⸀καὶ διάκονον τῆς ἐκκλησίας τῆς ἐν Κεγχρεαῖς,

Je vous recommande Phoebé, notre sœur, qui est diaconesse de l'Eglise de Cenchrées, (⁎)

Je vous recommande Phoebé, notre soeur, qui est diaconesse de l'Église de Cenchrées, (Ⅰ)

Commendo autem vobis Phœben sororem nostram, quæ est in ministerio ecclesiæ, quæ est in Cenchris : (Ⅳ)

Or je vous recommande Phœbé, notre sœur, qui est servante de l’assemblée qui est à Cenchrée, (Ⅵ)

Je vous recommande notre sœur Phœbé, qui est Diaconesse de l’Eglise de Cenchrée : (Ⅶ)

Je vous recommande Phœbé, notre sœur, qui est diaconesse de l'Église de Cenchrées; (Ⅷ)

16.2
ἵνα ⸂αὐτὴν προσδέξησθε⸃ ἐν κυρίῳ ἀξίως τῶν ἁγίων, καὶ παραστῆτε αὐτῇ ἐν ᾧ ἂν ὑμῶν χρῄζῃ πράγματι, καὶ γὰρ αὐτὴ προστάτις πολλῶν ἐγενήθη καὶ ⸂ἐμοῦ αὐτοῦ⸃.

afin que vous la receviez en Notre-Seigneur d'une manière digne des saints, et que vous l'assistiez dans toutes les choses où elle pourrait avoir besoin de vous, car elle aussi a donné aide à plusieurs et à moi-même. (⁎)

afin que vous la receviez en notre Seigneur d'une manière digne des saints, et que vous l'assistiez dans les choses où elle aurait besoin de vous, car elle en a donné aide à plusieurs et à moi-même. (Ⅰ)

ut eam suscipiatis in Domino digne sanctis : et assistatis ei in quocumque negotio vestri indiguerit : etenim ipsa quoque astitit multis, et mihi ipsi. (Ⅳ)

afin que vous la receviez dans le Seigneur, comme il convient à des saints, et que vous l’assistiez dans toute affaire pour laquelle elle aurait besoin de vous; car elle-même aussi a été en aide à plusieurs, et à moi-même. (Ⅵ)

Afin que vous la receviez selon le Seigneur, comme il faut recevoir les Saints ; et que vous l’assistiez en tout ce dont elle aura besoin ; car elle a exercé l’hospitalité à l’égard de plusieurs, et même à mon égard. (Ⅶ)

Afin que vous la receviez dans le Seigneur, d'une manière digne des Saints; et que vous l'assistiez dans toutes les choses où elle aurait besoin de vous; car elle a reçu chez elle plusieurs personnes, et moi en particulier. (Ⅷ)

16.3
Ἀσπάσασθε Πρίσκαν καὶ Ἀκύλαν τοὺς συνεργούς μου ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ,

Saluez Prisca et Aquila, mes coopérateurs en Jésus-Christ, (⁎)

Saluez Prisca et Aquilas, mes compagnons d'oeuvre en Jésus Christ, (Ⅰ)

Salutate Priscam et Aquilam, adjutores meos in Christo Jesu (Ⅳ)

Saluez Prisca et Aquilas, mes compagnons d’œuvre dans le christ Jésus (Ⅵ)

Saluez Priscille et Aquilas mes Compagnons d’œuvre en Jésus-Christ. (Ⅶ)

Saluez Priscille et Aquilas, mes compagnons d'œuvre en Jésus-Christ, (Ⅷ)

16.4
οἵτινες ὑπὲρ τῆς ψυχῆς μου τὸν ἑαυτῶν τράχηλον ὑπέθηκαν, οἷς οὐκ ἐγὼ μόνος εὐχαριστῶ ἀλλὰ καὶ πᾶσαι αἱ ἐκκλησίαι τῶν ἐθνῶν,

eux qui, pour sauver ma vie, ont exposé leur tête; ce n'est pas moi seul qui leur rend grâces, ce sont encore toutes les Eglises des Gentils. (⁎)

qui ont exposé leur tête pour sauver ma vie; ce n'est pas moi seul qui leur rends grâces, ce sont encore toutes les Églises des païens. (Ⅰ)

(qui pro anima mea suas cervices supposuerunt : quibus non solus ego gratias ago, sed et cunctæ ecclesiæ gentium), (Ⅳ)

(qui, pour ma vie, ont exposé leur propre cou; auxquels je ne rends pas grâces moi seul, mais aussi toutes les assemblées des nations), (Ⅵ)

Qui ont soumis leur cou pour ma vie, [et] auxquels je ne rends pas grâces moi seul, mais aussi toutes les Eglises des Gentils. (Ⅶ)

Et qui ont exposé leur vie pour la mienne; et ce n'est pas moi seul qui leur rends grâces, mais encore toutes les Églises des Gentils. (Ⅷ)

16.5
καὶ τὴν κατ’ οἶκον αὐτῶν ἐκκλησίαν. ἀσπάσασθε Ἐπαίνετον τὸν ἀγαπητόν μου, ὅς ἐστιν ἀπαρχὴ τῆς ⸀Ἀσίας εἰς Χριστόν.

Saluez aussi l'Eglise qui est dans leur maison. — Saluez Epénète, mon bien-aimé, qui a été pour le Christ les prémices de l'Asie. — (⁎)

Saluez aussi l'Église qui est dans leur maison. Saluez Épaïnète, mon bien-aimé, qui a été pour Christ les prémices de l'Asie. (Ⅰ)

et domesticam ecclesiam eorum. Salutate Epænetum dilectum mihi, qui est primitivus Asiæ in Christo. (Ⅳ)

et l’assemblée qui se réunit dans leur maison. Saluez Épaïnète, mon bien-aimé, qui est les prémices de l’Asie pour Christ. (Ⅵ)

[Saluez] aussi l’Eglise qui [est] dans leur maison. Saluez Epainète mon bien-aimé, qui est les prémices d’Achaïe en Christ. (Ⅶ)

Saluez aussi l'Église qui est dans leur maison. Saluez Épaïnète, mon bien-aimé, et qui le premier de l'Achaïe s'est converti à Christ. (Ⅷ)

16.6
ἀσπάσασθε ⸀Μαριάμ, ἥτις πολλὰ ἐκοπίασεν εἰς ⸀ὑμᾶς.

Saluez Marie, qui a pris beaucoup de peine pour vous. — (⁎)

Saluez Marie, qui a pris beaucoup de peine pour vous. (Ⅰ)

Salutate Mariam, quæ multum laboravit in vobis. (Ⅳ)

Saluez Marie, qui a beaucoup travaillé pour vous. (Ⅵ)

Saluez Marie, qui a fort travaillé pour nous. (Ⅶ)

Saluez Marie, qui a pris beaucoup de peine pour nous. (Ⅷ)

16.7
ἀσπάσασθε Ἀνδρόνικον καὶ ⸀Ἰουνίαν τοὺς συγγενεῖς μου καὶ συναιχμαλώτους μου, οἵτινές εἰσιν ἐπίσημοι ἐν τοῖς ἀποστόλοις, οἳ καὶ πρὸ ἐμοῦ ⸀γέγοναν ἐν Χριστῷ.

Saluez Andronique et Junias, mes parents et mes compagnons de captivité, qui jouissent d'une grande considération parmi les apôtres et qui même ont été dans le Christ avant moi. — (⁎)

Saluez Andronicus et Junias, mes parents et mes compagnons de captivité, qui jouissent d'une grande considération parmi les apôtres, et qui même ont été en Christ avant moi. (Ⅰ)

Salutate Andronicum et Juniam, cognatos, et concaptivos meos : qui sunt nobiles in Apostolis, qui et ante me fuerunt in Christo. (Ⅳ)

Saluez Andronique et Junias, mes parents et mes compagnons de captivité, qui sont distingués parmi les apôtres, qui même ont été avant moi en Christ. (Ⅵ)

Saluez Andronique et Junias mes cousins, qui ont été prisonniers avec moi, et qui sont distingués entre les Apôtres, et qui même ont été avant moi en Christ. (Ⅶ)

Saluez Andronicus et Junie, mes parents, et mes compagnons de captivité. Ils sont considérables parmi les apôtres, et même ils ont cru en Christ avant moi. (Ⅷ)

16.8
ἀσπάσασθε ⸀Ἀμπλιᾶτον τὸν ἀγαπητόν μου ἐν κυρίῳ.

Saluez Amplias, mon bien-aimé dans le Seigneur. — (⁎)

Saluez Amplias, mon bien-aimé dans le Seigneur. (Ⅰ)

Salutate Ampliatum dilectissimum mihi in Domino. (Ⅳ)

Saluez Amplias, mon bien-aimé dans le Seigneur. (Ⅵ)

Saluez Amplias mon bien-aimé au Seigneur. (Ⅶ)

Saluez Amplias, mon bien-aimé dans le Seigneur. (Ⅷ)

16.9
ἀσπάσασθε Οὐρβανὸν τὸν συνεργὸν ἡμῶν ἐν Χριστῷ καὶ Στάχυν τὸν ἀγαπητόν μου.

Saluez Urbain, notre coopérateur dans le Christ, et Stachys, mon bien-aimé.— (⁎)

Saluez Urbain, notre compagnon d'oeuvre en Christ, et Stachys, mon bien-aimé. (Ⅰ)

Salutate Urbanum adjutorem nostrum in Christo Jesu, et Stachyn dilectum meum. (Ⅳ)

Saluez Urbain, notre compagnon d’œuvre en Christ, et Stachys, mon bien-aimé. (Ⅵ)

Saluez Urbain notre Compagnon d’œuvre en Christ, et Stachys mon bien aimé. (Ⅶ)

Saluez Urbain, compagnon de nos travaux en Christ; et Stachys, mon bien-aimé. (Ⅷ)

16.10
ἀσπάσασθε Ἀπελλῆν τὸν δόκιμον ἐν Χριστῷ. ἀσπάσασθε τοὺς ἐκ τῶν Ἀριστοβούλου.

Saluez Apelle, qui a fait ses preuves dans le Christ. Saluez ceux de la maison d'Aristobule. — (⁎)

Saluez Apellès, qui est éprouvé en Christ. Saluez ceux de la maison d'Aristobule. (Ⅰ)

Salutate Apellen probum in Christo. (Ⅳ)

Saluez Appellès, approuvé en Christ. Saluez ceux de chez Aristobule. (Ⅵ)

Saluez Apelles approuvé en Christ. Saluez ceux de chez Aristobule. (Ⅶ)

Saluez Appelles, qui est éprouvé en Christ. Saluez ceux de la maison d'Aristobule. (Ⅷ)

16.11
ἀσπάσασθε Ἡρῳδίωνα τὸν ⸀συγγενῆ μου. ἀσπάσασθε τοὺς ἐκ τῶν Ναρκίσσου τοὺς ὄντας ἐν κυρίῳ.

Saluez Hérodion, mon parent. Saluez ceux de la maison de Narcisse qui sont dans le Seigneur. — (⁎)

Saluez Hérodion, mon parent. Saluez ceux de la maison de Narcisse qui sont dans le Seigneur. (Ⅰ)

Salutate eos qui sunt ex Aristoboli domo. Salutate Herodionem cognatum meum. Salutate eos qui sunt ex Narcisi domo, qui sunt in Domino. (Ⅳ)

Saluez Hérodion, mon parent. Saluez ceux de chez Narcisse qui sont dans le Seigneur. (Ⅵ)

Saluez Hérodion mon cousin. Saluez ceux de chez Narcisse qui sont en [notre] Seigneur. (Ⅶ)

Saluez Hérodion, mon parent. Saluez ceux de la maison de Narcisse, qui sont dans le Seigneur. (Ⅷ)

16.12
ἀσπάσασθε Τρύφαιναν καὶ Τρυφῶσαν τὰς κοπιώσας ἐν κυρίῳ. ἀσπάσασθε Περσίδα τὴν ἀγαπητήν, ἥτις πολλὰ ἐκοπίασεν ἐν κυρίῳ.

Saluez Tryphène et Tryphose, qui travaillent dans le Seigneur. Saluez Perside, la bien-aimée qui a beaucoup travaillé dans le Seigneur. — (⁎)

Saluez Tryphène et Tryphose, qui travaillent pour le Seigneur. Saluez Perside, la bien-aimée, qui a beaucoup travaillé pour le Seigneur. (Ⅰ)

Salutate Tryphænam et Tryphosam, quæ laborant in Domino. Salutate Persidem carissimam, quæ multum laboravit in Domino. (Ⅳ)

Saluez Tryphène et Tryphose, lesquelles travaillent dans le Seigneur. Saluez Persis, la bien-aimée, qui a beaucoup travaillé dans le Seigneur. (Ⅵ)

Saluez Tryphène et Thryphose, lesquelles travaillent en [notre] Seigneur. Saluez Perside la bien-aimée, qui a beaucoup travaillé en notre Seigneur. (Ⅶ)

Saluez Tryphène et Tryphose, qui ont travaillé pour le Seigneur. Saluez Perside, la bien-aimée, qui a beaucoup travaillé pour le Seigneur. (Ⅷ)

16.13
ἀσπάσασθε Ῥοῦφον τὸν ἐκλεκτὸν ἐν κυρίῳ καὶ τὴν μητέρα αὐτοῦ καὶ ἐμοῦ.

Saluez Rufus, distingué dans le Seigneur, et sa mère, qui est aussi la mienne. — (⁎)

Saluez Rufus, l'élu du Seigneur, et sa mère, qui est aussi la mienne. (Ⅰ)

Salutate Rufum electum in Domino, et matrem ejus, et meam. (Ⅳ)

Saluez Rufus, l’élu dans le Seigneur, et sa mère, qui est aussi la mienne. (Ⅵ)

Saluez Rufus élu au Seigneur, et sa mère, [que je regarde comme] la mienne. (Ⅶ)

Saluez Rufus, élu du Seigneur, et sa mère, qui est aussi la mienne. (Ⅷ)

16.14
ἀσπάσασθε Ἀσύγκριτον, Φλέγοντα, ⸂Ἑρμῆν, Πατροβᾶν, Ἑρμᾶν⸃ καὶ τοὺς σὺν αὐτοῖς ἀδελφούς.

Saluez Asyncrite, Phlégon, Hermés, Patrobas, Hermas, et les frères qui sont avec eux. — (⁎)

Saluez Asyncrite, Phlégon, Hermès, Patrobas, Hermas, et les frères qui sont avec eux. (Ⅰ)

Salutate Asyncritum, Phlegontem, Hermam, Patrobam, Hermen, et qui cum eis sunt, fratres. (Ⅳ)

Saluez Asyncrite, Phlégon, Hermas, Patrobas, Hermès, et les frères qui sont avec eux. (Ⅵ)

Saluez Asyncrite, Phlégon, Hermas, Patrobas, Hermès, et les frères qui sont avec eux. (Ⅶ)

Saluez Asyncrite, Phlégon, Hermas, Patrobas, Hermès, et les frères qui sont avec eux. (Ⅷ)

16.15
ἀσπάσασθε Φιλόλογον καὶ Ἰουλίαν, Νηρέα καὶ τὴν ἀδελφὴν αὐτοῦ, καὶ Ὀλυμπᾶν καὶ τοὺς σὺν αὐτοῖς πάντας ἁγίους.

Saluez Philologue et Julie, Nérée et sa sœur, ainsi qu'Olympias, et tous les saints qui sont avec eux. (⁎)

Saluez Philologue et Julie, Nérée et sa soeur, et Olympe, et tous les saints qui sont avec eux. (Ⅰ)

Salutate Philologum et Juliam, Nereum, et sororem ejus, et Olympiadem, et omnes qui cum eis sunt, sanctos. (Ⅳ)

Saluez Philologue, et Julie, Nérée et sa sœur, et Olympas, et tous les saints qui sont avec eux. (Ⅵ)

Saluez Philologue, et Julie, Nérée, et sa sœur, et Olympe, et tous les Saints qui sont avec eux. (Ⅶ)

Saluez Philologue et Julie, Néréa et sa sœur, et Olympe, et tous les Saints qui sont avec eux. (Ⅷ)

16.16
Ἀσπάσασθε ἀλλήλους ἐν φιλήματι ἁγίῳ. Ἀσπάζονται ὑμᾶς αἱ ἐκκλησίαι ⸀πᾶσαι τοῦ Χριστοῦ.

—Saluez-vous les uns les autres par un saint baiser. Toutes les Eglises du Christ vous saluent. (⁎)

Saluez-vous les uns les autres par un saint baiser. Toutes les Églises de Christ vous saluent. (Ⅰ)

Salutate invicem in osculo sancto. Salutant vos omnes ecclesiæ Christi. (Ⅳ)

Saluez-vous les uns les autres par un saint baiser. Toutes les assemblées du Christ vous saluent. (Ⅵ)

Saluez-vous l’un l’autre par un saint baiser. Les Eglises de Christ vous saluent. (Ⅶ)

Saluez vous les uns les autres par un saint baiser. Les Églises de Christ vous saluent. (Ⅷ)

16.17
Παρακαλῶ δὲ ὑμᾶς, ἀδελφοί, σκοπεῖν τοὺς τὰς διχοστασίας καὶ τὰ σκάνδαλα παρὰ τὴν διδαχὴν ἣν ὑμεῖς ἐμάθετε ποιοῦντας, καὶ ⸀ἐκκλίνετε ἀπ’ αὐτῶν·

Je vous exhorte, mes frères, à prendre garde à ceux qui causent les divisions et les scandales, en s'écartant de l'enseignement que vous avez reçu; éloignez-vous d'eux. (⁎)

Je vous exhorte, frères, à prendre garde à ceux qui causent des divisions et des scandales, au préjudice de l'enseignement que vous avez reçu. Éloignez-vous d'eux. (Ⅰ)

Rogo autem vos fratres, ut observetis eos qui dissensiones et offendicula, præter doctrinam, quam vos didicistis, faciunt, et declinate ab illis. (Ⅳ)

Or je vous exhorte, frères, à avoir l’œil sur ceux qui causent les divisions et les occasions de chute par des choses qui ne sont pas selon la doctrine que vous avez apprise; et éloignez-vous d’eux. (Ⅵ)

Or je vous exhorte, mes frères, de prendre garde à ceux qui causent des divisions et des scandales contre la doctrine que vous avez apprise, et de vous éloigner d’eux. (Ⅶ)

Cependant, je vous exhorte, frères, à prendre garde à ceux qui causent des divisions et des scandales contre la doctrine que vous avez apprise, et à vous éloigner d'eux. (Ⅷ)

16.18
οἱ γὰρ τοιοῦτοι τῷ κυρίῳ ⸀ἡμῶν Χριστῷ οὐ δουλεύουσιν ἀλλὰ τῇ ἑαυτῶν κοιλίᾳ, καὶ διὰ τῆς χρηστολογίας καὶ εὐλογίας ἐξαπατῶσι τὰς καρδίας τῶν ἀκάκων.

Car de tels hommes ne servent point le Christ Notre-Seigneur, mais leur propre ventre, et avec leurs paroles douces et leur langage flatteur, ils séduisent les cœurs des simples. (⁎)

Car de tels hommes ne servent point Christ notre Seigneur, mais leur propre ventre; et, par des paroles douces et flatteuses, ils séduisent les coeurs des simples. (Ⅰ)

Hujuscemodi enim Christo Domino nostro non serviunt, sed suo ventri : et per dulces sermones et benedictiones seducunt corda innocentium. (Ⅳ)

Car ces sortes de gens ne servent pas notre seigneur Christ, mais leur propre ventre; et par de douces paroles et un beau langage, ils séduisent les cœurs des simples. (Ⅵ)

Car ces sortes de gens ne servent point notre Seigneur Jésus-Christ, mais leur propre ventre, et par de douces paroles et des flatteries ils séduisent les cœurs des simples. (Ⅶ)

Car de telles gens ne servent point notre Seigneur Jésus-Christ, mais leur propre ventre; et par des paroles douces et flatteuses ils séduisent le cœur des simples. (Ⅷ)

16.19
ἡ γὰρ ὑμῶν ὑπακοὴ εἰς πάντας ἀφίκετο· ⸂ἐφ’ ὑμῖν οὖν χαίρω⸃, θέλω δὲ ὑμᾶς ⸀σοφοὺς εἶναι εἰς τὸ ἀγαθόν, ἀκεραίους δὲ εἰς τὸ κακόν.

Car votre obéissance est arrivée aux oreilles de tous; je me réjouis donc à votre sujet; mais je désire que vous soyez prudents pour le bien et simple pour le mal. (⁎)

Pour vous, votre obéissance est connue de tous; je me réjouis donc à votre sujet, et je désire que vous soyez sages en ce qui concerne le bien et purs en ce qui concerne le mal. (Ⅰ)

Vestra enim obedientia in omnem locum divulgata est. Gaudeo igitur in vobis. Sed volo vos sapientes esse in bono, et simplices in malo. (Ⅳ)

Car votre obéissance est venue à la connaissance de tous. Je me réjouis donc à votre sujet; mais je désire que vous soyez sages quant au bien, et simples quant au mal. (Ⅵ)

Car votre obéissance est venue à la connaissance de tous. Je me réjouis donc de vous ; mais je désire que vous soyez prudents quant au bien, et simples quant au mal. (Ⅶ)

Votre obéissance est connue de tous; je m'en réjouis donc à cause de vous, et je souhaite que vous soyez sages à l'égard du bien, et purs à l'égard du mal. (Ⅷ)

16.20
ὁ δὲ θεὸς τῆς εἰρήνης συντρίψει τὸν Σατανᾶν ὑπὸ τοὺς πόδας ὑμῶν ἐν τάχει. ἡ χάρις τοῦ κυρίου ἡμῶν Ἰησοῦ ⸀Χριστοῦ μεθ’ ὑμῶν.

Le Dieu de paix écrasera bientôt Satan sous vos pieds. Que la grâce de Notre-Seigneur Jésus-Christ soit avec vous ! (⁎)

Le Dieu de paix écrasera bientôt Satan sous vos pieds. Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec vous! (Ⅰ)

Deus autem pacis conterat Satanam sub pedibus vestris velociter. Gratia Domini nostri Jesu Christi vobiscum. (Ⅳ)

Or le Dieu de paix brisera bientôt Satan sous vos pieds. Que la grâce de notre seigneur Jésus Christ soit avec vous! (Ⅵ)

Or le Dieu de paix brisera bientôt satan sous vos pieds. La grâce de notre Seigneur Jésus-Christ [soit] avec vous, Amen ! (Ⅶ)

Le Dieu de paix écrasera bientôt Satan sous vos pieds. La grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous! Amen. (Ⅷ)

16.21
⸀Ἀσπάζεται ὑμᾶς Τιμόθεος ὁ συνεργός μου, καὶ Λούκιος καὶ Ἰάσων καὶ Σωσίπατρος οἱ συγγενεῖς μου.

Timothée, le compagnon de mes travaux, vous salue, ainsi que Lucius, Jason et Sosipater, mes parents. — (⁎)

Timothée, mon compagnon d'oeuvre, vous salue, ainsi que Lucius, Jason et Sosipater, mes parents. (Ⅰ)

Salutat vos Timotheus adjutor meus, et Lucius, et Jason, et Sosipater cognati mei. (Ⅳ)

Timothée, mon compagnon d’œuvre, et Lucius, et Jason, et Sosipater, mes parents, vous saluent. (Ⅵ)

Timothée mon Compagnon d’œuvre vous salue, comme aussi Lucius, et Jason, et Sosipater mes cousins. (Ⅶ)

Timothée, mon compagnon d'ouvre, et Lucius, et Jason, et Sosipater, mes parents, vous saluent. (Ⅷ)

16.22
ἀσπάζομαι ὑμᾶς ἐγὼ Τέρτιος ὁ γράψας τὴν ἐπιστολὴν ἐν κυρίῳ.

Je vous salue dans le Seigneur, moi Tertius, qui ai écrit cette lettre. — (⁎)

Je vous salue dans le Seigneur, moi Tertius, qui ai écrit cette lettre. (Ⅰ)

Saluto vos ego Tertius, qui scripsi epistolam, in Domino. (Ⅳ)

Moi, Tertius, qui ai écrit la lettre, je vous salue dans le Seigneur. (Ⅵ)

Moi Tertius qui ai écrit cette Epître, je vous salue en [notre] Seigneur. (Ⅶ)

Je vous salue dans le Seigneur, moi Tertius, qui ai écrit cette épître. (Ⅷ)

16.23
ἀσπάζεται ὑμᾶς Γάϊος ὁ ξένος μου καὶ ⸂ὅλης τῆς ἐκκλησίας⸃. ἀσπάζεται ὑμᾶς Ἔραστος ὁ οἰκονόμος τῆς πόλεως καὶ Κούαρτος ὁ ἀδελφός.

Gaïus, mon hôte et celui de l'Eglise, vous salue. Eraste, le trésorier de la ville, vous salue, ainsi que Quartus, notre frère. (⁎)

Gaïus, mon hôte et celui de toute l'Église, vous salue. Éraste, le trésorier de la ville, vous salue, ainsi que le frère Quartus. (Ⅰ)

Salutat vos Cajus hospes meus, et universa ecclesia. Salutat vos Erastus arcarius civitatis, et Quartus, frater. (Ⅳ)

Gaïus, mon hôte et celui de toute l’assemblée, vous salue. Éraste, l’administrateur de la ville, et le frère Quartus vous saluent. (Ⅵ)

Gaïus mon hôte, et celui de toute l’Eglise, vous salue. Eraste le Procureur de la ville, vous salue, et Quartus [notre] frère. (Ⅶ)

Gaïus, mon hôte, et celui de toute l'Église, vous salue. Éraste, le trésorier de la ville, et Quartus, notre frère, vous saluent. (Ⅷ)

16.24
⸂Ἡ χάρις τοῦ κυρίου ἡμῶν Ἰησοῦ Χριστοῦ μετὰ πάντων ὑμῶν.⸃ ⸀Ἀμήν.

[Que le grâce de Notre-Seigneur Jésus-Christ soit avec vous tous ! Amen !] (⁎)

Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec vous tous! Amen! (Ⅰ)

Gratia Domini nostri Jesu Christi cum omnibus vobis. Amen.\ (Ⅳ)

Que la grâce de notre seigneur Jésus Christ soit avec vous tous! Amen. (Ⅵ)

La grâce de notre Seigneur Jésus-Christ [soit] avec vous tous, Amen ! (Ⅶ)

La grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous tous! Amen. (Ⅷ)

16.25


A celui qui peut vous affermir selon mon Evangile et la prédication de Jésus-Christ, — conformément à la révélation du mystère resté caché durant de longs siècles, (⁎)

A celui qui peut vous affermir selon mon Évangile et la prédication de Jésus Christ, conformément à la révélation du mystère caché pendant des siècles, (Ⅰ)

Ei autem, qui potens est vos confirmare juxta Evangelium meum, et prædicationem Jesu Christi, secundum revelationem mysterii temporibus æternis taciti (Ⅳ)

Or, à celui qui est puissant pour vous affermir selon mon évangile et la prédication de Jésus Christ, selon la révélation du mystère à l’égard duquel le silence a été gardé dès les temps éternels, (Ⅵ)

Or à celui qui est puissant pour vous affermir selon mon Evangile, et [selon] la prédication de Jésus-Christ, conformément à la révélation du mystère qui a été tû dans les temps passés, (Ⅶ)

A celui qui peut vous affermir selon mon Évangile et la prédication de Jésus-Christ, selon la révélation du mystère caché pendant plusieurs siècles, (Ⅷ)

16.26


mais manifesté maintenant, et, selon l'ordre du Dieu éternel, porté, par les écrits des prophètes, à la connaissance de toutes les nations pour qu'elles obéissent à la foi, — (⁎)

mais manifesté maintenant par les écrits des prophètes, d'après l'ordre du Dieu éternel, et porté à la connaissance de toutes les nations, afin qu'elles obéissent à la foi, (Ⅰ)

(quod nunc patefactum est per Scripturas prophetarum secundum præceptum æterni Dei, ad obeditionem fidei), in cunctis gentibus cogniti, (Ⅳ)

mais qui a été manifesté maintenant, et qui, par des écrits prophétiques, a été donné à connaître à toutes les nations, selon le commandement du Dieu éternel, pour l’obéissance de la foi,… (Ⅵ)

Mais qui est maintenant manifesté par les Ecritures des Prophètes, suivant le commandement du Dieu éternel, et qui est annoncé parmi tous les peuples pour les amener à la foi. (Ⅶ)

Mais présentement manifesté par les écrits des prophètes, selon l'ordre du Dieu éternel, et annoncé à toutes les nations, afin qu'elles obéissent à la foi; (Ⅷ)

16.27


à Dieu, seul sage, soit la gloire par Jésus-Christ aux siècles les siècles ! Amen ! (⁎)

à Dieu, seul sage, soit la gloire aux siècles des siècles, par Jésus Christ! Amen! (Ⅰ)

soli sapienti Deo, per Jesum Christum, cui honor et gloria in sæcula sæculorum. Amen. (Ⅳ)

au Dieu qui seul est sage, par Jésus Christ, — auquel soit la gloire éternellement! Amen. (Ⅵ)

A Dieu, [dis-je], seul sage, soit gloire éternellement par Jésus-Christ, Amen ! (Ⅶ)

A Dieu seul sage soit la gloire dans tous les siècles, par Jésus-Christ! Amen. (Ⅷ)


Page:  1

Chapitres   | | | | | | | | | | | | | | | 16|

Menu livre ↑