L’araignée (al-‘ankabût)
Onelittleangel > >  
(70 Verses | Page 2 / 2)
Traduction de Abolqasemi Fakhri (2003).
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
Traduction de Abolqasemi Fakhri (2003).Afficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher
(Ⅵ)Afficher | Cacher


29.50
Ils disent : « Pourquoi ne lui est pas donné (au Prophète) des signes (miracles) de la part de son Seigneur ? » Dis : « Les miracles sont auprès de DIEU (c’est Lui qui en décide). Moi, je ne suis qu’un avertisseur explicite [qui invite à DIEU] ».

Waqaloo lawla onzila AAalayhi ayatun min rabbihi qul innama alayatu AAinda Allahi wainnama ana natheerun mubeenun (⁎)

et disent : « Que n’a-t-on fait descendre sur lui des miracles de la part de son Dieu ? » Réponds-leur : « Les miracles sont du ressort du Seigneur. Quant à moi, mon rôle se limite à avertir. » (Ⅰ)

وَقَالُوا لَوْلَا أُنزِلَ عَلَيْهِ آيَاتٌ مِّن رَّبِّهِ ۖ قُلْ إِنَّمَا الْآيَاتُ عِندَ اللَّهِ وَإِنَّمَا أَنَا نَذِيرٌ مُّبِينٌ (Ⅳ)

Ils disent : Si au moins des versets lui étaient édictés de la part de son Seigneur ! Dis : Les versets sont auprès d’Allah, je ne suis que l’annonciateur, celui qui les actualise. (Ⅵ)

29.51
Ne leur suffit-il pas que Nous t’ayons fait descendre (révélé) le Livre [et] qu’il leur soit récité ? Il y a là assurément une miséricorde [un don] et un rappel pour les hommes qui croient [qui sont honnêtes et ont cœur et âme purifiés].

Awalam yakfihim anna anzalna AAalayka alkitaba yutla AAalayhim inna fee thalika larahmatan wathikra liqawmin yuminoona (⁎)

Ne leur suffit-il pas que Nous t’ayons révélé le Coran qui leur est récité ? Il y a là pourtant une bénédiction et un rappel pour ceux qui croient. (Ⅰ)

أَوَلَمْ يَكْفِهِمْ أَنَّا أَنزَلْنَا عَلَيْكَ الْكِتَابَ يُتْلَىٰ عَلَيْهِمْ ۚ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَرَحْمَةً وَذِكْرَىٰ لِقَوْمٍ يُؤْمِنُونَ (Ⅳ)

Ne leur suffit-il donc pas que Nous ayons fait descendre sur toi le Livre, que l’on récite sur eux, source de miséricorde divine et rappel pressant pour un peuple qui croit ? (Ⅵ)

29.52
Dis [aux impies, aux injustes,...] : « DIEU suffit pour témoin (DIEU est le meilleur témoin) entre vous et moi ; Il sait ce qu’il y a dans les cieux et [sur] la terre (leurs sciences, lois..). Ceux qui croient au faux et renient DIEU sont les perdants ».

Qul kafa biAllahi baynee wabaynakum shaheedan yaAAlamu ma fee alssamawati waalardi waallatheena amanoo bialbatili wakafaroo biAllahi olaika humu alkhasiroona (⁎)

Dis-leur : « Dieu suffit comme Témoin entre vous et moi. Il sait ce qu’il y a dans les Cieux et sur la Terre. Quant à ceux qui ont choisi l’erreur et qui refusent de croire au Seigneur, ce sont ceux-là les perdants. » (Ⅰ)

قُلْ كَفَىٰ بِاللَّهِ بَيْنِي وَبَيْنَكُمْ شَهِيدًا ۖ يَعْلَمُ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ ۗ وَالَّذِينَ آمَنُوا بِالْبَاطِلِ وَكَفَرُوا بِاللَّهِ أُولَٰئِكَ هُمُ الْخَاسِرُونَ (Ⅳ)

Dis : Il suffit qu’Allah soit le témoin entre vous et moi. Il sait ce qu’il y a dans les cieux et sur terre. Ceux qui ont cru au faux et qui sont infidèles à Allah, ceux-là sont les vrais perdants. (Ⅵ)

29.53
Ils te demandent de hâter [la venue] du châtiment. S’il n’était un terme fixé, le châtiment serait déjà sur eux ; il leur arrivera à l’improviste alors qu’ils ne s’en rendent pas compte.

WayastaAAjiloonaka bialAAathabi walawla ajalun musamman lajaahumu alAAathabu walayatiyannahum baghtatan wahum la yashAAuroona (⁎)

Ils te défient de hâter l’arrivée de leur châtiment. Si le terme n’en était pas fixé d’une manière immuable, ce châtiment les aurait déjà atteints. Et assurément, il les frappera à l’improviste sans qu’ils l’aient pressenti. (Ⅰ)

وَيَسْتَعْجِلُونَكَ بِالْعَذَابِ ۚ وَلَوْلَا أَجَلٌ مُّسَمًّى لَّجَاءَهُمُ الْعَذَابُ وَلَيَأْتِيَنَّهُم بَغْتَةً وَهُمْ لَا يَشْعُرُونَ (Ⅳ)

Ils te demandent d’accélérer leur châtiment. Mais quoi, si le châtiment n’était pas fixé à un délai précis, ils l’auraient déjà reçu. Mais Il les saisira subitement, sans qu’ils ne s’en rendent compte. (Ⅵ)

29.54
Ils te demandent de hâter [la venue] du châtiment, tandis que l’Enfer (l’effet fâcheux des mauvaises actions) cerne [déjà] les impies [injustes...].

YastaAAjiloonaka bialAAathabi wainna jahannama lamuheetatun bialkafireena (⁎)

Ils te défient de hâter leur supplice, alors que la Géhenne est là, cernant les négateurs de toutes parts ! (Ⅰ)

يَسْتَعْجِلُونَكَ بِالْعَذَابِ وَإِنَّ جَهَنَّمَ لَمُحِيطَةٌ بِالْكَافِرِينَ (Ⅳ)

Ils te demandent d’accélérer leur châtiment, mais la géhenne est prête pour les incroyants. (Ⅵ)

29.55
Le Jour où le châtiment les envahira par-dessus [de leur tête] et par-dessous de leurs pieds, il [leur sera] dit : « Goûtez ce que vous commettiez ».

Yawma yaghshahumu alAAathabu min fawqihim wamin tahti arjulihim wayaqoolu thooqoo ma kuntum taAAmaloona (⁎)

Le Jour où le châtiment les enveloppera de la tête aux pieds, il leur sera dit : « Goûtez le fruit de vos œuvres ! » (Ⅰ)

يَوْمَ يَغْشَاهُمُ الْعَذَابُ مِن فَوْقِهِمْ وَمِن تَحْتِ أَرْجُلِهِمْ وَيَقُولُ ذُوقُوا مَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ (Ⅳ)

Le jour où le châtiment les envahira du dessus et de sous leurs pieds, et où il leur sera dit : Goûtez pour prix de ce que vous faisiez naguère. (Ⅵ)

29.56
[Vous,] Mes adorateurs croyants, Ma terre est vaste, adorez-Moi (suivez Mes enseignements).

Ya AAibadiya allatheena amanoo inna ardee wasiAAatun faiyyaya faoAAbudooni (⁎)

Ô Mes serviteurs qui avez foi en Moi ! Ma Terre est assez vaste pour tout contenir ! N’adorez que Moi ! (Ⅰ)

يَا عِبَادِيَ الَّذِينَ آمَنُوا إِنَّ أَرْضِي وَاسِعَةٌ فَإِيَّايَ فَاعْبُدُونِ (Ⅳ)

Ô vous Mes serviteurs qui avez cru en Moi, Ma terre est vaste pour vous tous. N’adorez donc que Moi. (Ⅵ)

29.57
Toute âme goûtera la mort, puis vous [tous] serez ramenés vers Nous [et jugés].

Kullu nafsin thaiqatu almawti thumma ilayna turjaAAoona (⁎)

Tout être vivant goûtera la mort et c’est vers Nous que se fera votre retour. (Ⅰ)

كُلُّ نَفْسٍ ذَائِقَةُ الْمَوْتِ ۖ ثُمَّ إِلَيْنَا تُرْجَعُونَ (Ⅳ)

Chaque âme goûtera à la mort, après quoi vous serez ramenés à Nous. (Ⅵ)

29.58
Ceux qui croient [en DIEU] et travaillent bien [utile à eux-mêmes, à la société humaine et pour la cause de Dieu] Nous les installerons dans le Paradis dans des chambres élevées sous lesquelles coulent les rivières [de félicités, ils] y vivront éternellement. Quelle agréable récompense pour les pratiquants [sincères]

Waallatheena amanoo waAAamiloo alssalihati lanubawwiannahum mina aljannati ghurafan tajree min tahtiha alanharu khalideena feeha niAAma ajru alAAamileena (⁎)

Et ceux alors qui auront cru et auront accompli de bonnes œuvres, Nous leur assignerons dans le Paradis, pour l’éternité, des demeures hautement situées et sous lesquelles coulent des rivières. Quelle belle récompense que celle de ceux qui font le bien, (Ⅰ)

وَالَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ لَنُبَوِّئَنَّهُم مِّنَ الْجَنَّةِ غُرَفًا تَجْرِي مِن تَحْتِهَا الْأَنْهَارُ خَالِدِينَ فِيهَا ۚ نِعْمَ أَجْرُ الْعَامِلِينَ (Ⅳ)

Ceux qui ont cru et qui se sont acquittés de bonnes actions, Nous les installerons immuablement au paradis. Des ruisseaux couleront en dessous d’eux, en magnifique rétribution pour ceux qui faisaient le bien, (Ⅵ)

29.59
qui étaient patients [sur le chemin de DIEU] et s’en remettaient à leur Seigneur.

Allatheena sabaroo waAAala rabbihim yatawakkaloona (⁎)

qui se montrent endurants et placent leur confiance en leur Seigneur ! (Ⅰ)

الَّذِينَ صَبَرُوا وَعَلَىٰ رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ (Ⅳ)

qui se montraient patients et qui se remettaient entièrement à leur Seigneur. (Ⅵ)

29.60
[Sur la terre,] que de bêtes qui ne se chargent pas de leur propre nourriture. DIEU pourvoit à leur nourriture et à la vôtre ; c’est Lui qui entend et sait tout.

Wakaayyin min dabbatin la tahmilu rizqaha Allahu yarzuquha waiyyakum wahuwa alssameeAAu alAAaleemu (⁎)

Que d’animaux sont inaptes à se procurer leur nourriture ! Et, cependant, Dieu pourvoit à leur subsistance et à la vôtre. Dieu entend tout et sait tout. (Ⅰ)

وَكَأَيِّن مِّن دَابَّةٍ لَّا تَحْمِلُ رِزْقَهَا اللَّهُ يَرْزُقُهَا وَإِيَّاكُمْ ۚ وَهُوَ السَّمِيعُ الْعَلِيمُ (Ⅳ)

Combien d’animaux ne peuvent cependant prendre en charge leur rétribution ! Allah les rétribue, à l’instar de vous autres, Il est Celui qui entend, Celui qui sait. (Ⅵ)

29.61
Si tu leur demandes (aux idolâtres, hypocrites,...) : « Qui a créé les cieux et la terre et [vous a] assujetti le soleil et la lune ? » ils diront : « DIEU ». Comment se fait-il qu’ils [se] sont détournés [du chemin de DIEU] ?

Walain saaltahum man khalaqa alssamawati waalarda wasakhkhara alshshamsa waalqamara layaqoolunna Allahu faanna yufakoona (⁎)

Si tu leur demandes : « Qui a créé les Cieux et la Terre ? Qui a assujetti le Soleil et la Lune ? », ils répondront sûrement : « C’est Dieu ! » Pourquoi alors se détournent-ils de Lui ? (Ⅰ)

وَلَئِن سَأَلْتَهُم مَّنْ خَلَقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ وَسَخَّرَ الشَّمْسَ وَالْقَمَرَ لَيَقُولُنَّ اللَّهُ ۖ فَأَنَّىٰ يُؤْفَكُونَ (Ⅳ)

Et si tu les interrogeais à propos de Celui qui a créé les cieux et la terre et qui a dépêché le soleil et la lune, ils diraient à coup sûr : Allah. Pourquoi [en dépit de cela] se détournent-ils [vers un autre Dieu] ? (Ⅵ)

29.62
DIEU accorde largement la subsistance à qui Il veut parmi Ses serviteurs ou la restreint. DIEU est Omniscient.

Allahu yabsutu alrrizqa liman yashao min AAibadihi wayaqdiru lahu inna Allaha bikulli shayin AAaleemun (⁎)

N’est-ce pas Dieu qui prodigue Ses richesses ou les mesure à qui Il veut parmi Ses créatures, et dont la science englobe toute chose ? (Ⅰ)

اللَّهُ يَبْسُطُ الرِّزْقَ لِمَن يَشَاءُ مِنْ عِبَادِهِ وَيَقْدِرُ لَهُ ۚ إِنَّ اللَّهَ بِكُلِّ شَيْءٍ عَلِيمٌ (Ⅳ)

Allah attribue Ses bienfaits à qui Il veut parmi Ses serviteurs. Allah est de toute chose bien informé. (Ⅵ)

29.63
Si tu leur demandes [aux idolâtres et hypocrites obstinés] : « Qui a fait descendre du ciel une eau avec laquelle Il fait revivre la terre après sa mort ? » Ils diront : « DIEU ». Dis : « Louange à DIEU ». Mais la plupart d’entre eux ne font pas usage de leur intelligence.

Walain saaltahum man nazzala mina alssamai maan faahya bihi alarda min baAAdi mawtiha layaqoolunna Allahu quli alhamdu lillahi bal aktharuhum la yaAAqiloona (⁎)

Et si tu leur demandes : « Qui fait tomber l’eau du ciel pour revivifier la terre après sa mort ? », ils répondront sûrement : « C’est Dieu ! » Dis : « Louange à Dieu ! » Mais la plupart d’entre eux ne raisonnent pas ! (Ⅰ)

وَلَئِن سَأَلْتَهُم مَّن نَّزَّلَ مِنَ السَّمَاءِ مَاءً فَأَحْيَا بِهِ الْأَرْضَ مِن بَعْدِ مَوْتِهَا لَيَقُولُنَّ اللَّهُ ۚ قُلِ الْحَمْدُ لِلَّهِ ۚ بَلْ أَكْثَرُهُمْ لَا يَعْقِلُونَ (Ⅳ)

Et si tu les interrogeais sur Celui qui a fait descendre du ciel une eau grâce à laquelle Il a fait revivre la terre après qu’elle fut devenue stérile, ils diraient : Allah. Réponds alors : Louange à Allah ! Mais la plupart ne raisonnent guère. (Ⅵ)

29.64
La vie d’ici-bas (son aspect éphémère) n’est que divertissement et jeu, [tandis que] la vie future (l’aspect perdurable de la vie, la vie éternelle) c’est bien elle la vraie vie, s’ils savaient.

Wama hathihi alhayatu alddunya illa lahwun walaAAibun wainna alddara alakhirata lahiya alhayawanu law kanoo yaAAlamoona (⁎)

La vie d’ici-bas n’est que jeu et divertissement, alors que la véritable vie est celle de la vie future. Mais les hommes le savent-ils ? (Ⅰ)

وَمَا هَٰذِهِ الْحَيَاةُ الدُّنْيَا إِلَّا لَهْوٌ وَلَعِبٌ ۚ وَإِنَّ الدَّارَ الْآخِرَةَ لَهِيَ الْحَيَوَانُ ۚ لَوْ كَانُوا يَعْلَمُونَ (Ⅳ)

Qu’est donc cette vie immédiate, sinon une réjouissance et un jeu ? Or, la demeure dernière est la vraie vie, si au moins ils le savaient. (Ⅵ)

29.65
Quand ils montent sur un bateau, ils invoquent DIEU et Lui vouent un culte sincère [et pur] ; [mais] lorsqu’Il les sauve [des dangers de la mer et les ramènent] sur la terre ferme, voilà [les ingrats, etc.] qui [Lui] donnent des associés.

Faitha rakiboo fee alfulki daAAawoo Allaha mukhliseena lahu alddeena falamma najjahum ila albarri itha hum yushrikoona (⁎)

Quand ils se trouvent à bord d’un bateau, c’est Dieu qu’ils invoquent, en Lui vouant un culte sans partage. Mais dès que Dieu les sauve en les ramenant sur la terre ferme, ils ne tardent pas à Lui donner des associés. (Ⅰ)

فَإِذَا رَكِبُوا فِي الْفُلْكِ دَعَوُا اللَّهَ مُخْلِصِينَ لَهُ الدِّينَ فَلَمَّا نَجَّاهُمْ إِلَى الْبَرِّ إِذَا هُمْ يُشْرِكُونَ (Ⅳ)

Car, quand ils montent sur un vaisseau, ils invoquent Allah selon un rite sincère ; mais, sitôt sauvés des périls et ramenés à terre, les voilà qui retombent dans l’incroyance. (Ⅵ)

29.66
Eh bien, qu’ils renient ce que Nous leur avons donné et jouissent [des biens d’ici-bas comme ils veulent]. Bientôt ils sauront.

Liyakfuroo bima ataynahum waliyatamattaAAoo fasawfa yaAAlamoona (⁎)

Qu’ils manifestent donc leur ingratitude devant les bienfaits que Nous leur avons accordés, et qu’ils jouissent des biens éphémères de ce monde ! Un jour, ils comprendront leur erreur. (Ⅰ)

لِيَكْفُرُوا بِمَا آتَيْنَاهُمْ وَلِيَتَمَتَّعُوا ۖ فَسَوْفَ يَعْلَمُونَ (Ⅳ)

Qu’ils contestent à loisir ce que Nous avons apporté et qu’ils s’en réjouissent, bientôt ils sauront. (Ⅵ)

29.67
Ne voient-ils pas que Nous avons institué un sanctuaire sûr (la Mecque), tandis que tout autour (loin de la Mecque) on enlève les gens (les gens sont attaqués et dépouillés) ? Croiront-ils aux faux et renieront-ils les bienfaits de DIEU ?

Awalam yaraw anna jaAAalna haraman aminan wayutakhattafu alnnasu min hawlihim afabialbatili yuminoona wabiniAAmati Allahi yakfuroona (⁎)

Ne voient-ils pas que Nous avons établi pour eux une enceinte sacrée et sûre, pendant que l’insécurité et les rapts règnent tout autour ? Vont-ils continuer à croire au mensonge et à méconnaître les bienfaits du Seigneur ? (Ⅰ)

أَوَلَمْ يَرَوْا أَنَّا جَعَلْنَا حَرَمًا آمِنًا وَيُتَخَطَّفُ النَّاسُ مِنْ حَوْلِهِمْ ۚ أَفَبِالْبَاطِلِ يُؤْمِنُونَ وَبِنِعْمَةِ اللَّهِ يَكْفُرُونَ (Ⅳ)

Ne voient-ils donc pas que Nous avons prescrit un territoire sacré très sûr et que, tout autour, des gens sont molestés ? Vont-ils croire aux vaines certitudes et méconnaître les bienfaits d’Allah ? (Ⅵ)

29.68
Qui est plus injuste que celui qui forge un mensonge contre DIEU ou qui nie la vérité quand elle lui est venue ? L’Enfer (le résultat fâcheux des mauvais actes) n’est-il pas une demeure pour les impies [injustes,...] ?

Waman athlamu mimmani iftara AAala Allahi kathiban aw kaththaba bialhaqqi lamma jaahu alaysa fee jahannama mathwan lilkafireena (⁎)

Qui donc est plus injuste que celui qui invente des mensonges sur Dieu ou qui nie la vérité quand elle lui parvient ? N’y a-t-il pas dans la Géhenne un asile pour les incrédules ? (Ⅰ)

وَمَنْ أَظْلَمُ مِمَّنِ افْتَرَىٰ عَلَى اللَّهِ كَذِبًا أَوْ كَذَّبَ بِالْحَقِّ لَمَّا جَاءَهُ ۚ أَلَيْسَ فِي جَهَنَّمَ مَثْوًى لِّلْكَافِرِينَ (Ⅳ)

Y a-t-il plus injuste que celui qui invente des mensonges à l’encontre d’Allah, ou celui qui traite de mensonge la Vérité quand elle se produit ? N’y a-t-il pas dans la géhenne un endroit propice pour mettre les infidèles ? (Ⅵ)

29.69
[Tous] ceux qui [désirent sincèrement et] font un effort pour [venir vers] Nous, Nous les guiderons dans Nos chemins. [L’aide ou l’agrément de] DIEU est avec les bienfaiteurs [qui œuvrent conformément aux enseignements divins].

Waallatheena jahadoo feena lanahdiyannahum subulana wainna Allaha lamaAAa almuhsineena (⁎)

Ceux qui combattent pour Notre Cause, Nous les guiderons assurément sur Nos sentiers, car Dieu est avec ceux qui s’appliquent à accomplir des œuvres salutaires. (Ⅰ)

وَالَّذِينَ جَاهَدُوا فِينَا لَنَهْدِيَنَّهُمْ سُبُلَنَا ۚ وَإِنَّ اللَّهَ لَمَعَ الْمُحْسِنِينَ (Ⅳ)

Ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les orienterons dans Nos chemins, car Allah est aux côtés de ceux qui font le bien. (Ⅵ)


Page:  1 |2

Menu livre ↑