Juges
Onelittleangel > > Juges  >
(31 Verses | Page 1 / 1)
Version Grecque




Versions
Comparer
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

16. 1  
καὶ ἐπορεύθη Σαμψων εἰς Γάζαν καὶ εἰ̃δεν ἐκει̃ γυναι̃κα πόρνην καὶ εἰση̃λθεν πρὸς αὐτήν

Samson alla à Gaza; il y vit une courtisane, et il entra chez elle. (⁎)

*****

Samson partit pour Gaza; il y vit une femme prostituée, et il entra chez elle. (Ⅰ)

*****

Abiit quoque in Gazam, et vidit ibi mulierem meretricem, ingressusque est ad eam. (Ⅳ)

*****

‫ 1  ׃16  וילך שמשון עזתה וירא שם אשה זונה ויבא אליה ‬ (Ⅴ)

*****

Et Samson alla à Gaza, et il vit là une prostituée et entra vers elle. (Ⅵ)

*****

Or Samson s’en alla à Gaza, et vit là une femme paillarde, et alla vers elle. (Ⅶ)

*****

Or, Samson alla à Gaza, et il y vit une courtisane, et entra chez elle. (Ⅷ)

*****

16. 2  
καὶ ἀνηγγέλη τοι̃ς Γαζαίοις λέγοντες ἥκει Σαμψων ὡ̃δε καὶ ἐκύκλωσαν καὶ ἐνήδρευσαν ἐπ' αὐτὸν ὅλην τὴν νύκτα ἐν τη̨̃ πύλη̨ τη̃ς πόλεως καὶ ἐκώφευσαν ὅλην τὴν νύκτα λέγοντες ἕως διαφαύση̨ ὁ ὄρθρος καὶ φονεύσωμεν αὐτόν

On l'annonça aux gens de Gaza, en disant "Samson est venu ici." Et ils l'environnèrent et se tinrent en embuscade toute la nuit à la porte de la ville. Ils se tinrent tranquilles toute la nuit, en disant: "Attendons jusqu'à ce que luise le matin, et nous le tuerons." (⁎)

*****

On dit aux gens de Gaza: Samson est arrivé ici. Et ils l'environnèrent, et se tinrent en embuscade toute la nuit à la porte de la ville. Ils restèrent tranquilles toute la nuit, disant: Au point du jour, nous le tuerons. (Ⅰ)

*****

Quod cum audissent Philisthiim, et percrebruisset apud eos intrasse urbem Samson, circumdederunt eum, positis in porta civitatis custodibus : et ibi tota nocte cum silentio præstolantes, ut facto mane exeuntem occiderent. (Ⅳ)

*****

‫ 2  ׃16  לעזתים לאמר בא שמשון הנה ויסבו ויארבו לו כל הלילה בשער העיר ויתחרשו כל הלילה לאמר עד אור הבקר והרגנהו‪[U]‬ ‬ (Ⅴ)

*****

Et on rapporta aux Gazites, disant: Samson est venu ici. Et ils l’entourèrent, et le guettèrent toute la nuit à la porte de la ville, et se tinrent tranquilles toute la nuit, disant: A la lumière du matin, nous le tuerons. (Ⅵ)

*****

Et on dit à ceux de Gaza : Samson est venu ici ; ils l’environnèrent, et lui dressèrent une embuscade toute la nuit à la porte de la ville, et ils se tinrent tranquilles toute la nuit, en disant : [Qu’on ne bouge point] jusqu’au point du jour, et nous le tuerons. (Ⅶ)

*****

Et on dit à ceux de Gaza: Samson est venu ici. Alors ils l'environnèrent, se tinrent en embuscade toute la nuit à la porte de la ville, et se tinrent tranquilles toute la nuit, en disant: Au point du jour, nous le tuerons. (Ⅷ)

*****

16. 3  
καὶ ἐκοιμήθη Σαμψων ἕως μεσονυκτίου καὶ ἀνέστη ἐν ἡμίσει τη̃ς νυκτὸς καὶ ἐπελάβετο τω̃ν θυρω̃ν τη̃ς πύλης τη̃ς πόλεως σὺν τοι̃ς δυσὶ σταθμοι̃ς καὶ ἀνεβάστασεν αὐτὰς σὺν τω̨̃ μοχλω̨̃ καὶ ἔθηκεν ἐπ' ὤμων αὐτου̃ καὶ ἀνέβη ἐπὶ τὴν κορυφὴν του̃ ὄρους του̃ ἐπὶ προσώπου Χεβρων καὶ ἔθηκεν αὐτὰ ἐκει̃

Samson demeura couché jusqu'à minuit; à minuit, il se leva et, saisissant les battants de la porte de la ville et les deux poteaux, il les arracha avec la barre, les mit sur ses épaules et les porta sur le sommet de la montagne qui regarde Hébron. (⁎)

*****

Samson demeura couché jusqu'à minuit. Vers minuit, il se leva; et il saisit les battants de la porte de la ville et les deux poteaux, les arracha avec la barre, les mit sur ses épaules, et les porta sur le sommet de la montagne qui est en face d'Hébron. (Ⅰ)

*****

Dormivit autem Samson usque ad medium noctem : et inde consurgens, apprehendit ambas portæ fores cum postibus suis et sera, impositasque humeris suis portavit ad verticem montis, qui respicit Hebron.\ (Ⅳ)

*****

‫ 3  ׃16  וישכב שמשון עד חצי הלילה ויקם בחצי הלילה ויאחז בדלתות שער העיר ובשתי המזוזות ויסעם עם הבריח וישם על כתפיו ויעלם אל ראש ההר אשר על פני חברון פ‬ (Ⅴ)

*****

Et Samson resta couché jusqu’au milieu de la nuit; et il se leva au milieu de la nuit; et il saisit les battants de la porte de la ville et les deux poteaux, et les arracha avec la barre, et les mit sur ses épaules, et les porta au sommet de la montagne qui est en face de Hébron. (Ⅵ)

*****

Mais Samson après avoir dormi jusqu’à la minuit, se leva, et se saisit des portes de la ville, et des deux poteaux, et les ayant enlevés avec la barre, il les mit sur ses épaules, et les porta sur le sommet de la montagne qui est vis-à-vis de Hébron. (Ⅶ)

*****

Mais Samson demeura couché jusqu'à minuit; et vers minuit il se leva, saisit les battants de la porte de la ville et les deux poteaux, et, les ayant enlevés avec la barre, il les mit sur ses épaules, et les porta au sommet de la montagne qui est en face d'Hébron. (Ⅷ)

*****

16. 4  
καὶ ἐγένετο μετὰ του̃το καὶ ἠγάπησεν γυναι̃κα ἐν Αλσωρηχ καὶ ὄνομα αὐτη̨̃ Δαλιδα

Après cela, il aima une femme dans la vallée de Sorec; elle se nommait Dalila. (⁎)

*****

Après cela, il aima une femme dans la vallée de Sorek. Elle se nommait Delila. (Ⅰ)

*****

Post hæc amavit mulierem, quæ habitabat in valle Sorec, et vocabatur Dalila. (Ⅳ)

*****

‫ 4  ׃16  ויהי אחרי כן ויאהב אשה בנחל שרק ושמה דלילה ‬ (Ⅴ)

*****

Et il arriva, après cela, qu’il aima une femme dans la vallée de Sorek, et son nom était Delila. (Ⅵ)

*****

Après cela il aima une femme [qui se tenait] près du torrent de Sorek, le nom de laquelle était Délila. (Ⅶ)

*****

Après cela, il aima une femme dans la vallée de Sorek; elle se nommait Délila. (Ⅷ)

*****

16. 5  
καὶ ἀνέβησαν πρὸς αὐτὴν οἱ ἄρχοντες τω̃ν ἀλλοφύλων καὶ εἰ̃παν αὐτη̨̃ ἀπάτησον αὐτὸν καὶ ἰδὲ ἐν τίνι ἡ ἰσχὺς αὐτου̃ ἡ μεγάλη καὶ ἐν τίνι δυνησόμεθα αὐτω̨̃ καὶ δήσομεν αὐτὸν του̃ ταπεινω̃σαι αὐτόν καὶ ἡμει̃ς δώσομέν σοι ἀνὴρ χιλίους καὶ ἑκατὸν ἀργυρίου

Les princes des philistins montèrent vers elle et lui dirent : "Flatte-le et vois où gît sa grande force, et comment nous pourrons nous rendre maîtres de lui, afin de le lier et de le dompter, et nous te donnerons chacun mille et cent sicles d'argent." (⁎)

*****

Les princes des Philistins montèrent vers elle, et lui dirent: Flatte-le, pour savoir d'où lui vient sa grande force et comment nous pourrions nous rendre maîtres de lui; nous le lierons pour le dompter, et nous te donnerons chacun mille et cent sicles d'argent. (Ⅰ)

*****

Veneruntque ad eam principes Philisthinorum, atque dixerunt : Decipe eum, et disce ab illo, in quo habeat tantam fortitudinem, et quomodo eum superare valeamus, et vinctum affligere : quod si feceris, dabimus tibi singuli mille et centum argenteos. (Ⅳ)

*****

‫ 5  ׃16  ויעלו אליה סרני פלשתים ויאמרו לה פתי אותו וראי במה כחו גדול ובמה נוכל לו ואסרנהו לענתו ואנחנו נתן לך איש אלף ומאה כסף ‬ (Ⅴ)

*****

Et les princes des Philistins montèrent vers elle, et lui dirent: Persuade-le, et vois en quoi consiste sa grande force, et comment nous pourrions le vaincre et le lier pour l’humilier; et nous te donnerons chacun onze cents pièces d’argent. (Ⅵ)

*****

Et les Gouverneurs des Philistins montèrent vers elle, et lui dirent : Persuade-le jusqu’à ce que tu saches de lui en quoi consiste sa grande force, et comment nous le surmonterions, afin que nous le liions pour l’abattre ; et nous te donnerons chacun onze cents [pièces] d’argent. (Ⅶ)

*****

Et les princes des Philistins montèrent vers elle, et lui dirent: Flatte-le, et sache de lui en quoi consiste sa grande force, et comment nous pourrions le vaincre, afin que nous le liions pour le dompter; et nous te donnerons chacun mille et cent pièces d'argent. (Ⅷ)

*****

16. 6  
καὶ εἰ̃πεν Δαλιδα πρὸς Σαμψων ἀπάγγειλον δή μοι ἐν τίνι ἡ ἰσχύς σου ἡ μεγάλη καὶ ἐν τίνι δεθήση̨ του̃ ταπεινωθη̃ναί σε

Dalila dit à Samson : "Dis-moi, je te prie, ou gît ta grande force, et avec quoi il faudrait te lier pour te dompter?" (⁎)

*****

Delila dit à Samson: Dis-moi, je te prie, d'où vient ta grande force, et avec quoi il faudrait te lier pour te dompter. (Ⅰ)

*****

Locuta est ergo Dalila ad Samson : Dic mihi, obsecro, in quo sit tua maxima fortitudo, et quid sit quo ligatus erumpere nequeas ? (Ⅳ)

*****

‫ 6  ׃16  ותאמר דלילה אל שמשון הגידה נא לי במה כחך גדול ובמה תאסר לענותך ‬ (Ⅴ)

*****

Et Delila dit à Samson: Déclare-moi, je te prie, en quoi consiste ta grande force, et avec quoi tu pourrais être lié pour t’humilier. (Ⅵ)

*****

Délila donc dit à Samson : Déclare-moi, je te prie, en quoi consiste ta grande force, et avec quoi tu serais bien lié, pour t’abattre. (Ⅶ)

*****

Délila dit donc à Samson: Dis-moi, je te prie, d'où vient ta grande force, et avec quoi il faudrait te lier pour te dompter. (Ⅷ)

*****

16. 7  
καὶ εἰ̃πεν πρὸς αὐτὴν Σαμψων ἐὰν δήσωσίν με ἐν ἑπτὰ νευρέαις ὑγραι̃ς μὴ διεφθαρμέναις καὶ ἀσθενήσω καὶ ἔσομαι ὡς εἱ̃ς τω̃ν ἀνθρώπων

Samson lui dit : "Si l'on me liait avec sept cordes fraîches, qui ne seraient pas encore sèches, je deviendrais faible et je serais comme un autre homme." (⁎)

*****

Samson lui dit: Si on me liait avec sept cordes fraîches, qui ne fussent pas encore sèches, je deviendrais faible et je serais comme un autre homme. (Ⅰ)

*****

Cui respondit Samson : Si septem nerviceis funibus necdum siccis, et adhuc humentibus, ligatus fuero, infirmus ero ut ceteri homines. (Ⅳ)

*****

‫ 7  ׃16  ויאמר אליה שמשון אם יאסרני בשבעה יתרים לחים אשר לא חרבו‪[Q]‬‪[c]‬ וחליתי והייתי כאחד האדם ‬ (Ⅴ)

*****

Et Samson lui dit: Si on me liait avec sept cordelettes fraîches, qui ne fussent pas desséchées, alors je deviendrais faible, et je serais comme un autre homme. (Ⅵ)

*****

Et Samson lui répondit : Si on me liait de sept cordes fraîches, qui ne fussent point encore sèches, je deviendrais sans force, et je serais comme un autre homme. (Ⅶ)

*****

Et Samson lui répondit: Si on me liait avec sept cordes fraîches, qui ne fussent point encore sèches, je deviendrais faible, et je serais comme un autre homme. (Ⅷ)

*****

16. 8  
καὶ ἀνήνεγκαν αὐτη̨̃ οἱ ἄρχοντες τω̃ν ἀλλοφύλων ἑπτὰ νευρὰς ὑγρὰς μὴ διεφθαρμένας καὶ ἔδησεν αὐτὸν ἐν αὐται̃ς

Les princes des Philistins apportèrent à Dalila sept cordes fraîches, qui n'étaient pas encore sèches; et elle le lia avec ces cordes. (⁎)

*****

Les princes des Philistins apportèrent à Delila sept cordes fraîches, qui n'étaient pas encore sèches. Et elle le lia avec ces cordes. (Ⅰ)

*****

Attuleruntque ad eam satrapæ Philisthinorum septem funes, ut dixerat : quibus vinxit eam, (Ⅳ)

*****

‫ 8  ׃16  ויעלו לה סרני פלשתים שבעה יתרים לחים אשר לא חרבו ותאסרהו בהם ‬ (Ⅴ)

*****

Et les princes des Philistins lui apportèrent sept cordelettes fraîches, qui n’étaient pas desséchées, et elle le lia avec ces cordelettes. (Ⅵ)

*****

Les Gouverneurs donc des Philistins lui envoyèrent sept cordes fraîches qui n’étaient point encore sèches, et elle l’en lia. (Ⅶ)

*****

Les princes des Philistins apportèrent à Délila sept cordes fraîches, qui n'étaient point encore sèches, et elle l'en lia. (Ⅷ)

*****

16. 9  
καὶ τὸ ἔνεδρον αὐτη̨̃ ἐκάθητο ἐν τω̨̃ ταμιείω̨ καὶ εἰ̃πεν αὐτω̨̃ ἀλλόφυλοι ἐπὶ σέ Σαμψων καὶ διέσπασεν τὰς νευρέας ὡς εἴ τις ἀποσπάσοι στρέμμα στιππύου ἐν τω̨̃ ὀσφρανθη̃ναι αὐτὸ πυρός καὶ οὐκ ἐγνώσθη ἡ ἰσχὺς αὐτου̃

-- Or elle avait des gens en embuscade dans la chambre. -- Elle lui dit "Les Philistins sont sur toi, Samson!" Et il rompit les cordes, comme se rompt un cordon d'étoupe quand il sent le feu ; et on ne connut pas le secret de sa force. (⁎)

*****

Or des gens se tenaient en embuscade chez elle, dans une chambre. Elle lui dit: Les Philistins sont sur toi, Samson! Et il rompit les cordes, comme se rompt un cordon d'étoupe quand il sent le feu. Et l'on ne connut point d'où venait sa force. (Ⅰ)

*****

latentibus apud se insidiis, et in cubiculo finem rei expectantibus : clamavitque ad eum : Philisthiim super te, Samson. Qui rupit vincula, quomodo si rumpat quis filum de stuppæ tortum putamine, cum odorem ignis acceperit : et non est cognitum in quo esset fortitudo ejus. (Ⅳ)

*****

‫ 9  ׃16  והארב ישב לה בחדר ותאמר אליו פלשתים עליך שמשון וינתק את היתרים כאשר ינתק פתיל הנערת בהריחו אש ולא נודע כחו ‬ (Ⅴ)

*****

Et des hommes embusqués étaient chez elle dans la chambre; et elle lui dit: Les Philistins sont sur toi, Samson! Et il rompit les cordelettes comme se rompt une ficelle d’étoupe lorsqu’elle sent le feu; et sa force ne fut pas découverte. (Ⅵ)

*****

Or il y avait chez elle dans une chambre des gens qui étaient en embûches, et elle lui dit : Les Philistins sont sur toi, Samson. Alors il rompit les cordes, comme se romprait un filet d’étoupes dès qu’il sent le feu, et sa force ne fut point connue. (Ⅶ)

*****

Or, des gens étaient en embuscade chez elle, dans une chambre; et elle lui dit: Les Philistins sont sur toi, Samson! Mais il rompit les cordes, comme se rompt un cordon d'étoupes lorsqu'il sent le feu; et le secret de sa force ne fut point connu. (Ⅷ)

*****

16. 10  
καὶ εἰ̃πεν Δαλιδα πρὸς Σαμψων ἰδοὺ ἐπλάνησάς με καὶ ἐλάλησας πρός με ψευδη̃ νυ̃ν οὐ̃ν ἀνάγγειλόν μοι ἐν τίνι δεθήση̨

Dalila dit à Samson : "Voici, tu t'es joué de moi et tu m'as dit des mensonges. Maintenant, je te prie, indique-moi avec quoi il faut te lier." (⁎)

*****

Delila dit à Samson: Voici, tu t'es joué de moi, tu m'as dit des mensonges. Maintenant, je te prie, indique-moi avec quoi il faut te lier. (Ⅰ)

*****

Dixitque ad eum Dalila : Ecce illusisti mihi, et falsum locutus es : saltem nunc indica mihi quo ligari debeas. (Ⅳ)

*****

‫ 10 ׃16  ותאמר דלילה אל שמשון הנה התלת בי ותדבר אלי כזבים עתה הגידה נא לי במה תאסר ‬ (Ⅴ)

*****

Et Delila dit à Samson: Voici, tu t’es moqué de moi et tu m’as dit des mensonges; maintenant déclare-moi, je te prie, avec quoi tu pourrais être lié. (Ⅵ)

*****

Puis Délila dit à Samson : Voici tu t’es moqué de moi, car tu m’as dit des mensonges ; je te prie, déclare-moi maintenant avec quoi tu pourrais être bien lié. (Ⅶ)

*****

Puis Délila dit à Samson: Voici, tu t'es moqué de moi, et tu m'as dit des mensonges. Je te prie, déclare-moi maintenant avec quoi il faut te lier. (Ⅷ)

*****

16. 11  
καὶ εἰ̃πεν πρὸς αὐτήν ἐὰν δεσμεύοντες δήσωσίν με ἐν καλωδίοις καινοι̃ς οἱ̃ς οὐκ ἐγένετο ἐν αὐτοι̃ς ἔργον καὶ ἀσθενήσω καὶ ἔσομαι ὡς εἱ̃ς τω̃ν ἀνθρώπων

Il lui dit : "Si on me liait avec des cordes neuves, n'ayant servi à aucun usage, je deviendrais faible et je serais comme un autre homme." (⁎)

*****

Il lui dit: Si on me liait avec des cordes neuves, dont on ne se fût jamais servi, je deviendrais faible et je serais comme un autre homme. (Ⅰ)

*****

Cui ille respondit : Si ligatus fuero novis funibus, qui numquam fuerunt in opere, infirmus ero, et aliorum hominum similis. (Ⅳ)

*****

‫ 11 ׃16  ויאמר אליה אם אסור יאסרוני בעבתים חדשים אשר לא נעשה בהם מלאכה וחליתי והייתי כאחד האדם ‬ (Ⅴ)

*****

Et il lui dit: Si on me liait bien avec des cordes neuves, dont on n’aurait fait aucun usage, alors je deviendrais faible, et je serais comme un autre homme. (Ⅵ)

*****

Et il lui répondit : Si on me liait serré de courroies neuves, dont on ne se serait jamais servi, je deviendrais sans force, et je serais comme un autre homme. (Ⅶ)

*****

Et il lui répondit: Si on me liait de grosses cordes neuves, dont on ne se serait jamais servi, je deviendrais faible, et je serais comme un autre homme. (Ⅷ)

*****

16. 12  
καὶ ἔλαβεν Δαλιδα καλώδια καινὰ καὶ ἔδησεν αὐτὸν ἐν αὐτοι̃ς καὶ τὰ ἔνεδρα ἐξη̃λθεν ἐκ του̃ ταμιείου καὶ εἰ̃πεν ἀλλόφυλοι ἐπὶ σέ Σαμψων καὶ διέσπασεν αὐτὰ ἀπὸ βραχιόνων αὐτου̃ ὡς σπαρτίον

Dalila prit des cordes neuves, avec lesquelles elle le lia. Et elle lui dit : "Les Philistins sont sur toi, Samson !" -- Or des gens se tenaient en embuscade dans la chambre. -- Et il rompit comme un fil les cordes qu'il avait aux bras. (⁎)

*****

Delila prit des cordes neuves, avec lesquelles elle le lia. Puis elle lui dit: Les Philistins sont sur toi, Samson! Or des gens se tenaient en embuscade dans une chambre. Et il rompit comme un fil les cordes qu'il avait aux bras. (Ⅰ)

*****

Quibus rursum Dalila vinxit eum, et clamavit : Philisthiim super te, Samson : in cubiculo insidiis præparatis. Qui ita rupit vincula quasi fila telarum. (Ⅳ)

*****

‫ 12 ׃16  ותקח דלילה עבתים חדשים ותאסרהו בהם ותאמר אליו פלשתים עליך שמשון והארב ישב בחדר וינתקם מעל זרעתיו כחוט ‬ (Ⅴ)

*****

Et Delila prit des cordes neuves, et le lia avec ces cordes, et lui dit: Les Philistins sont sur toi, Samson! Et les hommes embusqués étaient dans la chambre. Et il les rompit de dessus ses bras comme un fil. (Ⅵ)

*****

Délila donc prit des courroies neuves, et elle l’en lia ; puis elle lui dit : Les Philistins sont sur toi, Samson. Or il y avait des gens en embûches dans la chambre : et il rompit les courroies de dessus ses bras comme un filet. (Ⅶ)

*****

Délila prit donc de grosses cordes neuves, et elle lia Samson; puis elle lui dit: Les Philistins sont sur toi, Samson! Or des gens étaient en embuscade dans une chambre. Mais il rompit comme un fil les grosses cordes qu'il avait aux bras. (Ⅷ)

*****

16. 13  
καὶ εἰ̃πεν Δαλιδα πρὸς Σαμψων ἰδοὺ ἐπλάνησάς με καὶ ἐλάλησας πρὸς ἐμὲ ψευδη̃ ἀπάγγειλον δή μοι ἐν τίνι δεθήση̨ καὶ εἰ̃πεν πρὸς αὐτήν ἐὰν ὑφάνη̨ς τὰς ἑπτὰ σειρὰς τη̃ς κεφαλη̃ς μου σὺν τω̨̃ διάσματι καὶ ἐγκρούση̨ς τω̨̃ πασσάλω̨ εἰς τὸν τοι̃χον καὶ ἔσομαι ὡς εἱ̃ς τω̃ν ἀνθρώπων ἀσθενής

Dalila dit à Samson : "jusqu'à présent tu t'es joué de moi, et tu m'as dit des mensonges. Indique-moi avec quoi il faut te lier." Il lui dit : "Tu n'as qu'à tisser les sept tresses de ma tête avec le tissu." (⁎)

*****

Delila dit à Samson: Jusqu'à présent tu t'es joué de moi, tu m'as dit des mensonges. Déclare-moi avec quoi il faut te lier. Il lui dit: Tu n'as qu'à tisser les sept tresses de ma tête avec la chaîne du tissu. (Ⅰ)

*****

Dixitque Dalila rursum ad eum : Usquequo decipis me, et falsum loqueris ? ostende quo vinciri debeas. Cui respondit Samson : Si septem crines capitis mei cum licio plexueris, et clavum his circumligatum terræ fixeris, infirmus ero. (Ⅳ)

*****

‫ 13 ׃16  ותאמר דלילה אל שמשון עד הנה התלת בי ותדבר אלי כזבים הגידה לי במה תאסר ויאמר אליה אם תארגי את שבע מחלפות ראשי עם המסכת ‬ (Ⅴ)

*****

Et Delila dit à Samson: Jusqu’ici tu t’es moqué de moi, et tu m’as dit des mensonges; déclare-moi avec quoi tu pourrais être lié. Et il lui dit: Si tu tissais sept tresses de ma tête avec le fil à tisser. (Ⅵ)

*****

Puis Délila dit à Samson : Tu t’es moqué de moi jusqu’ici, et tu m’as dit des mensonges ; déclare-moi avec quoi tu serais bien lié. Et il dit : [Ce serait] si tu avais tissu sept tresses de ma tête autour d’une ensuble. (Ⅶ)

*****

Puis Délila dit à Samson: Jusqu'à présent tu t'es moqué de moi, et tu m'as dit des mensonges. Déclare-moi avec quoi il faudrait te lier. Et il lui dit: Ce serait si tu tissais sept tresses de ma tête dans la chaîne de ton métier. (Ⅷ)

*****

16. 14  
καὶ ἐγένετο ἐν τω̨̃ κοιμα̃σθαι αὐτὸν καὶ ἔλαβεν Δαλιδα τὰς ἑπτὰ σειρὰς τη̃ς κεφαλη̃ς αὐτου̃ καὶ ὕφανεν ἐν τω̨̃ διάσματι καὶ ἔπηξεν τω̨̃ πασσάλω̨ εἰς τὸν τοι̃χον καὶ εἰ̃πεν ἀλλόφυλοι ἐπὶ σέ Σαμψων καὶ ἐξυπνίσθη ἐκ του̃ ὕπνου αὐτου̃ καὶ ἐξη̃ρεν τὸν πάσσαλον του̃ ὑφάσματος ἐκ του̃ τοίχου

Et elle les fixa avec la cheville. Puis elle lui dit : "Les Philistins sont sur toi, Samson !" Et, se réveillant de son sommeil, il arracha la cheville du métier et le tissu. (⁎)

*****

Et elle les fixa par la cheville. Puis elle lui dit: Les Philistins sont sur toi, Samson! Et il se réveilla de son sommeil, et il arracha la cheville du tissu et le tissu. (Ⅰ)

*****

Quod cum fecisset Dalila, dixit ad eum : Philisthiim super te, Samson. Qui consurgens de somno extraxit clavum cum crinibus et licio.\ (Ⅳ)

*****

‫ 14 ׃16  ותתקע ביתד ותאמר אליו פלשתים עליך שמשון וייקץ משנתו ויסע את היתד הארג ואת המסכת ‬ (Ⅴ)

*****

Et elle les fixa avec la cheville, et lui dit: Les Philistins sont sur toi, Samson! Et il se réveilla de son sommeil, et arracha la cheville du tissu et le fil. (Ⅵ)

*****

Et elle les mit [dans l’ensuble] avec l’attache, puis elle dit : Les Philistins sont sur toi, Samson. Alors il se réveilla de son sommeil, et enleva l’attache de la tissure avec l’ensuble. (Ⅶ)

*****

Et elle les fixa par la cheville; et elle dit: Les Philistins sont sur toi, Samson! Mais il se réveilla de son sommeil, et arracha la cheville du métier avec le tissu. (Ⅷ)

*****

16. 15  
καὶ εἰ̃πεν Δαλιδα πρὸς Σαμψων πω̃ς λέγεις ἠγάπηκά σε καὶ οὐκ ἔστιν ἡ καρδία σου μετ' ἐμου̃ του̃το τρίτον ἐπλάνησάς με καὶ οὐκ ἀπήγγειλάς μοι ἐν τίνι ἡ ἰσχύς σου ἡ μεγάλη

Elle lui dit : "Comment peux-tu dire: je t'aime ! puisque ton coeur n'est pas avec moi? Voilà trois fois que tu t'es joué de moi, et que tu ne m'as pas indiqué où gît ta grande force." (⁎)

*****

Elle lui dit: Comment peux-tu dire: Je t'aime! puisque ton coeur n'est pas avec moi? Voilà trois fois que tu t'es joué de moi, et tu ne m'as pas déclaré d'où vient ta grande force. (Ⅰ)

*****

Dixitque ad eum Dalila : Quomodo dicis quod amas me, cum animus tuus non sit mecum ? Per tres vices mentitus es mihi, et noluisti dicere in quo sit maxima fortitudo tua. (Ⅳ)

*****

‫ 15 ׃16  ותאמר אליו איך תאמר אהבתיך ולבך אין אתי זה שלש פעמים התלת בי ולא הגדת לי במה כחך גדול ‬ (Ⅴ)

*****

Et elle lui dit: Comment dis-tu: Je t’aime, — et ton cœur n’est pas avec moi? Tu t’es moqué de moi ces trois fois; et tu ne m’as pas déclaré en quoi consiste ta grande force. (Ⅵ)

*****

Alors elle lui dit : Comment dis-tu : Je t’aime, puisque ton cœur n’est point avec moi ? Tu t’es moqué de moi trois fois, et tu ne m’as point déclaré en quoi consiste ta grande force. (Ⅶ)

*****

Alors elle lui dit: Comment peux-tu dire: Je t'aime! Puisque ton cœur n'est point avec moi? Tu t'es moqué de moi trois fois, et tu ne m'as point déclaré d'où vient ta grande force. (Ⅷ)

*****

16. 16  
καὶ ἐγένετο ὅτε ἐξέθλιψεν αὐτὸν ἐν λόγοις αὐτη̃ς πάσας τὰς ἡμέρας καὶ ἐστενοχώρησεν αὐτόν καὶ ὠλιγοψύχησεν ἕως του̃ ἀποθανει̃ν

Elle le tourmentait ainsi chaque jour et le fatiguait de ses instances ; à la fin, son âme s'impatienta jusqu'à en mourir; (⁎)

*****

Comme elle était chaque jour à le tourmenter et à l'importuner par ses instances, son âme s'impatienta à la mort, (Ⅰ)

*****

Cumque molesta esset ei, et per multos dies jugiter adhæreret, spatium ad quietem non tribuens, defecit anima ejus, et ad mortem usque lassata est. (Ⅳ)

*****

‫ 16 ׃16  ויהי כי הציקה לו בדבריה כל הימים ותאלצהו ותקצר נפשו למות ‬ (Ⅴ)

*****

Et il arriva, comme elle le tourmentait par ses paroles tous les jours et le pressait, que son âme en fut ennuyée jusqu’à la mort; (Ⅵ)

*****

Et elle le tourmentait tous les jours par ses paroles, et le pressait vivement, tellement que son âme en fut affligée jusqu’à la mort. (Ⅶ)

*****

Et elle le pressait tous les jours par ses paroles, et le tourmentait, de sorte que son âme en était affligée jusqu'à la mort. (Ⅷ)

*****

16. 17  
καὶ ἀνήγγειλεν αὐτη̨̃ τὴν πα̃σαν καρδίαν αὐτου̃ καὶ εἰ̃πεν αὐτη̨̃ σίδηρος οὐκ ἀνέβη ἐπὶ τὴν κεφαλήν μου ὅτι ἅγιος θεου̃ ἐγώ εἰμι ἀπὸ κοιλίας μητρός μου ἐὰν οὐ̃ν ξυρήσωμαι ἀποστήσεται ἀπ' ἐμου̃ ἡ ἰσχύς μου καὶ ἀσθενήσω καὶ ἔσομαι ὡς πάντες οἱ ἄνθρωποι

il lui ouvrit tout son coeur et lui dit : "Le rasoir n'a jamais passé sur ma tête, car je suis nazaréen de Dieu dès le sein de ma mère. Si j'étais rasé, ma force m'abandonnerait, je deviendrais faible et je serais comme tous les autres hommes" (⁎)

*****

il lui ouvrit tout son coeur, et lui dit: Le rasoir n'a point passé sur ma tête, parce que je suis consacré à Dieu dès le ventre de ma mère. Si j'étais rasé, ma force m'abandonnerait, je deviendrais faible, et je serais comme tout autre homme. (Ⅰ)

*****

Tunc aperiens veritatem rei, dixit ad eam : Ferrum numquam ascendit super caput meum, quia nazaræus, id est, consecratus Deo, sum de utero matris meæ : si rasum fuerit caput meum, recedet a me fortitudo mea, et deficiam, eroque sicut ceteri homines. (Ⅳ)

*****

‫ 17 ׃16  ויגד לה את כל לבו ויאמר לה מורה לא עלה על ראשי כי נזיר אלהים אני מבטן אמי אם גלחתי וסר ממני כחי וחליתי והייתי ככל האדם ‬ (Ⅴ)

*****

et il lui déclara tout ce qui était dans son cœur, et lui dit: Le rasoir n’a jamais passé sur ma tête, car je suis nazaréen de Dieu dès le ventre de ma mère. Si j’étais rasé, ma force s’en irait de moi, et je deviendrais faible, et je serais comme tous les hommes. (Ⅵ)

*****

Alors il lui ouvrit tout son cœur, et lui dit : Le rasoir n’a jamais passé sur ma tête ; car je suis Nazarien de Dieu dès le ventre de ma mère ; si je suis rasé, ma force m’abandonnera, je me trouverai sans force, et je serai comme tous les [autres] hommes. (Ⅶ)

*****

Alors il lui ouvrit tout son cœur, et lui dit: Le rasoir n'a jamais passé sur ma tête; car je suis Nazarien de Dieu, dès le sein de ma mère. Si j'étais rasé, ma force m'abandonnerait, et je deviendrais faible, et je serais comme tout autre homme. (Ⅷ)

*****

16. 18  
καὶ εἰ̃δεν Δαλιδα ὅτι ἀπήγγειλεν αὐτη̨̃ πα̃σαν τὴν καρδίαν αὐτου̃ καὶ ἀπέστειλεν καὶ ἐκάλεσεν τοὺς ἄρχοντας τω̃ν ἀλλοφύλων λέγουσα ἀνάβητε ἔτι τὸ ἅπαξ του̃το ὅτι ἀπήγγειλέν μοι τὴν πα̃σαν καρδίαν αὐτου̃ καὶ ἀνέβησαν πρὸς αὐτὴν οἱ ἄρχοντες τω̃ν ἀλλοφύλων καὶ ἀνήνεγκαν τὸ ἀργύριον ἐν χερσὶν αὐτω̃ν

Dalila vit qu'il lui avait ouvert tout son coeur; elle envoya appeler les princes des Philistins et leur fit dire : "Montez cette fois, car il m'a ouvert tout son coeur." Et les princes des Philistins montèrent vers elle. apportant l'argent dans leurs mains. (⁎)

*****

Delila, voyant qu'il lui avait ouvert tout son coeur, envoya appeler les princes des Philistins, et leur fit dire: Montez cette fois, car il m'a ouvert tout son coeur. Et les princes des Philistins montèrent vers elle, et apportèrent l'argent dans leurs mains. (Ⅰ)

*****

Vidensque illa quod confessus ei esset omnem animum suum, misit ad principes Philisthinorum ac mandavit : Ascende adhuc semel, quia nunc mihi aperuit cor suum. Qui ascenderunt assumpta pecunia, quam promiserant. (Ⅳ)

*****

‫ 18 ׃16  ותרא דלילה‪[P]‬‪[p]‬ כי הגיד לה את כל לבו ותשלח ותקרא לסרני פלשתים לאמר עלו הפעם כי הגיד *לה **לי את כל לבו ועלו אליה סרני פלשתים ויעלו הכסף בידם ‬ (Ⅴ)

*****

Et Delila vit qu’il lui avait déclaré tout ce qui était dans son cœur; et elle envoya, et appela les princes des Philistins, disant: Montez cette fois, car il m’a déclaré tout ce qui est dans son cœur. Et les princes des Philistins montèrent vers elle, et apportèrent l’argent dans leur main. (Ⅵ)

*****

Délila donc voyant qu’il lui avait ouvert tout son cœur, envoya appeler les Gouverneurs des Philistins, et leur dit : Montez à cette fois ; car il m’a ouvert tout son cœur. Les Gouverneurs donc des Philistins montèrent vers elle, portant l’argent en leurs mains. (Ⅶ)

*****

Délila, voyant qu'il lui avait ouvert tout son cœur, envoya appeler les princes des Philistins, et leur fit dire: Montez cette fois; car il m'a ouvert tout son cœur. Les princes des Philistins montèrent donc vers elle, et apportèrent l'argent dans leurs mains. (Ⅷ)

*****

16. 19  
καὶ ἐκοίμισεν Δαλιδα τὸν Σαμψων ἐπὶ τὰ γόνατα αὐτη̃ς καὶ ἐκάλεσεν ἄνδρα καὶ ἐξύρησεν τὰς ἑπτὰ σειρὰς τη̃ς κεφαλη̃ς αὐτου̃ καὶ ἤρξατο ταπεινω̃σαι αὐτόν καὶ ἀπέστη ἡ ἰσχὺς αὐτου̃ ἀπ' αὐτου̃

Elle l'endormit sur ses genoux et, ayant appelé l'homme, elle fit raser les sept tresses de la tête de Samson et commença à le dompter, et sa force se retira de lui. (⁎)

*****

Elle l'endormit sur ses genoux. Et ayant appelé un homme, elle rasa les sept tresses de la tête de Samson, et commença ainsi à le dompter. Il perdit sa force. (Ⅰ)

*****

At illa dormire eum fecit super genua sua, et in sinu suo reclinare caput. Vocavitque tonsorem, et rasit septem crines ejus, et cœpit abigere eum, et a se repellere : statim enim ab eo fortitudo discessit. (Ⅳ)

*****

‫ 19 ׃16  ותישנהו על ברכיה ותקרא לאיש ותגלח את שבע מחלפות ראשו ותחל לענותו ויסר כחו מעליו ‬ (Ⅴ)

*****

Et elle l’endormit sur ses genoux, et appela un homme, et rasa les sept tresses de sa tête; et elle commença de l’humilier, et sa force se retira de lui. (Ⅵ)

*****

Et elle l’endormit sur ses genoux, et ayant appelé un homme, elle lui fit raser sept tresses des cheveux de sa tête, et commença à l’abattre, et sa force l’abandonna. (Ⅶ)

*****

Et elle l'endormit sur ses genoux; et, ayant appelé un homme, elle lui fit raser sept tresses des cheveux de sa tête. Elle commença ainsi à le dompter, et sa force l'abandonna. (Ⅷ)

*****

16. 20  
καὶ εἰ̃πεν Δαλιδα ἀλλόφυλοι ἐπὶ σέ Σαμψων καὶ ἐξυπνίσθη ἐκ του̃ ὕπνου αὐτου̃ καὶ εἰ̃πεν ἐξελεύσομαι ὡς ἅπαξ καὶ ἅπαξ καὶ ἐκτιναχθήσομαι καὶ αὐτὸς οὐκ ἔγνω ὅτι ἀπέστη ὁ κύριος ἀπάνωθεν αὐτου̃

Elle dit alors : "Les Philistins sont sur toi, Samson!" Il se réveilla de son sommeil et dit : "Je me tirerai d'affaire comme les autres fois, et je me dégagerai ;" car il ne savait pas que Yahweh s'était retiré de lui. (⁎)

*****

Elle dit alors: Les Philistins sont sur toi, Samson! Et il se réveilla de son sommeil, et dit: Je m'en tirerai comme les autres fois, et je me dégagerai. Il ne savait pas que l'Éternel s'était retiré de lui. (Ⅰ)

*****

Dixitque : Philisthiim super te, Samson. Qui de somno consurgens, dixit in animo suo : Egrediar sicut ante feci, et me excutiam : nesciens quod recessisset ab eo Dominus. (Ⅳ)

*****

‫ 20 ׃16  ותאמר פלשתים עליך שמשון ויקץ משנתו ויאמר אצא כפעם בפעם ואנער והוא לא ידע כי יהוה סר מעליו ‬ (Ⅴ)

*****

Et elle dit: Les Philistins sont sur toi, Samson! Et il se réveilla de son sommeil, et se dit: Je m’en irai comme les autres fois, et je me dégagerai. Or il ne savait pas que l’Éternel s’était retiré de lui. (Ⅵ)

*****

Alors elle dit : Les Philistins sont sur toi, Samson. Et il s’éveilla de son sommeil, disant [en lui-même] : J’en sortirai comme les autres fois, et je me tirerai [de leurs mains] ; mais il ne savait pas que l’Eternel s’était retiré de lui. (Ⅶ)

*****

Alors elle dit: Les Philistins sont sur toi, Samson! Et il s'éveilla de son sommeil, et dit: J'en sortirai comme les autres fois, et je me dégagerai de leurs mains. Mais il ne savait pas que l'Éternel s'était retiré de lui. (Ⅷ)

*****

16. 21  
καὶ ἐκράτησαν αὐτὸν οἱ ἀλλόφυλοι καὶ ἐξέκοψαν τοὺς ὀφθαλμοὺς αὐτου̃ καὶ κατήνεγκαν αὐτὸν εἰς Γάζαν καὶ ἐπέδησαν αὐτὸν ἐν πέδαις χαλκείαις καὶ ἠ̃ν ἀλήθων ἐν οἴκω̨ του̃ δεσμωτηρίου

Les Philistins le saisirent et lui crevèrent les yeux et, l'ayant fait descendre à Gaza, ils le lièrent d'une double chaîne d'airain. Il tournait la meule dans la prison. (⁎)

*****

Les Philistins le saisirent, et lui crevèrent les yeux; ils le firent descendre à Gaza, et le lièrent avec des chaînes d'airain. Il tournait la meule dans la prison. (Ⅰ)

*****

Quem cum apprehendissent Philisthiim, statim eruerunt oculos ejus, et duxerunt Gazam vinctum catenis, et clausum in carcere molere fecerunt.\ (Ⅳ)

*****

‫ 21 ׃16  ויאחזוהו פלשתים וינקרו את עיניו ויורידו אותו עזתה ויאסרוהו בנחשתים ויהי טוחן בבית *האסירים **האסורים ‬ (Ⅴ)

*****

Et les Philistins le saisirent et lui crevèrent les yeux, et le firent descendre à Gaza, et le lièrent avec des chaînes d’airain; et il tournait la meule dans la maison des prisonniers. (Ⅵ)

*****

Les Philistins donc le saisirent, et lui crevèrent les yeux, et le menèrent à Gaza, et le lièrent de deux chaînes d’airain ; et il tournait la meule dans la prison. (Ⅶ)

*****

Les Philistins le saisirent donc, et lui crevèrent les yeux. Ils le firent descendre à Gaza, et le lièrent de deux chaînes d'airain; et il tournait la meule dans la prison. (Ⅷ)

*****

16. 22  
καὶ ἤρξατο θρὶξ τη̃ς κεφαλη̃ς αὐτου̃ βλαστάνειν καθὼς ἐξυρήσατο

Cependant les cheveux de sa tête commençaient à repousser depuis qu'il avait été rasé. (⁎)

*****

Cependant les cheveux de sa tête recommençaient à croître, depuis qu'il avait été rasé. (Ⅰ)

*****

Jamque capilli ejus renasci cœperunt. (Ⅳ)

*****

‫ 22 ׃16  ויחל שער ראשו לצמח כאשר גלח פ‬ (Ⅴ)

*****

Et les cheveux de sa tête commencèrent à croître, après qu’il eut été rasé. (Ⅵ)

*****

Et les cheveux de sa tête commencèrent à revenir comme ils étaient lorsqu’il fut rasé. (Ⅶ)

*****

Cependant les cheveux de sa tête recommencèrent à croître, depuis qu'il avait été rasé. (Ⅷ)

*****

16. 23  
καὶ οἱ ἄρχοντες τω̃ν ἀλλοφύλων συνήχθησαν θυ̃σαι θυσίασμα μέγα τω̨̃ Δαγων θεω̨̃ αὐτω̃ν καὶ εὐφρανθη̃ναι καὶ εἰ̃παν ἔδωκεν ὁ θεὸς ἐν χειρὶ ἡμω̃ν τὸν Σαμψων τὸν ἐχθρὸν ἡμω̃ν

Les princes des Philistins s'assemblèrent pour offrir un grand sacrifice à Dagon, leur dieu, et pour se réjouir. Ils disaient : "Notre dieu a livré entre nos mains Samson, notre ennemi." (⁎)

*****

Or les princes des Philistins s'assemblèrent pour offrir un grand sacrifice à Dagon, leur dieu, et pour se réjouir. Ils disaient: Notre dieu a livré entre nos mains Samson, notre ennemi. (Ⅰ)

*****

Et principes Philisthinorum convenerunt in unum ut immolarent hostias magnificas Dagon deo suo, et epularentur, dicentes : Tradidit deus noster inimicum nostrum Samson in manus nostras. (Ⅳ)

*****

‫ 23 ׃16  וסרני פלשתים נאספו‪[U]‬ לזבח זבח גדול לדגון אלהיהם ולשמחה ויאמרו נתן אלהינו בידנו את שמשון אויבינו ‬ (Ⅴ)

*****

Et les princes des Philistins s’assemblèrent pour offrir un grand sacrifice à Dagon, leur dieu, et pour se réjouir; et ils dirent: Notre dieu a livré entre nos mains Samson, notre ennemi. (Ⅵ)

*****

Or les Gouverneurs des Philistins s’assemblèrent pour offrir un grand sacrifice à Dagon leur dieu, et pour se réjouir, et ils dirent : Notre dieu a livré en nos mains Samson notre ennemi. (Ⅶ)

*****

Or, les princes des Philistins s'assemblèrent pour offrir un grand sacrifice à Dagon, leur dieu, et pour se réjouir. Et ils dirent: Notre dieu a livré entre nos mains Samson, notre ennemi. (Ⅷ)

*****

16. 24  
καὶ εἰ̃δαν αὐτὸν ὁ λαὸς καὶ ὕμνησαν τὸν θεὸν αὐτω̃ν ὅτι παρέδωκεν ὁ θεὸς ἡμω̃ν τὸν ἐχθρὸν ἡμω̃ν ἐν χειρὶ ἡμω̃ν τὸν ἐρημου̃ντα τὴν γη̃ν ἡμω̃ν καὶ ὃς ἐπλήθυνεν τοὺς τραυματίας ἡμω̃ν

Le peuple le vit, et ils louèrent leur dieu, car ils disaient : "Notre dieu a livré entre nos mains notre ennemi, celui qui ravageait notre pays, et qui nous tuait tant de gens." (⁎)

*****

Et quand le peuple le vit, ils célébrèrent leur dieu, en disant: Notre dieu a livré entre nos mains notre ennemi, celui qui ravageait notre pays, et qui multipliait nos morts. (Ⅰ)

*****

Quod etiam populus videns, laudabat deum suum, eademque dicebat : Tradidit deus noster adversarium nostrum in manus nostras, qui delevit terram nostram, et occidit plurimos. (Ⅳ)

*****

‫ 24 ׃16  ויראו אתו העם ויהללו את אלהיהם כי אמרו נתן אלהינו בידנו את אויבנו ואת מחריב ארצנו ואשר הרבה את חללינו ‬ (Ⅴ)

*****

Et le peuple le vit, et ils louèrent leur dieu, car ils disaient: Notre dieu a livré entre nos mains notre ennemi, et le dévastateur de notre pays, et celui qui multipliait nos tués. (Ⅵ)

*****

Le peuple aussi l’ayant vu, loua son dieu, en disant : Notre dieu a livré entre nos mains notre ennemi, et le destructeur de notre pays, et celui qui en a tant tué d’entre nous. (Ⅶ)

*****

Et quand le peuple le vit, ils célébrèrent leur dieu, en disant: Notre dieu a livré entre nos mains notre ennemi, le destructeur de notre pays, et celui qui en a tant tué d'entre nous. (Ⅷ)

*****

16. 25  
καὶ ὅτε ἠγαθύνθη ἡ καρδία αὐτω̃ν καὶ εἰ̃παν καλέσατε τὸν Σαμψων ἐξ οἴκου φυλακη̃ς καὶ παιξάτω ἐνώπιον ἡμω̃ν καὶ ἐκάλεσαν τὸν Σαμψων ἀπὸ οἴκου δεσμωτηρίου καὶ ἔπαιζεν ἐνώπιον αὐτω̃ν καὶ ἐρράπιζον αὐτὸν καὶ ἔστησαν αὐτὸν ἀνὰ μέσον τω̃ν κιόνων

Quand leurs coeurs furent devenus joyeux, ils dirent : "Qu'on fasse venir Samson, et qu'il nous divertisse !" Ils tirèrent Samson de la prison, et il dansa devant eux. On l'avait placé entre les colonnes. (⁎)

*****

Dans la joie de leur coeur, ils dirent: Qu'on appelle Samson, et qu'il nous divertisse! Ils firent sortir Samson de la prison, et il joua devant eux. Ils le placèrent entre les colonnes. (Ⅰ)

*****

Lætantesque per convivia, sumptis jam epulis, præceperunt ut vocaretur Samson, et ante eos luderet. Qui adductus de carcere ludebat ante eos, feceruntque eum stare inter duas columnas. (Ⅳ)

*****

‫ 25 ׃16  ויהי *כי *טוב **כטוב לבם ויאמרו קראו לשמשון וישחק לנו ויקראו לשמשון מבית *האסירים **האסורים ויצחק לפניהם ויעמידו אותו בין העמודים ‬ (Ⅴ)

*****

Et il arriva, comme ils avaient le cœur joyeux, qu’ils dirent: Appelez Samson, et qu’il nous amuse! Et ils appelèrent Samson de la maison des prisonniers; et il joua devant eux; et ils le placèrent entre les colonnes. (Ⅵ)

*****

Or comme ils avaient le cœur joyeux, ils dirent : Faites venir Samson, afin qu’il nous fasse rire. Ils appelèrent donc Samson, et ils le tirèrent de la prison ; il se jouait devant eux ; et ils le firent tenir entre les piliers. (Ⅶ)

*****

Or, comme ils avaient le cœur joyeux, ils dirent: Faites venir Samson, et qu'il nous divertisse. Ils appelèrent donc Samson et le tirèrent de la prison, et il jouait devant eux; et ils le firent tenir entre les piliers. (Ⅷ)

*****

16. 26  
καὶ εἰ̃πεν Σαμψων πρὸς τὸν νεανίαν τὸν κρατου̃ντα τὴν χει̃ρα αὐτου̃ ἄφες με καὶ ψηλαφήσω τοὺς κίονας ἐφ' οἱ̃ς ὁ οἰ̃κος στήκει ἐπ' αὐτούς καὶ ἐπιστηριχθήσομαι ἐπ' αὐτούς

Samson dit au jeune homme qui le tenait par la main : "Laisse-moi toucher les colonnes sur lesquelles se tient la maison et m'y appuyer. (⁎)

*****

Et Samson dit au jeune homme qui le tenait par la main: Laisse-moi, afin que je puisse toucher les colonnes sur lesquelles repose la maison et m'appuyer contre elles. (Ⅰ)

*****

Qui dixit puero regenti gressus suos : Dimitte me, ut tangam columnas, quibus omnis imminet domus, et recliner super eas, et paululum requiescam. (Ⅳ)

*****

‫ 26 ׃16  ויאמר שמשון אל הנער המחזיק בידו הניחה אותי *והימשני **והמשני את העמדים אשר הבית נכון עליהם ואשען עליהם ‬ (Ⅴ)

*****

Et Samson dit au garçon qui le tenait par la main: Laisse-moi, et fais-moi toucher les colonnes sur lesquelles la maison est assise, et que je m’y appuie. (Ⅵ)

*****

Alors Samson dit au garçon qui le tenait par la main : Mets-moi en une telle place que je puisse toucher les piliers sur lesquels la maison est appuyée, afin que je m’y appuie. (Ⅶ)

*****

Alors Samson dit au garçon qui le tenait par la main: Place-moi, et fais-moi toucher les piliers qui soutiennent la maison, afin que je m'y appuie. (Ⅷ)

*****

16. 27  
καὶ ὁ οἰ̃κος πλήρης τω̃ν ἀνδρω̃ν καὶ τω̃ν γυναικω̃ν καὶ ἐκει̃ πάντες οἱ ἄρχοντες τω̃ν ἀλλοφύλων καὶ ἐπὶ τὸ δω̃μα ὡς ἑπτακόσιοι ἄνδρες καὶ γυναι̃κες οἱ θεωρου̃ντες ἐν παιγνίαις Σαμψων

Or la maison était remplie d'hommes et de femmes; tous les princes des Philistins étaient là, et il y avait sur le toit environ trois mille personnes, hommes et femmes, qui regardaient Samson danser. (⁎)

*****

La maison était remplie d'hommes et de femmes; tous les princes des Philistins étaient là, et il y avait sur le toit environ trois mille personnes, hommes et femmes, qui regardaient Samson jouer. (Ⅰ)

*****

Domus autem erat plena virorum ac mulierum, et erant ibi omnes principes Philisthinorum, ac de tecto et solario circiter tria millia utriusque sexus spectantes ludentem Samson. (Ⅳ)

*****

‫ 27 ׃16  והבית מלא האנשים והנשים ושמה כל סרני פלשתים ועל הגג כשלשת אלפים איש ואשה הראים בשחוק שמשון ‬ (Ⅴ)

*****

Et la maison était remplie d’hommes et de femmes; et tous les princes des Philistins étaient là, et, sur le toit, environ trois mille hommes et femmes qui regardaient Samson jouer. (Ⅵ)

*****

Or la maison était pleine d’hommes et de femmes, et tous les Gouverneurs des Philistins y étaient. Il y avait même sur le toit près de trois mille personnes tant d’hommes, que de femmes, qui regardaient Samson se jouer. (Ⅶ)

*****

Or, la maison était pleine d'hommes et de femmes, et tous les princes des Philistins y étaient; il y avait même sur la plate-forme près de trois mille personnes, hommes et femmes, qui regardaient Samson jouer. (Ⅷ)

*****

16. 28  
καὶ ἔκλαυσεν Σαμψων πρὸς κύριον καὶ εἰ̃πεν Αδωναιε κύριε μνήσθητι δή μου νυ̃ν καὶ ἐνίσχυσόν με ἔτι τὸ ἅπαξ του̃το θεέ καὶ ἀνταποδώσω ἀνταπόδοσιν μίαν περὶ τω̃ν δύο ὀφθαλμω̃ν μου τοι̃ς ἀλλοφύλοις

Alors Samson invoqua Yahweh et dit: "Seigneur Yahweh, souvenez-vous de moi, je vous prie, et donnez-moi de la force cette fois seulement, ô Dieu. afin que d'un seul coup je me venge des Philistins pour mes deux yeux." (⁎)

*****

Alors Samson invoqua l'Éternel, et dit: Seigneur Éternel! souviens-toi de moi, je te prie; ô Dieu! donne-moi de la force seulement cette fois, et que d'un seul coup je tire vengeance des Philistins pour mes deux yeux! (Ⅰ)

*****

At ille invocato Domino ait : Domine Deus, memento mei, et redde mihi nunc fortitudinem pristinam, Deus meus, ut ulciscar me de hostibus meis, et pro amissione duorum luminum unam ultionem recipiam. (Ⅳ)

*****

‫ 28 ׃16  ויקרא שמשון אל יהוה ויאמר אדני יהוה זכרני נא וחזקני נא אך הפעם הזה האלהים ואנקמה נקם אחת משתי עיני מפלשתים ‬ (Ⅴ)

*****

Et Samson cria à l’Éternel, et dit: Seigneur Éternel! souviens-toi de moi, je te prie, et fortifie-moi, je te prie, seulement cette fois, ô Dieu! afin que, d’une seule vengeance, je me venge des Philistins pour mes deux yeux. (Ⅵ)

*****

Alors Samson invoqua l’Eternel, et dit : Seigneur Eternel, je te prie, souviens-toi de moi ; ô Dieu ! je te prie, fortifie-moi seulement cette fois, et que pour un coup je me venge des Philistins pour mes deux yeux. (Ⅶ)

*****

Alors Samson invoqua l'Éternel, et dit: Seigneur Éternel, je te prie, souviens-toi de moi! ô Dieu, je te prie, fortifie-moi seulement cette fois, et que je me venge des Philistins pour la perte de mes deux yeux! (Ⅷ)

*****

16. 29  
καὶ περιέλαβεν Σαμψων τοὺς δύο κίονας του̃ οἴκου ἐφ' οὓς ὁ οἰ̃κος εἱστήκει καὶ ἐπεστηρίχθη ἐπ' αὐτοὺς καὶ ἐκράτησεν ἕνα τη̨̃ δεξια̨̃ αὐτου̃ καὶ ἕνα τη̨̃ ἀριστερα̨̃ αὐτου̃

Et Samson, embrassant les deux colonnes du milieu sur lesquelles se tenait la maison, s'appuya sur elles, sur l'une de la main droite, sur l'autre de la main gauche. (⁎)

*****

Et Samson embrassa les deux colonnes du milieu sur lesquelles reposait la maison, et il s'appuya contre elles; l'une était à sa droite, et l'autre à sa gauche. (Ⅰ)

*****

Et apprehendens ambas columnas quibus innitebatur domus, alteramque earum dextera et alteram læva tenens, (Ⅳ)

*****

‫ 29 ׃16  וילפת שמשון את שני עמודי התוך אשר הבית נכון עליהם ויסמך עליהם אחד בימינו ואחד בשמאלו ‬ (Ⅴ)

*****

Et Samson saisit les deux colonnes du milieu, sur lesquelles la maison était assise (et il s’appuya sur elles), l’une de sa main droite, et l’autre de sa main gauche. (Ⅵ)

*****

Samson donc embrassa les deux piliers du milieu, sur lesquels la maison était appuyée, et se tint à eux, l’un desquels était à sa main droite, et l’autre à sa gauche. (Ⅶ)

*****

Et Samson embrassa les deux piliers du milieu, sur lesquels la maison reposait, et il s'appuya contre eux; l'un était à sa droite et l'autre à sa gauche. (Ⅷ)

*****

16. 30  
καὶ εἰ̃πεν Σαμψων ἀποθανέτω ψυχή μου μετὰ ἀλλοφύλων καὶ ἐβάσταξεν ἐν ἰσχύι καὶ ἔπεσεν ὁ οἰ̃κος ἐπὶ τοὺς ἄρχοντας καὶ ἐπὶ πάντα τὸν λαὸν τὸν ἐν αὐτω̨̃ καὶ ἠ̃σαν οἱ τεθνηκότες οὓς ἐθανάτωσεν Σαμψων ἐν τω̨̃ θανάτω̨ αὐτου̃ πλείους ἢ οὓς ἐθανάτωσεν ἐν τη̨̃ ζωη̨̃ αὐτου̃

Et Samson dit : "Que je meure avec les Philistins !". Et il se pencha avec force, et la maison s'écroula sur les princes et sur tout le peuple qui s'y trouvait. Ceux qu'il fit périr en mourant furent plus nombreux que ceux qu'il avait tués pendant sa vie. (⁎)

*****

Samson dit: Que je meure avec les Philistins! Il se pencha fortement, et la maison tomba sur les princes et sur tout le peuple qui y était. Ceux qu'il fit périr à sa mort furent plus nombreux que ceux qu'il avait tués pendant sa vie. (Ⅰ)

*****

ait : Moriatur anima mea cum Philisthiim. Concussisque fortiter columnis, cecidit domus super omnes principes, et ceteram multitudinem quæ ibi erat : multoque plures interfecit moriens, quam ante vivus occiderat. (Ⅳ)

*****

‫ 30 ׃16  ויאמר שמשון תמות נפשי עם פלשתים ויט בכח ויפל הבית על הסרנים ועל כל העם אשר בו ויהיו המתים אשר המית במותו רבים מאשר המית בחייו ‬ (Ⅴ)

*****

Et Samson dit: Que mon âme meure avec les Philistins! Et il se pencha avec force, et la maison tomba sur les princes, et sur tout le peuple qui y était. Et les morts qu’il fit mourir dans sa mort furent plus nombreux que ceux qu’il avait fait mourir pendant sa vie. (Ⅵ)

*****

Et il dit : Que je meure avec les Philistins. Il s’étendit donc de toute sa force ; et la maison tomba sur les Gouverneurs et sur tout le peuple qui y était. Et il fit mourir beaucoup plus de gens en sa mort, qu’il n’en avait fait mourir en sa vie. (Ⅶ)

*****

Et il dit: Que je meure avec les Philistins! Puis il s'étendit de toute sa force, et la maison tomba sur les princes et sur tout le peuple qui y était. Et il fit mourir beaucoup plus de gens dans sa mort, qu'il n'en avait fait mourir pendant sa vie. (Ⅷ)

*****

16. 31  
καὶ κατέβησαν οἱ ἀδελφοὶ αὐτου̃ καὶ ὁ οἰ̃κος του̃ πατρὸς αὐτου̃ καὶ ἔλαβον αὐτὸν καὶ ἀνέβησαν καὶ ἔθαψαν αὐτὸν ἀνὰ μέσον Σαραα καὶ ἀνὰ μέσον Εσθαολ ἐν τω̨̃ τάφω̨ Μανωε του̃ πατρὸς αὐτου̃ καὶ αὐτὸς ἔκρινεν τὸν Ισραηλ εἴκοσι ἔτη

Ses frères et toute la maison de son père descendirent à Gaza et l'emportèrent. Lorsqu'ils furent remontés, ils l'enterrèrent entre Saraa et Esthaol, dans le sépulcre de Manué, son père. Il avait jugé Israël pendant vingt ans. (⁎)

*****

Ses frères et toute la maison de son père descendirent, et l'emportèrent. Lorsqu'ils furent remontés, ils l'enterrèrent entre Tsorea et Eschthaol dans le sépulcre de Manoach, son père. Il avait été juge en Israël pendant vingt ans. (Ⅰ)

*****

Descendentes autem fratres ejus et universa cognatio, tulerunt corpus ejus, et sepelierunt inter Saraa et Esthaol in sepulchro patris sui Manue : judicavitque Israël viginti annis. (Ⅳ)

*****

‫ 31 ׃16  וירדו אחיו וכל בית אביהו וישאו אתו ויעלו ויקברו אותו בין צרעה ובין אשתאל בקבר מנוח אביו והוא שפט את ישראל עשרים שנה פ‬ (Ⅴ)

*****

Et ses frères et toute la maison de son père descendirent, et l’emportèrent; et ils le remontèrent, et l’enterrèrent entre Tsorha et Eshtaol dans le sépulcre de Manoah, son père. Et il avait jugé Israël vingt ans. (Ⅵ)

*****

Ensuite ses frères, et toute la maison de son père, descendirent, et l’emportèrent ; et étant remontés ils l’ensevelirent entre Tsorah et Estaol, dans le sépulcre de Manoah son père. Or il jugea Israël vingt ans. (Ⅶ)

*****

Ensuite ses frères et toute la maison de son père descendirent, et l'emportèrent; et, étant remontés, ils l'ensevelirent entre Tsora et Eshthaol, dans le tombeau de Manoah son père. Il avait jugé Israël pendant vingt ans. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 16

| | | | | | | | | | | | | | | 16| | | | | |

>> 





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥