Les romains (ar-rûm)
>  
61 Verses | Page 1 / 2
(Arabe classique)


Afficher / Cacher
(Ⅰ)
(Ⅱ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


30. 0  
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ
- Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (Ⅰ)
- Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. (Ⅱ)
-  [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. (Ⅲ)
- بسم الله الرحمن الرحيم (Ⅳ)
- بِسمِ اللَّهِ الرَّحمٰنِ الرَّحيمِ (Ⅴ)
- Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux (Ⅵ)
- Au nom de Dieu, le Tout miséricorde, le Miséricordieux (Ⅶ)
- Au nom d’Allah, le Bienfaiteur miséricordieux. (Ⅷ)
30. 1  
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ الم
- Aliflammeem (Ⅰ)
- Alif - Lâm - Mîm. (Ⅱ)
- A. L. M. (Alif. Lâm. Mîm.) (Ⅲ)
- بسم الله الرحمن الرحيم الم (Ⅳ)
- بِسمِ اللَّهِ الرَّحمٰنِ الرَّحيمِ الم (Ⅴ)
- Alif. Lam. Mim. (Ⅵ)
- A L M (Ⅶ)
- A. L. M. (Ⅷ)
30. 2  
غُلِبَتِ الرُّومُ
- Ghulibati alrroomu (Ⅰ)
- Les Byzantins ont été vaincus, (Ⅱ)
- Les Byzantins ont été vaincus, (Ⅲ)
- غلبت الروم (Ⅳ)
- غُلِبَتِ الرّومُ (Ⅴ)
- Les Romains sont vaincus ! (Ⅵ)
- Rome a été vaincue (Ⅶ)
- A) Les « Romains » ont été vaincus aux confins de notre terre. B) Les « Romains » ont vaincu aux confins de notre terre. (Ⅷ)
30. 3  
فِي أَدْنَى الْأَرْضِ وَهُم مِّن بَعْدِ غَلَبِهِمْ سَيَغْلِبُونَ
- Fee adna alardi wahum min baAAdi ghalabihim sayaghliboona (Ⅰ)
- dans la contrée voisine, et après leur défaite, ils seront les vainqueurs, (Ⅱ)
- dans le pays voisin, et après leur défaite, ils seront les vainqueurs (Ⅲ)
- في أدنى الأرض وهم من بعد غلبهم سيغلبون (Ⅳ)
- فى أَدنَى الأَرضِ وَهُم مِن بَعدِ غَلَبِهِم سَيَغلِبونَ (Ⅴ)
- Non loin de là, dans une terre voisine. Après avoir été vaincus, ils vaincront… (Ⅵ)
- en terre d’en deçà. Mais Rome, après avoir été vaincue, vaincra (Ⅶ)
- A) [Mais] eux, après leur défaite, seront vainqueurs, B) [Mais] eux, après leur victoire, seront vaincus, (Ⅷ)
30. 4  
فِي بِضْعِ سِنِينَ ۗ لِلَّهِ الْأَمْرُ مِن قَبْلُ وَمِن بَعْدُ ۚ وَيَوْمَئِذٍ يَفْرَحُ الْمُؤْمِنُونَ
- Fee bidAAi sineena lillahi alamru min qablu wamin baAAdu wayawmaithin yafrahu almuminoona (Ⅰ)
- dans quelques années. La décision finale, aussi bien avant qu’après, appartient à Dieu, et ce jour-là les croyants se réjouiront (Ⅱ)
- dans quelques années. L’ordre appartient à DIEU, avant et après ; et ce jour-là les croyants se réjouiront [d’un autre triomphe, d’une autre grâce], (Ⅲ)
- في بضع سنين لله الأمر من قبل ومن بعد ويومئذ يفرح المؤمنون (Ⅳ)
- فى بِضعِ سِنينَ ۗ لِلَّهِ الأَمرُ مِن قَبلُ وَمِن بَعدُ ۚ وَيَومَئِذٍ يَفرَحُ المُؤمِنونَ (Ⅴ)
- … dans quelques années. À Dieu appartiennent l’ordre préalable et l’ordre ultime. Ce jour-là, les croyants se réjouiront ... (Ⅵ)
- dans moins de dix ans. Le décret en revient à Dieu pour l’après comme pour l’avant, et les croyants devront se réjouir ce jour-là (Ⅶ)
- dans quelques années. A Allah appartient le Sort dans le passé comme dans le futur. Alors les Croyants se réjouiront (Ⅷ)
30. 5  
بِنَصْرِ اللَّهِ ۚ يَنصُرُ مَن يَشَاءُ ۖ وَهُوَ الْعَزِيزُ الرَّحِيمُ
- Binasri Allahi yansuru man yashao wahuwa alAAazeezu alrraheemu (Ⅰ)
- du secours de Dieu, qui accorde la victoire à qui Il veut, car Il est le Tout-Puissant, le Tout-Compatissant. (Ⅱ)
- secours de DIEU ; [DIEU] secourt qui Il veut [ou celui qui le veut sincèrement], Il est le Puissant honoré, le Très-Miséricordieux. (Ⅲ)
- بنصر الله ينصر من يشاء وهو العزيز الرحيم (Ⅳ)
- بِنَصرِ اللَّهِ ۚ يَنصُرُ مَن يَشاءُ ۖ وَهُوَ العَزيزُ الرَّحيمُ (Ⅴ)
- ... de la victoire d’Allah, car Il fait victorieux qui Il veut. Il est le Puissant, le Miséricordieux. (Ⅵ)
- du secours de Dieu, lequel l’accorde à qui Il veut, Lui, le Tout-Puissant, le Miséricordieux. (Ⅶ)
- du secours d’Allah. Il secourt qui Il veut. Il est le Puissant, le Miséricordieux. (Ⅷ)
30. 6  
وَعْدَ اللَّهِ ۖ لَا يُخْلِفُ اللَّهُ وَعْدَهُ وَلَٰكِنَّ أَكْثَرَ النَّاسِ لَا يَعْلَمُونَ
- WaAAda Allahi la yukhlifu Allahu waAAdahu walakinna akthara alnnasi la yaAAlamoona (Ⅰ)
- C’est là une promesse de Dieu, et Dieu ne faillit jamais à Sa promesse, bien que la plupart des hommes ne le sachent point, (Ⅱ)
- [C’est la] promesse de DIEU. DIEU ne manque pas à Sa promesse. Mais les hommes, [à cause de leurs péchés etc.] pour la plupart, ne savent pas. (Ⅲ)
- وعد الله لا يخلف الله وعده ولكن أكثر الناس لا يعلمون (Ⅳ)
- وَعدَ اللَّهِ ۖ لا يُخلِفُ اللَّهُ وَعدَهُ وَلٰكِنَّ أَكثَرَ النّاسِ لا يَعلَمونَ (Ⅴ)
- La promesse d’Allah ! Allah ne peut manquer à Sa promesse, mais la plupart des gens ne le savent pas. (Ⅵ)
- C’est là promesse de Dieu, lequel ne saurait faillir à sa promesse : mais la plupart ne le savent pas (Ⅶ)
- Promesse d’Allah ! Allah ne manque point à Sa promesse. Mais la plupart des Hommes ne savent point. (Ⅷ)
30. 7  
يَعْلَمُونَ ظَاهِرًا مِّنَ الْحَيَاةِ الدُّنْيَا وَهُمْ عَنِ الْآخِرَةِ هُمْ غَافِلُونَ
- YaAAlamoona thahiran mina alhayati alddunya wahum AAani alakhirati hum ghafiloona (Ⅰ)
- car ils ne s’intéressent qu’aux apparences futiles de la vie d’ici-bas et se montrent insouciants de la vie future. (Ⅱ)
- Ils connaissent un aspect apparent de la vie d’ici-bas, mais [à cause de leurs péchés obstinés et ayant le cœur rouillé et l’intelligence ternie] ils sont inattentifs à [la vie] future. (Ⅲ)
- يعلمون ظاهرا من الحياة الدنيا وهم عن الآخرة هم غافلون (Ⅳ)
- يَعلَمونَ ظٰهِرًا مِنَ الحَيوٰةِ الدُّنيا وَهُم عَنِ الءاخِرَةِ هُم غٰفِلونَ (Ⅴ)
- Ils ne voient que la partie superficielle de la vie, et ses réjouissances, mais ils prêtent peu d’attention à la vie future. (Ⅵ)
- ils ne savent qu’une apparence issue de la vie d’ici-bas, indifférents qu’ils sont, eux, à la vie dernière. (Ⅶ)
- Ils connaissent une apparence de la Vie Immédiate, alors qu’ils sont insoucieux de la [Vie] Dernière. (Ⅷ)
30. 8  
أَوَلَمْ يَتَفَكَّرُوا فِي أَنفُسِهِم ۗ مَّا خَلَقَ اللَّهُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ وَمَا بَيْنَهُمَا إِلَّا بِالْحَقِّ وَأَجَلٍ مُّسَمًّى ۗ وَإِنَّ كَثِيرًا مِّنَ النَّاسِ بِلِقَاءِ رَبِّهِمْ لَكَافِرُونَ
- Awalam yatafakkaroo fee anfusihim ma khalaqa Allahu alssamawati waalarda wama baynahuma illa bialhaqqi waajalin musamman wainna katheeran mina alnnasi biliqai rabbihim lakafiroona (Ⅰ)
- Que ne se rendent-ils compte par eux-mêmes que Dieu n’a créé les Cieux, la Terre et les espaces interstellaires que dans un but bien défini et pour un terme fixé ? Mais la plupart des hommes ne croient point qu’ils sont appelés à comparaître devant leur Seigneur. (Ⅱ)
- [Eh quoi !] n’ont-ils pas réfléchi en eux-mêmes ? DIEU n’a créé les cieux, la terre et tout ce qui est entre eux (et leurs sciences, leurs lois, etc.) qu’en toute vérité (à juste titre, raison, but) et pour un terme déterminé. Beaucoup d’hommes [mènent une vie impie, renient la vie future et] dénient la rencontre de leur Seigneur. (Ⅲ)
- أولم يتفكروا في أنفسهم ما خلق الله السماوات والأرض وما بينهما إلا بالحق وأجل مسمى وإن كثيرا من الناس بلقاء ربهم لكافرون (Ⅳ)
- أَوَلَم يَتَفَكَّروا فى أَنفُسِهِم ۗ ما خَلَقَ اللَّهُ السَّمٰوٰتِ وَالأَرضَ وَما بَينَهُما إِلّا بِالحَقِّ وَأَجَلٍ مُسَمًّى ۗ وَإِنَّ كَثيرًا مِنَ النّاسِ بِلِقائِ رَبِّهِم لَكٰفِرونَ (Ⅴ)
- Ne réfléchissent-ils pas en eux-mêmes au fait que, si Allah a créé les cieux et la terre et tout ce qui se trouve dans leur espace mitoyen, c’est en vertu de la Vérité et pour un temps déterminé ? Mais la plupart des gens nient jusqu’à la possibilité de rencontrer leur Seigneur. (Ⅵ)
- Que n’ont-ils réfléchi au fond d’eux-mêmes sur ce que Dieu n’a créé les cieux et la terre et leur entre-deux que dans le Vrai et jusqu’à un terme fixé, même si beaucoup d’humains dénient la rencontre de leur Seigneur ? (Ⅶ)
- Eh quoi ! n’ont-ils pas réfléchi en leur âme ? Allah n’a créé les cieux, la terre et ce qui est entre eux qu’avec sérieux et [pour] un délai fixé. [Pourtant], en vérité, un grand nombre, parmi les Hommes, nient certes devoir rencontrer leur Seigneur. (Ⅷ)
30. 9  
أَوَلَمْ يَسِيرُوا فِي الْأَرْضِ فَيَنظُرُوا كَيْفَ كَانَ عَاقِبَةُ الَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ ۚ كَانُوا أَشَدَّ مِنْهُمْ قُوَّةً وَأَثَارُوا الْأَرْضَ وَعَمَرُوهَا أَكْثَرَ مِمَّا عَمَرُوهَا وَجَاءَتْهُمْ رُسُلُهُم بِالْبَيِّنَاتِ ۖ فَمَا كَانَ اللَّهُ لِيَظْلِمَهُمْ وَلَٰكِن كَانُوا أَنفُسَهُمْ يَظْلِمُونَ
- Awalam yaseeroo fee alardi fayanthuroo kayfa kana AAaqibatu allatheena min qablihim kanoo ashadda minhum quwwatan waatharoo alarda waAAamarooha akthara mimma AAamarooha wajaathum rusuluhum bialbayyinati fama kana Allahu liyathlimahum walakin kanoo anfusahum yathlimoona (Ⅰ)
- Que ne parcourent-ils la Terre pour voir quelle a été la fin de ceux qui les avaient devancés ? Pourtant, ils les surpassaient en puissance, savaient cultiver la terre, la peupler et la mettre en valeur beaucoup mieux qu’ils ne le font eux-mêmes. Et leurs messagers leur avaient bien apporté des preuves évidentes. Ce n’est donc pas Dieu qui leur fit du tort. Ce sont eux qui furent injustes envers eux-mêmes. (Ⅱ)
- [Eh quoi !] n’ont-ils pas parcouru la terre pour voir comment a été la fin de ceux qui ont vécu avant eux ? [Les anciens] les surpassaient en puissance et avaient tourné (labouré) la terre et y avaient fait des constructions [et y avaient donné de l’ampleur] plus qu’eux. Leurs Prophètes leur ont apporté les preuves claires ; [et, après, les pécheurs et ceux qui ont rejeté obstinément les enseignements célestes ont été châtiés,] ce n’est pas DIEU qui les a lésés, mais ils se sont lésés eux-mêmes. (Ⅲ)
- أولم يسيروا في الأرض فينظروا كيف كان عاقبة الذين من قبلهم كانوا أشد منهم قوة وأثاروا الأرض وعمروها أكثر مما عمروها وجاءتهم رسلهم بالبينات فما كان الله ليظلمهم ولكن كانوا أنفسهم يظلمون (Ⅳ)
- أَوَلَم يَسيروا فِى الأَرضِ فَيَنظُروا كَيفَ كانَ عٰقِبَةُ الَّذينَ مِن قَبلِهِم ۚ كانوا أَشَدَّ مِنهُم قُوَّةً وَأَثارُوا الأَرضَ وَعَمَروها أَكثَرَ مِمّا عَمَروها وَجاءَتهُم رُسُلُهُم بِالبَيِّنٰتِ ۖ فَما كانَ اللَّهُ لِيَظلِمَهُم وَلٰكِن كانوا أَنفُسَهُم يَظلِمونَ (Ⅴ)
- Où qu’ils aillent de par la terre, ils constateront ce qu’a été le sort de ceux qui les ont précédés. Ils étaient plus forts et plus influents. Ils avaient amplement travaillé cette terre et l’ont peuplée mieux que ces derniers, tandis que leurs prophètes venaient avec des preuves évidentes, Allah ne voulant pas Se montrer injuste à leur égard. Cependant, ils étaient injustes envers eux-mêmes. (Ⅵ)
- que n’ont-ils parcouru la terre et considéré quelle fut la fin de leurs devanciers ? Pourtant ceux-ci les surpassaient en force, ils ont fait bouger la terre, ils l’ont mise en valeur plus que ceux-là ne font ; et leurs envoyés leur vinrent avec les preuves ; et alors ce n’est pas Dieu qui leur fut injuste, mais ils le furent à eux-mêmes. (Ⅶ)
- Eh quoi ! n’ont-ils pas cheminé par la terre en sorte qu’ils ont considéré la fin de ceux qui, avant eux, furent plus forts qu’eux, qui soulevèrent la terre et là peuplèrent plus qu’ils ne le firent [eux-mêmes] ? Des Apôtres destinés à ces peuples vinrent à eux avec les Preuves, car Allah n’était point capable de les léser. Mais eux-mêmes se lésèrent. (Ⅷ)
30. 10  
ثُمَّ كَانَ عَاقِبَةَ الَّذِينَ أَسَاءُوا السُّوأَىٰ أَن كَذَّبُوا بِآيَاتِ اللَّهِ وَكَانُوا بِهَا يَسْتَهْزِئُونَ
- Thumma kana AAaqibata allatheena asaoo alssooa an kaththaboo biayati Allahi wakanoo biha yastahzioona (Ⅰ)
- Telle fut la triste destinée de ceux qui faisaient le mal en traitant de mensonges les versets de Dieu et en les tournant en dérision. (Ⅱ)
- La fin de ceux qui commirent le mal (impiété, idolâtrie, polythéisme, mauvais planning, etc. qui ont détruit leurs cœurs et leurs âmes) fut qu’ils nièrent les versets [et les signes] de DIEU et les tournèrent en dérision. (Ⅲ)
- ثم كان عاقبة الذين أساءوا السوأى أن كذبوا بآيات الله وكانوا بها يستهزئون (Ⅳ)
- ثُمَّ كانَ عٰقِبَةَ الَّذينَ أَسٰـُٔوا السّوأىٰ أَن كَذَّبوا بِـٔايٰتِ اللَّهِ وَكانوا بِها يَستَهزِءونَ (Ⅴ)
- La fin de ceux qui se sont mal comportés a été désastreuse du fait qu’ils nièrent les signes d’Allah et qu’ils s’en moquèrent. (Ⅵ)
- Bien plus ! la pire fin des mal-agissants est d’avoir démenti les signes de Dieu, de les avoir tournés en dérision. (Ⅶ)
- La fin de ceux qui auront fait le mal sera donc la pire, parce qu’ils auront traité Nos signes de mensonges et, qu’ils s’en seront raillés. (Ⅷ)
30. 11  
اللَّهُ يَبْدَأُ الْخَلْقَ ثُمَّ يُعِيدُهُ ثُمَّ إِلَيْهِ تُرْجَعُونَ
- Allahu yabdao alkhalqa thumma yuAAeeduhu thumma ilayhi turjaAAoona (Ⅰ)
- Dieu donne la vie une première fois, puis la fait renaître après la mort. Et c’est vers Lui ensuite que vous serez ramenés. (Ⅱ)
- DIEU fait naître la création, ensuite Il la refait de nouveau ; après, vous serez ramené vers Lui [et vous serez jugés]. (Ⅲ)
- الله يبدأ الخلق ثم يعيده ثم إليه ترجعون (Ⅳ)
- اللَّهُ يَبدَؤُا۟ الخَلقَ ثُمَّ يُعيدُهُ ثُمَّ إِلَيهِ تُرجَعونَ (Ⅴ)
- Allah est Celui qui crée l’espèce, qui la recrée, et c’est encore à Lui que vous reviendrez. (Ⅵ)
- C’est Dieu qui instaure la création, puis la recommence, après quoi c’est à Lui qu’il est de vous fait retour. (Ⅶ)
- Allah donne la vie par une première création puis la redonne [après la mort]. Vers Lui ensuite vous serez ramenés. (Ⅷ)
30. 12  
وَيَوْمَ تَقُومُ السَّاعَةُ يُبْلِسُ الْمُجْرِمُونَ
- Wayawma taqoomu alssaAAatu yublisu almujrimoona (Ⅰ)
- Et quand l’Heure sonnera, les criminels seront consternés, (Ⅱ)
- Le Jour où l’Heure (la résurrection) aura lieu, les criminels[, les idolâtres, etc. à cause de leurs injustices délibérées et leurs corruptions] seront désespérés [tristes et ébahis] (Ⅲ)
- ويوم تقوم الساعة يبلس المجرمون (Ⅳ)
- وَيَومَ تَقومُ السّاعَةُ يُبلِسُ المُجرِمونَ (Ⅴ)
- Et lorsque l’Heure se produira, les criminels seront désorientés. (Ⅵ)
- Le Jour où l’Heure viendra, les criminels resteront hébétés (Ⅶ)
- Au jour où surgira l’Heure, Il frappera les Coupables de mutisme. (Ⅷ)
30. 13  
وَلَمْ يَكُن لَّهُم مِّن شُرَكَائِهِمْ شُفَعَاءُ وَكَانُوا بِشُرَكَائِهِمْ كَافِرِينَ
- Walam yakun lahum min shurakaihim shufaAAao wakanoo bishurakaihim kafireena (Ⅰ)
- car ils ne trouveront aucun intercesseur parmi ceux qu’ils associaient à Dieu, et eux-mêmes s’empresseront de renier leurs divinités. (Ⅱ)
- et ils n’auront nul intercesseur en ce qu’ils associaient [à DIEU] et seront renégats envers leurs associés. (Ⅲ)
- ولم يكن لهم من شركائهم شفعاء وكانوا بشركائهم كافرين (Ⅳ)
- وَلَم يَكُن لَهُم مِن شُرَكائِهِم شُفَعٰؤُا۟ وَكانوا بِشُرَكائِهِم كٰفِرينَ (Ⅴ)
- Ils n’auront alors parmi leurs associés aucun défenseur pour les prendre en pitié. Eux-mêmes ne reconnaîtront plus ces derniers. (Ⅵ)
- ils ne trouveront pas d’intercesseurs en leurs associés, associés qu’ils renieront (Ⅶ)
- Ils n’auront point d’Intercesseurs en ceux qu’ils associaient à Allah et ils seront infidèles à ceux-ci. (Ⅷ)
30. 14  
وَيَوْمَ تَقُومُ السَّاعَةُ يَوْمَئِذٍ يَتَفَرَّقُونَ
- Wayawma taqoomu alssaAAatu yawmaithin yatafarraqoona (Ⅰ)
- Le jour où l’Heure sonnera, les hommes seront ce jour-là scindés en deux groupes : (Ⅱ)
- Le Jour où l’Heure (la Résurrection) aura lieu, ce Jour-là [les hommes] se sépareront [les uns des autres]. (Ⅲ)
- ويوم تقوم الساعة يومئذ يتفرقون (Ⅳ)
- وَيَومَ تَقومُ السّاعَةُ يَومَئِذٍ يَتَفَرَّقونَ (Ⅴ)
- Et lorsque l’Heure se produira, ce jour-là, ils seront éparpillés. (Ⅵ)
- le Jour où l’Heure viendra, ce Jour-là ils se disperseront (Ⅶ)
- Au jour où se dressera l’Heure, ils se scinderont. (Ⅷ)
30. 15  
فَأَمَّا الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ فَهُمْ فِي رَوْضَةٍ يُحْبَرُونَ
- Faamma allatheena amanoo waAAamiloo alssalihati fahum fee rawdatin yuhbaroona (Ⅰ)
- ceux qui auront cru et fait le bien se réjouiront dans un jardin luxuriant ; (Ⅱ)
- Ceux qui auront cru [en DIEU] et travaillé bien [utile à eux-mêmes, à la société humaine et pour la cause de DIEU] se réjouiront, en un jardin luxuriant [paradisiaque]. (Ⅲ)
- فأما الذين آمنوا وعملوا الصالحات فهم في روضة يحبرون (Ⅳ)
- فَأَمَّا الَّذينَ ءامَنوا وَعَمِلُوا الصّٰلِحٰتِ فَهُم فى رَوضَةٍ يُحبَرونَ (Ⅴ)
- Ceux qui auront cru et qui auront fait du bien se réjouiront dans un verger fleuri. (Ⅵ)
- tandis que ceux qui auront cru, effectué les œuvres salutaires, dans un verger exulteront (Ⅶ)
- Ceux qui auront cru et accompli des œuvres pies seront divertis en un parterre fleuri. (Ⅷ)
30. 16  
وَأَمَّا الَّذِينَ كَفَرُوا وَكَذَّبُوا بِآيَاتِنَا وَلِقَاءِ الْآخِرَةِ فَأُولَٰئِكَ فِي الْعَذَابِ مُحْضَرُونَ
- Waamma allatheena kafaroo wakaththaboo biayatina waliqai alakhirati faolaika fee alAAathabi muhdaroona (Ⅰ)
- quant aux impies qui auront traité Nos signes de mensonges et refusé de croire à la vie future, ceux-là seront exposés au châtiment. (Ⅱ)
- Mais ceux qui étaient impies [idolâtres, etc.] et avaient nié Nos signes [et Nos versets] et la rencontre [de la vie] future, seront comparus devant le châtiment. (Ⅲ)
- وأما الذين كفروا وكذبوا بآياتنا ولقاء الآخرة فأولئك في العذاب محضرون (Ⅳ)
- وَأَمَّا الَّذينَ كَفَروا وَكَذَّبوا بِـٔايٰتِنا وَلِقائِ الءاخِرَةِ فَأُولٰئِكَ فِى العَذابِ مُحضَرونَ (Ⅴ)
- Ceux qui ont nié, en traitant de mensonges Nos signes ainsi que la Dernière rencontre, ceux-là se débattront dans un tourment terrible. (Ⅵ)
- quant aux dénégateurs, à ceux qui auront démenti Nos signes et Ma rencontre dans la vie dernière, ceux-là dans le tourment demeureront... (Ⅶ)
- Ceux qui auront été incrédules, auront traité de mensonges Nos Signes et la rencontre de la [Vie] Dernière, ceux-là seront, dans le Tourment, des Réprouvés. (Ⅷ)
30. 17  
فَسُبْحَانَ اللَّهِ حِينَ تُمْسُونَ وَحِينَ تُصْبِحُونَ
- Fasubhana Allahi heena tumsoona waheena tusbihoona (Ⅰ)
- Glorifiez donc le Seigneur à la tombée de la nuit et au lever du jour ! (Ⅱ)
- Gloire à DIEU (glorifiez, priez) quand vous atteignez la tombée de la nuit et quand vous atteignez l’aube. (Ⅲ)
- فسبحان الله حين تمسون وحين تصبحون (Ⅳ)
- فَسُبحٰنَ اللَّهِ حينَ تُمسونَ وَحينَ تُصبِحونَ (Ⅴ)
- Gloire à Allah si vous atteignez le soir et le matin. (Ⅵ)
- « Transcendance de Dieu »... quand vous êtes au soir et au petit matin. (Ⅶ)
- Gloire à Allah quand vous êtes au soir et quand vous êtes au matin ! (Ⅷ)
30. 18  
وَلَهُ الْحَمْدُ فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَعَشِيًّا وَحِينَ تُظْهِرُونَ
- Walahu alhamdu fee alssamawati waalardi waAAashiyyan waheena tuthhiroona (Ⅰ)
- À Lui la louange dans les Cieux et sur la Terre, au déclin du soleil et au milieu du jour ! (Ⅱ)
- Louange à Lui dans les cieux et [sur] la terre, [célébrez Ses louanges, priez] la nuit [ou, l’après-midi] et au milieu de la journée (midi légal). (Ⅲ)
- وله الحمد في السماوات والأرض وعشيا وحين تظهرون (Ⅳ)
- وَلَهُ الحَمدُ فِى السَّمٰوٰتِ وَالأَرضِ وَعَشِيًّا وَحينَ تُظهِرونَ (Ⅴ)
- Louange à Lui dans les cieux et sur terre, aussi bien tard le soir qu’en plein jour. (Ⅵ)
- « Gloire à Lui aux cieux et sur la terre »... lors de vos relevées et de vos midis ! (Ⅶ)
- A Lui la louange dans les cieux et [sur] la terre et à nuit close et quand vous êtes à la méridienne ! (Ⅷ)
30. 19  
يُخْرِجُ الْحَيَّ مِنَ الْمَيِّتِ وَيُخْرِجُ الْمَيِّتَ مِنَ الْحَيِّ وَيُحْيِي الْأَرْضَ بَعْدَ مَوْتِهَا ۚ وَكَذَٰلِكَ تُخْرَجُونَ
- Yukhriju alhayya mina almayyiti wayukhriju almayyita mina alhayyi wayuhyee alarda baAAda mawtiha wakathalika tukhrajoona (Ⅰ)
- Du mort Il fait sortir le vivant, et du vivant Il fait sortir le mort. Il revivifie la terre après sa mort. Et c’est ainsi qu’Il vous fera surgir. (Ⅱ)
- [DIEU] fait sortir le vivant du mort et le mort du vivant. Il fait vivre la terre après sa mort ; ainsi vous fera-t-on sortir [de la terre, des tombes]. (Ⅲ)
- يخرج الحي من الميت ويخرج الميت من الحي ويحيي الأرض بعد موتها وكذلك تخرجون (Ⅳ)
- يُخرِجُ الحَىَّ مِنَ المَيِّتِ وَيُخرِجُ المَيِّتَ مِنَ الحَىِّ وَيُحىِ الأَرضَ بَعدَ مَوتِها ۚ وَكَذٰلِكَ تُخرَجونَ (Ⅴ)
- Il fait surgir le vivant du mort et Il fait surgir le mort du vivant. Il réveille la terre morte, et c’est ainsi que vous ressusciterez. (Ⅵ)
- Il fait sortir le vivant du mort, Il fait sortir le mort du vivant, Il fait vivre la terre après sa mort : ainsi vous fera-t-on sortir. (Ⅶ)
- Il fait sortir le Vivant du Mort et fait sortir le Mort du Vivant. Il fait revivre la terre après sa mort : ainsi vous serez sortis [de vos sépulcres]. (Ⅷ)
30. 20  
وَمِنْ آيَاتِهِ أَنْ خَلَقَكُم مِّن تُرَابٍ ثُمَّ إِذَا أَنتُم بَشَرٌ تَنتَشِرُونَ
- Wamin ayatihi an khalaqakum min turabin thumma itha antum basharun tantashiroona (Ⅰ)
- C’est aussi un de Ses signes de vous avoir créés de poussière et fait de vous ensuite des êtres humains répandus sur la Terre. (Ⅱ)
- Parmi Ses signes est de vous avoir créés de poussière (matière) [signe qui permet de s’accorder noblement avec la nature et adorer DIEU], vous voici les hommes répandus [dans le monde]. (Ⅲ)
- ومن آياته أن خلقكم من تراب ثم إذا أنتم بشر تنتشرون (Ⅳ)
- وَمِن ءايٰتِهِ أَن خَلَقَكُم مِن تُرابٍ ثُمَّ إِذا أَنتُم بَشَرٌ تَنتَشِرونَ (Ⅴ)
- Un de Ses signes est de vous avoir créés de poussière et une fois que vous êtes devenus des hommes, de vous avoir répandus sur terre ! (Ⅵ)
- Il y a parmi Ses signes qu’Il vous ait créés de poussière, et puis une fois humains vous vous répandez (Ⅶ)
- Parmi Ses signes est de vous avoir créés de poussière. Plus tard, [devenus] hommes, vous vous êtes répandus [sur la terre]. (Ⅷ)
30. 21  
وَمِنْ آيَاتِهِ أَنْ خَلَقَ لَكُم مِّنْ أَنفُسِكُمْ أَزْوَاجًا لِّتَسْكُنُوا إِلَيْهَا وَجَعَلَ بَيْنَكُم مَّوَدَّةً وَرَحْمَةً ۚ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يَتَفَكَّرُونَ
- Wamin ayatihi an khalaqa lakum min anfusikum azwajan litaskunoo ilayha wajaAAala baynakum mawaddatan warahmatan inna fee thalika laayatin liqawmin yatafakkaroona (Ⅰ)
- Et c’en est un autre que d’avoir créé de vous et pour vous des épouses afin que vous trouviez auprès d’elles votre quiétude, et d’avoir suscité entre elles et vous affection et tendresse. En vérité, il y a en cela des signes certains pour ceux qui raisonnent. (Ⅱ)
- Parmi Ses signes est d’avoir créé, de vous, pour vous, des femmes, afin que près d’elles vous trouviez l’apaisement (tendresse) ; Il a établi entre [elles et] vous l’affection et la bonté. En cela, il y a des signes pour ceux qui réfléchissent [signe à faire observer la pudeur, voire la sainteté, dans les relations épouse et époux]. (Ⅲ)
- ومن آياته أن خلق لكم من أنفسكم أزواجا لتسكنوا إليها وجعل بينكم مودة ورحمة إن في ذلك لآيات لقوم يتفكرون (Ⅳ)
- وَمِن ءايٰتِهِ أَن خَلَقَ لَكُم مِن أَنفُسِكُم أَزوٰجًا لِتَسكُنوا إِلَيها وَجَعَلَ بَينَكُم مَوَدَّةً وَرَحمَةً ۚ إِنَّ فى ذٰلِكَ لَءايٰتٍ لِقَومٍ يَتَفَكَّرونَ (Ⅴ)
- Et parmi Ses signes, la naissance de vos épouses, nées de vous-mêmes, afin que vous puissiez cohabiter avec elles dans l’amour et la bonté. Il y a en cela des signes évidents pour un peuple qui réfléchit. (Ⅵ)
- ... parmi Ses signes qu’Il ait créé pour vous à partir de vous-mêmes des épouses, afin qu’auprès d’elles vous trouviez l’apaisement ; qu’Il ait entre elles et vous établi affection et miséricorde… — En quoi résident des signes pour un peuple capable de réfléchir (Ⅶ)
- Parmi Ses signes est d’avoir créé pour vous des épouses issues de vous, afin que vous vous reposiez auprès d’elles, et d’avoir mis entre vous affection et mansuétude. En vérité, en cela, sont certes des signes pour un peuple qui réfléchit. (Ⅷ)
30. 22  
وَمِنْ آيَاتِهِ خَلْقُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَاخْتِلَافُ أَلْسِنَتِكُمْ وَأَلْوَانِكُمْ ۚ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَاتٍ لِّلْعَالِمِينَ
- Wamin ayatihi khalqu alssamawati waalardi waikhtilafu alsinatikum waalwanikum inna fee thalika laayatin lilAAalimeena (Ⅰ)
- Et parmi Ses signes, il y a aussi la création des Cieux et de la Terre, la diversité de vos langues et de vos couleurs. En vérité, il y a en cela des signes pour des esprits éclairés. (Ⅱ)
- Parmi Ses signes est la création des cieux et de la terre, et la diversité de vos idiomes et de vos couleurs. En cela, il y a, en vérité, des signes pour les savants [qui ont cœur et âme purifiés]. (Ⅲ)
- ومن آياته خلق السماوات والأرض واختلاف ألسنتكم وألوانكم إن في ذلك لآيات للعالمين (Ⅳ)
- وَمِن ءايٰتِهِ خَلقُ السَّمٰوٰتِ وَالأَرضِ وَاختِلٰفُ أَلسِنَتِكُم وَأَلوٰنِكُم ۚ إِنَّ فى ذٰلِكَ لَءايٰتٍ لِلعٰلِمينَ (Ⅴ)
- Et parmi Ses signes, la création des cieux et de la terre, la diversité des langues et des couleurs, car il y a en cela des signes pour ceux qui savent. (Ⅵ)
- ... parmi Ses signes, la création des cieux et de la terre et la différence de vos langues et de vos sortes. — En quoi résident des signes pour ceux qui savent (Ⅶ)
- Parmi Ses signes sont la création des cieux et de la terre et la diversité de vos idiomes et de vos couleurs. En vérité, en cela, sont certes des signes pour ceux qui savent. (Ⅷ)
30. 23  
وَمِنْ آيَاتِهِ مَنَامُكُم بِاللَّيْلِ وَالنَّهَارِ وَابْتِغَاؤُكُم مِّن فَضْلِهِ ۚ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يَسْمَعُونَ
- Wamin ayatihi manamukum biallayli waalnnahari waibtighaokum min fadlihi inna fee thalika laayatin liqawmin yasmaAAoona (Ⅰ)
- Parmi Ses signes, il y a également votre sommeil pendant la nuit et le jour, ainsi que votre quête de Ses faveurs. En vérité, il y a là des signes pour des gens qui savent écouter. (Ⅱ)
- Parmi Ses signes est votre sommeil lors de la nuit et [lors] du jour, et aussi votre quête de Ses bienfaits. En cela, il y a en vérité des signes pour ceux qui entendent [de bon cœur]. (Ⅲ)
- ومن آياته منامكم بالليل والنهار وابتغاؤكم من فضله إن في ذلك لآيات لقوم يسمعون (Ⅳ)
- وَمِن ءايٰتِهِ مَنامُكُم بِالَّيلِ وَالنَّهارِ وَابتِغاؤُكُم مِن فَضلِهِ ۚ إِنَّ فى ذٰلِكَ لَءايٰتٍ لِقَومٍ يَسمَعونَ (Ⅴ)
- Et parmi Ses signes, votre sommeil nocturne et diurne, la recherche de votre part d’un peu de Sa grâce, car il y a en cela des signes pour un peuple qui écoute. (Ⅵ)
- ... parmi Ses signes, votre sommeil nocturne et diurne, votre quête d’un peu de Sa grâce. — En quoi résident des signes pour un peuple capable d’entendre (Ⅶ)
- Parmi Ses signes sont votre sommeil, la nuit et le jour, et votre recherche [d’un peu] de Sa faveur. En vérité, en cela, sont certes des signes pour un peuple qui entend. (Ⅷ)
30. 24  
وَمِنْ آيَاتِهِ يُرِيكُمُ الْبَرْقَ خَوْفًا وَطَمَعًا وَيُنَزِّلُ مِنَ السَّمَاءِ مَاءً فَيُحْيِي بِهِ الْأَرْضَ بَعْدَ مَوْتِهَا ۚ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يَعْقِلُونَ
- Wamin ayatihi yureekumu albarqa khawfan watamaAAan wayunazzilu mina alssamai maan fayuhyee bihi alarda baAAda mawtiha inna fee thalika laayatin liqawmin yaAAqiloona (Ⅰ)
- C’est aussi un de Ses signes que de vous montrer l’éclair qui provoque en vous à la fois la crainte et l’espoir, et de faire tomber du ciel une eau qui revivifie la terre après sa mort. Il y a en cela des signes certains pour ceux qui raisonnent. (Ⅱ)
- Parmi Ses signes est de vous faire voir l’éclair, [pour vous inspirer] la crainte et l’espoir, et faire descendre du ciel une eau avec laquelle Il fait revivre la terre après sa mort. En cela, il y a, en vérité, des signes pour ceux qui [ont une bonne intelligence et] raisonnent. (Ⅲ)
- ومن آياته يريكم البرق خوفا وطمعا وينزل من السماء ماء فيحيي به الأرض بعد موتها إن في ذلك لآيات لقوم يعقلون (Ⅳ)
- وَمِن ءايٰتِهِ يُريكُمُ البَرقَ خَوفًا وَطَمَعًا وَيُنَزِّلُ مِنَ السَّماءِ ماءً فَيُحيۦ بِهِ الأَرضَ بَعدَ مَوتِها ۚ إِنَّ فى ذٰلِكَ لَءايٰتٍ لِقَومٍ يَعقِلونَ (Ⅴ)
- Et parmi Ses signes, Il vous montre dans l’éclair peur et envie, il fait descendre une eau du ciel afin de redonner vie à la terre morte, car il y a en cela des signes pour un peuple qui réfléchit. (Ⅵ)
- ... parmi Ses signes, qu’Il vous fasse voir l’éclair, pour votre peur et votre convoitise, et descendre du ciel une eau dont Il vivifie la terre après qu’elle soit morte. — En quoi résident des signes pour un peuple capable de raisonner (Ⅶ)
- Parmi Ses signes est de vous faire voir l’éclair [qui provoque] peur ou espoir, de faire descendre du ciel une pluie par laquelle Il fait revivre la terre après sa mort. En vérité, en cela, sont certes des signes pour un peuple qui raisonne. (Ⅷ)
30. 25  
وَمِنْ آيَاتِهِ أَن تَقُومَ السَّمَاءُ وَالْأَرْضُ بِأَمْرِهِ ۚ ثُمَّ إِذَا دَعَاكُمْ دَعْوَةً مِّنَ الْأَرْضِ إِذَا أَنتُمْ تَخْرُجُونَ
- Wamin ayatihi an taqooma alssamao waalardu biamrihi thumma itha daAAakum daAAwatan mina alardi itha antum takhrujoona (Ⅰ)
- C’en est un encore lorsque le ciel et la terre obtempèrent à Son ordre, et qu’ensuite, au premier appel qu’Il vous lancera, vous surgirez aussitôt de la terre. (Ⅱ)
- Parmi Ses signes [qui vous invitent à être reconnaissants à Ses bienfaits célestes et terrestres et penser à la Résurrection] est que, sur Son ordre, le ciel et la terre sont maintenus, puis quand Il vous appellera par un appel, voilà que de la terre vous sortirez. (Ⅲ)
- ومن آياته أن تقوم السماء والأرض بأمره ثم إذا دعاكم دعوة من الأرض إذا أنتم تخرجون (Ⅳ)
- وَمِن ءايٰتِهِ أَن تَقومَ السَّماءُ وَالأَرضُ بِأَمرِهِ ۚ ثُمَّ إِذا دَعاكُم دَعوَةً مِنَ الأَرضِ إِذا أَنتُم تَخرُجونَ (Ⅴ)
- Et parmi Ses signes, le fait que le ciel et la terre se redressent en vertu de Son ordre, et que s’Il vous appelait une seule fois alors que vous êtes en terre, vous en sortiriez aussitôt. (Ⅵ)
- ... parmi Ses signes que le ciel et la terre subsistent par Son décret, et qu’à Son premier appel aussitôt de la terre vous sortiez. (Ⅶ)
- Parmi Ses signes est que la terre et le ciel, sur Son Ordre, se dresseront et qu’ensuite, lorsqu’Il vous aura appelés une fois, soudain, de la terre vous surgirez. (Ⅷ)
30. 26  
وَلَهُ مَن فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ ۖ كُلٌّ لَّهُ قَانِتُونَ
- Walahu man fee alssamawati waalardi kullun lahu qanitoona (Ⅰ)
- C’est à Lui qu’appartiennent tous ceux qui sont dans les Cieux et sur la Terre, et c’est à Lui qu’ils sont tous soumis. (Ⅱ)
- [DIEU] appartiennent ceux qui sont dans les cieux et [sur] la terre (leur être, leur commencement, leur fin, leurs sciences...), tous Lui sont humblement obéissants. (Ⅲ)
- وله من في السماوات والأرض كل له قانتون (Ⅳ)
- وَلَهُ مَن فِى السَّمٰوٰتِ وَالأَرضِ ۖ كُلٌّ لَهُ قٰنِتونَ (Ⅴ)
- Tout ce qui se trouve dans les cieux et sur terre Lui appartient : tout Lui est soumis. (Ⅵ)
- De Lui relève tout être du ciel et de la terre, et chacun Lui voue soumission (Ⅶ)
- A Lui sont ceux qui sont dans les cieux et [sur] la terre et tous vers Lui font oraison (qânit). (Ⅷ)
30. 27  
وَهُوَ الَّذِي يَبْدَأُ الْخَلْقَ ثُمَّ يُعِيدُهُ وَهُوَ أَهْوَنُ عَلَيْهِ ۚ وَلَهُ الْمَثَلُ الْأَعْلَىٰ فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ ۚ وَهُوَ الْعَزِيزُ الْحَكِيمُ
- Wahuwa allathee yabdao alkhalqa thumma yuAAeeduhu wahuwa ahwanu AAalayhi walahu almathalu alaAAla fee alssamawati waalardi wahuwa alAAazeezu alhakeemu (Ⅰ)
- Et c’est Lui qui instaure la première Création, puis la renouvelle avec plus de facilité encore. Il a la Transcendance absolue dans les Cieux et sur la Terre. Il est le Tout-Puissant, le Sage. (Ⅱ)
- C’est Lui qui commence la création puis la renouvelle. Cela Lui est très aisé. A Lui appartient l’exemple (l’attribut) le plus sublime dans les cieux et [sur] la terre, c’est Lui le Puissant honoré, le Sage. (Ⅲ)
- وهو الذي يبدأ الخلق ثم يعيده وهو أهون عليه وله المثل الأعلى في السماوات والأرض وهو العزيز الحكيم (Ⅳ)
- وَهُوَ الَّذى يَبدَؤُا۟ الخَلقَ ثُمَّ يُعيدُهُ وَهُوَ أَهوَنُ عَلَيهِ ۚ وَلَهُ المَثَلُ الأَعلىٰ فِى السَّمٰوٰتِ وَالأَرضِ ۚ وَهُوَ العَزيزُ الحَكيمُ (Ⅴ)
- Il est Celui qui crée le genre humain, puis le recrée, avec une grande facilité. Il dispose de l’exemplarité totale dans les cieux et sur terre, car Il est le Puissant, le Sage. (Ⅵ)
- c’est Lui qui instaure la création, puis la recommence. — Ce qui est pour Lui bien facile ; à Lui revient la plus haute semblance des cieux et de la terre. — Il est le Tout-Puissant, le Sage. (Ⅶ)
- C’est Lui qui donne la vie, par une première création, puis [qui] la redonne [après la mort]. Cela lui est très aisé. Il a la Représentation Auguste dans les cieux et [sur] la terre. Il est le Puissant, le Sage. (Ⅷ)
30. 28  
ضَرَبَ لَكُم مَّثَلًا مِّنْ أَنفُسِكُمْ ۖ هَل لَّكُم مِّن مَّا مَلَكَتْ أَيْمَانُكُم مِّن شُرَكَاءَ فِي مَا رَزَقْنَاكُمْ فَأَنتُمْ فِيهِ سَوَاءٌ تَخَافُونَهُمْ كَخِيفَتِكُمْ أَنفُسَكُمْ ۚ كَذَٰلِكَ نُفَصِّلُ الْآيَاتِ لِقَوْمٍ يَعْقِلُونَ
- Daraba lakum mathalan min anfusikum hal lakum mi mma malakat aymanukum min shurakaa fee ma razaqnakum faantum feehi sawaon takhafoonahum kakheefatikum anfusakum kathalika nufassilu alayati liqawmin yaAAqiloona (Ⅰ)
- Dieu vous propose un exemple tiré de vous-mêmes. Seriez-vous disposés à associer vos propres esclaves dans les biens que Nous vous avons octroyés, de manière à en faire vos égaux et à les craindre comme vous vous craignez vous-mêmes ? C’est ainsi que Nous détaillons les signes pour des gens qui raisonnent. (Ⅱ)
- [DIEU] vous a proposé une parabole de vous-mêmes : auriez-vous en ce que vous possédez, des associés qui soient à égalité avec vous sur ce que Nous vous avons attribué, de sorte que vous les craigniez foncièrement ? [Alors comment imaginez-vous que ce que J’ai créé soit associé à Moi dans Mes affaires ?] Ainsi exposons-Nous les versets [et les signes] à l’intention de ceux qui raisonnent. (Ⅲ)
- ضرب لكم مثلا من أنفسكم هل لكم من ما ملكت أيمانكم من شركاء في ما رزقناكم فأنتم فيه سواء تخافونهم كخيفتكم أنفسكم كذلك نفصل الآيات لقوم يعقلون (Ⅳ)
- ضَرَبَ لَكُم مَثَلًا مِن أَنفُسِكُم ۖ هَل لَكُم مِن ما مَلَكَت أَيمٰنُكُم مِن شُرَكاءَ فى ما رَزَقنٰكُم فَأَنتُم فيهِ سَواءٌ تَخافونَهُم كَخيفَتِكُم أَنفُسَكُم ۚ كَذٰلِكَ نُفَصِّلُ الءايٰتِ لِقَومٍ يَعقِلونَ (Ⅴ)
- Il vous a montré un exemple de ce que vous connaissez : avez-vous des associés parmi vos captifs qui contestent les biens que Nous vous avons octroyés et qui, de ce fait, deviennent vos égaux ? Les redoutez-vous comme vous vous redoutez ? Ainsi sont exposés les signes pour un peuple qui réfléchit. (Ⅵ)
- Il va tirer pour vous semblance de vous-mêmes : auriez-vous en ceux qui sont votre droite propriété des associés qui soient à égalité avec vous sur ce que Nous vous attribuons, de sorte que vous les craigniez comme vous vous craignez vous-mêmes ? Ainsi détaillons-Nous les signes pour un peuple capable de raisonner (Ⅶ)
- Il vous a proposé une parabole [tirée] de vous-mêmes. Avez-vous, en vos esclaves, des associés en ce qui vous est attribué, en sorte que vous y êtes à égalité avec eux ? Craignez-vous vos esclaves comme ils vous craignent ? Ainsi Nous exposons intelligiblement Nos signes à un peuple qui raisonne. (Ⅷ)
30. 29  
بَلِ اتَّبَعَ الَّذِينَ ظَلَمُوا أَهْوَاءَهُم بِغَيْرِ عِلْمٍ ۖ فَمَن يَهْدِي مَنْ أَضَلَّ اللَّهُ ۖ وَمَا لَهُم مِّن نَّاصِرِينَ
- Bali ittabaAAa allatheena thalamoo ahwaahum bighayri AAilmin faman yahdee man adalla Allahu wama lahum min nasireena (Ⅰ)
- Cependant, les injustes n’en continuent pas moins à suivre inconsciemment leurs passions. Mais qui donc peut guider ceux que Dieu égare ? Ceux-là n’ont personne pour les secourir. (Ⅱ)
- Mais ceux qui commettent les injustices suivent leur passion [diabolique] sans [s’appuyer sur] une science. Qui [saurait] donc guider ceux (les injustes) que DIEU a égarés (improuvés, délaissés en raison de leur obstination) ? [Ces gens] n’auront pas de secours. (Ⅲ)
- بل اتبع الذين ظلموا أهواءهم بغير علم فمن يهدي من أضل الله وما لهم من ناصرين (Ⅳ)
- بَلِ اتَّبَعَ الَّذينَ ظَلَموا أَهواءَهُم بِغَيرِ عِلمٍ ۖ فَمَن يَهدى مَن أَضَلَّ اللَّهُ ۖ وَما لَهُم مِن نٰصِرينَ (Ⅴ)
- Mais les injustes ont poursuivi leurs folles croyances sans savoir. Qui donc guidera celui qu’Allah égare ? Ils ne seront pas secourus. (Ⅵ)
- mais non ! les iniques suivent leurs passions à contre-connaissance. Qui guiderait celui que Dieu égare ? — Ils ne trouveront pas de secourant. (Ⅶ)
- Loin de croire, ceux qui sont injustes suivent leurs doctrines pernicieuses, sans savoir. Qui saurait diriger ceux qu’Allah a égarés et qui [ne peuvent] avoir aucun auxiliaire ? (Ⅷ)
30. 30  
فَأَقِمْ وَجْهَكَ لِلدِّينِ حَنِيفًا ۚ فِطْرَتَ اللَّهِ الَّتِي فَطَرَ النَّاسَ عَلَيْهَا ۚ لَا تَبْدِيلَ لِخَلْقِ اللَّهِ ۚ ذَٰلِكَ الدِّينُ الْقَيِّمُ وَلَٰكِنَّ أَكْثَرَ النَّاسِ لَا يَعْلَمُونَ
- Faaqim wajhaka lilddeeni haneefan fitrata Allahi allatee fatara alnnasa AAalayha la tabdeela likhalqi Allahi thalika alddeenu alqayyimu walakinna akthara alnnasi la yaAAlamoona (Ⅰ)
- Consacre-toi à la religion, en monothéiste sincère ! C’est Dieu qui a voulu que cette croyance fût inhérente à la nature de l’homme. Et l’ordre établi par Dieu ne saurait être modifié. Telle est la religion de la rectitude, mais la plupart des hommes n’en savent rien. (Ⅱ)
- Tourne ton visage (ton attention et ton cœur) pour [professer] la Religion sincèrement (pour DIEU unique), telle est la nature (tendance, impulsion) selon laquelle DIEU a créé les hommes (les hommes doivent originellement et instinctivement suivre la Religion indiquée par le Créateur de l’univers) - Nul changement à la création de DIEU -, c’est la Religion immuable, mais les hommes, pour la plupart [suivent leurs passions et voilà qu’ils] ne savent pas. (Ⅲ)
- فأقم وجهك للدين حنيفا فطرت الله التي فطر الناس عليها لا تبديل لخلق الله ذلك الدين القيم ولكن أكثر الناس لا يعلمون (Ⅳ)
- فَأَقِم وَجهَكَ لِلدّينِ حَنيفًا ۚ فِطرَتَ اللَّهِ الَّتى فَطَرَ النّاسَ عَلَيها ۚ لا تَبديلَ لِخَلقِ اللَّهِ ۚ ذٰلِكَ الدّينُ القَيِّمُ وَلٰكِنَّ أَكثَرَ النّاسِ لا يَعلَمونَ (Ⅴ)
- Dresse ta face en direction de la religion authentique, et cela conformément aux prescriptions naturelles qu’Allah a données aux hommes, car la création d’Allah ne saurait être modifiée. Telle est la religion immuable. Mais la plupart des gens l’ignorent. (Ⅵ)
- — Ainsi donc, redresse ta face vers la religion, en croyant originel, en suivant la prime nature selon laquelle Dieu a instauré les humains, sans qu’il y ait de substitution possible à la création de Dieu : c’est là la droite religion, mais la plupart ne le savent pas. (Ⅶ)
- Acquitte-toi du culte, en ḥanîf, selon la conception originelle qu’Allah a donnée aux Hommes ! Nulle modification à la création d’Allah ! C’est la Religion immuable (qayyim), mais la plupart des Hommes ne savent point. (Ⅷ)
30. 31  
۞ مُنِيبِينَ إِلَيْهِ وَاتَّقُوهُ وَأَقِيمُوا الصَّلَاةَ وَلَا تَكُونُوا مِنَ الْمُشْرِكِينَ
- Muneebeena ilayhi waittaqoohu waaqeemoo alssalata wala takoonoo mina almushrikeena (Ⅰ)
- Revenez donc repentants vers le Seigneur ! Craignez-Le et observez la salât ! Ne soyez pas du nombre des idolâtres ; (Ⅱ)
- En vous repentant [revenez] vers Lui, soyez pieux envers Lui, observez la Prière, ne soyez pas du nombre de ceux qui [Lui] donnent des associés, (Ⅲ)
- منيبين إليه واتقوه وأقيموا الصلاة ولا تكونوا من المشركين (Ⅳ)
- ۞ مُنيبينَ إِلَيهِ وَاتَّقوهُ وَأَقيمُوا الصَّلوٰةَ وَلا تَكونوا مِنَ المُشرِكينَ (Ⅴ)
- Remettez-vous à Lui, en repentant, craignez-Le et acquittez-vous des prières, tout en vous dissociant des polythéistes, (Ⅵ)
- ... revenant à Lui, prémunissez-vous, accomplissez la prière, ne soyez pas des associants (Ⅶ)
- ... revenant à Lui. Soyez pieux envers Lui ! Accomplissez la Prière et ne soyez point parmi les Associateurs, (Ⅷ)
30. 32  
مِنَ الَّذِينَ فَرَّقُوا دِينَهُمْ وَكَانُوا شِيَعًا ۖ كُلُّ حِزْبٍ بِمَا لَدَيْهِمْ فَرِحُونَ
- Mina allatheena farraqoo deenahum wakanoo shiyaAAan kullu hizbin bima ladayhim farihoona (Ⅰ)
- de ceux qui ont fait éclater leur religion en sectes différentes, en sorte que chaque secte se mit à se prévaloir de sa doctrine. (Ⅱ)
- parmi ceux qui ont divisé leur religion en faisant des sectes ; [les hommes de] chaque parti exultant de ce qu’ils professent. (Ⅲ)
- من الذين فرقوا دينهم وكانوا شيعا كل حزب بما لديهم فرحون (Ⅳ)
- مِنَ الَّذينَ فَرَّقوا دينَهُم وَكانوا شِيَعًا ۖ كُلُّ حِزبٍ بِما لَدَيهِم فَرِحونَ (Ⅴ)
- de ceux qui ont divisé leur culte et qui ont formé des sectes, [lesquelles étaient] trop fières de ce qu’elles possédaient. (Ⅵ)
- ni de ceux qui rompent leur religion en appartenances, chaque secte se complaisant en sa particularité. (Ⅶ)
- parmi ceux qui scindèrent leur Religion et formèrent des sectes (šiya‘), chaque faction se réjouissant de ce qu’elle détenait. (Ⅷ)
30. 33  
وَإِذَا مَسَّ النَّاسَ ضُرٌّ دَعَوْا رَبَّهُم مُّنِيبِينَ إِلَيْهِ ثُمَّ إِذَا أَذَاقَهُم مِّنْهُ رَحْمَةً إِذَا فَرِيقٌ مِّنْهُم بِرَبِّهِمْ يُشْرِكُونَ
- Waitha massa alnnasa durrun daAAaw rabbahum muneebeena ilayhi thumma itha athaqahum minhu rahmatan itha fareequn minhum birabbihim yushrikoona (Ⅰ)
- Lorsqu’un malheur frappe les hommes, ils invoquent leur Seigneur et reviennent à Lui, pleins de repentir ; mais sitôt qu’Il leur témoigne quelque miséricorde, voilà qu’un groupe d’entre eux Lui donne des associés, (Ⅱ)
- Quand un malheur atteint les hommes, ils invoquent leur Seigneur en se repentant (revenant) vers Lui. Quand Il leur fait goûter une miséricorde venant de Lui, voici que certains d’entre eux donnent des associés à leur Seigneur, (Ⅲ)
- وإذا مس الناس ضر دعوا ربهم منيبين إليه ثم إذا أذاقهم منه رحمة إذا فريق منهم بربهم يشركون (Ⅳ)
- وَإِذا مَسَّ النّاسَ ضُرٌّ دَعَوا رَبَّهُم مُنيبينَ إِلَيهِ ثُمَّ إِذا أَذاقَهُم مِنهُ رَحمَةً إِذا فَريقٌ مِنهُم بِرَبِّهِم يُشرِكونَ (Ⅴ)
- Et lorsqu’un mal atteint les hommes, les voilà qui invoquent leur Seigneur et reviennent à Lui, mais sitôt que la moindre miséricorde leur est accordée, voilà qu’une faction d’entre eux tombe à nouveau dans l’incrédulité. (Ⅵ)
- Quand une douleur touche les hommes, ils invoquent leur Seigneur, ils reviennent à Lui. Et puis, quand Il leur fait goûter quelque miséricorde, voici qu’une coterie d’entre eux donne à leur Seigneur des associés (Ⅶ)
- Quand un malheur touche les Hommes, ils prient leur Seigneur, revenant à Lui. Puis quand Il leur a fait goûter une miséricorde [venue] de Lui, voici qu’une fraction d’entre eux Lui donnent des Associés, (Ⅷ)
30. 34  
لِيَكْفُرُوا بِمَا آتَيْنَاهُمْ ۚ فَتَمَتَّعُوا فَسَوْفَ تَعْلَمُونَ
- Liyakfuroo bima ataynahum fatamattaAAoo fasawfa taAAlamoona (Ⅰ)
- manifestant ainsi leur ingratitude envers les bienfaits dont Nous les avons comblés. « Jouissez donc ! Bientôt vous en saurez les conséquences ! » (Ⅱ)
- en sorte qu’ils renient ce que Nous leur avons donné. « Jouissez donc et vous allez savoir ». (Ⅲ)
- ليكفروا بما آتيناهم فتمتعوا فسوف تعلمون (Ⅳ)
- لِيَكفُروا بِما ءاتَينٰهُم ۚ فَتَمَتَّعوا فَسَوفَ تَعلَمونَ (Ⅴ)
- Qu’ils récusent ce que Nous leur avons donné et qu’ils jouissent de cela. Vous le saurez bientôt. (Ⅵ)
- de sorte à renier ce que Nous leur apportons. — Jouissez donc ! Un jour vous saurez ! (Ⅶ)
- dans le dessein d’être ingrats pour ce que Nous leur avons donné. Jouissez donc [de ces biens] ! [Bientôt] vous saurez. (Ⅷ)
30. 35  
أَمْ أَنزَلْنَا عَلَيْهِمْ سُلْطَانًا فَهُوَ يَتَكَلَّمُ بِمَا كَانُوا بِهِ يُشْرِكُونَ
- Am anzalna AAalayhim sultanan fahuwa yatakallamu bima kanoo bihi yushrikoona (Ⅰ)
- Leur avons-Nous jamais envoyé une seule preuve accréditant ceux qu’ils associent à Dieu ? (Ⅱ)
- Leur avons-Nous donc envoyé un argument [ou une autorité] qui parle de ce qu’ils Lui associent ? (Ⅲ)
- أم أنزلنا عليهم سلطانا فهو يتكلم بما كانوا به يشركون (Ⅳ)
- أَم أَنزَلنا عَلَيهِم سُلطٰنًا فَهُوَ يَتَكَلَّمُ بِما كانوا بِهِ يُشرِكونَ (Ⅴ)
- Ne leur avons-Nous pas fait descendre un magistère qui leur parle de ce qu’ils associent à Dieu ? (Ⅵ)
- ... Ou serait-ce que Nous aurions fait sur eux descendre une justification qui confirmât leur propos de donner à Dieu des associés ?... (Ⅶ)
- Avons-Nous fait descendre sur eux une probation (sulṭân) telle qu’elle parle de ce qu’ils Lui associaient ? (Ⅷ)
30. 36  
وَإِذَا أَذَقْنَا النَّاسَ رَحْمَةً فَرِحُوا بِهَا ۖ وَإِن تُصِبْهُمْ سَيِّئَةٌ بِمَا قَدَّمَتْ أَيْدِيهِمْ إِذَا هُمْ يَقْنَطُونَ
- Waitha athaqna alnnasa rahmatan farihoo biha wain tusibhum sayyiatun bima qaddamat aydeehim itha hum yaqnatoona (Ⅰ)
- Lorsque Nous faisons goûter aux hommes Notre miséricorde, ils s’en réjouissent ; mais dès qu’un malheur les atteint, en punition de leurs péchés, ils se livrent au désespoir. (Ⅱ)
- Quand Nous faisons goûter aux hommes une miséricorde, ils s’en réjouissent. Mais si un malheur les atteint à cause de ce que leurs mains ont perpétré, voilà qu’ils désespèrent. (Ⅲ)
- وإذا أذقنا الناس رحمة فرحوا بها وإن تصبهم سيئة بما قدمت أيديهم إذا هم يقنطون (Ⅳ)
- وَإِذا أَذَقنَا النّاسَ رَحمَةً فَرِحوا بِها ۖ وَإِن تُصِبهُم سَيِّئَةٌ بِما قَدَّمَت أَيديهِم إِذا هُم يَقنَطونَ (Ⅴ)
- Et lorsque Nous faisons goûter de Notre miséricorde à certains hommes, ils éprouvent une grande joie, mais si un mal venant d’eux les atteint, les voilà au comble du désespoir. (Ⅵ)
- Quand nous faisons goûter aux gens quelque miséricorde, ils s’en réjouissent. Et si un mal les frappe par cela même qu’ont avancé leurs mains, voilà qu’ils désespèrent (Ⅶ)
- Quand Nous faisons goûter aux Hommes une grâce, ils s’en réjouissent, [mais] si un mal les atteint à cause de ce qu’ont fait leurs mains, les voici qui désespèrent. (Ⅷ)
30. 37  
أَوَلَمْ يَرَوْا أَنَّ اللَّهَ يَبْسُطُ الرِّزْقَ لِمَن يَشَاءُ وَيَقْدِرُ ۚ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يُؤْمِنُونَ
- Awalam yaraw anna Allaha yabsutu alrrizqa liman yashao wayaqdiru inna fee thalika laayatin liqawmin yuminoona (Ⅰ)
- Ne voient-ils pas que Dieu dispense Ses bienfaits avec largesse ou parcimonie à qui Il veut ? En vérité, il y a là des signes certains pour des gens qui croient. (Ⅱ)
- N’ont-ils pas vu que DIEU accorde largement les dons à qui Il veut ou les restreint ? En cela, il y a des signes pour ceux qui croient. (Ⅲ)
- أولم يروا أن الله يبسط الرزق لمن يشاء ويقدر إن في ذلك لآيات لقوم يؤمنون (Ⅳ)
- أَوَلَم يَرَوا أَنَّ اللَّهَ يَبسُطُ الرِّزقَ لِمَن يَشاءُ وَيَقدِرُ ۚ إِنَّ فى ذٰلِكَ لَءايٰتٍ لِقَومٍ يُؤمِنونَ (Ⅴ)
- Ne voient-ils pas qu’Allah facilite à qui Il veut la jouissance des biens, et sa mesure ? Il y a en cela des signes pour un peuple qui croit. (Ⅵ)
- serait-ce qu’ils ne voient pas que Dieu répand Ses dons sur quiconque Il veut, ou bien les mesure ? — En quoi résident des signes pour un peuple capable de croire. (Ⅶ)
- Eh quoi ! n’ont-ils pas vu qu’Allah dispense et mesure ce qu’il attribue à qui Il veut ? En vérité, en cela sont certes des signes pour un peuple qui croit. (Ⅷ)
30. 38  
فَآتِ ذَا الْقُرْبَىٰ حَقَّهُ وَالْمِسْكِينَ وَابْنَ السَّبِيلِ ۚ ذَٰلِكَ خَيْرٌ لِّلَّذِينَ يُرِيدُونَ وَجْهَ اللَّهِ ۖ وَأُولَٰئِكَ هُمُ الْمُفْلِحُونَ
- Faati tha alqurba haqqahu waalmiskeena waibna alssabeeli thalika khayrun lillatheena yureedoona wajha Allahi waolaika humu almuflihoona (Ⅰ)
- Donne à chacun ce qui lui est dû, qu’il soit proche parent, pauvre ou étranger de passage. C’est la meilleure façon d’agir pour ceux qui cherchent à être agréables à Dieu. Et ce sont ceux-là qui connaîtront le vrai bonheur. (Ⅱ)
- Donne leur dû au proche, aux indigents et au voyageur en détresse. C’est un bien pour ceux qui désirent la Face (le gré) de DIEU et ceux-là auront la félicité. (Ⅲ)
- فآت ذا القربى حقه والمسكين وابن السبيل ذلك خير للذين يريدون وجه الله وأولئك هم المفلحون (Ⅳ)
- فَـٔاتِ ذَا القُربىٰ حَقَّهُ وَالمِسكينَ وَابنَ السَّبيلِ ۚ ذٰلِكَ خَيرٌ لِلَّذينَ يُريدونَ وَجهَ اللَّهِ ۖ وَأُولٰئِكَ هُمُ المُفلِحونَ (Ⅴ)
- Donnez son dû au proche, au pauvre et au voyageur, c’est un bien pour ceux qui recherchent la Face d’Allah. Tels sont les bienheureux. (Ⅵ)
- Donne au proche son dû, ainsi qu’à l’indigent, au fils du chemin : ce sera un bien pour ceux qui veulent la Face de Dieu : ce sont eux les triomphants (Ⅶ)
- Donne leur droit au Proche, au Pauvre, au Voyageur ! C’est un bien pour ceux qui désirent la face d’Allah et ceux-là seront les Bienheureux. (Ⅷ)
30. 39  
وَمَا آتَيْتُم مِّن رِّبًا لِّيَرْبُوَ فِي أَمْوَالِ النَّاسِ فَلَا يَرْبُو عِندَ اللَّهِ ۖ وَمَا آتَيْتُم مِّن زَكَاةٍ تُرِيدُونَ وَجْهَ اللَّهِ فَأُولَٰئِكَ هُمُ الْمُضْعِفُونَ
- Wama ataytum min riban liyarbuwa fee amwali alnnasi fala yarboo AAinda Allahi wama ataytum min zakatin tureedoona wajha Allahi faolaika humu almudAAifoona (Ⅰ)
- L’argent que vous prêtez à usure dans l’espoir de vous enrichir au détriment des biens de vos semblables ne vous sera d’aucun profit auprès de votre Seigneur ; mais l’argent que vous donnez en aumônes zakât, pour être agréables à Dieu, sera pour vous porté à plusieurs fois sa valeur. (Ⅱ)
- Ce que vous donnez à usure en vue d’un accroissement de vos biens, aux dépens des biens des hommes, ne sera pas accru auprès de DIEU. [Mais] l’aumône que vous donnez par désir de la Face (le gré) de DIEU, voilà que [les donneurs d’aumône] auront des récompenses [pures et saines] multiples. (Ⅲ)
- وما آتيتم من ربا ليربو في أموال الناس فلا يربو عند الله وما آتيتم من زكاة تريدون وجه الله فأولئك هم المضعفون (Ⅳ)
- وَما ءاتَيتُم مِن رِبًا لِيَربُوَا۟ فى أَموٰلِ النّاسِ فَلا يَربوا عِندَ اللَّهِ ۖ وَما ءاتَيتُم مِن زَكوٰةٍ تُريدونَ وَجهَ اللَّهِ فَأُولٰئِكَ هُمُ المُضعِفونَ (Ⅴ)
- Ce que vous obtenez en pratiquant l’usure au détriment d’autrui ne fructifiera aucunement auprès d’Allah. Mais ce que vous donnez sous forme d’aumônes en vue de mériter la Face d’Allah, ces biens-là seront démultipliés. (Ⅵ)
- ce que vous donnez en usure pour grossir sur les biens d’autrui ne grossira pas auprès de Dieu. En revanche, ce que vous acquittez en vue de la purification, par désir de la Face de Dieu... : ce sont eux qui recevront le double. (Ⅶ)
- Ce que vous donnez à usure, pour qu’il grossisse, sur le bien des Hommes, ne grossit point auprès d’Allah. [Mais ce qui grossit c’est] l'Aumône que vous donnez, désirant la face d’Allah. [Ceux qui font l’Aumône], ceux-là sont ceux qui recevront le double [dans l’Au-Delà]. (Ⅷ)
30. 40  
اللَّهُ الَّذِي خَلَقَكُمْ ثُمَّ رَزَقَكُمْ ثُمَّ يُمِيتُكُمْ ثُمَّ يُحْيِيكُمْ ۖ هَلْ مِن شُرَكَائِكُم مَّن يَفْعَلُ مِن ذَٰلِكُم مِّن شَيْءٍ ۚ سُبْحَانَهُ وَتَعَالَىٰ عَمَّا يُشْرِكُونَ
- Allahu allathee khalaqakum thumma razaqakum thumma yumeetukum thumma yuhyeekum hal min shurakaikum man yafAAalu min thalikum min shayin subhanahu wataAAala AAamma yushrikoona (Ⅰ)
- C’est Dieu qui vous a créés, qui vous a nourris, et qui ensuite vous fera mourir, puis vous ramènera à la vie. Existe-t-il parmi ceux que vous Lui associez un être qui soit capable d’accomplir un seul de ces prodiges ? Gloire à Dieu ! Il transcende tout ce qu’on Lui associe ! (Ⅱ)
- DIEU est Celui qui vous a créés, vous a donné votre subsistance, vous fera mourir puis vous redonnera la vie. Est-il un seul de ceux que vous Lui associez qui puisse faire quoi que ce soit de pareil ? Gloire à [DIEU]. Il est au-dessus de ce que [les idolâtres, etc.] Lui associent. (Ⅲ)
- الله الذي خلقكم ثم رزقكم ثم يميتكم ثم يحييكم هل من شركائكم من يفعل من ذلكم من شيء سبحانه وتعالى عما يشركون (Ⅳ)
- اللَّهُ الَّذى خَلَقَكُم ثُمَّ رَزَقَكُم ثُمَّ يُميتُكُم ثُمَّ يُحييكُم ۖ هَل مِن شُرَكائِكُم مَن يَفعَلُ مِن ذٰلِكُم مِن شَيءٍ ۚ سُبحٰنَهُ وَتَعٰلىٰ عَمّا يُشرِكونَ (Ⅴ)
- Dieu qui vous a créés et vous a nantis de Ses biens. Il vous fera mourir et puis, de nouveau, vous fera vivre. Peut-il y avoir parmi vos proches associés quelqu’un qui soit capable d’en faire autant ? Gloire à Lui, Il est au-dessus de ce qu’on Lui associe. (Ⅵ)
- C’est Dieu qui vous créa, qui vous fit attribution, puis vous fait mourir et puis vivre derechef. En est-il parmi vos associés qui soit capable d’aucune de ces opérations ? A Sa transcendance ne plaise, Lui tellement au-dessus de ce qu’on Lui associe. (Ⅶ)
- Allah est Celui qui vous a créés et vous a attribué [le nécessaire] et [qui] ensuite vous fera mourir puis vous fera revivre. Parmi ceux que vous Lui associez, en est-il qui fassent rien de cela ? Combien Il est plus glorieux et plus auguste que ce qu’ils Lui associent ! (Ⅷ)
30. 41  
ظَهَرَ الْفَسَادُ فِي الْبَرِّ وَالْبَحْرِ بِمَا كَسَبَتْ أَيْدِي النَّاسِ لِيُذِيقَهُم بَعْضَ الَّذِي عَمِلُوا لَعَلَّهُمْ يَرْجِعُونَ
- Thahara alfasadu fee albarri waalbahri bima kasabat aydee alnnasi liyutheeqahum baAAda allathee AAamiloo laAAallahum yarjiAAoona (Ⅰ)
- La corruption est apparue sur la terre et dans la mer du fait des agissements des hommes. Dieu leur fera expier une partie de leurs péchés, afin qu’ils reviennent peut-être de leurs erreurs. (Ⅱ)
- La corruption est apparue sur terre et sur mer à cause de ce qu’ont commis les hommes [impies, injustes,..., obstinés,]. [DIEU] leur fait goûter [les conséquences] d’une partie de ce qu’ils ont commis afin qu’ils reviennent [repentant vers Lui]. (Ⅲ)
- ظهر الفساد في البر والبحر بما كسبت أيدي الناس ليذيقهم بعض الذي عملوا لعلهم يرجعون (Ⅳ)
- ظَهَرَ الفَسادُ فِى البَرِّ وَالبَحرِ بِما كَسَبَت أَيدِى النّاسِ لِيُذيقَهُم بَعضَ الَّذى عَمِلوا لَعَلَّهُم يَرجِعونَ (Ⅴ)
- La corruption s’est manifestée sur terre et sur mer selon ce que des mains d’hommes avaient fait, conséquence de cela, les hommes goûteront une part de leurs méfaits. Peut-être reviendront-ils à de meilleures dispositions. (Ⅵ)
- Le dégât se manifesta d’abord sur le continent et sur la mer par l’acquêt des mains humaines, pour donner aux hommes un avant-goût partiel de leurs actions mauvaises, et qui sait ? les faire revenir. (Ⅶ)
- A cause de ce qu’ont accompli les mains des Hommes, le scandale est apparu sur terre et sur mer, afin qu’[Allah] leur fasse goûter [la punition] d’une partie de ce qu’ils ont fait. Peut-être reviendront-ils [de leur erreur]. (Ⅷ)
30. 42  
قُلْ سِيرُوا فِي الْأَرْضِ فَانظُرُوا كَيْفَ كَانَ عَاقِبَةُ الَّذِينَ مِن قَبْلُ ۚ كَانَ أَكْثَرُهُم مُّشْرِكِينَ
- Qul seeroo fee alardi faonthuroo kayfa kana AAaqibatu allatheena min qablu kana aktharuhum mushrikeena (Ⅰ)
- Dis : « Parcourez la Terre et voyez quelle a été la fin des peuples qui vous ont devancés, et dont la plupart étaient des associateurs. » (Ⅱ)
- Dis : « Parcourez la terre et regardez quelle fut la fin des hommes de jadis dont la plupart [à cause de leurs injustices] étaient idolâtres ». (Ⅲ)
- قل سيروا في الأرض فانظروا كيف كان عاقبة الذين من قبل كان أكثرهم مشركين (Ⅳ)
- قُل سيروا فِى الأَرضِ فَانظُروا كَيفَ كانَ عٰقِبَةُ الَّذينَ مِن قَبلُ ۚ كانَ أَكثَرُهُم مُشرِكينَ (Ⅴ)
- Parcourez la terre et regardez ce qu’a été le sort de vos devanciers, dont la plupart étaient des infidèles. (Ⅵ)
- Dis : « Allez par la terre, et voyez quelle fut la fin de vos devanciers, dont la plupart étaient des associants ». (Ⅶ)
- Dis : « Cheminez par la terre et considérez quelle fut la fin de ceux qui furent antérieurement : la plupart d’entre eux furent des Associateurs. » (Ⅷ)
30. 43  
فَأَقِمْ وَجْهَكَ لِلدِّينِ الْقَيِّمِ مِن قَبْلِ أَن يَأْتِيَ يَوْمٌ لَّا مَرَدَّ لَهُ مِنَ اللَّهِ ۖ يَوْمَئِذٍ يَصَّدَّعُونَ
- Faaqim wajhaka lilddeeni alqayyimi min qabli an yatiya yawmun la maradda lahu mina Allahi yawmaithin yassaddaAAoona (Ⅰ)
- Consacre-toi entièrement à la religion de la droiture, avant que ne vienne, de la part de Dieu, un jour inéluctable où les hommes seront scindés en deux groupes : (Ⅱ)
- Tourne ton visage (ton attention et ton cœur) vers la Religion immuable avant que ne vienne de DIEU un Jour qu’on ne peut repousser. Ce Jour-là [les hommes] seront divisés en groupes, (Ⅲ)
- فأقم وجهك للدين القيم من قبل أن يأتي يوم لا مرد له من الله يومئذ يصدعون (Ⅳ)
- فَأَقِم وَجهَكَ لِلدّينِ القَيِّمِ مِن قَبلِ أَن يَأتِىَ يَومٌ لا مَرَدَّ لَهُ مِنَ اللَّهِ ۖ يَومَئِذٍ يَصَّدَّعونَ (Ⅴ)
- Tiens-toi ferme quant à la religion immuable, de peur que ne vienne d’Allah un jour où il ne sera plus possible de revenir en arrière. Ce jour-là, il y aura division parmi les hommes. (Ⅵ)
- Alors, redresse ta face vers la droite religion avant que n’arrive un Jour qui de par Dieu ne puisse être conjuré. — Ce Jour-là ils seront séparés. (Ⅶ)
- Acquitte-toi du culte immuable (qayyim) avant que ne vienne un jour d’Allah impossible à repousser. En ce jour [les Hommes] seront divisés. (Ⅷ)
30. 44  
مَن كَفَرَ فَعَلَيْهِ كُفْرُهُ ۖ وَمَنْ عَمِلَ صَالِحًا فَلِأَنفُسِهِمْ يَمْهَدُونَ
- Man kafara faAAalayhi kufruhu waman AAamila salihan falianfusihim yamhadoona (Ⅰ)
- ceux qui auront été impies et qui auront à répondre de leur impiété, et ceux qui auront accompli des œuvres méritoires et qui auront ainsi préparé leur avenir. (Ⅱ)
- quiconque aura rejeté [la Religion], sur lui pèsera son incrédulité. Mais ceux qui auront travaillé bien [utile à la société humaine et pour la cause de DIEU], c’est pour eux-mêmes qu’ils préparent [leur avenir heureux] ; (Ⅲ)
- من كفر فعليه كفره ومن عمل صالحا فلأنفسهم يمهدون (Ⅳ)
- مَن كَفَرَ فَعَلَيهِ كُفرُهُ ۖ وَمَن عَمِلَ صٰلِحًا فَلِأَنفُسِهِم يَمهَدونَ (Ⅴ)
- Ceux qui porteront le faix de leur incroyance ; ceux qui auront fait du bien sauront se ménager une bonne couche. (Ⅵ)
- — Quiconque aura dénié, sur lui pèsera sa dénégation. Qui aura effectué l’action salutaire. — c’est pour eux-mêmes qu’ils auront aplani leur couche (Ⅶ)
- Ceux qui auront été incrédules, leur incrédulité se tournera contre eux. Ceux qui auront fait œuvre pie se seront, pour eux-mêmes, préparé une [molle] couche, (Ⅷ)
30. 45  
لِيَجْزِيَ الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ مِن فَضْلِهِ ۚ إِنَّهُ لَا يُحِبُّ الْكَافِرِينَ
- Liyajziya allatheena amanoo waAAamiloo alssalihati min fadlihi innahu la yuhibbu alkafireena (Ⅰ)
- C’est ainsi que Dieu accorde Sa grâce à ceux qui croient et accomplissent des œuvres pies, car Il n’aime pas les infidèles. (Ⅱ)
- Ainsi [DIEU] rétribuera-t-Il par Sa grâce ceux qui auront cru [en Lui] et fait bon travail [utile à eux-mêmes et à la société humaine]. Il n’aime pas les impies (les corrupteurs). (Ⅲ)
- ليجزي الذين آمنوا وعملوا الصالحات من فضله إنه لا يحب الكافرين (Ⅳ)
- لِيَجزِىَ الَّذينَ ءامَنوا وَعَمِلُوا الصّٰلِحٰتِ مِن فَضلِهِ ۚ إِنَّهُ لا يُحِبُّ الكٰفِرينَ (Ⅴ)
- Il récompensera de Ses bienfaits tous ceux qui auront cru et qui se seront acquittés de bonnes œuvres, car Il n’aime pas les mécréants. (Ⅵ)
- ... de sorte qu’Il rétribue ceux qui croient, effectuent l’action salutaire, alors qu’Il déteste les dénégateurs. (Ⅶ)
- afin qu’[Allah] récompense de Sa faveur ceux qui auront cru et accompli des œuvres pies. Il n’aime pas les Incrédules. (Ⅷ)
30. 46  
وَمِنْ آيَاتِهِ أَن يُرْسِلَ الرِّيَاحَ مُبَشِّرَاتٍ وَلِيُذِيقَكُم مِّن رَّحْمَتِهِ وَلِتَجْرِيَ الْفُلْكُ بِأَمْرِهِ وَلِتَبْتَغُوا مِن فَضْلِهِ وَلَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ
- Wamin ayatihi an yursila alrriyaha mubashshiratin waliyutheeqakum min rahmatihi walitajriya alfulku biamrihi walitabtaghoo min fadlihi walaAAallakum tashkuroona (Ⅰ)
- C’est encore un de Ses signes lorsqu’Il envoie les vents annonciateurs de bonnes nouvelles pour vous faire goûter de Sa miséricorde, et pour que le vaisseau vogue, par Son ordre, et que vous alliez à la recherche de Ses bienfaits. Peut-être en seriez-vous reconnaissants. (Ⅱ)
- Parmi Ses signes est le fait qu’Il envoie les vents comme annonciateurs pour vous faire goûter de Sa miséricorde (vous accorder des biens), faire voguer les bateaux sur Son ordre et que vous alliez en quête de Ses dons afin que vous soyez reconnaissants. (Ⅲ)
- ومن آياته أن يرسل الرياح مبشرات وليذيقكم من رحمته ولتجري الفلك بأمره ولتبتغوا من فضله ولعلكم تشكرون (Ⅳ)
- وَمِن ءايٰتِهِ أَن يُرسِلَ الرِّياحَ مُبَشِّرٰتٍ وَلِيُذيقَكُم مِن رَحمَتِهِ وَلِتَجرِىَ الفُلكُ بِأَمرِهِ وَلِتَبتَغوا مِن فَضلِهِ وَلَعَلَّكُم تَشكُرونَ (Ⅴ)
- Et parmi Ses signes, le fait de libérer des vents porteurs de bonne nouvelle, de façon à vous faire apprécier Sa miséricorde ; que des vaisseaux glissent selon Son ordre, dans l’espoir que vous recherchiez Sa faveur et que vous soyez reconnaissants. (Ⅵ)
- ... parmi Ses signes, qu’Il envoie les vents en porteurs de la bonne nouvelle, pour vous faire goûter de Sa miséricorde, et que les navires courent par Son ordre, et que vous quêtiez un peu de Sa grâce. — Si vous en étiez reconnaissants ! (Ⅶ)
- Parmi Ses signes est qu'Il déchaîne les vents comme annonciateurs et pour qu'Il vous fasse goûter [un peu] de Sa miséricorde et pour que vogue le vaisseau, sur Son ordre, et (sic) pour que vous recherchiez [un peu] de Sa faveur. Peut-être serez-vous reconnaissants. (Ⅷ)
30. 47  
وَلَقَدْ أَرْسَلْنَا مِن قَبْلِكَ رُسُلًا إِلَىٰ قَوْمِهِمْ فَجَاءُوهُم بِالْبَيِّنَاتِ فَانتَقَمْنَا مِنَ الَّذِينَ أَجْرَمُوا ۖ وَكَانَ حَقًّا عَلَيْنَا نَصْرُ الْمُؤْمِنِينَ
- Walaqad arsalna min qablika rusulan ila qawmihim fajaoohum bialbayyinati faintaqamna mina allatheena ajramoo wakana haqqan AAalayna nasru almumineena (Ⅰ)
- Avant toi, Nous avons déjà envoyé des messagers, munis de preuves évidentes, à leurs peuples. Et Nous avons sévi contre les scélérats, car il était de Notre devoir de secourir les croyants. (Ⅱ)
- [Prophète !] Nous avons envoyé avant toi des Prophètes à leur peuple. Ils leur ont apporté les preuves claires ; et Nous avons tiré vengeance des gens qui furent criminels, car c’est à Nous de secourir les croyants. (Ⅲ)
- ولقد أرسلنا من قبلك رسلا إلى قومهم فجاءوهم بالبينات فانتقمنا من الذين أجرموا وكان حقا علينا نصر المؤمنين (Ⅳ)
- وَلَقَد أَرسَلنا مِن قَبلِكَ رُسُلًا إِلىٰ قَومِهِم فَجاءوهُم بِالبَيِّنٰتِ فَانتَقَمنا مِنَ الَّذينَ أَجرَموا ۖ وَكانَ حَقًّا عَلَينا نَصرُ المُؤمِنينَ (Ⅴ)
- Nous avons envoyé avant toi des prophètes à leur peuple, ils leur apportèrent des preuves éclatantes. Nous Nous sommes vengé des impies. C’était là un droit que Nous devions aux croyants pour qu’ils triomphent. (Ⅵ)
- Oui, Nous avons envoyé avant toi des envoyés à leur peuple, ils leur venaient donc avec les preuves : et c’est pourquoi Nous Nous sommes vengé de ceux qui commettaient le crime, car c’était pour Nous un dû que de faire prévaloir les croyants... (Ⅶ)
- Nous avons certes, avant toi, [Prophète !], envoyé des Apôtres à leur peuple. [Ces Apôtres] vinrent avec les Preuves. Nous avons tiré vengeance de ceux qui furent coupables et ce fut un devoir pour Nous que de secourir les Croyants. (Ⅷ)
30. 48  
اللَّهُ الَّذِي يُرْسِلُ الرِّيَاحَ فَتُثِيرُ سَحَابًا فَيَبْسُطُهُ فِي السَّمَاءِ كَيْفَ يَشَاءُ وَيَجْعَلُهُ كِسَفًا فَتَرَى الْوَدْقَ يَخْرُجُ مِنْ خِلَالِهِ ۖ فَإِذَا أَصَابَ بِهِ مَن يَشَاءُ مِنْ عِبَادِهِ إِذَا هُمْ يَسْتَبْشِرُونَ
- Allahu allathee yursilu alrriyaha fatutheeru sahaban fayabsutuhu fee alssamai kayfa yashao wayajAAaluhu kisafan fatara alwadqa yakhruju min khilalihi faitha asaba bihi man yashao min AAibadihi itha hum yastabshiroona (Ⅰ)
- C’est Dieu qui envoie les vents qui soulèvent les nuages. Puis Il les étend dans le ciel, selon Sa volonté, en fragments, dont on voit sourdre la pluie qui provoque de la joie chez ceux de Ses serviteurs qu’Il a bien voulu faire bénéficier de cette ondée, (Ⅱ)
- DIEU déchaîne les vents pour soulever les nuages qu’Il étend dans le ciel comme Il veut et qu’Il met en fragments [compacts]. Tu vois alors la pluie sortir de leurs seins, quand Il atteint avec elle qui Il veut de Ses serviteurs, les voilà en liesse, (Ⅲ)
- الله الذي يرسل الرياح فتثير سحابا فيبسطه في السماء كيف يشاء ويجعله كسفا فترى الودق يخرج من خلاله فإذا أصاب به من يشاء من عباده إذا هم يستبشرون (Ⅳ)
- اللَّهُ الَّذى يُرسِلُ الرِّيٰحَ فَتُثيرُ سَحابًا فَيَبسُطُهُ فِى السَّماءِ كَيفَ يَشاءُ وَيَجعَلُهُ كِسَفًا فَتَرَى الوَدقَ يَخرُجُ مِن خِلٰلِهِ ۖ فَإِذا أَصابَ بِهِ مَن يَشاءُ مِن عِبادِهِ إِذا هُم يَستَبشِرونَ (Ⅴ)
- Allah est Celui qui dépêche les vents, lesquels soulèvent des nuages qu’Il aplanit dans le ciel comme Il veut. Il l’alourdit, en fait jaillir l’ondée de ses flancs et atteint ce qu’Il veut parmi Ses créatures, qui s’en réjouissent. (Ⅵ)
- C’est Dieu qui envoie les vents, ils soulèvent un nuage, que Dieu épand sur le ciel comme Il veut, ou bien fragmente, et tu vois l’ondée sortir de ses béances, et quand Il en touche quiconque Il veut parmi Ses adorateurs, les voilà tous en joie (Ⅶ)
- Allah est celui qui déchaîne les vents faisant lever les nuages. Il étend ceux-ci dans le ciel, comme Il veut ; Il en fait des masses et tu vois sortir l’ondée de leur sein. Quand, de cette ondée, Il atteint ceux de Ses serviteurs qu’Il veut, les voici se livrant à l’allégresse, (Ⅷ)
30. 49  
وَإِن كَانُوا مِن قَبْلِ أَن يُنَزَّلَ عَلَيْهِم مِّن قَبْلِهِ لَمُبْلِسِينَ
- Wain kanoo min qabli an yunazzala AAalayhim min qablihi lamubliseena (Ⅰ)
- même si avant de recevoir cette pluie, ils étaient complètement désespérés. (Ⅱ)
- bien qu’ils étaient auparavant, avant qu’elle ne leur soit descendue, désespérés. (Ⅲ)
- وإن كانوا من قبل أن ينزل عليهم من قبله لمبلسين (Ⅳ)
- وَإِن كانوا مِن قَبلِ أَن يُنَزَّلَ عَلَيهِم مِن قَبلِهِ لَمُبلِسينَ (Ⅴ)
- Et cela, alors même qu’elles étaient abattues avant que l’averse ne les atteigne. (Ⅵ)
- pour abattus qu’auparavant ils fussent, avant que ne s’opérât sur eux la descente de cette pluie (Ⅶ)
- bien qu’avant la chute de cette ondée ils fussent certes muets de détresse. (Ⅷ)


Page: 1

30 







Home