Les factions (al-ahzab1)
Onelittleangel > >  
(74 Verses | Page 2 / 2)
Version Arabe
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
Version ArabeAfficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅱ)Afficher | Cacher
(Ⅵ)Afficher | Cacher


33.50
يَا أَيُّهَا النَّبِيُّ إِنَّا أَحْلَلْنَا لَكَ أَزْوَاجَكَ اللَّاتِي آتَيْتَ أُجُورَهُنَّ وَمَا مَلَكَتْ يَمِينُكَ مِمَّا أَفَاءَ اللَّهُ عَلَيْكَ وَبَنَاتِ عَمِّكَ وَبَنَاتِ عَمَّاتِكَ وَبَنَاتِ خَالِكَ وَبَنَاتِ خَالَاتِكَ اللَّاتِي هَاجَرْنَ مَعَكَ وَامْرَأَةً مُّؤْمِنَةً إِن وَهَبَتْ نَفْسَهَا لِلنَّبِيِّ إِنْ أَرَادَ النَّبِيُّ أَن يَسْتَنكِحَهَا خَالِصَةً لَّكَ مِن دُونِ الْمُؤْمِنِينَ ۗ قَدْ عَلِمْنَا مَا فَرَضْنَا عَلَيْهِمْ فِي أَزْوَاجِهِمْ وَمَا مَلَكَتْ أَيْمَانُهُمْ لِكَيْلَا يَكُونَ عَلَيْكَ حَرَجٌ ۗ وَكَانَ اللَّهُ غَفُورًا رَّحِيمًا

Ya ayyuha alnnabiyyu inna ahlalna laka azwajaka allatee atayta ojoorahunna wama malakat yameenuka mimma afaa Allahu AAalayka wabanati AAammika wabanati AAammatika wabanati khalika wabanati khalatika allatee hajarna maAAaka waimraatan muminatan in wahabat nafsaha lilnnabiyyi in arada alnnabiyyu an yastankihaha khalisatan laka min dooni almumineena qad AAalimna ma faradna AAalayhim fee azwajihim wama malakat aymanuhum likayla yakoona AAalayka harajun wakana Allahu ghafooran raheeman (⁎)

Ô Prophète ! Nous déclarons licites pour toi tes épouses que tu as dotées et les captives que Dieu t’a accordées au titre de butin de guerre, comme nous te permettons d’épouser les filles de ton oncle paternel, les filles de tes tantes paternelles, les filles de ton oncle maternel, les filles de tes tantes maternelles qui ont émigré avec toi, ainsi que toute croyante qui aura offert sa main au Prophète, pourvu que tu donnes ton consentement. C’est là un privilège qui t’est accordé, à l’exclusion des autres croyants. Certes, Nous connaissons les règles que Nous leur avons prescrites au sujet de leurs épouses et de leurs esclaves, et ce afin qu’aucun grief ne te soit fait. Dieu est Indulgent et Miséricordieux. (Ⅰ)

Prophète, Nous t’avons rendu licites tes épouses que tu as dotées, les captives que DIEU t’a accordées, les filles de ton oncle paternel, les filles de tes tantes paternelles, les filles de ton oncle maternel, les filles de tes tantes maternelles [toutes celles d’entre elles] qui ont émigré avec toi, et une femme croyante si elle fait don de sa personne au Prophète et si le Prophète veut bien l’épouser, un privilège pour toi, à l’exclusion des [autres] croyants - Nous savons ce que Nous leur avons ordonné [aux croyants] au sujet de leurs épouses et de celles qu’ils possèdent [conformément à la loi de DIEU] - [et ce] afin qu’il n’y ait sur toi un embarras [au sujet de leur mariage]. DIEU est Celui qui pardonne [et] Très Miséricordieux (Très Bienfaiteur). (Ⅱ)

Ô Prophète, Nous avons déclaré licites pour toi les épouses légitimes que tu as dotées, les captives de guerre que Dieu t’a destinées, les filles de tes oncles paternels et maternels, les filles de tes tantes paternelles et maternelles qui ont émigré avec toi, de même la femme croyante qui se donne à toi pour peu que tu acceptes de l’épouser. Tout cela t’est réservé, à l’exclusion des autres croyants. Nous savons ce que Nous leur avons prescrit quant à leurs épouses et à leurs esclaves. Il n’y a pas lieu, Prophète, d’éprouver la moindre gêne à cet égard. Dieu est Celui qui pardonne. Il est le Miséricordieux. (Ⅵ)

33.51
۞ تُرْجِي مَن تَشَاءُ مِنْهُنَّ وَتُؤْوِي إِلَيْكَ مَن تَشَاءُ ۖ وَمَنِ ابْتَغَيْتَ مِمَّنْ عَزَلْتَ فَلَا جُنَاحَ عَلَيْكَ ۚ ذَٰلِكَ أَدْنَىٰ أَن تَقَرَّ أَعْيُنُهُنَّ وَلَا يَحْزَنَّ وَيَرْضَيْنَ بِمَا آتَيْتَهُنَّ كُلُّهُنَّ ۚ وَاللَّهُ يَعْلَمُ مَا فِي قُلُوبِكُمْ ۚ وَكَانَ اللَّهُ عَلِيمًا حَلِيمًا

Turjee man tashao minhunna watuwee ilayka man tashao wamani ibtaghayta mimman AAazalta fala junaha AAalayka thalika adna an taqarra aAAyunuhunna wala yahzanna wayardayna bima ataytahunna kulluhunna waAllahu yaAAlamu ma fee quloobikum wakana Allahu AAaleeman haleeman (⁎)

Libre à toi de faire attendre celle de tes épouses que tu voudras, de retenir près de toi celle que tu voudras et de reprendre l’une de celles que tu avais écartées. Cela est de nature à les consoler, à leur épargner la tristesse et à les rendre toutes heureuses des faveurs que tu pourras leur accorder. Dieu lit si bien dans vos cœurs. Il est Omniscient et Compatissant. (Ⅰ)

Aucun grief que tu fasses attendre une d’elles que tu veux, ou que tu héberges chez toi celle que tu veux, ou que tu recherches une de celles que tu avais écartées. Ce (décret) est pour les réjouir, leur ôter tout chagrin et qu’elles soient toutes heureuses de ce que tu leur accordes. DIEU sait ce qu’il y a dans vos cœurs. DIEU est Omniscient [et] Indulgent. (Ⅱ)

Il ne te sera fait aucun reproche si tu décides de faire patienter l’une d’entre elles ou si tu reçois une autre et même de celles que tu as un moment éloignées. Tout à leur joie, elles ne peuvent nourrir de peine ni refuser ce que tu leur accordes. Dieu sait ce qui anime les cœurs. Il est le Savant, le Magnanime. (Ⅵ)

33.52
لَّا يَحِلُّ لَكَ النِّسَاءُ مِن بَعْدُ وَلَا أَن تَبَدَّلَ بِهِنَّ مِنْ أَزْوَاجٍ وَلَوْ أَعْجَبَكَ حُسْنُهُنَّ إِلَّا مَا مَلَكَتْ يَمِينُكَ ۗ وَكَانَ اللَّهُ عَلَىٰ كُلِّ شَيْءٍ رَّقِيبًا

La yahillu laka alnnisao min baAAdu wala an tabaddala bihinna min azwajin walaw aAAjabaka husnuhunna illa ma malakat yameenuka wakana Allahu AAala kulli shayin raqeeban (⁎)

Il ne t’est plus permis désormais de prendre d’autres femmes ou de changer d’épouses, en dehors de tes esclaves, même si tu étais attiré par la beauté d’autres femmes. Rien n’échappe à la vigilance du Seigneur. (Ⅰ)

Il ne t’est plus licite de changer de femmes (divorcer une et prendre une autre) ou d’en prendre d’autres, même si leur beauté t’émerveille, sauf ce que ta main droite possédera (les captives de guerre), et DIEU est Surveillant sur tout. (Ⅱ)

Il n’est plus licite pour toi de changer d’épouses ou de prendre d’autres femmes, hormis parmi tes esclaves, quand bien même tu es séduit par leur beauté. Allah sait et voit tout. (Ⅵ)

33.53
يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لَا تَدْخُلُوا بُيُوتَ النَّبِيِّ إِلَّا أَن يُؤْذَنَ لَكُمْ إِلَىٰ طَعَامٍ غَيْرَ نَاظِرِينَ إِنَاهُ وَلَٰكِنْ إِذَا دُعِيتُمْ فَادْخُلُوا فَإِذَا طَعِمْتُمْ فَانتَشِرُوا وَلَا مُسْتَأْنِسِينَ لِحَدِيثٍ ۚ إِنَّ ذَٰلِكُمْ كَانَ يُؤْذِي النَّبِيَّ فَيَسْتَحْيِي مِنكُمْ ۖ وَاللَّهُ لَا يَسْتَحْيِي مِنَ الْحَقِّ ۚ وَإِذَا سَأَلْتُمُوهُنَّ مَتَاعًا فَاسْأَلُوهُنَّ مِن وَرَاءِ حِجَابٍ ۚ ذَٰلِكُمْ أَطْهَرُ لِقُلُوبِكُمْ وَقُلُوبِهِنَّ ۚ وَمَا كَانَ لَكُمْ أَن تُؤْذُوا رَسُولَ اللَّهِ وَلَا أَن تَنكِحُوا أَزْوَاجَهُ مِن بَعْدِهِ أَبَدًا ۚ إِنَّ ذَٰلِكُمْ كَانَ عِندَ اللَّهِ عَظِيمًا

Ya ayyuha allatheena amanoo la tadkhuloo buyoota alnnabiyyi illa an yuthana lakum ila taAAamin ghayra nathireena inahu walakin itha duAAeetum faodkhuloo faitha taAAimtum faintashiroo wala mustaniseena lihadeethin inna thalikum kana yuthee alnnabiyya fayastahyee minkum waAllahu la yastahyee mina alhaqqi waitha saaltumoohunna mataAAan faisaloohunna min warai hijabin thalikum atharu liquloobikum waquloobihinna wama kana lakum an tuthoo rasoola Allahi wala an tankihoo azwajahu min baAAdihi abadan inna thalikum kana AAinda Allahi AAatheeman (⁎)

Ô croyants ! N’entrez dans les demeures du Prophète que si vous êtes invités à un repas. Évitez d’être là à attendre que le repas soit prêt. Quand vous êtes invités, entrez et après avoir mangé, dispersez-vous, sans vous livrer à des propos familiers. En vérité, cela offenserait le Prophète qui aurait honte de vous en faire part. Mais Dieu n’a pas honte de dire la vérité. Quand vous demandez quelque chose aux épouses du Prophète, faites-le derrière un voile. Vos cœurs et les leurs n’en seront que plus purs. Vous ne devez pas offenser l’Envoyé de Dieu ni épouser ses femmes après lui. Ce serait une énormité auprès de Dieu. (Ⅰ)

Croyants, n’entrez pas dans les maisons du Prophète, sauf lorsque vous êtes autorisés à y prendre un repas [un enseignement, etc.]. [Ne venez pas bien avant et] ne soyez pas là à attendre ; mais quand vous [y] êtes invités, eh bien, entrez. Dès que vous aurez mangé, dispersez-vous. Ne vous engagez pas [familièrement] dans une conversation [ou, une dispute, entre vous], ce serait offenser le Prophète, et il serait gêné de vous [en faire la remarque], mais DIEU ne se gêne pas de [dire] la vérité. Et, quand vous avez à demander un objet [aux épouses du Prophète], demandez-le leur par derrière un voile, c’est plus décent pour vos cœurs et pour les leurs. Vous ne devez pas offenser le Prophète de DIEU, ni jamais vous marier avec ses épouses après lui ; ce serait grave devant DIEU. (Ⅱ)

Ô vous qui croyez, n’entrez pas dans les demeures du Prophète, à moins que vous n’y soyez autorisés pour un repas. Ne soyez pas fureteurs, mais entrez lorsque vous y êtes invités. Retirez-vous aussitôt sans amorcer de longues discussions, car cela perturbe le Prophète qui éprouvera une gêne à vous le dire, mais Allah n’éprouve aucune gêne à dire la vérité. Et si vous venez demander un ustensile aux femmes du Prophète, faites-le derrière une cloison, car cela est plus pur d’intention pour ce qui est de vos cœurs et des leurs. Car il est inutile de mettre dans l’embarras le Prophète, de l’offenser, de même que jamais vous n’épouserez ses femmes après lui, car cela aurait des conséquences extrêmement fâcheuses auprès d’Allah. (Ⅵ)

33.54
إِن تُبْدُوا شَيْئًا أَوْ تُخْفُوهُ فَإِنَّ اللَّهَ كَانَ بِكُلِّ شَيْءٍ عَلِيمًا

In tubdoo shayan aw tukhfoohu fainna Allaha kana bikulli shayin AAaleeman (⁎)

Que vous divulguiez une chose ou que vous la teniez secrète, Dieu en est parfaitement Informé. (Ⅰ)

Que vous divulguiez ou cachiez quelque chose, DIEU sait tout. (Ⅱ)

Que vous déclariez quelque chose ou que vous le masquiez, Allah est au courant de tout. (Ⅵ)

33.55
لَّا جُنَاحَ عَلَيْهِنَّ فِي آبَائِهِنَّ وَلَا أَبْنَائِهِنَّ وَلَا إِخْوَانِهِنَّ وَلَا أَبْنَاءِ إِخْوَانِهِنَّ وَلَا أَبْنَاءِ أَخَوَاتِهِنَّ وَلَا نِسَائِهِنَّ وَلَا مَا مَلَكَتْ أَيْمَانُهُنَّ ۗ وَاتَّقِينَ اللَّهَ ۚ إِنَّ اللَّهَ كَانَ عَلَىٰ كُلِّ شَيْءٍ شَهِيدًا

La junaha AAalayhinna fee abaihinna wala abnaihinna wala ikhwanihinna wala abnai ikhwanihinna wala abnai akhawatihinna wala nisaihinna wala ma malakat aymanuhunna waittaqeena Allaha inna Allaha kana AAala kulli shayin shaheedan (⁎)

Il ne sera pas fait grief aux croyantes de paraître sans voile devant leurs pères, leurs enfants, leurs frères, leurs neveux, leurs femmes de ménage et leurs esclaves. Craignez donc Dieu ! Dieu est Témoin de toute chose. (Ⅰ)

Aucun grief [aux femmes, si elles ne se voilent pas le visage] devant leur père, leurs fils, leurs frères, les fils de leurs frères, les fils de leurs sœurs, leurs femmes (les musulmanes) et ceux qu’elles possèdent [octroyés par le Prophète]. Craignez [pieusement] DIEU, car DIEU est témoin de toute chose. (Ⅱ)

Il n’est fait aucun reproche aux femmes du Prophète si elles décident de baisser le voile en présence de leurs pères, de leurs fils, de leurs frères, des fils de leurs frères, des fils de leurs sœurs, des femmes de tous ceux-là et de leurs propres esclaves. Il suffit qu’elles craignent Dieu, car Allah est au courant de tout. (Ⅵ)

33.56
إِنَّ اللَّهَ وَمَلَائِكَتَهُ يُصَلُّونَ عَلَى النَّبِيِّ ۚ يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا صَلُّوا عَلَيْهِ وَسَلِّمُوا تَسْلِيمًا

Inna Allaha wamalaikatahu yusalloona AAala alnnabiyyi ya ayyuha allatheena amanoo salloo AAalayhi wasallimoo tasleeman (⁎)

Dieu et Ses anges bénissent le Prophète. Ô croyants ! Bénissez-le et appelez sur lui le salut ! (Ⅰ)

DIEU et Ses anges adressent [leurs] bénédictions au Prophète. Croyants, [invoquez pour lui la bénédiction et le salut de DIEU,] adressez-lui vos bénédictions et vos salutations et soyez résignés [à ses ordres]. (Ⅱ)

Allah et les anges bénissent le Prophète. Ô vous les croyants, priez sur le Prophète et bénissez-le et adressez-lui vos meilleures salutations. (Ⅵ)

33.57
إِنَّ الَّذِينَ يُؤْذُونَ اللَّهَ وَرَسُولَهُ لَعَنَهُمُ اللَّهُ فِي الدُّنْيَا وَالْآخِرَةِ وَأَعَدَّ لَهُمْ عَذَابًا مُّهِينًا

Inna allatheena yuthoona Allaha warasoolahu laAAanahumu Allahu fee alddunya waalakhirati waaAAadda lahum AAathaban muheenan (⁎)

Ceux qui offensent Dieu et Son Prophète, Dieu les maudira en ce monde et dans l’autre, et leur fera subir un châtiment infamant. (Ⅰ)

DIEU maudit (tient à l’écart de Sa miséricorde) en cette vie et dans l’autre ceux qui offensent DIEU et Son prophète, Il leur prépare un châtiment avilissant. (Ⅱ)

Ceux qui portent préjudice à Allah et à Son prophète seront maudits par Allah ici-bas et dans l’au-delà. Il leur prépare un tourment avilissant. (Ⅵ)

33.58
وَالَّذِينَ يُؤْذُونَ الْمُؤْمِنِينَ وَالْمُؤْمِنَاتِ بِغَيْرِ مَا اكْتَسَبُوا فَقَدِ احْتَمَلُوا بُهْتَانًا وَإِثْمًا مُّبِينًا

Waallatheena yuthoona almumineena waalmuminati bighayri ma iktasaboo faqadi ihtamaloo buhtanan waithman mubeenan (⁎)

Ceux qui offensent les croyants et les croyantes sans qu’ils l’aient mérité se chargent d’une infamie et commettent un grave péché. (Ⅰ)

Ceux qui offensent les croyants et les croyantes, [en les accusant] de ce qu’ils n’ont pas fait, se chargent d’une calomnie et d’un péché flagrant. (Ⅱ)

Ceux qui offensent injustement les croyants et les croyantes endossent une grande faute et un péché terrible. (Ⅵ)

33.59
يَا أَيُّهَا النَّبِيُّ قُل لِّأَزْوَاجِكَ وَبَنَاتِكَ وَنِسَاءِ الْمُؤْمِنِينَ يُدْنِينَ عَلَيْهِنَّ مِن جَلَابِيبِهِنَّ ۚ ذَٰلِكَ أَدْنَىٰ أَن يُعْرَفْنَ فَلَا يُؤْذَيْنَ ۗ وَكَانَ اللَّهُ غَفُورًا رَّحِيمًا

Ya ayyuha alnnabiyyu qul liazwajika wabanatika wanisai almumineena yudneena AAalayhinna min jalabeebihinna thalika adna an yuAArafna fala yuthayna wakana Allahu ghafooran raheeman (⁎)

Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants de ramener un pan de leurs voiles sur elles. C’est le meilleur moyen pour elles de se faire connaître et d’éviter ainsi d’être offensées. Dieu est Plein d’indulgence et de compassion. (Ⅰ)

Prophète ! dis à tes femmes, à tes filles et aux femmes des croyants de se couvrir de leur voile [couvrant tout le corps devant les hommes qui ne sont pas de leur famille (v. 55]]. C’est le meilleur [moyen] pour elles d’être reconnues et de n’être pas offensées. DIEU est Celui qui pardonne [Il est] Miséricordieux. (Ⅱ)

Ô Prophète, demande à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants de rabattre sur elles leur voilette. C’est le meilleur moyen qu’elles ont de se faire connaître et de ne pas être importunées. Allah est Celui qui pardonne et qui est miséricordieux. (Ⅵ)

33.60
۞ لَّئِن لَّمْ يَنتَهِ الْمُنَافِقُونَ وَالَّذِينَ فِي قُلُوبِهِم مَّرَضٌ وَالْمُرْجِفُونَ فِي الْمَدِينَةِ لَنُغْرِيَنَّكَ بِهِمْ ثُمَّ لَا يُجَاوِرُونَكَ فِيهَا إِلَّا قَلِيلًا

Lain lam yantahi almunafiqoona waallatheena fee quloobihim maradun waalmurjifoona fee almadeenati lanughriyannaka bihim thumma la yujawiroonaka feeha illa qaleelan (⁎)

Si les hypocrites, les sceptiques et les alarmistes de Médine ne cessent pas leurs agissements, Nous te lancerons contre eux ; et leur présence dans ton voisinage sera de courte durée. (Ⅰ)

Certes si les hypocrites et ceux qui ont une maladie dans le cœur et les semeurs de nouvelles mensongères [et pervertisseurs] à Médine ne cessent pas, Nous te lancerons en campagne contre eux, et ils ne resteront plus longtemps tes voisins (sous ta protection). (Ⅱ)

Si en effet les hypocrites, ceux qui ont un mal en eux-mêmes et les activistes de Médine ne cessent pas d’importuner les croyants, nous te pousserons à les attaquer, ce qui fait que leur voisinage sera de courte durée. (Ⅵ)

33.61
مَّلْعُونِينَ ۖ أَيْنَمَا ثُقِفُوا أُخِذُوا وَقُتِّلُوا تَقْتِيلًا

MalAAooneena aynama thuqifoo okhithoo waquttiloo taqteelan (⁎)

Toujours maudits, ils seront capturés en quelque lieu où ils se trouvent et éliminés sans pitié. (Ⅰ)

[Ils seront] maudits. Où qu’ils soient, ils seront pris et tués [avec humiliation], (Ⅱ)

Ils seront alors maudits partout où ils seront appréhendés. Ils seront mis à mort de manière implacable. (Ⅵ)

33.62
سُنَّةَ اللَّهِ فِي الَّذِينَ خَلَوْا مِن قَبْلُ ۖ وَلَن تَجِدَ لِسُنَّةِ اللَّهِ تَبْدِيلًا

Sunnata Allahi fee allatheena khalaw min qablu walan tajida lisunnati Allahi tabdeelan (⁎)

Telle est la loi établie par Dieu à l’égard des générations révolues, et la loi du Seigneur est immuable. (Ⅰ)

[Telle a été] la loi de DIEU [appliquée] envers ceux qui ont vécu antérieurement. Et tu ne trouveras pas de changement dans la loi de DIEU. (Ⅱ)

Telle est la loi voulue par Allah pour ceux qui ont précédé. Et la loi d’Allah ne peut souffrir de changement. (Ⅵ)

33.63
يَسْأَلُكَ النَّاسُ عَنِ السَّاعَةِ ۖ قُلْ إِنَّمَا عِلْمُهَا عِندَ اللَّهِ ۚ وَمَا يُدْرِيكَ لَعَلَّ السَّاعَةَ تَكُونُ قَرِيبًا

Yasaluka alnnasu AAani alssaAAati qul innama AAilmuha AAinda Allahi wama yudreeka laAAalla alssaAAata takoonu qareeban (⁎)

On t’interroge sur l’Heure. Réponds : « Sa connaissance est du ressort exclusif du Seigneur ! » D’ailleurs, qu’en sais-tu, toi-même ? Elle est peut-être imminente. (Ⅰ)

Les hommes t’interrogent au sujet de l’Heure. Dis : « Sa science est [seulement] auprès de DIEU. Qu’en sais-tu ? Il se peut que l’Heure soit proche ». (Ⅱ)

Les gens t’interrogeront à propos de l’Heure. Tu diras : L’Heure, seul Allah la connaît. Qu’en sais-tu, toi-même ? Peut-être que l’Heure est très proche et qu’elle survienne incessamment. (Ⅵ)

33.64
إِنَّ اللَّهَ لَعَنَ الْكَافِرِينَ وَأَعَدَّ لَهُمْ سَعِيرًا

Inna Allaha laAAana alkafireena waaAAadda lahum saAAeeran (⁎)

Dieu maudit les impies et les voue à l’Enfer, (Ⅰ)

DIEU maudit les impies [obstinés, Il n’approuve pas leurs actions corruptrices], Il a préparé pour eux un Feu (résultat de leur perversité) (Ⅱ)

Quant à Allah, Il a maudit les incroyants auxquels Il a préparé un feu brûlant. (Ⅵ)

33.65
خَالِدِينَ فِيهَا أَبَدًا ۖ لَّا يَجِدُونَ وَلِيًّا وَلَا نَصِيرًا

Khalideena feeha abadan la yajidoona waliyyan wala naseeran (⁎)

où leur séjour sera éternel, sans qu’ils puissent trouver ni allié ni protecteur. (Ⅰ)

où ils [séjournent] à perpétuité sans y trouver de protecteur [sincère], ni de secours [en dehors de DIEU]. (Ⅱ)

Ils y seront éternellement, sans tuteur ni maître. (Ⅵ)

33.66
يَوْمَ تُقَلَّبُ وُجُوهُهُمْ فِي النَّارِ يَقُولُونَ يَا لَيْتَنَا أَطَعْنَا اللَّهَ وَأَطَعْنَا الرَّسُولَا

Yawma tuqallabu wujoohuhum fee alnnari yaqooloona ya laytana ataAAna Allaha waataAAna alrrasoola (⁎)

Le jour où leurs visages seront tournés et retournés dans le Feu, ils s’écrieront : « Quel regret de n’avoir pas obéi à Dieu et de n’avoir pas obéi au Prophète ! » (Ⅰ)

Le Jour où leur visage sera retourné dans le Feu, ils diront : « Hélas pour nous, nous aurions dû obéir à DIEU et au Prophète ». (Ⅱ)

Le jour où leurs visages seront la proie des flammes, ils s’exclameront, amers : Si seulement nous avions obéi à Allah et obéi au Prophète ! (Ⅵ)

33.67
وَقَالُوا رَبَّنَا إِنَّا أَطَعْنَا سَادَتَنَا وَكُبَرَاءَنَا فَأَضَلُّونَا السَّبِيلَا

Waqaloo rabbana inna ataAAna sadatana wakubaraana faadalloona alssabeela (⁎)

Et ils ajouteront : « Seigneur ! Nous obéissions à nos chefs et à nos dignitaires et ce sont eux qui nous ont détournés du droit chemin. (Ⅰ)

Et ils diront : « Seigneur, nous avons obéi à nos chefs [injustes] et à nos grands [iniques] et ils nous ont égarés loin du bon chemin. (Ⅱ)

Ils diront : Ô notre Seigneur, nous avons obéi à nos souverains et à nos dignitaires qui nous ont éloignés du bon chemin. (Ⅵ)

33.68
رَبَّنَا آتِهِمْ ضِعْفَيْنِ مِنَ الْعَذَابِ وَالْعَنْهُمْ لَعْنًا كَبِيرًا

Rabbana atihim diAAfayni mina alAAathabi wailAAanhum laAAnan kabeeran (⁎)

Seigneur ! Inflige-leur le double de notre châtiment, et que leur malédiction ne connaisse jamais de fin ! » (Ⅰ)

Seigneur, inflige-leur double châtiment et maudis-les d’une grande malédiction ! » (Ⅱ)

Ô Seigneur ! Punis-les deux fois et maudis-les de la manière la plus ferme. (Ⅵ)

33.69
يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لَا تَكُونُوا كَالَّذِينَ آذَوْا مُوسَىٰ فَبَرَّأَهُ اللَّهُ مِمَّا قَالُوا ۚ وَكَانَ عِندَ اللَّهِ وَجِيهًا

Ya ayyuha allatheena amanoo la takoonoo kaallatheena athaw moosa fabarraahu Allahu mimma qaloo wakana AAinda Allahi wajeehan (⁎)

Ô croyants ! N’imitez pas ceux qui ont calomnié Moïse ! Dieu l’a innocenté de leurs accusations, car Moïse avait une place de choix auprès de son Seigneur. (Ⅰ)

Croyants, ne soyez pas comme ceux qui offensèrent Moïse ; DIEU l’a innocenté alors de ce qu’ils disaient [contre lui]. Il [Moïse] était [pieux et] honorable devant DIEU. (Ⅱ)

Ô vous qui avez cru, ne prenez pas exemple sur ceux qui ont offensé Moïse, alors qu’Allah l’a innocenté de leurs calomnies. Moïse fait bonne figure auprès de Dieu. (Ⅵ)

33.70
يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا اتَّقُوا اللَّهَ وَقُولُوا قَوْلًا سَدِيدًا

Ya ayyuha allatheena amanoo ittaqoo Allaha waqooloo qawlan sadeedan (⁎)

Ô croyants ! Craignez Dieu et dites des choses conformes à la vérité, (Ⅰ)

Croyants, craignez [pieusement] DIEU, et dites des paroles réelles (justes et bonnes), (Ⅱ)

Ô vous les croyants, craignez Dieu et parlez d’une manière juste. (Ⅵ)

33.71
يُصْلِحْ لَكُمْ أَعْمَالَكُمْ وَيَغْفِرْ لَكُمْ ذُنُوبَكُمْ ۗ وَمَن يُطِعِ اللَّهَ وَرَسُولَهُ فَقَدْ فَازَ فَوْزًا عَظِيمًا

Yuslih lakum aAAmalakum wayaghfir lakum thunoobakum waman yutiAAi Allaha warasoolahu faqad faza fawzan AAatheeman (⁎)

afin qu’Il rende vos œuvres plus méritoires et absolve vos péchés. Quiconque obéit à Dieu et à Son Prophète obtiendra un immense succès. (Ⅰ)

[DIEU] améliorera vos actions (travaux) et pardonnera vos péchés. Quiconque obéit à DIEU et à Son prophète parviendra à une grande réussite. (Ⅱ)

Il améliorera vos actions et vous pardonnera vos péchés. Celui qui obéit à Allah et à Son envoyé obtiendra un immense succès. (Ⅵ)

33.72
إِنَّا عَرَضْنَا الْأَمَانَةَ عَلَى السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَالْجِبَالِ فَأَبَيْنَ أَن يَحْمِلْنَهَا وَأَشْفَقْنَ مِنْهَا وَحَمَلَهَا الْإِنسَانُ ۖ إِنَّهُ كَانَ ظَلُومًا جَهُولًا

Inna AAaradna alamanata AAala alssamawati waalardi waaljibali faabayna an yahmilnaha waashfaqna minha wahamalaha alinsanu innahu kana thalooman jahoolan (⁎)

En vérité, Nous avons proposé le dépôt de la foi aux Cieux, à la Terre et aux montagnes, mais tous refusèrent d’en assumer la responsabilité et en furent effrayés, alors que l’homme, par comble d’ignorance et d’iniquité, s’en est chargé. (Ⅰ)

Nous avons proposé le Dépôt [divin] aux cieux, à la terre et aux montagnes, ils déclinèrent de s’en charger et en éprouvèrent une compassion[, une crainte respectueuse profonde], mais l’homme s’en est chargé. [Par la suite s’]il [est hypocrite, idolâtre,..., il] est injuste [et] ignorant [à son égard]. (Ⅱ)

Nous avons proposé aux cieux et à la terre et aux montagnes de se charger du dépôt [de la croyance], mais, effrayés par la responsabilité, ils refusèrent de s’en charger, tandis que l’homme s’en est chargé, mais il est devenu injuste et ignorant. (Ⅵ)

33.73
لِّيُعَذِّبَ اللَّهُ الْمُنَافِقِينَ وَالْمُنَافِقَاتِ وَالْمُشْرِكِينَ وَالْمُشْرِكَاتِ وَيَتُوبَ اللَّهُ عَلَى الْمُؤْمِنِينَ وَالْمُؤْمِنَاتِ ۗ وَكَانَ اللَّهُ غَفُورًا رَّحِيمًا

LiyuAAaththiba Allahu almunafiqeena waalmunafiqati waalmushrikeena waalmushrikati wayatooba Allahu AAala almumineena waalmuminati wakana Allahu ghafooran raheeman (⁎)

Et il en fut ainsi afin que Dieu châtie les hypocrites et les idolâtres parmi les hommes et les femmes, et afin aussi qu’Il agrée le repentir des croyants et des croyantes. Dieu est Plein d’indulgence et de compassion. (Ⅰ)

C’est pourquoi DIEU châtie hommes hypocrites et femmes hypocrites [à cause de leur perversion] ; [Il châtie] ceux qui associent et celles qui associent [des idoles à Lui], et que DIEU agrée le repentir des croyants et des croyantes. DIEU pardonne [et Il est] Très-Miséricordieux [accorde aux croyants les biens particuliers]. (Ⅱ)

[C’est de cette façon que] Allah tourmentera les mécréants et les mécréantes, les incrédules des deux sexes, mais Il sera indulgent quant aux croyants et aux croyantes. Allah est Celui qui pardonne, Il est le Miséricordieux. (Ⅵ)


Page:  1 |2

Menu livre ↑