2 Jean
Onelittleangel > > 2 Jean  >
(13 Verses | Page 1 / 1)
Septuagint/Novum Testamentum Graece
A- | A | A+ | T+

Version
Versions comparées
Septuagint/Novum Testamentum GraeceAfficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher
(Ⅵ)Afficher | Cacher
(Ⅶ)Afficher | Cacher
(Ⅷ)Afficher | Cacher


1.1
Ὁ πρεσβύτερος ἐκλεκτῇ κυρίᾳ καὶ τοῖς τέκνοις αὐτῆς, οὓς ἐγὼ ἀγαπῶ ἐν ἀληθείᾳ, καὶ οὐκ ἐγὼ μόνος ἀλλὰ καὶ πάντες οἱ ἐγνωκότες τὴν ἀλήθειαν,

Moi, l'Ancien à l'élue Kyria et à ses enfants, que j'aime dans la vérité, non pas moi seulement, mais aussi tous ceux qui ont connu la vérité, (⁎)

L'ancien, à Kyria l'élue et à ses enfants, que j'aime dans la vérité, -et ce n'est pas moi seul qui les aime, mais aussi tous ceux qui ont connu la vérité, - (Ⅰ)

Senior Electæ dominæ, et natis ejus, quos ego diligo in veritate, et non ego solus, sed et omnes qui cognoverunt veritatem, (Ⅳ)

L’ancien à la dame élue et à ses enfants, que j’aime dans la vérité, — et non pas moi seul, mais aussi tous ceux qui connaissent la vérité, (Ⅵ)

L’Ancien à la Dame élue, et à ses enfants, lesquels j’aime sincèrement, et que je n’aime pas moi seul, mais aussi tous ceux qui ont connu la vérité. (Ⅶ)

1.2
διὰ τὴν ἀλήθειαν τὴν μένουσαν ἐν ἡμῖν, καὶ μεθ’ ἡμῶν ἔσται εἰς τὸν αἰῶνα·

en considération de la vérité qui demeure en nous, qui sera éternellement avec nous : (⁎)

à cause de la vérité qui demeure en nous, et qui sera avec nous pour l'éternité: (Ⅰ)

propter veritatem, quæ permanet in nobis, et nobiscum erit in æternum. (Ⅳ)

— à cause de la vérité qui demeure en nous et qui sera avec nous à jamais. (Ⅵ)

A cause de la vérité qui demeure en nous, et qui sera avec nous à jamais. (Ⅶ)

1.3
ἔσται μεθ’ ἡμῶν χάρις ἔλεος εἰρήνη παρὰ θεοῦ πατρός, καὶ ⸀παρὰ Ἰησοῦ Χριστοῦ τοῦ υἱοῦ τοῦ πατρός, ἐν ἀληθείᾳ καὶ ἀγάπῃ.

la grâce, la miséricorde et la paix soient avec vous de la part de Dieu le Père et de la part de Jésus-Christ, le Fils du Père, dans la vérité et la charité ! (⁎)

que la grâce, la miséricorde et la paix soient avec vous de la part de Dieu le Père et de la part de Jésus Christ, le Fils du Père, dans la vérité et la charité! (Ⅰ)

Sit vobiscum gratia, misericordia, pax a Deo Patre, et a Christo Jesu Filio Patris in veritate, et caritate.\ (Ⅳ)

La grâce, la miséricorde, la paix, seront avec vous de la part de Dieu le Père et de la part du seigneur Jésus Christ le Fils du Père, dans la vérité et dans l’amour. (Ⅵ)

Que la grâce, la miséricorde, et la paix de la part de Dieu le Père, et de la part du Seigneur Jésus-Christ, le Fils du Père, soient avec vous en vérité et en charité. (Ⅶ)

1.4
Ἐχάρην λίαν ὅτι εὕρηκα ἐκ τῶν τέκνων σου περιπατοῦντας ἐν ἀληθείᾳ, καθὼς ἐντολὴν ἐλάβομεν παρὰ τοῦ πατρός.

J'ai eu bien de la joie de rencontrer de tes enfants qui marchent dans la vérité, selon le commandement que nous avons reçu du Père. (⁎)

J'ai été fort réjoui de trouver de tes enfants qui marchent dans la vérité, selon le commandement que nous avons reçu du Père. (Ⅰ)

Gavisus sum valde, quoniam inveni de filiis tuis ambulantes in veritate, sicut mandatum accepimus a Patre. (Ⅳ)

Je me suis fort réjoui d’avoir trouvé de tes enfants marchant dans la vérité, comme nous en avons reçu le commandement de la part du Père. (Ⅵ)

Je me suis fort réjoui d’avoir trouvé quelques-uns de tes enfants qui marchent dans la vérité ; selon le commandement que nous en avons reçu du Père. (Ⅶ)

1.5
καὶ νῦν ἐρωτῶ σε, κυρία, οὐχ ὡς ἐντολὴν ⸂καινὴν γράφων σοι⸃ ἀλλὰ ἣν εἴχομεν ἀπ’ ἀρχῆς, ἵνα ἀγαπῶμεν ἀλλήλους.

Et maintenant je te le demande, Kyria, - non comme si je te prescrivais un commandement nouveau ; car c'est celui que nous avons reçu dès le commencement, aimons-nous les uns les autres. (⁎)

Et maintenant, ce que je te demande, Kyria, -non comme te prescrivant un commandement nouveau, mais celui que nous avons eu dès le commencement, -c'est que nous nous aimions les uns les autres. (Ⅰ)

Et nunc rogo te domina, non tamquam mandatum novum scribens tibi, sed quod habuimus ab initio, ut diligamus alterutrum. (Ⅳ)

Or maintenant, ô dame, je te prie, non comme t’écrivant un nouveau commandement, mais celui que nous avons eu dès le commencement, que nous nous aimions les uns les autres: (Ⅵ)

Et maintenant, ô Dame ! je te prie, non comme t’écrivant un nouveau commandement, mais celui que nous avons eu dès le commencement, que nous ayons de la charité les uns pour les autres. (Ⅶ)

1.6
καὶ αὕτη ἐστὶν ἡ ἀγάπη, ἵνα περιπατῶμεν κατὰ τὰς ἐντολὰς αὐτοῦ· αὕτη ⸂ἡ ἐντολή ἐστιν⸃, καθὼς ἠκούσατε ἀπ’ ἀρχῆς, ἵνα ἐν αὐτῇ περιπατῆτε.

L'amour consiste à marcher selon ses commandements ; et, c'est là son commandement, comme vous l'avez appris dès le commencement, de marcher dans la charité. (⁎)

Et l'amour consiste à marcher selon ses commandements. C'est là le commandement dans lequel vous devez marcher, comme vous l'avez appris dès le commencement. (Ⅰ)

Et hæc est caritas, ut ambulemus secundum mandata ejus. Hoc est enim mandatum, ut quemadmodum audistis ab initio, in eo ambuletis.\ (Ⅳ)

et c’est ici l’amour, que nous marchions selon ses commandements. C’est ici le commandement, comme vous l’avez entendu dès le commencement, afin que vous y marchiez; (Ⅵ)

Et c’est ici la charité, que nous marchions selon ses commandements ; et c’est ici son commandement, comme vous l’avez entendu dès le commencement, afin que vous l’observiez. (Ⅶ)

1.7
ὅτι πολλοὶ πλάνοι ⸀ἐξῆλθον εἰς τὸν κόσμον, οἱ μὴ ὁμολογοῦντες Ἰησοῦν Χριστὸν ἐρχόμενον ἐν σαρκί· οὗτός ἐστιν ὁ πλάνος καὶ ὁ ἀντίχριστος.

Car plusieurs séducteurs ont paru dans le monde ; ils ne confessent point Jésus comme Christ venu en chair : c'est lui le séducteur et l'antéchrist. (⁎)

Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c'est le séducteur et l'antéchrist. (Ⅰ)

Quoniam multi seductores exierunt in mundum, qui non confitentur Jesum Christum venisse in carnem : hic est seductor, et antichristus. (Ⅳ)

car plusieurs séducteurs sont sortis dans le monde, ceux qui ne confessent pas Jésus Christ venant en chair: celui-là est le séducteur et l’antichrist. (Ⅵ)

Car plusieurs séducteurs sont venus au monde, qui ne confessent point que Jésus-Christ est venu en chair ; un tel homme est un séducteur et un Antechrist. (Ⅶ)

1.8
βλέπετε ἑαυτούς, ἵνα μὴ ⸀ἀπολέσητε ἃ ⸀εἰργασάμεθα, ἀλλὰ μισθὸν πλήρη ⸀ἀπολάβητε.

Prenez garde à vous-mêmes, afin que vous ne perdiez pas le fruit de votre travail, mais que vous receviez une pleine récompense. (⁎)

Prenez garde à vous-mêmes, afin que vous ne perdiez pas le fruit de votre travail, mais que vous receviez une pleine récompense. (Ⅰ)

Videte vosmetipsos, ne perdatis quæ operati estis : sed ut mercedem plenam accipiatis. (Ⅳ)

Prenez garde à vous-mêmes, afin que nous ne perdions pas ce que nous avons opéré, mais que nous recevions un plein salaire. (Ⅵ)

Prenez garde à vous-mêmes, afin que nous ne perdions point ce que nous avons fait, mais que nous en recevions une pleine récompense. (Ⅶ)

1.9
πᾶς ὁ ⸀προάγων καὶ μὴ μένων ἐν τῇ διδαχῇ τοῦ Χριστοῦ θεὸν οὐκ ἔχει· ὁ μένων ἐν τῇ ⸀διδαχῇ, οὗτος καὶ τὸν πατέρα καὶ τὸν υἱὸν ἔχει.

Quiconque va au delà et ne demeure pas dans la doctrine du Christ, ne possède point Dieu ; celui qui demeure dans cette doctrine possède le Père et le Fils. (⁎)

Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Christ n'a point Dieu; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. (Ⅰ)

Omnis qui recedit, et non permanet in doctrina Christi, Deum non habet : qui permanet in doctrina, hic et Patrem et Filium habet. (Ⅳ)

Quiconque vous mène en avant et ne demeure pas dans la doctrine du Christ, n’a pas Dieu. Celui qui demeure dans la doctrine, celui-là a le Père et le Fils. (Ⅵ)

Quiconque transgresse la doctrine de Jésus-Christ et ne lui demeure point fidèle, n’a point Dieu : celui qui demeure en la doctrine de Christ, a le Père et le Fils. (Ⅶ)

1.10
εἴ τις ἔρχεται πρὸς ὑμᾶς καὶ ταύτην τὴν διδαχὴν οὐ φέρει, μὴ λαμβάνετε αὐτὸν εἰς οἰκίαν καὶ χαίρειν αὐτῷ μὴ λέγετε·

Si quelqu'un vient à vous et n'apporte point cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas : Salut ! (⁎)

Si quelqu'un vient à vous et n'apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas: Salut! (Ⅰ)

Si quis venit ad vos, et hanc doctrinam non affert, nolite recipere eum in domum, nec Ave ei dixeritis. (Ⅳ)

Si quelqu’un vient à vous et n’apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison et ne le saluez pas, (Ⅵ)

Si quelqu’un vient à vous, et qu’il n’apporte point cette doctrine, ne le recevez point dans votre maison, et ne le saluez point ; (Ⅶ)

1.11
ὁ ⸂λέγων γὰρ⸃ αὐτῷ χαίρειν κοινωνεῖ τοῖς ἔργοις αὐτοῦ τοῖς πονηροῖς.

Car celui qui lui dit : Salut ! participe à ses oeuvres mauvaises. (⁎)

car celui qui lui dit: Salut! participe à ses mauvaises oeuvres. (Ⅰ)

Qui enim dicit illi Ave, communicat operibus ejus malignis.\ (Ⅳ)

car celui qui le salue participe à ses mauvaises œuvres. (Ⅵ)

Car celui qui le salue, communique à ses mauvaises œuvres. (Ⅶ)

1.12
Πολλὰ ἔχων ὑμῖν γράφειν οὐκ ἐβουλήθην διὰ χάρτου καὶ μέλανος, ἀλλὰ ἐλπίζω ⸀γενέσθαι πρὸς ὑμᾶς καὶ στόμα πρὸς στόμα λαλῆσαι, ἵνα ἡ χαρὰ ⸀ὑμῶν ⸂πεπληρωμένη ᾖ⸃.

Quoique j'eusse beaucoup de choses à vous écrire, je n'ai pas voulu le faire avec le papier et l'encre ; mais j'espère aller chez vous et vous entretenir de vive voix, afin que votre joie soit parfaite. (⁎)

Quoique j'eusse beaucoup de choses à vous écrire, je n'ai pas voulu le faire avec le papier et l'encre; mais j'espère aller chez vous, et vous parler de bouche à bouche, afin que notre joie soit parfaite. (Ⅰ)

Plura habens vobis scribere, nolui per cartam et atramentum : spero enim me futurum apud vos, et os ad os loqui : ut gaudium vestrum plenum sit. (Ⅳ)

Ayant beaucoup de choses à vous écrire, je n’ai pas voulu le faire avec du papier et de l’encre, mais j’espère aller vers vous et vous parler bouche à bouche, afin que notre joie soit accomplie. (Ⅵ)

Quoique j’eusse plusieurs choses à vous écrire, je ne les ai pas voulu écrire avec du papier et de l’encre, mais j’espère d’aller vers vous, et de vous parler bouche à bouche, afin que notre joie soit parfaite. (Ⅶ)

1.13
Ἀσπάζεταί σε τὰ τέκνα τῆς ἀδελφῆς σου τῆς ⸀ἐκλεκτῆς.

Les enfants de ta soeur l'élue te saluent. (⁎)

Les enfants de ta soeur l'élue te saluent. (Ⅰ)

Salutant te filii sororis tuæ Electæ. (Ⅳ)

Les enfants de ta sœur élue te saluent. (Ⅵ)

Les enfants de ta sœur élue te saluent, Amen ! (Ⅶ)


Page:  1

Menu livre ↑