Les croyants (al-mu’minûn)
Onelittleangel > >  
(119 Verses | Page 1 / 3)
Traduction de Mohammed Chiadmi (2008).
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
Traduction de Mohammed Chiadmi (2008).Afficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅱ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher
(Ⅵ)Afficher | Cacher


23.0
Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.

Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (⁎)

 [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. (Ⅱ)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ (Ⅳ)

Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux (Ⅵ)

23.1
Bienheureux, en vérité, sont les croyants

Qad aflaha almuminoona (⁎)

Les [vrais] croyants ont réussi [dans la vie présente et future], (Ⅱ)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ قَدْ أَفْلَحَ الْمُؤْمِنُونَ (Ⅳ)

Heureux sont les croyants (Ⅵ)

23.2
qui prient avec humilité,

Allatheena hum fee salatihim khashiAAoona (⁎)

ils sont humbles dans leur Prière, (Ⅱ)

الَّذِينَ هُمْ فِي صَلَاتِهِمْ خَاشِعُونَ (Ⅳ)

qui se présentent humblement à leurs prières, (Ⅵ)

23.3
qui dédaignent toute futilité,

Waallatheena hum AAani allaghwi muAAridoona (⁎)

ils se détournent de [toute] futilité [et évitent toute parole vaine], (Ⅱ)

وَالَّذِينَ هُمْ عَنِ اللَّغْوِ مُعْرِضُونَ (Ⅳ)

qui s’écartent de la vaine controverse, (Ⅵ)

23.4
qui s’acquittent de la zakât,

Waallatheena hum lilzzakati faAAiloona (⁎)

ils acquittent l’Aumône, (Ⅱ)

وَالَّذِينَ هُمْ لِلزَّكَاةِ فَاعِلُونَ (Ⅳ)

qui s’acquittent de leur aumône, (Ⅵ)

23.5
qui s’abstiennent de tout rapport charnel,

Waallatheena hum lifuroojihim hafithoona (⁎)

ils vivent dans la continence, (Ⅱ)

وَالَّذِينَ هُمْ لِفُرُوجِهِمْ حَافِظُونَ (Ⅳ)

qui demeurent chastes et préservent leur chasteté, (Ⅵ)

23.6
sauf avec leurs épouses ou leurs esclaves, en quoi ils ne sont pas à blâmer,

Illa AAala azwajihim aw ma malakat aymanuhum fainnahum ghayru maloomeena (⁎)

[ils s’abstiennent de tout acte sexuel] sauf avec leurs femmes ou avec ce qu’ils possèdent en toute légalité [conforme à la loi divine], en ce cas ils n’encourent pas de blâme, (Ⅱ)

إِلَّا عَلَىٰ أَزْوَاجِهِمْ أَوْ مَا مَلَكَتْ أَيْمَانُهُمْ فَإِنَّهُمْ غَيْرُ مَلُومِينَ (Ⅳ)

hormis avec leurs épouses et leurs esclaves, ce pourquoi ils ne peuvent être blâmés. (Ⅵ)

23.7
car seuls sont coupables de transgression ceux qui recherchent d’autres unions ;

Famani ibtagha waraa thalika faolaika humu alAAadoona (⁎)

mais ceux qui cherchent [la satisfaction de leurs désirs] outre que ces limites, sont des transgresseurs ; (Ⅱ)

فَمَنِ ابْتَغَىٰ وَرَاءَ ذَٰلِكَ فَأُولَٰئِكَ هُمُ الْعَادُونَ (Ⅳ)

Ceux, au contraire, qui convoitent d’autres femmes que ces dernières sont des transgresseurs. (Ⅵ)

23.8
bienheureux sont ceux qui respectent les dépôts qui leur sont confiés ainsi que leurs engagements,

Waallatheena hum liamanatihim waAAahdihim raAAoona (⁎)

[les croyants] veillent à la sauvegarde des dépôts confiés à eux et [respectent] leurs engagements ; (Ⅱ)

وَالَّذِينَ هُمْ لِأَمَانَاتِهِمْ وَعَهْدِهِمْ رَاعُونَ (Ⅳ)

[Les croyants] qui tiennent en particulier à leurs promesses et à leur parole donnée (Ⅵ)

23.9
et qui s’acquittent régulièrement de leurs prières salât !

Waallatheena hum AAala salawatihim yuhafithoona (⁎)

ils observent strictement leurs Prières ; (Ⅱ)

وَالَّذِينَ هُمْ عَلَىٰ صَلَوَاتِهِمْ يُحَافِظُونَ (Ⅳ)

Et qui observent scrupuleusement leurs prières : (Ⅵ)

23.10
Ce sont ceux-là les véritables héritiers

Olaika humu alwarithoona (⁎)

ce sont eux les héritiers, (Ⅱ)

أُولَٰئِكَ هُمُ الْوَارِثُونَ (Ⅳ)

Tels sont les héritiers authentiques (Ⅵ)

23.11
auxquels échoira le Paradis pour l’éternité.

Allatheena yarithoona alfirdawsa hum feeha khalidoona (⁎)

qui héritent du haut degré du Paradis où ils vivront éternellement. (Ⅱ)

الَّذِينَ يَرِثُونَ الْفِرْدَوْسَ هُمْ فِيهَا خَالِدُونَ (Ⅳ)

qui auront le paradis où ils demeureront éternellement. (Ⅵ)

23.12
Certes, Nous avons créé l’homme d’un extrait d’argile

Walaqad khalaqna alinsana min sulalatin min teenin (⁎)

Nous avons créé l’homme d’une quintessence de poussière mouillée (matière), (Ⅱ)

وَلَقَدْ خَلَقْنَا الْإِنسَانَ مِن سُلَالَةٍ مِّن طِينٍ (Ⅳ)

Nous avons créé l’homme d’une substance de terre fine (Ⅵ)

23.13
dont Nous avons fait ensuite une goutte de sperme déposée en un réceptacle bien protégé ;

Thumma jaAAalnahu nutfatan fee qararin makeenin (⁎)

puis Nous en avons fait [une goutte] de sperme dans un réceptacle soigné. (Ⅱ)

ثُمَّ جَعَلْنَاهُ نُطْفَةً فِي قَرَارٍ مَّكِينٍ (Ⅳ)

avant d’en faire une goutte de sperme déposée en lieu sûr, (Ⅵ)

23.14
puis Nous avons transformé cette goutte en un caillot de sang dont Nous avons fait un embryon où s’est dessiné le squelette que Nous avons recouvert de chair, pour en faire, en fin de compte, un nouvel être, bien différencié. Béni soit donc Dieu, le Meilleur des créateurs !

Thumma khalaqna alnnutfata AAalaqatan fakhalaqna alAAalaqata mudghatan fakhalaqna almudghata AAithaman fakasawna alAAithama lahman thumma anshanahu khalqan akhara fatabaraka Allahu ahsanu alkhaliqeena (⁎)

Ensuite, Nous avons fait du sperme un [œuf fécondé] suspendu [à des muscles utérins] ; et de [l’embryon] suspendu Nous avons créé une masse [de plusieurs cellules] ; puis, de cette masse Nous avons créé des os que Nous avons revêtus de chair. Nous l’avons ensuite produite (transformée) en une toute autre création [lui insufflant l’esprit]. Béni soit DIEU, le Meilleur des créateurs. (Ⅱ)

ثُمَّ خَلَقْنَا النُّطْفَةَ عَلَقَةً فَخَلَقْنَا الْعَلَقَةَ مُضْغَةً فَخَلَقْنَا الْمُضْغَةَ عِظَامًا فَكَسَوْنَا الْعِظَامَ لَحْمًا ثُمَّ أَنشَأْنَاهُ خَلْقًا آخَرَ ۚ فَتَبَارَكَ اللَّهُ أَحْسَنُ الْخَالِقِينَ (Ⅳ)

puis, de cette goutte de sperme, Nous avons fait un grumeau, de ce grumeau une consistance plus grande, et de là un début d’ossature que Nous avons revêtu de chair. Enfin, Nous en avons créé un être nouveau, que le Seigneur soit loué, Lui le meilleur des créateurs. (Ⅵ)

23.15
Après quoi, vous êtes appelés à mourir,

Thumma innakum baAAda thalika lamayyitoona (⁎)

Puis, après cela, [vous acheminant à de sublimes destinées] vous mourrez. (Ⅱ)

ثُمَّ إِنَّكُم بَعْدَ ذَٰلِكَ لَمَيِّتُونَ (Ⅳ)

Après quoi, vous voilà morts. (Ⅵ)

23.16
pour être ressuscités au Jour du Jugement dernier.

Thumma innakum yawma alqiyamati tubAAathoona (⁎)

Puis, le Jour de la résurrection, vous serez ressuscités. (Ⅱ)

ثُمَّ إِنَّكُمْ يَوْمَ الْقِيَامَةِ تُبْعَثُونَ (Ⅳ)

Mais vous ressusciterez au jour de la résurrection. (Ⅵ)

23.17
Nous avons créé au-dessus de vous sept Cieux, et jamais Notre attention n’a été absente de ce que Nous avons créé.

Walaqad khalaqna fawqakum sabAAa taraiqa wama kunna AAani alkhalqi ghafileena (⁎)

Nous avons créé sept cieux au-dessus de vous, Nous ne sommes pas inattentifs à la création. (Ⅱ)

وَلَقَدْ خَلَقْنَا فَوْقَكُمْ سَبْعَ طَرَائِقَ وَمَا كُنَّا عَنِ الْخَلْقِ غَافِلِينَ (Ⅳ)

Nous avons créé au-dessus de vous sept degrés. Nous ne Nous sommes pas montré négligent quant à la création. (Ⅵ)

23.18
Nous faisons descendre du ciel en quantité bien mesurée de l’eau que Nous maintenons sous terre, bien qu’il soit en Notre pouvoir aussi de la faire disparaître.

Waanzalna mina alssamai maan biqadarin faaskannahu fee alardi wainna AAala thahabin bihi laqadiroona (⁎)

Nous avons fait descendre du ciel l’eau selon une mesure, Nous la faisons demeurer dans le sol et Nous avons le pouvoir de la faire disparaître, (Ⅱ)

وَأَنزَلْنَا مِنَ السَّمَاءِ مَاءً بِقَدَرٍ فَأَسْكَنَّاهُ فِي الْأَرْضِ ۖ وَإِنَّا عَلَىٰ ذَهَابٍ بِهِ لَقَادِرُونَ (Ⅳ)

C’est alors que Nous avons fait descendre une eau abondante que nous avons gardée sur la terre. Mais Nous pouvons aussi la retirer. (Ⅵ)

23.19
Grâce à cette eau, Nous avons créé pour vous des palmeraies et des vignobles, qui vous donnent des fruits en abondance, que vous êtes appelés à consommer,

Faanshana lakum bihi jannatin min nakheelin waaAAnabin lakum feeha fawakihu katheeratun waminha takuloona (⁎)

par [cette eau] Nous avons aussi produit pour vous des jardins de palmiers et de vignes avec des fruits abondants dont vous vous nourrissez, (Ⅱ)

فَأَنشَأْنَا لَكُم بِهِ جَنَّاتٍ مِّن نَّخِيلٍ وَأَعْنَابٍ لَّكُمْ فِيهَا فَوَاكِهُ كَثِيرَةٌ وَمِنْهَا تَأْكُلُونَ (Ⅳ)

Grâce à cette eau, Nous avons créé pour vous des jardins couverts de palmiers et de vigne. Vous y trouverez des fruits en abondance que vous mangerez. (Ⅵ)

23.20
ainsi que cet arbre qui pousse au Sinaï et fournit de l’huile, condiment qui donne aux aliments une saveur fort appréciée.

Washajaratan takhruju min toori saynaa tanbutu bialdduhni wasibghin lilakileena (⁎)

et un arbre qui sort (pousse) au mont Sinaï [et qui] produit huile et condiment pour consommateurs. (Ⅱ)

وَشَجَرَةً تَخْرُجُ مِن طُورِ سَيْنَاءَ تَنبُتُ بِالدُّهْنِ وَصِبْغٍ لِّلْآكِلِينَ (Ⅳ)

Et un arbre croîtra sur le mont Sinaï. Il fournira une huile et un assaisonnement pour la nourriture. (Ⅵ)

23.21
Certes, vous avez également dans les troupeaux un sujet à méditer. Nous vous faisons boire du lait qui se trouve dans leurs entrailles. Vous y trouvez aussi de nombreux avantages, et vous vous nourrissez également de leurs viandes.

Wainna lakum fee alanAAami laAAibratan nusqeekum mimma fee butooniha walakum feeha manafiAAu katheeratun waminha takuloona (⁎)

Il y a certes pour vous une leçon dans les bestiaux : Nous vous donnons à boire [du lait contenu] dans leurs entrailles, vous avez en eux de nombreux avantages, vous vous nourrissez [de leur chair] (Ⅱ)

وَإِنَّ لَكُمْ فِي الْأَنْعَامِ لَعِبْرَةً ۖ نُّسْقِيكُم مِّمَّا فِي بُطُونِهَا وَلَكُمْ فِيهَا مَنَافِعُ كَثِيرَةٌ وَمِنْهَا تَأْكُلُونَ (Ⅳ)

Vous avez dans les troupeaux d’animaux un symbole explicite : Nous vous abreuvons de ce que leurs entrailles contiennent et vous en tirez d’énormes avantages, dont votre nourriture. (Ⅵ)

23.22
Et ils vous servent enfin, à l’égal des vaisseaux, à vous transporter.

WaAAalayha waAAala alfulki tuhmaloona (⁎)

et vous êtes transportés par eux et (comme) [vous le seriez] sur un vaisseau. (Ⅱ)

وَعَلَيْهَا وَعَلَى الْفُلْكِ تُحْمَلُونَ (Ⅳ)

Et sur eux et sur les vaisseaux vous serez transportés. (Ⅵ)

23.23
Nous avions envoyé Noé à son peuple : « Ô mon peuple, leur dit-il, adorez Dieu, car vous n’avez d’autre divinité que Lui ! Ne Le craignez-vous donc point ? »

Walaqad arsalna noohan ila qawmihi faqala ya qawmi oAAbudoo Allaha ma lakum min ilahin ghayruhu afala tattaqoona (⁎)

Nous envoyâmes Nouh (Noé) à son peuple. Il [leur] dit : « Ô mon peuple, adorez DIEU ; n’est, pour vous, nul dieu sinon Lui. Ne [Le] craignez-vous pas [pieusement] ? » (Ⅱ)

وَلَقَدْ أَرْسَلْنَا نُوحًا إِلَىٰ قَوْمِهِ فَقَالَ يَا قَوْمِ اعْبُدُوا اللَّهَ مَا لَكُم مِّنْ إِلَٰهٍ غَيْرُهُ ۖ أَفَلَا تَتَّقُونَ (Ⅳ)

Et Nous envoyâmes Noé à son peuple. Il dit : Ô mon peuple, adore le Seigneur, vous n’en avez pas d’autre en dehors de Lui. N’êtes-vous pas de ceux qui le craignent ? (Ⅵ)

23.24
Mais les notables de son peuple, qui étaient impies, s’écrièrent : « Qui donc est cet homme, sinon un mortel comme vous, qui veut se distinguer à vos dépens ? Si Dieu avait voulu, ce sont des anges qu’Il nous aurait envoyés. Nous n’avons rien entendu de pareil chez nos premiers ancêtres.

Faqala almalao allatheena kafaroo min qawmihi ma hatha illa basharun mithlukum yureedu an yatafaddala AAalaykum walaw shaa Allahu laanzala malaikatan ma samiAAna bihatha fee abaina alawwaleena (⁎)

Mais les notables des impies de son peuple qui avaient nié [son message] dirent : « Celui-ci (Noé) n’est qu’un être humain comme vous et il veut prévaloir sur vous. Si DIEU avait voulu, Il aurait envoyé des anges. Nous n’avons rien entendu parler de cela chez nos premiers ancêtres ; (Ⅱ)

فَقَالَ الْمَلَأُ الَّذِينَ كَفَرُوا مِن قَوْمِهِ مَا هَٰذَا إِلَّا بَشَرٌ مِّثْلُكُمْ يُرِيدُ أَن يَتَفَضَّلَ عَلَيْكُمْ وَلَوْ شَاءَ اللَّهُ لَأَنزَلَ مَلَائِكَةً مَّا سَمِعْنَا بِهَٰذَا فِي آبَائِنَا الْأَوَّلِينَ (Ⅳ)

Le conseil des patriarches, composé d’incrédules issus de son peuple, dit : Ce n’est là qu’un mortel tout comme vous. Il cherche seulement à s’élever au-dessus, mais si Dieu l’avait voulu, Il aurait dépêché des anges, car nous n’avons rien entendu de la sorte chez nos anciens. (Ⅵ)

23.25
Ce n’est, en vérité, qu’un homme atteint de folie ! Observez-le quelque temps ! »

In huwa illa rajulun bihi jinnatun fatarabbasoo bihi hatta heenin (⁎)

ce n’est qu’un homme atteint de folie, épiez-le quelque temps ! » (Ⅱ)

إِنْ هُوَ إِلَّا رَجُلٌ بِهِ جِنَّةٌ فَتَرَبَّصُوا بِهِ حَتَّىٰ حِينٍ (Ⅳ)

Ce n’est là qu’un humain dominé par les djinns. Observez-le durant un moment. (Ⅵ)

23.26
« Seigneur, supplia Noé, prête-moi Ton assistance ! Ils me traitent d’imposteur ! »

Qala rabbi onsurnee bima kaththabooni (⁎)

[Noé] dit : « Seigneur, secours-moi [face à ce qu’]ils me traitent de menteur ». (Ⅱ)

قَالَ رَبِّ انصُرْنِي بِمَا كَذَّبُونِ (Ⅳ)

Il dit : Dieu, protège-moi des mensonges qu’ils profèrent. (Ⅵ)

23.27
Nous lui révélâmes alors : « Construis une arche sous Nos yeux et selon Notre inspiration. Dès que Notre ordre sera donné et que le four entrera en ébullition, embarque dans l’arche un couple de chaque espèce, ainsi que les tiens, à l’exception de ceux d’entre eux contre qui un arrêt aura déjà été prononcé. Ne M’adresse aucune prière en faveur des impies, car ils seront tous irrémédiablement engloutis !

Faawhayna ilayhi ani isnaAAi alfulka biaAAyunina wawahyina faitha jaa amruna wafara alttannooru faosluk feeha min kullin zawjayni ithnayni waahlaka illa man sabaqa AAalayhi alqawlu minhum wala tukhatibnee fee allatheena thalamoo innahum mughraqoona (⁎)

Nous lui révélâmes : « Construis une arche sous Nos yeux d’après Notre inspiration. Quand Notre ordre viendra et que le four bouillonnera, embarque [dans l’arche] un couple de chaque espèce et [toute] ta famille sauf celui dont la sentence est déjà prononcée. Et ne M’invoque pas pour ceux qui ont été injustes, car ils seront noyés. (Ⅱ)

فَأَوْحَيْنَا إِلَيْهِ أَنِ اصْنَعِ الْفُلْكَ بِأَعْيُنِنَا وَوَحْيِنَا فَإِذَا جَاءَ أَمْرُنَا وَفَارَ التَّنُّورُ ۙ فَاسْلُكْ فِيهَا مِن كُلٍّ زَوْجَيْنِ اثْنَيْنِ وَأَهْلَكَ إِلَّا مَن سَبَقَ عَلَيْهِ الْقَوْلُ مِنْهُمْ ۖ وَلَا تُخَاطِبْنِي فِي الَّذِينَ ظَلَمُوا ۖ إِنَّهُم مُّغْرَقُونَ (Ⅳ)

Nous lui révélâmes l’idée d’une arche immense qu’il construirait sous Notre regard et Notre direction. Lorsque le four se mettra à bouillonner et que Notre ordre te parviendra, tu t’installeras à l’intérieur de l’arche en même temps que les tiens. Tu mettras de chaque espèce un couple représentatif, à l’exception de celui qui a déjà été condamné à périr. Tu ne Me demanderas rien concernant tous ceux qui ont été injustes, ils seront noyés. (Ⅵ)

23.28
Et quand tu seras bien installé dans l’arche, toi et tes compagnons, tu diras : “Louange à Dieu pour nous avoir sauvés de ce peuple injuste !”

Faitha istawayta anta waman maAAaka AAala alfulki faquli alhamdu lillahi allathee najjana mina alqawmi alththalimeena (⁎)

Lorsque tu seras installé, toi et ceux qui sont avec toi, dans l’arche, dis : "Louange à DIEU qui nous a sauvés du peuple des injustes". (Ⅱ)

فَإِذَا اسْتَوَيْتَ أَنتَ وَمَن مَّعَكَ عَلَى الْفُلْكِ فَقُلِ الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي نَجَّانَا مِنَ الْقَوْمِ الظَّالِمِينَ (Ⅳ)

Et lorsque tu auras trouvé ton assiette sur le vaisseau, ainsi que ceux qui t’accompagnent, tu diras : Louange à Dieu, car Il nous a sauvé du peuple des injustes. (Ⅵ)

23.29
Et ajoute : “Seigneur ! Fais-moi débarquer en un lieu béni ! Tu es Celui qui conduit le mieux à bon port !” » 

Waqul rabbi anzilnee munzalan mubarakan waanta khayru almunzileena (⁎)

Et dis : "Seigneur, fais-moi débarquer d’un débarquement [ou, dans un lieu] béni. Tu es Celui qui assure le meilleur débarquement" ». (Ⅱ)

وَقُل رَّبِّ أَنزِلْنِي مُنزَلًا مُّبَارَكًا وَأَنتَ خَيْرُ الْمُنزِلِينَ (Ⅳ)

Tu diras aussi : Ô Seigneur, dépose-moi en un lieu sûr et béni, Tu es le meilleur de ceux qui déposent. (Ⅵ)

23.30
Il y a en cet événement des signes certains, bien que ce fût là une épreuve de Notre part.

Inna fee thalika laayatin wain kunna lamubtaleena (⁎)

En cela résident des signes [à méditer]. Nous éprouvons [tous les hommes]. (Ⅱ)

إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَاتٍ وَإِن كُنَّا لَمُبْتَلِينَ (Ⅳ)

Il y a en cela des signes évidents, même si Nous sommes Celui qui met à l’épreuve. (Ⅵ)

23.31
Nous avons créé, après eux, d’autres générations

Thumma anshana min baAAdihim qarnan akhareena (⁎)

Nous avons ensuite créé d’autres générations (Ⅱ)

ثُمَّ أَنشَأْنَا مِن بَعْدِهِمْ قَرْنًا آخَرِينَ (Ⅳ)

Après quoi, Nous créâmes d’autres générations. (Ⅵ)

23.32
auxquelles Nous avons envoyé un messager issu d’elles-mêmes pour leur dire : « Adorez Dieu ! Vous n’avez d’autre divinité que Lui ! Ne Le craignez-vous donc point ? »

Faarsalna feehim rasoolan minhum ani oAAbudoo Allaha ma lakum min ilahin ghayruhu afala tattaqoona (⁎)

et leur avons envoyé un Prophète [issu] d’elles [leur dire] : « Adorez DIEU ; n’est, pour vous, nul dieu sinon Lui. Ne craignez-vous pas [pieusement] ? » (Ⅱ)

فَأَرْسَلْنَا فِيهِمْ رَسُولًا مِّنْهُمْ أَنِ اعْبُدُوا اللَّهَ مَا لَكُم مِّنْ إِلَٰهٍ غَيْرُهُ ۖ أَفَلَا تَتَّقُونَ (Ⅳ)

Nous leur dépêchâmes un messager issu de leur sein pour leur demander d’adorer Dieu, car ils n’avaient d’autre dieu que Lui. Ne Le craignez-vous pas ? (Ⅵ)

23.33
Mais les notables de son peuple qui étaient sans foi, qui ne croyaient pas à la vie future et que Nous avions pourtant comblés de richesses dans ce bas monde, s’écrièrent : « Qui donc est cet homme, sinon un mortel comme vous ? Il mange de ce que vous mangez et boit de ce que vous buvez.

Waqala almalao min qawmihi allatheena kafaroo wakaththaboo biliqai alakhirati waatrafnahum fee alhayati alddunya ma hatha illa basharun mithlukum yakulu mimma takuloona minhu wayashrabu mimma tashraboona (⁎)

[Mais] ceux des notables de son peuple qui étaient impies et qui niaient la rencontre de la vie future, et auxquels Nous avions donné l’opulence en la vie d’ici-bas, dirent : « Ce n’est qu’un homme comme vous, qui mange de ce que vous mangez et boit de ce que vous buvez. (Ⅱ)

وَقَالَ الْمَلَأُ مِن قَوْمِهِ الَّذِينَ كَفَرُوا وَكَذَّبُوا بِلِقَاءِ الْآخِرَةِ وَأَتْرَفْنَاهُمْ فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا مَا هَٰذَا إِلَّا بَشَرٌ مِّثْلُكُمْ يَأْكُلُ مِمَّا تَأْكُلُونَ مِنْهُ وَيَشْرَبُ مِمَّا تَشْرَبُونَ (Ⅳ)

Le conseil des patriarches, celui qui fut infidèle et qui traita de mensonge la rencontre de la vie future, celui-là en somme qui fut tant favorisé en cette terre, dit : Ce n’est là qu’un mortel comme vous. Il mange exactement ce que vous mangez et boit ce que vous buvez. (Ⅵ)

23.34
Si vous obéissez à un homme comme vous, vous serez du nombre des perdants, à coup sûr.

Walain ataAAtum basharan mithlakum innakum ithan lakhasiroona (⁎)

Si vous obéissez à [quelqu’un qui n’est qu’]un être humain semblable à vous, vous serez perdants ! (Ⅱ)

وَلَئِنْ أَطَعْتُم بَشَرًا مِّثْلَكُمْ إِنَّكُمْ إِذًا لَّخَاسِرُونَ (Ⅳ)

Car alors, si vous adorez quelqu’un qui vous ressemble, vous serez, en effet, parmi les perdants. (Ⅵ)

23.35
» Vous promet-il qu’une fois morts et réduits en os et en poussière vous serez de nouveau rendus à la vie ?

AyaAAidukum annakum itha mittum wakuntum turaban waAAithaman annakum mukhrajoona (⁎)

Vous promet-il, quand vous serez morts et réduits en poussière et en os vous [en] ressortirez [de vos tombes] (vous serez ramenés à la vie) ? (Ⅱ)

أَيَعِدُكُمْ أَنَّكُمْ إِذَا مِتُّمْ وَكُنتُمْ تُرَابًا وَعِظَامًا أَنَّكُم مُّخْرَجُونَ (Ⅳ)

Vous promet-il d’être repêchés, le jour où vous mourrez et où vous serez poussière et ossements ? (Ⅵ)

23.36
Quelles balivernes on vous promet là !

Hayhata hayhata lima tooAAadoona (⁎)

Loin de là, loin de là ce qui vous est promis ! (Ⅱ)

۞ هَيْهَاتَ هَيْهَاتَ لِمَا تُوعَدُونَ (Ⅳ)

Malheur ! Malheur  !, voilà ce qui vous attend. (Ⅵ)

23.37
Il n’y a point d’autre vie que celle dont nous jouissons ici-bas. Nous mourons, nous vivons et nous ne serons jamais ressuscités !

In hiya illa hayatuna alddunya namootu wanahya wama nahnu bimabAAootheena (⁎)

Il n’y a qu’une vie pour nous [et c’est ici-bas]. [Il y a la mort et] nous mourrons, [et il y a naissance] et nous vivons, [et c’est tout,] et nous ne serons pas ressuscités ! (Ⅱ)

إِنْ هِيَ إِلَّا حَيَاتُنَا الدُّنْيَا نَمُوتُ وَنَحْيَا وَمَا نَحْنُ بِمَبْعُوثِينَ (Ⅳ)

Il n’y a d’autre vie que notre vie terrestre ; on vit, puis on meurt, et personne ne viendra nous ressusciter. (Ⅵ)

23.38
Ce n’est qu’un homme qui raconte des mensonges sur Dieu, et nous ne sommes pas prêts à croire ce qu’il raconte ! »

In huwa illa rajulun iftara AAala Allahi kathiban wama nahnu lahu bimumineena (⁎)

Ce n’est qu’un homme, il invente contre DIEU un mensonge, et nous ne croyons pas à lui ! » (Ⅱ)

إِنْ هُوَ إِلَّا رَجُلٌ افْتَرَىٰ عَلَى اللَّهِ كَذِبًا وَمَا نَحْنُ لَهُ بِمُؤْمِنِينَ (Ⅳ)

Ce n’est là, vraiment, qu’un homme qui a tout inventé au sujet de Dieu et nous n’avons pas foi en lui. (Ⅵ)

23.39
« Seigneur, supplia le messager, prête-moi Ton assistance ! Ils me traitent d’imposteur ! »

Qala rabbi onsurnee bima kaththabooni (⁎)

[Leur Prophète] dit : « Seigneur, secours-moi [face à ce qu’]ils me traitent de menteur ». (Ⅱ)

قَالَ رَبِّ انصُرْنِي بِمَا كَذَّبُونِ (Ⅳ)

Il dit : Seigneur, protège-moi des mensonges qu’ils profèrent. (Ⅵ)

23.40
« Encore quelques instants, répondit le Seigneur, et ils auront à le regretter. »

Qala AAamma qaleelin layusbihunna nadimeena (⁎)

[DIEU] dit : « Encore un peu [de temps], ils seront pris de remords ». (Ⅱ)

قَالَ عَمَّا قَلِيلٍ لَّيُصْبِحُنَّ نَادِمِينَ (Ⅳ)

On lui dit : Dans peu de temps, ils seront parmi les gens qui regrettent. (Ⅵ)

23.41
Et soudain, un grondement terrifiant les saisit, en toute justice, et Nous les réduisîmes à l’état de débris charriés par le torrent. Arrière donc au peuple des pervers !

Faakhathathumu alssayhatu bialhaqqi fajaAAalnahum ghuthaan fabuAAdan lilqawmi alththalimeena (⁎)

Le Cri [foudroyant] les a saisis en toute justice (résultat de leurs actions impies), Nous avons fait d’eux [semblable à] des débris emportés par un torrent. Arrière les injustes ! (Ⅱ)

فَأَخَذَتْهُمُ الصَّيْحَةُ بِالْحَقِّ فَجَعَلْنَاهُمْ غُثَاءً ۚ فَبُعْدًا لِّلْقَوْمِ الظَّالِمِينَ (Ⅳ)

Le cri les saisira pour de bon et les mettra en petits morceaux. Au loin, peuple d’injustes ! (Ⅵ)

23.42
Puis Nous fîmes naître après eux d’autres générations,

Thumma anshana min baAAdihim quroonan akhareena (⁎)

Et Nous avons ensuite créé d’autres [nouvelles] générations. (Ⅱ)

ثُمَّ أَنشَأْنَا مِن بَعْدِهِمْ قُرُونًا آخَرِينَ (Ⅳ)

Ensuite, après eux, Nous créâmes d’autres générations. (Ⅵ)

23.43
car aucune communauté ne peut ni avancer ni reculer le terme qui lui est imparti.

Ma tasbiqu min ommatin ajalaha wama yastakhiroona (⁎)

Aucune communauté ne devance son terme et ne reste en retard [non plus]. (Ⅱ)

مَا تَسْبِقُ مِنْ أُمَّةٍ أَجَلَهَا وَمَا يَسْتَأْخِرُونَ (Ⅳ)

Aucune communauté n’est en mesure d’accélérer sa fin, ni de la retarder. (Ⅵ)

23.44
Puis Nous fîmes succéder les prophètes les uns aux autres. Et chaque fois que l’un d’eux se présentait à son peuple, celui-ci le traitait d’imposteur. Aussi anéantîmes-Nous ces peuples les uns après les autres et en fîmes-Nous des sujets de légende. Arrière donc aux peuples infidèles !

Thumma arsalna rusulana tatra kulla ma jaa ommatan rasooluha kaththaboohu faatbaAAna baAAdahum baAAdan wajaAAalnahum ahadeetha fabuAAdan liqawmin la yuminoona (⁎)

Nous avons envoyé [Nos Prophètes] successivement. Chaque fois qu’un Prophète venait à une communauté [pour guider les hommes], [les impies] le traitaient de menteur. Nous avons fait succéder (les communautés) les unes aux autres et Nous en avons fait des thèmes de récits (de leçons) [pour les peuples qui viennent après]. Arrière (perdition) aux gens qui ne croient pas [et s’opposent aux enseignements célestes]. (Ⅱ)

ثُمَّ أَرْسَلْنَا رُسُلَنَا تَتْرَىٰ ۖ كُلَّ مَا جَاءَ أُمَّةً رَّسُولُهَا كَذَّبُوهُ ۚ فَأَتْبَعْنَا بَعْضَهُم بَعْضًا وَجَعَلْنَاهُمْ أَحَادِيثَ ۚ فَبُعْدًا لِّقَوْمٍ لَّا يُؤْمِنُونَ (Ⅳ)

Puis Nous envoyâmes au fur et à mesure Nos prophètes à chaque communauté. Mais, chaque fois, ils furent traités de menteurs. Nous les avons mises en pièces les unes après les autres, de façon à en faire des récits anciens. Au loin, peuple d’injustes ! (Ⅵ)

23.45
Nous envoyâmes ensuite Moïse et son frère Aaron, munis de Nos signes et de preuves évidentes,

Thumma arsalna moosa waakhahu haroona biayatina wasultanin mubeenin (⁎)

Puis Nous envoyâmes Moïse et son frère Aaron avec Nos signes et [avec] une preuve [et un argument] manifeste (Ⅱ)

ثُمَّ أَرْسَلْنَا مُوسَىٰ وَأَخَاهُ هَارُونَ بِآيَاتِنَا وَسُلْطَانٍ مُّبِينٍ (Ⅳ)

Après quoi, Nous envoyâmes Moïse et son frère Aaron avec Nos signes, ainsi qu’une puissance explicite, (Ⅵ)

23.46
à Pharaon et aux notables de son royaume, qui les accueillirent avec morgue, car c’étaient des gens pleins d’arrogance.

Ila firAAawna wamalaihi faistakbaroo wakanoo qawman AAaleena (⁎)

à Pharaon et à ses notables, mais ceux-ci se sont [injustement] enflés d’orgueil et ils étaient des hommes hautains. (Ⅱ)

إِلَىٰ فِرْعَوْنَ وَمَلَئِهِ فَاسْتَكْبَرُوا وَكَانُوا قَوْمًا عَالِينَ (Ⅳ)

à Pharaon et à son grand conseil, qui se montrèrent hautains et plutôt arrogants. (Ⅵ)

23.47
» Allons-nous croire, s’écrièrent-ils, en deux hommes identiques à nous, et dont le peuple est notre esclave ? »

Faqaloo anuminu libasharayni mithlina waqawmuhuma lana AAabidoona (⁎)

Ils dirent : « Croirons-nous en deux hommes semblables à nous [des êtres humains] dont le peuple (les enfants de Jacob) sont nos esclaves ? » (Ⅱ)

فَقَالُوا أَنُؤْمِنُ لِبَشَرَيْنِ مِثْلِنَا وَقَوْمُهُمَا لَنَا عَابِدُونَ (Ⅳ)

Allons-nous croire dirent-ils à deux mortels comme nous, alors même que leurs peuples sont nos serviteurs ! (Ⅵ)

23.48
Aussi furent-ils anéantis, pour avoir traité Moïse et Aaron de menteurs.

Fakaththaboohuma fakanoo mina almuhlakeena (⁎)

[Malgré les preuves,] ils les traitèrent de menteurs et furent du nombre de ceux qui sont anéantis. (Ⅱ)

فَكَذَّبُوهُمَا فَكَانُوا مِنَ الْمُهْلَكِينَ (Ⅳ)

Ils les ont traités de menteurs. Ils étaient parmi les perdants. (Ⅵ)

23.49
Et si Nous avions donné l’Écriture à Moïse, c’était bien pour amener son peuple à suivre la bonne voie.

Walaqad atayna moosa alkitaba laAAallahum yahtadoona (⁎)

Nous avons donné l’Ecriture à Moïse afin qu’ils soient guidés. (Ⅱ)

وَلَقَدْ آتَيْنَا مُوسَى الْكِتَابَ لَعَلَّهُمْ يَهْتَدُونَ (Ⅳ)

Nous donnâmes alors le Livre à Moïse, peut-être suivront-ils le droit chemin. (Ⅵ)


Page:  1 |

Menu livre ↑