Juges
Onelittleangel > > Juges  >
(30 Verses | Page 1 / 1)
Version J.N. Darby




Versions
Comparer
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

19. 1  
Et il arriva en ces jours-là, quand il n’y avait point de roi en Israël, qu’un Lévite, qui séjournait au fond de la montagne d’Éphraïm, prit une concubine de Bethléhem de Juda.

Dans ce temps, alors qu'il n'y avait pas de roi en Israël, un Lévite, qui séjournait à l'extrémité de la montagne d'Ephraïm, prit pour concubine une femme de Bethléem de Juda. (⁎)

*****

Dans ce temps où il n'y avait point de roi en Israël, un Lévite, qui séjournait à l'extrémité de la montagne d'Éphraïm, prit pour sa concubine une femme de Bethléhem de Juda. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐγένετο ἐν ται̃ς ἡμέραις ἐκείναις καὶ οὐκ ἠ̃ν βασιλεὺς ἐν Ισραηλ καὶ ἐγένετο ἀνὴρ Λευίτης παροικω̃ν ἐν μηροι̃ς ὄρους Εφραιμ καὶ ἔλαβεν αὐτω̨̃ γυναι̃κα παλλακὴν ἀπὸ Βηθλεεμ Ιουδα (Ⅲ)

*****

Fuit quidam vir Levites habitans in latere montis Ephraim, qui accepit uxorem de Bethlehem Juda : (Ⅳ)

*****

‫ 1  ׃19  ויהי בימים ההם ומלך אין בישראל ויהי איש לוי גר בירכתי הר אפרים ויקח לו אשה פילגש מבית לחם יהודה ‬ (Ⅴ)

*****

Il arriva aussi en ce temps-là, n’y ayant point de Roi en Israël, qu’il y eut un Lévite, demeurant aux côtés de la montagne d’Ephraïm, qui prit une femme concubine de Bethléhem de Juda. (Ⅶ)

*****

Il arriva, en ce temps-là, où il n'y avait point de roi en Israël, qu'un Lévite qui demeurait au fond de la montagne d'Éphraïm, prit pour sa concubine une femme de Bethléhem de Juda. (Ⅷ)

*****

19. 2  
Et sa concubine lui étant infidèle se prostitua, et s’en alla d’avec lui à la maison de son père, à Bethléhem de Juda; et elle fut là quelque temps, quatre mois.

Sa concubine lui fut infidèle, et elle le quitta pour aller dans la maison de son père à Bethléem de Juda, où elle resta l'espace de quatre mois. (⁎)

*****

Sa concubine lui fit infidélité, et elle le quitta pour aller dans la maison de son père à Bethléhem de Juda, où elle resta l'espace de quatre mois. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐπορεύθη ἀπ' αὐτου̃ ἡ παλλακὴ αὐτου̃ καὶ ἀπη̃λθεν παρ' αὐτου̃ εἰς οἰ̃κον πατρὸς αὐτη̃ς εἰς Βηθλεεμ Ιουδα καὶ ἠ̃ν ἐκει̃ ἡμέρας τεσσάρων μηνω̃ν (Ⅲ)

*****

quæ reliquit eum, et reversa est in domum patris sui in Bethlehem, mansitque apud eum quatuor mensibus. (Ⅳ)

*****

‫ 2  ׃19  ותזנה עליו פילגשו ותלך מאתו אל בית אביה אל בית לחם יהודה ותהי שם ימים ארבעה חדשים ‬ (Ⅴ)

*****

Mais sa concubine paillarda chez lui, et s’en alla d’avec lui en la maison de son père en Bethléhem de Juda, et elle y fut quelques jours, savoir l’espace de quatre mois. (Ⅶ)

*****

Et sa concubine se prostitua chez lui, et s'en alla d'avec lui à la maison de son père, à Bethléhem de Juda; et elle y resta l'espace de quatre mois. (Ⅷ)

*****

19. 3  
Et son mari se leva, et alla après elle pour parler à son cœur, afin de la ramener, et il avait avec lui son jeune homme et une couple d’ânes. Et elle le fit entrer dans la maison de son père; et quand le père de la jeune femme le vit, il se réjouit de le rencontrer.

Son mari se leva et alla vers elle, pour parler à son coeur et la ramener à lui ; il avait avec lui son serviteur et deux ânes. Elle le fit entrer dans la maison de son père; et quand le père de la jeune femme le vit, il alla avec joie au-devant de lui. (⁎)

*****

Son mari se leva et alla vers elle, pour parler à son coeur et la ramener. Il avait avec lui son serviteur et deux ânes. Elle le fit entrer dans la maison de son père; et quand le père de la jeune femme le vit, il le reçut avec joie. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀνέστη ὁ ἀνὴρ αὐτη̃ς καὶ ἐπορεύθη ὀπίσω αὐτη̃ς του̃ λαλη̃σαι ἐπὶ καρδίαν αὐτη̃ς του̃ ἐπιστρέψαι αὐτὴν αὐτω̨̃ καὶ νεανίας αὐτου̃ μετ' αὐτου̃ καὶ ζευ̃γος ὄνων καὶ ἥδε εἰσήνεγκεν αὐτὸν εἰς οἰ̃κον πατρὸς αὐτη̃ς καὶ εἰ̃δεν αὐτὸν ὁ πατὴρ τη̃ς νεάνιδος καὶ ηὐφράνθη εἰς συνάντησιν αὐτου̃ (Ⅲ)

*****

Secutusque est eam vir suus, volens reconciliari ei, atque blandiri, et secum reducere, habens in comitatu puerum et duos asinos : quæ suscepit eum, et introduxit in domum patris sui. Quod cum audisset socer ejus, eumque vidisset, occurrit ei lætus, (Ⅳ)

*****

‫ 3  ׃19  ויקם אישה וילך אחריה לדבר על לבה *להשיבו **להשיבה ונערו עמו וצמד חמרים ותביאהו בית אביה ויראהו אבי הנערה וישמח לקראתו ‬ (Ⅴ)

*****

Puis son mari se leva, et s’en alla après elle, pour lui parler selon son cœur, [et] pour la ramener. Il avait aussi avec soi son serviteur, et deux ânes ; et elle le fit entrer dans la maison de son père ; et le père de la jeune femme le voyant se réjouit de son arrivée. (Ⅶ)

*****

Ensuite son mari se leva, et il s'en alla après elle, pour lui parler selon son cœur, et la ramener. Il avait avec lui son serviteur et deux ânes; et elle le fit entrer dans la maison de son père. Et le père de la jeune femme, le voyant venir, le reçut avec joie. (Ⅷ)

*****

19. 4  
Et son beau-père, le père de la jeune femme, le retint; et il demeura avec lui trois jours; et ils mangèrent et burent, et ils passèrent la nuit là.

Son beau-père, le père de la jeune femme, le retint, et il demeura chez lui trois jours; ils mangèrent et burent, et ils y séjournèrent. (⁎)

*****

Son beau-père, le père de la jeune femme, le retint trois jours chez lui. Ils mangèrent et burent, et ils y passèrent la nuit. (Ⅰ)

*****

καὶ κατέσχεν αὐτὸν ὁ γαμβρὸς αὐτου̃ ὁ πατὴρ τη̃ς νεάνιδος καὶ ἐκάθισεν μετ' αὐτου̃ ἐπὶ τρει̃ς ἡμέρας καὶ ἔφαγον καὶ ἔπιον καὶ ηὐλίσθησαν ἐκει̃ (Ⅲ)

*****

et amplexatus est hominem. Mansitque gener in domo soceri tribus diebus, comedens cum eo et bibens familiariter. (Ⅳ)

*****

‫ 4  ׃19  ויחזק בו חתנו אבי הנערה וישב אתו שלשת ימים ויאכלו וישתו וילינו שם ‬ (Ⅴ)

*****

Son beau-père donc, père de la jeune femme, le retint [à grande instance] ; de sorte qu’il demeura avec lui trois jours ; et ils mangèrent et burent, et logèrent là. (Ⅶ)

*****

Son beau-père, le père de la jeune femme, le retint chez lui, et il demeura avec lui trois jours; ils y mangèrent et burent, et y passèrent la nuit. (Ⅷ)

*****

19. 5  
Et il arriva, le quatrième jour, qu’ils se levèrent de bonne heure le matin; et, comme il se levait pour s’en aller, le père de la jeune femme dit à son gendre: Fortifie ton cœur avec une bouchée de pain, et après, vous vous en irez.

Le quatrième jour, ils se levèrent de bon matin et le Lévite se disposait à partir. Mais le père de la jeune femme dit à son gendre : "Fortifie ton coeur en prenant un morceau de pain, et vous partirez ensuite." (⁎)

*****

Le quatrième jour, ils se levèrent de bon matin, et le Lévite se disposait à partir. Mais le père de la jeune femme dit à son gendre: Prends un morceau de pain pour fortifier ton coeur; vous partirez ensuite. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐγένετο τη̨̃ ἡμέρα̨ τη̨̃ τετάρτη̨ καὶ ὤρθρισαν τὸ πρωί καὶ ἀνέστη του̃ πορευθη̃ναι καὶ εἰ̃πεν ὁ πατὴρ τη̃ς νεάνιδος πρὸς τὸν νυμφίον αὐτου̃ στήρισόν σου τὴν καρδίαν ψωμω̨̃ ἄρτου καὶ μετὰ του̃το πορεύσεσθε (Ⅲ)

*****

Die autem quarto de nocte consurgens, proficisci voluit : quem tenuit socer, et ait ad eum : Gusta prius pauxillum panis, et conforta stomachum, et sic proficisceris. (Ⅳ)

*****

‫ 5  ׃19  ויהי ביום הרביעי וישכימו בבקר ויקם ללכת ויאמר אבי הנערה אל חתנו סעד לבך פת לחם ואחר תלכו ‬ (Ⅴ)

*****

Et au quatrième jour s’étant levé de bon matin, il se mit en chemin pour s’en aller ; mais le père de la jeune femme dit à son beau-fils : Fortifie ton cœur avec une bouchée de pain, et puis vous vous en irez. (Ⅶ)

*****

Le quatrième jour, ils se levèrent de bon matin; et comme le Lévite se levait pour s'en aller, le père de la jeune femme dit à son gendre: Prends une bouchée de pain pour te fortifier, et après cela, vous vous en irez. (Ⅷ)

*****

19. 6  
Et ils s’assirent, et mangèrent et burent, eux deux ensemble; et le père de la jeune femme dit à l’homme: Consens, je te prie, et passe ici la nuit, et que ton cœur se réjouisse.

S'étant assis, ils mangèrent tous deux ensemble et burent. Puis le père de la jeune femme dit au mari : "Consens, je te prie, à passer la nuit, et que ton coeur se réjouisse." (⁎)

*****

Et ils s'assirent, et ils mangèrent et burent eux deux ensemble. Puis le père de la jeune femme dit au mari: Décide-toi donc à passer la nuit, et que ton coeur se réjouisse. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐκάθισεν καὶ ἔφαγον οἱ δύο ἐπὶ τὸ αὐτὸ καὶ ἔπιον καὶ εἰ̃πεν ὁ πατὴρ τη̃ς νεάνιδος πρὸς τὸν ἄνδρα ἄγε δὴ αὐλίσθητι καὶ ἀγαθυνθήσεται ἡ καρδία σου (Ⅲ)

*****

Sederuntque simul, ac comederunt et biberunt. Dixitque pater puellæ ad generum suum : Quæso te ut hodie hic maneas, pariterque lætemur. (Ⅳ)

*****

‫ 6  ׃19  וישבו ויאכלו שניהם יחדו וישתו ויאמר אבי הנערה אל האיש הואל נא ולין ויטב לבך ‬ (Ⅴ)

*****

Ils s’assirent donc, et mangèrent et burent eux deux ensemble ; et le père de la jeune femme dit au mari : Je te prie qu’il te plaise de passer encore ici cette nuit, et que ton cœur se réjouisse. (Ⅶ)

*****

Ils s'assirent donc et mangèrent eux deux, et burent ensemble; et le père de la jeune femme dit au mari: Décide-toi donc à passer la nuit, et que ton cœur se réjouisse. (Ⅷ)

*****

19. 7  
Et l’homme se leva pour s’en aller, mais son beau-père le pressa, et il revint et passa encore la nuit là.

Le mari se leva pour s'en aller; mais, sur les instances de son beau-père, il revint et y passa encore la nuit. (⁎)

*****

Le mari se levait pour s'en aller; mais, sur les instances de son beau-père, il passa encore la nuit. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀνέστη ὁ ἀνὴρ του̃ πορεύεσθαι καὶ ἐβιάσατο αὐτὸν ὁ γαμβρὸς αὐτου̃ καὶ ἐκάθισεν καὶ ηὐλίσθη ἐκει̃ (Ⅲ)

*****

At ille consurgens, cœpit velle proficisci. Et nihilominus obnixe eum socer tenuit, et apud se fecit manere. (Ⅳ)

*****

‫ 7  ׃19  ויקם האיש ללכת ויפצר בו חתנו וישב וילן שם ‬ (Ⅴ)

*****

Et comme le mari se fut mis en chemin pour s’en aller, son beau-père le pressa tellement, qu’il s’en retourna ; et il y passa encore la nuit. (Ⅶ)

*****

Et comme le mari se levait pour s'en aller, son beau-père le pressa tellement, qu'il revint, et passa encore la nuit. (Ⅷ)

*****

19. 8  
Et le cinquième jour, il se leva de bonne heure le matin pour s’en aller; mais le père de la jeune femme dit: Je te prie, fortifie ton cœur. Et ils s’attardèrent jusqu’à ce que le jour baissa, et ils mangèrent eux deux.

Le cinquième jour, il se leva de bon matin pour partir. Alors le père de la jeune femme dit : "Fortifie ton coeur, je te prie, et diffère jusqu'au déclin du jour." Et ils mangèrent tous deux. (⁎)

*****

Le cinquième jour, il se leva de bon matin pour partir. Alors le père de la jeune femme dit: Fortifie ton coeur, je te prie; et restez jusqu'au déclin du jour. Et ils mangèrent eux deux. (Ⅰ)

*****

καὶ ὤρθρισεν τὸ πρωὶ τη̨̃ ἡμέρα̨ τη̨̃ πέμπτη̨ του̃ πορευθη̃ναι καὶ εἰ̃πεν ὁ πατὴρ τη̃ς νεάνιδος στήρισον δὴ τὴν καρδίαν σου καὶ στράτευσον ἕως κλι̃ναι τὴν ἡμέραν καὶ ἔφαγον οἱ δύο (Ⅲ)

*****

Mane autem facto, parabat Levites iter. Cui socer rursum : Oro te, inquit, ut paululum cibi capias, et assumptis viribus donec increscat dies, postea proficiscaris. Comederunt ergo simul. (Ⅳ)

*****

‫ 8  ׃19  וישכם בבקר ביום החמישי ללכת ויאמר אבי הנערה סעד נא לבבך והתמהמהו עד נטות היום ויאכלו שניהם ‬ (Ⅴ)

*****

Et au cinquième jour il se leva de bon matin pour s’en aller, et le père de la jeune femme dit : Je te prie, fortifie ton cœur ; et ils tardèrent tant, que le jour baissa pendant qu’ils mangeaient eux deux [ensemble]. (Ⅶ)

*****

Et au cinquième jour il se leva de bon matin pour s'en aller, et le père de la jeune femme lui dit: Je te prie, fortifie ton cœur. Or ils tardèrent jusqu'au déclin du jour, pendant qu'ils mangeaient tous deux. (Ⅷ)

*****

19. 9  
Et l’homme se leva pour s’en aller, lui et sa concubine, et son serviteur. Et son beau-père, le père de la jeune femme, lui dit: Tu vois que le jour faiblit, le soir approche; je vous prie, passez la nuit; voici, le jour tombe, passe ici la nuit, et que ton cœur se réjouisse; et demain vous vous lèverez de bonne heure pour aller votre chemin, et tu t’en iras à ta tente.

Le mari se levait pour s'en aller, lui, sa concubine et son serviteur; mais son beau-père, le père de la jeune femme, lui dit : "Voici, le jour s'incline vers le soir; je vous prie, passez donc ici la nuit; voici que le jour baisse, passe ici la nuit, et que ton coeur se réjouisse; demain vous vous lèverez de bon matin pour vous mettre en route, et tu t'en iras à ta tente." (⁎)

*****

Le mari se levait pour s'en aller, avec sa concubine et son serviteur; mais son beau-père, le père de la jeune femme, lui dit: Voici, le jour baisse, il se fait tard, passez donc la nuit; voici, le jour est sur son déclin, passe ici la nuit, et que ton coeur se réjouisse; demain vous vous lèverez de bon matin pour vous mettre en route, et tu t'en iras à ta tente. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀνέστη ὁ ἀνὴρ του̃ πορευθη̃ναι αὐτὸς καὶ ἡ παλλακὴ αὐτου̃ καὶ ὁ νεανίας αὐτου̃ καὶ εἰ̃πεν αὐτω̨̃ ὁ γαμβρὸς αὐτου̃ ὁ πατὴρ τη̃ς νεάνιδος ἰδοὺ δὴ ἠσθένησεν ἡ ἡμέρα εἰς τὴν ἑσπέραν αὐλίσθητι ὡ̃δε καὶ ἀγαθυνθήσεται ἡ καρδία σου καὶ ὀρθριει̃τε αὔριον εἰς ὁδὸν ὑμω̃ν καὶ πορεύση̨ εἰς τὸ σκήνωμά σου (Ⅲ)

*****

Surrexitque adolescens, ut pergeret cum uxore sua et puero. Cui rursum locutus est socer : Considera quod dies ad occasum declivior sit, et propinquat ad vesperum : mane apud me etiam hodie, et duc lætum diem, et cras proficisceris ut vadas in domum tuam. (Ⅳ)

*****

‫ 9  ׃19  ויקם האיש ללכת הוא ופילגשו ונערו ויאמר לו חתנו אבי הנערה הנה נא רפה היום לערב לינו נא הנה חנות היום לין פה וייטב לבבך והשכמתם מחר לדרככם והלכת לאהלך ‬ (Ⅴ)

*****

Puis le mari se mit en chemin pour s’en aller, lui et sa concubine, avec son serviteur. Et son beau-père le père de la jeune femme, lui dit : Voici maintenant le jour baisse, il se fait tard, je vous prie passez ici la nuit, voici le jour finit, passe ici la nuit, et que ton cœur se réjouisse ; et demain au matin vous vous lèverez pour aller votre chemin, et tu t’en iras en ta maison. (Ⅶ)

*****

Alors le mari se leva pour s'en aller, lui et sa concubine, et son serviteur; mais son beau-père, père de la jeune femme, lui dit: Voici, maintenant le jour baisse, le soir approche; passez ici la nuit, je vous prie. Voici, le jour finit, passez ici la nuit, et que ton cœur se réjouisse; demain matin vous vous lèverez pour continuer votre chemin, et tu t'en iras en ta maison. (Ⅷ)

*****

19. 10  
Mais l’homme ne voulut point passer la nuit, et il se leva, et s’en alla; et il vint jusque vis-à-vis de Jébus qui est Jérusalem, et avec lui, la couple d’ânes bâtés, et sa concubine avec lui.

Le mari ne consentit pas à passer la nuit; il se leva et partit. Il vint jusqu'en face de Jébus, qui est Jérusalem, ayant avec lui les deux ânes bâtés et sa concubine. (⁎)

*****

Le mari ne voulut point passer la nuit, il se leva et partit. Il arriva jusque devant Jebus, qui est Jérusalem, avec les deux ânes bâtés et avec sa concubine. (Ⅰ)

*****

καὶ οὐκ εὐδόκησεν ὁ ἀνὴρ αὐλισθη̃ναι καὶ ἀνέστη καὶ ἀπη̃λθεν καὶ ἠ̃λθεν ἕως ἀπέναντι Ιεβους αὕτη ἐστὶν Ιερουσαλημ καὶ μετ' αὐτου̃ ζευ̃γος ὄνων ἐπισεσαγμένων καὶ ἡ παλλακὴ αὐτου̃ μετ' αὐτου̃ (Ⅲ)

*****

Noluit gener acquiescere sermonibus ejus : sed statim perrexit, et venit contra Jebus, quæ altero nomine vocatur Jerusalem, ducens secum duos asinos onustos, et concubinam.\ (Ⅳ)

*****

‫ 10 ׃19  ולא אבה האיש ללון ויקם וילך ויבא עד נכח יבוס היא ירושלם ועמו צמד חמורים חבושים ופילגשו עמו ‬ (Ⅴ)

*****

Mais le mari ne voulut point y passer la nuit ; mais il se leva, et s’en alla et vint jusque vis-à-vis de Jébus, qui est Jérusalem, ayant avec soi ses deux ânes embâtés, et sa concubine. (Ⅶ)

*****

Mais le mari ne voulut point passer la nuit; il se leva, et s'en alla, et vint jusque devant Jébus, qui est Jérusalem, ayant avec lui ses deux ânes bâtés; et sa concubine était avec lui. (Ⅷ)

*****

19. 11  
Ils étaient tout près de Jébus, et le jour avait beaucoup baissé; et le serviteur dit à son maître: Allons, je te prie, et détournons-nous vers cette ville des Jébusiens, et passons-y la nuit.

Lorsqu'ils furent près de Jébus, le jour avait beaucoup baissé. Le serviteur dit alors à son maître : "Viens, je te prie, détournons-nous vers cette ville des Jébuséens, et nous y passerons la nuit." (⁎)

*****

Lorsqu'ils furent près de Jebus, le jour avait beaucoup baissé. Le serviteur dit alors à son maître: Allons, dirigeons-nous vers cette ville des Jébusiens, et nous y passerons la nuit. (Ⅰ)

*****

καὶ ἤλθοσαν ἕως Ιεβους καὶ ἡ ἡμέρα προβεβήκει σφόδρα καὶ εἰ̃πεν ὁ νεανίας πρὸς τὸν κύριον αὐτου̃ δευ̃ρο δὴ καὶ ἐκκλίνωμεν εἰς πόλιν του̃ Ιεβουσι ταύτην καὶ αὐλισθω̃μεν ἐν αὐτη̨̃ (Ⅲ)

*****

Jamque erant juxta Jebus, et dies mutabatur in noctem : dixitque puer ad dominum suum : Veni, obsecro : declinemus ad urbem Jebusæorum, et maneamus in ea. (Ⅳ)

*****

‫ 11 ׃19  הם עם יבוס והיום רד מאד ויאמר הנער אל אדניו לכה נא ונסורה אל עיר היבוסי הזאת ונלין בה ‬ (Ⅴ)

*****

Or comme ils étaient près de Jébus, et que le jour était fort avancé, le serviteur dit à son maître : Marchez, je vous prie, et détournons-nous vers cette ville des Jébusiens, afin que nous y passions la nuit. (Ⅶ)

*****

Lorsqu'ils furent près de Jébus, le jour avait beaucoup baissé. Le serviteur dit à son maître: Allons, dirigeons-nous vers cette ville des Jébusiens, et nous y passerons la nuit. (Ⅷ)

*****

19. 12  
Et son maître lui dit: Nous ne nous détournerons point vers une ville des étrangers, qui n’est pas des fils d’Israël; mais nous passerons jusqu’à Guibha.

Son maître lui répondit : "Nous ne nous détournerons pas vers une ville étrangère, où il n'y a pas d'enfants d'Israël; nous passerons jusqu'à Gabaa." (⁎)

*****

Son maître lui répondit: Nous n'entrerons pas dans une ville d'étrangers, où il n'y a point d'enfants d'Israël, nous irons jusqu'à Guibea. (Ⅰ)

*****

καὶ εἰ̃πεν πρὸς αὐτὸν ὁ κύριος αὐτου̃ οὐκ ἐκκλινου̃μεν εἰς πόλιν ἀλλοτρίαν ἐν ἡ̨̃ οὐκ ἔστιν ἀπὸ υἱω̃ν Ισραηλ ὡ̃δε καὶ παρελευσόμεθα ἕως Γαβαα (Ⅲ)

*****

Cui respondit dominus : Non ingrediar oppidum gentis alienæ, quæ non est de filiis Israël : sed transibo usque Gabaa, (Ⅳ)

*****

‫ 12 ׃19  ויאמר אליו אדניו לא נסור אל עיר נכרי אשר לא מבני ישראל הנה ועברנו עד גבעה ‬ (Ⅴ)

*****

Et son maître lui répondit : Nous ne nous détournerons point vers aucune ville des étrangers, où il n’y a point d’enfants d’Israël ; mais nous passerons jusqu’à Guibha. (Ⅶ)

*****

Son maître lui répondit: Nous n'entrerons pas dans une ville d'étrangers, où il n'y a point d'enfants d'Israël; mais nous irons jusqu'à Guibea. (Ⅷ)

*****

19. 13  
Et il dit à son serviteur: Viens, et approchons-nous d’un de ces endroits, et passons la nuit à Guibha ou à Rama.

il dit encore à son serviteur: "Allons, tâchons d'atteindre l'une de ces localités pour y passer la nuit, Gabaa ou Rama." (⁎)

*****

Il dit encore à son serviteur: Allons, approchons-nous de l'un de ces lieux, Guibea ou Rama, et nous y passerons la nuit. (Ⅰ)

*****

καὶ εἰ̃πεν τω̨̃ νεανία̨ αὐτου̃ δευ̃ρο καὶ ἐγγίσωμεν ἑνὶ τω̃ν τόπων καὶ αὐλισθησόμεθα ἐν Γαβαα ἢ ἐν Ραμα (Ⅲ)

*****

et cum illuc pervenero, manebimus in ea, aut certe in urbe Rama. (Ⅳ)

*****

‫ 13 ׃19  ויאמר לנערו לך‪[Q]‬‪[q]‬ ונקרבה באחד המקמות ולנו בגבעה או ברמה ‬ (Ⅴ)

*****

Il dit aussi à son serviteur : Marche, et nous gagnerons l’un de ces lieux-là, et nous passerons la nuit à Guibha, ou à Rama. (Ⅶ)

*****

Il dit encore à son serviteur: Marche, et nous gagnerons l'un de ces lieux-là, Guibea ou Rama, et nous y passerons la nuit. (Ⅷ)

*****

19. 14  
Et ils passèrent plus avant, et marchèrent, et le soleil se coucha, comme ils étaient près de Guibha, qui est à Benjamin.

Ils continuèrent à marcher, et le soleil se coucha lorsqu'ils furent près de Gabaa, qui appartient à Benjamin. (⁎)

*****

Ils continuèrent à marcher, et le soleil se coucha quand ils furent près de Guibea, qui appartient à Benjamin. (Ⅰ)

*****

καὶ παρη̃λθον καὶ ἐπορεύθησαν καὶ ἔδυ ὁ ἥλιος αὐτοι̃ς ἐχόμενα τη̃ς Γαβαα ἥ ἐστιν τω̨̃ Βενιαμιν (Ⅲ)

*****

Transierunt ergo Jebus, et cœptum carpebant iter, occubuitque eis sol juxta Gabaa, quæ est in tribu Benjamin : (Ⅳ)

*****

‫ 14 ׃19  ויעברו וילכו ותבא להם השמש אצל הגבעה אשר לבנימן ‬ (Ⅴ)

*****

Ils passèrent donc plus avant et marchèrent, et le soleil se coucha comme ils furent près de Guibha, qui appartient à Benjamin. (Ⅶ)

*****

Ils passèrent donc plus avant, et marchèrent; et le soleil se coucha comme ils étaient près de Guibea, qui appartient à Benjamin. (Ⅷ)

*****

19. 15  
Et ils se détournèrent pour entrer et pour passer la nuit à Guibha. Et il entra, et s’assit sur la place de la ville, et il n’y eut personne qui les reçût dans sa maison pour passer la nuit.

Ils se détournèrent de ce côté, pour aller passer la nuit à Gabaa. Le Lévite, étant entré, s'arrêta sur la place de la ville, et il n'y eut personne qui les reçut dans sa maison pour y passer la nuit. (⁎)

*****

Ils se dirigèrent de ce côté pour aller passer la nuit à Guibea. Le Lévite entra, et il s'arrêta sur la place de la ville. Il n'y eut personne qui les reçût dans sa maison pour qu'ils y passassent la nuit. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐξέκλιναν ἐκει̃ του̃ εἰσελθει̃ν αὐλισθη̃ναι ἐν Γαβαα καὶ εἰση̃λθον καὶ ἐκάθισαν ἐν τη̨̃ πλατεία̨ τη̃ς πόλεως καὶ οὐκ ἠ̃ν ἀνὴρ συνάγων αὐτοὺς εἰς οἰκίαν αὐλισθη̃ναι (Ⅲ)

*****

diverteruntque ad eam, ut manerent ibi. Quo cum intrassent, sedebant in platea civitatis, et nullus eos recipere voluit hospitio. (Ⅳ)

*****

‫ 15 ׃19  ויסרו שם לבוא ללון בגבעה ויבא וישב ברחוב העיר ואין איש מאסף אותם הביתה ללון ‬ (Ⅴ)

*****

Alors ils se détournèrent vers Guibha pour y entrer et y passer la nuit ; et y étant entrés, ils demeurèrent en la place de la ville, car il n’y avait personne qui les retirât chez soi afin qu’ils y passassent la nuit. (Ⅶ)

*****

Alors ils se dirigèrent vers Guibea, pour y entrer et y passer la nuit. Ils y entrèrent donc et se tinrent sur la place de la ville, et il n'y eut personne qui les reçut dans sa maison pour y passer la nuit. (Ⅷ)

*****

19. 16  
Et voici, sur le soir, un vieillard venait des champs, de son travail: et l’homme était de la montagne d’Éphraïm, et séjournait à Guibha: et les hommes du lieu étaient Benjaminites.

Mais voici qu'un vieillard revenait le soir de travailler aux champs; c'était un homme de la montagne d'Ephraïm, qui séjournait à Gabaa, et les gens du lieu étaient Benjamite. (⁎)

*****

Et voici, un vieillard revenait le soir de travailler aux champs; cet homme était de la montagne d'Éphraïm, il séjournait à Guibea, et les gens du lieu étaient Benjamites. (Ⅰ)

*****

καὶ ἰδοὺ ἀνὴρ πρεσβύτης ἤρχετο ἐξ ἔργων αὐτου̃ ἐξ ἀγρου̃ ἐν ἑσπέρα̨ καὶ ὁ ἀνὴρ ἠ̃ν ἐξ ὄρους Εφραιμ καὶ αὐτὸς παρώ̨κει ἐν Γαβαα καὶ οἱ ἄνδρες του̃ τόπου υἱοὶ Βενιαμιν (Ⅲ)

*****

Et ecce, apparuit homo senex, revertens de agro et de opere suo vesperi, qui et ipse de monte erat Ephraim, et peregrinus habitabat in Gabaa : homines autem regionis illius erant filii Jemini. (Ⅳ)

*****

‫ 16 ׃19  והנה איש זקן בא מן מעשהו מן השדה בערב והאיש מהר אפרים והוא גר בגבעה ואנשי המקום בני ימיני ‬ (Ⅴ)

*****

Et voici sur le soir un vieux homme venait des champs de son travail, et cet homme était de la montagne d’Ephraïm, mais il demeurait à Guibha, dont les habitants étaient enfants de Jémini. (Ⅶ)

*****

Mais voici, sur le soir, un vieillard revenait des champs, de son travail. Cet homme était de la montagne d'Éphraïm, mais il demeurait à Guibea, dont les habitants étaient Benjamites. (Ⅷ)

*****

19. 17  
Et il leva ses yeux, et vit le voyageur sur la place de la ville; et le vieillard lui dit: Où vas-tu, et d’où viens-tu?

Ayant levé les yeux, il vit le voyageur sur la place de la ville, et le vieillard dit: "Où vas-tu et d'où viens-tu?" (⁎)

*****

Il leva les yeux, et vit le voyageur sur la place de la ville. Et le vieillard lui dit: Où vas-tu, et d'où viens-tu? (Ⅰ)

*****

καὶ ἠ̃ρεν τοὺς ὀφθαλμοὺς αὐτου̃ καὶ εἰ̃δεν τὸν ὁδοιπόρον ἄνδρα ἐν τη̨̃ πλατεία̨ τη̃ς πόλεως καὶ εἰ̃πεν ὁ ἀνὴρ ὁ πρεσβύτης που̃ πορεύη̨ καὶ πόθεν ἔρχη̨ (Ⅲ)

*****

Elevatisque oculis, vidit senex sedentem hominem cum sarcinulis suis in platea civitatis, et dixit ad eum : Unde venis ? et quo vadis ? (Ⅳ)

*****

‫ 17 ׃19  וישא עיניו וירא את האיש הארח ברחב העיר ויאמר האיש‪[C]‬‪[c]‬ הזקן אנה תלך ומאין תבוא ‬ (Ⅴ)

*****

Et levant ses yeux il vit dans la place de la ville ce passant ; et cet homme vieux lui dit : Où vas-tu, et d’où viens-tu ? (Ⅶ)

*****

Levant les yeux, il vit ce voyageur sur la place de la ville; alors le vieillard lui dit: Où vas-tu, et d'où viens-tu? (Ⅷ)

*****

19. 18  
Et il lui dit: Nous passons de Bethléhem de Juda vers le fond de la montagne d’Éphraïm; je suis de là, et je suis allé à Bethléhem de Juda, et j’ai à faire avec la maison de l’Éternel; et il n’y a personne qui me reçoive dans sa maison.

Il lui répondit: "Nous allons de Bethléem de Juda jusqu'à l'extrémité de la montagne d'Ephraïm, d'où je suis. J'étais allé à Bethléem de Juda, et maintenant je vais à la maison de Yahweh et il n'y a personne qui me reçoive dans sa maison. (⁎)

*****

Il lui répondit: Nous allons de Bethléhem de Juda jusqu'à l'extrémité de la montagne d'Éphraïm, d'où je suis. J'étais allé à Bethléhem de Juda, et je me rends à la maison de l'Éternel. Mais il n'y a personne qui me reçoive dans sa demeure. (Ⅰ)

*****

καὶ εἰ̃πεν πρὸς αὐτόν παραπορευόμεθα ἡμει̃ς ἀπὸ Βηθλεεμ Ιουδα ἕως μηρω̃ν ὄρους Εφραιμ ἐκει̃θεν ἐγώ εἰμι καὶ ἐπορεύθην ἕως Βηθλεεμ Ιουδα καὶ εἰς τὸν οἰ̃κόν μου ἐγὼ πορεύομαι καὶ οὐκ ἔστιν ἀνὴρ συνάγων με εἰς τὴν οἰκίαν (Ⅲ)

*****

Qui respondit ei : Profecti sumus de Bethlehem Juda, et pergimus ad locum nostrum, qui est in latere montis Ephraim, unde ieramus in Bethlehem : et nunc vadimus ad domum Dei, nullusque sub tectum suum nos vult recipere, (Ⅳ)

*****

‫ 18 ׃19  ויאמר אליו עברים אנחנו מבית לחם יהודה עד ירכתי הר אפרים משם אנכי ואלך עד בית לחם יהודה ואת בית יהוה אני הלך ואין איש מאסף אותי הביתה ‬ (Ⅴ)

*****

Et il lui répondit : Nous passons de Bethléhem de Juda vers les côtés de la montagne d’Ephraïm, d’où je suis, parce que j’étais allé jusqu’à Bethléhem de Juda, mais maintenant je m’en vais à la maison de l’Eternel, et il n’y a ici personne qui me retire chez lui. (Ⅶ)

*****

Et il lui répondit: Nous allons de Bethléhem de Juda vers le fond de la montagne d'Éphraïm, d'où je suis. J'étais allé jusqu'à Bethléhem de Juda, et je me rends à la maison de l'Éternel; et il n'y a personne qui me reçoive dans sa maison; (Ⅷ)

*****

19. 19  
Et pourtant j’ai de la paille et du fourrage pour nos ânes, et j’ai aussi du pain et du vin pour moi et pour ta servante, et pour le jeune homme qui est avec tes serviteurs; rien ne nous manque.

Nous avons cependant de la paille et du fourrage pour nos ânes, et aussi du pain et du vin pour moi, pour ta servante et pour le jeune homme qui est avec tes serviteurs; nous ne manquons de rien." (⁎)

*****

Nous avons cependant de la paille et du fourrage pour nos ânes; nous avons aussi du pain et du vin pour moi, pour ta servante, et pour le garçon qui est avec tes serviteurs. Il ne nous manque rien. (Ⅰ)

*****

καί γε ἄχυρα καὶ χορτάσματά ἐστιν τοι̃ς ὄνοις ἡμω̃ν καὶ ἄρτοι καὶ οἰ̃νός ἐστιν ἐμοὶ καὶ τη̨̃ παιδίσκη̨ καὶ τω̨̃ νεανίσκω̨ μετὰ τω̃ν παιδίων σου οὐκ ἔστιν ὑστέρημα παντὸς πράγματος (Ⅲ)

*****

habentes paleas et fœnum in asinorum pabulum, et panem ac vinum in meos et ancillæ tuæ usus, et pueri qui mecum est : nulla re indigemus nisi hospitio. (Ⅳ)

*****

‫ 19 ׃19  וגם תבן גם מספוא יש לחמורינו וגם לחם ויין יש לי ולאמתך ולנער עם עבדיך אין מחסור כל דבר ‬ (Ⅴ)

*****

Nous avons pourtant de la paille et du fourrage pour nos ânes, et du pain et du vin pour moi et pour ta servante, et pour le garçon qui est avec tes serviteurs ; nous n’avons besoin d’aucune chose. (Ⅶ)

*****

Cependant nous avons de la paille et du fourrage pour nos ânes, et du pain et du vin pour moi et pour ta servante, et pour le garçon qui est avec tes serviteurs. Il ne nous manque rien. (Ⅷ)

*****

19. 20  
Et le vieillard lui dit: Paix te soit! Seulement que tous tes besoins soient à ma charge; mais ne passe pas la nuit sur la place.

Le vieillard dit : "La paix soit avec toi ! Seulement je pourvoirai à tous tes besoins; mais ne passe pas la nuit sue la place." (⁎)

*****

Le vieillard dit: Que la paix soit avec toi! Je me charge de tous tes besoins, tu ne passeras pas la nuit sur la place. (Ⅰ)

*****

καὶ εἰ̃πεν ὁ ἀνὴρ ὁ πρεσβύτης εἰρήνη σοι πλὴν πα̃ν ὑστέρημά σου ἐπ' ἐμέ πλὴν ἐν τη̨̃ πλατεία̨ οὐ μὴ αὐλισθήση̨ (Ⅲ)

*****

Cui respondit senex : Pax tecum sit, ego præbebo omnia quæ necessaria sunt : tantum, quæso, ne in platea maneas. (Ⅳ)

*****

‫ 20 ׃19  ויאמר האיש הזקן שלום לך רק כל מחסורך עלי רק ברחוב אל תלן ‬ (Ⅴ)

*****

Et le vieillard lui dit : Paix te soit, quoi qu’il en soit je me charge de tout ce dont tu as besoin ; [je te prie] seulement de ne passer point la nuit dans la place. (Ⅶ)

*****

Et le vieillard lui dit: La paix soit avec toi! Je me charge de tout ce dont tu auras besoin; tu ne passeras pas la nuit sur la place. (Ⅷ)

*****

19. 21  
Et il le fit entrer dans sa maison, et donna le fourrage aux ânes; et ils lavèrent leurs pieds, et mangèrent et burent.

Il le fit entrer dans sa maison, et il donna du fourrage aux ânes; les voyageurs se lavèrent les pieds, puis ils mangèrent et burent. (⁎)

*****

Il les fit entrer dans sa maison, et il donna du fourrage aux ânes. Les voyageurs se lavèrent les pieds; puis ils mangèrent et burent. (Ⅰ)

*****

καὶ εἰσήνεγκεν αὐτὸν εἰς τὸν οἰ̃κον αὐτου̃ καὶ τόπον ἐποίησεν τοι̃ς ὄνοις καὶ αὐτοὶ ἐνίψαντο τοὺς πόδας αὐτω̃ν καὶ ἔφαγον καὶ ἔπιον (Ⅲ)

*****

Introduxitque eum in domum suam, et pabulum asinis præbuit : ac postquam laverunt pedes suos, recepit eos in convivium.\ (Ⅳ)

*****

‫ 21 ׃19  ויביאהו לביתו ויבול‪[Q]‬‪[n]‬‪[q]‬ לחמורים וירחצו רגליהם ויאכלו וישתו ‬ (Ⅴ)

*****

Alors il le fit entrer en sa maison, et il donna du fourrage aux ânes ; ils lavèrent leurs pieds, mangèrent et burent. (Ⅶ)

*****

Alors il le fit entrer dans sa maison, et il donna à manger aux ânes. Ils lavèrent aussi leurs pieds; puis ils mangèrent et burent. (Ⅷ)

*****

19. 22  
Comme ils faisaient bonne chère, voici, les hommes de la ville, des hommes, fils de Bélial, entourèrent la maison, frappant à la porte; et ils parlèrent au vieillard, maître de la maison, disant: Fais sortir l’homme qui est entré dans ta maison, afin que nous le connaissions.

Pendant qu'ils réjouissaient leur coeur, voici, que des hommes de la ville, gens pervers, entourèrent la maison et, frappant avec force à la porte, ils dirent au vieillard, maître de la maison : "Fais sortir l'homme qui est entré chez toi, afin que nous le connaissions." (⁎)

*****

Pendant qu'ils étaient à se réjouir, voici, les hommes de la ville, gens pervers, entourèrent la maison, frappèrent à la porte, et dirent au vieillard, maître de la maison: Fais sortir l'homme qui est entré chez toi, pour que nous le connaissions. (Ⅰ)

*****

αὐτοὶ δ' ἀγαθύνοντες καρδίαν αὐτω̃ν καὶ ἰδοὺ ἄνδρες τη̃ς πόλεως υἱοὶ παρανόμων ἐκύκλωσαν τὴν οἰκίαν κρούοντες ἐπὶ τὴν θύραν καὶ εἰ̃πον πρὸς τὸν ἄνδρα τὸν κύριον του̃ οἴκου τὸν πρεσβύτην λέγοντες ἐξένεγκε τὸν ἄνδρα ὃς εἰση̃λθεν εἰς τὴν οἰκίαν σου ἵνα γνω̃μεν αὐτόν (Ⅲ)

*****

Illis epulantibus, et post laborem itineris cibo et potu reficientibus corpora, venerunt viri civitatis illius, filii Belial (id est, absque jugo), et circumdantes domum senis, fores pulsare cœperunt, clamantes ad dominum domus atque dicentes : Educ virum, qui ingressus est domum tuam, ut abutamur eo. (Ⅳ)

*****

‫ 22 ׃19  המה מיטיבים את לבם והנה אנשי העיר אנשי בני בליעל נסבו את הבית מתדפקים על הדלת ויאמרו אל האיש בעל הבית הזקן לאמר הוצא את האיש אשר בא אל ביתך ונדענו ‬ (Ⅴ)

*****

Comme ils faisaient bonne chère, voici les gens de la ville, hommes fort corrompus, environnèrent la maison, heurtant à la porte, et ils parlèrent au vieux homme, maître de la maison, en disant : Fais sortir cet homme qui est entré en ta maison, afin que nous le connaissions. (Ⅶ)

*****

Comme leur cœur se réjouissait, voici, les gens de la ville, des hommes pervers, environnèrent la maison, heurtèrent à la porte, et dirent au vieillard, maître de la maison: Fais sortir cet homme qui est entré chez toi, pour que nous le connaissions. (Ⅷ)

*****

19. 23  
Et le maître de la maison sortit vers eux, et leur dit: Non, mes frères, ne faites pas ce mal, je vous prie; après que cet homme est entré dans ma maison, ne faites pas cette infamie.

Le maître de la maison sortit vers eux et leur dit: "Non, mes frères, ne faites pas le mal, je vous prie; puisque cet homme est entré dans ma maison, ne commettez pas cette infamie. (⁎)

*****

Le maître de la maison, se présentant à eux, leur dit: Non, mes frères, ne faites pas le mal, je vous prie; puisque cet homme est entré dans ma maison, ne commettez pas cette infamie. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐξη̃λθεν πρὸς αὐτοὺς ὁ ἀνὴρ ὁ κύριος του̃ οἴκου καὶ εἰ̃πεν μή ἀδελφοί μὴ κακοποιήσητε δή μετὰ τὸ εἰσελθει̃ν τὸν ἄνδρα του̃τον εἰς τὴν οἰκίαν μου μὴ ποιήσητε τὴν ἀφροσύνην ταύτην (Ⅲ)

*****

Egressusque est ad eos senex, et ait : Nolite, fratres, nolite facere malum hoc, quia ingressus est homo hospitium meum : et cessate ab hac stultitia. (Ⅳ)

*****

‫ 23 ׃19  ויצא אליהם האיש בעל הבית ויאמר אלהם אל אחי אל תרעו נא אחרי אשר בא האיש הזה אל ביתי‪[U]‬ אל תעשו את הנבלה הזאת ‬ (Ⅴ)

*****

Mais cet homme, [savoir] le maître de la maison, sortit vers eux, et leur dit : Non, mes frères, ne lui faites point de mal, je vous prie : puisque cet homme est entré en ma maison, ne faites point une telle infamie. (Ⅶ)

*****

Mais l'homme, le maître de la maison, sortit vers eux et leur dit: Non, mes frères, ne faites point le mal, je vous prie; puisque cet homme est entré dans ma maison, ne commettez pas cette infamie. (Ⅷ)

*****

19. 24  
Voici ma fille qui est vierge, et sa concubine: laissez-moi les faire sortir, et vous les humilierez, et vous leur ferez ce qu’il vous plaira; mais à cet homme ne faites pas cette chose infâme.

Voici ma fille qui est vierge, et sa concubine; je vous les amènerai dehors, vous leur ferez violence et vous les traiterez. comme il vous plaira; mais ne commettez pas sur cet homme une action aussi infâme." (⁎)

*****

Voici, j'ai une fille vierge, et cet homme a une concubine; je vous les amènerai dehors; vous les déshonorerez, et vous leur ferez ce qu'il vous plaira. Mais ne commettez pas sur cet homme une action aussi infâme. (Ⅰ)

*****

ἰδὲ ἡ θυγάτηρ μου ἡ παρθένος καὶ ἡ παλλακὴ αὐτου̃ ἐξάξω αὐτάς καὶ ταπεινώσατε αὐτὰς καὶ ποιήσατε αὐται̃ς τὸ ἀγαθὸν ἐν ὀφθαλμοι̃ς ὑμω̃ν καὶ τω̨̃ ἀνδρὶ τούτω̨ οὐ ποιήσετε τὸ ῥη̃μα τη̃ς ἀφροσύνης ταύτης (Ⅲ)

*****

Habeo filiam virginem, et hic homo habet concubinam : educam eas ad vos, ut humilietis eas, et vestram libidinem compleatis : tantum, obsecro, ne scelus hoc contra naturam operemini in virum. (Ⅳ)

*****

‫ 24 ׃19  הנה בתי הבתולה ופילגשהו אוציאה נא אותם וענו אותם ועשו להם הטוב בעיניכם ולאיש הזה לא תעשו דבר הנבלה הזאת ‬ (Ⅴ)

*****

Voici, j’ai une fille vierge, et [cet homme] a sa concubine, je vous les amènerai dehors maintenant, et vous les violerez, et vous ferez d’elles comme il vous semblera bon ; mais ne commettez point cette action infâme à l’égard de cet homme. (Ⅶ)

*****

Voici, j'ai une fille vierge, et cet homme a sa concubine; je vous les amènerai dehors, vous leur ferez violence, et vous ferez d'elles ce qui vous plaira; mais ne commettez pas sur cet homme une action si infâme. (Ⅷ)

*****

19. 25  
Mais ces gens ne voulurent pas l’écouter; et l’homme saisit sa concubine et la leur amena dehors; et ils la connurent et abusèrent d’elle toute la nuit jusqu’au matin; et ils la renvoyèrent comme l’aurore se levait.

Ces hommes ne voulurent pas l'écouter. Alors l'homme prit sa concubine et la leur amena dehors. Ils la connurent et ils abusèrent d'elle toute la nuit jusqu'au matin, et ils la renvoyèrent au lever de l'aurore. (⁎)

*****

Ces gens ne voulurent point l'écouter. Alors l'homme prit sa concubine, et la leur amena dehors. Ils la connurent, et ils abusèrent d'elle toute la nuit jusqu'au matin; puis ils la renvoyèrent au lever de l'aurore. (Ⅰ)

*****

καὶ οὐκ εὐδόκησαν οἱ ἄνδρες του̃ εἰσακου̃σαι αὐτου̃ καὶ ἐπελάβετο ὁ ἀνὴρ τη̃ς παλλακη̃ς αὐτου̃ καὶ ἐξήγαγεν αὐτὴν πρὸς αὐτοὺς ἔξω καὶ ἔγνωσαν αὐτὴν καὶ ἐνέπαιζον ἐν αὐτη̨̃ ὅλην τὴν νύκτα ἕως πρωί καὶ ἐξαπέστειλαν αὐτήν ὡς ἀνέβη τὸ πρωί (Ⅲ)

*****

Nolebant acquiescere sermonibus illius : quod cernens homo, eduxit ad eos concubinam suam, et eis tradidit illudendam : qua cum tota nocte abusi essent, dimiserunt eam mane. (Ⅳ)

*****

‫ 25 ׃19  ולא אבו האנשים לשמע לו ויחזק האיש בפילגשו ויצא אליהם החוץ וידעו אותה ויתעללו בה כל הלילה עד הבקר וישלחוה *בעלות **כעלות השחר ‬ (Ⅴ)

*****

Mais ces gens-là ne voulurent point l’écouter ; c’est pourquoi cet homme prit sa concubine, et la leur amena dehors ; et ils la connurent, et abusèrent d’elle toute la nuit jusques au matin, puis ils la renvoyèrent comme l’aube du jour se levait. (Ⅶ)

*****

Mais ces gens-là ne voulurent point l'écouter. Alors l'homme prit sa concubine et la leur amena; et ils la connurent, et ils abusèrent d'elle toute la nuit jusqu'au matin; puis ils la renvoyèrent au lever de l'aurore. (Ⅷ)

*****

19. 26  
Et comme le matin arrivait, la femme vint et tomba à l’entrée de la maison de l’homme chez qui était son seigneur, et y resta jusqu’au jour.

Vers le matin, cette femme vint tomber à l'entrée de la maison de l'homme chez qui était son mari, et elle resta là jusqu'au jour. (⁎)

*****

Vers le matin, cette femme alla tomber à l'entrée de la maison de l'homme chez qui était son mari, et elle resta là jusqu'au jour. (Ⅰ)

*****

καὶ ἠ̃λθεν ἡ γυνὴ πρὸς τὸν ὄρθρον καὶ ἔπεσεν παρὰ τὴν θύραν του̃ οἴκου οὑ̃ ἠ̃ν αὐτη̃ς ἐκει̃ ὁ ἀνήρ ἕως του̃ διαφω̃σαι (Ⅲ)

*****

At mulier, recedentibus tenebris, venit ad ostium domus, ubi manebat dominus suus, et ibi corruit. (Ⅳ)

*****

‫ 26 ׃19  ותבא האשה לפנות הבקר ותפל פתח בית האיש אשר אדוניה שם עד האור ‬ (Ⅴ)

*****

Cette femme donc, comme le jour approchait, s’en revint, et étant tombée à la porte de la maison de l’homme où était son Seigneur, elle y demeura jusqu’au jour. (Ⅶ)

*****

Et, comme le jour approchait, cette femme alla tomber à la porte de la maison de l'homme où était son mari, et y demeura jusqu'au jour. (Ⅷ)

*****

19. 27  
Et son seigneur se leva le matin, et ouvrit la porte de la maison, et sortit pour aller son chemin; et voici, la femme, sa concubine, était tombée à l’entrée de la maison, ses mains sur le seuil.

Son mari se leva le matin et, ayant ouvert la porte de la maison, il sortit pour continuer sa route. Et voici que la femme, sa concubine, était étendue à l'entrée de la maison, les mains sur le seuil. (⁎)

*****

Et le matin, son mari se leva, ouvrit la porte de la maison, et sortit pour continuer son chemin. Mais voici, la femme, sa concubine, était étendue à l'entrée de la maison, les mains sur le seuil. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀνέστη ὁ ἀνὴρ αὐτη̃ς τὸ πρωὶ καὶ ἤνοιξεν τὰς θύρας του̃ οἴκου καὶ ἐξη̃λθεν του̃ πορευθη̃ναι τὴν ὁδὸν αὐτου̃ καὶ ἰδοὺ ἡ γυνὴ ἡ παλλακὴ αὐτου̃ πεπτωκυι̃α παρὰ τὰς θύρας του̃ οἴκου καὶ αἱ χει̃ρες αὐτη̃ς ἐπὶ τὸ πρόθυρον (Ⅲ)

*****

Mane facto, surrexit homo, et aperuit ostium, ut cœptam expleret viam : et ecce concubina ejus jacebat ante ostium sparsis in limine manibus. (Ⅳ)

*****

‫ 27 ׃19  ויקם אדניה בבקר ויפתח דלתות הבית ויצא ללכת לדרכו והנה האשה פילגשו נפלת פתח הבית וידיה על הסף ‬ (Ⅴ)

*****

Et son Seigneur se leva de bon matin, et ayant ouvert la porte il sortait pour continuer son chemin ; mais voici, sa femme concubine était tombée à la porte de la maison, et avait les mains sur le seuil. (Ⅶ)

*****

Et le matin, son mari se leva, ouvrit la porte, et sortit pour continuer son chemin; mais voici, la femme, sa concubine, était étendue à la porte de la maison, les mains sur le seuil. (Ⅷ)

*****

19. 28  
Et il lui dit: Lève-toi, et allons-nous-en. Mais personne ne répondit. Et l’homme la prit sur son âne, et se leva et s’en alla en son lieu.

Il lui dit : "Lève-toi et allons-nous-en." et personne ne répondit. Alors le mari la mit sur son âne et partit pour aller dans sa demeure. (⁎)

*****

Il lui dit: Lève-toi, et allons-nous-en. Elle ne répondit pas. Alors le mari la mit sur un âne, et partit pour aller dans sa demeure. (Ⅰ)

*****

καὶ εἰ̃πεν πρὸς αὐτήν ἀνάστα καὶ ἀπέλθωμεν καὶ οὐκ ἀπεκρίθη ὅτι ἠ̃ν νεκρά καὶ ἔλαβεν αὐτὴν ἐπὶ τὸν ὄνον καὶ ἐπορεύθη εἰς τὸν τόπον αὐτου̃ (Ⅲ)

*****

Cui ille, putans eam quiescere, loquebatur : Surge, et ambulemus. Qua nihil respondente, intelligens quod erat mortua, tulit eam, et imposuit asino, reversusque est in domum suam. (Ⅳ)

*****

‫ 28 ׃19  ויאמר אליה קומי ונלכה ואין ענה ויקחה על החמור ויקם האיש וילך למקמו ‬ (Ⅴ)

*****

Et il lui dit : Lève-toi, et allons-nous-en ; mais elle ne répondait point. Alors il la chargea sur un âne, et se mit en chemin, et s’en alla en son lieu. (Ⅶ)

*****

Et il lui dit: Lève-toi, et allons-nous-en. Mais elle ne répondit pas. Alors il la chargea sur un âne, et se mit en chemin, et s'en retourna chez lui. (Ⅷ)

*****

19. 29  
Et il entra dans sa maison, et prit le couteau, et saisit sa concubine, et la partagea selon ses os en douze morceaux, et l’envoya dans tous les confins d’Israël.

Arrivé chez fui, il prit un couteau et, saisissant sa concubine, il la coupa membre par membre en douze morceaux, et l'envoya dans tout le territoire d'Israël. (⁎)

*****

Arrivé chez lui, il prit un couteau, saisit sa concubine, et la coupa membre par membre en douze morceaux, qu'il envoya dans tout le territoire d'Israël. (Ⅰ)

*****

καὶ ἔλαβεν τὴν ῥομφαίαν καὶ ἐκράτησεν τὴν παλλακὴν αὐτου̃ καὶ ἐμέλισεν αὐτὴν εἰς δώδεκα μέλη καὶ ἀπέστειλεν αὐτὰ ἐν παντὶ ὁρίω̨ Ισραηλ (Ⅲ)

*****

Quam cum esset ingressus, arripuit gladium, et cadaver uxoris cum ossibus suis in duodecim partes ac frustra concidens, misit in omnes terminos Israël. (Ⅳ)

*****

‫ 29 ׃19  ויבא אל ביתו ויקח את המאכלת ויחזק בפילגשו וינתחה לעצמיה לשנים עשר נתחים וישלחה בכל גבול ישראל ‬ (Ⅴ)

*****

Et étant venu en sa maison, il prit un couteau, et empoignant sa concubine il la partagea avec ses os en douze parts, et en envoya dans tous les Cantons d’Israël. (Ⅶ)

*****

Puis, étant venu dans sa maison, il prit un couteau, saisit sa concubine, et la coupa membre par membre en douze parts, qu'il envoya dans tout le territoire d'Israël. (Ⅷ)

*****

19. 30  
Et il arriva que tous ceux qui virent cela, dirent: Jamais chose pareille n’a eu lieu ni ne s’est vue, depuis le jour que les fils d’Israël sont montés du pays d’Égypte jusqu’à ce jour. Pensez à cela, prenez conseil, et parlez.

Tous ceux qui virent cela dirent: "Jamais chose pareille n'est arrivée et ne s'est vue depuis que les enfants d'Israël sont montés du pays d'Egypte jusqu'à ce jour; réfléchissez-y, consultez-vous et prononcez." (⁎)

*****

Tous ceux qui virent cela dirent: Jamais rien de pareil n'est arrivé et ne s'est vu depuis que les enfants d'Israël sont montés du pays d'Égypte jusqu'à ce jour; prenez la chose à coeur, consultez-vous, et parlez! (Ⅰ)

*****

καὶ ἐγένετο πα̃ς ὁ βλέπων ἔλεγεν οὐκ ἐγένετο καὶ οὐχ ἑόραται ὡς αὕτη ἀπὸ ἡμέρας ἀναβάσεως υἱω̃ν Ισραηλ ἐκ γη̃ς Αἰγύπτου καὶ ἕως τη̃ς ἡμέρας ταύτης θέσθε ὑμι̃ν αὐτοὶ ἐπ' αὐτὴν βουλὴν καὶ λαλήσατε (Ⅲ)

*****

Quod cum vidissent singuli, conclamabant : Numquam res talis facta est in Israël, ex eo die quo ascenderunt patres nostri de Ægypto usque in præsens tempus : ferte sententiam, et in commune decernite quid facto opus sit. (Ⅳ)

*****

‫ 30 ׃19  והיה כל הראה ואמר לא נהיתה ולא נראתה כזאת למיום עלות בני ישראל מארץ מצרים עד היום הזה שימו לכם עליה עצו ודברו פ‬ (Ⅴ)

*****

Et il arriva que tous ceux qui virent cela dirent : Une telle chose n’a été faite ni vue depuis le jour que les enfants d’Israël sont montés hors du pays d’Egypte, jusqu’à ce jour. Pensez à cela, consultez, et prononcez. (Ⅶ)

*****

Et tous ceux qui virent cela, dirent: On n'a jamais fait ni vu rien de pareil, depuis que les enfants d'Israël sont montés hors du pays d'Égypte, jusqu'à ce jour! Faites attention à cela; consultez-vous et prononcez. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 19

| | | | | | | | | | | | | | | | | | 19| | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥