Le créateur (al-fatir)
Onelittleangel > >  
(46 Verses | Page 1 / 1)
Traduction de Abolqasemi Fakhri (2003).
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
Traduction de Abolqasemi Fakhri (2003).Afficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher
(Ⅵ)Afficher | Cacher


35.0
 [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux.

Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (⁎)

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. (Ⅰ)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ (Ⅳ)

Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux (Ⅵ)

35.1
Louange à DIEU, Qui Crée [la nature de tout ce qui est dans] les cieux et la terre. Il [crée et] place les anges comme messagers pourvus d’ailes doubles, triples ou quadruples ; Il ajoute à la création ce qu’Il veut. DIEU est Puissant sur toute chose.

Alhamdu lillahi fatiri alssamawati waalardi jaAAili almalaikati rusulan olee ajnihatin mathna wathulatha warubaAAa yazeedu fee alkhalqi ma yashao inna Allaha AAala kulli shayin qadeerun (⁎)

Louange à Dieu, Créateur intégral des Cieux et de la Terre, qui fait des anges Ses messagers, dotés de deux, trois ou quatre ailes, et qui ajoute à la Création ce qu’Il veut, car Sa puissance s’étend sur toute chose. (Ⅰ)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ الْحَمْدُ لِلَّهِ فَاطِرِ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ جَاعِلِ الْمَلَائِكَةِ رُسُلًا أُولِي أَجْنِحَةٍ مَّثْنَىٰ وَثُلَاثَ وَرُبَاعَ ۚ يَزِيدُ فِي الْخَلْقِ مَا يَشَاءُ ۚ إِنَّ اللَّهَ عَلَىٰ كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ (Ⅳ)

Louange à Allah, Créateur des cieux et de la terre, Celui qui a fait des anges Ses messagers ailés, envoyés par deux, trois ou quatre. Celui qui rajoute à la création ce qu’Il veut, Allah est puissant en toute chose. (Ⅵ)

35.2
Personne ne peut retenir la grâce que DIEU accorde aux hommes. Personne que Lui ne peut envoyer ce qu’Il retient. Il est le Puissant honoré, le Sage.

Ma yaftahi Allahu lilnnasi min rahmatin fala mumsika laha wama yumsik fala mursila lahu min baAAdihi wahuwa alAAazeezu alhakeemu (⁎)

La miséricorde que Dieu accorde aux hommes, nul n’est en mesure de la retenir. Et ce qu’Il retient, nul autre que Lui ne peut lui donner libre cours, car Il est le Tout-Puissant, le Sage. (Ⅰ)

مَّا يَفْتَحِ اللَّهُ لِلنَّاسِ مِن رَّحْمَةٍ فَلَا مُمْسِكَ لَهَا ۖ وَمَا يُمْسِكْ فَلَا مُرْسِلَ لَهُ مِن بَعْدِهِ ۚ وَهُوَ الْعَزِيزُ الْحَكِيمُ (Ⅳ)

Il n’est aucune miséricorde dévolue par Allah sur qui que ce soit sans qu’elle lui parvienne. De même, lorsqu’Il retient [quelque chose] par devers Lui, personne après Lui ne peut la décréter. Il est le Puissant, le Sage. (Ⅵ)

35.3
Ô hommes ! Souvenez-vous des bienfaits que DIEU vous a accordés. Y a-t-il un autre Créateur que DIEU pour vous fournir votre subsistance du ciel et de la terre ? Nul n’est dieu que Lui. Comment laissez-vous vous détourner [du vrai pour aller vers le faux, où allez-vous donc] ?

Ya ayyuha alnnasu othkuroo niAAmata Allahi AAalaykum hal min khaliqin ghayru Allahi yarzuqukum mina alssamai waalardi la ilaha illa huwa faanna tufakoona (⁎)

Ô hommes ! Rappelez-vous les bienfaits de Dieu envers vous ! Existe-t-il en dehors de Dieu un créateur qui vous attribue du ciel et de la terre votre subsistance ? Il n’y a point de divinité à part Lui. Comment pouvez-vous vous détourner de Lui ? (Ⅰ)

يَا أَيُّهَا النَّاسُ اذْكُرُوا نِعْمَتَ اللَّهِ عَلَيْكُمْ ۚ هَلْ مِنْ خَالِقٍ غَيْرُ اللَّهِ يَرْزُقُكُم مِّنَ السَّمَاءِ وَالْأَرْضِ ۚ لَا إِلَٰهَ إِلَّا هُوَ ۖ فَأَنَّىٰ تُؤْفَكُونَ (Ⅳ)

Ô vous les hommes, Souvenez-vous les bienfaits qu’Allah a répandus sur vous. Y a-t-il un autre Créateur en dehors d’Allah, Lui qui prodigue Ses bienfaits du ciel et de la terre ? Nulle divinité que Lui, comment pouvez-vous vous détourner de Lui ? (Ⅵ)

35.4
[Prophète,] s’ils te traitent de menteur, [les] Prophètes avant toi furent traités de même. Les affaires seront ramenées (présentées) à DIEU [et les gens seront jugés].

Wain yukaththibooka faqad kuththibat rusulun min qablika waila Allahi turjaAAu alomooru (⁎)

S’ils te traitent de menteur, d’autres messagers l’ont été eux aussi avant toi. Mais c’est à Dieu que tout doit faire retour. (Ⅰ)

وَإِن يُكَذِّبُوكَ فَقَدْ كُذِّبَتْ رُسُلٌ مِّن قَبْلِكَ ۚ وَإِلَى اللَّهِ تُرْجَعُ الْأُمُورُ (Ⅳ)

Et s’ils te traitent d’imposteur, d’autres messagers l’ont été avant toi. C’est vers Allah que tout finit par aboutir. (Ⅵ)

35.5
Ô hommes, la promesse de DIEU est vraie. Que la vie d’ici-bas ne vous trompe pas, que le trompeur [démons, homme diabolique, etc.] ne vous trompe pas au sujet de DIEU.

Ya ayyuha alnnasu inna waAAda Allahi haqqun fala taghurrannakumu alhayatu alddunya wala yaghurrannakum biAllahi algharooru (⁎)

Ô hommes ! La promesse de Dieu s’accomplira toujours. Que les plaisirs de ce monde ne vous séduisent donc point ! Et que Satan ne vous induise pas en erreur au sujet de Dieu, (Ⅰ)

يَا أَيُّهَا النَّاسُ إِنَّ وَعْدَ اللَّهِ حَقٌّ ۖ فَلَا تَغُرَّنَّكُمُ الْحَيَاةُ الدُّنْيَا ۖ وَلَا يَغُرَّنَّكُم بِاللَّهِ الْغَرُورُ (Ⅳ)

Ô vous les hommes, la promesse d’Allah est véridique. Que la vie immédiate ne vous induise pas en erreur et qu’aucun simulacre ne vous induise en erreur quant à Allah. (Ⅵ)

35.6
Satan est un ennemi pour vous. Traitez-le en ennemi. Il ne fait qu’appeler ses partisans à être [ses] compagnons au Feu ardent.

Inna alshshaytana lakum AAaduwwun faittakhithoohu AAaduwwan innama yadAAoo hizbahu liyakoonoo min ashabi alssaAAeeri (⁎)

car Satan est pour vous un ennemi mortel. Traitez-le comme tel ! Et s’il se fait des partisans, c’est dans le but de les conduire en Enfer. (Ⅰ)

إِنَّ الشَّيْطَانَ لَكُمْ عَدُوٌّ فَاتَّخِذُوهُ عَدُوًّا ۚ إِنَّمَا يَدْعُو حِزْبَهُ لِيَكُونُوا مِنْ أَصْحَابِ السَّعِيرِ (Ⅳ)

Satan est pour vous un ennemi. Considérez-le comme tel. Il convie ses partisans en vue de nourrir les feux de l’enfer. (Ⅵ)

35.7
Ceux qui rejettent [les enseignements célestes] subiront un châtiment sévère (en raison de leurs mauvais actes). Et ceux qui croient [en DIEU] et travaillent bien [utile à eux-mêmes, à la société humaine et pour la cause de DIEU] auront pardon et grand salaire.

Allatheena kafaroo lahum AAathabun shadeedun waallatheena amanoo waAAamiloo alssalihati lahum maghfiratun waajrun kabeerun (⁎)

Et pendant que les négateurs subiront un terrible châtiment, les croyants qui font de bonnes œuvres seront pardonnés et recevront une magnifique récompense. (Ⅰ)

الَّذِينَ كَفَرُوا لَهُمْ عَذَابٌ شَدِيدٌ ۖ وَالَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ لَهُم مَّغْفِرَةٌ وَأَجْرٌ كَبِيرٌ (Ⅳ)

Ceux qui n’ont pas cru recevront un châtiment terrible. Ceux, en revanche, qui ont cru et qui ont fait du bien recevront une récompense immense et un grand pardon. (Ⅵ)

35.8
Eh quoi, à celui que plaît la méchanceté de son action au point qu’il la voit belle [est-il égal à celui qui connaît les vérités] ? DIEU improuve (délaisse) celui qui veut [obstinément s’égarer], et guide celui qu’Il veut [ou, celui qui le veut sincèrement]. N’épuise pas ton âme en te désolant à leur sujet (au sujet des injustes et des égarés obstinés). DIEU sait bien ce qu’ils font.

Afaman zuyyina lahu sooo AAamalihi faraahu hasanan fainna Allaha yudillu man yashao wayahdee man yashao fala tathhab nafsuka AAalayhim hasaratin inna Allaha AAaleemun bima yasnaAAoona (⁎)

Peut-on convaincre celui dont on a embelli les mauvaises actions au point qu’il les croit réellement belles ? Mais Dieu égare qui Il veut et dirige qui Il veut. Ne t’épuise donc pas en regrets sur leur sort. Dieu est parfaitement au courant de ce qu’ils font. (Ⅰ)

أَفَمَن زُيِّنَ لَهُ سُوءُ عَمَلِهِ فَرَآهُ حَسَنًا ۖ فَإِنَّ اللَّهَ يُضِلُّ مَن يَشَاءُ وَيَهْدِي مَن يَشَاءُ ۖ فَلَا تَذْهَبْ نَفْسُكَ عَلَيْهِمْ حَسَرَاتٍ ۚ إِنَّ اللَّهَ عَلِيمٌ بِمَا يَصْنَعُونَ (Ⅳ)

Qu’en est-il de celui dont les mauvaises actions ont été présentées sous un meilleur jour au point de les trouver excellentes ? Mais Allah induit en erreur qui Il veut et Il oriente dans le bon chemin qui Il veut. Que ton âme ne se perde pas en lamentations inutiles sur eux, car Allah sait parfaitement ce qu’ils font. (Ⅵ)

35.9
DIEU est Celui qui envoie les vents pour mettre en mouvement les nuages. Nous (DIEU) les poussons [ces nuages] vers une terre morte [desséchée]. Nous revivifions par eux un sol qui est mort (desséché). Ainsi [se fera] la Résurrection.

WaAllahu allathee arsala alrriyaha fatutheeru sahaban fasuqnahu ila baladin mayyitin faahyayna bihi alarda baAAda mawtiha kathalika alnnushooru (⁎)

C’est Dieu qui envoie les vents qui soulèvent les nuages que Nous dirigeons vers une contrée morte de sécheresse, et dont Nous revivifions la terre après sa mort. C’est ainsi que se fera la résurrection. (Ⅰ)

وَاللَّهُ الَّذِي أَرْسَلَ الرِّيَاحَ فَتُثِيرُ سَحَابًا فَسُقْنَاهُ إِلَىٰ بَلَدٍ مَّيِّتٍ فَأَحْيَيْنَا بِهِ الْأَرْضَ بَعْدَ مَوْتِهَا ۚ كَذَٰلِكَ النُّشُورُ (Ⅳ)

Allah est Celui qui a dépêché les vents afin de soulever les nuages, après quoi ces nuages se sont déversés sur un pays stérile et l’ont arrosé. La terre a été ainsi réanimée, après qu’elle eut été inféconde. Ainsi se produira la résurrection. (Ⅵ)

35.10
Quelqu’un qui désire être puissant [et honoré, qu’il le recherche en obéissant à DIEU car,] la puissance (l’honneur) appartient à DIEU. Vers Lui monte la parole pure ; Il hausse le bon travail. Mais ceux qui manigancent les mauvaises actions subiront un châtiment sévère et leur ruse se ruinera d’elle-même.

Man kana yureedu alAAizzata falillahi alAAizzatu jameeAAan ilayhi yasAAadu alkalimu alttayyibu waalAAamalu alssalihu yarfaAAuhu waallatheena yamkuroona alssayyiati lahum AAathabun shadeedun wamakru olaika huwa yabooru (⁎)

Celui qui recherche la puissance doit savoir que la puissance appartient tout entière à Dieu. C’est vers Lui que monte toute bonne parole et c’est Lui qui recueille toute bonne action. Ceux qui trament des perfidies seront durement châtiés et leurs manœuvres seront vouées à l’échec. (Ⅰ)

مَن كَانَ يُرِيدُ الْعِزَّةَ فَلِلَّهِ الْعِزَّةُ جَمِيعًا ۚ إِلَيْهِ يَصْعَدُ الْكَلِمُ الطَّيِّبُ وَالْعَمَلُ الصَّالِحُ يَرْفَعُهُ ۚ وَالَّذِينَ يَمْكُرُونَ السَّيِّئَاتِ لَهُمْ عَذَابٌ شَدِيدٌ ۖ وَمَكْرُ أُولَٰئِكَ هُوَ يَبُورُ (Ⅳ)

Que celui qui cherche la puissance sache que la puissance est, dans sa totalité, auprès d’Allah. C’est vers Lui que s’élèvent les paroles excellentes. Il rehausse les bonnes actions. Quant à ceux qui fomentent de mauvais stratagèmes, ils subiront un terrible châtiment. Leurs stratagèmes seront vains. (Ⅵ)

35.11
DIEU vous a créés de poussière, puis de sperme, puis Il vous a établis en couples. Nulle femelle ne conçoit ou n’est délivrée sinon avec Sa science. Nulle vie n’est prolongée ou abrégée sans être dans un Livre (dans la Science de DIEU). [La réalisation de tous ces faits] est facile pour DIEU.

WaAllahu khalaqakum min turabin thumma min nutfatin thumma jaAAalakum azwajan wama tahmilu min ontha wala tadaAAu illa biAAilmihi wama yuAAammaru min muAAammarin wala yunqasu min AAumurihi illa fee kitabin inna thalika AAala Allahi yaseerun (⁎)

Dieu vous a créés de terre, puis de sperme, pour faire de vous ensuite des couples. Aucune femelle ne porte ni ne met bas sans qu’Il le sache. Aucune vie n’est prolongée ni abrégée sans que cela soit déjà, dans un Livre, consigné. Et c’est une chose si facile pour Dieu. (Ⅰ)

وَاللَّهُ خَلَقَكُم مِّن تُرَابٍ ثُمَّ مِن نُّطْفَةٍ ثُمَّ جَعَلَكُمْ أَزْوَاجًا ۚ وَمَا تَحْمِلُ مِنْ أُنثَىٰ وَلَا تَضَعُ إِلَّا بِعِلْمِهِ ۚ وَمَا يُعَمَّرُ مِن مُّعَمَّرٍ وَلَا يُنقَصُ مِنْ عُمُرِهِ إِلَّا فِي كِتَابٍ ۚ إِنَّ ذَٰلِكَ عَلَى اللَّهِ يَسِيرٌ (Ⅳ)

Allah vous a créés de poussière, puis d’une goutte de sperme. Il a fait de vous des couples et a fait de telle sorte qu’aucune femme ne puisse concevoir ou n’accouche sans qu’Il le sache. Nul être habitant cette terre ne peut voir sa vie prolongée ou raccourcie sans que cela soit transcrit dans un livre. Tout cela est très aisé pour Allah. (Ⅵ)

35.12
Les deux mers ne sont pas égales, l’une savoureuse, douce et agréable à boire, l’autre amère et saumâtre ; [mais] de chacune vous mangez une chair fraîche et vous extrayez des joyaux pour votre parure, et tu vois le bateau fendre l’eau avec bruit pour vous [permettre de] rechercher [les produits que DIEU vous a accordés] par Sa générosité afin que vous en sachiez gré.

Wama yastawee albahrani hatha AAathbun furatun saighun sharabuhu wahatha milhun ojajun wamin kullin takuloona lahman tariyyan watastakhrijoona hilyatan talbasoonaha watara alfulka feehi mawakhira litabtaghoo min fadlihi walaAAallakum tashkuroona (⁎)

Il y a deux variétés de mer : l’eau de l’une est douce, limpide et d’un goût agréable, celle de l’autre est salée et saumâtre. Et pourtant l’une et l’autre vous procurent une chair fraîche que vous mangez, et vous en retirez des perles dont vous vous parez. Et l’on y voit des vaisseaux fendre avec bruit les flots, pour vous permettre d’aller à la recherche des bienfaits de votre Seigneur. Peut-être Lui en serez-vous reconnaissants ! (Ⅰ)

وَمَا يَسْتَوِي الْبَحْرَانِ هَٰذَا عَذْبٌ فُرَاتٌ سَائِغٌ شَرَابُهُ وَهَٰذَا مِلْحٌ أُجَاجٌ ۖ وَمِن كُلٍّ تَأْكُلُونَ لَحْمًا طَرِيًّا وَتَسْتَخْرِجُونَ حِلْيَةً تَلْبَسُونَهَا ۖ وَتَرَى الْفُلْكَ فِيهِ مَوَاخِرَ لِتَبْتَغُوا مِن فَضْلِهِ وَلَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ (Ⅳ)

Les deux mers ne peuvent être identiques : l’une est douce, agréable et suave, propre à être bue ; l’autre est salée et saumâtre, désagréable. Des deux, vous extrayez une viande tendre [du poisson] et des ornements pour vos parures. Tu vois des vaisseaux bruyants prendre la mer pour y puiser quelques bienfaits du Seigneur. Peut-être serez-vous reconnaissants ! (Ⅵ)

35.13
Il introduit la nuit dans le jour et le jour dans la nuit. Il [vous] a soumis le soleil et la lune chacun court jusqu’à un terme fixé. Tel est DIEU votre Seigneur. A Lui la royauté. Ceux que vous invoquez [comme dieux] autres que Lui ne sont [intrinsèquement] maîtres de rien.

Yooliju allayla fee alnnahari wayooliju alnnahara fee allayli wasakhkhara alshshamsa waalqamara kullun yajree liajalin musamman thalikumu Allahu rabbukum lahu almulku waallatheena tadAAoona min doonihi ma yamlikoona min qitmeerin (⁎)

Il insère la nuit dans le jour et le jour dans la nuit. Il a soumis à Ses ordres le Soleil et la Lune, chacun d’eux devant poursuivre sa course jusqu’au terme fixé. Tel est Dieu, votre Seigneur à qui appartient la Royauté ! Quant à ceux que vous invoquez en dehors de Lui, ils ne possèdent même pas la pellicule d’un noyau de datte. (Ⅰ)

يُولِجُ اللَّيْلَ فِي النَّهَارِ وَيُولِجُ النَّهَارَ فِي اللَّيْلِ وَسَخَّرَ الشَّمْسَ وَالْقَمَرَ كُلٌّ يَجْرِي لِأَجَلٍ مُّسَمًّى ۚ ذَٰلِكُمُ اللَّهُ رَبُّكُمْ لَهُ الْمُلْكُ ۚ وَالَّذِينَ تَدْعُونَ مِن دُونِهِ مَا يَمْلِكُونَ مِن قِطْمِيرٍ (Ⅳ)

Il fait pénétrer la nuit dans le jour et fait pénétrer le jour dans la nuit. Il a intimé l’ordre au soleil et à la lune de poursuivre tous deux dans leur orbite prédéterminée. Tel est Allah, votre Seigneur auquel est dévolue toute royauté. Ceux que vous invoquez en dehors de Lui ne possèdent en réalité aucun pouvoir, pas plus que la pellicule d’un noyau de datte. (Ⅵ)

35.14
Si vous les invoquez (les dieux), ils n’entendent pas votre invocation, et s’ils entendaient, ils ne pourraient vous répondre. Le Jour de la résurrection, ils renieront votre association (le culte que vous leur rendiez). Personne ne peut mieux te donner des nouvelles que Celui qui connaît tout.

In tadAAoohum la yasmaAAoo duAAaakum walaw samiAAoo ma istajaboo lakum wayawma alqiyamati yakfuroona bishirkikum wala yunabbioka mithlu khabeerin (⁎)

Si vous les priez, ils n’entendront pas vos prières ; et même s’ils les entendaient, ils ne sauraient vous répondre. Et le Jour du Jugement, ils nieront votre association. Nul ne peut mieux te renseigner que Celui dont la connaissance englobe toute chose. (Ⅰ)

إِن تَدْعُوهُمْ لَا يَسْمَعُوا دُعَاءَكُمْ وَلَوْ سَمِعُوا مَا اسْتَجَابُوا لَكُمْ ۖ وَيَوْمَ الْقِيَامَةِ يَكْفُرُونَ بِشِرْكِكُمْ ۚ وَلَا يُنَبِّئُكَ مِثْلُ خَبِيرٍ (Ⅳ)

Si vous les priez, ils n’entendent guère vos prières, et quand même ils vous entendraient, ils ne vous répondraient pas. Au jour de la résurrection, ils nieront toute alliance avec vous. Nul ne peut vous informer mieux que Celui qui sait tout ! (Ⅵ)

35.15
Hommes, c’est vous qui êtes pauvres [et avez besoin] de DIEU, et DIEU est le Riche [qui n’a nul besoin et c’est Lui qui enrichit tout], [Il est] Digne de louange.

Ya ayyuha alnnasu antumu alfuqarao ila Allahi waAllahu huwa alghaniyyu alhameedu (⁎)

Ô hommes ! C’est vous les indigents qui avez besoin de Dieu, alors que Dieu est Celui qui Se suffit à Lui-même et qui est le Digne de louange. (Ⅰ)

۞ يَا أَيُّهَا النَّاسُ أَنتُمُ الْفُقَرَاءُ إِلَى اللَّهِ ۖ وَاللَّهُ هُوَ الْغَنِيُّ الْحَمِيدُ (Ⅳ)

Ô vous les hommes, vous êtes les pauvres en Allah et Allah est le Fortuné, Celui qui est digne de louanges. (Ⅵ)

35.16
S’Il veut, Il vous fera disparaître et fera surgir une nouvelle création.

In yasha yuthhibkum wayati bikhalqin jadeedin (⁎)

S’Il veut, Il vous fera disparaître et vous remplacera par de nouvelles créatures. (Ⅰ)

إِن يَشَأْ يُذْهِبْكُمْ وَيَأْتِ بِخَلْقٍ جَدِيدٍ (Ⅳ)

S’Il le voulait, Il vous ferait disparaître et créerait une humanité nouvelle. (Ⅵ)

35.17
Et ce n’est pas difficile pour DIEU.

Wama thalika AAala Allahi biAAazeezin (⁎)

Cela n’est pas difficile pour Dieu. (Ⅰ)

وَمَا ذَٰلِكَ عَلَى اللَّهِ بِعَزِيزٍ (Ⅳ)

Et tout cela est aisé pour Allah. (Ⅵ)

35.18
Personne ne portera le fardeau d’un autre. Et si une [personne] chargée [de péchés] appelle [à l’aide] pour se décharger, rien de sa charge ne sera supportée [par autrui] même par les proches. Tu n’avertis que ceux qui suivent [pieusement, obéissent à] leur Seigneur dans le secret et qui accomplissent la Prière. Quiconque se purifie [cœur et vie] c’est pour son bien ; vers DIEU est le retour.

Wala taziru waziratun wizra okhra wain tadAAu muthqalatun ila himliha la yuhmal minhu shayon walaw kana tha qurba innama tunthiru allatheena yakhshawna rabbahum bialghaybi waaqamoo alssalata waman tazakka fainnama yatazakka linafsihi waila Allahi almaseeru (⁎)

Aucune âme chargée de son propre fardeau ne portera celui d’une autre âme. Et si une âme surchargée de péchés implore de l’aide, même auprès d’un proche parent, sa charge n’en sera pas pour autant allégée. Tes avertissements ne sauraient profiter qu’à ceux qui craignent leur Seigneur dans Son mystère et qui accomplissent régulièrement leur salât. Quiconque se purifie le fait dans son propre intérêt, car c’est vers Dieu que tout doit faire retour. (Ⅰ)

وَلَا تَزِرُ وَازِرَةٌ وِزْرَ أُخْرَىٰ ۚ وَإِن تَدْعُ مُثْقَلَةٌ إِلَىٰ حِمْلِهَا لَا يُحْمَلْ مِنْهُ شَيْءٌ وَلَوْ كَانَ ذَا قُرْبَىٰ ۗ إِنَّمَا تُنذِرُ الَّذِينَ يَخْشَوْنَ رَبَّهُم بِالْغَيْبِ وَأَقَامُوا الصَّلَاةَ ۚ وَمَن تَزَكَّىٰ فَإِنَّمَا يَتَزَكَّىٰ لِنَفْسِهِ ۚ وَإِلَى اللَّهِ الْمَصِيرُ (Ⅳ)

Toute âme aura son fardeau propre et ne portera aucun autre fardeau. Si l’une d’elles appelle une autre pour la soulager de son poids, aucune ne viendra à son secours, pas même une âme proche. Tu avertis seulement ceux qui craignent leur Seigneur, l’Invisible, ceux qui observent leurs prières, ainsi que ceux qui s’acquittent de leur aumône, car celui qui fait l’aumône et se purifie le fait pour son propre salut. Mais tout aboutit à Allah. (Ⅵ)

35.19
L’aveugle n’est pas égal à celui qui voit [clairement],

Wama yastawee alaAAma waalbaseeru (⁎)

L’aveugle ne saurait être assimilé à celui qui voit, (Ⅰ)

وَمَا يَسْتَوِي الْأَعْمَىٰ وَالْبَصِيرُ (Ⅳ)

L’aveugle dans la foi et celui qui voit ne sauraient être semblables. (Ⅵ)

35.20
pas plus que les ténèbres à la lumière,

Wala alththulumatu wala alnnooru (⁎)

pas plus que les ténèbres à la lumière, (Ⅰ)

وَلَا الظُّلُمَاتُ وَلَا النُّورُ (Ⅳ)

Pas plus que les ténèbres ne peuvent se comparer aux lumières, (Ⅵ)

35.21
pas plus que l’ombre à la chaleur (clarté).

Wala alththillu wala alharooru (⁎)

ni l’ombre fraîche à la chaleur ardente, (Ⅰ)

وَلَا الظِّلُّ وَلَا الْحَرُورُ (Ⅳ)

ni l’ombre à la chaleur accablante, (Ⅵ)

35.22
Les vivants et les morts ne sont pas égaux. DIEU fait entendre qui Il veut [ou, celui qui le veut sincèrement]. Et [Prophète], tu ne peux te faire entendre de ceux qui [par injustices et impiétés obstinées, etc. ont ravagé leurs cœurs, se sont tués,] sont dans les tombeaux.

Wama yastawee alahyao wala alamwatu inna Allaha yusmiAAu man yashao wama anta bimusmiAAin man fee alquboori (⁎)

ni les vivants aux morts ! Dieu permet à qui Il veut d’entendre ; mais toi tu ne peux faire entendre ceux qui sont dans les cimetières, (Ⅰ)

وَمَا يَسْتَوِي الْأَحْيَاءُ وَلَا الْأَمْوَاتُ ۚ إِنَّ اللَّهَ يُسْمِعُ مَن يَشَاءُ ۖ وَمَا أَنتَ بِمُسْمِعٍ مَّن فِي الْقُبُورِ (Ⅳ)

ou les vivants aux morts. Allah se fait entendre par celui qu’Il désire et tu n’es pas en mesure, ô Prophète, de le faire pour ceux qui sont dans les tombes. (Ⅵ)

35.23
Tu n’es qu’un avertisseur [qui invite à DIEU].

In anta illa natheerun (⁎)

et tu n’as d’autre mission que d’avertir. (Ⅰ)

إِنْ أَنتَ إِلَّا نَذِيرٌ (Ⅳ)

Car tu n’es qu’un annonciateur. (Ⅵ)

35.24
Nous t’avons envoyé avec la vérité, en annonciateur (montrant à tous les voies du bonheur) et avertisseur (qui invite à DIEU). Pas une communauté qui n’ait eu un avertisseur.

Inna arsalnaka bialhaqqi basheeran wanatheeran wain min ommatin illa khala feeha natheerun (⁎)

Nous t’avons envoyé, en toute vérité, en tant qu’annonciateur et avertisseur. Et il n’est pas un peuple qui n’ait déjà eu un prophète pour l’avertir. (Ⅰ)

إِنَّا أَرْسَلْنَاكَ بِالْحَقِّ بَشِيرًا وَنَذِيرًا ۚ وَإِن مِّنْ أُمَّةٍ إِلَّا خَلَا فِيهَا نَذِيرٌ (Ⅳ)

Nous t’avons envoyé muni d’une Vérité et Nous t’avons chargé, en tant qu’annonciateur, de la transmettre, car il n’est aucune communauté qui n’ait reçu un annonciateur. (Ⅵ)

35.25
Si [les impies et les injustes obstinés] te traitent de menteur, leurs devanciers ont aussi traité de menteurs leurs Prophètes [quand les Prophètes] leur ont apporté les preuves claires, avec les Ecritures [saintes] et avec le Livre illuminant.

Wain yukaththibooka faqad kaththaba allatheena min qablihim jaathum rusuluhum bialbayyinati wabialzzuburi wabialkitabi almuneeri (⁎)

S’ils te traitent d’imposteur, d’autres peuples avant eux avaient traité d’imposteurs leurs prophètes qui leur avaient apporté des preuves tangibles, des Psaumes et un Livre d’une clarté lumineuse. (Ⅰ)

وَإِن يُكَذِّبُوكَ فَقَدْ كَذَّبَ الَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ جَاءَتْهُمْ رُسُلُهُم بِالْبَيِّنَاتِ وَبِالزُّبُرِ وَبِالْكِتَابِ الْمُنِيرِ (Ⅳ)

S’ils te traitent de menteur, sache que les prophètes qui t’ont précédé ont été traités de menteurs. Pourtant, ils étaient chargés de transmettre des preuves explicites, les Écritures et le Livre évident. (Ⅵ)

35.26
J’ai châtié ensuite [en raison de leur impiété et de leurs injustices obstinés] ceux qui ont rejeté [les enseignements célestes]. Quelle [ne] fut [pas] Ma réprobation (résultat de leurs actes).

Thumma akhathtu allatheena kafaroo fakayfa kana nakeeri (⁎)

Aussi ai-Je sévi contre les négateurs, et quelles ne furent point alors Mes rigueurs ! (Ⅰ)

ثُمَّ أَخَذْتُ الَّذِينَ كَفَرُوا ۖ فَكَيْفَ كَانَ نَكِيرِ (Ⅳ)

Puis Nous Nous saisîmes de ceux qui avaient été incroyants. Quel fut alors mon désaveu ! (Ⅵ)

35.27
Ne vois-tu pas que DIEU a fait descendre du ciel une eau, par laquelle Nous (DIEU) faisons sortir des fruits de couleurs diverses ; et [Nous avons fait] dans les montagnes des stries blanches, rouges, de diverses couleurs, et [parfois] tout à fait noires ;

Alam tara anna Allaha anzala mina alssamai maan faakhrajna bihi thamaratin mukhtalifan alwanuha wamina aljibali judadun beedun wahumrun mukhtalifun alwanuha wagharabeebu soodun (⁎)

Ne vois-tu pas que Dieu fait tomber du ciel une eau par laquelle Nous faisons sortir du sol des plantes qui donnent des fruits de couleurs différentes ? Et dans les montagnes aussi, il y a des stries de diverses couleurs, blanches et rouges aux tons variés, ainsi que des roches d’un noir foncé. (Ⅰ)

أَلَمْ تَرَ أَنَّ اللَّهَ أَنزَلَ مِنَ السَّمَاءِ مَاءً فَأَخْرَجْنَا بِهِ ثَمَرَاتٍ مُّخْتَلِفًا أَلْوَانُهَا ۚ وَمِنَ الْجِبَالِ جُدَدٌ بِيضٌ وَحُمْرٌ مُّخْتَلِفٌ أَلْوَانُهَا وَغَرَابِيبُ سُودٌ (Ⅳ)

Ne vois-tu pas qu’Allah fait descendre du ciel une eau qui a donné de multiples fruits aux différentes couleurs ? Les montagnes elles-mêmes sont de différentes couleurs, des sillons blancs, des rouges de différentes tonalités et des noirs corbeau. (Ⅵ)

35.28
et aussi [Il a créé] les hommes, les animaux et les bestiaux de couleurs diverses ; parmi Ses adorateurs, seuls les savants [de bon cœur] obéissent [révérenciellement à] DIEU. En vérité, DIEU est Puissant, Celui qui pardonne.

Wamina alnnasi waalddawabbi waalanAAami mukhtalifun alwanuhu kathalika innama yakhsha Allaha min AAibadihi alAAulamao inna Allaha AAazeezun ghafoorun (⁎)

Sont également de couleurs différentes les hommes, les animaux et les bestiaux. Et c’est ainsi que, de tous les serviteurs de Dieu, seuls les savants Le craignent véritablement. En vérité, Dieu est Puissant et Clément. (Ⅰ)

وَمِنَ النَّاسِ وَالدَّوَابِّ وَالْأَنْعَامِ مُخْتَلِفٌ أَلْوَانُهُ كَذَٰلِكَ ۗ إِنَّمَا يَخْشَى اللَّهَ مِنْ عِبَادِهِ الْعُلَمَاءُ ۗ إِنَّ اللَّهَ عَزِيزٌ غَفُورٌ (Ⅳ)

Des hommes, des bêtes et des troupeaux, il en existe différentes sortes. Mais parmi Ses serviteurs, Allah est surtout craint par les savants. Allah est le plus puissant, Celui qui pardonne. (Ⅵ)

35.29
Certes, ceux qui récitent le Livre de DIEU, accomplissent la Prière et font dépense en aumône, en secret ou en public, de ce que Nous leur avons donné, espérant un gain n’ayant jamais perte [ni marasme].

Inna allatheena yatloona kitaba Allahi waaqamoo alssalata waanfaqoo mimma razaqnahum sirran waAAalaniyatan yarjoona tijaratan lan taboora (⁎)

Certes, ceux qui récitent le Livre de Dieu, qui accomplissent la salât et qui, secrètement et en public, font aumône d’une partie de ce que Nous leur avons accordé, dans l’espoir de faire ainsi un commerce aux profits intarissables, (Ⅰ)

إِنَّ الَّذِينَ يَتْلُونَ كِتَابَ اللَّهِ وَأَقَامُوا الصَّلَاةَ وَأَنفَقُوا مِمَّا رَزَقْنَاهُمْ سِرًّا وَعَلَانِيَةً يَرْجُونَ تِجَارَةً لَّن تَبُورَ (Ⅳ)

Ceux qui récitent le Livre d’Allah, qui s’acquittent de la prière et qui dépensent une partie des biens dont ils ont été nantis, que cette dépense soit confidentielle ou publique, espèrent un bénéfice impérissable. (Ⅵ)

35.30
[DIEU] leur donnera leur récompense et même plus par Sa générosité, car Il est Celui qui pardonne [et Il est] Reconnaissant.

Liyuwaffiyahum ojoorahum wayazeedahum min fadlihi innahu ghafoorun shakoorun (⁎)

Dieu saura les en récompenser généreusement et les gratifier d’un surplus de Sa grâce, car Il est Indulgent et Plein de gratitude. (Ⅰ)

لِيُوَفِّيَهُمْ أُجُورَهُمْ وَيَزِيدَهُم مِّن فَضْلِهِ ۚ إِنَّهُ غَفُورٌ شَكُورٌ (Ⅳ)

Il leur garantira de telles ressources et les amplifiera d’une part de Ses bienfaits. De fait Il est Celui qui pardonne, Il est plein de gratitude. (Ⅵ)

35.31
Ce que Nous t’avons révélé du Livre est la vérité, il confirme ce qui est [venu] avant lui. DIEU connaît Ses serviteurs et adorateurs, [et] Il voit tout.

Waallathee awhayna ilayka mina alkitabi huwa alhaqqu musaddiqan lima bayna yadayhi inna Allaha biAAibadihi lakhabeerun baseerun (⁎)

Ce que Nous t’avons révélé du Livre est la Vérité même, confirmant les Écritures qui l’ont précédé. Dieu est parfaitement Informé de Ses serviteurs qu’Il observe en permanence. (Ⅰ)

وَالَّذِي أَوْحَيْنَا إِلَيْكَ مِنَ الْكِتَابِ هُوَ الْحَقُّ مُصَدِّقًا لِّمَا بَيْنَ يَدَيْهِ ۗ إِنَّ اللَّهَ بِعِبَادِهِ لَخَبِيرٌ بَصِيرٌ (Ⅳ)

Le Livre que Nous t’avons révélé est la vérité qui corrobore [les écritures] antérieures. Allah est au courant de Ses créatures, Il les observe. (Ⅵ)

35.32
Puis Nous avons donné en héritage le Livre à ceux de Nos adorateurs que Nous avons élus. Certains [de leurs adeptes] se lèsent eux-mêmes ; d’autres prennent une voie moyenne ; et il en est qui, avec la permission (par la volonté) de DIEU, sont les premiers (pionniers) en bonnes actions, voilà la grande grâce.

Thumma awrathna alkitaba allatheena istafayna min AAibadina faminhum thalimun linafsihi waminhum muqtasidun waminhum sabiqun bialkhayrati biithni Allahi thalika huwa alfadlu alkabeeru (⁎)

Puis Nous avons donné l’Écriture en héritage à Nos serviteurs que Nous avons élus. Parmi eux, il en est qui se font tort à eux-mêmes, d’autres qui suivent une voie moyenne, et d’autres enfin qui, avec la permission de Dieu, surpassent tous les autres par leurs bonnes actions. Et c’est là la grâce suprême. (Ⅰ)

ثُمَّ أَوْرَثْنَا الْكِتَابَ الَّذِينَ اصْطَفَيْنَا مِنْ عِبَادِنَا ۖ فَمِنْهُمْ ظَالِمٌ لِّنَفْسِهِ وَمِنْهُم مُّقْتَصِدٌ وَمِنْهُمْ سَابِقٌ بِالْخَيْرَاتِ بِإِذْنِ اللَّهِ ۚ ذَٰلِكَ هُوَ الْفَضْلُ الْكَبِيرُ (Ⅳ)

Après quoi, Nous avons fait hériter du Livre ceux que Nous avons choisis parmi Nos serviteurs. Certains se sont lésés eux-mêmes, d’autres sont économes de leurs actes et d’autres encore se précipitent vers les bonnes actions, avec la permission d’Allah. Telle est la bénédiction la mieux rétribuée. (Ⅵ)

35.33
[Leurs récompenses consistent en] les jardins d’Eden où ils entreront, parés de bracelets en or et de perles ; là, leurs vêtements sont de soie.

Jannatu AAadnin yadkhuloonaha yuhallawna feeha min asawira min thahabin waluluan walibasuhum feeha hareerun (⁎)

Ceux-là entreront aux jardins d’Éden, où ils seront parés de bracelets d’or et de perles, et de soie vêtus. (Ⅰ)

جَنَّاتُ عَدْنٍ يَدْخُلُونَهَا يُحَلَّوْنَ فِيهَا مِنْ أَسَاوِرَ مِن ذَهَبٍ وَلُؤْلُؤًا ۖ وَلِبَاسُهُمْ فِيهَا حَرِيرٌ (Ⅳ)

Dans les jardins d’Éden où ils entreront, ils seront recouverts de bijoux en or et en perles. Leurs vêtements seront rehaussés de soie. (Ⅵ)

35.34
Ils diront : « Louange à DIEU qui a écarté de nous la tristesse. Notre Seigneur pardonne [et Il est] Reconnaissant.

Waqaloo alhamdu lillahi allathee athhaba AAanna alhazana inna rabbana laghafoorun shakoorun (⁎)

» Louange à Dieu, s’écrieront-ils, qui a éloigné de nous toute angoisse ! Notre Seigneur est en vérité Plein d’indulgence et de gratitude. (Ⅰ)

وَقَالُوا الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي أَذْهَبَ عَنَّا الْحَزَنَ ۖ إِنَّ رَبَّنَا لَغَفُورٌ شَكُورٌ (Ⅳ)

Ils diront : Louanges à Allah pour avoir chassé de nous toute tristesse ! Notre Seigneur est véritablement enclin au pardon et à la reconnaissance. (Ⅵ)

35.35
C’est Lui qui nous a installés, par Sa grâce, dans la Demeure éternelle où ne nous atteindra nulle peine et ne nous atteindra aucune lassitude ».

Allathee ahallana dara almuqamati min fadlihi la yamassuna feeha nasabun wala yamassuna feeha lughoobun (⁎)

Béni soit-Il pour nous avoir installés dans la demeure éternelle où nous n’aurons à connaître ni fatigue ni lassitude ! » (Ⅰ)

الَّذِي أَحَلَّنَا دَارَ الْمُقَامَةِ مِن فَضْلِهِ لَا يَمَسُّنَا فِيهَا نَصَبٌ وَلَا يَمَسُّنَا فِيهَا لُغُوبٌ (Ⅳ)

Il est Celui qui nous a placés dans la Demeure de la permanence où nulle fatigue ne nous atteindra, pas plus que les tracas ou l’ennui. (Ⅵ)

35.36
[Mais] ceux qui ont rejeté [les enseignements célestes] subiront le feu de l’Enfer [en raison de leurs corruptions obstinées], il ne leur sera pas décrété qu’ils meurent, leur châtiment ne sera pas allégé. Ainsi rétribuons-Nous tout ingrat [pervertisseur].

Waallatheena kafaroo lahum naru jahannama la yuqda AAalayhim fayamootoo wala yukhaffafu AAanhum min AAathabiha kathalika najzee kulla kafoorin (⁎)

Quant à ceux qui ne croient pas, c’est au feu de la Géhenne qu’ils seront livrés, et ni la mort ne mettra fin à leurs tourments ni ces derniers ne connaîtront d’allégement. Tel est le châtiment que Nous infligerons à tout négateur endurci. (Ⅰ)

وَالَّذِينَ كَفَرُوا لَهُمْ نَارُ جَهَنَّمَ لَا يُقْضَىٰ عَلَيْهِمْ فَيَمُوتُوا وَلَا يُخَفَّفُ عَنْهُم مِّنْ عَذَابِهَا ۚ كَذَٰلِكَ نَجْزِي كُلَّ كَفُورٍ (Ⅳ)

Ceux qui n’auront pas cru seront destinés au feu de la géhenne où, morts, ils se consumeront longtemps. Leur peine ne sera pas allégée, car tel est le châtiment de chaque mécréant. (Ⅵ)

35.37
Ils crieront [dans l’Enfer, voyant le résultat de leur acte] : « Seigneur, fais-nous sortir [d’ici], nous ferons bonne action au rebours de ce que nous faisions ». [Il leur sera dit] : « Ne vous avons-Nous pas donné une vie assez longue pour que se rappelle (réfléchisse et se tourne vers DIEU) celui qui veut se rappeler ? Et l’avertisseur (le Prophète) vous était venu (les vérités vous sont rappelées en plusieurs reprises). Goûtez donc [le châtiment, fruit de vos actions]. Pas de secours pour les injustes [obstinés] ».

Wahum yastarikhoona feeha rabbana akhrijna naAAmal salihan ghayra allathee kunna naAAmalu awalam nuAAammirkum ma yatathakkaru feehi man tathakkara wajaakumu alnnatheeru fathooqoo fama lilththalimeena min naseerin (⁎)

Et de la Géhenne s’élèveront leurs hurlements : « Seigneur ! Fais-nous sortir d’ici pour que nous accomplissions de bonnes œuvres ! Plus jamais nous ne recommencerons ce que nous faisions autrefois. » – « Ne vous avions-Nous pas donné une vie assez longue pour réfléchir, si vous l’aviez voulu ?, leur sera-t-il répondu. Un messager n’est-il pas venu vous avertir ? Subissez donc vos tourments. Il n’y a point de secours pour les injustes. » (Ⅰ)

وَهُمْ يَصْطَرِخُونَ فِيهَا رَبَّنَا أَخْرِجْنَا نَعْمَلْ صَالِحًا غَيْرَ الَّذِي كُنَّا نَعْمَلُ ۚ أَوَلَمْ نُعَمِّرْكُم مَّا يَتَذَكَّرُ فِيهِ مَن تَذَكَّرَ وَجَاءَكُمُ النَّذِيرُ ۖ فَذُوقُوا فَمَا لِلظَّالِمِينَ مِن نَّصِيرٍ (Ⅳ)

Dans leurs tourments, ils s’écrieront : Ô notre Seigneur, sors-nous de là, nous ne ferons plus que du bien et nous agirons autrement que ce que nous avons fait auparavant. Nous leur dirons : N’avez-vous pas eu largement le temps pour vous rappeler et réfléchir à tout cela ? Un messager avertisseur est venu à vous en vain, goûtez maintenant ce qui attend les injustes. Ils n’auront pas d’aide. (Ⅵ)

35.38
DIEU connaît les réalités suprasensibles des cieux et de la terre, Il connaît parfaitement les secrets des cœurs.

Inna Allaha AAalimu ghaybi alssamawati waalardi innahu AAaleemun bithati alssudoori (⁎)

En vérité, Dieu connaît les mystères des Cieux et de la Terre, comme Il connaît aussi bien ce que recèlent les cœurs. (Ⅰ)

إِنَّ اللَّهَ عَالِمُ غَيْبِ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ ۚ إِنَّهُ عَلِيمٌ بِذَاتِ الصُّدُورِ (Ⅳ)

Allah connaît l’inconnaissable du ciel et de la terre. Il sait ce que cachent les cœurs. (Ⅵ)

35.39
C’est Lui qui vous a choisis [vous qui êtes de bon cœur, croyants pratiquants,] les successeurs [ou, les lieutenants] sur la terre. Quiconque devient impie [et s’oppose aux enseignements célestes] son impiété retombera sur lui. [La continuation de l’impiété, idolâtrie, hypocrisie, injustice et] l’impiété [obstinée] des impies ne fait qu’accroître la réprobation de leur Seigneur. [L’obstination dans] l’impiété des impies n’accroît que leur perte.

Huwa allathee jaAAalakum khalaifa fee alardi faman kafara faAAalayhi kufruhu wala yazeedu alkafireena kufruhum AAinda rabbihim illa maqtan wala yazeedu alkafireena kufruhum illa khasaran (⁎)

C’est Lui qui a fait de vous Ses vicaires sur la Terre. Quiconque est infidèle l’est à son propre détriment. Et l’incrédulité des infidèles ne servira qu’à les rendre plus odieux auprès de leur Seigneur, et qu’à accentuer davantage leur perte. (Ⅰ)

هُوَ الَّذِي جَعَلَكُمْ خَلَائِفَ فِي الْأَرْضِ ۚ فَمَن كَفَرَ فَعَلَيْهِ كُفْرُهُ ۖ وَلَا يَزِيدُ الْكَافِرِينَ كُفْرُهُمْ عِندَ رَبِّهِمْ إِلَّا مَقْتًا ۖ وَلَا يَزِيدُ الْكَافِرِينَ كُفْرُهُمْ إِلَّا خَسَارًا (Ⅳ)

C’est Lui qui a fait de vous des représentants sur terre. Celui qui renie cela, que son incroyance lui revienne. L’incroyance des incroyants ne fait qu’augmenter l’aversion que leur Seigneur nourrit pour eux. Leur incroyance ne fait que précipiter leur perte. (Ⅵ)

35.40
Dis[-leur] : « Voyez-vous les idoles que vous invoquez au lieu de DIEU ? Montrez-moi ce qu’elles ont créé sur la terre. Ont-elles été associées [à la création] des cieux ? Ou leur avons-Nous donné un livre [leur permettant de s’appuyer] sur des preuves [tirées] de celui-ci ? » Non, mais ce que les injustes se promettent les uns aux autres n’est que tromperie.

Qul araaytum shurakaakumu allatheena tadAAoona min dooni Allahi aroonee matha khalaqoo mina alardi am lahum shirkun fee alssamawati am ataynahum kitaban fahum AAala bayyinatin minhu bal in yaAAidu alththalimoona baAAduhum baAAdan illa ghurooran (⁎)

Dis aux impies : « Voyez ces associés que vous invoquez en dehors de Dieu ! Montrez-moi leur contribution dans la création de la Terre ou dans celle des Cieux ! Leur avons-Nous révélé un livre dont ils pourraient tirer des preuves valables ? Non, bien sûr, car les promesses que se font les impies entre eux ne sont que des promesses fallacieuses ! » (Ⅰ)

قُلْ أَرَأَيْتُمْ شُرَكَاءَكُمُ الَّذِينَ تَدْعُونَ مِن دُونِ اللَّهِ أَرُونِي مَاذَا خَلَقُوا مِنَ الْأَرْضِ أَمْ لَهُمْ شِرْكٌ فِي السَّمَاوَاتِ أَمْ آتَيْنَاهُمْ كِتَابًا فَهُمْ عَلَىٰ بَيِّنَتٍ مِّنْهُ ۚ بَلْ إِن يَعِدُ الظَّالِمُونَ بَعْضُهُم بَعْضًا إِلَّا غُرُورًا (Ⅳ)

Dis : Avez-vous vu les associés que vous adoriez en lieu et place d’Allah ? Montrez-moi ce qu’ils ont créé sur terre ! Ont-ils la moindre part dans les cieux ? À moins que Nous ne leur apportions un Livre duquel ils tirent des conjectures éclatantes ? Mais les injustes se font de fausses promesses mutuelles ! (Ⅵ)

35.41
DIEU maintient les cieux et la terre pour les empêcher de se disloquer [dévier, disparaître] ; s’ils se disloquaient, nul, hors Lui, ne pourrait les maintenir ; Il est Magnanime [et] Celui qui pardonne.

Inna Allaha yumsiku alssamawati waalarda an tazoola walain zalata in amsakahuma min ahadin min baAAdihi innahu kana haleeman ghafooran (⁎)

Dieu maintient les Cieux et la Terre pour les empêcher de s’affaisser. Et si jamais ils s’affaissaient, qui pourrait les soutenir si ce n’est Lui ? Il est toute indulgence et toute clémence. (Ⅰ)

۞ إِنَّ اللَّهَ يُمْسِكُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ أَن تَزُولَا ۚ وَلَئِن زَالَتَا إِنْ أَمْسَكَهُمَا مِنْ أَحَدٍ مِّن بَعْدِهِ ۚ إِنَّهُ كَانَ حَلِيمًا غَفُورًا (Ⅳ)

Allah tient fermement les cieux et la terre de façon à leur éviter l’affaissement. S’ils s’écroulaient, aucune autre puissance ne serait en mesure de les retenir. Il est magnanime et clément. (Ⅵ)

35.42
[Les impies, les idolâtres,...] jurèrent par DIEU avec les plus insistants serments que s’il leur venait un avertisseur, ils seraient mieux guidés que toutes les autres communautés. [Mais à cause de leurs injustices obstinées] quand un Prophète avertisseur leur est venu, cela n’a fait qu’accroître leur répulsion,

Waaqsamoo biAllahi jahda aymanihim lain jaahum natheerun layakoonunna ahda min ihda alomami falamma jaahum natheerun ma zadahum illa nufooran (⁎)

Ils juraient par Dieu en termes solennels que si jamais un prophète venait les avertir, ils seraient les mieux guidés des hommes. Or, lorsqu’ils eurent un Prophète, ils n’en furent que plus rebelles, (Ⅰ)

وَأَقْسَمُوا بِاللَّهِ جَهْدَ أَيْمَانِهِمْ لَئِن جَاءَهُمْ نَذِيرٌ لَّيَكُونُنَّ أَهْدَىٰ مِنْ إِحْدَى الْأُمَمِ ۖ فَلَمَّا جَاءَهُمْ نَذِيرٌ مَّا زَادَهُمْ إِلَّا نُفُورًا (Ⅳ)

Ils ont juré par Allah de la manière la plus énergique que si un messager avertisseur venait à eux, ils se mettraient mieux que toute autre communauté dans le droit chemin. Mais lorsque ce messager arriva, ils se comportèrent encore plus mal en lui manifestant leur répulsion. (Ⅵ)

35.43
par arrogance sur la terre et par stratagème [et planning] perfide [qu’ils ourdissaient]. Mais les stratagèmes perfides n’envahissent que les gens [de complot, surtout ses propres auteurs]. Que peuvent-ils attendre d’autre que la loi [appliquée à] des anciens [corrupteurs] ? Jamais tu ne trouveras de changement dans la loi de DIEU, jamais tu ne trouveras de déviation dans la loi de DIEU.

Istikbaran fee alardi wamakra alssayyii wala yaheequ almakru alssayyio illa biahlihi fahal yanthuroona illa sunnata alawwaleena falan tajida lisunnati Allahi tabdeelan walan tajida lisunnati Allahi tahweelan (⁎)

par orgueil sur Terre et par manœuvre perfide. Mais les manœuvres perfides ne retombent que sur leurs auteurs. À quoi s’attendent-ils d’autre qu’à la règle que Dieu a appliquée aux anciens ? Car la loi de Dieu est immuable, et nul ne saurait en dévier le cours. (Ⅰ)

اسْتِكْبَارًا فِي الْأَرْضِ وَمَكْرَ السَّيِّئِ ۚ وَلَا يَحِيقُ الْمَكْرُ السَّيِّئُ إِلَّا بِأَهْلِهِ ۚ فَهَلْ يَنظُرُونَ إِلَّا سُنَّتَ الْأَوَّلِينَ ۚ فَلَن تَجِدَ لِسُنَّتِ اللَّهِ تَبْدِيلًا ۖ وَلَن تَجِدَ لِسُنَّتِ اللَّهِ تَحْوِيلًا (Ⅳ)

Orgueilleux sur terre et malfaisants, mais leur mauvaise foi se retournera contre eux. Ne voient-ils pas la coutume des ancêtres ? Immuable, la loi d’Allah ne peut être ni changée ni transformée. (Ⅵ)

35.44
Ne parcourent-ils pas la terre pour constater ce qu’il est advenu de leurs devanciers [les injustes corrupteurs] qui étaient plus forts qu’eux ? DIEU n’est pas tel que, quoi que ce soit, dans les cieux et sur la terre, puisse Le paralyser (entraver, infirmer Sa création, Ses lois ou échapper à Son jugement). Il est Omniscient, Omnipotent.

Awalam yaseeroo fee alardi fayanthuroo kayfa kana AAaqibatu allatheena min qablihim wakanoo ashadda minhum quwwatan wama kana Allahu liyuAAjizahu min shayin fee alssamawati wala fee alardi innahu kana AAaleeman qadeeran (⁎)

N’ont-ils donc jamais parcouru la Terre pour voir ce qu’il est advenu de ceux qui les ont précédés, et qui étaient pourtant plus forts qu’eux ? Aucune force dans les Cieux ni sur la Terre ne saurait tenir celle du Seigneur en échec, car Il est Omniscient et Il a pouvoir sur toute chose. (Ⅰ)

أَوَلَمْ يَسِيرُوا فِي الْأَرْضِ فَيَنظُرُوا كَيْفَ كَانَ عَاقِبَةُ الَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ وَكَانُوا أَشَدَّ مِنْهُمْ قُوَّةً ۚ وَمَا كَانَ اللَّهُ لِيُعْجِزَهُ مِن شَيْءٍ فِي السَّمَاوَاتِ وَلَا فِي الْأَرْضِ ۚ إِنَّهُ كَانَ عَلِيمًا قَدِيرًا (Ⅳ)

N’ont-ils pas parcouru la terre ? Ils observent comment a été réglé le sort de ceux qui les ont précédés, alors même qu’ils étaient plus forts qu’eux. Allah ne saurait être réduit à l’impuissance par quoi que ce soit, ni dans les cieux ni sur terre. Il est le plus savant, le plus puissant. (Ⅵ)

35.45
Si DIEU réprimandait les hommes [immédiatement] pour ce (péchés et injustices) qu’ils commettent, Il ne laisserait pas un vivant [impie] sur la face [de la terre], mais Il leur donne un délai jusqu’à un terme fixé. Et quand viendra leur terme, DIEU observe Ses serviteurs [et les récompense selon leurs actes délibérés].

Walaw yuakhithu Allahu alnnasa bima kasaboo ma taraka AAala thahriha min dabbatin walakin yuakhkhiruhum ila ajalin musamman faitha jaa ajaluhum fainna Allaha kana biAAibadihi baseeran (⁎)

Et si Dieu s’en prenait aux hommes pour les péchés qu’ils commettent, il n’y aurait plus âme qui vive sur la Terre. Mais Il diffère leur châtiment jusqu’au terme fixé ; et quand ce terme échoit, Il les jugera en toute connaissance de cause. (Ⅰ)

وَلَوْ يُؤَاخِذُ اللَّهُ النَّاسَ بِمَا كَسَبُوا مَا تَرَكَ عَلَىٰ ظَهْرِهَا مِن دَابَّةٍ وَلَٰكِن يُؤَخِّرُهُمْ إِلَىٰ أَجَلٍ مُّسَمًّى ۖ فَإِذَا جَاءَ أَجَلُهُمْ فَإِنَّ اللَّهَ كَانَ بِعِبَادِهِ بَصِيرًا (Ⅳ)

Et si Allah reprenait les hommes en fonction de leurs actions ici-bas, Il ne laisserait sur la surface de la terre aucun être vivant. Mais Il les fait attendre jusqu’à un terme déterminé par Lui. Et lorsque sonnera le glas de leur sort… Allah est de toute façon Celui qui observe Ses serviteurs. (Ⅵ)


Page:  1

Menu livre ↑