2 Corinthiens
> 2 Corinthiens  >
33 Verses | Page 1 / 1
(Version David Martin)

Versions
Comparer
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅷ)


11. 1  
Plût à Dieu que vous me supportassiez un peu dans mon imprudence ; mais encore supportez-moi.

Oh ! si vous pouviez supporter de ma part un peu de folie ! Mais oui, vous me supportez. (⁎)

*****

Oh! si vous pouviez supporter de ma part un peu de folie! Mais vous, me supportez! (Ⅰ)

*****

Ὄφελον ἀνείχεσθέ μου μικρόν ⸀τι ⸀ἀφροσύνης· ἀλλὰ καὶ ἀνέχεσθέ μου. (Ⅲ)

*****

Utinam sustineretis modicum quid insipientiæ meæ, sed et supportare me : (Ⅳ)

*****

Je voudrais que vous supportassiez un peu ma folie! Mais aussi supportez-moi. (Ⅵ)

*****

Puissiez-vous supporter un peu mon imprudence! mais aussi, je vous prie, supportez-moi. (Ⅷ)

*****

11. 2  
Car je suis jaloux de vous d’une jalousie de Dieu ; parce que je vous ai unis à un seul mari, pour vous présenter à Christ [comme] une vierge chaste.

J'ai conçu pour vous une jalousie de Dieu; car je vous ai fiancés à un époux unique, pour vous présenter au Christ comme une vierge pure. (⁎)

*****

Car je suis jaloux de vous d'une jalousie de Dieu, parce que je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter à Christ comme une vierge pure. (Ⅰ)

*****

ζηλῶ γὰρ ὑμᾶς θεοῦ ζήλῳ, ἡρμοσάμην γὰρ ὑμᾶς ἑνὶ ἀνδρὶ παρθένον ἁγνὴν παραστῆσαι τῷ Χριστῷ· (Ⅲ)

*****

æmulor enim vos Dei æmulatione. Despondi enim vos uni viro, virginem castam exhibere Christo. (Ⅳ)

*****

Car je suis jaloux à votre égard d’une jalousie de Dieu; car je vous ai fiancés à un seul mari, pour vous présenter au Christ comme une vierge chaste. (Ⅵ)

*****

Car je suis jaloux de vous d'une jalousie de Dieu, parce que je vous ai unis à un seul Époux, pour vous présenter à Christ, comme une vierge chaste. (Ⅷ)

*****

11. 3  
Mais je crains, que comme le serpent séduisit Eve par sa ruse, vos pensées aussi ne se corrompent, [en se détournant] de la simplicité qui est en Christ.

Mais je crains bien que, comme Eve fut séduite par l'astuce du serpent, ainsi vos pensées ne se corrompent et ne perdent leur simplicité à l'égard du Christ. (⁎)

*****

Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l'égard de Christ. (Ⅰ)

*****

φοβοῦμαι δὲ μή πως, ὡς ὁ ὄφις ⸂ἐξηπάτησεν Εὕαν⸃ ἐν τῇ πανουργίᾳ αὐτοῦ, ⸀φθαρῇ τὰ νοήματα ὑμῶν ἀπὸ τῆς ἁπλότητος ⸂καὶ τῆς ἁγνότητος⸃ τῆς εἰς τὸν Χριστόν. (Ⅲ)

*****

Timeo autem ne sicut serpens Hevam seduxit astutia sua, ita corrumpantur sensus vestri, et excidant a simplicitate, quæ est in Christo. (Ⅳ)

*****

Mais je crains que, en quelque manière, comme le serpent séduisit Ève par sa ruse, ainsi vos pensées ne soient corrompues et détournées de la simplicité quant au Christ. (Ⅵ)

*****

Mais je crains que, comme le serpent séduisit Eve par sa ruse, vos pensées ne se corrompent aussi en se détournant de la simplicité qui est en Christ. (Ⅷ)

*****

11. 4  
Car si quelqu’un venait qui vous prêchât un autre Jésus que nous n’avons prêché ; ou si vous receviez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Evangile que celui que vous avez reçu, feriez-vous bien de l’endurer ?

Car si quelqu'un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous vous avons prêché, ou si vous recevez un autre esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien. (⁎)

*****

Car, si quelqu'un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien. (Ⅰ)

*****

εἰ μὲν γὰρ ὁ ἐρχόμενος ἄλλον Ἰησοῦν κηρύσσει ὃν οὐκ ἐκηρύξαμεν, ἢ πνεῦμα ἕτερον λαμβάνετε ὃ οὐκ ἐλάβετε, ἢ εὐαγγέλιον ἕτερον ὃ οὐκ ἐδέξασθε, καλῶς ⸀ἀνέχεσθε. (Ⅲ)

*****

Nam si is qui venit, alium Christum prædicat, quem non prædicavimus, aut alium spiritum accipitis, quem non accepistis : aut aliud Evangelium, quod non recepistis : recte pateremini. (Ⅳ)

*****

Car si celui qui vient prêche un autre Jésus que nous n’avons pas prêché, ou que vous receviez un esprit différent que vous n’avez pas reçu, ou un évangile différent que vous n’avez pas reçu, vous pourriez bien le supporter. (Ⅵ)

*****

Car, s'il venait quelqu'un qui vous prêchât un autre Jésus que celui que nous vous avons prêché, ou un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supporteriez fort bien. (Ⅷ)

*****

11. 5  
Mais j’estime que je n’ai été en rien moindre que les plus excellents Apôtres.

Certes, j'estime que je ne suis inférieur en rien à ces apôtres par excellence ! (⁎)

*****

Or, j'estime que je n'ai été inférieur en rien à ces apôtres par excellence. (Ⅰ)

*****

λογίζομαι γὰρ μηδὲν ὑστερηκέναι τῶν ὑπερλίαν ἀποστόλων· (Ⅲ)

*****

Existimo enim nihil me minus fecisse a magnis Apostolis. (Ⅳ)

*****

Car j’estime que je n’ai été en rien moindre que les plus excellents apôtres. (Ⅵ)

*****

Mais j'estime que je n'ai été en rien inférieur aux plus excellents apôtres. (Ⅷ)

*****

11. 6  
Que si je suis comme quelqu’un du vulgaire par rapport au langage, je ne [le suis] pourtant pas en connaissance ; mais nous avons été entièrement manifestés en toutes choses envers vous.

Si je suis étranger à l'art de la parole, je ne le suis point à la science; à tous égards et en tout, nous l'avons fait voir parmi vous. (⁎)

*****

Si je suis un ignorant sous le rapport du langage, je ne le suis point sous celui de la connaissance, et nous l'avons montré parmi vous à tous égards et en toutes choses. (Ⅰ)

*****

εἰ δὲ καὶ ἰδιώτης τῷ λόγῳ, ἀλλ’ οὐ τῇ γνώσει, ἀλλ’ ἐν παντὶ ⸀φανερώσαντες ἐν πᾶσιν εἰς ὑμᾶς. (Ⅲ)

*****

Nam etsi imperitus sermone, sed non scientia, in omnibus autem manifestati sumus vobis.\ (Ⅳ)

*****

Et si même je suis un homme simple quant au langage, je ne le suis pourtant pas quant à la connaissance; mais nous avons été manifestés de toute manière, en toutes choses, envers vous. (Ⅵ)

*****

Si, même quant au langage, je suis comme un homme du commun, je ne le suis pas quant à la connaissance; mais nous nous sommes fait connaître parmi vous à tous égards et en toutes choses. (Ⅷ)

*****

11. 7  
Ai-je commis une faute en ce que je me suis abaissé moi-même, afin que vous fussiez élevés, parce que sans rien prendre je vous ai annoncé l’Évangile de Dieu ?

Ou bien ai-je commis une faute, parce qu'en m'abaissant moi-même pour vous élever, je vous ai annoncé gratuitement l'Evangile de Dieu? (⁎)

*****

Ou bien, ai-je commis un péché parce que, m'abaissant moi-même afin que vous fussiez élevés, je vous ai annoncé gratuitement l'Évangile de Dieu? (Ⅰ)

*****

Ἢ ἁμαρτίαν ἐποίησα ἐμαυτὸν ταπεινῶν ἵνα ὑμεῖς ὑψωθῆτε, ὅτι δωρεὰν τὸ τοῦ θεοῦ εὐαγγέλιον εὐηγγελισάμην ὑμῖν; (Ⅲ)

*****

Aut numquid peccatum feci, meipsum humilians, ut vos exaltemini ? quoniam gratis Evangelium Dei evangelizavi vobis ? (Ⅳ)

*****

Ai-je commis une faute en m’abaissant moi-même, afin que vous fussiez élevés, parce que je vous ai annoncé gratuitement l’évangile de Dieu? (Ⅵ)

*****

Ai-je donc commis un péché en m'abaissant moi-même, afin que vous fussiez élevés, en vous annonçant gratuitement l'Évangile de Dieu? (Ⅷ)

*****

11. 8  
J’ai dépouillé les autres Églises, prenant de quoi m’entretenir pour vous servir.

J'ai dépouillé d'autres Eglises, en recevant d'elles un salaire, pour pouvoir vous servir. (⁎)

*****

J'ai dépouillé d'autres Églises, en recevant d'elles un salaire, pour vous servir. Et lorsque j'étais chez vous et que je me suis trouvé dans le besoin, je n'ai été à charge à personne; (Ⅰ)

*****

ἄλλας ἐκκλησίας ἐσύλησα λαβὼν ὀψώνιον πρὸς τὴν ὑμῶν διακονίαν, (Ⅲ)

*****

Alias ecclesias expoliavi, accipiens stipendium ad ministerium vestrum. (Ⅳ)

*****

J’ai dépouillé d’autres assemblées en recevant un salaire pour vous servir. Et me trouvant auprès de vous et dans le besoin, je n’ai été à charge à personne; (Ⅵ)

*****

J'ai dépouillé les autres Églises, en recevant d'elles de quoi m'entretenir, pour vous servir, (Ⅷ)

*****

11. 9  
Et lorsque j’étais avec vous, et que j’ai été en nécessité, je ne me suis point relâché du travail afin de n’être à charge à personne ; car les frères qui étaient venus de Macédoine ont suppléé à ce qui me manquait ; et je me suis gardé de vous être à charge en aucune chose, et je m’en garderai encore.

Me trouvant au milieu de vous et dans le besoin, je n'ai été à charge à personne : des frères venus de Macédoine ont pourvu à ce qui me manquait. Je me suis gardé de vous être à charge en quoi que ce soit, et je m'en garderai. (⁎)

*****

car les frères venus de Macédoine ont pourvu à ce qui me manquait. En toutes choses je me suis gardé de vous être à charge, et je m'en garderai. (Ⅰ)

*****

καὶ παρὼν πρὸς ὑμᾶς καὶ ὑστερηθεὶς οὐ κατενάρκησα οὐθενός· τὸ γὰρ ὑστέρημά μου προσανεπλήρωσαν οἱ ἀδελφοὶ ἐλθόντες ἀπὸ Μακεδονίας· καὶ ἐν παντὶ ἀβαρῆ ⸂ἐμαυτὸν ὑμῖν⸃ ἐτήρησα καὶ τηρήσω. (Ⅲ)

*****

Et cum essem apud vos, et egerem, nulli onerosus fui : nam quod mihi deerat, suppleverunt fratres, qui venerunt a Macedonia : et in omnibus sine onere me vobis servavi, et servabo. (Ⅳ)

*****

(car les frères venus de Macédoine ont suppléé à mes besoins;) et je me suis gardé de vous être à charge en quoi que ce soit, et je m’en garderai. (Ⅵ)

*****

Et, lorsque je me suis trouvé dans le besoin parmi vous, je n'ai été à charge à personne; car les frères qui étaient venus de Macédoine, ont suppléé à ce qui me manquait. Et en toutes choses je me suis gardé, et je me garderai de vous être à charge. (Ⅷ)

*****

11. 10  
La vérité de Christ est en moi, que cette gloire ne me sera point ravie dans les contrées de l’Achaïe.

Aussi vrai que la vérité du Christ est en moi, je proteste que cette gloire-là ne me sera pas enlevée dans les contrées de l'Achaïe. (⁎)

*****

Par la vérité de Christ qui est en moi, je déclare que ce sujet de gloire ne me sera pas enlevé dans les contrées de l'Achaïe. (Ⅰ)

*****

ἔστιν ἀλήθεια Χριστοῦ ἐν ἐμοὶ ὅτι ἡ καύχησις αὕτη οὐ φραγήσεται εἰς ἐμὲ ἐν τοῖς κλίμασι τῆς Ἀχαΐας. (Ⅲ)

*****

Est veritas Christi in me, quoniam hæc gloriatio non infringetur in me in regionibus Achaiæ. (Ⅳ)

*****

Comme la vérité de Christ est en moi, cette gloire ne me sera pas interdite dans les contrées de l’Achaïe. (Ⅵ)

*****

J'en atteste la vérité de Christ, qui est en moi, ce sujet de gloire ne me sera point ôté dans les contrées de l'Achaïe. (Ⅷ)

*****

11. 11  
Pourquoi ? est-ce parce que je ne vous aime point ? Dieu le sait !

Parce que je ne vous aime pas? Ah ! Dieu le sait ! (⁎)

*****

Pourquoi?... Parce que je ne vous aime pas?... Dieu le sait! (Ⅰ)

*****

διὰ τί; ὅτι οὐκ ἀγαπῶ ὑμᾶς; ὁ θεὸς οἶδεν. (Ⅲ)

*****

Quare ? quia non diligo vos ? Deus scit. (Ⅳ)

*****

Pourquoi? Est-ce parce que je ne vous aime pas? Dieu le sait. (Ⅵ)

*****

Pourquoi? est-ce parce que je ne vous aime pas? Dieu le sait. (Ⅷ)

*****

11. 12  
Mais ce que je fais, je le ferai encore, pour retrancher l’occasion à ceux qui cherchent l’occasion ; afin qu’en ce de quoi ils se glorifient, ils soient aussi trouvés tout tels que nous sommes.

Mais ce que je fais, je le ferai encore, pour ôter ce prétexte à ceux qui en cherchent un, afin d'être reconnus semblables à nous dans la conduite dont ils se vantent. (⁎)

*****

Mais j'agis et j'agirai de la sorte, pour ôter ce prétexte à ceux qui cherchent un prétexte, afin qu'ils soient trouvés tels que nous dans les choses dont ils se glorifient. (Ⅰ)

*****

Ὃ δὲ ποιῶ καὶ ποιήσω, ἵνα ἐκκόψω τὴν ἀφορμὴν τῶν θελόντων ἀφορμήν, ἵνα ἐν ᾧ καυχῶνται εὑρεθῶσιν καθὼς καὶ ἡμεῖς. (Ⅲ)

*****

Quod autem facio, et faciam : ut amputem occasionem eorum qui volunt occasionem, ut in quo gloriantur, inveniantur sicut et nos. (Ⅳ)

*****

Mais ce que je fais, je le ferai encore, pour retrancher l’occasion à ceux qui veulent une occasion, afin qu’en ce de quoi ils se glorifient, ils soient trouvés aussi tels que nous. (Ⅵ)

*****

Mais je le fais, (et je le ferai encore,) pour ôter tout prétexte à ceux qui cherchent des prétextes, en sorte qu'ils soient trouvés tels que nous dans les choses dont ils se glorifient. (Ⅷ)

*****

11. 13  
Car tels faux Apôtres sont des ouvriers trompeurs, qui se déguisent en Apôtres de Christ.

Ces gens-là sont de faux apôtres, des ouvriers astucieux, qui se déguisent en apôtres du Christ. (⁎)

*****

Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. (Ⅰ)

*****

οἱ γὰρ τοιοῦτοι ψευδαπόστολοι, ἐργάται δόλιοι, μετασχηματιζόμενοι εἰς ἀποστόλους Χριστοῦ· (Ⅲ)

*****

Nam ejusmodi pseudoapostoli sunt operarii subdoli, transfigurantes se in apostolos Christi. (Ⅳ)

*****

Car de tels hommes sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, se transformant en apôtres de Christ; (Ⅵ)

*****

Car de tels hommes sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs qui se déguisent en apôtres de Christ. (Ⅷ)

*****

11. 14  
Et cela n’est pas étonnant : car satan lui-même se déguise en Ange de lumière.

Et ne vous en étonnez pas; car Satan lui-même se déguise en ange de lumière. (⁎)

*****

Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. (Ⅰ)

*****

καὶ οὐ ⸀θαῦμα, αὐτὸς γὰρ ὁ Σατανᾶς μετασχηματίζεται εἰς ἄγγελον φωτός· (Ⅲ)

*****

Et non mirum : ipse enim Satanas transfigurat se in angelum lucis. (Ⅳ)

*****

et ce n’est pas étonnant, car Satan lui-même se transforme en ange de lumière: (Ⅵ)

*****

Et cela n'est pas étonnant, car Satan lui-même se déguise en ange de lumière. (Ⅷ)

*****

11. 15  
Ce n’est donc pas un grand sujet d’étonnement si ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice ; [mais] leur fin sera conforme à leurs œuvres.

Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres. (⁎)

*****

Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs oeuvres. (Ⅰ)

*****

οὐ μέγα οὖν εἰ καὶ οἱ διάκονοι αὐτοῦ μετασχηματίζονται ὡς διάκονοι δικαιοσύνης, ὧν τὸ τέλος ἔσται κατὰ τὰ ἔργα αὐτῶν. (Ⅲ)

*****

Non est ergo magnum, si ministri ejus transfigurentur velut ministri justitiæ : quorum finis erit secundum opera ipsorum.\ (Ⅳ)

*****

ce n’est donc pas chose étrange si ses ministres aussi se transforment en ministres de justice, desquels la fin sera selon leurs œuvres. (Ⅵ)

*****

Il n'est donc pas surprenant que ses ministres se déguisent aussi en ministres de justice; mais leur fin sera selon leurs œuvres. (Ⅷ)

*****

11. 16  
Je le dis encore, afin que personne ne pense que je sois imprudent ; ou bien supportez-moi comme un imprudent, afin que je me glorifie aussi un peu.

Je le répète, que personne ne me regarde comme un insensé; si non, acceptez-moi comme tel, afin que moi aussi je me glorifie un peu. (⁎)

*****

Je le répète, que personne ne me regarde comme un insensé; sinon, recevez-moi comme un insensé, afin que moi aussi, je me glorifie un peu. (Ⅰ)

*****

Πάλιν λέγω, μή τίς με δόξῃ ἄφρονα εἶναι—εἰ δὲ μή γε, κἂν ὡς ἄφρονα δέξασθέ με, ἵνα κἀγὼ μικρόν τι καυχήσωμαι· (Ⅲ)

*****

Iterum dico (ne quis me putet insipientem esse, alioquin velut insipientem accipite me, ut et ego modicum quid glorier), (Ⅳ)

*****

Je le dis encore: que personne ne me tienne pour un insensé; ou bien, s’il en est autrement, recevez-moi, même comme un insensé, afin que moi aussi je me glorifie un peu. (Ⅵ)

*****

Je le dis de nouveau: Que personne ne me regarde comme un imprudent; sinon, supportez-moi comme un imprudent, afin que moi aussi je me glorifie un peu. (Ⅷ)

*****

11. 17  
Ce que je vais dire, en rapportant les sujets que j’aurais de me glorifier, je ne le dirai pas selon le Seigneur, mais comme par imprudence.

Ce que je vais dire, avec cette assurance d'avoir sujet de me glorifier, je ne le dis pas selon le Seigneur, mais comme si j'étais en état de folie. (⁎)

*****

Ce que je dis, avec l'assurance d'avoir sujet de me glorifier, je ne le dis pas selon le Seigneur, mais comme par folie. (Ⅰ)

*****

ὃ λαλῶ οὐ ⸂κατὰ κύριον λαλῶ⸃, ἀλλ’ ὡς ἐν ἀφροσύνῃ, ἐν ταύτῃ τῇ ὑποστάσει τῆς καυχήσεως. (Ⅲ)

*****

quod loquor, non loquor secundum Deum, sed quasi in insipientia, in hac substantia gloriæ. (Ⅳ)

*****

Ce que je dis, je ne le dis pas selon le Seigneur, mais comme un insensé, dans cette assurance dont j’use en me glorifiant. (Ⅵ)

*****

Ce que je dis dans cette confiance, avec laquelle je me glorifie, je ne le dis pas selon le Seigneur, mais comme par imprudence. (Ⅷ)

*****

11. 18  
Puis [donc] que plusieurs se vantent selon la chair, je me vanterai moi aussi.

Puisque tant de gens se glorifient selon la chair, je me glorifierai aussi. (⁎)

*****

Puisqu'il en est plusieurs qui se glorifient selon la chair, je me glorifierai aussi. (Ⅰ)

*****

ἐπεὶ πολλοὶ καυχῶνται ⸀κατὰ σάρκα, κἀγὼ καυχήσομαι. (Ⅲ)

*****

Quoniam multi gloriantur secundum carnem : et ego gloriabor. (Ⅳ)

*****

Puisque plusieurs se glorifient selon la chair, moi aussi je me glorifierai. (Ⅵ)

*****

Puisque plusieurs se glorifient selon la chair, je me glorifierai aussi. (Ⅷ)

*****

11. 19  
Car vous souffrez volontiers les imprudents, parce que vous êtes sages.

Et vous qui êtes sensés, vous supportez volontiers les insensés. (⁎)

*****

Car vous supportez volontiers les insensés, vous qui êtes sages. (Ⅰ)

*****

ἡδέως γὰρ ἀνέχεσθε τῶν ἀφρόνων φρόνιμοι ὄντες· (Ⅲ)

*****

Libenter enim suffertis insipientes, cum sitis ipsi sapientes. (Ⅳ)

*****

Car vous supportez volontiers les insensés, étant sages vous-mêmes. (Ⅵ)

*****

Car, vous qui êtes sages, vous souffrez volontiers les imprudents. (Ⅷ)

*****

11. 20  
Même si quelqu’un vous asservit, si quelqu’un vous mange, si quelqu’un prend [votre bien], si quelqu’un s’élève [sur vous], si quelqu’un vous frappe au visage, vous le souffrez.

Vous supportez bien qu'on vous asservisse, qu'on vous dévore, qu'on vous pille, qu'on vous traite avec arrogance, qu'on vous frappe au visage. (⁎)

*****

Si quelqu'un vous asservit, si quelqu'un vous dévore, si quelqu'un s'empare de vous, si quelqu'un est arrogant, si quelqu'un vous frappe au visage, vous le supportez. (Ⅰ)

*****

ἀνέχεσθε γὰρ εἴ τις ὑμᾶς καταδουλοῖ, εἴ τις κατεσθίει, εἴ τις λαμβάνει, εἴ τις ἐπαίρεται, εἴ τις ⸂εἰς πρόσωπον ὑμᾶς⸃ δέρει. (Ⅲ)

*****

Sustinetis enim si quis vos in servitutem redigit, si quis devorat, si quis accipit, si quis extollitur, si quis in faciem vos cædit. (Ⅳ)

*****

Car si quelqu’un vous asservit, si quelqu’un vous dévore, si quelqu’un prend votre bien, si quelqu’un s’élève, si quelqu’un vous frappe au visage, vous le supportez. (Ⅵ)

*****

En effet, si quelqu'un vous assujettit, si quelqu'un vous dévore, si quelqu'un s'empare de vous, si quelqu'un s'élève, si quelqu'un vous frappe au visage, vous le souffrez. (Ⅷ)

*****

11. 21  
Je le dis avec honte, même comme si nous avions été sans aucune force ; mais si en quelque chose quelqu’un ose [se glorifier] (je parle en imprudent) j’ai la même hardiesse.

Je le dis à ma honte, nous avons été bien faibles ! Cependant, de quoi que ce soit qu'on ose se vanter, — je parle en insensé, moi aussi je l'ose. (⁎)

*****

J'ai honte de le dire, nous avons montré de la faiblesse. Cependant, tout ce que peut oser quelqu'un, -je parle en insensé, -moi aussi, je l'ose! (Ⅰ)

*****

κατὰ ἀτιμίαν λέγω, ὡς ὅτι ἡμεῖς ⸀ἠσθενήκαμεν· ἐν ᾧ δ’ ἄν τις τολμᾷ, ἐν ἀφροσύνῃ λέγω, τολμῶ κἀγώ. (Ⅲ)

*****

Secundum ignobilitatem dico, quasi nos infirmi fuerimus in hac parte. In quo quis audet (in insipientia dico) audeo et ego : (Ⅳ)

*****

Je le dis pour ce qui regarde le déshonneur, comme si nous, nous avions été faibles; mais dans ce en quoi quelqu’un pourrait être osé (je parle en insensé), moi aussi je suis osé. (Ⅵ)

*****

J'ai honte de le dire, nous avons été faibles; cependant tout ce que quelqu'un ose, (je parle en imprudent,) moi je l'ose aussi. (Ⅷ)

*****

11. 22  
Sont-ils Hébreux ? je le suis aussi. Sont-ils Israélites ? je le suis aussi. Sont-ils de la semence d’Abraham ? je le suis aussi.

Sont-ils Hébreux? Mois aussi, je le suis. Sont-ils Israélites? Moi aussi. Sont-ils de la postérité d'Abraham? Moi aussi. (⁎)

*****

Sont-ils Hébreux? Moi aussi. Sont-ils Israélites? Moi aussi. Sont-ils de la postérité d'Abraham? Moi aussi. (Ⅰ)

*****

Ἑβραῖοί εἰσιν; κἀγώ. Ἰσραηλῖταί εἰσιν; κἀγώ. σπέρμα Ἀβραάμ εἰσιν; κἀγώ. (Ⅲ)

*****

Hebræi sunt, et ego : Israëlitæ sunt, et ego : semen Abrahæ sunt, et ego.\ (Ⅳ)

*****

Sont-ils Hébreux? — moi aussi. Sont-ils Israélites? — moi aussi. Sont-ils la semence d’Abraham? — moi aussi. (Ⅵ)

*****

Sont-ils Hébreux? je le suis aussi. Sont-ils Israélites? je le suis aussi. Sont-ils la postérité d'Abraham? je le suis aussi. (Ⅷ)

*****

11. 23  
Sont-ils ministres de Christ ? (je parle comme un imprudent) je le suis plus qu’eux ; en travaux davantage, en blessures plus qu’eux, en prison davantage, en morts plusieurs fois.

Sont-ils ministres du Christ? — Ah ! je vais parler en homme hors de sens : — je le suis plus qu'eux : bien plus qu'eux par les travaux, biens plus par les coups, infiniment plus par les emprisonnements; souvent j'ai vu de près la mort; (⁎)

*****

Sont-ils ministres de Christ? -Je parle en homme qui extravague. -Je le suis plus encore: par les travaux, bien plus; par les coups, bien plus; par les emprisonnements, bien plus. Souvent en danger de mort, (Ⅰ)

*****

διάκονοι Χριστοῦ εἰσιν; παραφρονῶν λαλῶ, ὑπὲρ ἐγώ· ἐν κόποις περισσοτέρως, ἐν ⸂φυλακαῖς περισσοτέρως, ἐν πληγαῖς ὑπερβαλλόντως⸃, ἐν θανάτοις πολλάκις· (Ⅲ)

*****

Ministri Christi sunt (ut minus sapiens dico), plus ego : in laboribus plurimis, in carceribus abundantius, in plagis supra modum, in mortibus frequenter. (Ⅳ)

*****

Sont-ils ministres de Christ? (je parle comme un homme hors de sens,) — moi outre mesure; dans les travaux surabondamment, sous les coups excessivement, dans les prisons surabondamment, dans les morts souvent, (Ⅵ)

*****

Sont-ils ministres de Christ? (je parle en imprudent, ) je le suis plus encore; plus je le suis par les travaux, infiniment plus par les blessures, plus par les prisons; souvent en danger de mort; (Ⅷ)

*****

11. 24  
J’ai reçu des Juifs par cinq fois quarante coups, moins un.

cinq fois j'ai reçu des Juifs quarante coups de fouet moins un; (⁎)

*****

cinq fois j'ai reçu des Juifs quarante coups moins un, (Ⅰ)

*****

ὑπὸ Ἰουδαίων πεντάκις τεσσεράκοντα παρὰ μίαν ἔλαβον, (Ⅲ)

*****

A Judæis quinquies, quadragenas, una minus, accepi. (Ⅳ)

*****

(cinq fois j’ai reçu des Juifs quarante coups moins un; (Ⅵ)

*****

Cinq fois j'ai reçu des Juifs quarante coups moins un; (Ⅷ)

*****

11. 25  
J’ai été battu de verges trois fois ; j’ai été lapidé une fois ; j’ai fait naufrage trois fois ; j’ai passé un jour et une nuit en la profonde mer.

trois fois, j'ai été battu de verges; une fois j'ai été lapidé; trois fois j'ai fait naufrage; j'ai passé un jour et une nuit dans l'abîme. (⁎)

*****

trois fois j'ai été battu de verges, une fois j'ai été lapidé, trois fois j'ai fait naufrage, j'ai passé un jour et une nuit dans l'abîme. (Ⅰ)

*****

τρὶς ἐραβδίσθην, ἅπαξ ἐλιθάσθην, τρὶς ἐναυάγησα, νυχθήμερον ἐν τῷ βυθῷ πεποίηκα· (Ⅲ)

*****

Ter virgis cæsus sum, semel lapidatus sum : ter naufragium feci, nocte et die in profundo maris fui, (Ⅳ)

*****

trois fois j’ai été battu de verges; une fois j’ai été lapidé; trois fois j’ai fait naufrage; j’ai passé un jour et une nuit dans les profondeurs de la mer); (Ⅵ)

*****

Trois fois j'ai été battu de verges; une fois j'ai été lapidé; trois fois j'ai fait naufrage; j'ai passé un jour et une nuit dans la mer profonde; (Ⅷ)

*****

11. 26  
En voyages souvent, en périls des fleuves, en périls des brigands, en périls de [ma] nation, en périls des Gentils, en périls dans les villes, en périls dans les déserts, en périls en mer, en périls parmi de faux frères ;

Et mes voyages sans nombre, les périls sur les fleuves, les périls de la part des brigands, les périls de la part de ceux de ma nation, les périls de la part des Gentils, les périls dans les villes, les périls dans les déserts, les périls sur la mer, les périls de la part des faux frères, (⁎)

*****

Fréquemment en voyage, j'ai été en péril sur les fleuves, en péril de la part des brigands, en péril de la part de ceux de ma nation, en péril de la part des païens, en péril dans les villes, en péril dans les déserts, en péril sur la mer, en péril parmi les faux frères. (Ⅰ)

*****

ὁδοιπορίαις πολλάκις, κινδύνοις ποταμῶν, κινδύνοις λῃστῶν, κινδύνοις ἐκ γένους, κινδύνοις ἐξ ἐθνῶν, κινδύνοις ἐν πόλει, κινδύνοις ἐν ἐρημίᾳ, κινδύνοις ἐν θαλάσσῃ, κινδύνοις ἐν ψευδαδέλφοις, (Ⅲ)

*****

in itineribus sæpe, periculis fluminum, periculis latronum, periculis ex genere, periculis ex gentibus, periculis in civitate, periculis in solitudine, periculis in mari, periculis in falsis fratribus : (Ⅳ)

*****

en voyages souvent, dans les périls sur les fleuves, dans les périls de la part des brigands, dans les périls de la part de mes compatriotes, dans les périls de la part des nations, dans les périls à la ville, dans les périls au désert, dans les périls en mer, dans les périls parmi de faux frères, (Ⅵ)

*****

J'ai été souvent en voyage; en danger sur les fleuves, en danger de la part des voleurs, en danger parmi ceux de ma nation, en danger parmi les Gentils, en danger dans les villes, en danger dans les déserts, en danger sur la mer, en danger parmi les faux frères; (Ⅷ)

*****

11. 27  
En peine et en travail, en veilles souvent, en faim et en soif, en jeûnes souvent, dans le froid et dans la nudité.

les labeurs et les peines, les nombreuses veilles, la faim, la soif, les jeûnes multipliés, le froid, la nudité ! (⁎)

*****

J'ai été dans le travail et dans la peine, exposé à de nombreuses veilles, à la faim et à la soif, à des jeûnes multipliés, au froid et à la nudité. (Ⅰ)

*****

⸀κόπῳ καὶ μόχθῳ, ἐν ἀγρυπνίαις πολλάκις, ἐν λιμῷ καὶ δίψει, ἐν νηστείαις πολλάκις, ἐν ψύχει καὶ γυμνότητι· (Ⅲ)

*****

in labore et ærumna, in vigiliis multis, in fame et siti, in jejuniis multis, in frigore et nuditate, (Ⅳ)

*****

en peine et en labeur, en veilles souvent, dans la faim et la soif, dans les jeûnes souvent, dans le froid et la nudité: (Ⅵ)

*****

Dans les peines, dans les travaux, dans de fréquentes veilles, dans la faim, dans la soif, souvent dans les jeûnes, dans le froid et dans la nudité. (Ⅷ)

*****

11. 28  
Outre les choses de dehors ce qui me tient assiégé tous les jours, c’est le soin que j’ai de toutes les Églises.

Et sans parler de tant d'autres choses, rappellerai-je mes soucis de chaque jour, la sollicitude de toutes les Eglises? (⁎)

*****

Et, sans parler d'autres choses, je suis assiégé chaque jour par les soucis que me donnent toutes les Églises. (Ⅰ)

*****

χωρὶς τῶν παρεκτὸς ἡ ⸀ἐπίστασίς ⸀μοι ἡ καθ’ ἡμέραν, ἡ μέριμνα πασῶν τῶν ἐκκλησιῶν. (Ⅲ)

*****

præter illa quæ extrinsecus sunt, instantia mea quotidiana, sollicitudo omnium ecclesiarum. (Ⅳ)

*****

outre ces choses exceptionnelles, il y a ce qui me tient assiégé tous les jours, la sollicitude pour toutes les assemblées. (Ⅵ)

*****

Et chaque jour, sans parler des autres choses, je suis assiégé par les soucis de toutes les Églises. (Ⅷ)

*****

11. 29  
Qui est-ce qui est affaibli, que je ne sois aussi affaibli ? qui est-ce qui est scandalisé, que je n’en sois aussi brûlé ?

Qui est faible que je ne sois faible aussi? Qui vient à tomber sans qu'un feu me dévore? (⁎)

*****

Qui est faible, que je ne sois faible? Qui vient à tomber, que je ne brûle? (Ⅰ)

*****

τίς ἀσθενεῖ, καὶ οὐκ ἀσθενῶ; τίς σκανδαλίζεται καὶ οὐκ ἐγὼ πυροῦμαι; (Ⅲ)

*****

Quis infirmatur, et ego non infirmor ? quis scandalizatur, et ego non uror ? (Ⅳ)

*****

Qui est faible, que je ne sois faible aussi? Qui est scandalisé, que moi aussi je ne brûle? (Ⅵ)

*****

Qui est-ce qui souffre, que je ne souffre aussi? Qui est-ce qui est scandalisé, que je n'en sois aussi brûlé? (Ⅷ)

*****

11. 30  
S’il faut se glorifier, je me glorifierai des choses qui sont de mon infirmité.

S'il faut se glorifier, c'est de ma faiblesse que je me glorifierai. (⁎)

*****

S'il faut se glorifier, c'est de ma faiblesse que je me glorifierai! (Ⅰ)

*****

Εἰ καυχᾶσθαι δεῖ, τὰ τῆς ἀσθενείας μου καυχήσομαι. (Ⅲ)

*****

Si gloriari oportet, quæ infirmitatis meæ sunt, gloriabor. (Ⅳ)

*****

S’il faut se glorifier, je me glorifierai dans ce qui est de mon infirmité. (Ⅵ)

*****

S'il faut se glorifier, je me glorifierai de mes infirmités. (Ⅷ)

*****

11. 31  
Dieu, qui est le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, et qui est béni éternellement, sait que je ne mens point.

Dieu, qui est le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, et qui est béni éternellement, sait que je ne mens point. (⁎)

*****

Dieu, qui est le Père du Seigneur Jésus, et qui est béni éternellement, sait que je ne mens point!... (Ⅰ)

*****

ὁ θεὸς καὶ πατὴρ τοῦ κυρίου ⸀Ἰησοῦ οἶδεν, ὁ ὢν εὐλογητὸς εἰς τοὺς αἰῶνας, ὅτι οὐ ψεύδομαι. (Ⅲ)

*****

Deus et Pater Domini nostri Jesu Christi, qui est benedictus in sæcula, scit quod non mentior. (Ⅳ)

*****

Le Dieu et Père du seigneur Jésus (lui qui est béni éternellement), sait que je ne mens point. (Ⅵ)

*****

Dieu, qui est le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, et qui est béni éternellement, sait que je ne mens point. (Ⅷ)

*****

11. 32  
A Damas, le Gouverneur pour le roi Arétas avait mis des gardes dans la ville des Damascéniens pour me prendre ;

A Damas, l'ethnarque du roi Arétas faisait garder la ville pour se saisir de moi; (⁎)

*****

A Damas, le gouverneur du roi Arétas faisait garder la ville des Damascéniens, pour se saisir de moi; (Ⅰ)

*****

ἐν Δαμασκῷ ὁ ἐθνάρχης Ἁρέτα τοῦ βασιλέως ἐφρούρει τὴν ⸂πόλιν Δαμασκηνῶν⸃ πιάσαι ⸀με, (Ⅲ)

*****

Damasci præpositus gentis Aretæ regis custodiebat civitatem Damascenorum ut me comprehenderet : (Ⅳ)

*****

A Damas, l’ethnarque du roi Arétas faisait garder la ville des Damascéniens, voulant se saisir de moi; (Ⅵ)

*****

A Damas, le gouverneur pour le roi Arétas avait fait garder la ville des Damascéniens, dans l'intention de se saisir de moi; (Ⅷ)

*****

11. 33  
Mais on me descendit de la muraille dans une corbeille par une fenêtre, et ainsi j’échappai de ses mains.

mais on me descendit par une fenêtre, dans une corbeille, le long de la muraille, et j'échappai ainsi de ses mains. (⁎)

*****

mais on me descendit par une fenêtre, dans une corbeille, le long de la muraille, et j'échappai de leurs mains. (Ⅰ)

*****

καὶ διὰ θυρίδος ἐν σαργάνῃ ἐχαλάσθην διὰ τοῦ τείχους καὶ ἐξέφυγον τὰς χεῖρας αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

et per fenestram in sporta dimissus sum per murum, et sic effugi manus ejus. (Ⅳ)

*****

et je fus dévalé dans une corbeille par une fenêtre à travers la muraille, et j’échappai à ses mains. (Ⅵ)

*****

Mais on me descendit de la muraille par une fenêtre, dans une corbeille, et j'échappai de ses mains. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 11

| | | | | | | | | | 11| | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥