Les abeilles (an-nahl)
Onelittleangel > >  
(129 Verses | Page 2 / 3)
Version Mohammed Chiadmi




Versions
Comparer
(⁎)
(Ⅱ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)

16. 50  
car tous redoutent leur Seigneur qui est au-dessus d’eux, et exécutent ce qu’Il leur ordonne.

Yakhafoona rabbahum min fawqihim wayafAAaloona ma yumaroona (⁎)

*****

Ils craignent [respectueusement] leur Seigneur [qui est leur Maître] au-dessus d’eux et font ce qui [leur] est ordonné. (Ⅱ)

*****

يَخَافُونَ رَبَّهُم مِّن فَوْقِهِمْ وَيَفْعَلُونَ مَا يُؤْمَرُونَ ۩ (Ⅳ)

*****

Ils craignent leur Seigneur qui est au-dessus et font ce qu’il Leur ordonne de faire. (Ⅵ)

*****

16. 51  
Dieu dit : « N’adorez pas deux divinités. Il n’est, en vérité, qu’un Dieu Unique. C’est donc Moi seul que vous devez craindre. »

Waqala Allahu la tattakhithoo ilahayni ithnayni innama huwa ilahun wahidun faiyyaya fairhabooni (⁎)

*****

DIEU dit : « Ne prenez pas deux DIEUx [ou plus], car en réalité [le vrai DIEU] est un DIEU unique [Créateur de l’univers]. C’est Moi donc que vous devez craindre [pieusement] ». (Ⅱ)

*****

۞ وَقَالَ اللَّهُ لَا تَتَّخِذُوا إِلَٰهَيْنِ اثْنَيْنِ ۖ إِنَّمَا هُوَ إِلَٰهٌ وَاحِدٌ ۖ فَإِيَّايَ فَارْهَبُونِ (Ⅳ)

*****

Allah a dit : Ne vous donnez pas deux divinités, car Dieu est Un. C’est Moi que vous devez craindre. (Ⅵ)

*****

16. 52  
À Lui appartient ce qui est dans les Cieux et sur la Terre, et c’est à Lui qu’est dû le culte éternel. Craindriez-vous donc un autre que Dieu ?

Walahu ma fee alssamawati waalardi walahu alddeenu wasiban afaghayra Allahi tattaqoona (⁎)

*****

A Lui appartient [tout] ce qui est dans les cieux et [sur] la terre. A Lui est due la religion (le culte, l’obéissance, l’adoration) d’une façon permanente, soutenue. Craindrez-vous (adorez-vous) donc un autre que DIEU ? (Ⅱ)

*****

وَلَهُ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَلَهُ الدِّينُ وَاصِبًا ۚ أَفَغَيْرَ اللَّهِ تَتَّقُونَ (Ⅳ)

*****

À Lui appartient tout ce qui se trouve dans les cieux et sur terre. À Lui l’obéissance perpétuelle. Allez-vous craindre un autre Dieu qu’Allah ? (Ⅵ)

*****

16. 53  
Il n’est de bien dont vous puissiez jouir qui ne soit un don du Seigneur. De même que c’est Lui que vous implorez, quand vous êtes frappés par un malheur.

Wama bikum min niAAmatin famina Allahi thumma itha massakumu alddurru failayhi tajaroona (⁎)

*****

Tout ce que vous avez [reçu] de bienfaits vient de DIEU. Quand un malheur vous touche, c’est à Lui que vous adressez vos implorations, (Ⅱ)

*****

وَمَا بِكُم مِّن نِّعْمَةٍ فَمِنَ اللَّهِ ۖ ثُمَّ إِذَا مَسَّكُمُ الضُّرُّ فَإِلَيْهِ تَجْأَرُونَ (Ⅳ)

*****

Tout bienfait qui vous arrive vient d’Allah, et lorsque vous êtes atteints par quelque mal, c’est encore Lui que vous implorez à haute voix. (Ⅵ)

*****

16. 54  
Mais, lorsqu’Il vous en délivre, certains d’entre vous se mettent à donner des associés à leur Seigneur,

Thumma itha kashafa alddurra AAankum itha fareequn minkum birabbihim yushrikoona (⁎)

*****

et puis, lorsqu’Il dissipe votre malheur, certains d’entre vous donnent des associés à leur Seigneur, (Ⅱ)

*****

ثُمَّ إِذَا كَشَفَ الضُّرَّ عَنكُمْ إِذَا فَرِيقٌ مِّنكُم بِرَبِّهِمْ يُشْرِكُونَ (Ⅳ)

*****

Dès lors qu’Il vous a soulagés de vos maux, voilà qu’un clan parmi vous donne des associés à leur Dieu. (Ⅵ)

*****

16. 55  
niant ainsi les bienfaits que Nous leur avons accordés. Jouissez donc ! Vous en saurez les conséquences un jour !

Liyakfuroo bima ataynahum fatamattaAAoo fasawfa taAAlamoona (⁎)

*****

étant ainsi ingrats envers ce que Nous leur avons donné. Eh bien ! Jouissez [pour un temps dans ce bas monde] ! Bientôt vous saurez ! (Ⅱ)

*****

لِيَكْفُرُوا بِمَا آتَيْنَاهُمْ ۚ فَتَمَتَّعُوا ۖ فَسَوْفَ تَعْلَمُونَ (Ⅳ)

*****

Et si vous dénigrez ce que Nous vous avons apporté, jouissez-en pleinement, car vous ne saurez que trop vite. (Ⅵ)

*****

16. 56  
Ils réservent une partie des biens que Nous leur avons accordés à des divinités dont ils n’ont aucune connaissance. Par Dieu, vous aurez à répondre de vos inventions mensongères !

WayajAAaloona lima la yaAAlamoona naseeban mimma razaqnahum taAllahi latusalunna AAamma kuntum taftaroona (⁎)

*****

[Les idolâtres] donnent [aux idoles] dont ils ne savent rien, une partie de ce que Nous leur avons accordé. [Dis-leur :] Par DIEU ! Vous serez interrogés sur vos inventions mensongères ! (Ⅱ)

*****

وَيَجْعَلُونَ لِمَا لَا يَعْلَمُونَ نَصِيبًا مِّمَّا رَزَقْنَاهُمْ ۗ تَاللَّهِ لَتُسْأَلُنَّ عَمَّا كُنتُمْ تَفْتَرُونَ (Ⅳ)

*****

Ils donnent à ceux qu’ils ne connaissent pas une part de ce que Nous leur avons donné. Par Allah, vous serez amenés à répondre de ce que vous maniganciez. (Ⅵ)

*****

16. 57  
Ils attribuent des filles à Dieu. Qu’Il soit exalté ! Et à eux-mêmes ils attribuent ce qu’ils désirent.

WayajAAaloona lillahi albanati subhanahu walahum ma yashtahoona (⁎)

*****

Ils attribuent des filles à DIEU - Gloire et pureté à Lui ! - mais [ils s’attribuent] à eux-mêmes ce qu’ils désirent. (Ⅱ)

*****

وَيَجْعَلُونَ لِلَّهِ الْبَنَاتِ سُبْحَانَهُ ۙ وَلَهُم مَّا يَشْتَهُونَ (Ⅳ)

*****

Ils attribuent des filles à la Divinité, gloire à Lui ! Et ils s’attribuent à eux-mêmes ce qu’ils désirent. (Ⅵ)

*****

16. 58  
Et lorsqu’on annonce à l’un d’entre eux la naissance d’une fille, son visage s’assombrit et il arrive à peine à contenir sa colère.

Waitha bushshira ahaduhum bialontha thalla wajhuhu muswaddan wahuwa katheemun (⁎)

*****

Quand on annonce à l’un d’eux [qu’il vient d’avoir] une fille, son visage s’assombrit et il est plein de colère. (Ⅱ)

*****

وَإِذَا بُشِّرَ أَحَدُهُم بِالْأُنثَىٰ ظَلَّ وَجْهُهُ مُسْوَدًّا وَهُوَ كَظِيمٌ (Ⅳ)

*****

Et lorsque l’un d’entre eux apprend la naissance d’une fille, son visage s’obscurcit, affligé de son sort, (Ⅵ)

*****

16. 59  
Et il se dérobe aux regards des gens, le cœur meurtri par cette nouvelle, se demandant s’il va conserver cet enfant malgré le déshonneur ou s’il va l’ensevelir dans la poussière. Quel odieux jugement !

Yatawara mina alqawmi min sooi ma bushshira bihi ayumsikuhu AAala hoonin am yadussuhu fee altturabi ala saa ma yahkumoona (⁎)

*****

Il se cache des siens à cause du "malheur" qui lui a été annoncé, [se demandant] s’il va la garder malgré la honte, ou l’enfouira-t-il dans la terre ? Remarquez que combien est mauvaise leur façon de jugement ! (Ⅱ)

*****

يَتَوَارَىٰ مِنَ الْقَوْمِ مِن سُوءِ مَا بُشِّرَ بِهِ ۚ أَيُمْسِكُهُ عَلَىٰ هُونٍ أَمْ يَدُسُّهُ فِي التُّرَابِ ۗ أَلَا سَاءَ مَا يَحْكُمُونَ (Ⅳ)

*****

Fuyant son entourage de peur de répondre à cette mauvaise nouvelle. Que fait-il ? Garde-t-il la fille malgré le déshonneur ou l’enterre-t-il dans la poussière ? Quel mauvais jugement que voilà ! (Ⅵ)

*****

16. 60  
Ceux qui ne croient pas à la vie future représentent l’image du mal ; tandis que Dieu représente la perfection suprême. Il est le Tout-Puissant, le Sage.

Lillatheena la yuminoona bialakhirati mathalu alssawi walillahi almathalu alaAAla wahuwa alAAazeezu alhakeemu (⁎)

*****

A ceux qui ne croient pas à la vie future revient le mauvais attribut (ils s’en font de mauvaises images). [Tandis que les croyants savent qu’]à DIEU appartiennent les attributs parfaits suprêmes ; et c’est Lui le Puissant, le Sage. (Ⅱ)

*****

لِلَّذِينَ لَا يُؤْمِنُونَ بِالْآخِرَةِ مَثَلُ السَّوْءِ ۖ وَلِلَّهِ الْمَثَلُ الْأَعْلَىٰ ۚ وَهُوَ الْعَزِيزُ الْحَكِيمُ (Ⅳ)

*****

Ceux qui ne croient pas à la vie future relèvent de ce qui est le plus vil. Allah est l’exemple supérieur. Il est le plus puissant, le plus sage. (Ⅵ)

*****

16. 61  
Si Dieu tenait rigueur aux hommes de leur injustice, Il ne laisserait subsister aucun être vivant sur la Terre. Mais Il les renvoie jusqu’au terme fixé. Puis, quand ce terme échoit, ils ne pourront ni le retarder d’une heure ni l’avancer.

Walaw yuakhithu Allahu alnnasa bithulmihim ma taraka AAalayha min dabbatin walakin yuakhkhiruhum ila ajalin musamman faitha jaa ajaluhum la yastakhiroona saAAatan wala yastaqdimoona (⁎)

*****

Si DIEU châtiait [immédiatement] les hommes [malhonnêtes,...] pour leurs injustices, Il ne laisserait sur [cette terre subsister] aucun être [injuste] vivant. Mais Il les renvoie à un terme déterminé. Quand ce terme adviendra, ils ne pourront ni le retarder d’une heure, ni l’avancer. (Ⅱ)

*****

وَلَوْ يُؤَاخِذُ اللَّهُ النَّاسَ بِظُلْمِهِم مَّا تَرَكَ عَلَيْهَا مِن دَابَّةٍ وَلَٰكِن يُؤَخِّرُهُمْ إِلَىٰ أَجَلٍ مُّسَمًّى ۖ فَإِذَا جَاءَ أَجَلُهُمْ لَا يَسْتَأْخِرُونَ سَاعَةً ۖ وَلَا يَسْتَقْدِمُونَ (Ⅳ)

*****

Et si Allah réprimait tous ceux qui ont été injustes, Il n’en laisserait aucun. Mais Il retardera leur sort jusqu’à un jour prédéterminé. C’est alors qu’ils ne pourront le retarder d’une heure, ni l’avancer d’une heure. (Ⅵ)

*****

16. 62  
Ils attribuent à Dieu ce qu’ils détestent pour eux-mêmes, et leurs langues profèrent un mensonge en disant qu’ils sont destinés à la félicité suprême. Nul doute que leur destination est l’Enfer, et qu’ils seront les premiers à en subir les rigueurs.

WayajAAaloona lillahi ma yakrahoona watasifu alsinatuhumu alkathiba anna lahumu alhusna la jarama anna lahumu alnnara waannahum mufratoona (⁎)

*****

Ils attribuent à DIEU ce qu’[eux-mêmes] abhorrent, et leur langue profère un mensonge quand ils disent qu’ils obtiendront la meilleure récompense [finale]. Sans aucun doute ils subiront le Feu (résultat de leurs mauvaises actions), ils sont corrupteurs [et ont gâté les bienfaits]. (Ⅱ)

*****

وَيَجْعَلُونَ لِلَّهِ مَا يَكْرَهُونَ وَتَصِفُ أَلْسِنَتُهُمُ الْكَذِبَ أَنَّ لَهُمُ الْحُسْنَىٰ ۖ لَا جَرَمَ أَنَّ لَهُمُ النَّارَ وَأَنَّهُم مُّفْرَطُونَ (Ⅳ)

*****

Ils prêtent à Allah ce qu’ils détestent, tandis que leur langue profère un mensonge lorsqu’elle annonce qu’une récompense les attend. En réalité, ils finiront en enfer, où ils seront précipités en premier. (Ⅵ)

*****

16. 63  
Par Dieu ! Nous avons envoyé des messagers à d’autres peuples avant toi. Mais Satan a embelli à leurs yeux leurs agissements, et c’est lui qui est aujourd’hui leur allié. Un châtiment douloureux les attend.

TaAllahi laqad arsalna ila omamin min qablika fazayyana lahumu alshshaytanu aAAmalahum fahuwa waliyyuhumu alyawma walahum AAathabun aleemun (⁎)

*****

Par DIEU ! [Prophète !] Nous avons envoyé à des communautés [des Prophètes] avant toi. Mais Satan leur embellissait [aux coupables] leurs actes, [et] c’est lui aujourd’hui leur patron, ils subiront un châtiment [correctif] douloureux. (Ⅱ)

*****

تَاللَّهِ لَقَدْ أَرْسَلْنَا إِلَىٰ أُمَمٍ مِّن قَبْلِكَ فَزَيَّنَ لَهُمُ الشَّيْطَانُ أَعْمَالَهُمْ فَهُوَ وَلِيُّهُمُ الْيَوْمَ وَلَهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ (Ⅳ)

*****

Par Allah ! Nous avons envoyé [des messagers] aux communautés qui t’ont précédé. Satan a embelli à leurs yeux leurs actions. Il est aujourd’hui leur maître. Mais ils auront un tourment cruel. (Ⅵ)

*****

16. 64  
Nous ne t’avons révélé ce Coran qu’afin que tu éclaires les hommes sur le motif de leurs différends, et pour qu’il soit aussi un guide et une miséricorde pour ceux qui ont la foi.

Wama anzalna AAalayka alkitaba illa litubayyina lahumu allathee ikhtalafoo feehi wahudan warahmatan liqawmin yuminoona (⁎)

*****

Nous n’avons fait descendre (révélé) le Livre (le Coran) sur toi que pour que tu leur exposes clairement [les vérités et les enseignements célestes] - de quoi ils se sont [éloignés et se sont] mis en dissension - [le Coran] qui est un guide et un bien pour [tous les hommes honnêtes, sincères] ceux qui croient [en DIEU, le Créateur de l’univers]. (Ⅱ)

*****

وَمَا أَنزَلْنَا عَلَيْكَ الْكِتَابَ إِلَّا لِتُبَيِّنَ لَهُمُ الَّذِي اخْتَلَفُوا فِيهِ ۙ وَهُدًى وَرَحْمَةً لِّقَوْمٍ يُؤْمِنُونَ (Ⅳ)

*****

Nous ne t’avons envoyé le Livre que pour que tu leur montres ce en quoi ils se sont opposés, en bonne direction et en miséricorde pour un peuple qui croit. (Ⅵ)

*****

16. 65  
Dieu fait descendre du ciel une eau par laquelle Il rend la vie à la terre après sa mort. Il y a là un vrai signe pour des gens qui savent entendre.

WaAllahu anzala mina alssamai maan faahya bihi alarda baAAda mawtiha inna fee thalika laayatan liqawmin yasmaAAoona (⁎)

*****

DIEU fait descendre du ciel une eau par laquelle Il fait revivre la terre morte. En cela réside un signe pour ceux qui entendent [de bon cœur]. (Ⅱ)

*****

وَاللَّهُ أَنزَلَ مِنَ السَّمَاءِ مَاءً فَأَحْيَا بِهِ الْأَرْضَ بَعْدَ مَوْتِهَا ۚ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَةً لِّقَوْمٍ يَسْمَعُونَ (Ⅳ)

*****

Allah a fait descendre du ciel ce par quoi Il redonne vie à la terre après sa mort. En cela, des preuves pour un peuple qui entend. (Ⅵ)

*****

16. 66  
Vous pouvez tirer un autre enseignement de vos troupeaux, car, de leurs entrailles, et à travers le chyme et le sang, Nous vous abreuvons d’un lait si pur et si agréable.

Wainna lakum fee alanAAami laAAibratan nusqeekum mimma fee butoonihi min bayni farthin wadamin labanan khalisan saighan lilshsharibeena (⁎)

*****

Il y a une leçon pour vous dans les bestiaux. Le lait pur que Nous vous donnons à boire, à la saveur douce pour les buveurs [de lait], vient de leur ventre [fabriqué] à partir d’aliments digérés et du sang. (Ⅱ)

*****

وَإِنَّ لَكُمْ فِي الْأَنْعَامِ لَعِبْرَةً ۖ نُّسْقِيكُم مِّمَّا فِي بُطُونِهِ مِن بَيْنِ فَرْثٍ وَدَمٍ لَّبَنًا خَالِصًا سَائِغًا لِّلشَّارِبِينَ (Ⅳ)

*****

Vous avez dans vos animaux une preuve susceptible de vous convaincre. Nous vous faisons boire ce que leurs entrailles produisent. Entre leurs excréments et leur sang, un lait pur et suave pour ceux qui le boivent. (Ⅵ)

*****

16. 67  
Et des fruits du palmier et de la vigne vous tirez une boisson enivrante et une nourriture excellente. Il y a également en cela une leçon pour des gens qui raisonnent.

Wamin thamarati alnnakheeli waalaAAnabi tattakhithoona minhu sakaran warizqan hasanan inna fee thalika laayatan liqawmin yaAAqiloona (⁎)

*****

Des fruits des palmiers et des vignes vous extrayez une boisson [qui passe d’une phase] enivrante [pernicieuse, afin de produire une boisson sucrée licite] et [dont vous préparez] une bonne nourriture [pure et agréable]. C’est un signe pour [guider à DIEU] ceux qui font usage de leur intelligence. (Ⅱ)

*****

وَمِن ثَمَرَاتِ النَّخِيلِ وَالْأَعْنَابِ تَتَّخِذُونَ مِنْهُ سَكَرًا وَرِزْقًا حَسَنًا ۗ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَةً لِّقَوْمٍ يَعْقِلُونَ (Ⅳ)

*****

Et des fruits, des palmiers et des vignes, vous tirez une boisson enivrante et un grand bien. Il y a en cela des signes pour un peuple qui réfléchit. (Ⅵ)

*****

16. 68  
Ton Seigneur a inspiré aux abeilles : « Prenez des demeures dans les montagnes, dans les arbres et dans les treillages que les hommes érigent.

Waawha rabbuka ila alnnahli ani ittakhithee mina aljibali buyootan wamina alshshajari wamimma yaAArishoona (⁎)

*****

Ton Seigneur a inspiré aux abeilles : « Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres et ce qu’ils (les hommes) érigent [comme treillages et ruches], (Ⅱ)

*****

وَأَوْحَىٰ رَبُّكَ إِلَى النَّحْلِ أَنِ اتَّخِذِي مِنَ الْجِبَالِ بُيُوتًا وَمِنَ الشَّجَرِ وَمِمَّا يَعْرِشُونَ (Ⅳ)

*****

Ton Seigneur révéla aux abeilles d’habiter les montagnes, les arbres et les ruches. (Ⅵ)

*****

16. 69  
Butinez ensuite de toutes les fleurs et suivez en toute humilité les voies de votre Seigneur ! » De leur abdomen est sécrétée une liqueur de diverses couleurs et aux effets salutaires pour les hommes. N’y a-t-il pas là encore un signe pour des gens qui réfléchissent ?

Thumma kulee min kulli alththamarati faoslukee subula rabbiki thululan yakhruju min butooniha sharabun mukhtalifun alwanuhu feehi shifaon lilnnasi inna fee thalika laayatan liqawmin yatafakkaroona (⁎)

*****

et mangez de tous les fruits [et fleurs] et suivez humblement les chemins que vous fraie votre Seigneur ». De leur ventre sort un liquide aux couleurs variées, dans lequel se trouve une guérison [et un remède] pour les hommes. C’est un signe [à faire connaître DIEU] pour ceux qui réfléchissent. (Ⅱ)

*****

ثُمَّ كُلِي مِن كُلِّ الثَّمَرَاتِ فَاسْلُكِي سُبُلَ رَبِّكِ ذُلُلًا ۚ يَخْرُجُ مِن بُطُونِهَا شَرَابٌ مُّخْتَلِفٌ أَلْوَانُهُ فِيهِ شِفَاءٌ لِّلنَّاسِ ۗ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَةً لِّقَوْمٍ يَتَفَكَّرُونَ (Ⅳ)

*****

Qu’elles se nourrissent de toute espèce de fleurs et de fruits, et qu’elles agissent en vertu des chemins tracés par le Seigneur en guise de témoignage. De leurs ventres sort une liqueur aux couleurs variées, qui contient une guérison pour les hommes. Il y a vraiment là des signes pour un peuple qui réfléchit. (Ⅵ)

*****

16. 70  
Dieu vous a créés, puis vous fera mourir. L’âge de certains parmi vous se prolonge jusqu’à la décrépitude où ils finissent par oublier tout ce qu’ils avaient appris. Dieu est Omniscient et Omnipotent.

WaAllahu khalaqakum thumma yatawaffakum waminkum man yuraddu ila arthali alAAumuri likay la yaAAlama baAAda AAilmin shayan inna Allaha AAaleemun qadeerun (⁎)

*****

DIEU vous a créés, Il vous recueillera. Certains vont jusqu’à la décrépitude et ne se souviennent plus de ce qu’ils ont appris. DIEU est Omniscient [et] Omnipotent. (Ⅱ)

*****

وَاللَّهُ خَلَقَكُمْ ثُمَّ يَتَوَفَّاكُمْ ۚ وَمِنكُم مَّن يُرَدُّ إِلَىٰ أَرْذَلِ الْعُمُرِ لِكَيْ لَا يَعْلَمَ بَعْدَ عِلْمٍ شَيْئًا ۚ إِنَّ اللَّهَ عَلِيمٌ قَدِيرٌ (Ⅳ)

*****

Car Allah vous donne et vous retire la vie. Certains d’entre vous seront maintenus jusqu’à l’âge de la décrépitude au point d’oublier ce qu’ils ont appris auparavant. Allah est le plus savant et le plus puissant. (Ⅵ)

*****

16. 71  
Dieu a favorisé certains d’entre vous plus que d’autres, dans la répartition de Ses dons. Or, ceux qui ont été favorisés ne sont nullement disposés à se démettre du surplus de leurs richesses au profit de leurs esclaves, au point que maîtres et esclaves y deviendraient tous égaux. Renieraient-ils donc les bienfaits de Dieu ?

WaAllahu faddala baAAdakum AAala baAAdin fee alrrizqi fama allatheena fuddiloo biraddee rizqihim AAala ma malakat aymanuhum fahum feehi sawaon afabiniAAmati Allahi yajhadoona (⁎)

*****

DIEU a favorisé tels de vous plus que d’autres en ce qui concerne les subsistances (les richesses). [Mais la plupart de] ceux qui ont été favorisés ne donnent pas de [leurs] richesses à leurs subalternes pour qu’ils en aient [profité] également. Nient-ils donc les bienfaits de DIEU ? (Ⅱ)

*****

وَاللَّهُ فَضَّلَ بَعْضَكُمْ عَلَىٰ بَعْضٍ فِي الرِّزْقِ ۚ فَمَا الَّذِينَ فُضِّلُوا بِرَادِّي رِزْقِهِمْ عَلَىٰ مَا مَلَكَتْ أَيْمَانُهُمْ فَهُمْ فِيهِ سَوَاءٌ ۚ أَفَبِنِعْمَةِ اللَّهِ يَجْحَدُونَ (Ⅳ)

*****

Dieu a favorisé les uns par rapport aux autres en matière de richesse et de biens. Ceux qui ont été favorisés vont-ils jusqu’à partager leurs biens avec leurs esclaves de sorte qu’ils deviennent leurs égaux  ? Douteraient-ils des bienfaits de Dieu ? (Ⅵ)

*****

16. 72  
Dieu vous donne des épouses issues de vous-mêmes, et de vos épouses Il vous donne des enfants et des petits-enfants. Et Il vous pourvoit d’excellents aliments. Vont-ils donc croire à ce qui est faux et renier les bienfaits du Seigneur ?

WaAllahu jaAAala lakum min anfusikum azwajan wajaAAala lakum min azwajikum baneena wahafadatan warazaqakum mina alttayyibati afabialbatili yuminoona wabiniAAmati Allahi hum yakfuroona (⁎)

*****

DIEU vous a donné des épouses de votre espèce. Il vous a donné des enfants et des petits-enfants [issus de vous et] de vos épouses et vous a accordé les biens purs et agréables. [Les impies, les idolâtres etc.] croiront-ils à ce qui est faux (à l’inanité et aux idoles etc.) et nieront-ils les bienfaits de DIEU ? (Ⅱ)

*****

وَاللَّهُ جَعَلَ لَكُم مِّنْ أَنفُسِكُمْ أَزْوَاجًا وَجَعَلَ لَكُم مِّنْ أَزْوَاجِكُم بَنِينَ وَحَفَدَةً وَرَزَقَكُم مِّنَ الطَّيِّبَاتِ ۚ أَفَبِالْبَاطِلِ يُؤْمِنُونَ وَبِنِعْمَتِ اللَّهِ هُمْ يَكْفُرُونَ (Ⅳ)

*****

Allah a extrait de vous des épouses, et de ces épouses Il vous a donné des enfants et des petits-enfants. À tous, Il a prévu des nourritures. Vont-ils croire à des injustices et nier les bienfaits d’Allah ? (Ⅵ)

*****

16. 73  
Adoreront-ils, en dehors de Dieu, ce qui ne peut leur procurer aucun bien ni des Cieux ni de la Terre et qui, de plus, ne détient aucun pouvoir ?

WayaAAbudoona min dooni Allahi ma la yamliku lahum rizqan mina alssamawati waalardi shayan wala yastateeAAoona (⁎)

*****

Adorent-ils, au lieu de DIEU, [des idoles] qui ne peuvent [intrinsèquement] leur procurer aucune nourriture du ciel ni de la terre et ne peuvent rien ? (Ⅱ)

*****

وَيَعْبُدُونَ مِن دُونِ اللَّهِ مَا لَا يَمْلِكُ لَهُمْ رِزْقًا مِّنَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ شَيْئًا وَلَا يَسْتَطِيعُونَ (Ⅳ)

*****

Ils vénèrent en dehors des divinités qui ne leur apportent aucun bien ni des cieux ni de la terre et qui ne peuvent rien pour eux. (Ⅵ)

*****

16. 74  
Ne prêtez donc pas d’égaux à Dieu, car Dieu sait, tandis que vous ne savez rien !

Fala tadriboo lillahi alamthala inna Allaha yaAAlamu waantum la taAAlamoona (⁎)

*****

Ne prêtez pas à DIEU (l’Unique Créateur,) des semblances ; DIEU sait, vous ne savez pas. (Ⅱ)

*****

فَلَا تَضْرِبُوا لِلَّهِ الْأَمْثَالَ ۚ إِنَّ اللَّهَ يَعْلَمُ وَأَنتُمْ لَا تَعْلَمُونَ (Ⅳ)

*****

Ne donnez pas des égaux à Allah, car Allah sait et vous, vous ne savez point. (Ⅵ)

*****

16. 75  
Dieu propose en parabole un serviteur réduit à l’esclavage et dénué de tout pouvoir, et un homme libre à qui Nous avons accordé d’amples ressources dont il use en secret et en public. Ces deux hommes sont-ils égaux ? Non, louange à Dieu ! Mais la plupart des hommes manquent de jugement.

Daraba Allahu mathalan AAabdan mamlookan la yaqdiru AAala shayin waman razaqnahu minna rizqan hasanan fahuwa yunfiqu minhu sirran wajahran hal yastawoona alhamdu lillahi bal aktharuhum la yaAAlamoona (⁎)

*****

DIEU a cité une parabole : quelqu’un [qui s’est fait] esclave et appartient à autrui (à une idole) et ne peut rien et un homme [obéissant à DIEU] à qui Nous (DIEU) avons donné un beau don qu’il dépense [sur Notre chemin] en secret et en public. [Ces deux hommes] sont-ils égaux ? Louange à DIEU ! Mais les hommes, pour la plupart [à cause de leurs injustices et manque de croyance] ne savent pas. (Ⅱ)

*****

۞ ضَرَبَ اللَّهُ مَثَلًا عَبْدًا مَّمْلُوكًا لَّا يَقْدِرُ عَلَىٰ شَيْءٍ وَمَن رَّزَقْنَاهُ مِنَّا رِزْقًا حَسَنًا فَهُوَ يُنفِقُ مِنْهُ سِرًّا وَجَهْرًا ۖ هَلْ يَسْتَوُونَ ۚ الْحَمْدُ لِلَّهِ ۚ بَلْ أَكْثَرُهُمْ لَا يَعْلَمُونَ (Ⅳ)

*****

Ainsi, lorsque Allah donne comme parabole le cas de deux hommes : un esclave sans aucun pouvoir et un homme auquel Nous avons donné des biens immenses qu’il distribue sous forme d’aumône tant discrètement que publiquement. Sont-ils égaux ? Louange à Allah, mais la plupart ne le savent pas. (Ⅵ)

*****

16. 76  
Dieu propose aussi en parabole deux hommes. L’un d’eux est muet, impotent et totalement à la charge de son maître ; partout où celui-ci l’envoie, il ne lui rapporte rien de bon. Cet homme serait-il l’égal d’un autre qui prescrit la justice et qui suit le droit chemin ?

Wadaraba Allahu mathalan rajulayni ahaduhuma abkamu la yaqdiru AAala shayin wahuwa kallun AAala mawlahu aynama yuwajjihhu la yati bikhayrin hal yastawee huwa waman yamuru bialAAadli wahuwa AAala siratin mustaqeemin (⁎)

*****

DIEU a cité une parabole : deux hommes, l’un est muet [à cause de ses péchés], ne pouvant rien et constituant pour son maître une charge [insupportable] et n’apportant rien de bon où qu’il l’envoie. [Un tel homme] est-il l’égal de celui qui ordonne (propage) la justice et lui-même est [juste et] dans la voie droite ? (Ⅱ)

*****

وَضَرَبَ اللَّهُ مَثَلًا رَّجُلَيْنِ أَحَدُهُمَا أَبْكَمُ لَا يَقْدِرُ عَلَىٰ شَيْءٍ وَهُوَ كَلٌّ عَلَىٰ مَوْلَاهُ أَيْنَمَا يُوَجِّههُّ لَا يَأْتِ بِخَيْرٍ ۖ هَلْ يَسْتَوِي هُوَ وَمَن يَأْمُرُ بِالْعَدْلِ ۙ وَهُوَ عَلَىٰ صِرَاطٍ مُّسْتَقِيمٍ (Ⅳ)

*****

Allah donne une [autre] parabole, celle de deux hommes : l’un est muet, il ne peut rien faire et reste à la charge de son maître. Chaque fois qu’il l’envoie quelque part, il ne lui rapporte rien d’utile. Un tel homme peut-il être comparé à celui qui recommande le bien et qui prend le bon chemin ? (Ⅵ)

*****

16. 77  
C’est à Dieu qu’appartient le mystère des Cieux et de la Terre. Et la fin du monde se produira en un clin d’œil, ou plus rapidement encore, car la puissance de Dieu n’a pas de limite.

Walillahi ghaybu alssamawati waalardi wama amru alssaAAati illa kalamhi albasari aw huwa aqrabu inna Allaha AAala kulli shayin qadeerun (⁎)

*****

La réalité suprasensible des cieux et de la terre appartient à DIEU. L’ordre concernant (l’arrivé de) l’Heure n’est que comme un clin d’œil ou plus bref encore ; DIEU est Omnipotent. (Ⅱ)

*****

وَلِلَّهِ غَيْبُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ ۚ وَمَا أَمْرُ السَّاعَةِ إِلَّا كَلَمْحِ الْبَصَرِ أَوْ هُوَ أَقْرَبُ ۚ إِنَّ اللَّهَ عَلَىٰ كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ (Ⅳ)

*****

Les mystères du ciel et de la terre appartiennent à Allah. Et même l’avènement de l’Heure est une affaire de quelques secondes, ou plus rapide encore. Allah est puissant sur toute chose. (Ⅵ)

*****

16. 78  
Dieu vous a fait naître du sein de vos mères, dénués de tout savoir, et vous a donné l’ouïe, la vue et l’intelligence. Peut-être Lui en serez-vous reconnaissants ?

WaAllahu akhrajakum min butooni ommahatikum la taAAlamoona shayan wajaAAala lakumu alssamAAa waalabsara waalafidata laAAallakum tashkuroona (⁎)

*****

DIEU vous a fait sortir du sein de votre mère, [alors que] vous ne saviez rien. Et Il vous a donné les oreilles, les yeux et le cœur afin que vous soyez reconnaissants [à DIEU des bienfaits qu’Il vous a accordés]. (Ⅱ)

*****

وَاللَّهُ أَخْرَجَكُم مِّن بُطُونِ أُمَّهَاتِكُمْ لَا تَعْلَمُونَ شَيْئًا وَجَعَلَ لَكُمُ السَّمْعَ وَالْأَبْصَارَ وَالْأَفْئِدَةَ ۙ لَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ (Ⅳ)

*****

Allah vous a fait sortir du ventre de vos mères, alors que vous ignoriez tout. Il vous a dotés d’une ouïe, d’une vision et d’un cœur dans l’espoir que vous manifestiez de la reconnaissance. (Ⅵ)

*****

16. 79  
Que n’observent-ils les oiseaux assujettis en plein ciel, où rien ne les soutient en dehors de Dieu ? N’y a-t-il pas là des signes pour ceux qui ont la foi ?

Alam yaraw ila alttayri musakhkharatin fee jawwi alssamai ma yumsikuhunna illa Allahu inna fee thalika laayatin liqawmin yuminoona (⁎)

*****

[Les hommes] ne voient-ils pas les oiseaux, soumis dans l’aire du ciel ? Rien sauf [la création de] DIEU ne les soutient. Il y a là des signes pour ceux qui croient. (Ⅱ)

*****

أَلَمْ يَرَوْا إِلَى الطَّيْرِ مُسَخَّرَاتٍ فِي جَوِّ السَّمَاءِ مَا يُمْسِكُهُنَّ إِلَّا اللَّهُ ۗ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يُؤْمِنُونَ (Ⅳ)

*****

Ne voient-ils pas les oiseaux évoluant dans les airs ? Qui les gouverne, sinon Allah ? Il y a en cela des signes pour un peuple qui croit. (Ⅵ)

*****

16. 80  
Dieu a fait de vos maisons un lieu de repos ; et des peaux de vos bêtes, Il vous procure aussi des demeures, dont vous appréciez la légèreté lors de vos déplacements et lors de vos campements. De leur laine, de leur crin et de leur poil, Il vous pourvoit d’effets et d’ustensiles d’un usage précaire.

WaAllahu jaAAala lakum min buyootikum sakanan wajaAAala lakum min juloodi alanAAami buyootan tastakhiffoonaha yawma thaAAnikum wayawma iqamatikum wamin aswafiha waawbariha waashAAariha athathan wamataAAan ila heenin (⁎)

*****

DIEU a fait de vos maisons un lieu de repos pour vous. Il vous a donné des maisons faites de peaux des animaux que vous trouvez légères [à transporter] lors de votre déplacement et lorsque vous campez. Et [Il vous a donné] leur laine, leur poil et leur crin [pour en faire] des effets et des objets et afin d’en profiter pour un temps. (Ⅱ)

*****

وَاللَّهُ جَعَلَ لَكُم مِّن بُيُوتِكُمْ سَكَنًا وَجَعَلَ لَكُم مِّن جُلُودِ الْأَنْعَامِ بُيُوتًا تَسْتَخِفُّونَهَا يَوْمَ ظَعْنِكُمْ وَيَوْمَ إِقَامَتِكُمْ ۙ وَمِنْ أَصْوَافِهَا وَأَوْبَارِهَا وَأَشْعَارِهَا أَثَاثًا وَمَتَاعًا إِلَىٰ حِينٍ (Ⅳ)

*****

Allah a fait de vos demeures un lieu de vie. Il vous a fait dans les peaux de bête des tentes légères que vous pouvez transporter et monter. De leur laine, de leur poil et de leur crin, il a fait des ustensiles et des objets qui vous servent un certain temps. (Ⅵ)

*****

16. 81  
Et de ce qu’Il a créé, Dieu vous a procuré des ombrages, vous a procuré des abris dans les montagnes, vous a procuré des vêtements qui vous protègent de la chaleur, et des armures pour vous défendre contre votre propre violence. C’est ainsi que Dieu parachève sur vous Ses bienfaits, afin de vous amener à vous soumettre à Lui.

WaAllahu jaAAala lakum mimma khalaqa thilalan wajaAAala lakum mina aljibali aknanan wajaAAala lakum sarabeela taqeekumu alharra wasarabeela taqeekum basakum kathalika yutimmu niAAmatahu AAalaykum laAAallakum tuslimoona (⁎)

*****

De ce qu’Il a créé, DIEU vous a procuré des ombrages. Des montagnes, Il a fait pour vous des abris [et des retraites]. Il a fait pour vous des vêtements qui vous protègent de la chaleur et des vêtements qui vous protègent de votre propre violence (dans les batailles). Il vous comble de Son bienfait afin que vous vous soumettiez [à Ses ordres]. (Ⅱ)

*****

وَاللَّهُ جَعَلَ لَكُم مِّمَّا خَلَقَ ظِلَالًا وَجَعَلَ لَكُم مِّنَ الْجِبَالِ أَكْنَانًا وَجَعَلَ لَكُمْ سَرَابِيلَ تَقِيكُمُ الْحَرَّ وَسَرَابِيلَ تَقِيكُم بَأْسَكُمْ ۚ كَذَٰلِكَ يُتِمُّ نِعْمَتَهُ عَلَيْكُمْ لَعَلَّكُمْ تُسْلِمُونَ (Ⅳ)

*****

Allah a doté tout ce qu’Il a créé d’une ombre pour vous protéger, et des montagnes il a fait un refuge. Des vêtements pour vous protéger des grandes chaleurs et d’autres vêtements, des armures en fait, pour vous défendre contre les coups. C’est ainsi qu’Il parachève Ses bienfaits à votre égard, peut-être accepterez-vous de vous soumettre à Lui. (Ⅵ)

*****

16. 82  
S’ils te tournent le dos, sache que ta mission se limite à transmettre clairement le Message.

Fain tawallaw fainnama AAalayka albalaghu almubeenu (⁎)

*****

[Prophète,] s’ils (ceux qui ont le cœur malsain) tournent le dos, il ne t’incombe que de communiquer clairement [Notre message]. (Ⅱ)

*****

فَإِن تَوَلَّوْا فَإِنَّمَا عَلَيْكَ الْبَلَاغُ الْمُبِينُ (Ⅳ)

*****

Qu’importe s’ils te tournent le dos ! Ton rôle est de les avertir clairement. (Ⅵ)

*****

16. 83  
Ils connaissent bien les bienfaits de Dieu et pourtant ils les nient, car ils sont pour la plupart des impies.

YaAArifoona niAAmata Allahi thumma yunkiroonaha waaktharuhumu alkafiroona (⁎)

*****

Ils connaissent les bienfaits de DIEU ; puis [à cause de leur malhonnêteté] ils les nient. La plupart d’entre eux sont des impies (ingrats). (Ⅱ)

*****

يَعْرِفُونَ نِعْمَتَ اللَّهِ ثُمَّ يُنكِرُونَهَا وَأَكْثَرُهُمُ الْكَافِرُونَ (Ⅳ)

*****

Ils connaissent les bienfaits d’Allah et ils sont ingrats. La plupart d’entre eux sont des incroyants. (Ⅵ)

*****

16. 84  
Le jour où, de chaque communauté Nous susciterons un témoin, il ne sera plus permis aux négateurs de faire pénitence ou de faire valoir leurs excuses.

Wayawma nabAAathu min kulli ommatin shaheedan thumma la yuthanu lillatheena kafaroo wala hum yustaAAtaboona (⁎)

*****

Et le Jour où Nous susciterons un témoin de chaque communauté, il ne sera permis aux impies [de s’exprimer par la langue et avancer des excuses] et ils ne pourront conjurer le blâme (leur incrédulité), (Ⅱ)

*****

وَيَوْمَ نَبْعَثُ مِن كُلِّ أُمَّةٍ شَهِيدًا ثُمَّ لَا يُؤْذَنُ لِلَّذِينَ كَفَرُوا وَلَا هُمْ يُسْتَعْتَبُونَ (Ⅳ)

*****

Jusqu’au jour où Nous enverrons un témoin issu de chaque communauté. Après quoi, aucune excuse ne viendra de ceux qui ont été incroyants et aucune excuse ne leur sera concédée. (Ⅵ)

*****

16. 85  
Et quand ces impies seront exposés au châtiment, ils ne bénéficieront plus d’aucun allégement ni d’aucun sursis à leur tourment.

Waitha raa allatheena thalamoo alAAathaba fala yukhaffafu AAanhum wala hum yuntharoona (⁎)

*****

quand les injustes verront le châtiment [le Feu (résultat de leurs actes)] ne leur sera point allégé et il ne leur sera accordé aucun répit. (Ⅱ)

*****

وَإِذَا رَأَى الَّذِينَ ظَلَمُوا الْعَذَابَ فَلَا يُخَفَّفُ عَنْهُمْ وَلَا هُمْ يُنظَرُونَ (Ⅳ)

*****

Et lorsque les injustes verront les douleurs du châtiment [à venir], ils ne pourront les alléger pour eux-mêmes et aucun répit ne leur sera accordé. (Ⅵ)

*****

16. 86  
Et mis en face de leurs fausses divinités, ils s’écrieront : « Seigneur ! Voilà nos associés que nous invoquions en dehors de Toi ! » Mais leurs fausses divinités leur répliqueront : « Vous n’êtes en vérité que des menteurs ! »

Waitha raa allatheena ashrakoo shurakaahum qaloo rabbana haolai shurakaona allatheena kunna nadAAoo min doonika faalqaw ilayhimu alqawla innakum lakathiboona (⁎)

*****

Et quand ceux qui ont donné [à DIEU] des associés verront leurs associés (idoles), ils diront : « Notre Seigneur, voici nos associés (idoles) que nous invoquions, en dehors de Toi ! » C’est alors que [les idoles, s’adressant à eux] leur déclareront : « Vous êtes, en vérité, des menteurs ! » (Ⅱ)

*****

وَإِذَا رَأَى الَّذِينَ أَشْرَكُوا شُرَكَاءَهُمْ قَالُوا رَبَّنَا هَٰؤُلَاءِ شُرَكَاؤُنَا الَّذِينَ كُنَّا نَدْعُو مِن دُونِكَ ۖ فَأَلْقَوْا إِلَيْهِمُ الْقَوْلَ إِنَّكُمْ لَكَاذِبُونَ (Ⅳ)

*****

Et lorsque ceux qui ont associé à Allah d’autres divinités verront ces autres dieux, ils s’exclameront : Notre Seigneur, voilà les divinités que nous T’associions et que nous vénérions. – Vous n’êtes que des menteurs, leur diront alors les fausses divinités. (Ⅵ)

*****

16. 87  
C’est alors que, voyant leurs chimères s’évanouir, ils présenteront leur soumission à leur Seigneur.

Waalqaw ila Allahi yawmaithin alssalama wadalla AAanhum ma kanoo yaftaroona (⁎)

*****

Ce jour-là [ceux qui adoraient les idoles] avoueront [leur faute] devant DIEU, et loin d’eux s’évanouira ce qu’ils auront mensongèrement inventé. (Ⅱ)

*****

وَأَلْقَوْا إِلَى اللَّهِ يَوْمَئِذٍ السَّلَمَ ۖ وَضَلَّ عَنْهُم مَّا كَانُوا يَفْتَرُونَ (Ⅳ)

*****

Ce jour-là, les impies se soumettront à Allah, tandis que les divinités qu’ils vénéraient s’en iront au loin. (Ⅵ)

*****

16. 88  
À ceux qui n’auront pas cru et qui auront détourné leurs semblables de la Voie de Dieu, Nous infligerons alors un double supplice, pour prix de leurs agissements criminels.

Allatheena kafaroo wasaddoo AAan sabeeli Allahi zidnahum AAathaban fawqa alAAathabi bima kanoo yufsidoona (⁎)

*****

A ceux qui sont devenus impies [diaboliques], ont empêché [et écarté les gens] de suivre le [vrai] chemin de DIEU, Nous infligerons châtiment sur châtiment en raison de la corruption qu’ils auront causée [en eux-mêmes et sur terre]. (Ⅱ)

*****

الَّذِينَ كَفَرُوا وَصَدُّوا عَن سَبِيلِ اللَّهِ زِدْنَاهُمْ عَذَابًا فَوْقَ الْعَذَابِ بِمَا كَانُوا يُفْسِدُونَ (Ⅳ)

*****

Ceux qui n’auront pas cru et qui, de plus, auront détourné les bons croyants du chemin d’Allah recevront, pour ce qu’ils faisaient de mal, un châtiment terrible au-delà de leur châtiment propre. (Ⅵ)

*****

16. 89  
Et le jour où Nous aurons suscité dans chaque communauté un témoin pour déposer contre eux, Nous t’amènerons comme témoin contre ces gens-là, en raison du Coran que Nous t’avons révélé, qui explicite toute chose et qui est aussi un guide, une miséricorde et une bonne nouvelle pour les musulmans.

Wayawma nabAAathu fee kulli ommatin shaheedan AAalayhim min anfusihim wajina bika shaheedan AAala haolai wanazzalna AAalayka alkitaba tibyanan likulli shayin wahudan warahmatan wabushra lilmuslimeena (⁎)

*****

[Rappelez-vous] le Jour où Nous susciterons un témoin de chaque communauté issu d’elle et Nous t’amènerons [ô Prophète] comme témoin de ceux-ci [pour dire les vérités]. Nous t’avons fait descendre (révélé) le Livre, un exposé explicite de toute chose, un guide, un bien et une bonne nouvelle pour les musulmans (tous ceux qui, vraiment, obéissent aux enseignements de DIEU et L’adorent). (Ⅱ)

*****

وَيَوْمَ نَبْعَثُ فِي كُلِّ أُمَّةٍ شَهِيدًا عَلَيْهِم مِّنْ أَنفُسِهِمْ ۖ وَجِئْنَا بِكَ شَهِيدًا عَلَىٰ هَٰؤُلَاءِ ۚ وَنَزَّلْنَا عَلَيْكَ الْكِتَابَ تِبْيَانًا لِّكُلِّ شَيْءٍ وَهُدًى وَرَحْمَةً وَبُشْرَىٰ لِلْمُسْلِمِينَ (Ⅳ)

*****

Et lorsque Nous enverrons à chaque communauté un témoin issu d’elle-même et que Nous t’enverrons, toi, ô Mohammed, comme le témoin sur ceux-là et que Nous t’aurons révélé le Livre en guise d’éclaircissement pour tout, bonne direction, bénédiction et excellente nouvelle pour les musulmans. (Ⅵ)

*****

16. 90  
En vérité, Dieu ordonne l’équité, la charité et la libéralité envers les proches, et Il interdit la turpitude, les actes répréhensibles et la tyrannie. Dieu vous exhorte ainsi pour vous amener à réfléchir.

Inna Allaha yamuru bialAAadli waalihsani waeetai thee alqurba wayanha AAani alfahshai waalmunkari waalbaghyi yaAAithukum laAAallakum tathakkaroona (⁎)

*****

DIEU ordonne l’équité, la bienfaisance, la libéralité envers les proches. Il interdit la turpitude, l’acte répréhensible et le viol des droits d’autrui [la rébellion, vol, etc.]. Il vous exhorte, afin que vous vous souveniez (y preniez conseil). (Ⅱ)

*****

۞ إِنَّ اللَّهَ يَأْمُرُ بِالْعَدْلِ وَالْإِحْسَانِ وَإِيتَاءِ ذِي الْقُرْبَىٰ وَيَنْهَىٰ عَنِ الْفَحْشَاءِ وَالْمُنكَرِ وَالْبَغْيِ ۚ يَعِظُكُمْ لَعَلَّكُمْ تَذَكَّرُونَ (Ⅳ)

*****

Allah commande la justice, le bien, ainsi que le fait de pourvoir à ses proches. Il interdit la débauche, la méchanceté, l’envie malsaine et l’action immorale. Il vous prévient de façon à vous en souvenir. (Ⅵ)

*****

16. 91  
Soyez fidèles à vos engagements envers Dieu après les avoir contractés. Ne violez pas les serments que vous avez solennellement prêtés, après avoir pris Dieu comme garant de votre sincérité, car Dieu sait tout ce que vous faites !

Waawfoo biAAahdi Allahi itha AAahadtum wala tanqudoo alaymana baAAda tawkeediha waqad jaAAaltumu Allaha AAalaykum kafeelan inna Allaha yaAAlamu ma tafAAaloona (⁎)

*****

Soyez fidèles à vos engagements envers DIEU, une fois que vous les avez contractés. Ne violez pas vos serments après les avoir solennellement prêtés et avoir pris DIEU pour garant [de votre serment]. DIEU sait ce que vous faites. (Ⅱ)

*****

وَأَوْفُوا بِعَهْدِ اللَّهِ إِذَا عَاهَدتُّمْ وَلَا تَنقُضُوا الْأَيْمَانَ بَعْدَ تَوْكِيدِهَا وَقَدْ جَعَلْتُمُ اللَّهَ عَلَيْكُمْ كَفِيلًا ۚ إِنَّ اللَّهَ يَعْلَمُ مَا تَفْعَلُونَ (Ⅳ)

*****

Respectez les serments que vous prêtez en usant du nom d’Allah. Ne vous déjugez pas dès lors que vous avez établi un pacte quelconque, surtout si vous avez pris Allah pour garant. Allah sait parfaitement ce que vous faites. (Ⅵ)

*****

16. 92  
Ne faites pas comme cette femme qui défaisait la laine qu’elle avait soigneusement filée, en faisant de vos serments un moyen de vous tromper les uns les autres, sous prétexte que tel groupe est plus puissant que tel autre. Dieu ne fait que vous mettre à l’épreuve ici-bas ; mais, le Jour de la Résurrection, Il vous indiquera clairement les vraies raisons de vos divergences.

Wala takoonoo kaallatee naqadat ghazlaha min baAAdi quwwatin ankathan tattakhithoona aymanakum dakhalan baynakum an takoona ommatun hiya arba min ommatin innama yablookumu Allahu bihi walayubayyinanna lakum yawma alqiyamati ma kuntum feehi takhtalifoona (⁎)

*****

Ne soyez pas comme la femme qui défaisait sa quenouille après l’avoir solidement filée. Ne vous servez pas de vos serments pour semer l’intrigue entre vous sous prétexte qu’une communauté est plus forte qu’une autre. DIEU vous éprouvera par cela. Il vous montrera en toute clarté, le Jour de la résurrection, ce sur quoi vous étiez en différend. (Ⅱ)

*****

وَلَا تَكُونُوا كَالَّتِي نَقَضَتْ غَزْلَهَا مِن بَعْدِ قُوَّةٍ أَنكَاثًا تَتَّخِذُونَ أَيْمَانَكُمْ دَخَلًا بَيْنَكُمْ أَن تَكُونَ أُمَّةٌ هِيَ أَرْبَىٰ مِنْ أُمَّةٍ ۚ إِنَّمَا يَبْلُوكُمُ اللَّهُ بِهِ ۚ وَلَيُبَيِّنَنَّ لَكُمْ يَوْمَ الْقِيَامَةِ مَا كُنتُمْ فِيهِ تَخْتَلِفُونَ (Ⅳ)

*****

Ne soyez pas comme celle qui dénoue son nœud après avoir eu beaucoup de difficulté à le faire. N’utilisez pas vos serments pour vous nuire mutuellement, car il est des groupes au sein de la communauté qui sont plus forts que d’autres. Allah vous imputera tout cela de vos actes, afin de vous montrer, le jour de la résurrection, ce sur quoi vous vous opposiez. (Ⅵ)

*****

16. 93  
Si Dieu l’avait voulu, Il aurait fait de vous une seule communauté. Mais Il égare qui Il veut et met sur la bonne voie qui Il veut ; et vous aurez certainement à rendre compte de toutes vos actions.

Walaw shaa Allahu lajaAAalakum ommatan wahidatan walakin yudillu man yashao wayahdee man yashao walatusalunna AAamma kuntum taAAmaloona (⁎)

*****

Si DIEU avait voulu, Il aurait fait de vous une seule communauté. Mais Il égare (improuve et délaisse) celui qui [obstinément] veut [s’égarer], et Il guide celui qui veut [se guider]. Vous serez interrogés sur ce que vous faisiez. (Ⅱ)

*****

وَلَوْ شَاءَ اللَّهُ لَجَعَلَكُمْ أُمَّةً وَاحِدَةً وَلَٰكِن يُضِلُّ مَن يَشَاءُ وَيَهْدِي مَن يَشَاءُ ۚ وَلَتُسْأَلُنَّ عَمَّا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ (Ⅳ)

*****

Si Allah l’avait voulu, Il aurait fait de vous une seule communauté. Mais Il désoriente qui Il veut et Il oriente dans le bon chemin qui Il veut. Vous serez interrogés sur ce que vous aurez commis. (Ⅵ)

*****

16. 94  
Ne faites pas de vos serments un moyen de vous tromper les uns les autres, sinon vos pas glisseront après avoir été fermes et vous goûterez le malheur pour avoir écarté les hommes de la Voie de Dieu. Et un châtiment implacable vous sera infligé.

Wala tattakhithoo aymanakum dakhalan baynakum fatazilla qadamun baAAda thubootiha watathooqoo alssooa bima sadadtum AAan sabeeli Allahi walakum AAathabun AAatheemun (⁎)

*****

Ne faites pas de vos serments une intrigue entre vous sinon vous glisserez après avoir eu le pied ferme ; vous goûterez le malheur pour avoir détourné [les hommes] du chemin de DIEU et vous subirez un châtiment immense. (Ⅱ)

*****

وَلَا تَتَّخِذُوا أَيْمَانَكُمْ دَخَلًا بَيْنَكُمْ فَتَزِلَّ قَدَمٌ بَعْدَ ثُبُوتِهَا وَتَذُوقُوا السُّوءَ بِمَا صَدَدتُّمْ عَن سَبِيلِ اللَّهِ ۖ وَلَكُمْ عَذَابٌ عَظِيمٌ (Ⅳ)

*****

N’utilisez pas vos serments et pactes pour vous tromper mutuellement. Car vous croyez poser le pied sur un sol ferme, mais voilà que le pied glisse. Vous goûterez au mal pour vous être éloignés d’Allah. Un châtiment terrible vous attend. (Ⅵ)

*****

16. 95  
Ne troquez donc pas à vil prix vos engagements envers Dieu. En vérité, ce qui est auprès de Dieu est bien meilleur pour vous, si vous pouviez le savoir !

Wala tashtaroo biAAahdi Allahi thamanan qaleelan innama AAinda Allahi huwa khayrun lakum in kuntum taAAlamoona (⁎)

*****

Ne vendez pas à vil prix [vos] engagements envers DIEU. Ce qui est auprès de DIEU vaut mieux pour vous, si vous le saviez. (Ⅱ)

*****

وَلَا تَشْتَرُوا بِعَهْدِ اللَّهِ ثَمَنًا قَلِيلًا ۚ إِنَّمَا عِندَ اللَّهِ هُوَ خَيْرٌ لَّكُمْ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ (Ⅳ)

*****

N’achetez pas à vil prix le serment que vous faites au nom d’Allah, car ce qui vous attend auprès d’Allah est bien meilleur, si vous saviez. (Ⅵ)

*****

16. 96  
Ce que vous possédez est périssable, mais ce que Dieu détient est durable. Nous récompenserons ceux qui auront été patients en fonction du meilleur de leurs œuvres.

Ma AAindakum yanfadu wama AAinda Allahi baqin walanajziyanna allatheena sabaroo ajrahum biahsani ma kanoo yaAAmaloona (⁎)

*****

Ce que vous avez (les richesses de ce bas monde) s’épuise. Tout ce qui est auprès de DIEU (le salaire des bonnes actions) est éternel. Et Nous récompenserons ceux qui ont été patients [sur Notre chemin] selon ce qu’ils auront fait de mieux. (Ⅱ)

*****

مَا عِندَكُمْ يَنفَدُ ۖ وَمَا عِندَ اللَّهِ بَاقٍ ۗ وَلَنَجْزِيَنَّ الَّذِينَ صَبَرُوا أَجْرَهُم بِأَحْسَنِ مَا كَانُوا يَعْمَلُونَ (Ⅳ)

*****

Temporaire est ce qui relève de vous, pérenne ce qui relève d’Allah. Nous saurons remercier ceux qui ont montré de la persévérance, et cela meilleur encore que leurs actes. (Ⅵ)

*****

16. 97  
Quiconque, homme ou femme, aura fait le bien tout en étant croyant, Nous lui assurerons une vie heureuse. Et Nous les récompenserons en fonction des meilleures de leurs œuvres.

Man AAamila salihan min thakarin aw ontha wahuwa muminun falanuhyiyannahu hayatan tayyibatan walanajziyannahum ajrahum biahsani ma kanoo yaAAmaloona (⁎)

*****

Quiconque, homme ou femme, qui, tout en étant croyant travaille bien [utile à lui-même, à la société humaine et pour la cause de DIEU], Nous lui ferons vivre une vie pure et agréable et lui donnerons la récompense selon ce qu’il aura fait de mieux. (Ⅱ)

*****

مَنْ عَمِلَ صَالِحًا مِّن ذَكَرٍ أَوْ أُنثَىٰ وَهُوَ مُؤْمِنٌ فَلَنُحْيِيَنَّهُ حَيَاةً طَيِّبَةً ۖ وَلَنَجْزِيَنَّهُمْ أَجْرَهُم بِأَحْسَنِ مَا كَانُوا يَعْمَلُونَ (Ⅳ)

*****

Tous ceux qui, étant croyants, ont accompli de bonnes œuvres, qu’ils soient hommes ou femmes, Nous leur réserverons une vie agréable et une excellente récompense, et supérieure aux meilleures œuvres qu’ils auront accomplies. (Ⅵ)

*****

16. 98  
Quand tu lis le Coran, demande la protection de Dieu contre Satan le maudit,

Faitha qarata alqurana faistaAAith biAllahi mina alshshaytani alrrajeemi (⁎)

*****

Quand tu lis le Coran, cherche refuge en DIEU contre Satan banni, (Ⅱ)

*****

فَإِذَا قَرَأْتَ الْقُرْآنَ فَاسْتَعِذْ بِاللَّهِ مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيمِ (Ⅳ)

*****

Si tu lis le Coran, demande refuge à Allah contre le démon, le lapidé. (Ⅵ)

*****

16. 99  
qui n’a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui se confient à Dieu.

Innahu laysa lahu sultanun AAala allatheena amanoo waAAala rabbihim yatawakkaloona (⁎)

*****

car [Satan] n’a aucun pouvoir sur les croyants qui [sincèrement] s’en remettent au Seigneur. (Ⅱ)

*****

إِنَّهُ لَيْسَ لَهُ سُلْطَانٌ عَلَى الَّذِينَ آمَنُوا وَعَلَىٰ رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ (Ⅳ)

*****

Il n’a aucun pouvoir sur les croyants et sur ceux qui s’appuient sur Allah. (Ⅵ)

*****



Page: << 2





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥