Judith
> Judith  >
21 Verses | Page 1 / 1
(Version Crampon)


Afficher / Cacher


6. 1  
Lorsqu'ils eurent cessé de parler, Holoferne, transporté de fureur, dit à Achior :
- Factum est autem cum cessassent loqui, indignatus Holofernes vehementer, dixit ad Achior : (Ⅳ)
6. 2  
" Puisque, t'érigeant en prophète, tu nous annonces que le peuple d'Israël sera défendu par son Dieu, je veux te montrer qu'il n'y a pas de Dieu que Nabuchodonosor.
- Quoniam prophetasti nobis, dicens quod gens Israël defendatur a Deo suo, ut ostendam tibi quoniam non est deus nisi Nabuchodonosor, (Ⅳ)
6. 3  
Lorsque nous les aurons tous frappés comme un seul homme, tu périras toi-même par l'épée des Assyriens, et tout Israël sera anéanti avec toi.
- cum percusserimus eos omnes, sicut hominem unum, tunc et ipse cum illis Assyriorum gladio interibis, et omnis Israël tecum perditione disperiet : (Ⅳ)
6. 4  
Tu connaîtras ainsi que Nabuchodonosor est le maître de toute la terre. Et alors l'épée de mes soldats traversera tes flancs, tu tomberas percé parmi les blessés d'Israël, et tu ne respireras plus, jusqu'à ce que tu sois exterminé avec eux.
- et probabis quoniam Nabuchodonosor dominus sit universæ terræ : tuncque gladius militiæ meæ transiet per latera tua, et confixus cades inter vulneratos Israël, et non respirabis ultra, donec extermineris cum illis. (Ⅳ)
6. 5  
Si tu crois que ta prophétie soit véritable, que ton visage cesse d'être abattu; et que la pâleur qui le couvre s'éloigne de toi, si tu t'imagines que mes paroles ne puissent s'accomplir.
- Porro autem si prophetiam tuam veram existimas, non concidat vultus tuus : et pallor qui faciem tuam obtinet abscedat a te, si verba mea hæc putas impleri non posse. (Ⅳ)
6. 6  
Mais pour que tu saches bien que tu périras avec eux, dès ce moment tu seras associé à ce peuple, afin que, lorsque mon épée leur fera subir le châtiment qu'ils méritent, tu tombes avec eux sous ma vengeance. "
- Ut autem noveris quia simul cum illis hæc experieris, ecce ex hac hora illorum populo sociaberis, ut, dum dignas mei gladii pœnas exceperint, ipse simul ultioni subjaceas. (Ⅳ)
6. 7  
Alors Holoferne donna ordre à ses serviteurs de saisir Achior, de le conduire vers Béthulie et de le livrer aux mains des enfants d'Israël.
- Tunc Holofernes præcepit servis suis ut comprehenderent Achior, et perducerent eum in Bethuliam, et traderent eum in manus filiorum Israël. (Ⅳ)
6. 8  
Les serviteurs d'Holoferne, s'étant saisis de lui, traversèrent la plaine; mais lorsqu'ils furent près de la montagne, les frondeurs sortirent contre eux.
- Et accipientes eum servi Holofernis, profecti sunt per campestria : sed cum appropinquassent ad montana, exierunt contra eos fundibularii. (Ⅳ)
6. 9  
Les Assyriens se détournèrent en côtoyant la montagne, lièrent Achior à un arbre par les mains et les pieds et, l'ayant laissé là, ils revinrent vers leur maître.
- Illi autem divertentes a latere montis, ligaverunt Achior ad arborem manibus et pedibus, et sic vinctum restibus dimiserunt eum, et reversi sunt ad dominum suum. (Ⅳ)
6. 10  
Alors les enfants d'Israël, descendant de Béthulie, vinrent à lui et, l'ayant délié, ils l'amenèrent au milieu du peuple, et lui demandèrent pourquoi les Assyriens l'avaient abandonné ainsi garrotté.
- Porro filii Israël descendentes de Bethulia, venerunt ad eum : quem solventes, duxerunt ad Bethuliam, atque in medium populi illum statuentes, percunctati sunt quid rerum esset quod illum vinctum Assyrii reliquissent.\ (Ⅳ)
6. 11  
— En ces jours-là, Ozias, fils de Micha, de la tribu de Siméon, et Charmi, nommé aussi Gothoniel, étaient les chefs qui commandaient dans la ville. —
- In diebus illis erant illic principes Ozias filius Micha de tribu Simeon, et Charmi, qui et Gothoniel. (Ⅳ)
6. 12  
Achior raconta donc, au milieu des anciens et en présence de tout le peuple, tout ce qu'il avait répondu aux questions d'Holoferne, comment les gens d'Holoferne avaient voulu le tuer à cause de ce qu'il avait dit,
- In medio itaque seniorum, et in conspectu omnium, Achior dixit omnia quæ locutus ipse fuerat ab Holoferne interrogatus : et qualiter populus Holofernis voluisset propter hoc verbum interficere eum, (Ⅳ)
6. 13  
et comment Holoferne lui-même avait ordonné, dans sa colère, qu'on le livrât pour cela entre les mains des Israélites, afin qu'après sa victoire sur les enfants d'Israël, il fit aussi mourir Achior par divers supplices, parce qu'il avait dit que le Dieu du ciel était leur défenseur.
- et quemadmodum ipse Holofernes iratus jusserit eum Israëlitis hac de causa tradi, ut dum vicerit filios Israël, tunc et ipsum Achior diversis jubeat interire suppliciis, propter hoc quod dixisset : Deus cæli defensor eorum est. (Ⅳ)
6. 14  
Achior ayant achevé son récit, tout le peuple se prosterna le visage contre terre, adorant le Seigneur, et, mêlant leurs gémissements et leurs larmes, ils répandirent d'un même cœur leurs prières devant le Seigneur,
- Cumque Achior universa hæc exposuisset, omnis populus cecidit in faciem, adorantes Dominum, et communi lamentatione et fletu unanimes preces suas Domino effuderunt, (Ⅳ)
6. 15  
en disant : " Seigneur, Dieu du ciel et de la terre, voyez leur orgueil et considérez notre abaissement; tournez vos regards sur la face de vos saints, et montrez que vous n'abandonnez pas ceux qui mettent en vous leur confiance, et que vous abaissez ceux qui présument d'eux-mêmes et s'enorgueillissent de leur puissance. "
- dicentes : Domine Deus cæli et terræ, intuere superbiam eorum, et respice ad nostram humilitatem, et faciem sanctorum tuorum attende, et ostende quoniam non derelinquis præsumentes de te : et præsumentes de se, et de sua virtute gloriantes, humilias. (Ⅳ)
6. 16  
Lorsque le peuple eut cessé de pleurer et qu'il eut passé tout le jour en prières, ils consolèrent Achior,
- Finito itaque fletu, et per totam diem oratione populorum completa, consolati sunt Achior, (Ⅳ)
6. 17  
en disant : " Le Dieu de nos pères, dont tu as proclamé la puissance, t'accordera en retour de voir plutôt leur ruine.
- dicentes : Deus patrum nostrorum, cujus tu virtutem prædicasti, ipse tibi hanc dabit vicissitudinem, ut eorum magis tu interitum videas. (Ⅳ)
6. 18  
Et lorsque le Seigneur, notre Dieu, aura donné cette délivrance à ses serviteurs, que Dieu soit encore avec toi au milieu de nous, afin que, selon qu'il te plaira, tu vives avec nous, toi et tous les tiens. "
- Cum vero Dominus Deus noster dederit hanc libertatem servis suis, sit et tecum Deus in medio nostri : ut sicut placuerit tibi, ita cum tuis omnibus converseris nobiscum. (Ⅳ)
6. 19  
Quand l'assemblée se fut séparée, Ozias reçut Achior dans sa maison et lui offrit un grand festin.
- Tunc Ozias, finito consilio, suscepit eum in domum suam, et fecit ei cœnam magnam. (Ⅳ)
6. 20  
Il y invita les anciens, et, le jeûne étant passé, ils mangèrent ensemble.
- Et vocatis omnibus presbyteris, simul expleto jejunio refecerunt. (Ⅳ)
6. 21  
Puis tout le peuple se rassembla de nouveau et ils prièrent toute la nuit dans le lieu où ils étaient réunis, implorant le secours du Dieu d'Israël.
- Postea vero convocatus est omnis populus, et per totam noctem intra ecclesiam oraverunt, petentes auxilium a Deo Israël. (Ⅳ)


Page: 1

Chapitre 6

| | | | | 6| | | | | | | | | | |







Home