2 Timothée
> 2 Timothée  >
17 Verses | Page 1 / 1
(Version J.F. Ostervald)


Afficher / Cacher
(Ⅰ)
(Ⅱ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


3. 1  
- Sache ceci : que dans les derniers jours surgiront de durs moments. (Ⅰ)
- Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. (Ⅱ)
- Τοῦτο δὲ γίνωσκε ὅτι ἐν ἐσχάταις ἡμέραις ἐνστήσονται καιροὶ χαλεποί· (Ⅳ)
- Hoc autem scito, quod in novissimis diebus instabunt tempora periculosa : (Ⅴ)
- Or sache ceci, que dans les derniers jours il surviendra des temps fâcheux; (Ⅶ)
- Or sache ceci, qu’aux derniers jours il surviendra des temps fâcheux. (Ⅷ)
3. 2  
- Les hommes en effet seront égoïstes, cupides, fanfarons, orgueilleux, blasphémateurs, rebelles à leurs parentes, ingrats, impies, (Ⅰ)
- Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, (Ⅱ)
- ἔσονται γὰρ οἱ ἄνθρωποι φίλαυτοι, φιλάργυροι, ἀλαζόνες, ὑπερήφανοι, βλάσφημοι, γονεῦσιν ἀπειθεῖς, ἀχάριστοι, ἀνόσιοι, (Ⅳ)
- erunt homines seipsos amantes, cupidi, elati, superbi, blasphemi, parentibus non obedientes, ingrati, scelesti, (Ⅴ)
- car les hommes seront égoïstes, avares, vantards, hautains, outrageux, désobéissants à leurs parents, ingrats, sans piété, (Ⅶ)
- Car les hommes seront idolâtres d’eux-mêmes, avares, vains, orgueilleux, blasphémateurs, désobéissants à leurs pères et à leurs mères, ingrats, profanes ; (Ⅷ)
3. 3  
- sans cœur, sans loyauté, calomniateurs, sans frein, sauvages, ennemis du bien, (Ⅰ)
- insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, (Ⅱ)
- ἄστοργοι, ἄσπονδοι, διάβολοι, ἀκρατεῖς, ἀνήμεροι, ἀφιλάγαθοι, (Ⅳ)
- sine affectione, sine pace, criminatores, incontinentes, immites, sine benignitate, (Ⅴ)
- sans affection naturelle, implacables, calomniateurs, incontinents, cruels, n’aimant pas le bien, (Ⅶ)
- Sans affection naturelle, sans fidélité, calomniateurs, incontinents, cruels, haïssant les gens de bien ; (Ⅷ)
3. 4  
- traîtres, emportés, enflés d'orgueil, amis de la volupté plus qu'amis de Dieu, (Ⅰ)
- traîtres, emportés, enflés d'orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, (Ⅱ)
- προδόται, προπετεῖς, τετυφωμένοι, φιλήδονοι μᾶλλον ἢ φιλόθεοι, (Ⅳ)
- proditores, protervi, tumidi, et voluptatum amatores magis quam Dei : (Ⅴ)
- traîtres, téméraires, enflés d’orgueil, amis des voluptés plutôt qu’amis de Dieu, (Ⅶ)
- Traîtres, téméraires, enflés [d’orgueil], amateurs des voluptés, plutôt que de Dieu. (Ⅷ)
3. 5  
- avec les dehors de la piété, tout en ayant rejeté son pouvoir : éloigne-toi de ces gens-là (Ⅰ)
- ayant l'apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là. (Ⅱ)
- ἔχοντες μόρφωσιν εὐσεβείας τὴν δὲ δύναμιν αὐτῆς ἠρνημένοι· καὶ τούτους ἀποτρέπου. (Ⅳ)
- habentes speciem quidem pietatis, virtutem autem ejus abnegantes. Et hos devita : (Ⅴ)
- ayant la forme de la piété, mais en ayant renié la puissance. Or détourne-toi de telles gens. (Ⅶ)
- Ayant l’apparence de la piété, mais en ayant renié la force : éloigne-toi donc de telles gens. (Ⅷ)
3. 6  
- Ils sont de ces gens-là ceux qui s'insinuent dans les maisons et captivent des femmelettes chargées de fautes, menées par toutes sortes de passions, (Ⅰ)
- Il en est parmi eux qui s'introduisent dans les maisons, et qui captivent des femmes d'un esprit faible et borné, chargées de péchés, agitées par des passions de toute espèce, (Ⅱ)
- ἐκ τούτων γάρ εἰσιν οἱ ἐνδύνοντες εἰς τὰς οἰκίας καὶ ⸀αἰχμαλωτίζοντες γυναικάρια σεσωρευμένα ἁμαρτίαις, ἀγόμενα ἐπιθυμίαις ποικίλαις, (Ⅳ)
- ex his enim sunt qui penetrant domos, et captivas ducunt mulierculas oneratas peccatis, quæ ducuntur variis desideriis : (Ⅴ)
- Car d’entre eux sont ceux qui s’introduisent dans les maisons et qui mènent captives des femmelettes chargées de péchés, entraînées par des convoitises diverses, (Ⅶ)
- Or d’entre ceux-ci sont ceux qui se glissent dans les maisons, et qui tiennent captives les femmes chargées de péchés, et agitées de diverses convoitises ; (Ⅷ)
3. 7  
- toujours en quête d'apprendre sans pouvoir jamais parvenir à la connaissance de la vérité. (Ⅰ)
- apprenant toujours et ne pouvant jamais arriver à la connaissance de la vérité. (Ⅱ)
- πάντοτε μανθάνοντα καὶ μηδέποτε εἰς ἐπίγνωσιν ἀληθείας ἐλθεῖν δυνάμενα. (Ⅳ)
- semper discentes, et numquam ad scientiam veritatis pervenientes. (Ⅴ)
- qui apprennent toujours et qui ne peuvent jamais parvenir à la connaissance de la vérité. (Ⅶ)
- Qui apprennent toujours, mais qui ne peuvent jamais parvenir à la pleine connaissance de la vérité. (Ⅷ)
3. 8  
- Or, de la même manière que Jannès et Jambrès firent opposition à Moïse, ceux-là aussi font opposition à la vérité, hommes pervertis d'esprit, de mauvais aloi quant à la foi; (Ⅰ)
- De même que Jannès et Jambrès s'opposèrent à Moïse, de même ces hommes s'opposent à la vérité, étant corrompus d'entendement, réprouvés en ce qui concerne la foi. (Ⅱ)
- ὃν τρόπον δὲ Ἰάννης καὶ Ἰαμβρῆς ἀντέστησαν Μωϋσεῖ, οὕτως καὶ οὗτοι ἀνθίστανται τῇ ἀληθείᾳ, ἄνθρωποι κατεφθαρμένοι τὸν νοῦν, ἀδόκιμοι περὶ τὴν πίστιν. (Ⅳ)
- Quemadmodum autem Jannes et Mambres restiterunt Moysi : ita et hi resistunt veritati, homines corrupti mente, reprobi circa fidem ; (Ⅴ)
- Or de la même manière dont Jannès et Jambrès résistèrent à Moïse, ainsi aussi ceux-ci résistent à la vérité, hommes corrompus dans leur entendement, réprouvés quant à la foi: (Ⅶ)
- Et comme Jannès et Jambrès ont résisté à Moise, ceux-ci de même résistent à la vérité ; [étant des] gens qui ont l’esprit corrompu, et qui sont réprouvés quant à la foi. (Ⅷ)
3. 9  
- mais ils ne feront pas d'autres progrès, car leur folie sera manifeste pour tous, aussi bien que le devint celle des ces (deux)-là. (Ⅰ)
- Mais ils ne feront pas de plus grands progrès; car leur folie sera manifeste pour tous, comme le fut celle de ces deux hommes. (Ⅱ)
- ἀλλ’ οὐ προκόψουσιν ἐπὶ πλεῖον, ἡ γὰρ ἄνοια αὐτῶν ἔκδηλος ἔσται πᾶσιν, ὡς καὶ ἡ ἐκείνων ἐγένετο. (Ⅳ)
- sed ultra non proficient : insipientia enim eorum manifesta erit omnibus, sicut et illorum fuit. (Ⅴ)
- mais ils n’iront pas plus avant, car leur folie sera manifeste pour tous, comme a été celle de ceux-là aussi. (Ⅶ)
- Mais ils n’avanceront pas plus avant : car leur folie sera manifestée à tous, comme le fut celle de ceux-là. (Ⅷ)
3. 10  
- Toi, au contraire, tu m'as suivi dans l'enseignement, la conduite, les desseins, la foi, la longanimité, la charité, la constance, (Ⅰ)
- Pour toi, tu as suivi de près mon enseignement, ma conduite, mes résolutions, ma foi, ma douceur, ma charité, ma constance, (Ⅱ)
- Σὺ δὲ ⸀παρηκολούθησάς μου τῇ διδασκαλίᾳ, τῇ ἀγωγῇ, τῇ προθέσει, τῇ πίστει, τῇ μακροθυμίᾳ, τῇ ἀγάπῃ, τῇ ὑπομονῇ, (Ⅳ)
- Tu autem assecutus es meam doctrinam, institutionem, propositum, fidem, longanimitatem, dilectionem, patientiam, (Ⅴ)
- Mais toi, tu as pleinement compris ma doctrine, ma conduite, mon but constant, ma foi, mon support, mon amour, ma patience, (Ⅶ)
- Mais pour toi, tu as pleinement compris ma doctrine, ma conduite, mon intention, ma foi, ma douceur, ma charité, ma patience. (Ⅷ)
3. 11  
- les persécutions, les souffrances, telles qu'il m'en est arrivé à Antioche, à Iconium, à Lystres. Quelles persécutions j'ai endurées, et de toutes le Seigneur m'a sauvé. (Ⅰ)
- mes persécutions, mes souffrances. A quelles souffrances n'ai-je pas été exposé à Antioche, à Icone, à Lystre? Quelles persécutions n'ai-je pas supportées? Et le Seigneur m'a délivré de toutes. (Ⅱ)
- τοῖς διωγμοῖς, τοῖς παθήμασιν, οἷά μοι ἐγένετο ἐν Ἀντιοχείᾳ, ἐν Ἰκονίῳ, ἐν Λύστροις, οἵους διωγμοὺς ὑπήνεγκα· καὶ ἐκ πάντων με ἐρρύσατο ὁ κύριος. (Ⅳ)
- persecutiones, passiones : qualia mihi facta sunt Antiochiæ, Iconii, et Lystris : quales persecutiones sustinui, et ex omnibus eripuit me Dominus. (Ⅴ)
- mes persécutions, mes souffrances, telles qu’elles me sont arrivées à Antioche, à Iconium et à Lystre, quelles persécutions j’ai endurées; — et le Seigneur m’a délivré de toutes. (Ⅶ)
- Et tu [sais] les persécutions et les afflictions qui me sont arrivées à Antioche, à Iconie, et à Lystre, quelles persécutions, [dis-je], j’ai soutenues, et [comment] le Seigneur m’a délivré de toutes. (Ⅷ)
3. 12  
- Aussi bien, tous ceux qui veulent vivre avec piété dans le Christ Jésus auront à souffrir persécution. (Ⅰ)
- Or, tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus Christ seront persécutés. (Ⅱ)
- καὶ πάντες δὲ οἱ θέλοντες ⸂ζῆν εὐσεβῶς⸃ ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ διωχθήσονται· (Ⅳ)
- Et omnes, qui pie volunt vivere in Christo Jesu, persecutionem patientur. (Ⅴ)
- Et tous ceux aussi qui veulent vivre pieusement dans le christ Jésus, seront persécutés; (Ⅶ)
- Or tous ceux aussi qui veulent vivre selon la piété en Jésus-Christ, souffriront persécution. (Ⅷ)
3. 13  
- Quant aux méchants et aux charlatans, ils iront toujours plus avant dans le mal, trompeurs et trompés. (Ⅰ)
- Mais les homme méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, égarants les autres et égarés eux-mêmes. (Ⅱ)
- πονηροὶ δὲ ἄνθρωποι καὶ γόητες προκόψουσιν ἐπὶ τὸ χεῖρον, πλανῶντες καὶ πλανώμενοι. (Ⅳ)
- Mali autem homines et seductores proficient in pejus, errantes, et in errorem mittentes. (Ⅴ)
- mais les hommes méchants et les imposteurs iront de mal en pis, séduisant et étant séduits. (Ⅶ)
- Mais les hommes méchants et séducteurs iront en empirant, séduisant, et étant séduits. (Ⅷ)
3. 14  
- Pour toi, tiens-t'en à ce que tu as appris et dont tu as la certitude, sachant de qui tu l'as appris (Ⅰ)
- Toi, demeure dans les choses que tu as apprises, et reconnues certaines, sachant de qui tu les as apprises; (Ⅱ)
- σὺ δὲ μένε ἐν οἷς ἔμαθες καὶ ἐπιστώθης, εἰδὼς παρὰ ⸀τίνων ἔμαθες, (Ⅳ)
- Tu vero permane in iis quæ didicisti, et credita sunt tibi : sciens a quo didiceris : (Ⅴ)
- Mais toi, demeure dans les choses que tu as apprises et dont tu as été pleinement convaincu, sachant de qui tu les as apprises, (Ⅶ)
- Mais toi, demeure ferme dans les choses que tu as apprises, et qui t’ont été confiées, sachant de qui tu les as apprises ; (Ⅷ)
3. 15  
- et que, depuis l'enfance, tu connais les Saintes Lettres, qui peuvent te donner la sagesse pour le salut par la foi en le Christ Jésus. (Ⅰ)
- dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus Christ. (Ⅱ)
- καὶ ὅτι ἀπὸ βρέφους ⸀ἱερὰ γράμματα οἶδας, τὰ δυνάμενά σε σοφίσαι εἰς σωτηρίαν διὰ πίστεως τῆς ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ· (Ⅳ)
- et quia ab infantia sacras litteras nosti, quæ te possunt instruere ad salutem, per fidem quæ est in Christo Jesu. (Ⅴ)
- et que, dès l’enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi qui est dans le christ Jésus. (Ⅶ)
- Vu même que dès ton enfance tu as la connaissance des saintes Lettres, qui te peuvent rendre sage à salut, par la foi en Jésus-Christ. (Ⅷ)
3. 16  
- Toute Ecriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour reprendre, pour redresser, pour éduquer en la justice, (Ⅰ)
- Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, (Ⅱ)
- πᾶσα γραφὴ θεόπνευστος καὶ ὠφέλιμος πρὸς διδασκαλίαν, πρὸς ⸀ἐλεγμόν, πρὸς ἐπανόρθωσιν, πρὸς παιδείαν τὴν ἐν δικαιοσύνῃ, (Ⅳ)
- Omnis Scriptura divinitus inspirata utilis est ad docendum, ad arguendum, ad corripiendum, et erudiendum in justitia : (Ⅴ)
- Toute écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, (Ⅶ)
- Toute l’Ecriture est divinement inspirée, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, et pour instruire selon la justice ; (Ⅷ)
3. 17  
- afin que l'homme de Dieu soit parfait, prêt pour toute œuvre bonne. (Ⅰ)
- afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre. (Ⅱ)
- ἵνα ἄρτιος ᾖ ὁ τοῦ θεοῦ ἄνθρωπος, πρὸς πᾶν ἔργον ἀγαθὸν ἐξηρτισμένος. (Ⅳ)
- ut perfectus sit homo Dei, ad omne opus bonum instructus. (Ⅴ)
- afin que l’homme de Dieu soit accompli et parfaitement accompli pour toute bonne œuvre. (Ⅶ)
- Afin que l’homme de Dieu soit accompli, et parfaitement instruit pour toute bonne œuvre. (Ⅷ)


Page: 1

Chapitre 3

| | 3| |

>> 







Home