Jonas (younès)
>  
110 Verses | Page 3 / 3
(Version Arabe)

Versions
Comparer
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅱ)
(Ⅵ)


10. 100  
وَمَا كَانَ لِنَفْسٍ أَن تُؤْمِنَ إِلَّا بِإِذْنِ اللَّهِ ۚ وَيَجْعَلُ الرِّجْسَ عَلَى الَّذِينَ لَا يَعْقِلُونَ

Wama kana linafsin an tumina illa biithni Allahi wayajAAalu alrrijsa AAala allatheena la yaAAqiloona (⁎)

*****

alors qu’il n’appartient à nulle âme d’acquérir la foi sans la permission du Seigneur, qui couvrira d’opprobre ceux qui ne veulent pas comprendre ? (Ⅰ)

*****

Il n’appartient à une âme de devenir croyante si ce n’est avec la permission de DIEU (biwilâyatihi, par Son savoir, Sa volonté). Et Il voue au châtiment [correctif, les pécheurs et les injustes... obstinés] qui ne raisonnent pas. (Ⅱ)

*****

Il n’est donné à aucune âme de croire sans la permission d’Allah. Il manifeste Son courroux sur ceux qui ne raisonnent pas. (Ⅵ)

*****

10. 101  
قُلِ انظُرُوا مَاذَا فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ ۚ وَمَا تُغْنِي الْآيَاتُ وَالنُّذُرُ عَن قَوْمٍ لَّا يُؤْمِنُونَ

Quli onthuroo matha fee alssamawati waalardi wama tughnee alayatu waalnnuthuru AAan qawmin la yuminoona (⁎)

*****

Dis : « Contemplez ce que contiennent les Cieux et la Terre ! » Mais ni les signes ni les avertissements ne suffiront à convaincre un peuple incrédule. (Ⅰ)

*****

Dis : « Regardez ce qui est dans les cieux et [sur] la terre ». Mais ni les signes [ni les versets] ni les avertisseurs (ceux qui invitent à DIEU) ne sont [forcément] efficaces à un peuple [pécheur obstiné] qui ne croit pas [aux enseignements célestes]. (Ⅱ)

*****

Dis : Observez ce qu’il y a dans les cieux et sur terre. Mais les signes ne suffisent pas, pas plus que les avertissements, à un peuple qui ne croit pas. (Ⅵ)

*****

10. 102  
فَهَلْ يَنتَظِرُونَ إِلَّا مِثْلَ أَيَّامِ الَّذِينَ خَلَوْا مِن قَبْلِهِمْ ۚ قُلْ فَانتَظِرُوا إِنِّي مَعَكُم مِّنَ الْمُنتَظِرِينَ

Fahal yantathiroona illa mithla ayyami allatheena khalaw min qablihim qul faintathiroo innee maAAakum mina almuntathireena (⁎)

*****

Attendent-ils de vivre les mêmes jours néfastes qu’avaient vécus les générations éteintes ? Dis-leur : « Attendez donc ! Je serai avec vous, parmi ceux qui attendent ! » (Ⅰ)

*****

Alors [n’]attendent-ils [pour devenir croyants] que des jours [fâcheux] semblables à ceux de leurs devanciers révolus ? Dis : « Attendez. Je suis avec vous de ceux qui attendent ». (Ⅱ)

*****

Qu’attendent-ils, au fond, sinon des jours semblables à ceux qui se sont écoulés ? Dis : Attendez, je suis avec vous, avec ceux qui attendent. (Ⅵ)

*****

10. 103  
ثُمَّ نُنَجِّي رُسُلَنَا وَالَّذِينَ آمَنُوا ۚ كَذَٰلِكَ حَقًّا عَلَيْنَا نُنجِ الْمُؤْمِنِينَ

Thumma nunajjee rusulana waallatheena amanoo kathalika haqqan AAalayna nunjee almumineena (⁎)

*****

Nous sauverons ensuite Nos envoyés et ceux qui auront cru, car c’est un devoir pour Nous de toujours sauver les croyants. (Ⅰ)

*****

En fait, Nous sauvons Nos prophètes et ceux qui croient. Voilà qu’il Nous incombe de sauver les croyants. (Ⅱ)

*****

Ensuite, nous sauverons Nos envoyés, et ceux qui ont cru, tel est Notre devoir, à savoir sauver les croyants. (Ⅵ)

*****

10. 104  
قُلْ يَا أَيُّهَا النَّاسُ إِن كُنتُمْ فِي شَكٍّ مِّن دِينِي فَلَا أَعْبُدُ الَّذِينَ تَعْبُدُونَ مِن دُونِ اللَّهِ وَلَٰكِنْ أَعْبُدُ اللَّهَ الَّذِي يَتَوَفَّاكُمْ ۖ وَأُمِرْتُ أَنْ أَكُونَ مِنَ الْمُؤْمِنِينَ

Qul ya ayyuha alnnasu in kuntum fee shakkin min deenee fala aAAbudu allatheena taAAbudoona min dooni Allahi walakin aAAbudu Allaha allathee yatawaffakum waomirtu an akoona mina almumineena (⁎)

*****

Dis : « Ô hommes ! Si vous doutez de ma religion, sachez que je n’adore pas ce que vous adorez en dehors de Dieu ; mais j’adore Dieu qui vous rappellera à Lui, et j’ai reçu ordre d’être du nombre des croyants. » (Ⅰ)

*****

Dis : « Hommes, si vous doutez de ma religion, [sachez que] je n’adore pas ceux que vous prenez comme dieux au lieu de DIEU ; mais j’ai la croyance ferme en la divinité de DIEU qui [est le Créateur de l’univers, et qui] vous fera trépasser [comme tout le monde] ; et j’ai reçu l’ordre d’être du nombre des croyants ». (Ⅱ)

*****

Dis : Ô vous les hommes ! Si vous doutiez quant à ma croyance, sachez que je n’adore pas les dieux que vous adorez en dehors d’Allah. Je vénère Allah, Celui qui vous rappellera, et il m’a été ordonné de faire partie des croyants. (Ⅵ)

*****

10. 105  
وَأَنْ أَقِمْ وَجْهَكَ لِلدِّينِ حَنِيفًا وَلَا تَكُونَنَّ مِنَ الْمُشْرِكِينَ

Waan aqim wajhaka lilddeeni haneefan wala takoonanna mina almushrikeena (⁎)

*****

Et le Seigneur m’a dit : « Tourne-toi vers la vraie religion en pur monothéiste et éloigne-toi des associateurs ! (Ⅰ)

*****

[Il m’a été ordonné] : « Orientes-toi (ton cœur) vers la pure religion (de DIEU Unique), et ne sois pas du nombre de ceux qui prennent des divinités associées [factices] ; (Ⅱ)

*****

Et : Oriente ton visage en vrai monothéiste à la religion et ne sois pas de ceux qui associent d’autres dieux à Dieu. (Ⅵ)

*****

10. 106  
وَلَا تَدْعُ مِن دُونِ اللَّهِ مَا لَا يَنفَعُكَ وَلَا يَضُرُّكَ ۖ فَإِن فَعَلْتَ فَإِنَّكَ إِذًا مِّنَ الظَّالِمِينَ

Wala tadAAu min dooni Allahi ma la yanfaAAuka wala yadurruka fain faAAalta fainnaka ithan mina alththalimeena (⁎)

*****

N’invoque pas, en dehors de Dieu, ce qui ne peut ni te faire du bien ni te nuire, sinon tu serais du nombre des injustes ! » (Ⅰ)

*****

n’invoque pas, au lieu de DIEU, ce qui [intrinsèquement] ne te sert (ne te récompense) ni te nuit (ne t’amende). Si tu le fais (si tu invoques les idoles) tu serais du nombre des injustes ». (Ⅱ)

*****

Ne loue pas en dehors d’Allah ce qui en l’espèce ne te sera ni utile ni nuisible, car si tu faisais cela, tu ferais partie des injustes. (Ⅵ)

*****

10. 107  
وَإِن يَمْسَسْكَ اللَّهُ بِضُرٍّ فَلَا كَاشِفَ لَهُ إِلَّا هُوَ ۖ وَإِن يُرِدْكَ بِخَيْرٍ فَلَا رَادَّ لِفَضْلِهِ ۚ يُصِيبُ بِهِ مَن يَشَاءُ مِنْ عِبَادِهِ ۚ وَهُوَ الْغَفُورُ الرَّحِيمُ

Wain yamsaska Allahu bidurrin fala kashifa lahu illa huwa wain yuridka bikhayrin fala radda lifadlihi yuseebu bihi man yashao min AAibadihi wahuwa alghafooru alrraheemu (⁎)

*****

Si Dieu t’inflige un malheur, nul autre que Lui ne pourra t’en délivrer ; et s’Il te destine une faveur, nul ne pourra t’en priver, car Il favorise qui Il veut parmi Ses serviteurs et Il est le Clément, le Miséricordieux. (Ⅰ)

*****

Si DIEU te frappait d’un mal, nul autre que Lui ne peut t’en délivrer. S’Il veut pour toi un bien, nul ne peut repousser Sa grâce. Il la fait parvenir [Sa grâce] à qui Il veut [ou, à celui qui la veut sincèrement] parmi Ses adorateurs. C’est Lui qui pardonne [et Il est] Très-Miséricordieux (Bienfaiteur). (Ⅱ)

*****

Et si Allah t’atteint d’un mal, rien ne peut t’en délivrer hormis Lui. S’Il te veut du bien, nul ne pourra L’écarter de toi. Il atteint celui qu’Il veut parmi Ses serviteurs. Il est Celui qui pardonne, le Miséricordieux. (Ⅵ)

*****

10. 108  
قُلْ يَا أَيُّهَا النَّاسُ قَدْ جَاءَكُمُ الْحَقُّ مِن رَّبِّكُمْ ۖ فَمَنِ اهْتَدَىٰ فَإِنَّمَا يَهْتَدِي لِنَفْسِهِ ۖ وَمَن ضَلَّ فَإِنَّمَا يَضِلُّ عَلَيْهَا ۖ وَمَا أَنَا عَلَيْكُم بِوَكِيلٍ

Qul ya ayyuha alnnasu qad jaakumu alhaqqu min rabbikum famani ihtada fainnama yahtadee linafsihi waman dalla fainnama yadillu AAalayha wama ana AAalaykum biwakeelin (⁎)

*****

Dis : « Ô hommes ! La Vérité vous est parvenue de la part de votre Seigneur. Celui qui donc se met dans la bonne direction ne le fait que pour lui-même, tandis que celui qui s’égare ne le fait qu’à son propre détriment, car je ne suis nullement votre protecteur. » (Ⅰ)

*****

Dis : « Hommes ! Voilà que la vérité vous est venue de la part de votre Seigneur. Quelqu’un se guide [sur la vérité] ne le fait que pour lui-même ; quelqu’un s’égare, ne le fait qu’à son propre détriment. Et moi, je ne suis pas votre procureur (curateur, répondant, responsable de vos propres affaires) ». (Ⅱ)

*****

Dis : Ô vous les hommes, la Vérité est venue de la part de votre Seigneur. Celui qui prend le bon chemin le fait pour lui-même ; celui qui s’égare du bon chemin le fait à ses dépens. Je ne suis pas pour vous un garant. (Ⅵ)

*****

10. 109  
وَاتَّبِعْ مَا يُوحَىٰ إِلَيْكَ وَاصْبِرْ حَتَّىٰ يَحْكُمَ اللَّهُ ۚ وَهُوَ خَيْرُ الْحَاكِمِينَ

WaittabiAA ma yooha ilayka waisbir hatta yahkuma Allahu wahuwa khayru alhakimeena (⁎)

*****

Conforme-toi donc à ce qui t’est révélé, et prends patience jusqu’à ce que Dieu rende son verdict, car Il est le Meilleur des juges. (Ⅰ)

*****

Suis ce qui t’est révélé et patiente [sur le chemin de DIEU] jusqu’à ce que DIEU prononce Son jugement. [DIEU] est le Meilleur des juges. (Ⅱ)

*****

Suis à la lettre ce qui t’est révélé. Et sois patient jusqu’au moment où Allah jugera. Il est le meilleur des juges. (Ⅵ)

*****



Page: << 3





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥