Les fourmis (an-naml)
Onelittleangel > >  
(94 Verses | Page 2 / 2)
Version Arabe
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
Version ArabeAfficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅱ)Afficher | Cacher
(Ⅵ)Afficher | Cacher


27.50
وَمَكَرُوا مَكْرًا وَمَكَرْنَا مَكْرًا وَهُمْ لَا يَشْعُرُونَ

Wamakaroo makran wamakarna makran wahum la yashAAuroona (⁎)

Ce fut là le stratagème qu’ils avaient ourdi et que Nous avions déjoué sans qu’ils s’en rendissent compte. (Ⅰ)

Ils préparèrent un plan [diabolique] et Nous préparâmes un plan [pour sauver le Prophète et les siens], sans qu’ils (les méchants) s’en rendent compte. (Ⅱ)

Ils tendirent leur piège et Nous tendîmes le Nôtre, sans même qu’ils s’en rendent compte. (Ⅵ)

27.51
فَانظُرْ كَيْفَ كَانَ عَاقِبَةُ مَكْرِهِمْ أَنَّا دَمَّرْنَاهُمْ وَقَوْمَهُمْ أَجْمَعِينَ

Faonthur kayfa kana AAaqibatu makrihim anna dammarnahum waqawmahum ajmaAAeena (⁎)

Considère quelle a été la fin de leur stratagème, car Nous les fîmes périr, eux et leur peuple, jusqu’au dernier. (Ⅰ)

Et regarde comment fut la fin de leur plan (ruse) : Nous les avons exterminés eux (les méchants) et leurs peuples [injustes, tous] ensemble. (Ⅱ)

Constate quel a été le prix de leur ruse : Nous les anéantîmes, eux et tout leur peuple. (Ⅵ)

27.52
فَتِلْكَ بُيُوتُهُمْ خَاوِيَةً بِمَا ظَلَمُوا ۗ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَةً لِّقَوْمٍ يَعْلَمُونَ

Fatilka buyootuhum khawiyatan bima thalamoo inna fee thalika laayatan liqawmin yaAAlamoona (⁎)

Et voilà leurs demeures à jamais désertes en raison de leurs méfaits. N’y a-t-il pas là un signe pour ceux qui savent réfléchir ? (Ⅰ)

Voilà leurs maisons ruinées à cause de ce qu’ils ont commis des injustices. C’est là un signe [à méditer, révélé] pour les hommes qui savent. (Ⅱ)

Et voilà leurs demeures vides de tout et désertées en raison de leur méchanceté. Il y a en cela des signes pour un peuple qui sait. (Ⅵ)

27.53
وَأَنجَيْنَا الَّذِينَ آمَنُوا وَكَانُوا يَتَّقُونَ

Waanjayna allatheena amanoo wakanoo yattaqoona (⁎)

Nous sauvâmes cependant ceux qui avaient cru et qui craignaient Dieu. (Ⅰ)

Et Nous sauvâmes ceux qui ont cru [en DIEU] et étaient pieux. (Ⅱ)

Mais Nous sauvâmes ceux qui avaient cru et qui craignaient [Dieu]. (Ⅵ)

27.54
وَلُوطًا إِذْ قَالَ لِقَوْمِهِ أَتَأْتُونَ الْفَاحِشَةَ وَأَنتُمْ تُبْصِرُونَ

Walootan ith qala liqawmihi atatoona alfahishata waantum tubsiroona (⁎)

Rappelle-toi aussi Loth qui avait dit à son peuple : « Comment pouvez-vous vous livrer sciemment à une telle infamie, (Ⅰ)

Et [rappelez-vous] Lout (Lot), quand il dit à son peuple : « Est-ce que vous commettez la turpitude tandis que vous voyez [ses conséquences néfastes] ? (Ⅱ)

Et lorsque Loth s’adressa à son peuple, disant : Allez-vous commettre la turpitude en ayant les yeux ouverts ? (Ⅵ)

27.55
أَئِنَّكُمْ لَتَأْتُونَ الرِّجَالَ شَهْوَةً مِّن دُونِ النِّسَاءِ ۚ بَلْ أَنتُمْ قَوْمٌ تَجْهَلُونَ

Ainnakum latatoona alrrijala shahwatan min dooni alnnisai bal antum qawmun tajhaloona (⁎)

en vous adressant à des hommes plutôt qu’à des femmes pour assouvir vos désirs ? Vous êtes vraiment un peuple barbare ! » (Ⅰ)

Quoi donc ! au lieu de [vous adresser, pour les actes sexuels, à vos] femmes, vous avez commerce charnel avec les hommes ? mais vous êtes des gens ignorants (insensés) ». (Ⅱ)

Quoi ? Vous désirez les hommes plutôt que les femmes, mais vous êtes un peuple d’ignorants. (Ⅵ)

27.56
۞ فَمَا كَانَ جَوَابَ قَوْمِهِ إِلَّا أَن قَالُوا أَخْرِجُوا آلَ لُوطٍ مِّن قَرْيَتِكُمْ ۖ إِنَّهُمْ أُنَاسٌ يَتَطَهَّرُونَ

Fama kana jawaba qawmihi illa an qaloo akhrijoo ala lootin min qaryatikum innahum onasun yatatahharoona (⁎)

Pour toute réponse, son peuple se contenta de dire : « Chassez la famille de Loth de votre ville ! Ce sont des gens qui affectent la chasteté. » (Ⅰ)

Pour toute réponse, son peuple dit : « Chassez de votre cité la famille de Lout (Lot), ce sont des hommes qui affectent la pureté ». (Ⅱ)

En guise de réponse, ils dirent : Sortez Loth et sa famille de votre cité. Voilà des gens qui aspirent à être purs ! (Ⅵ)

27.57
فَأَنجَيْنَاهُ وَأَهْلَهُ إِلَّا امْرَأَتَهُ قَدَّرْنَاهَا مِنَ الْغَابِرِينَ

Faanjaynahu waahlahu illa imraatahu qaddarnaha mina alghabireena (⁎)

Nous sauvâmes Loth et sa famille, à l’exception de sa femme dont Nous avions décrété la perte avec les autres damnés. (Ⅰ)

Nous le sauvâmes, [lui] et sa famille, sauf sa femme. Nous avions décrété qu’elle serait de ceux qui resteraient [dans le châtiment]. (Ⅱ)

Nous le sauvâmes, ainsi que sa famille, à l’exception de sa femme qui demeura à l’arrière [et qui est perdue !]. (Ⅵ)

27.58
وَأَمْطَرْنَا عَلَيْهِم مَّطَرًا ۖ فَسَاءَ مَطَرُ الْمُنذَرِينَ

Waamtarna AAalayhim mataran fasaa mataru almunthareena (⁎)

Et Nous fîmes tomber sur eux une pluie néfaste, car est toujours néfaste la pluie qui tombe sur ceux qu’on avait en vain avertis. (Ⅰ)

Et Nous fîmes pleuvoir sur eux une pluie [de pierres]. Quelle désagréable pluie [que celle qui tombe] sur ceux qui sont avertis [mais qui ne se sont pas corrigés]. (Ⅱ)

Et Nous fîmes tomber sur eux une pluie abondante. Sinistre pluie que celle qui atteint ceux qui ont été mis en garde ! (Ⅵ)

27.59
قُلِ الْحَمْدُ لِلَّهِ وَسَلَامٌ عَلَىٰ عِبَادِهِ الَّذِينَ اصْطَفَىٰ ۗ آللَّهُ خَيْرٌ أَمَّا يُشْرِكُونَ

Quli alhamdu lillahi wasalamun AAala AAibadihi allatheena istafa allahu khayrun amma yushrikoona (⁎)

Dis : « Louange à Dieu, et paix à ceux d’entre Ses serviteurs qu’Il a élus ! » Lequel donc est le meilleur ? Est-ce Dieu ou bien ce que les impies Lui associent ? (Ⅰ)

Dis : « Louange à DIEU, paix à Ses adorateurs qu’Il a élus ». Est-ce DIEU le meilleur [pour adorer] ou ce que [les idolâtres Lui] associent ? (Ⅱ)

Dis : Louange à Dieu et salutation de paix sur les serviteurs élus par Lui. Dieu n’est-Il pas meilleur que ce qu’ils Lui associent ? (Ⅵ)

27.60
أَمَّنْ خَلَقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ وَأَنزَلَ لَكُم مِّنَ السَّمَاءِ مَاءً فَأَنبَتْنَا بِهِ حَدَائِقَ ذَاتَ بَهْجَةٍ مَّا كَانَ لَكُمْ أَن تُنبِتُوا شَجَرَهَا ۗ أَإِلَٰهٌ مَّعَ اللَّهِ ۚ بَلْ هُمْ قَوْمٌ يَعْدِلُونَ

Amman khalaqa alssamawati waalarda waanzala lakum mina alssamai maan faanbatna bihi hadaiqa thata bahjatin ma kana lakum an tunbitoo shajaraha ailahun maAAa Allahi bal hum qawmun yaAAdiloona (⁎)

N’est-ce pas Lui qui a créé les Cieux et la Terre ? Qui fait descendre, pour vous, du ciel une eau par laquelle Nous faisons croître des jardins splendides, dont vous n’auriez jamais pu faire pousser les arbres ? Y a-t-il donc une autre divinité avec le Seigneur ? Non, bien sûr ! Cependant, ces gens-là s’obstinent dans leur erreur. (Ⅰ)

Qui est-ce qui a créé les cieux et la terre [les êtres, leurs sciences, leurs lois...], Qui vous fait descendre du ciel une eau par laquelle Nous faisons pousser les jardins pleins de beauté dont vous, vous ne sauriez faire pousser les plantes. Y a-t-il un dieu à côté de DIEU ? Non, mais ce sont des hommes [idolâtres, pécheurs et de cœur malsain] qui Lui donnent des égaux. (Ⅱ)

Qui donc a créé les cieux et la terre, et qui a fait descendre sur vous une eau du ciel grâce à laquelle Nous avons fait naître des vergers riants, alors que vous n’étiez pas en mesure de planter leurs arbres ? Y a-t-il d’autres dieux avec Dieu ? Non, mais c’est là un peuple qui veut lui trouver des égaux. (Ⅵ)

27.61
أَمَّن جَعَلَ الْأَرْضَ قَرَارًا وَجَعَلَ خِلَالَهَا أَنْهَارًا وَجَعَلَ لَهَا رَوَاسِيَ وَجَعَلَ بَيْنَ الْبَحْرَيْنِ حَاجِزًا ۗ أَإِلَٰهٌ مَّعَ اللَّهِ ۚ بَلْ أَكْثَرُهُمْ لَا يَعْلَمُونَ

Amman jaAAala alarda qararan wajaAAala khilalaha anharan wajaAAala laha rawasiya wajaAAala bayna albahrayni hajizan ailahun maAAa Allahi bal aktharuhum la yaAAlamoona (⁎)

N’est-ce pas Lui qui a fait de la terre un lieu de séjour, qui l’a sillonnée de rivières, qui y a fixé des montagnes et qui a établi entre les eaux douces et les eaux salées une barrière ? Y a-t-il donc une autre divinité avec Dieu ? Non, bien sûr ! Mais la plupart de ces gens-là vivent dans l’ignorance. (Ⅰ)

Qui est-ce qui a établi la terre comme un séjour ? y a placé des rivières ? y a mis des montagnes ? a mis une barrière entre les deux mers ? Y a-t-il un dieu à côté de DIEU ? Non, mais la plupart (des idolâtres,...) ne savent pas. (Ⅱ)

Qui donc a créé une terre stable, traversée par des fleuves, parsemée de montagnes, et qui sépara les deux mers par une barrière ? Y a-t-il un autre dieu avec Allah ? Non, mais la plupart ne le savent pas. (Ⅵ)

27.62
أَمَّن يُجِيبُ الْمُضْطَرَّ إِذَا دَعَاهُ وَيَكْشِفُ السُّوءَ وَيَجْعَلُكُمْ خُلَفَاءَ الْأَرْضِ ۗ أَإِلَٰهٌ مَّعَ اللَّهِ ۚ قَلِيلًا مَّا تَذَكَّرُونَ

Amman yujeebu almudtarra itha daAAahu wayakshifu alssooa wayajAAalukum khulafaa alardi ailahun maAAa Allahi qaleelan ma tathakkaroona (⁎)

N’est-ce pas Lui qui exauce le malheureux qui L’implore, qui dissipe le mal et qui vous fait succéder les uns aux autres sur la Terre ? Ou bien existe-t-il une autre divinité avec le Seigneur ? Non, bien sûr ! Que vous êtes donc lents à réfléchir ! (Ⅰ)

Qui est-ce qui exauce [et soutient] l’angoissé quand il L’invoque, dissipe le mal ; et [qui est-ce qui] vous rend les successeurs sur la terre ? Y a-t-il un dieu à côté de DIEU ? [Non, mais] c’est rare que vous vous rappeliez. (Ⅱ)

Qui répond au malheureux qui l’invoque dans l’extrême nécessité, qui dénoue le mal et qui fait de vous les héritiers de la terre ? Y a-t-il un autre dieu avec Allah ? Peu sont ceux qui s’en souviennent. (Ⅵ)

27.63
أَمَّن يَهْدِيكُمْ فِي ظُلُمَاتِ الْبَرِّ وَالْبَحْرِ وَمَن يُرْسِلُ الرِّيَاحَ بُشْرًا بَيْنَ يَدَيْ رَحْمَتِهِ ۗ أَإِلَٰهٌ مَّعَ اللَّهِ ۚ تَعَالَى اللَّهُ عَمَّا يُشْرِكُونَ

Amman yahdeekum fee thulumati albarri waalbahri waman yursilu alrriyaha bushran bayna yaday rahmatihi ailahun maAAa Allahi taAAala Allahu AAamma yushrikoona (⁎)

N’est-ce pas Lui qui vous guide dans les ténèbres de la terre et de la mer et qui envoie les vents, comme annonciateurs de Sa miséricorde ? Ou bien existe-t-il une autre divinité avec Dieu ? Dieu le Très-Haut est au-dessus de tout ce qu’ils Lui associent. (Ⅰ)

Qui est-ce qui vous guide dans les ténèbres de la terre et de la mer ? qui déchaîne les vents comme une bonne annonce précédant Sa miséricorde [et Ses dons] ? Y a-t-il un dieu à côté de DIEU ? DIEU est [infiniment] transcendant de ce que [les idolâtres,...] associent [à Lui]. (Ⅱ)

Et qui vous oriente dans les ténèbres de la terre et de la mer, et qui dépêche les vents en guise d’annonce anticipée de Sa miséricorde ? Y a-t-il un autre dieu avec Allah ? Allah qui est plus élevé que tout ce qu’on peut Lui associer. (Ⅵ)

27.64
أَمَّن يَبْدَأُ الْخَلْقَ ثُمَّ يُعِيدُهُ وَمَن يَرْزُقُكُم مِّنَ السَّمَاءِ وَالْأَرْضِ ۗ أَإِلَٰهٌ مَّعَ اللَّهِ ۚ قُلْ هَاتُوا بُرْهَانَكُمْ إِن كُنتُمْ صَادِقِينَ

Amman yabdao alkhalqa thumma yuAAeeduhu waman yarzuqukum mina alssamai waalardi ailahun maAAa Allahi qul hatoo burhanakum in kuntum sadiqeena (⁎)

N’est-ce pas Lui qui instaure la Création, puis la renouvelle, et qui vous procure votre subsistance à la fois du ciel et de la terre ? Avec Dieu, peut-il y avoir une autre divinité ? Dis-leur : « Produisez donc vos preuves, si vous êtes véridiques ! » (Ⅰ)

Qui est-ce qui fait naître la création puis la refait naître ? qui vous nourrit des dons du ciel et de la terre ? Y a-t-il un dieu à côté de DIEU ? Dis : « Apportez vos preuves si vous dites vrai ». (Ⅱ)

N’est-ce pas encore Lui qui instruit la création tout entière, puis la réinvestit de nouveau, Lui qui attribue Ses biens tant du ciel que de la terre ? Y a-t-il un autre dieu avec Allah ? Dis : Présentez votre preuve, si vous êtes véridiques ! (Ⅵ)

27.65
قُل لَّا يَعْلَمُ مَن فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ الْغَيْبَ إِلَّا اللَّهُ ۚ وَمَا يَشْعُرُونَ أَيَّانَ يُبْعَثُونَ

Qul la yaAAlamu man fee alssamawati waalardi alghayba illa Allahu wama yashAAuroona ayyana yubAAathoona (⁎)

Dis : « Aucun de ceux qui peuplent les Cieux et la Terre ne connaît le mystère de l’Univers en dehors de Dieu. » Car ils n’ont même pas une idée du jour où ils seront ressuscités ! (Ⅰ)

Dis : « Aucun de ceux qui sont dans les cieux et [sur] la terre ne connaît la réalité suprasensible sauf DIEU et [eux] ne savent pas quand ils seront ressuscités ». (Ⅱ)

Dis : Ceux qui sont aux cieux et sur terre ne connaissent pas l’insondable divin, Allah seul le connaît. Ils ne sont même pas conscients du moment où ils ressusciteront. (Ⅵ)

27.66
بَلِ ادَّارَكَ عِلْمُهُمْ فِي الْآخِرَةِ ۚ بَلْ هُمْ فِي شَكٍّ مِّنْهَا ۖ بَلْ هُم مِّنْهَا عَمُونَ

Bali iddaraka AAilmuhum fee alakhirati bal hum fee shakkin minha bal hum minha AAamoona (⁎)

Bien pis ! Ils n’ont qu’une vague idée de la vie future, ou plutôt ils en doutent encore, s’ils ne sont pas complètement aveugles à son égard, (Ⅰ)

Leur savoir (le savoir des impies, idolâtres, pécheurs obstinés...) [à cause de leur mauvaise foi et de leurs injustices] sur la vie future est presque nul. Ils doutent de son existence [et de son principe]. Ils [se] sont [fait] aveugles à son sujet. (Ⅱ)

Tout au contraire, leur connaissance de la vie future est très insuffisante, car ils s’en tiennent à la suspicion, voire à l’aveuglement. (Ⅵ)

27.67
وَقَالَ الَّذِينَ كَفَرُوا أَإِذَا كُنَّا تُرَابًا وَآبَاؤُنَا أَئِنَّا لَمُخْرَجُونَ

Waqala allatheena kafaroo aitha kunna turaban waabaona ainna lamukhrajoona (⁎)

car les négateurs disent : « Lorsque nous serons réduits en poussière, nous et nos pères, nous fera-t-on revenir à une vie nouvelle ? (Ⅰ)

Les impies (cœur humain rouillé, intelligence humaine ternie) disent : « Quand nous serons poussière, [nous] et nos pères, est-ce que nous serons sortis [du sein du sol] ? » (Ⅱ)

Ceux qui n’ont pas cru disent : Lorsque nous serons poussière à l’instar de nos pères, serons-nous de nouveau exhumés ? (Ⅵ)

27.68
لَقَدْ وُعِدْنَا هَٰذَا نَحْنُ وَآبَاؤُنَا مِن قَبْلُ إِنْ هَٰذَا إِلَّا أَسَاطِيرُ الْأَوَّلِينَ

Laqad wuAAidna hatha nahnu waabaona min qablu in hatha illa asateeru alawwaleena (⁎)

C’est ce qu’on nous avait déjà promis, ainsi qu’à nos pères avant nous ! Ce ne sont là que de vieilles sornettes ! » (Ⅰ)

Cela nous a été promis à nous et à nos pères avant nous, mais ce ne sont là que des fables d’anciens ! (Ⅱ)

En effet, on nous l’a promis, à l’instar de nos pères par le passé, mais ce ne sont là que vieilles légendes. (Ⅵ)

27.69
قُلْ سِيرُوا فِي الْأَرْضِ فَانظُرُوا كَيْفَ كَانَ عَاقِبَةُ الْمُجْرِمِينَ

Qul seeroo fee alardi faonthuroo kayfa kana AAaqibatu almujrimeena (⁎)

Dis-leur : « Parcourez la Terre et voyez quelle a été la fin des criminels. » (Ⅰ)

Dis[-leur] : « [Pour votre vie] parcourez la terre et regardez comment était la fin des criminels ». (Ⅱ)

Dis : Allez de par la terre et voyez quel a été le sort des criminels. (Ⅵ)

27.70
وَلَا تَحْزَنْ عَلَيْهِمْ وَلَا تَكُن فِي ضَيْقٍ مِّمَّا يَمْكُرُونَ

Wala tahzan AAalayhim wala takun fee dayqin mimma yamkuroona (⁎)

Prophète ! Que leur sort ne t’afflige point ! Ne te laisse pas gagner par l’angoisse au sujet de leurs manigances ! (Ⅰ)

Ne t’attriste pas à leur sujet et ne sois pas dans l’angoisse à cause de ce qu’ils (les impies, injustes, etc.) trament. (Ⅱ)

Ne t’attriste pas à leur sujet et ne sois pas inquiet quant à leurs stratagèmes ! (Ⅵ)

27.71
وَيَقُولُونَ مَتَىٰ هَٰذَا الْوَعْدُ إِن كُنتُمْ صَادِقِينَ

Wayaqooloona mata hatha alwaAAdu in kuntum sadiqeena (⁎)

Ils disent : « À quand cette promesse, si vous êtes véridiques ? » (Ⅰ)

Ils disent : « Pour quand cette promesse si vous dites vrai ? » (Ⅱ)

Ils diront : Quand donc cette promesse se réalisera-t-elle, si vous êtes véridiques ? (Ⅵ)

27.72
قُلْ عَسَىٰ أَن يَكُونَ رَدِفَ لَكُم بَعْضُ الَّذِي تَسْتَعْجِلُونَ

Qul AAasa an yakoona radifa lakum baAAdu allathee tastaAAjiloona (⁎)

Réponds-leur : « Il se peut qu’une partie de ce que vous êtes si pressés de voir venir soit déjà à vos trousses. » (Ⅰ)

Dis[-leur] : « Il se peut qu’une part de ce que vous cherchez à hâter soit déjà à vos trousses ». (Ⅱ)

Dis : Peut-être une partie de ce à quoi vous pensez est déjà derrière vous ! (Ⅵ)

27.73
وَإِنَّ رَبَّكَ لَذُو فَضْلٍ عَلَى النَّاسِ وَلَٰكِنَّ أَكْثَرَهُمْ لَا يَشْكُرُونَ

Wainna rabbaka lathoo fadlin AAala alnnasi walakinna aktharahum la yashkuroona (⁎)

En vérité, ton Seigneur est Plein de bonté pour les hommes, mais la plupart d’entre eux manquent de reconnaissance. (Ⅰ)

Ton Seigneur est plein de bonté pour les hommes, mais la plupart d’entre eux [s’adonnant aux injustices et abus] ne sont pas reconnaissants. (Ⅱ)

Car ton Seigneur est pétri de bonté pour les gens, mais la plupart d’entre eux ne sont pas reconnaissants. (Ⅵ)

27.74
وَإِنَّ رَبَّكَ لَيَعْلَمُ مَا تُكِنُّ صُدُورُهُمْ وَمَا يُعْلِنُونَ

Wainna rabbaka layaAAlamu ma tukinnu sudooruhum wama yuAAlinoona (⁎)

En vérité, ton Seigneur connaît bien ce que recèlent leurs cœurs et ce qu’ils dévoilent, (Ⅰ)

Et ton Seigneur sait ce que leurs cœurs recèlent et ce qu’ils divulguent. (Ⅱ)

Et ton Seigneur connaît ce que cèlent leurs cœurs, et ce qu’ils révèlent. (Ⅵ)

27.75
وَمَا مِنْ غَائِبَةٍ فِي السَّمَاءِ وَالْأَرْضِ إِلَّا فِي كِتَابٍ مُّبِينٍ

Wama min ghaibatin fee alssamai waalardi illa fee kitabin mubeenin (⁎)

car il n’y a aucun mystère dans le Ciel et sur la Terre qui ne soit inscrit dans un Livre explicite. (Ⅰ)

Il n’y a rien de caché dans le ciel et [sur] la terre qui ne soit [inscrit] dans un Livre explicite (la Science de DIEU). (Ⅱ)

Il n’est en effet aucun secret du ciel et de la terre qui ne soit transcrit dans un Livre explicite. (Ⅵ)

27.76
إِنَّ هَٰذَا الْقُرْآنَ يَقُصُّ عَلَىٰ بَنِي إِسْرَائِيلَ أَكْثَرَ الَّذِي هُمْ فِيهِ يَخْتَلِفُونَ

Inna hatha alqurana yaqussu AAala banee israeela akthara allathee hum feehi yakhtalifoona (⁎)

En vérité, ce Coran expose aux Fils d’Israël la plupart des sujets qui les divisent, (Ⅰ)

[Prophète !] En vérité, ce Coran explique [et ôte] aux enfants de Jacob la plus grande partie de leurs différends [concernant la Religion] ; (Ⅱ)

Ce Coran-là raconte aux fils d’Israël la plupart des faits qui les opposent. (Ⅵ)

27.77
وَإِنَّهُ لَهُدًى وَرَحْمَةٌ لِّلْمُؤْمِنِينَ

Wainnahu lahudan warahmatun lilmumineena (⁎)

et il est aussi un guide et une bénédiction pour les fidèles. (Ⅰ)

et il est un guide, une miséricorde [et un don] pour les croyants [du monde entier]. (Ⅱ)

Il est une bonne direction et une miséricorde pour les croyants. (Ⅵ)

27.78
إِنَّ رَبَّكَ يَقْضِي بَيْنَهُم بِحُكْمِهِ ۚ وَهُوَ الْعَزِيزُ الْعَلِيمُ

Inna rabbaka yaqdee baynahum bihukmihi wahuwa alAAazeezu alAAaleemu (⁎)

En vérité, ton Seigneur les départagera par Son Jugement, car Il est Tout-Puissant et Sa science n’a point de limite. (Ⅰ)

Ton Seigneur arbitrera entre eux par Son jugement, Il est le Puissant honoré, l’Omniscient. (Ⅱ)

Ton Seigneur juge entre eux par l’entremise de Sa justice. Il est le Puissant et le plus savant. (Ⅵ)

27.79
فَتَوَكَّلْ عَلَى اللَّهِ ۖ إِنَّكَ عَلَى الْحَقِّ الْمُبِينِ

Fatawakkal AAala Allahi innaka AAala alhaqqi almubeeni (⁎)

Place donc ta confiance en Dieu, car de toute évidence tu détiens la vérité et tu es dans le bon droit. (Ⅰ)

Remets-t’en à DIEU, tu es dans la vérité évidente. (Ⅱ)

Remets-toi à Allah, tu es d’évidence dans la Vérité explicite. (Ⅵ)

27.80
إِنَّكَ لَا تُسْمِعُ الْمَوْتَىٰ وَلَا تُسْمِعُ الصُّمَّ الدُّعَاءَ إِذَا وَلَّوْا مُدْبِرِينَ

Innaka la tusmiAAu almawta wala tusmiAAu alssumma aldduAAaa itha wallaw mudbireena (⁎)

En vérité, tu ne saurais te faire entendre des morts ni communiquer l’appel aux sourds quand ils te tournent le dos, (Ⅰ)

Tu ne peux faire entendre les morts, ni faire entendre l’appel aux sourds quand ils s’enfuient en tournant le dos. (Ⅱ)

Tu n’es certes en mesure de faire entendre ce message ni aux morts ni aux sourds s’ils décident de lui tourner le dos. (Ⅵ)

27.81
وَمَا أَنتَ بِهَادِي الْعُمْيِ عَن ضَلَالَتِهِمْ ۖ إِن تُسْمِعُ إِلَّا مَن يُؤْمِنُ بِآيَاتِنَا فَهُم مُّسْلِمُونَ

Wama anta bihadee alAAumyi AAan dalalatihim in tusmiAAu illa man yuminu biayatina fahum muslimoona (⁎)

pas plus que tu ne saurais tirer les aveugles de leur égarement. Seuls t’entendront ceux qui croient en Nos signes, en tant que musulmans. (Ⅰ)

Tu n’es pas à [même de] guider [forcément] les [cœurs] aveugles de leur égarement. Tu ne [peux te] faire entendre que de ceux qui [ayant les cœurs purifiés] croient en Nos signes [et en Nos versets] et sont soumis (obéissants aux enseignements de DIEU). (Ⅱ)

Tu n’as pas vocation à sortir les aveugles de leur aveuglement. Tu feras seulement entendre Nos versets à ceux qui croient et qui se soumettent. (Ⅵ)

27.82
۞ وَإِذَا وَقَعَ الْقَوْلُ عَلَيْهِمْ أَخْرَجْنَا لَهُمْ دَابَّةً مِّنَ الْأَرْضِ تُكَلِّمُهُمْ أَنَّ النَّاسَ كَانُوا بِآيَاتِنَا لَا يُوقِنُونَ

Waitha waqaAAa alqawlu AAalayhim akhrajna lahum dabbatan mina alardi tukallimuhum anna alnnasa kanoo biayatina la yooqinoona (⁎)

Le jour où la sentence prononcée contre eux devra être exécutée, Nous ferons surgir de terre une bête qui proclamera que les hommes ne croyaient pas à Nos signes avec certitude. (Ⅰ)

Quand la Parole (le décret) s’accomplira sur eux (ils "mériteront" le châtiment selon leurs péchés), [avant la Résurrection,] Nous ferons surgir de terre, à leur intention, une bête (un être vivant) qui parlera [bon aux croyants et mauvais aux impies et dira] que les hommes [injustes, etc.] n’avaient pas certitude de Nos versets [et de Nos signes]. (Ⅱ)

Quand le décret arrivera à son terme, Nous ferons surgir de terre une bête qui leur dira : Les gens n’étaient pas entièrement convaincus par Nos signes. (Ⅵ)

27.83
وَيَوْمَ نَحْشُرُ مِن كُلِّ أُمَّةٍ فَوْجًا مِّمَّن يُكَذِّبُ بِآيَاتِنَا فَهُمْ يُوزَعُونَ

Wayawma nahshuru min kulli ommatin fawjan mimman yukaththibu biayatina fahum yoozaAAoona (⁎)

Le jour où Nous rassemblerons, de chaque communauté, une foule de ceux qui traitaient Nos signes de mensonges, ils seront répartis en groupes distincts. (Ⅰ)

Le Jour où Nous rassemblerons de chaque communauté une foule de ceux qui [étant malhonnêtes et injustes, ayant rouillé leurs cœurs et terni leur intelligence,] niaient [et rejetaient] Nos versets [et Nos signes], ils [se rejoindront et] seront placés en rangs. (Ⅱ)

Mais le jour où Nous rassemblerons, de chaque communauté, des groupes de ceux qui ne croyaient pas et où Nous les répartirons, en rangs. (Ⅵ)

27.84
حَتَّىٰ إِذَا جَاءُوا قَالَ أَكَذَّبْتُم بِآيَاتِي وَلَمْ تُحِيطُوا بِهَا عِلْمًا أَمَّاذَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ

Hatta itha jaoo qala akaththabtum biayatee walam tuheetoo biha AAilman ammatha kuntum taAAmaloona (⁎)

Et quand ils se présenteront devant Dieu, Il leur dira : « Avez-vous traité Mes signes de mensonges faute d’en avoir saisi la portée, ou aviez-vous un autre motif d’agir ainsi ? » (Ⅰ)

Quand ils seront arrivés [pour rendre compte], [DIEU] dira : « Avez-vous niés [et rejeté] Mes signes [et Mes versets] alors que vous ne les embrassiez pas de [votre] savoir (vous n’aviez aucun argument valable) ? Ou que faisiez-vous [donc] ? » (Ⅱ)

Ils s’avanceront alors jusqu’à Lui. Il dira : Avez-vous traité de mensonges Mes signes alors que vous ne disposiez d’aucune science ? Ou alors que faisiez-vous d’autre ? (Ⅵ)

27.85
وَوَقَعَ الْقَوْلُ عَلَيْهِم بِمَا ظَلَمُوا فَهُمْ لَا يَنطِقُونَ

WawaqaAAa alqawlu AAalayhim bima thalamoo fahum la yantiqoona (⁎)

Et la sentence tombera alors sur eux en punition de leurs crimes, sans qu’ils puissent prononcer aucun mot. (Ⅰ)

Et la Parole s’accomplira sur eux (le châtiment sera réalisé) en raison de l’injustice [et de la corruption] qu’ils perpétraient. Et ils n’auront rien à dire. (Ⅱ)

C’est alors que la Parole tombera sur eux, en raison de leur injustice. Ils ne prononceront pas un mot. (Ⅵ)

27.86
أَلَمْ يَرَوْا أَنَّا جَعَلْنَا اللَّيْلَ لِيَسْكُنُوا فِيهِ وَالنَّهَارَ مُبْصِرًا ۚ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يُؤْمِنُونَ

Alam yaraw anna jaAAalna allayla liyaskunoo feehi waalnnahara mubsiran inna fee thalika laayatin liqawmin yuminoona (⁎)

N’ont-ils pas vu que Nous avons établi la nuit pour leur repos, et le jour pour leur assurer une claire vision ? N’y a-t-il pas là des signes pour un peuple qui croit ? (Ⅰ)

N’ont-ils pas vu que Nous avons établi la nuit pour qu’ils [puissent] s’y reposer, le jour clair (qui permet de voir) ? Il y a en cela des signes [à faire connaître DIEU, obéir à Ses enseignements et L’adorer] pour [tous] les hommes qui croient [en DIEU]. (Ⅱ)

N’ont-ils pas vu que Nous avons établi la nuit pour leur repos, tandis que le jour était réservé à la veille ? Il est en cela des signes pour un peuple qui croit. (Ⅵ)

27.87
وَيَوْمَ يُنفَخُ فِي الصُّورِ فَفَزِعَ مَن فِي السَّمَاوَاتِ وَمَن فِي الْأَرْضِ إِلَّا مَن شَاءَ اللَّهُ ۚ وَكُلٌّ أَتَوْهُ دَاخِرِينَ

Wayawma yunfakhu fee alssoori fafaziAAa man fee alssamawati waman fee alardi illa man shaa Allahu wakullun atawhu dakhireena (⁎)

Le jour où l’on soufflera dans la Trompette, tous ceux qui sont dans les Cieux et dans la Terre seront saisis d’effroi, excepté ceux que Dieu voudra bien épargner. Et tous, pleins d’humilité, se présenteront devant Lui. (Ⅰ)

Le Jour où il sera soufflé dans la Trompe, tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre seront effrayés, excepté ceux que DIEU voudra, et tous viendront à Lui tout humbles. (Ⅱ)

Le jour où l’on soufflera dans la trompe, les occupants des cieux et de la terre seront dans l’effroi, à l’exception de ceux qu’Allah désirera épargner. Tous se présenteront à Lui submergés par l’humilité. (Ⅵ)

27.88
وَتَرَى الْجِبَالَ تَحْسَبُهَا جَامِدَةً وَهِيَ تَمُرُّ مَرَّ السَّحَابِ ۚ صُنْعَ اللَّهِ الَّذِي أَتْقَنَ كُلَّ شَيْءٍ ۚ إِنَّهُ خَبِيرٌ بِمَا تَفْعَلُونَ

Watara aljibala tahsabuha jamidatan wahiya tamurru marra alssahabi sunAAa Allahi allathee atqana kulla shayin innahu khabeerun bima tafAAaloona (⁎)

Et tu verras alors les montagnes que tu croyais immobiles filer à la vitesse des nuages. C’est l’œuvre de Dieu qui a tout façonné à la perfection et qui est si bien Informé de tout ce que vous faites. (Ⅰ)

Tu verras les montagnes qui te semblent solides passer comme passent les nuages (fluides). C’est l’œuvre de DIEU qui a tout créé à la perfection. Il connaît vos actes. (Ⅱ)

Tu verras les montagnes que tu croyais figées passer à la vitesse des nuages. Telle est l’œuvre d’Allah qui a conçu avec précision toute chose. Il est très informé de ce que vous faites. (Ⅵ)

27.89
مَن جَاءَ بِالْحَسَنَةِ فَلَهُ خَيْرٌ مِّنْهَا وَهُم مِّن فَزَعٍ يَوْمَئِذٍ آمِنُونَ

Man jaa bialhasanati falahu khayrun minha wahum min fazaAAin yawmaithin aminoona (⁎)

Ceux qui se présenteront avec de bonnes œuvres en seront bien mieux récompensés, de même qu’ils seront à l’abri de l’épouvante de ce Jour ; (Ⅰ)

Ceux qui apporteront les bonnes actions recevront [un salaire] mieux encore et seront à l’abri de la frayeur en ce Jour-là. (Ⅱ)

Ceux qui auront accompli une bonne œuvre recevront une part meilleure que celle-ci. Ils s’épargneront ce jour-là l’effroi. (Ⅵ)

27.90
وَمَن جَاءَ بِالسَّيِّئَةِ فَكُبَّتْ وُجُوهُهُمْ فِي النَّارِ هَلْ تُجْزَوْنَ إِلَّا مَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ

Waman jaa bialssayyiati fakubbat wujoohuhum fee alnnari hal tujzawna illa ma kuntum taAAmaloona (⁎)

tandis que ceux qui se présenteront chargés de péchés, ceux-là seront précipités dans le feu, la face la première : « Pouvez-vous être récompensés autrement que selon vos œuvres ? », leur sera-t-il dit. (Ⅰ)

[Mais] ceux qui apporteront les mauvaises actions seront culbutés le visage dans le Feu (résultat total de leurs mauvaises actions). [On leur dira] : « Etes-vous rétribués pour autre [chose] que ce que vous faisiez ? » (Ⅱ)

Mais ceux qui auront commis une mauvaise action, leurs visages seront précipités la face la première dans le feu : N’êtes-vous pas rétribués pour ce que vous avez commis ? (Ⅵ)

27.91
إِنَّمَا أُمِرْتُ أَنْ أَعْبُدَ رَبَّ هَٰذِهِ الْبَلْدَةِ الَّذِي حَرَّمَهَا وَلَهُ كُلُّ شَيْءٍ ۖ وَأُمِرْتُ أَنْ أَكُونَ مِنَ الْمُسْلِمِينَ

Innama omirtu an aAAbuda rabba hathihi albaldati allathee harramaha walahu kullu shayin waomirtu an akoona mina almuslimeena (⁎)

Dis aux négateurs : « Je n’ai reçu pour ordre que d’adorer le Seigneur de cette cité qu’Il a Lui-même sanctifiée, car tout Lui appartient. Et il m’a été recommandé d’être du nombre des musulmans (Ⅰ)

J’ai reçu ordre d’adorer le Seigneur de cette ville qu’Il a sanctifiée. Tout Lui appartient. J’ai reçu ordre de faire partie de ceux qui se soumettent [aux enseignements de DIEU] (Ⅱ)

J’ai seulement reçu l’ordre d’adorer le Dieu de cette cité, déclarée sainte, car tout Lui appartient. Il m’a été ordonné d’être parmi ceux qui se soumettent entièrement à Lui, (Ⅵ)

27.92
وَأَنْ أَتْلُوَ الْقُرْآنَ ۖ فَمَنِ اهْتَدَىٰ فَإِنَّمَا يَهْتَدِي لِنَفْسِهِ ۖ وَمَن ضَلَّ فَقُلْ إِنَّمَا أَنَا مِنَ الْمُنذِرِينَ

Waan atluwa alqurana famani ihtada fainnama yahtadee linafsihi waman dalla faqul innama ana mina almunthireena (⁎)

et de réciter le Coran. » Quiconque suit la bonne voie ne le fait qu’à son propre avantage. Mais dis à celui qui s’en écarte : « Ma mission ne consiste qu’à avertir ! » (Ⅰ)

et de réciter (pratiquer) le Coran. Quiconque se guide (qui suit les enseignements célestes] c’est dans son propre intérêt qu’il se guide. Et quiconque s’égare (s’oppose aux enseignements célestes), dis[-lui] : « Je ne suis que du nombre des avertisseurs (je mets les impies, idolâtres et pécheurs en garde, je leur montre le bon chemin) ». (Ⅱ)

Et qui récitent le Coran. Celui qui prend le bon chemin le fait pour Lui ; celui qui s’égare, dis à son intention : Je suis là seulement pour vous avertir. (Ⅵ)

27.93
وَقُلِ الْحَمْدُ لِلَّهِ سَيُرِيكُمْ آيَاتِهِ فَتَعْرِفُونَهَا ۚ وَمَا رَبُّكَ بِغَافِلٍ عَمَّا تَعْمَلُونَ

Waquli alhamdu lillahi sayureekum ayatihi fataAArifoonaha wama rabbuka bighafilin AAamma taAAmaloona (⁎)

Dis encore : « Louange à Dieu ! Il vous montrera bientôt Ses signes et vous les reconnaîtrez. » Ton Seigneur n’est point inattentif à ce que vous faites. (Ⅰ)

Dis : « Louange à DIEU ! Il vous fera voir Ses signes et vous les reconnaîtrez ». Ton Seigneur n’est pas inattentif à vos actes. (Ⅱ)

Dis : Louange à Allah qui vous montrera Ses signes par lesquels vous Le reconnaîtrez, car votre Seigneur n’ignore pas ce que faites. (Ⅵ)


Page:  1 |2

Menu livre ↑