1 Pierre
Onelittleangel > > 1 Pierre  >
(14 Verses | Page 1 / 1)
Version Louis Segond 1910




Versions
Comparer
(⁎)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

5. 1  
Voici les exhortations que j'adresse aux anciens qui sont parmi vous, moi ancien comme eux, témoin des souffrances de Christ, et participant de la gloire qui doit être manifestée:

J'exhorte les anciens qui sont parmi vous, moi ancien comme eux, témoin des souffrances du Christ, et qui prendrai part avec eux à la gloire qui doit être manifestée : (⁎)

*****

Πρεσβυτέρους ⸀οὖν ἐν ὑμῖν παρακαλῶ ὁ συμπρεσβύτερος καὶ μάρτυς τῶν τοῦ Χριστοῦ παθημάτων, ὁ καὶ τῆς μελλούσης ἀποκαλύπτεσθαι δόξης κοινωνός, (Ⅲ)

*****

Seniores ergo, qui in vobis sunt, obsecro, consenior et testis Christi passionum : qui et ejus, quæ in futuro revelanda est, gloriæ communicator : (Ⅳ)

*****

J’exhorte les anciens qui sont parmi vous, moi qui suis ancien avec eux et témoin des souffrances de Christ, qui aussi ai part à la gloire qui va être révélée: (Ⅵ)

*****

Je prie les Anciens qui sont parmi vous, moi qui suis Ancien avec eux, et témoin des souffrances de Christ, et participant de la gloire qui doit être révélée, [et je leur dis] : (Ⅶ)

*****

5. 2  
Paissez le troupeau de Dieu qui est sous votre garde, non par contrainte, mais volontairement, selon Dieu; non pour un gain sordide, mais avec dévouement;

paissez le troupeau de Dieu qui vous est confié, veillant sur lui, non par contrainte, mais de bon gré; non dans un intérêt sordide, mais par dévouement ; (⁎)

*****

ποιμάνατε τὸ ἐν ὑμῖν ποίμνιον τοῦ θεοῦ, ⸀ἐπισκοποῦντες μὴ ἀναγκαστῶς ἀλλὰ ἑκουσίως ⸂κατὰ θεόν⸃, μηδὲ αἰσχροκερδῶς ἀλλὰ προθύμως, (Ⅲ)

*****

pascite qui in vobis est gregem Dei, providentes non coacte, sed spontanee secundum Deum : neque turpis lucri gratia, sed voluntarie : (Ⅳ)

*****

paissez le troupeau de Dieu qui est avec vous, le surveillant, non point par contrainte, mais volontairement, ni pour un gain honteux, mais de bon gré, (Ⅵ)

*****

Paissez le Troupeau de Christ qui vous est commis, en prenant garde sur lui, non point par contrainte, mais volontairement ; non point pour un gain déshonnête, mais par un principe d’affection. (Ⅶ)

*****

5. 3  
non comme dominant sur ceux qui vous sont échus en partage, mais en étant les modèles du troupeau.

non en dominateurs des Églises, mais en devenant les modèles du troupeau. (⁎)

*****

μηδ’ ὡς κατακυριεύοντες τῶν κλήρων ἀλλὰ τύποι γινόμενοι τοῦ ποιμνίου· (Ⅲ)

*****

neque ut dominantes in cleris, sed forma facti gregis ex animo. (Ⅳ)

*****

ni comme dominant sur des héritages, mais en étant les modèles du troupeau; (Ⅵ)

*****

Et non point comme ayant domination sur les héritages [du Seigneur], mais en telle manière que vous soyez pour modèle au Troupeau. (Ⅶ)

*****

5. 4  
Et lorsque le souverain pasteur paraîtra, vous obtiendrez la couronne incorruptible de la gloire.

Et quand le Prince des pasteurs paraîtra, vous recevrez la couronne de gloire, qui ne se flétrit jamais. (⁎)

*****

καὶ φανερωθέντος τοῦ ἀρχιποίμενος κομιεῖσθε τὸν ἀμαράντινον τῆς δόξης στέφανον. (Ⅲ)

*****

Et cum apparuerit princeps pastorum, percipietis immarcescibilem gloriæ coronam. (Ⅳ)

*****

et quand le souverain pasteur sera manifesté, vous recevrez la couronne inflétrissable de gloire. (Ⅵ)

*****

Et quand le souverain Pasteur apparaîtra, vous recevrez la couronne incorruptible de gloire. (Ⅶ)

*****

5. 5  
De mêmes, vous qui êtes jeunes, soyez soumis aux anciens. Et tous, dans vos rapports mutuels, revêtez-vous d'humilité; car Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles.

De même, vous qui êtes plus jeunes, soyez soumis aux anciens ; tous, les uns à l'égard des autres, revêtez-vous d'humilité, car "Dieu, résiste aux orgueilleux et donne sa grâce aux humbles. " (⁎)

*****

ὁμοίως, νεώτεροι, ὑποτάγητε πρεσβυτέροις. πάντες δὲ ⸀ἀλλήλοις τὴν ταπεινοφροσύνην ἐγκομβώσασθε, ὅτι Ὁ θεὸς ὑπερηφάνοις ἀντιτάσσεται ταπεινοῖς δὲ δίδωσιν χάριν. (Ⅲ)

*****

Similiter adolescentes subditi estote senioribus.\ Omnes autem invicem humilitatem insinuate, quia Deus superbis resistit, humilibus autem dat gratiam. (Ⅳ)

*****

Pareillement, vous, jeunes gens, soyez soumis aux anciens; et tous, les uns à l’égard des autres, soyez revêtus d’humilité; car Dieu résiste aux orgueilleux, mais il donne la grâce aux humbles. (Ⅵ)

*****

De même, vous jeunes gens, soyez soumis aux Anciens, et ayant tous de la soumission l’un pour l’autre, soyez parés par-dedans d’humilité, parce que Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles. (Ⅶ)

*****

5. 6  
Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu'il vous élève au temps convenable;

Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu'il vous élève au temps marqué; (⁎)

*****

Ταπεινώθητε οὖν ὑπὸ τὴν κραταιὰν χεῖρα τοῦ θεοῦ, ἵνα ὑμᾶς ὑψώσῃ ἐν καιρῷ, (Ⅲ)

*****

Humiliamini igitur sub potenti manu Dei, ut vos exaltet in tempore visitationis : (Ⅳ)

*****

Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève quand le temps sera venu, (Ⅵ)

*****

Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève quand il en sera temps ; (Ⅶ)

*****

5. 7  
et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous.

déchargez-vous sur lui de toutes vos sollicitudes, car lui-même prend soin de vous. (⁎)

*****

πᾶσαν τὴν μέριμναν ὑμῶν ἐπιρίψαντες ἐπ’ αὐτόν, ὅτι αὐτῷ μέλει περὶ ὑμῶν. (Ⅲ)

*****

omnem sollicitudinem vestram projicientes in eum, quoniam ipsi cura est de vobis. (Ⅳ)

*****

rejetant sur lui tout votre souci, car il a soin de vous. (Ⅵ)

*****

Lui remettant tout ce qui peut vous inquiéter : car il a soin de vous. (Ⅶ)

*****

5. 8  
Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera.

Soyez sobres, veillez ; votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rode autour de vous, cherchant qui dévorer. (⁎)

*****

νήψατε, γρηγορήσατε. ὁ ἀντίδικος ὑμῶν διάβολος ὡς λέων ὠρυόμενος περιπατεῖ ζητῶν ⸀τινα ⸀καταπιεῖν· (Ⅲ)

*****

Sobrii estote, et vigilate : quia adversarius vester diabolus tamquam leo rugiens circuit, quærens quem devoret : (Ⅳ)

*****

Soyez sobres, veillez: votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde autour de vous, cherchant qui il pourra dévorer. (Ⅵ)

*****

Soyez sobres, [et] veillez : car le diable, votre adversaire, tourne autour de vous comme un lion rugissant, cherchant qui il pourra dévorer. (Ⅶ)

*****

5. 9  
Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde.

Résistez-lui, fermes dans la foi, sachant que vos frères dispersés dans le monde, endurent les mêmes souffrances que vous. (⁎)

*****

ᾧ ἀντίστητε στερεοὶ τῇ πίστει, εἰδότες τὰ αὐτὰ τῶν παθημάτων τῇ ἐν ⸀τῷ κόσμῳ ὑμῶν ἀδελφότητι ἐπιτελεῖσθαι. (Ⅲ)

*****

cui resistite fortes in fide : scientes eamdem passionem ei quæ in mundo est vestræ fraternitati fieri. (Ⅳ)

*****

Résistez-lui, étant fermes dans la foi, sachant que les mêmes souffrances s’accomplissent dans vos frères qui sont dans le monde. (Ⅵ)

*****

Résistez-lui [donc] en [demeurant] fermes dans la foi, sachant que les mêmes souffrances s’accomplissent en la compagnie de vos frères, qui sont dans le monde. (Ⅶ)

*****

5. 10  
Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés en Jésus Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables.

Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés à sa gloire éternelle dans le Christ, après quelques souffrances, achèvera lui-même son oeuvre, voua affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables. (⁎)

*****

ὁ δὲ θεὸς πάσης χάριτος, ὁ καλέσας ὑμᾶς εἰς τὴν αἰώνιον αὐτοῦ δόξαν ἐν ⸀Χριστῷ, ὀλίγον παθόντας αὐτὸς ⸀καταρτίσει, στηρίξει, σθενώσει, ⸀θεμελιώσει. (Ⅲ)

*****

Deus autem omnis gratiæ, qui vocavit nos in æternam suam gloriam in Christo Jesu, modicum passos ipse perficiet, confirmabit, solidabitque. (Ⅳ)

*****

Mais le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés à sa gloire éternelle dans le christ Jésus, lorsque vous aurez souffert un peu de temps, vous rendra lui-même accomplis, vous affermira, vous fortifiera, et vous établira sur un fondement inébranlable. (Ⅵ)

*****

Or le Dieu de toute grâce, qui nous a appelés à sa gloire éternelle en Jésus-Christ, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous rende accomplis, vous affermisse, vous fortifie, [et] vous établisse. (Ⅶ)

*****

5. 11  
A lui soit la puissance aux siècles des siècles! Amen!

A lui soient la gloire et la puissance aux siècles des siècles ! Amen ! (⁎)

*****

⸀αὐτῷ τὸ κράτος εἰς τοὺς αἰῶνας ⸂τῶν αἰώνων⸃· ἀμήν. (Ⅲ)

*****

Ipsi gloria, et imperium in sæcula sæculorum. Amen.\ (Ⅳ)

*****

À lui la gloire et la puissance, aux siècles des siècles! Amen. (Ⅵ)

*****

A lui soit la gloire et la force, aux siècles des siècles, Amen ! (Ⅶ)

*****

5. 12  
C'est par Silvain, qui est à mes yeux un frère fidèle, que je vous écris ce peu de mots, pour vous exhorter et pour vous attester que la grâce de Dieu à laquelle vous êtes attachés est la véritable.

C'est par Sylvain, un frère dont la fidélité m'est connue, que je vous écris ce peu de mots, pour vous exhorter et vous assurer que c'est bien dans la vraie grâce de Dieu que vous êtes établis. (⁎)

*****

Διὰ Σιλουανοῦ ὑμῖν τοῦ πιστοῦ ἀδελφοῦ, ὡς λογίζομαι, δι’ ὀλίγων ἔγραψα, παρακαλῶν καὶ ἐπιμαρτυρῶν ταύτην εἶναι ἀληθῆ χάριν τοῦ θεοῦ· εἰς ἣν ⸀στῆτε. (Ⅲ)

*****

Per Silvanum fidelem fratrem vobis, ut arbitror, breviter scripsi : obsecrans et contestans, hanc esse veram gratiam Dei, in qua statis. (Ⅳ)

*****

Je vous ai écrit brièvement par Silvain, qui est un frère fidèle, comme je le pense, vous exhortant et attestant que cette grâce dans laquelle vous êtes est la vraie grâce de Dieu. (Ⅵ)

*****

Je vous ai écrit brièvement par Silvain notre frère, que je crois vous être fidèle, vous déclarant et vous protestant que la grâce de Dieu dans laquelle vous êtes est la véritable. (Ⅶ)

*****

5. 13  
L'Église des élus qui est à Babylone vous salue, ainsi que Marc, mon fils.

L'Eglise de Babylone, élue avec vous, et Marc, mon fils, vous saluent. (⁎)

*****

ἀσπάζεται ὑμᾶς ἡ ἐν Βαβυλῶνι συνεκλεκτὴ καὶ Μᾶρκος ὁ υἱός μου. (Ⅲ)

*****

Salutat vos ecclesia quæ est in Babylone coëlecta, et Marcus filius meus. (Ⅳ)

*****

Celle qui est élue avec vous à Babylone, vous salue, et Marc, mon fils. (Ⅵ)

*****

[L’Eglise] qui est à Babylone, élue avec vous, et Marc mon fils, vous saluent. (Ⅶ)

*****

5. 14  
Saluez-vous les uns les autres par un baiser d'affection. Que la paix soit avec vous tous qui êtes en Christ!

Saluez-vous les uns les autres par un baiser d'amour. La paix soit avec vous tous qui êtes dans le Christ! Amen ! (⁎)

*****

ἀσπάσασθε ἀλλήλους ἐν φιλήματι ἀγάπης. εἰρήνη ὑμῖν πᾶσιν τοῖς ἐν ⸀Χριστῷ. (Ⅲ)

*****

Salutate invicem in osculo sancto. Gratia vobis omnibus qui estis in Christo Jesu. Amen. (Ⅳ)

*****

Saluez-vous les uns les autres par un baiser d’amour. Paix soit à vous tous qui êtes en Christ! (Ⅵ)

*****

Saluez-vous l’un l’autre par un baiser de charité. Que la paix soit à vous tous, qui êtes en Jésus-Christ, Amen ! (Ⅶ)

*****



Page: 1

Chapitre 5

| | | | 5|





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥