Marie (meryam)
Onelittleangel > >  
(99 Verses | Page 2 / 2)
Version Arabe
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
Version ArabeAfficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅱ)Afficher | Cacher
(Ⅵ)Afficher | Cacher


19.50
وَوَهَبْنَا لَهُم مِّن رَّحْمَتِنَا وَجَعَلْنَا لَهُمْ لِسَانَ صِدْقٍ عَلِيًّا

Wawahabna lahum min rahmatina wajaAAalna lahum lisana sidqin AAaliyyan (⁎)

Nous les reçûmes en Notre grâce et Nous les dotâmes d’un franc et sublime parler. (Ⅰ)

Nous leur accordâmes une part de Notre grâce et les dotâmes d’un sublime langage de vérité. (Ⅱ)

Nous leur accordâmes Notre miséricorde, ainsi qu’une éloquence douée d’une puissance supérieure. (Ⅵ)

19.51
وَاذْكُرْ فِي الْكِتَابِ مُوسَىٰ ۚ إِنَّهُ كَانَ مُخْلَصًا وَكَانَ رَسُولًا نَّبِيًّا

Waothkur fee alkitabi moosa innahu kana mukhlasan wakana rasoolan nabiyyan (⁎)

Rappelle également l’histoire de Moïse, telle qu’elle est citée dans le Coran. C’était un véritable élu de Dieu, un messager et un prophète. (Ⅰ)

Et rappelle [aussi] Moïse dans le Livre (le Coran), il fut sincère (dévoué), et il fut un Prophète [et] un Envoyé [de DIEU]. (Ⅱ)

Dans le Livre, évoque Moïse, qui fut un fidèle sincère, un envoyé et un prophète. (Ⅵ)

19.52
وَنَادَيْنَاهُ مِن جَانِبِ الطُّورِ الْأَيْمَنِ وَقَرَّبْنَاهُ نَجِيًّا

Wanadaynahu min janibi alttoori alaymani waqarrabnahu najiyyan (⁎)

Nous l’appelâmes du versant droit du Sinaï et Nous en fîmes un confident. (Ⅰ)

Nous l’appelâmes du côté droit du mont [Sinaï], Nous le fîmes approcher [de Nous] pour entretien [confidentiel]. (Ⅱ)

Nous l’appelâmes du côté droit du Sinaï et Nous le fîmes approcher en toute quiétude. (Ⅵ)

19.53
وَوَهَبْنَا لَهُ مِن رَّحْمَتِنَا أَخَاهُ هَارُونَ نَبِيًّا

Wawahabna lahu min rahmatina akhahu haroona nabiyyan (⁎)

Et par un effet de Notre grâce, Nous lui donnâmes son frère Aaron comme prophète. (Ⅰ)

Par Notre grâce, Nous lui donnâmes Hâroun (Aaron), son frère, [comme aide] avec qualité de Prophète. (Ⅱ)

De Notre miséricorde, Nous inspirâmes la prophétie à son frère Aaron. (Ⅵ)

19.54
وَاذْكُرْ فِي الْكِتَابِ إِسْمَاعِيلَ ۚ إِنَّهُ كَانَ صَادِقَ الْوَعْدِ وَكَانَ رَسُولًا نَّبِيًّا

Waothkur fee alkitabi ismaAAeela innahu kana sadiqa alwaAAdi wakana rasoolan nabiyyan (⁎)

Rappelle aussi l’histoire d’Ismaël, telle qu’elle est citée dans le Coran. Il était fidèle à ses promesses et il était un messager et un prophète. (Ⅰ)

Et rappelle [aussi] Ismaël dans le Livre (le Coran). Il fut fidèle à ses promesses, il fut un Prophète [et] un Envoyé [de DIEU]. (Ⅱ)

Dans le Livre, évoque Ismaël, car il était sincère dans son engagement et il était un prophète messager. (Ⅵ)

19.55
وَكَانَ يَأْمُرُ أَهْلَهُ بِالصَّلَاةِ وَالزَّكَاةِ وَكَانَ عِندَ رَبِّهِ مَرْضِيًّا

Wakana yamuru ahlahu bialssalati waalzzakati wakana AAinda rabbihi mardiyyan (⁎)

Il recommandait à sa famille la prière et la zakât, et il était agréé auprès de son Seigneur. (Ⅰ)

Il ordonnait à sa famille [d’accomplir] la Prière et [de donner] l’Aumône. Et il était agréé devant son Seigneur. (Ⅱ)

Il ordonnait à sa famille d’accomplir les prières, de donner l’aumône. Auprès de Dieu, il avait tout Son agrément. (Ⅵ)

19.56
وَاذْكُرْ فِي الْكِتَابِ إِدْرِيسَ ۚ إِنَّهُ كَانَ صِدِّيقًا نَّبِيًّا

Waothkur fee alkitabi idreesa innahu kana siddeeqan nabiyyan (⁎)

Rappelle aussi l’histoire d’Idrîs, telle qu’elle est citée dans le Coran. C’était un homme véridique et un prophète (Ⅰ)

Et rappelle [aussi] Idrîs (Enoch) dans le Livre (le Coran). Il fut un véridique [et] un Envoyé, (Ⅱ)

Dans le Livre, mentionne Idris, qui était un prophète véridique. (Ⅵ)

19.57
وَرَفَعْنَاهُ مَكَانًا عَلِيًّا

WarafaAAnahu makanan AAaliyyan (⁎)

et Nous l’avons promu à un rang élevé. (Ⅰ)

et Nous le haussâmes à un rang sublime. (Ⅱ)

Nous l’élevâmes très haut. (Ⅵ)

19.58
أُولَٰئِكَ الَّذِينَ أَنْعَمَ اللَّهُ عَلَيْهِم مِّنَ النَّبِيِّينَ مِن ذُرِّيَّةِ آدَمَ وَمِمَّنْ حَمَلْنَا مَعَ نُوحٍ وَمِن ذُرِّيَّةِ إِبْرَاهِيمَ وَإِسْرَائِيلَ وَمِمَّنْ هَدَيْنَا وَاجْتَبَيْنَا ۚ إِذَا تُتْلَىٰ عَلَيْهِمْ آيَاتُ الرَّحْمَٰنِ خَرُّوا سُجَّدًا وَبُكِيًّا ۩

Olaika allatheena anAAama Allahu AAalayhim mina alnnabiyyeena min thurriyyati adama wamimman hamalna maAAa noohin wamin thurriyyati ibraheema waisraeela wamimman hadayna waijtabayna itha tutla AAalayhim ayatu alrrahmani kharroo sujjadan wabukiyyan (⁎)

Tels sont ceux que Dieu a gratifiés de Ses bienfaits parmi les prophètes qui descendent directement d’Adam, ou qui sont issus des rescapés de l’arche de Noé, ou de la postérité d’Abraham et d’Israël, ou de ceux que Nous avons mis sur la bonne voie et que Nous avons élus. Lorsque les enseignements du Miséricordieux étaient récités à ces hommes, ils se prosternaient face au sol en pleurant. (Ⅰ)

Voilà ceux que DIEU a comblés, Prophètes de la postérité d’Adam et de ceux que Nous fîmes monter avec Noé [dans l’Arche]. Ainsi que la postérité d’Abraham et de Yacqoub (Jacob) et de ceux que Nous avons guidés et élus. Quand les versets de [DIEU] Miséricordieux leur étaient récités, ils se jetaient à terre, se prosternaient [devant DIEU] et pleuraient (vénéraient DIEU). (Ⅱ)

Tels sont les prophètes que Dieu a bénis et comblés parmi les descendants d’Adam : ceux que Nous avons transportés avec Noé, les descendants d’Abraham et d’Israël, ceux enfin que Nous avons choisis et dirigés dans le bon chemin. Or, lorsque les versets du Miséricordieux leur étaient récités, ils se jetaient en larmes face contre terre et se prosternaient. (Ⅵ)

19.59
۞ فَخَلَفَ مِن بَعْدِهِمْ خَلْفٌ أَضَاعُوا الصَّلَاةَ وَاتَّبَعُوا الشَّهَوَاتِ ۖ فَسَوْفَ يَلْقَوْنَ غَيًّا

Fakhalafa min baAAdihim khalfun adaAAoo alssalata waittabaAAoo alshshahawati fasawfa yalqawna ghayyan (⁎)

Vinrent à leur suite d’autres générations qui délaissèrent la prière et suivirent leurs passions, se vouant ainsi au malheur et à la perdition, (Ⅰ)

Puis leur succédèrent des générations [dont les impies...] délaissèrent la Prière et suivirent leurs passions ; ils vont rencontrer malheur et perdition, (Ⅱ)

Après quoi, d’autres sont venus. Ils abandonnèrent la prière et suivirent leurs passions. Ils ne subiront que la calamité. (Ⅵ)

19.60
إِلَّا مَن تَابَ وَآمَنَ وَعَمِلَ صَالِحًا فَأُولَٰئِكَ يَدْخُلُونَ الْجَنَّةَ وَلَا يُظْلَمُونَ شَيْئًا

Illa man taba waamana waAAamila salihan faolaika yadkhuloona aljannata wala yuthlamoona shayan (⁎)

à l’exception de ceux qui se repentent, croient et font le bien. Ceux-là auront accès au Paradis, sans être en rien lésés ; (Ⅰ)

sauf ceux qui se repentent et travaillent bien [utile à eux-mêmes, à la société humaine et pour la cause de DIEU], ceux-ci auront accès au Paradis et ne seront lésés en rien ; (Ⅱ)

À moins qu’ils ne reviennent dans le bon chemin, qu’ils ne croient et qu’ils ne fassent le bien : ceux-là entreront au paradis et ne seront lésés de rien. (Ⅵ)

19.61
جَنَّاتِ عَدْنٍ الَّتِي وَعَدَ الرَّحْمَٰنُ عِبَادَهُ بِالْغَيْبِ ۚ إِنَّهُ كَانَ وَعْدُهُ مَأْتِيًّا

Jannati AAadnin allatee waAAada alrrahmanu AAibadahu bialghaybi innahu kana waAAduhu matiyyan (⁎)

ils seront admis aux jardins d’Éden que le Miséricordieux a promis à Ses serviteurs qui croient au mystère, car Ses promesses sont toujours tenues. (Ⅰ)

[c. à. d. les bons auront les] jardins d’Eden [éternels] que le [DIEU] Miséricordieux a promis à Ses serviteurs pieux, dans le suprasensible (sans qu’ils les eussent vus). Evidemment, Sa promesse se réalisera. (Ⅱ)

Ce jardin d’Éden qui a été promis par le Miséricordieux à Ses adeptes et à ceux qui ont cru au mystère. Cette promesse sera tenue. (Ⅵ)

19.62
لَّا يَسْمَعُونَ فِيهَا لَغْوًا إِلَّا سَلَامًا ۖ وَلَهُمْ رِزْقُهُمْ فِيهَا بُكْرَةً وَعَشِيًّا

La yasmaAAoona feeha laghwan illa salaman walahum rizquhum feeha bukratan waAAashiyyan (⁎)

Là, ils n’entendront nulle parole frivole, mais entendront uniquement des salutations et des paroles aimables. Quant à leur nourriture, elle leur sera servie matin et soir. (Ⅰ)

[Les bons, croyants pieux] n’y entendront aucune vaine parole ; [ils n’entendront] que : « Salâm (Paix) ! » Et ils y recevront leur subsistance [céleste] matin et soir. (Ⅱ)

Ils n’entendront aucune parole vaine, seulement « Paix » ; ils y trouveront leur subsistance du matin et du soir. (Ⅵ)

19.63
تِلْكَ الْجَنَّةُ الَّتِي نُورِثُ مِنْ عِبَادِنَا مَن كَانَ تَقِيًّا

Tilka aljannatu allatee noorithu min AAibadina man kana taqiyyan (⁎)

Tel est le Paradis que Nous donnerons en héritage à ceux de Nos serviteurs qui auront été pieux. (Ⅰ)

[Prophète !] Tel est le Paradis que Nous ferons hériter à ceux de Nos serviteurs qui auront été pieux[, ils seront aidés par les anges]. (Ⅱ)

Tel est le paradis dont Nous faisons hériter ceux parmi Nos serviteurs qui auront cru. (Ⅵ)

19.64
وَمَا نَتَنَزَّلُ إِلَّا بِأَمْرِ رَبِّكَ ۖ لَهُ مَا بَيْنَ أَيْدِينَا وَمَا خَلْفَنَا وَمَا بَيْنَ ذَٰلِكَ ۚ وَمَا كَانَ رَبُّكَ نَسِيًّا

Wama natanazzalu illa biamri rabbika lahu ma bayna aydeena wama khalfana wama bayna thalika wama kana rabbuka nasiyyan (⁎)

» Nous ne descendons disent les anges, que sur ordre de ton Seigneur qui est le Maître de notre présent, de notre passé et de notre avenir. Ton Seigneur n’est point oublieux, (Ⅰ)

Nous [les anges] ne descendons [des cieux] que sur ordre de ton Seigneur. A Lui [appartient tout] ce qui est devant nous (l’avenir), ce qui est derrière nous (le passé) et ce qui est entre les deux (présent). Ton Seigneur n’est pas oublieux. (Ⅱ)

Nous ne descendons [du ciel] qu’en vertu de l’ordre du Seigneur. À Lui appartient ce qui est devant nous et ce qui est derrière nous. De même ce qui se trouve entre les deux. Ton Seigneur n’est pas de ceux qui oublient. (Ⅵ)

19.65
رَّبُّ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَمَا بَيْنَهُمَا فَاعْبُدْهُ وَاصْطَبِرْ لِعِبَادَتِهِ ۚ هَلْ تَعْلَمُ لَهُ سَمِيًّا

Rabbu alssamawati waalardi wama baynahuma faoAAbudhu waistabir liAAibadatihi hal taAAlamu lahu samiyyan (⁎)

car Il est le Seigneur des Cieux, de la Terre et des espaces interstellaires. Adore-Le donc avec constance et patience ! Lui connais-tu un homonyme ? » (Ⅰ)

[Il est le] Seigneur des cieux et de la terre et tout ce qui est entre les deux (Créateur de : leur être, les lois qui y règnent, leurs sciences, leur commencement et leur fin). Adore-Le, persévère dans Son adoration. Lui connais-tu un homonyme ? (Ⅱ)

Seigneur des cieux et de la terre, ainsi que de ce qui se trouve entre les deux : adore-Le et demeure constant dans ton adoration ! Connais-tu quelqu’un d’autre qui ait le même nom que Lui ? (Ⅵ)

19.66
وَيَقُولُ الْإِنسَانُ أَإِذَا مَا مِتُّ لَسَوْفَ أُخْرَجُ حَيًّا

Wayaqoolu alinsanu aitha ma mittu lasawfa okhraju hayyan (⁎)

L’homme interroge : « Lorsque je serai mort, me fera-t-on sortir vivant de ma tombe ? » (Ⅰ)

L’homme [impie] dit : « Une fois mort [et enterré], m’[en] fera-t-on sortir vivant ? » (Ⅱ)

L’homme dit : Quand je serai mort, pourrai-je de nouveau sortir vivant [de ma tombe] ? (Ⅵ)

19.67
أَوَلَا يَذْكُرُ الْإِنسَانُ أَنَّا خَلَقْنَاهُ مِن قَبْلُ وَلَمْ يَكُ شَيْئًا

Awala yathkuru alinsanu anna khalaqnahu min qablu walam yaku shayan (⁎)

Mais l’homme ne se rappelle-t-il pas qu’en le créant la première fois, Nous l’avons bien tiré du néant ? (Ⅰ)

Est-ce que l’homme ne se rappelle pas que Nous l’avons créé une première fois quand il n’existait en rien ? (Ⅱ)

L’homme se souvient-il que Nous l’avons créé auparavant, alors qu’il n’était rien ? (Ⅵ)

19.68
فَوَرَبِّكَ لَنَحْشُرَنَّهُمْ وَالشَّيَاطِينَ ثُمَّ لَنُحْضِرَنَّهُمْ حَوْلَ جَهَنَّمَ جِثِيًّا

Fawarabbika lanahshurannahum waalshshayateena thumma lanuhdirannahum hawla jahannama jithiyyan (⁎)

Par ton Seigneur, Nous rassemblerons les humains et les démons et Nous les mettrons à genoux autour de l’Enfer ; (Ⅰ)

Par ton Seigneur ! Nous les rassemblerons, [les impies, idolâtres,...] et les démons [avec eux]. Nous les ferons comparaître, agenouillés, autour de l’Enfer. (Ⅱ)

Par ton Seigneur. Nous les rassemblerons, eux et le démon, et Nous les mettrons autour de la géhenne, agenouillés. (Ⅵ)

19.69
ثُمَّ لَنَنزِعَنَّ مِن كُلِّ شِيعَةٍ أَيُّهُمْ أَشَدُّ عَلَى الرَّحْمَٰنِ عِتِيًّا

Thumma lananziAAanna min kulli sheeAAatin ayyuhum ashaddu AAala alrrahmani AAitiyyan (⁎)

puis Nous séparerons, de chaque groupe, ceux qui auront été les plus hostiles au Miséricordieux, (Ⅰ)

Puis, de chaque groupe, Nous séparerons ceux qui étaient les plus rebelles envers [les enseignements du DIEU] Miséricordieux. (Ⅱ)

Ensuite, Nous arracherons de chaque groupe les plus arrogants à l’égard du Miséricordieux. (Ⅵ)

19.70
ثُمَّ لَنَحْنُ أَعْلَمُ بِالَّذِينَ هُمْ أَوْلَىٰ بِهَا صِلِيًّا

Thumma lanahnu aAAlamu biallatheena hum awla biha siliyyan (⁎)

car Nous connaissons mieux que quiconque ceux qui méritent le plus d’y être brûlés. (Ⅰ)

Puis, Nous savons ceux qui méritent le plus d’y brûler (vivre les résultats de ses actes). (Ⅱ)

Nous sommes les mieux informés quant à ceux qui, les premiers, méritent d’être brûlés. (Ⅵ)

19.71
وَإِن مِّنكُمْ إِلَّا وَارِدُهَا ۚ كَانَ عَلَىٰ رَبِّكَ حَتْمًا مَّقْضِيًّا

Wain minkum illa wariduha kana AAala rabbika hatman maqdiyyan (⁎)

Et il n’est pas un seul de vous qui ne doive aborder l’Enfer. C’est là un arrêt irrévocable de ton Seigneur. (Ⅰ)

Il n’y a personne de vous qui ne passe [par] là (tout le monde sera parfaitement jugé). C’est un arrêt irrévocable de ton Seigneur. (Ⅱ)

Et il n’est personne des vôtres qui n’y sera envoyé, car c’est pour ton Seigneur une nécessité impérieuse. (Ⅵ)

19.72
ثُمَّ نُنَجِّي الَّذِينَ اتَّقَوا وَّنَذَرُ الظَّالِمِينَ فِيهَا جِثِيًّا

Thumma nunajjee allatheena ittaqaw wanatharu alththalimeena feeha jithiyyan (⁎)

Nous sauverons ensuite ceux qui auront vécu dans la piété et y abandonnerons, agenouillés, les injustes. (Ⅰ)

Puis Nous sauverons ceux qui étaient pieux. Nous y laisserons les injustes, agenouillés [état et conséquence justes de leur propre injustice et de leur impiété]. (Ⅱ)

Ensuite, Nous sauverons ceux qui ont cru et Nous laisserons là, agenouillés, les injustes. (Ⅵ)

19.73
وَإِذَا تُتْلَىٰ عَلَيْهِمْ آيَاتُنَا بَيِّنَاتٍ قَالَ الَّذِينَ كَفَرُوا لِلَّذِينَ آمَنُوا أَيُّ الْفَرِيقَيْنِ خَيْرٌ مَّقَامًا وَأَحْسَنُ نَدِيًّا

Waitha tutla AAalayhim ayatuna bayyinatin qala allatheena kafaroo lillatheena amanoo ayyu alfareeqayni khayrun maqaman waahsanu nadiyyan (⁎)

Lorsqu’on leur récite Nos versets, comme preuves évidentes, les négateurs disent aux croyants : « Qui de nous ou de vous mène la meilleure vie et a la situation la plus confortable ? » (Ⅰ)

Quand Nos versets clairs leur sont récités, les impies disent aux croyants : « Lequel de [nos] deux groupes (croyant ou impie) a [ici-bas] le meilleur séjour (situation, clinquant...) et la plus belle compagnie ("amis" etc.) ? » (Ⅱ)

Et quand Nos versets évidents leur seront lus, les incroyants diront aux croyants : Quel est celui des deux groupes qui jouit du meilleur séjour et qui est dans la plus belle assemblée ? (Ⅵ)

19.74
وَكَمْ أَهْلَكْنَا قَبْلَهُم مِّن قَرْنٍ هُمْ أَحْسَنُ أَثَاثًا وَرِئْيًا

Wakam ahlakna qablahum min qarnin hum ahsanu athathan wariyan (⁎)

Or, combien de générations, avant eux, n’avons-Nous pas anéanties, qui pourtant les surpassaient par leurs richesses et leur splendeur ? (Ⅰ)

[Mais] que de générations [et d’impies, de despotes etc.] avant eux Nous avons fait périr qui étaient plus opulentes et plus attirantes [en apparence, plus somptueuses]. (Ⅱ)

Combien de peuples avons-Nous anéantis avant eux, alors même qu’ils les surpassaient en richesse et en prestance ? (Ⅵ)

19.75
قُلْ مَن كَانَ فِي الضَّلَالَةِ فَلْيَمْدُدْ لَهُ الرَّحْمَٰنُ مَدًّا ۚ حَتَّىٰ إِذَا رَأَوْا مَا يُوعَدُونَ إِمَّا الْعَذَابَ وَإِمَّا السَّاعَةَ فَسَيَعْلَمُونَ مَنْ هُوَ شَرٌّ مَّكَانًا وَأَضْعَفُ جُندًا

Qul man kana fee alddalalati falyamdud lahu alrrahmanu maddan hatta itha raaw ma yooAAadoona imma alAAathaba waimma alssaAAata fasayaAAlamoona man huwa sharrun makanan waadAAafu jundan (⁎)

Dis-leur : « Que le Miséricordieux prolonge suffisamment la vie de ceux qui vivent dans l’égarement jusqu’à ce qu’ils voient ce dont ils sont menacés, soit le châtiment de ce monde, soit l’Heure de la Résurrection ! Ils sauront alors qui des croyants ou des impies occupe la plus mauvaise position et dispose des plus faibles moyens. » (Ⅰ)

Dis : « Ceux qui sont dans le fourvoiement [obstiné], le [DIEU] Miséricordieux prolonge leur délai (vie) jusqu’à ce qu’ils voient ce qui leur a été promis, soit le châtiment [ici-bas] soit [celui de] l’Heure (de l’au-delà). Ils sauront qui a la plus mauvaise place (situation) et la troupe la plus faible (chétive compagnie) ». (Ⅱ)

Dis : Ceux qui sont dans l’erreur, le Miséricordieux prolongera leur erreur jusqu’à ce qu’ils voient de leurs yeux soit le tourment, soit l’Heure qui les attend. Ils comprendront qui se trouve dans la pire situation et qui a la troupe la plus faible. (Ⅵ)

19.76
وَيَزِيدُ اللَّهُ الَّذِينَ اهْتَدَوْا هُدًى ۗ وَالْبَاقِيَاتُ الصَّالِحَاتُ خَيْرٌ عِندَ رَبِّكَ ثَوَابًا وَخَيْرٌ مَّرَدًّا

Wayazeedu Allahu allatheena ihtadaw hudan waalbaqiyatu alssalihatu khayrun AAinda rabbika thawaban wakhayrun maraddan (⁎)

Dieu guidera encore mieux ceux qui se trouvent déjà sur la bonne voie, et ce sont les bonnes œuvres durables qui trouveront auprès de ton Seigneur la meilleure des récompenses et les suites les plus heureuses. (Ⅰ)

DIEU guide de plus en plus ceux qui suivent le bon chemin. Et les bons travaux durables [utiles à la société humaine et pour la cause de DIEU] méritent, auprès de ton Seigneur, une meilleure récompense et un meilleur retour (une meilleure fin). (Ⅱ)

Allah oriente encore mieux ceux qui ont pris le bon chemin. De même, les bonnes actions sont mieux accueillies par ton Seigneur, car elles déterminent un meilleur retour à Lui. (Ⅵ)

19.77
أَفَرَأَيْتَ الَّذِي كَفَرَ بِآيَاتِنَا وَقَالَ لَأُوتَيَنَّ مَالًا وَوَلَدًا

Afaraayta allathee kafara biayatina waqala laootayanna malan wawaladan (⁎)

Que penses-tu de cet impie qui, après avoir renié Nos signes, continue à affirmer : « J’aurai malgré tout richesses et enfants ! » (Ⅰ)

As-tu vu celui qui renie (rejette) Nos signes [et Nos versets] et qui dit : « On me donnera [sans conditions] des richesses et des enfants [sains et bienfaisants] ? » (Ⅱ)

As-tu vu celui qui réfuta Nos signes et qui dit vouloir des biens et des enfants ? (Ⅵ)

19.78
أَطَّلَعَ الْغَيْبَ أَمِ اتَّخَذَ عِندَ الرَّحْمَٰنِ عَهْدًا

AttalaAAa alghayba ami ittakhatha AAinda alrrahmani AAahdan (⁎)

A-t-il percé le mystère ou détient-il une promesse du Miséricordieux ? (Ⅰ)

A-t-il eu connaissance de l’inconnu (l’invisible, le suprasensible) ou a-t-il reçu une promesse auprès de [DIEU] Miséricordieux ? (Ⅱ)

Connaît-il l’insondable ou a-t-il conclu un quelconque pacte avec le Miséricordieux ? (Ⅵ)

19.79
كَلَّا ۚ سَنَكْتُبُ مَا يَقُولُ وَنَمُدُّ لَهُ مِنَ الْعَذَابِ مَدًّا

Kalla sanaktubu ma yaqoolu wanamuddu lahu mina alAAathabi maddan (⁎)

Bien au contraire ! Nous inscrirons ses propos et Nous prolongerons en durée son châtiment. (Ⅰ)

Pas du tout ! Nous inscrivons ce qu’il dit et prolongeons son châtiment [à cause des mensonges qu’il forge, des péchés, crimes,... qu’il commet obstinément]. (Ⅱ)

Oh, que non ! Nous enregistrons ce qu’il profère et Nous lui réservons une part considérable du châtiment. (Ⅵ)

19.80
وَنَرِثُهُ مَا يَقُولُ وَيَأْتِينَا فَرْدًا

Wanarithuhu ma yaqoolu wayateena fardan (⁎)

C’est Nous qui hériterons des richesses et des enfants dont il parle. Quant à lui, il comparaîtra devant Nous, tout seul. (Ⅰ)

Nous hériterons de ce (les richesses, enfants, etc.) dont il parlait [indûment] et il viendra seul devant Nous [et sera jugé]. (Ⅱ)

Et Nous hériterons de ce qu’il dit, lorsqu’il se présentera seul devant Nous. (Ⅵ)

19.81
وَاتَّخَذُوا مِن دُونِ اللَّهِ آلِهَةً لِّيَكُونُوا لَهُمْ عِزًّا

Waittakhathoo min dooni Allahi alihatan liyakoonoo lahum AAizzan (⁎)

Les hommes adoptent des divinités en dehors de Dieu, dans l’espoir d’accroître leur puissance. (Ⅰ)

[Les impies, idolâtres, polythéistes, hypocrites,..., de cœur malsain] ont adopté, au lieu de DIEU, d’autres dieux (idoles) [dans le vain espoir] d’accroître leur puissance [et leur pouvoir]. (Ⅱ)

Ils ont pris d’autres dieux en dehors d’Allah afin d’être dans la puissance. (Ⅵ)

19.82
كَلَّا ۚ سَيَكْفُرُونَ بِعِبَادَتِهِمْ وَيَكُونُونَ عَلَيْهِمْ ضِدًّا

Kalla sayakfuroona biAAibadatihim wayakoonoona AAalayhim diddan (⁎)

Quelle erreur ! Ces divinités renieront un jour leurs adorateurs et seront pour eux des adversaires. (Ⅰ)

Pas du tout ! Ils (les dieux idoles) renieront le culte que [les idolâtres, les impies...] leur vouaient et seront leurs adversaires. (Ⅱ)

Non point ! car de telles divinités les renieront et se retourneront contre eux. (Ⅵ)

19.83
أَلَمْ تَرَ أَنَّا أَرْسَلْنَا الشَّيَاطِينَ عَلَى الْكَافِرِينَ تَؤُزُّهُمْ أَزًّا

Alam tara anna arsalna alshshayateena AAala alkafireena taozzuhum azzan (⁎)

Ne vois-tu pas que Nous envoyons les démons à l’assaut des négateurs pour les inciter à la révolte ? (Ⅰ)

N’as-tu pas vu que Nous avons envoyé aux impies [en conséquence de leur impiété obstinée] des démons pour les inciter (les ébranler) furieusement ? (Ⅱ)

Ne vois-tu pas comment Nous avons envoyé le démon aux incroyants de façon à les exciter furieusement ? (Ⅵ)

19.84
فَلَا تَعْجَلْ عَلَيْهِمْ ۖ إِنَّمَا نَعُدُّ لَهُمْ عَدًّا

Fala taAAjal AAalayhim innama naAAuddu lahum AAaddan (⁎)

Ne sois donc pas trop pressé à leur sujet, car Nous tenons un compte précis de tous leurs actes. (Ⅰ)

Ne sois pas pressé à leur sujet. Nous tenons un compte précis [de leurs actes, ou, Nous leur accordons des jours bien comptés ; à cause de leurs mauvais actes ils seront châtiés]. (Ⅱ)

Ne te précipite pas sur eux, Nous leur avons préparé le nécessaire. (Ⅵ)

19.85
يَوْمَ نَحْشُرُ الْمُتَّقِينَ إِلَى الرَّحْمَٰنِ وَفْدًا

Yawma nahshuru almuttaqeena ila alrrahmani wafdan (⁎)

Le jour où Nous rassemblerons les hommes pieux devant le Miséricordieux, tels des hôtes de marque, (Ⅰ)

Le Jour où Nous rassemblerons les hommes pieux en cortège devant [DIEU] Miséricordieux, (Ⅱ)

Le jour où Nous rassemblerons en délégation les fidèles auprès du Miséricordieux. (Ⅵ)

19.86
وَنَسُوقُ الْمُجْرِمِينَ إِلَىٰ جَهَنَّمَ وِرْدًا

Wanasooqu almujrimeena ila jahannama wirdan (⁎)

et où Nous pousserons les criminels vers l’Enfer, tel un troupeau qu’on conduit à l’abreuvoir, (Ⅰ)

et Nous pousserons les criminels vers l’Enfer (leur résultat), tel à l’abreuvoir, (Ⅱ)

Et Nous pousserons sans distinction les criminels vers la géhenne, comme à l’abreuvoir. (Ⅵ)

19.87
لَّا يَمْلِكُونَ الشَّفَاعَةَ إِلَّا مَنِ اتَّخَذَ عِندَ الرَّحْمَٰنِ عَهْدًا

La yamlikoona alshshafaAAata illa mani ittakhatha AAinda alrrahmani AAahdan (⁎)

seul pourra intercéder auprès de Dieu celui qui aura conclu un pacte avec le Miséricordieux. (Ⅰ)

[ceux-ci] ne disposeront d’[aucune] intercession sauf pour celui qui aura reçu auprès du [DIEU] Miséricordieux une promesse. (Ⅱ)

Et aucun ne bénéficiera d’intercession, hormis ceux qui ont fait un pacte avec le Miséricordieux. (Ⅵ)

19.88
وَقَالُوا اتَّخَذَ الرَّحْمَٰنُ وَلَدًا

Waqaloo ittakhatha alrrahmanu waladan (⁎)

Ils disent que le Miséricordieux S’est donné un enfant ! (Ⅰ)

Ils ont dit : « Le [DIEU] Miséricordieux a un fils [enfant] ! » (Ⅱ)

Ils disent : Le Miséricordieux S’est donné un fils. (Ⅵ)

19.89
لَّقَدْ جِئْتُمْ شَيْئًا إِدًّا

Laqad jitum shayan iddan (⁎)

Quel blasphème abominable proférez-vous là ! (Ⅰ)

Vous [les polythéistes, impies,.. corrupteurs] proférez là une chose abominable [monstrueuse] ! (Ⅱ)

Vous avancez là une énormité. (Ⅵ)

19.90
تَكَادُ السَّمَاوَاتُ يَتَفَطَّرْنَ مِنْهُ وَتَنشَقُّ الْأَرْضُ وَتَخِرُّ الْجِبَالُ هَدًّا

Takadu alssamawatu yatafattarna minhu watanshaqqu alardu watakhirru aljibalu haddan (⁎)

Car, à vous entendre, peu s’en faut que les Cieux ne se fendent, que la Terre ne s’entrouvre et que les montagnes ne s’écroulent ! (Ⅰ)

Peu s’en faut que les cieux ne se fendent à cause de [leur parole étrange], que la terre ne s’entrouvre, que les montagnes ne tombent en décombres, (Ⅱ)

Au risque de voir [en raison de cette énormité] les cieux se fendre, la terre se fissurer et les montagnes se désagréger. (Ⅵ)

19.91
أَن دَعَوْا لِلرَّحْمَٰنِ وَلَدًا

An daAAaw lilrrahmani waladan (⁎)

Ils attribuent au Miséricordieux un enfant, (Ⅰ)

du fait qu’ils prétendent que [DIEU] Miséricordieux a un fils [enfant,...]. (Ⅱ)

Attribuer un fils au Miséricordieux ! (Ⅵ)

19.92
وَمَا يَنبَغِي لِلرَّحْمَٰنِ أَن يَتَّخِذَ وَلَدًا

Wama yanbaghee lilrrahmani an yattakhitha waladan (⁎)

alors qu’il ne sied nullement au Miséricordieux d’avoir un enfant ! (Ⅰ)

Il ne convient pas au [DIEU] Miséricordieux (Il est au-delà) d’avoir eu un fils. (Ⅱ)

Alors qu’il est hors de propos que le Miséricordieux prenne un fils. (Ⅵ)

19.93
إِن كُلُّ مَن فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ إِلَّا آتِي الرَّحْمَٰنِ عَبْدًا

In kullu man fee alssamawati waalardi illa atee alrrahmani AAabdan (⁎)

En vérité, tous ceux qui sont dans les Cieux et sur la Terre devront comparaître devant le Miséricordieux, en humbles serviteurs, (Ⅰ)

Tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre [ne sont que des êtres créés et] viendront en serviteurs devant le [DIEU] Miséricordieux. (Ⅱ)

Tous ceux qui sont au ciel et sur la terre viendront vers le Miséricordieux en parfaits serviteurs. (Ⅵ)

19.94
لَّقَدْ أَحْصَاهُمْ وَعَدَّهُمْ عَدًّا

Laqad ahsahum waAAaddahum AAaddan (⁎)

car Il les a tous recensés et dénombrés un à un. (Ⅰ)

[DIEU] les a dénombrés et les a bien comptés. (Ⅱ)

Il les a tous comptés et dénombrés. (Ⅵ)

19.95
وَكُلُّهُمْ آتِيهِ يَوْمَ الْقِيَامَةِ فَرْدًا

Wakulluhum ateehi yawma alqiyamati fardan (⁎)

Et au Jour du Jugement dernier, chacun d’eux se présentera seul devant Lui. (Ⅰ)

Chacun d’eux viendra seul vers Lui (DIEU), le Jour de la résurrection. (Ⅱ)

Ils viendront tous individuellement à Lui, le jour de la résurrection. (Ⅵ)

19.96
إِنَّ الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ سَيَجْعَلُ لَهُمُ الرَّحْمَٰنُ وُدًّا

Inna allatheena amanoo waAAamiloo alssalihati sayajAAalu lahumu alrrahmanu wuddan (⁎)

Ceux qui auront cru et accompli de bonnes œuvres, le Miséricordieux sera pour eux Plein de sollicitude. (Ⅰ)

Ceux qui auront cru[, voulu] et travaillé bien [utile aux hommes, suivant les enseignements de DIEU], le [DIEU] Miséricordieux placera [dans les cœurs] l’amour envers eux. (Ⅱ)

Ceux qui ont cru et qui ont fait du bien, le Miséricordieux les comblera de Son affection. (Ⅵ)

19.97
فَإِنَّمَا يَسَّرْنَاهُ بِلِسَانِكَ لِتُبَشِّرَ بِهِ الْمُتَّقِينَ وَتُنذِرَ بِهِ قَوْمًا لُّدًّا

Fainnama yassarnahu bilisanika litubashshira bihi almuttaqeena watunthira bihi qawman luddan (⁎)

Nous avons rendu le Coran facile en te le révélant dans ta propre langue, afin que tu t’en serves pour annoncer la bonne nouvelle à ceux qui craignent le Seigneur et adresser un avertissement aux esprits rebelles. (Ⅰ)

Nous l’avons rendu (le Coran) facile [à comprendre] en ta langue, afin que, par lui, tu annonces la bonne nouvelle [le programme et la réalisation de la perfection] à ceux qui sont pieux, et que, par lui, tu avertisses un peuple querelleur. (Ⅱ)

Nous l’avons rendu [le Coran] accessible par ta langue afin que tu annonces la bonne nouvelle à ceux qui craignent [Dieu] et que tu en informes les querelleurs. (Ⅵ)

19.98
وَكَمْ أَهْلَكْنَا قَبْلَهُم مِّن قَرْنٍ هَلْ تُحِسُّ مِنْهُم مِّنْ أَحَدٍ أَوْ تَسْمَعُ لَهُمْ رِكْزًا

Wakam ahlakna qablahum min qarnin hal tuhissu minhum min ahadin aw tasmaAAu lahum rikzan (⁎)

Que de générations avant eux avons-Nous fait périr ! En aperçois-tu un seul individu qui vive encore ou en entends-tu le moindre murmure ? (Ⅰ)

Que de générations [et individus querelleurs et injustes] avant eux Nous avons fait périr. En retrouves-tu un seul individu d’entre elles ou en entends-tu le murmure ? (Ⅱ)

Combien de générations avons-Nous détruites avant eux ? Sens-tu le moindre murmure venant de ces gens-là ? Entends-tu quoi que ce soit ? (Ⅵ)


Page:  1 |2

Menu livre ↑