Les abeilles (an-nahl)
Onelittleangel > >  
(129 Verses | Page 1 / 3)
Traduction de Mohammed Chiadmi (2008).
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
Traduction de Mohammed Chiadmi (2008).Afficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅱ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher
(Ⅵ)Afficher | Cacher


16.0
Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.

Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (⁎)

 [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. (Ⅱ)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ (Ⅳ)

Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux (Ⅵ)

16.1
L’ordre de Dieu s’accomplira. Ne cherchez pas à en précipiter l’avènement ! Gloire à Dieu ! Il est infiniment au-dessus de ce qu’on peut Lui associer !

Ata amru Allahi fala tastaAAjiloohu subhanahu wataAAala AAamma yushrikoona (⁎)

L’ordre de DIEU arrive, ne le hâtez pas. Gloire à Lui ! Il transcende ce que [les idolâtres Lui] associent. (Ⅱ)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ أَتَىٰ أَمْرُ اللَّهِ فَلَا تَسْتَعْجِلُوهُ ۚ سُبْحَانَهُ وَتَعَالَىٰ عَمَّا يُشْرِكُونَ (Ⅳ)

Le décret d’Allah est arrivé, ne le précipitez point. Gloire au Seigneur, et grandeur au-delà de ce que vous Lui associez. (Ⅵ)

16.2
Il fait descendre, par Son ordre, les anges chargés de la révélation, auprès de qui Il veut parmi Ses serviteurs, pour qu’ils donnent cet avertissement aux hommes : « Il n’y a d’autre divinité que Moi, et c’est Moi que vous devez craindre ! »

Yunazzilu almalaikata bialrroohi min amrihi AAala man yashao min AAibadihi an anthiroo annahu la ilaha illa ana faittaqooni (⁎)

Il fait descendre les anges avec l’Esprit [saint], par Son ordre, sur qui Il veut parmi Ses serviteurs pour annoncer [aux hommes] : nul n’est dieu que Moi, craignez-Moi pieusement[, évitez les péchés et l’impiété]. (Ⅱ)

يُنَزِّلُ الْمَلَائِكَةَ بِالرُّوحِ مِنْ أَمْرِهِ عَلَىٰ مَن يَشَاءُ مِنْ عِبَادِهِ أَنْ أَنذِرُوا أَنَّهُ لَا إِلَٰهَ إِلَّا أَنَا فَاتَّقُونِ (Ⅳ)

Il fait descendre les anges en les dotant de Son souffle, et cela sur celui qu’Il veut, en leur demandant d’avertir qu’il n’y a d’autres dieux qu’Allah. Craignez-Moi ! (Ⅵ)

16.3
Il a créé les Cieux et la Terre en toute vérité ! Il est infiniment au-dessus de ce qu’on peut Lui associer !

Khalaqa alssamawati waalarda bialhaqqi taAAala AAamma yushrikoona (⁎)

Il a créé les cieux et la terre en toute vérité [et sagesse]. Il transcende ce que [les idolâtres Lui] associent. (Ⅱ)

خَلَقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ بِالْحَقِّ ۚ تَعَالَىٰ عَمَّا يُشْرِكُونَ (Ⅳ)

Il a créé les cieux et la terre avec la vérité. Il s’élève au-dessus de ce qu’on Lui associe. (Ⅵ)

16.4
Il a créé l’homme d’une goutte de sperme, et voilà que cet homme est devenu un disputeur acharné.

Khalaqa alinsana min nutfatin faitha huwa khaseemun mubeenun (⁎)

[DIEU] a créé l’homme d’une goutte de sperme et [si l’homme commet des péchés et des injustices] le voilà devenu un adversaire [qui dispute]. (Ⅱ)

خَلَقَ الْإِنسَانَ مِن نُّطْفَةٍ فَإِذَا هُوَ خَصِيمٌ مُّبِينٌ (Ⅳ)

Il a créé l’Homme d’une goutte de sperme, avant qu’il ne devienne un contestataire évident, un querelleur. (Ⅵ)

16.5
De même qu’Il a créé pour vous les bestiaux qui vous procurent de chauds vêtements, ainsi que d’autres profits et certains aliments.

WaalanAAama khalaqaha lakum feeha difon wamanafiAAu waminha takuloona (⁎)

Il a créé les bestiaux pour vous : vous y trouverez [les matières premières pour fabriquer] des vêtements, [en tirer] des profits [et services], et vous en nourrir. (Ⅱ)

وَالْأَنْعَامَ خَلَقَهَا ۗ لَكُمْ فِيهَا دِفْءٌ وَمَنَافِعُ وَمِنْهَا تَأْكُلُونَ (Ⅳ)

Et les troupeaux, Il les a créés pour vous ; vous en retirez des vêtements chauds et bien d’autres bienfaits. Et de ces mêmes troupeaux, vous trouverez de quoi manger. (Ⅵ)

16.6
Ces animaux sont aussi l’objet de votre fierté, qu’ils soient au bercail ou au pâturage.

Walakum feeha jamalun heena tureehoona waheena tasrahoona (⁎)

Vous y trouverez un beau spectacle quand vous les ramenez le soir [au bercail], et quand vous les conduirez le matin [vers le pâturage]. (Ⅱ)

وَلَكُمْ فِيهَا جَمَالٌ حِينَ تُرِيحُونَ وَحِينَ تَسْرَحُونَ (Ⅳ)

Vous les trouverez beaux quand vous les ramènerez, le soir, et lorsque vous les relâcherez pour le pâturage. (Ⅵ)

16.7
Ils assurent également le transport de vos fardeaux vers des contrées lointaines que vous ne pourriez atteindre qu’au prix de pénibles efforts. En vérité, Dieu est Bienveillant et Compatissant.

Watahmilu athqalakum ila baladin lam takoonoo baligheehi illa bishiqqi alanfusi inna rabbakum laraoofun raheemun (⁎)

Ils portent vos fardeaux à des pays que vous n’atteindrez qu’avec peine. En vérité, votre Seigneur est Clément [et] Très-Miséricordieux. (Ⅱ)

وَتَحْمِلُ أَثْقَالَكُمْ إِلَىٰ بَلَدٍ لَّمْ تَكُونُوا بَالِغِيهِ إِلَّا بِشِقِّ الْأَنفُسِ ۚ إِنَّ رَبَّكُمْ لَرَءُوفٌ رَّحِيمٌ (Ⅳ)

Et ils portent vos fardeaux vers un pays que vous n’atteindriez qu’à grand-peine. Votre Seigneur est pour vous magnanime et miséricordieux. (Ⅵ)

16.8
Il a créé aussi les chevaux, les mulets et les ânes qui vous servent à la fois de montures et d’apparat. Et Il crée d’autres choses dont vous ne soupçonnez même pas la nature !

Waalkhayla waalbighala waalhameera litarkabooha wazeenatan wayakhluqu ma la taAAlamoona (⁎)

[Il a créé] les chevaux, les mulets et les ânes : ils vous servent de montures et d’apparat. Et [DIEU] a créé encore [d’autres êtres] que vous ne savez pas. (Ⅱ)

وَالْخَيْلَ وَالْبِغَالَ وَالْحَمِيرَ لِتَرْكَبُوهَا وَزِينَةً ۚ وَيَخْلُقُ مَا لَا تَعْلَمُونَ (Ⅳ)

Il a créé les chevaux, les mulets et les ânes pour que vous les montiez, et pour l’apparat. Il crée ce que vous ne savez pas. (Ⅵ)

16.9
Dieu tient à montrer la Voie droite, bien que certains s’obstinent à suivre des voies tortueuses. Or, si Dieu le voulait, Il vous guiderait tous jusqu’au dernier.

WaAAala Allahi qasdu alssabeeli waminha jairun walaw shaa lahadakum ajmaAAeena (⁎)

Il appartient à DIEU [par Sa grâce, de montrer] le droit chemin [aux hommes] car il en est qui (les autres chemins) dévient. S’Il voulait, Il vous guiderait tous [par force, sur le droit chemin]. (Ⅱ)

وَعَلَى اللَّهِ قَصْدُ السَّبِيلِ وَمِنْهَا جَائِرٌ ۚ وَلَوْ شَاءَ لَهَدَاكُمْ أَجْمَعِينَ (Ⅳ)

C’est Allah qui vous oriente sur le bon chemin. Certains s’en éloignent. S’Il l’avait voulu, Il vous aurait tous bien orientés. (Ⅵ)

16.10
C’est Lui qui, du ciel, vous envoie de l’eau dont vous faites votre boisson et qui fait croître des pâturages pour vos troupeaux.

Huwa allathee anzala mina alssamai maan lakum minhu sharabun waminhu shajarun feehi tuseemoona (⁎)

C’est Lui qui fait descendre du ciel une eau dont une partie vous sert de boisson, une autre à [la croissance] des plantes [qui servent] de pâturages [à vos troupeaux]. (Ⅱ)

هُوَ الَّذِي أَنزَلَ مِنَ السَّمَاءِ مَاءً ۖ لَّكُم مِّنْهُ شَرَابٌ وَمِنْهُ شَجَرٌ فِيهِ تُسِيمُونَ (Ⅳ)

C’est Lui qui, du ciel, fait descendre de l’eau qui vous sert de boisson et grâce à laquelle poussent des arbustes et des plantes où vous faites paître vos troupeaux. (Ⅵ)

16.11
Grâce à cette eau, Il fait encore pousser les céréales, les oliviers, les palmiers, les vignes et toutes sortes d’arbres fruitiers. C’est là, en vérité, un signe pour ceux qui savent réfléchir !

Yunbitu lakum bihi alzzarAAa waalzzaytoona waalnnakheela waalaAAnaba wamin kulli alththamarati inna fee thalika laayatan liqawmin yatafakkaroona (⁎)

Avec elle (l’eau) Il fait pousser pour vous des céréales, des oliviers, des palmiers, des vignes et tous les [arbres et] fruits. C’est un signe [qui permet de conclure à l’existence de DIEU et attirent les humains à L’adorer] pour les hommes qui réfléchissent. (Ⅱ)

يُنبِتُ لَكُم بِهِ الزَّرْعَ وَالزَّيْتُونَ وَالنَّخِيلَ وَالْأَعْنَابَ وَمِن كُلِّ الثَّمَرَاتِ ۗ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَةً لِّقَوْمٍ يَتَفَكَّرُونَ (Ⅳ)

D’elle, Il fait pousser pour vous les cultures, les oliviers, les palmiers, les vignes et aussi toutes sortes de fruits. Il y a en cela véritablement des signes pour un peuple qui réfléchit. (Ⅵ)

16.12
Il a mis aussi à votre service la nuit et le jour, le Soleil et la Lune. Et les étoiles sont aussi soumises à Son ordre. Que de signes à méditer pour ceux qui savent réfléchir !

Wasakhkhara lakumu allayla waalnnahara waalshshamsa waalqamara waalnnujoomu musakhkharatun biamrihi inna fee thalika laayatin liqawmin yaAAqiloona (⁎)

Il a mis à votre service la nuit et le jour, le soleil et la lune. Les étoiles aussi [vous] sont soumises sur Son ordre. Ce sont des signes [à faire connaître DIEU] pour les hommes qui raisonnent. (Ⅱ)

وَسَخَّرَ لَكُمُ اللَّيْلَ وَالنَّهَارَ وَالشَّمْسَ وَالْقَمَرَ ۖ وَالنُّجُومُ مُسَخَّرَاتٌ بِأَمْرِهِ ۗ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يَعْقِلُونَ (Ⅳ)

Pour vous, Il a assujetti la nuit et le jour, le soleil et la lune. Et à Son ordre sont assujetties les étoiles. Il y a en cela des signes éloquents pour un peuple qui raisonne. (Ⅵ)

16.13
Et les multiples choses aux couleurs si variées que Dieu a répandues pour vous sur la Terre, ne sont-elles pas un autre signe pour des gens qui raisonnent ?

Wama tharaa lakum fee alardi mukhtalifan alwanuhu inna fee thalika laayatan liqawmin yaththakkaroona (⁎)

[Il a mis à votre service] ce qu’Il a créé [et disséminé] pour vous sur terre avec des couleurs [et des formes] diverses. C’est un signe pour les hommes qui se rappellent [les vérités concernant la création]. (Ⅱ)

وَمَا ذَرَأَ لَكُمْ فِي الْأَرْضِ مُخْتَلِفًا أَلْوَانُهُ ۗ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَةً لِّقَوْمٍ يَذَّكَّرُونَ (Ⅳ)

Il a fait aussi pour vous tout ce qui est sur terre, aux multiples couleurs. En cela, il est des signes éloquents pour un peuple qui réfléchit. (Ⅵ)

16.14
C’est Lui qui a mis à votre service la mer dont vous tirez une chair fraîche pour vous en nourrir et de beaux joyaux pour votre parure. Et l’on voit aussi les vaisseaux y fendre les flots pour vous permettre d’aller à la recherche des bienfaits du Seigneur. Peut-être Lui en serez-vous reconnaissants ?

Wahuwa allathee sakhkhara albahra litakuloo minhu lahman tariyyan watastakhrijoo minhu hilyatan talbasoonaha watara alfulka mawakhira feehi walitabtaghoo min fadlihi walaAAallakum tashkuroona (⁎)

C’est Lui qui a mis la mer à votre service pour vous en fournir une nourriture de chair fraîche, et pour que vous en extrayiez les joyaux que vous portez. Vous y voyez les bateaux fendre les eaux, c’est pour que vous alliez chercher [les biens accordés] par Sa grâce et afin que vous [en] soyez reconnaissants. (Ⅱ)

وَهُوَ الَّذِي سَخَّرَ الْبَحْرَ لِتَأْكُلُوا مِنْهُ لَحْمًا طَرِيًّا وَتَسْتَخْرِجُوا مِنْهُ حِلْيَةً تَلْبَسُونَهَا وَتَرَى الْفُلْكَ مَوَاخِرَ فِيهِ وَلِتَبْتَغُوا مِن فَضْلِهِ وَلَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ (Ⅳ)

Il est Celui qui a assujetti pour vous la mer de façon que vous y préleviez une chair tendre et que vous en sortiez les ornements dont vous avez besoin pour vos parures. Vous verrez des vaisseaux qui vogueront sur l’eau en quête d’une part de Sa bonté. Peut-être serez-vous reconnaissants. (Ⅵ)

16.15
Il a implanté des montagnes dans la terre pour l’empêcher de vaciller sous vos pieds, de même qu’Il y a créé des rivières et des sentiers pour que vous puissiez vous guider.

Waalqa fee alardi rawasiya an tameeda bikum waanharan wasubulan laAAallakum tahtadoona (⁎)

Il a érigé les montagnes sur la terre pour éviter des mouvements qui vous seraient nuisibles. Et [Il a créé] des rivières et des chemins afin que vous vous guidiez. (Ⅱ)

وَأَلْقَىٰ فِي الْأَرْضِ رَوَاسِيَ أَن تَمِيدَ بِكُمْ وَأَنْهَارًا وَسُبُلًا لَّعَلَّكُمْ تَهْتَدُونَ (Ⅳ)

Il a posé sur terre des montagnes à la stabilité requise, des fleuves et des voies de passage, dans l’espoir que vous preniez le bon chemin. (Ⅵ)

16.16
Il a établi d’autres points de repère, dont les étoiles qui permettent aux hommes de se diriger.

WaAAalamatin wabialnnajmi hum yahtadoona (⁎)

Et [Il a mis] des points de repère, et [les hommes] se guident grâce aux étoiles. (Ⅱ)

وَعَلَامَاتٍ ۚ وَبِالنَّجْمِ هُمْ يَهْتَدُونَ (Ⅳ)

Ainsi que des points de repère fondés sur les astres, pour bien vous orienter. (Ⅵ)

16.17
Peut-on comparer Celui qui crée à celui qui ne peut rien créer ? Ne saisissez-vous donc pas la différence ?

Afaman yakhluqu kaman la yakhluqu afala tathakkaroona (⁎)

Est-ce que Celui qui crée [donne l’existence et la vie] est comme celui qui ne crée pas ? Est-ce que vous n’allez pas vous rappeler [les vérités] ? (Ⅱ)

أَفَمَن يَخْلُقُ كَمَن لَّا يَخْلُقُ ۗ أَفَلَا تَذَكَّرُونَ (Ⅳ)

Croyez-vous que celui qui crée est semblable à celui qui ne crée pas ? Pensez-vous à cela ? (Ⅵ)

16.18
Si vous essayiez de compter les bienfaits de Dieu, vous ne sauriez les dénombrer. En vérité, Dieu est Plein de mansuétude et de clémence.

Wain taAAuddoo niAAmata Allahi la tuhsooha inna Allaha laghafoorun raheemun (⁎)

Si vous énumérez les bienfaits de DIEU, vous ne saurez les dénombrer [tous]. DIEU pardonne [et Il est] Très-Miséricordieux (vous accorde les biens). (Ⅱ)

وَإِن تَعُدُّوا نِعْمَةَ اللَّهِ لَا تُحْصُوهَا ۗ إِنَّ اللَّهَ لَغَفُورٌ رَّحِيمٌ (Ⅳ)

Si vous cherchez à dénombrer les bienfaits d’Allah, vous ne saurez le faire, tant ils sont nombreux. Allah est Celui qui pardonne, Il est le Miséricordieux. (Ⅵ)

16.19
Il est parfaitement Informé de ce que vous dissimulez et de ce que vous divulguez.

WaAllahu yaAAlamu ma tusirroona wama tuAAlinoona (⁎)

DIEU sait ce que vous cachez et ce que vous divulguez. (Ⅱ)

وَاللَّهُ يَعْلَمُ مَا تُسِرُّونَ وَمَا تُعْلِنُونَ (Ⅳ)

Mais Allah sait ce que vous cachez et ce que vous dévoilez. (Ⅵ)

16.20
Quant aux idoles que les négateurs invoquent en dehors de Dieu, non seulement elles n’ont rien créé, mais elles-mêmes sont créées.

Waallatheena yadAAoona min dooni Allahi la yakhluqoona shayan wahum yukhlaqoona (⁎)

[Les idoles] que [les idolâtres] invoquent à la place de DIEU, ne créent rien, elles-mêmes, elles sont créées (ne sont que des objets créés par DIEU). (Ⅱ)

وَالَّذِينَ يَدْعُونَ مِن دُونِ اللَّهِ لَا يَخْلُقُونَ شَيْئًا وَهُمْ يُخْلَقُونَ (Ⅳ)

Et ceux qui vénèrent d’autres dieux en dehors d’Allah ne créent absolument rien, mais ils sont créés. (Ⅵ)

16.21
Objets inertes et dépourvus d’âme, elles ne savent même pas quand leurs adorateurs seront ressuscités.

Amwatun ghayru ahyain wama yashAAuroona ayyana yubAAathoona (⁎)

[Elles sont] mortes (inertes) [et, intrinsèquement] ne sont pas capables d’être vivantes, et elles ne savent pas quand [leurs adorateurs (les idolâtres)] seront ressuscités. (Ⅱ)

أَمْوَاتٌ غَيْرُ أَحْيَاءٍ ۖ وَمَا يَشْعُرُونَ أَيَّانَ يُبْعَثُونَ (Ⅳ)

Ils sont plutôt morts que vivants, ignorant jusqu’au moment où ils seront ressuscités. (Ⅵ)

16.22
Votre Dieu est un Dieu Unique. Ceux qui ne croient pas à la vie future ont un cœur négateur et ils sont pétris de gloriole !

Ilahukum ilahun wahidun faallatheena la yuminoona bialakhirati quloobuhum munkiratun wahum mustakbiroona (⁎)

[Hommes,] votre DIEU est [un seul et même] DIEU [Il est] Unique. Ceux qui [à cause de leurs péchés, leurs injustices et manque de croyance] ne croient pas à la vie future, leurs cœurs refusent à reconnaître [la vérité] et sont remplis d’orgueil [injuste]. (Ⅱ)

إِلَٰهُكُمْ إِلَٰهٌ وَاحِدٌ ۚ فَالَّذِينَ لَا يُؤْمِنُونَ بِالْآخِرَةِ قُلُوبُهُم مُّنكِرَةٌ وَهُم مُّسْتَكْبِرُونَ (Ⅳ)

Votre Dieu est un seul Dieu. Ceux qui ne croient pas à la vie dernière, leur cœur répugne à tout. Ils sont pleins d’orgueil. (Ⅵ)

16.23
Nul doute que Dieu connaît parfaitement ce qu’ils dissimulent et ce qu’ils étalent au grand jour. En vérité, Dieu n’aime pas les gens pleins de gloriole.

La jarama anna Allaha yaAAlamu ma yusirroona wama yuAAlinoona innahu la yuhibbu almustakbireena (⁎)

Assurément DIEU sait ce qu’ils (les idolâtres, les impies, etc.) cachent et ce qu’ils divulguent. [DIEU] n’aime pas ceux qui sont enflés d’orgueil [injuste]. (Ⅱ)

لَا جَرَمَ أَنَّ اللَّهَ يَعْلَمُ مَا يُسِرُّونَ وَمَا يُعْلِنُونَ ۚ إِنَّهُ لَا يُحِبُّ الْمُسْتَكْبِرِينَ (Ⅳ)

Sans aucun doute, Allah sait ce qu’ils cachent et ce qu’ils révèlent, car Il n’aime pas ceux qui s’enflent d’orgueil. (Ⅵ)

16.24
Quand on leur demande : « Qu’a révélé votre Seigneur ? », ils répondent : « Des histoires anciennes ! »

Waitha qeela lahum matha anzala rabbukum qaloo asateeru alawwaleena (⁎)

Quand on leur dit : « Qu’a révélé votre Seigneur ? » Ils disent : « Des contes [fallacieux] des Anciens ! » (Ⅱ)

وَإِذَا قِيلَ لَهُم مَّاذَا أَنزَلَ رَبُّكُمْ ۙ قَالُوا أَسَاطِيرُ الْأَوَّلِينَ (Ⅳ)

Et lorsqu’on leur dit : Qu’est-ce que votre Seigneur a révélé ?, ils disent : Des fables anciennes. (Ⅵ)

16.25
Qu’ils portent donc, au Jour de la Résurrection, tout le poids de leurs propres péchés, ainsi qu’une partie des péchés de ceux qu’ils auront égarés dans leur ignorance. Et quel terrible fardeau sera le leur !

Liyahmiloo awzarahum kamilatan yawma alqiyamati wamin awzari allatheena yudilloonahum bighayri AAilmin ala saa ma yaziroona (⁎)

Qu’ils portent donc le fardeau de tous leurs péchés le Jour de la résurrection et une part du fardeau de ceux qu’ils égarent par leur ignorance [diabolique]. Quel mauvais fardeau ils portent ! (Ⅱ)

لِيَحْمِلُوا أَوْزَارَهُمْ كَامِلَةً يَوْمَ الْقِيَامَةِ ۙ وَمِنْ أَوْزَارِ الَّذِينَ يُضِلُّونَهُم بِغَيْرِ عِلْمٍ ۗ أَلَا سَاءَ مَا يَزِرُونَ (Ⅳ)

Qu’ils assument donc tous leurs méfaits, le jour de la résurrection, ainsi que les méfaits de ceux qu’ils ont détournés sans qu’ils le sachent. Quelle mauvaise charge que celle-là ! (Ⅵ)

16.26
Leurs devanciers eurent également recours à la perfidie. Aussi Dieu sapa-t-Il les fondements de leur édifice, dont le toit s’écroula sur leurs têtes, causant leur perte sans qu’ils l’aient pressentie.

Qad makara allatheena min qablihim faata Allahu bunyanahum mina alqawaAAidi fakharra AAalayhimu alssaqfu min fawqihim waatahumu alAAathabu min haythu la yashAAuroona (⁎)

Ceux qui ont vécu avant eux ont usé de stratagèmes [perfides], DIEU frappa leurs édifices à la base et le toit [de leurs bâtisses] s’effondra sur eux et le châtiment leur arriva d’où ils ne s’y attendaient pas. (Ⅱ)

قَدْ مَكَرَ الَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ فَأَتَى اللَّهُ بُنْيَانَهُم مِّنَ الْقَوَاعِدِ فَخَرَّ عَلَيْهِمُ السَّقْفُ مِن فَوْقِهِمْ وَأَتَاهُمُ الْعَذَابُ مِنْ حَيْثُ لَا يَشْعُرُونَ (Ⅳ)

Ceux qui les ont précédés ont ourdi un mauvais stratagème. Allah a détruit leur construction à partir de ses fondations. Le toit s’est écroulé sur eux, tandis que les tourments leur sont venus de là où ils ne l’imaginaient pas. (Ⅵ)

16.27
Puis, le Jour de la Résurrection, Dieu les couvrira d’opprobre et leur demandera : « Où sont donc Mes associés à propos desquels vous faisiez sécession ? » C’est alors que ceux qui auront reçu la science diront : « Ce jour n’apporte aux négateurs qu’ignominie et malheur ! »

Thumma yawma alqiyamati yukhzeehim wayaqoolu ayna shurakaiya allatheena kuntum tushaqqoona feehim qala allatheena ootoo alAAilma inna alkhizya alyawma waalssooa AAala alkafireena (⁎)

Le Jour de la résurrection, Il les couvrira d’ignominie et [leur] dira : « Où sont [les idoles] que vous M’associiez et au sujet desquelles vous étiez en divergence [entre vous et avec les croyants] ? » [Et] ceux qui ont reçu la science diront : « Ignominie et malheur tombent aujourd’hui sur les impies ». (Ⅱ)

ثُمَّ يَوْمَ الْقِيَامَةِ يُخْزِيهِمْ وَيَقُولُ أَيْنَ شُرَكَائِيَ الَّذِينَ كُنتُمْ تُشَاقُّونَ فِيهِمْ ۚ قَالَ الَّذِينَ أُوتُوا الْعِلْمَ إِنَّ الْخِزْيَ الْيَوْمَ وَالسُّوءَ عَلَى الْكَافِرِينَ (Ⅳ)

Ensuite, au jour de la résurrection, couverts d’opprobre, [ils s’entendront dire] : Où sont donc mes associés avec lesquels vous n’étiez pas d’accord ? Ceux qui ont été dotés de science diront : La honte et le mépris sont sur les incrédules ! (Ⅵ)

16.28
Et c’est ainsi que ceux à qui les anges auront ôté la vie, alors qu’ils étaient encore en état d’injustice envers eux-mêmes, se soumettront, en disant : « Nous ne faisions aucun mal ! » – « Mais si !, leur sera-t-il dit. Dieu sait parfaitement ce que vous faisiez.

Allatheena tatawaffahumu almalaikatu thalimee anfusihim faalqawoo alssalama ma kunna naAAmalu min sooin bala inna Allaha AAaleemun bima kuntum taAAmaloona (⁎)

[Voilà les impies, les idolâtres,...] que les anges [de la mort] reçoivent alors qu’ils se sont fait tort à eux-mêmes ; ils feront leur soumission : « Nous ne faisions pas de mal ! » [Il leur sera dit :] « Mais si ! DIEU sait bien ce que vous faisiez. (Ⅱ)

الَّذِينَ تَتَوَفَّاهُمُ الْمَلَائِكَةُ ظَالِمِي أَنفُسِهِمْ ۖ فَأَلْقَوُا السَّلَمَ مَا كُنَّا نَعْمَلُ مِن سُوءٍ ۚ بَلَىٰ إِنَّ اللَّهَ عَلِيمٌ بِمَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ (Ⅳ)

À ceux auxquels les anges ôtent la vie parce qu’ils étaient injustes envers eux-mêmes, ils disent alors : Salam ! Nous ne commettions aucun mal. Mais Allah est au courant de ce que vous faisiez. (Ⅵ)

16.29
Franchissez donc les portes de l’Enfer qui constituera votre demeure éternelle ! » Combien est lugubre la demeure des arrogants !

Faodkhuloo abwaba jahannama khalideena feeha falabisa mathwa almutakabbireena (⁎)

Entrez par les portes de l’Enfer (résultat de vos crimes), [vous] y demeurerez [perpétuellement] ». Quel désagréable asile pour ceux qui ont été orgueilleux (injustes). (Ⅱ)

فَادْخُلُوا أَبْوَابَ جَهَنَّمَ خَالِدِينَ فِيهَا ۖ فَلَبِئْسَ مَثْوَى الْمُتَكَبِّرِينَ (Ⅳ)

Entrez par les portes de la géhenne et restez-y éternellement ! Quel détestable séjour que celui des orgueilleux. (Ⅵ)

16.30
Et à ceux qui auront craint Dieu il sera demandé : « Qu’a révélé votre Seigneur ? » – « Un bienfait ! », répondront-ils. C’est ainsi que ceux qui font le bien auront une belle récompense ici-bas, mais leur récompense dans la dernière demeure sera bien meilleure. Quel excellent séjour sera celui de ceux qui craignent le Seigneur !

Waqeela lillatheena ittaqaw matha anzala rabbukum qaloo khayran lillatheena ahsanoo fee hathihi alddunya hasanatun waladaru alakhirati khayrun walaniAAma daru almuttaqeena (⁎)

Il sera dit à ceux qui ont été pieux : « Qu’a révélé votre Seigneur ? » Ils diront : « [Il a révélé] un bien ». Ceux qui œuvre un bien en la vie d’ici-bas, auront une belle [récompense] et le séjour dans la vie future est [encore] meilleur. Heureux et agréable est le séjour de ceux qui sont pieux. (Ⅱ)

۞ وَقِيلَ لِلَّذِينَ اتَّقَوْا مَاذَا أَنزَلَ رَبُّكُمْ ۚ قَالُوا خَيْرًا ۗ لِّلَّذِينَ أَحْسَنُوا فِي هَٰذِهِ الدُّنْيَا حَسَنَةٌ ۚ وَلَدَارُ الْآخِرَةِ خَيْرٌ ۚ وَلَنِعْمَ دَارُ الْمُتَّقِينَ (Ⅳ)

On demandera à ceux qui ont craint [Dieu] : Qu’a fait descendre votre Seigneur ? Ils répondront aussitôt : un bien. Ceux qui ont fait du bien en cette vie ici-bas recevront un plus grand bien dans la vie dernière. Mais la dernière demeure est meilleure encore. Agréable sera la maison des gens qui ont été pieux ! (Ⅵ)

16.31
Et c’est aux jardins d’Éden, sous lesquels coulent des rivières, qu’ils auront accès, et c’est là où tous leurs désirs seront satisfaits, car c’est ainsi que Dieu récompense ceux qui Le craignent,

Jannatu AAadnin yadkhuloonaha tajree min tahtiha alanharu lahum feeha ma yashaoona kathalika yajzee Allahu almuttaqeena (⁎)

[Ceux qui sont pieux vivront dans] les jardins d’Eden où coulent des rivières [de bienfaits et de bonheurs] et ils obtiendront là tout ce qu’ils désirent. C’est la rétribution que DIEU accorde aux hommes pieux (obéissants aux ordres de DIEU). (Ⅱ)

جَنَّاتُ عَدْنٍ يَدْخُلُونَهَا تَجْرِي مِن تَحْتِهَا الْأَنْهَارُ ۖ لَهُمْ فِيهَا مَا يَشَاءُونَ ۚ كَذَٰلِكَ يَجْزِي اللَّهُ الْمُتَّقِينَ (Ⅳ)

Des jardins d’Éden dans lesquels ils entreront. En dessous, des rivières couleront et ils y trouveront tout ce qu’ils désirent. C’est ainsi qu’Allah récompense ceux qui le craignent. (Ⅵ)

16.32
et auxquels les anges de la mort, quand ils viendront les cueillir en état de pureté, diront : « Que la paix soit avec vous ! Entrez au Paradis en récompense des bonnes actions que vous avez accomplies ! »

Allatheena tatawaffahumu almalaikatu tayyibeena yaqooloona salamun AAalaykumu odkhuloo aljannata bima kuntum taAAmaloona (⁎)

[Quand] les anges rappellent [à DIEU] ceux qui sont purs [bons, pieux et adorateurs de DIEU] ils leur diront : « Salâm à vous (Paix sur vous) ! Entrez au Paradis, en [récompense de bonnes actions] que vous faisiez [sur terre] ». (Ⅱ)

الَّذِينَ تَتَوَفَّاهُمُ الْمَلَائِكَةُ طَيِّبِينَ ۙ يَقُولُونَ سَلَامٌ عَلَيْكُمُ ادْخُلُوا الْجَنَّةَ بِمَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ (Ⅳ)

Ceux dont les anges auront rappelé les âmes et qui étaient bons leur diront : Salam ‘alaïkum puis : Entrez au paradis en raison du bien que vous avez fait. (Ⅵ)

16.33
Qu’attendent donc les infidèles pour se convertir ? Que les anges viennent les cueillir ou que s’accomplisse l’ordre de ton Seigneur ? Telle a été la conduite de leurs prédécesseurs que Dieu n’a point lésés, mais qui se sont fait du tort à eux-mêmes,

Hal yanthuroona illa an tatiyahumu almalaikatu aw yatiya amru rabbika kathalika faAAala allatheena min qablihim wama thalamahumu Allahu walakin kanoo anfusahum yathlimoona (⁎)

[Mais, les impies, ceux qui font des mauvais plannings, etc.] attendent-ils que les anges les surprennent, ou que survienne l’ordre de ton Seigneur ? C’est ce que faisaient leurs prédécesseurs. DIEU ne les a pas lésés, ils se lésaient eux-mêmes, (Ⅱ)

هَلْ يَنظُرُونَ إِلَّا أَن تَأْتِيَهُمُ الْمَلَائِكَةُ أَوْ يَأْتِيَ أَمْرُ رَبِّكَ ۚ كَذَٰلِكَ فَعَلَ الَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ ۚ وَمَا ظَلَمَهُمُ اللَّهُ وَلَٰكِن كَانُوا أَنفُسَهُمْ يَظْلِمُونَ (Ⅳ)

Qu’attendent-ils d’autre, sinon que les anges viennent à eux et que l’ordre divin leur parvienne ? C’est ainsi que ceux qui ont précédé ont agi, sans qu’ils soient lésés ou contraints par Allah, alors qu’ils étaient injustes envers eux-mêmes. (Ⅵ)

16.34
au point que les maux issus de leurs actes se sont retournés contre eux et que le châtiment dont ils se moquaient les cerna de toutes parts.

Faasabahum sayyiatu ma AAamiloo wahaqa bihim ma kanoo bihi yastahzioona (⁎)

les conséquences des actes qu’ils ont commis retombent sur eux et ce [Feu de leurs actions] dont ils se moquaient les envahit. (Ⅱ)

فَأَصَابَهُمْ سَيِّئَاتُ مَا عَمِلُوا وَحَاقَ بِهِم مَّا كَانُوا بِهِ يَسْتَهْزِئُونَ (Ⅳ)

Les conséquences néfastes de ce qu’ils ont fait les ont atteints, tout comme cela même qu’ils tournaient en dérision les cernera de toutes parts. (Ⅵ)

16.35
» Si Dieu l’avait voulu, disent les polythéistes, nous n’aurions adoré que Lui, nous et nos ancêtres, et nous n’aurions rien déclaré interdit sans Lui ! » C’est ainsi que se comportaient ceux qui les ont précédés ; mais la mission des prophètes ne se limite-t-elle pas à transmettre le Message en toute clarté ?

Waqala allatheena ashrakoo law shaa Allahu ma AAabadna min doonihi min shayin nahnu wala abaona wala harramna min doonihi min shayin kathalika faAAala allatheena min qablihim fahal AAala alrrusuli illa albalaghu almubeenu (⁎)

Et ceux qui associent [les idoles à DIEU] disent : « Si DIEU l’avait voulu, nous n’aurions rien adoré en dehors de Lui, nous ni nos pères ; nous n’aurions rien interdit sans Son autorisation ! » C’est ce que disaient leurs devanciers. Incombe-t-il aux Prophètes sinon la communication claire [de la parole de DIEU] ? (Ⅱ)

وَقَالَ الَّذِينَ أَشْرَكُوا لَوْ شَاءَ اللَّهُ مَا عَبَدْنَا مِن دُونِهِ مِن شَيْءٍ نَّحْنُ وَلَا آبَاؤُنَا وَلَا حَرَّمْنَا مِن دُونِهِ مِن شَيْءٍ ۚ كَذَٰلِكَ فَعَلَ الَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ ۚ فَهَلْ عَلَى الرُّسُلِ إِلَّا الْبَلَاغُ الْمُبِينُ (Ⅳ)

Ceux qui ont associé quelqu’un d’autre à Dieu diront : Si le Seigneur l’avait voulu, nous n’aurions pas vénéré un autre dieu en dehors de Lui pas plus nous que nos pères. Nous n’aurions pas plus déclaré sacré quoi que ce soit en dehors de Lui. Telle est l’attitude de ceux qui ont été avant eux. Y a-t-il d’autre obligation pour les envoyés que de transmettre le message le plus explicite ? (Ⅵ)

16.36
En vérité, Nous avons envoyé un prophète à chaque communauté avec le message suivant : « Adorez Dieu et éloignez-vous du culte des idoles ! » Et si certaines de ces communautés ont suivi la Voie du Seigneur, d’autres ont préféré le chemin de l’erreur. Allez donc de par le monde et voyez quelle a été la fin de ceux qui criaient au mensonge !

Walaqad baAAathna fee kulli ommatin rasoolan ani oAAbudoo Allaha waijtaniboo alttaghoota faminhum man hada Allahu waminhum man haqqat AAalayhi alddalalatu faseeroo fee alardi faonthuroo kayfa kana AAaqibatu almukaththibeena (⁎)

Nous avons envoyé un Prophète dans chaque communauté [pour dire aux hommes] : « Adorez DIEU et évitez le Tâghout (idole, gouverneur, personne, chose diaboliques) ». Il en est que DIEU a guidés et d’autres [les injustes obstinés] ont "mérité" l’égarement. Parcourez la terre et voyez quelle a été la fin de ceux qui niaient [les Prophètes]. (Ⅱ)

وَلَقَدْ بَعَثْنَا فِي كُلِّ أُمَّةٍ رَّسُولًا أَنِ اعْبُدُوا اللَّهَ وَاجْتَنِبُوا الطَّاغُوتَ ۖ فَمِنْهُم مَّنْ هَدَى اللَّهُ وَمِنْهُم مَّنْ حَقَّتْ عَلَيْهِ الضَّلَالَةُ ۚ فَسِيرُوا فِي الْأَرْضِ فَانظُرُوا كَيْفَ كَانَ عَاقِبَةُ الْمُكَذِّبِينَ (Ⅳ)

Nous avons envoyé à chaque communauté un prophète afin que chacune d’elle vénère Allah et s’éloigne des Taghout. Il y a celles qu’Allah a conduites sur le bon chemin et celles qui ont cherché à être égarées. Allez de par la terre et voyez comment on finit lorsqu’on traite de mensonges les révélations. (Ⅵ)

16.37
Quoique tu fasses pour leur montrer la bonne voie, sache que Dieu ne guide pas ceux qui s’égarent, et qu’il n’y a personne pour les secourir.

In tahris AAala hudahum fainna Allaha la yahdee man yudillu wama lahum min nasireena (⁎)

[Prophète !] Même si tu tiens ardemment à les mettre sur la bonne voie, DIEU ne guide pas [forcément et par contrainte] ceux qui s’égarent [obstinément] et ils n’auront pas de soutiens [sincères]. (Ⅱ)

إِن تَحْرِصْ عَلَىٰ هُدَاهُمْ فَإِنَّ اللَّهَ لَا يَهْدِي مَن يُضِلُّ ۖ وَمَا لَهُم مِّن نَّاصِرِينَ (Ⅳ)

Et si tu désires fortement qu’ils soient remis sur le bon chemin, Allah n’oriente pas dans le chemin celui qu’Il a fait perdre, pas plus qu’ils n’auront de protecteurs. (Ⅵ)

16.38
Ils jurent par les serments les plus solennels que Dieu ne ressuscitera point les morts. Bien au contraire ! C’est une véritable promesse qu’Il a faite, mais la plupart des hommes ne s’en doutent guère.

Waaqsamoo biAllahi jahda aymanihim la yabAAathu Allahu man yamootu bala waAAdan AAalayhi haqqan walakinna akthara alnnasi la yaAAlamoona (⁎)

Ils ont juré par DIEU, en insistant sur leurs serments : « DIEU ne ressuscitera pas les morts ! » Si ! [Il ressuscitera les morts et] c’est une promesse de Sa part en toute vérité ; mais les hommes, pour la plupart [à cause de leurs injustices et manque de croyance] ne savent pas. (Ⅱ)

وَأَقْسَمُوا بِاللَّهِ جَهْدَ أَيْمَانِهِمْ ۙ لَا يَبْعَثُ اللَّهُ مَن يَمُوتُ ۚ بَلَىٰ وَعْدًا عَلَيْهِ حَقًّا وَلَٰكِنَّ أَكْثَرَ النَّاسِ لَا يَعْلَمُونَ (Ⅳ)

Ils jurent par Allah, à la mesure de leur croyance, qu’Allah ne ressuscite pas ce qu’Il fait mourir. Bien au contraire, une promesse de vérité leur a été faite, mais la plupart des hommes ne le savent pas. (Ⅵ)

16.39
Il les ressuscitera pour les éclairer sur l’objet de leurs divergences, et pour que les négateurs sachent qu’ils ont été des menteurs.

Liyubayyina lahumu allathee yakhtalifoona feehi waliyaAAlama allatheena kafaroo annahum kanoo kathibeena (⁎)

[Il les ressuscitera] pour qu’Il leur expose ce sur quoi ils étaient en différend (résultat de leurs injustices), et pour que les impies sachent qu’ils ont été menteurs. (Ⅱ)

لِيُبَيِّنَ لَهُمُ الَّذِي يَخْتَلِفُونَ فِيهِ وَلِيَعْلَمَ الَّذِينَ كَفَرُوا أَنَّهُمْ كَانُوا كَاذِبِينَ (Ⅳ)

Il leur montrera ce sur quoi ils se sont disputés, de façon que les mécréants sachent qu’ils étaient des menteurs. (Ⅵ)

16.40
Lorsque Nous voulons une chose, il suffit que Nous disions : « Sois ! », et la chose est.

Innama qawluna lishayin itha aradnahu an naqoola lahu kun fayakoonu (⁎)

Quand Nous voulons [qu’]une chose [soit], Nous disons seulement : « Sois ! » elle est. (Ⅱ)

إِنَّمَا قَوْلُنَا لِشَيْءٍ إِذَا أَرَدْنَاهُ أَن نَّقُولَ لَهُ كُن فَيَكُونُ (Ⅳ)

Car, lorsque Nous voulons quelque chose, Nous lui disons : Sois ! Et cette chose est ! (Ⅵ)

16.41
Ceux qui ont émigré pour la Cause de Dieu, après avoir subi des injustices, Nous leur affecterons un séjour agréable en ce monde, et leur rétribution dans la vie future sera encore plus belle. Mais le savent-ils ?

Waallatheena hajaroo fee Allahi min baAAdi ma thulimoo lanubawwiannahum fee alddunya hasanatan walaajru alakhirati akbaru law kanoo yaAAlamoona (⁎)

Et ceux qui ont émigré pour [la cause de] DIEU, après avoir subi des injustices, Nous les installerons en un lieu agréable en la vie présente, et la récompense [qui sera décernée] dans la vie future sera encore plus magnifique. S’ils savent (qu’ils sachent) ! (Ⅱ)

وَالَّذِينَ هَاجَرُوا فِي اللَّهِ مِن بَعْدِ مَا ظُلِمُوا لَنُبَوِّئَنَّهُمْ فِي الدُّنْيَا حَسَنَةً ۖ وَلَأَجْرُ الْآخِرَةِ أَكْبَرُ ۚ لَوْ كَانُوا يَعْلَمُونَ (Ⅳ)

Quant à ceux qui ont émigré en raison de leur foi en Allah et qui ont connu l’oppression, Nous leur réserverons une demeure agréable. La récompense dans la vie future sera encore meilleure, pour autant qu’ils le sachent. (Ⅵ)

16.42
Ces gens-là avaient fait preuve de patience et avaient placé leur confiance dans leur Seigneur.

Allatheena sabaroo waAAala rabbihim yatawakkaloona (⁎)

[Les émigrés pour la cause de DIEU sont] ceux qui ont patienté [sur le chemin de DIEU] et s’en sont remis à leur Seigneur. (Ⅱ)

الَّذِينَ صَبَرُوا وَعَلَىٰ رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ (Ⅳ)

Ceux-là même qui font preuve de constance et qui s’en remettent à leur Seigneur. (Ⅵ)

16.43
Nous n’avons envoyé avant toi que des hommes auxquels Nous avons fait des révélations. Interrogez à leur sujet, si vous ne le savez pas déjà, ceux qui détiennent les Écritures.

Wama arsalna min qablika illa rijalan noohee ilayhim faisaloo ahla alththikri in kuntum la taAAlamoona (⁎)

[Prophète ! L’ensemble des Prophètes] que Nous avons envoyé avant toi n’étaient [eux non plus] que des hommes à qui Nous avions fait une révélation. Interrogez [à leur sujet], si vous ne le savez [déjà], les gens du Rappel (Livre). (Ⅱ)

وَمَا أَرْسَلْنَا مِن قَبْلِكَ إِلَّا رِجَالًا نُّوحِي إِلَيْهِمْ ۚ فَاسْأَلُوا أَهْلَ الذِّكْرِ إِن كُنتُمْ لَا تَعْلَمُونَ (Ⅳ)

Ceux que Nous avons envoyés avant toi étaient des hommes à qui Nous avions révélé des Écritures. Interroge donc ceux qui s’en souviennent, si vous ne savez pas… (Ⅵ)

16.44
Ces prophètes étaient munis de preuves irréfutables et des Écritures. Et à toi aussi, Nous envoyons ce Coran, afin que tu expliques clairement aux hommes ce qui leur a été révélé. Peut-être seront-ils amenés à y réfléchir.

Bialbayyinati waalzzuburi waanzalna ilayka alththikra litubayyina lilnnasi ma nuzzila ilayhim walaAAallahum yatafakkaroona (⁎)

[Les Prophètes ont apporté] les preuves évidentes et les Ecritures. Et Nous t’avons révélé le Rappel (le Coran) pour que tu exposes à tous les hommes [et toutes les communautés] ce qui leur a été révélé, afin qu’ils réfléchissent. (Ⅱ)

بِالْبَيِّنَاتِ وَالزُّبُرِ ۗ وَأَنزَلْنَا إِلَيْكَ الذِّكْرَ لِتُبَيِّنَ لِلنَّاسِ مَا نُزِّلَ إِلَيْهِمْ وَلَعَلَّهُمْ يَتَفَكَّرُونَ (Ⅳ)

…ce qu’étaient les preuves et les Livres sacrés. Nous t’avons révélé ce Livre afin que tu montres aux hommes ce qui leur a été destiné. Peut-être réfléchiront-ils ! (Ⅵ)

16.45
Ceux qui ont recours à des procédés perfides, sont-ils sûrs que Dieu ne les fera pas engloutir par la terre, ou qu’un malheur ne s’abattra pas sur eux au moment où ils s’y attendront le moins ?

Afaamina allatheena makaroo alssayyiati an yakhsifa Allahu bihimu alarda aw yatiyahumu alAAathabu min haythu la yashAAuroona (⁎)

[Les pécheurs hostiles au Coran,] ceux qui ourdissent de mauvais desseins (qui font de mauvais plannings) sont-ils à l’abri de ce que DIEU les engloutisse dans la terre ou que le châtiment les frappe d’où ils ne se doutent pas ? (Ⅱ)

أَفَأَمِنَ الَّذِينَ مَكَرُوا السَّيِّئَاتِ أَن يَخْسِفَ اللَّهُ بِهِمُ الْأَرْضَ أَوْ يَأْتِيَهُمُ الْعَذَابُ مِنْ حَيْثُ لَا يَشْعُرُونَ (Ⅳ)

Quant à ceux qui s’entourent de subterfuges, ne savent-ils pas qu’Allah peut ouvrir la terre devant eux et les y plonger, alors qu’ils ne s’y attendent pas ? (Ⅵ)

16.46
Ou qu’Il ne les surprendra pas en pleine activité, sans qu’ils puissent en atténuer les rigueurs ?

Aw yakhuthahum fee taqallubihim fama hum bimuAAjizeena (⁎)

ou [sont-ils à l’abri de ce] qu’Il les saisisse [par le châtiment] dans leurs allées et venues [leur situation pompeuse, etc.] sans qu’ils puissent échapper [à la remontrance], (Ⅱ)

أَوْ يَأْخُذَهُمْ فِي تَقَلُّبِهِمْ فَمَا هُم بِمُعْجِزِينَ (Ⅳ)

Ou qu’Il les prend au moment de leurs agissements, sans qu’ils puissent réagir ? (Ⅵ)

16.47
Ou encore qu’Il ne les saisira pas dans un moment de terreur ? Mais votre Seigneur est Plein de bienveillance et de mansuétude.

Aw yakhuthahum AAala takhawwufin fainna rabbakum laraoofun raheemun (⁎)

ou [sont-ils à l’abri de ce] qu’Il les surprenne [graduellement] dans leur effroi ? [Mais vraiment] votre Seigneur est Clément [et] Très-Miséricordieux. (Ⅱ)

أَوْ يَأْخُذَهُمْ عَلَىٰ تَخَوُّفٍ فَإِنَّ رَبَّكُمْ لَرَءُوفٌ رَّحِيمٌ (Ⅳ)

Ou qu’Il les surprend dans leur crainte, même si votre Seigneur est magnanime et miséricordieux ? (Ⅵ)

16.48
N’ont-ils pas remarqué que les ombres de toute chose que Dieu a créée s’allongent à droite et à gauche, en signe d’adoration et d’humilité devant Lui ?

Awa lam yaraw ila ma khalaqa Allahu min shayin yatafayyao thilaluhu AAani alyameeni waalshshamaili sujjadan lillahi wahum dakhiroona (⁎)

N’ont-ils point vu que les ombres de toutes les choses que DIEU a créées [comme signes, permettent de conclure à l’existence d’un Créateur ? ils] changent de place à droite et à gauche [dans un état] de "prosternation" devant DIEU et en toute humilité. (Ⅱ)

أَوَلَمْ يَرَوْا إِلَىٰ مَا خَلَقَ اللَّهُ مِن شَيْءٍ يَتَفَيَّأُ ظِلَالُهُ عَنِ الْيَمِينِ وَالشَّمَائِلِ سُجَّدًا لِّلَّهِ وَهُمْ دَاخِرُونَ (Ⅳ)

N’ont-ils pas constaté que tout ce qu’Allah a créé oriente son ombre à droite et à gauche en guise d’humble prosternation devant Allah ? (Ⅵ)

16.49
Tous les êtres vivants, dans les Cieux et sur la Terre, se prosternent devant le Seigneur, ainsi que les anges sans le moindre orgueil,

Walillahi yasjudu ma fee alssamawati wama fee alardi min dabbatin waalmalaikatu wahum la yastakbiroona (⁎)

Tout ce qui est dans les cieux et sur la terre, tout être vivant et les anges, se prosternent devant DIEU, sans qu’ils s’enflent d’orgueil. (Ⅱ)

وَلِلَّهِ يَسْجُدُ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَمَا فِي الْأَرْضِ مِن دَابَّةٍ وَالْمَلَائِكَةُ وَهُمْ لَا يَسْتَكْبِرُونَ (Ⅳ)

Devant Allah se prosterne tout ce qui se trouve aux cieux et sur terre, animaux ou anges. Ils ne peuvent se montrer orgueilleux. (Ⅵ)


Page:  1 |

Menu livre ↑