Baruch
Onelittleangel > > Baruch  >
(38 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon
A- | A | A+ | T+

Versions
Comparer

3. 1  
Seigneur tout-puissant, Dieu d'Israël, une âme dans l'angoisse et un esprit inquiet crie vers vous.

Et nunc, Domine omnipotens, Deus Israël,/ anima in angustiis, et spiritus anxius clamat ad te./ (Ⅳ)

*****

3. 2  
Ecoutez, Seigneur, et ayez pitié, parce que nous avons péché devant vous;

Audi, Domine, et miserere,/ quia Deus es misericors :/ et miserere nostri, quia peccavimus ante te :/ (Ⅳ)

*****

3. 3  
car vous êtes assis sur un trône éternel, et nous, nous périssons sans retour.

quia tu sedes in sempiternum,/ et nos, peribimus in ævum ?/ (Ⅳ)

*****

3. 4  
Seigneur tout-puissant, Dieu d'Israël, écoutez la prière des morts d'Israël, et des fils de ceux qui ont péché devant vous, eux qui n'ont pas écouté la voix de leur Dieu, et sont cause que ces malheurs se sont attachés à nous.

Domine omnipotens, Deus Israël,/ audi nunc orationem mortuorum Israël,/ et filiorum ipsorum qui peccaverunt ante te,/ et non audierunt vocem Domini Dei sui,/ et agglutinata sunt nobis mala./ (Ⅳ)

*****

3. 5  
Ne vous souvenez plus des iniquités de nos pères, mais souvenez-vous, à cette heure, de votre puissance et de votre nom.

Noli meminisse iniquitatum patrum nostrorum,/ sed memento manus tuæ et nominis tui in tempore isto :/ (Ⅳ)

*****

3. 6  
Car vous êtes le Seigneur notre Dieu, et nous vous louerons, Seigneur.

quia tu es Dominus Deus noster,/ et laudabimus te, Domine :/ (Ⅳ)

*****

3. 7  
C'est pour cela que vous avez mis votre crainte dans nos cœurs, pour que nous invoquions votre nom; et nous vous louerons dans notre exil; car nous avons écarté de nos cœurs l'iniquité de nos pères, qui ont péché devant vous.

quia propter hoc dedisti timorem tuum in cordibus nostris,/ et ut invocemus nomen tuum,/ et laudemus te in captivitate nostra,/ quia convertimur ab iniquitate patrum nostrorum,/ qui peccaverunt ante te./ (Ⅳ)

*****

3. 8  
Voici que nous sommes aujourd'hui dans notre terre d'exil, où vous nous avez dispersés pour l'opprobre, la malédiction et l'expiation, selon toutes les iniquités de nos pères, qui se sont détournés du Seigneur, notre Dieu.

Et ecce nos in captivitate nostra sumus hodie,/ qua nos dispersisti in improperium,/ et in maledictum, et in peccatum,/ secundum omnes iniquitates patrum nostrorum,/ qui recesserunt a te, Domine Deus noster.]\ (Ⅳ)

*****

3. 9  
Ecoute, Israël, les commandements de vie; prête l'oreille pour apprendre la prudence.

Audi, Israël, mandata vitæ :/ auribus percipe, ut scias prudentiam./ (Ⅳ)

*****

3. 10  
D'où vient, Israël, d'où vient que tu es dans le pays de tes ennemis, que tu languis sur une terre étrangère, que tu te souilles avec les morts,

Quid est, Israël, quod in terra inimicorum es,/ (Ⅳ)

*****

3. 11  
et que tu es compté parmi ceux qui sont descendus au schéol?

inveterasti in terra aliena,/ coinquinatus es cum mortuis,/ deputatus es cum descendentibus in infernum ?/ (Ⅳ)

*****

3. 12  
Tu as abandonné la source de la sagesse.

Dereliquisti fontem sapientiæ :/ (Ⅳ)

*****

3. 13  
Car si tu avais marché dans la voie de Dieu, tu habiterais à jamais dans la paix.

nam si in via Dei ambulasses,/ habitasses utique in pace sempiterna./ (Ⅳ)

*****

3. 14  
Apprends où est la prudence, où est la force, où est l'intelligence, afin que tu saches en même temps où est la longueur des jours et la vie, où est la lumière des yeux et la paix.

Disce ubi sit prudentia,/ ubi sit virtus, ubi sit intellectus,/ ut scias simul ubi sit longiturnitas vitæ et victus,/ ubi sit lumen oculorum, et pax./ (Ⅳ)

*****

3. 15  
Qui a trouvé le lieu de la sagesse, et qui est entré dans ses trésors?

Quis invenit locum ejus ?/ et quis intravit in thesauros ejus ?/ (Ⅳ)

*****

3. 16  
Où sont les chefs des nations, et ceux qui domptent les bêtes de la terre,

Ubi sunt principes gentium,/ et qui dominantur super bestias quæ sunt super terram ?/ (Ⅳ)

*****

3. 17  
qui se jouent des oiseaux du ciel,

qui in avibus cæli ludunt,/ (Ⅳ)

*****

3. 18  
qui amassent l'argent et l'or, dans lesquels les hommes mettent leur confiance, et dont les possessions n'ont pas de fin? Car ces hommes qui amassent de l'argent et en font leur souci, on ne trouverait plus trace de leurs œuvres.

qui argentum thesaurizant, et aurum,/ in quo confidunt homines,/ et non est finis acquisitionis eorum ?/ qui argentum fabricant, et solliciti sunt,/ nec est inventio operum illorum ?/ (Ⅳ)

*****

3. 19  
Ils ont disparu et sont descendus au schéol, et d'autres se sont élevés à leur place.

Exterminati sunt, et ad inferos descenderunt,/ et alii loco eorum surrexerunt./ (Ⅳ)

*****

3. 20  
Des jeunes gens ont vu la lumière, et ont habité sur la terre; mais ils n'ont pas connu le chemin de la sagesse;

Juvenes viderunt lumen, et habitaverunt super terram,/ viam autem disciplinæ ignoraverunt,/ (Ⅳ)

*****

3. 21  
ils n'ont pas connu ses sentiers; leurs fils non plus ne l'ont pas saisie; ils étaient loin de sa voie!

neque intellexerunt semitas ejus,/ neque filii eorum susceperunt eam :/ a facie ipsorum longe facta est ;/ (Ⅳ)

*****

3. 22  
On n'a pas entendu parler d'elle au pays de Chanaan, et elle n'a pas été vue dans Théman.

non est audita in terra Chanaan,/ neque visa est in Theman./ (Ⅳ)

*****

3. 23  
Et les fils d'Agar qui cherchent la prudence qui est de la terre; les marchands de Merrha et de Théman, les interprètes de paraboles et les chercheurs de prudence n'ont pas connu la voie de la sagesse, et ne se sont pas souvenus de ses sentiers.

Filii quoque Agar, qui exquirunt prudentiam quæ de terra est,/ negotiatores Merrhæ et Theman,/ et fabulatores, et exquisitores prudentiæ et intelligentiæ :/ viam autem sapientiæ nescierunt,/ neque commemorati sunt semitas ejus./ (Ⅳ)

*****

3. 24  
O Israël, qu'elle est grande la maison de Dieu, qu'il est vaste le lieu de son domaine!

O Israël, quam magna est domus Dei,/ et ingens locus possessionis ejus !/ (Ⅳ)

*****

3. 25  
Il est vaste et n'a point de bornes, il est élevé et immense.

magnus est, et non habet finem :/ excelsus, et immensus./ (Ⅳ)

*****

3. 26  
Là vécurent dès l'origine les géants fameux, à la haute stature et habiles dans la guerre.

Ibi fuerunt gigantes nominati illi, qui ab initio fuerunt,/ statura magna, scientes bellum./ (Ⅳ)

*****

3. 27  
Ce n'est pas eux que Dieu a choisis, et il ne leur a pas appris le chemin de la sagesse.

Non hos elegit Dominus,/ neque viam disciplinæ invenerunt :/ propterea perierunt,/ (Ⅳ)

*****

3. 28  
Et ils ont péri parce qu'ils n'avaient pas la vraie science, ils ont péri à cause de leur folie.

et quoniam non habuerunt sapientiam,/ interierunt propter suam insipientiam./ (Ⅳ)

*****

3. 29  
Qui est monté au ciel et a saisi la sagesse, et l'a fait descendre des nuées?

Quis ascendit in cælum, et accepit eam,/ et eduxit eam de nubibus ?/ (Ⅳ)

*****

3. 30  
Qui a passé la mer, et, l'ayant trouvée, l'a rapportée au prix de l'or le plus pur?

Quis transfretavit mare, et invenit illam, et attulit illam super aurum electum ?/ (Ⅳ)

*****

3. 31  
Il n'y a personne qui connaisse ses voies, ni qui observe ses sentiers.

Non est qui possit scire vias ejus,/ neque qui exquirat semitas ejus :/ (Ⅳ)

*****

3. 32  
Mais celui qui sait toutes choses la connaît, il la découvre par sa prudence, celui qui a affermi la terre à jamais, et qui l'a remplie d'animaux à quatre pieds,

sed qui scit universa novit eam,/ et adinvenit eam prudentia sua/ qui præparavit terram in æterno tempore :/ et replevit eam pecudibus et quadrupedibus/ (Ⅳ)

*****

3. 33  
qui envoie la lumière, et elle part, qui l'appelle, et elle lui obéit en tremblant.

qui emittit lumen, et vadit,/ et vocavit illud, et obedit illi in tremore./ (Ⅳ)

*****

3. 34  
Les étoiles brillent à leurs postes, et elles sont dans la joie;

Stellæ autem dederunt lumen in custodiis suis,/ et lætatæ sunt :/ (Ⅳ)

*****

3. 35  
il les appelle, et elles disent: "Nous voici!" et elles brillent joyeusement pour celui qui les a créées.

vocatæ sunt, et dixerunt : Adsumus,/ et luxerunt ei cum jucunditate, qui fecit illas./ (Ⅳ)

*****

3. 36  
C'est lui qui est notre Dieu, et nul autre ne lui est comparable.

Hic est Deus noster,/ et non æstimabitur alius adversus eum./ (Ⅳ)

*****

3. 37  
Il a trouvé toutes les voies de la sagesse, et il l'a donnée à Jacob, son serviteur, et à Israël son bien-aimé.

Hic adinvenit omnem viam disciplinæ,/ et tradidit illam Jacob puero suo,/ et Israël dilecto suo./ (Ⅳ)

*****

3. 38  
Après cela il a apparu sur la terre, et il a conversé parmi les hommes.

Post hæc in terris visus est,/ et cum hominibus conversatus est.] (Ⅳ)

*****



Page: 1

Chapitre 3

| | 3| | | |

Baruch>>