Ya sin..
Onelittleangel > >  
(84 Verses | Page 2 / 2)
Traduction de Malek Chebel (2009).
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
Traduction de Malek Chebel (2009).Afficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅱ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher


36.50
Ils ne pourront même pas laisser de recommandation [ou de testament], ni revenir vers les leurs.

Fala yastateeAAoona tawsiyatan wala ila ahlihim yarjiAAoona (⁎)

et leur ôter toute possibilité de tester ou de rejoindre les leurs ? (Ⅰ)

Ils ne pourront ni faire de testament, ni retourner dans leurs familles. (Ⅱ)

فَلَا يَسْتَطِيعُونَ تَوْصِيَةً وَلَا إِلَىٰ أَهْلِهِمْ يَرْجِعُونَ (Ⅳ)

36.51
Lorsqu’on soufflera dans la trompette, ils sortiront de leurs tombeaux pour se diriger vers leur Seigneur.

Wanufikha fee alssoori faitha hum mina alajdathi ila rabbihim yansiloona (⁎)

Mais quand il sera soufflé dans la Trompette, ils se précipiteront tous de leurs tombes vers leur Seigneur, (Ⅰ)

Il sera soufflé dans la Trompe, et des tombeaux, ils se précipiteront vers leur Seigneur [et seront jugés]. (Ⅱ)

وَنُفِخَ فِي الصُّورِ فَإِذَا هُم مِّنَ الْأَجْدَاثِ إِلَىٰ رَبِّهِمْ يَنسِلُونَ (Ⅳ)

36.52
Ils diront alors : Quel malheur ! Qui nous a tiré de notre couche ? Telle était la promesse du Miséricordieux. Les envoyés avaient raison.

Qaloo ya waylana man baAAathana min marqadina hatha ma waAAada alrrahmanu wasadaqa almursaloona (⁎)

en s’écriant : « Malheur à nous ! Qui nous a donc arrachés à notre sommeil ? Voilà que se réalise la menace du Seigneur ! Les prophètes étaient donc sincères ! » (Ⅰ)

Ils diront : « Malheur à nous, qui donc nous a ressuscités de notre tombe ? C’est ce que [DIEU] Miséricordieux avait promis et les Prophètes avaient dit vrai ». (Ⅱ)

قَالُوا يَا وَيْلَنَا مَن بَعَثَنَا مِن مَّرْقَدِنَا ۜ ۗ هَٰذَا مَا وَعَدَ الرَّحْمَٰنُ وَصَدَقَ الْمُرْسَلُونَ (Ⅳ)

36.53
Et il suffira d’un seul cri pour qu’ils comparaissent tous devant Nous.

In kanat illa sayhatan wahidatan faitha hum jameeAAun ladayna muhdaroona (⁎)

Un seul autre cri suffira et aussitôt tous les hommes seront astreints à comparaître devant Nous. (Ⅰ)

Un seul Cri, et tous comparaîtront devant Nous [et seront jugés]. (Ⅱ)

إِن كَانَتْ إِلَّا صَيْحَةً وَاحِدَةً فَإِذَا هُمْ جَمِيعٌ لَّدَيْنَا مُحْضَرُونَ (Ⅳ)

36.54
En ce jour, aucun être ne sera lésé de quoi que ce soit et votre rétribution sera à la mesure de ce que vous aurez fait auparavant.

Faalyawma la tuthlamu nafsun shayan wala tujzawna illa ma kuntum taAAmaloona (⁎)

Ce jour-là, aucune âme ne subira d’injustice. Chacun de vous sera rétribué selon les œuvres qu’il aura accomplies sur Terre. (Ⅰ)

Ce Jour-là, personne ne sera lésé en rien, vous ne serez rétribués que [selon] ce que vous faisiez. (Ⅱ)

فَالْيَوْمَ لَا تُظْلَمُ نَفْسٌ شَيْئًا وَلَا تُجْزَوْنَ إِلَّا مَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ (Ⅳ)

36.55
Tandis que les occupants du paradis se délecteront pleinement de leur séjour.

Inna ashaba aljannati alyawma fee shughulin fakihoona (⁎)

Et ce jour-là, l’allégresse régnera parmi les hôtes du Paradis, (Ⅰ)

Les hôtes du Paradis, ce Jour-là, seront dans une occupation qui les remplit de bonheur ; (Ⅱ)

إِنَّ أَصْحَابَ الْجَنَّةِ الْيَوْمَ فِي شُغُلٍ فَاكِهُونَ (Ⅳ)

36.56
Ils seront, ainsi que leurs épouses, accoudés sur des sofas et étendus à l’ombre.

Hum waazwajuhum fee thilalin AAala alaraiki muttakioona (⁎)

qui seront ainsi que leurs épouses accoudés sur des divans bien ombragés, (Ⅰ)

eux et leurs épouses seront sous des ombrages [des arbres du Paradis], accoudés sur les divans à dais. (Ⅱ)

هُمْ وَأَزْوَاجُهُمْ فِي ظِلَالٍ عَلَى الْأَرَائِكِ مُتَّكِئُونَ (Ⅳ)

36.57
Ils auront là, à leur disposition, des fruits et tout ce qu’ils souhaitent obtenir.

Lahum feeha fakihatun walahum ma yaddaAAoona (⁎)

disposant de fruits à profusion et de tout ce qu’ils désireront. (Ⅰ)

Ils auront là des fruits et tout ce qu’ils demanderont [comme bienfaits]. (Ⅱ)

لَهُمْ فِيهَا فَاكِهَةٌ وَلَهُم مَّا يَدَّعُونَ (Ⅳ)

36.58
Salam !, Paix. Tel est le mot qu’ils entendront de la part d’un Dieu miséricordieux.

Salamun qawlan min rabbin raheemin (⁎)

» Paix à vous ! Salâm ! » sera le mot de bienvenue que leur adressera un Maître Miséricordieux. (Ⅰ)

Une salutation [leur sera] adressée de la part du Seigneur Miséricordieux. (Ⅱ)

سَلَامٌ قَوْلًا مِّن رَّبٍّ رَّحِيمٍ (Ⅳ)

36.59
Ce jour-là, mettez-vous de côté, aujourd’hui, ô coupables.

Waimtazoo alyawma ayyuha almujrimoona (⁎)

Et il sera dit aux impies : « Vous autres scélérats ! Tenez-vous à l’écart, aujourd’hui ! (Ⅰ)

[Il sera dit aux impies] « Vous les coupables, tenez-vous à l’écart, en ce jour. (Ⅱ)

وَامْتَازُوا الْيَوْمَ أَيُّهَا الْمُجْرِمُونَ (Ⅳ)

36.60
Ne vous ai-Je pas recommandé, ô fils d’Adam, de ne point adorer Satan, car il est pour vous un ennemi déclaré ?

Alam aAAhad ilaykum ya banee adama an la taAAbudoo alshshaytana innahu lakum AAaduwwun mubeenun (⁎)

Ne vous ai-Je pas engagés, fils d’Adam, à ne pas adorer Satan ? Ne vous ai-Je pas dit qu’il était votre ennemi déclaré ? (Ⅰ)

N’ai-Je pas stipulé à votre égard, ô enfants d’Adam, de [ne pas vous adonner aux péchés,] ne point adorer (pas obéir à) Satan ? En effet, il est pour vous un ennemi déclaré, (Ⅱ)

۞ أَلَمْ أَعْهَدْ إِلَيْكُمْ يَا بَنِي آدَمَ أَن لَّا تَعْبُدُوا الشَّيْطَانَ ۖ إِنَّهُ لَكُمْ عَدُوٌّ مُّبِينٌ (Ⅳ)

36.61
Et par conséquent de M’adorer, car tel est le chemin droit ?

Waani oAAbudoonee hatha siratun mustaqeemun (⁎)

Ne vous ai-Je pas dit de M’adorer, Moi, puisque c’est là la Voie du salut ? (Ⅰ)

et [n’ai-Je pas stipulé à votre égard] de M’adorer ? (M’obéir et suivre Mes enseignements) [car] c’est [cela] la voie droite. (Ⅱ)

وَأَنِ اعْبُدُونِي ۚ هَٰذَا صِرَاطٌ مُّسْتَقِيمٌ (Ⅳ)

36.62
Mais il a fait perdre ce chemin à beaucoup d’entre vous. N’en êtes-vous pas conscients ?

Walaqad adalla minkum jibillan katheeran afalam takoonoo taAAqiloona (⁎)

Satan a déjà égaré des générations entières parmi vous ! Y avez-vous réfléchi ? (Ⅰ)

[Satan] a effectivement égaré beaucoup de personnes parmi vous, alors vous ne raisonniez pas ? (Ⅱ)

وَلَقَدْ أَضَلَّ مِنكُمْ جِبِلًّا كَثِيرًا ۖ أَفَلَمْ تَكُونُوا تَعْقِلُونَ (Ⅳ)

36.63
Voici la géhenne qui vous a été promise pour vos actes.

Hathihi jahannamu allatee kuntum tooAAadoona (⁎)

Voici donc l’Enfer qui vous était promis ! (Ⅰ)

Voici l’Enfer (résultat total de vos mauvais actes) qui vous avait été promis (Ⅱ)

هَٰذِهِ جَهَنَّمُ الَّتِي كُنتُمْ تُوعَدُونَ (Ⅳ)

36.64
Brûlez-y donc, en rétribution pour votre impiété.

Islawha alyawma bima kuntum takfuroona (⁎)

Subissez-en l’épreuve aujourd’hui pour avoir refusé de croire ! » (Ⅰ)

en ce Jour, entrez-y [et soyez brûlés] à cause de votre impiété [et perversité obstinée] ». (Ⅱ)

اصْلَوْهَا الْيَوْمَ بِمَا كُنتُمْ تَكْفُرُونَ (Ⅳ)

36.65
Ce jour-là, Nous scellerons leurs bouches ! Seules leurs mains s’exprimeront devant Nous, et leurs pieds témoigneront de ce qu’ils ont commis.

Alyawma nakhtimu AAala afwahihim watukallimuna aydeehim watashhadu arjuluhum bima kanoo yaksiboona (⁎)

Et ce jour-là, Nous scellerons leurs bouches. Mais leurs mains les dénonceront et leurs pieds témoigneront de leurs actions. (Ⅰ)

Ce Jour-là, Nous scellerons leur bouche, tandis que leurs mains Nous parleront et leurs pieds témoigneront de ce qu’ils acquéraient. (Ⅱ)

الْيَوْمَ نَخْتِمُ عَلَىٰ أَفْوَاهِهِمْ وَتُكَلِّمُنَا أَيْدِيهِمْ وَتَشْهَدُ أَرْجُلُهُم بِمَا كَانُوا يَكْسِبُونَ (Ⅳ)

36.66
Si Nous le voulions, Nous supprimerions leurs yeux et ils rivaliseraient en courant sur le chemin. Le verraient-ils ?

Walaw nashao latamasna AAala aAAyunihim faistabaqoo alssirata faanna yubsiroona (⁎)

Si Nous le voulions, Nous les frapperions de cécité, et ils chercheraient en vain leur voie, sans y parvenir. (Ⅰ)

Si Nous voulions, Nous effacerions [à cause de leurs crimes et leur perversité] leurs yeux, ils se précipiteraient vers la voie, mais comment la verraient-ils ? (Ⅱ)

وَلَوْ نَشَاءُ لَطَمَسْنَا عَلَىٰ أَعْيُنِهِمْ فَاسْتَبَقُوا الصِّرَاطَ فَأَنَّىٰ يُبْصِرُونَ (Ⅳ)

36.67
Si Nous le voulions, Nous les métamorphoserions sur place. C’est ainsi qu’ils n’iraient nulle part, pas plus qu’ils ne reviendraient.

Walaw nashao lamasakhnahum AAala makanatihim fama istataAAoo mudiyyan wala yarjiAAoona (⁎)

Et si Nous le voulions, Nous les pétrifierions sur place, si bien qu’ils ne pourraient plus ni avancer ni reculer. (Ⅰ)

Et si Nous voulions, Nous les pétrifierions sur place [à cause de leur corruption] et ils ne pourraient ni partir ni revenir. (Ⅱ)

وَلَوْ نَشَاءُ لَمَسَخْنَاهُمْ عَلَىٰ مَكَانَتِهِمْ فَمَا اسْتَطَاعُوا مُضِيًّا وَلَا يَرْجِعُونَ (Ⅳ)

36.68
Et ceux que Nous laisserons vieillir verront leurs facultés physiques baisser. Pourquoi ne comprennent-ils pas ?

Waman nuAAammirhu nunakkishu fee alkhalqi afala yaAAqiloona (⁎)

Celui à qui Nous accordons une longue vie verra péricliter ses facultés mentales et physiques. Ne le comprennent-ils donc pas ? (Ⅰ)

A quiconque Nous donnons grand âge, Nous le rebroussons dans sa stature. Ne raisonnent-ils pas ? (Ⅱ)

وَمَن نُّعَمِّرْهُ نُنَكِّسْهُ فِي الْخَلْقِ ۖ أَفَلَا يَعْقِلُونَ (Ⅳ)

36.69
Nous ne lui avons pas appris la poésie, cela ne pouvait lui convenir. C’est là uniquement un rappel et un Coran explicite.

Wama AAallamnahu alshshiAAra wama yanbaghee lahu in huwa illa thikrun waquranun mubeenun (⁎)

Nous n’avons pas enseigné la poésie au Prophète ; cela ne saurait lui convenir. Le Message qu’il apporte n’est qu’un rappel et une Lecture édifiante, (Ⅰ)

Nous ne lui enseignons pas [au Prophète] la poésie, ce n’est pas son fait. Ce [que Nous lui révélons] est un Rappel, un Coran explicite. (Ⅱ)

وَمَا عَلَّمْنَاهُ الشِّعْرَ وَمَا يَنبَغِي لَهُ ۚ إِنْ هُوَ إِلَّا ذِكْرٌ وَقُرْآنٌ مُّبِينٌ (Ⅳ)

36.70
Cela afin qu’il prévienne tous ceux qui sont vivants, et cette prédication pèse également sur les incroyants.

Liyunthira man kana hayyan wayahiqqa alqawlu AAala alkafireena (⁎)

visant à avertir les âmes sensibles au bien et à montrer le bien-fondé des peines annoncées aux infidèles. (Ⅰ)

Pour qu’il avertisse (mette en garde contre les dangers et appelle à DIEU) tout homme [dont le cœur] est vivant ; et [pour] que la Parole soit réalisée (soit dite) aux impies [idolâtres, etc.]. (Ⅱ)

لِّيُنذِرَ مَن كَانَ حَيًّا وَيَحِقَّ الْقَوْلُ عَلَى الْكَافِرِينَ (Ⅳ)

36.71
Ne voient-ils pas que Nous avons créé pour eux de Nos mains les animaux dont ils se servent en maîtres ?

Awalam yaraw anna khalaqna lahum mimma AAamilat aydeena anAAaman fahum laha malikoona (⁎)

Ne voient-ils pas que Nous avons créé pour eux, parmi les œuvres sorties de Nos mains, des troupeaux dont ils sont propriétaires ? (Ⅰ)

Ne voient-ils pas que parmi ce que Nos mains ont produit (dans Notre création) Nous leur avons créé les bestiaux qu’ils possèdent ? (Ⅱ)

أَوَلَمْ يَرَوْا أَنَّا خَلَقْنَا لَهُم مِّمَّا عَمِلَتْ أَيْدِينَا أَنْعَامًا فَهُمْ لَهَا مَالِكُونَ (Ⅳ)

36.72
Nous les avons assujettis à leurs désirs, soit pour les monter, soit pour qu’ils se nourrissent de leur chair.

Wathallalnaha lahum faminha rakoobuhum waminha yakuloona (⁎)

Nous les leur avons soumis pour qu’ils fassent des uns leurs montures et tirent des autres leur nourriture, (Ⅰ)

Et Nous les leur avons assujettis [les bestiaux] pour que les uns [leur servent] de montures et d’autres [ils tirent] leur nourriture ; (Ⅱ)

وَذَلَّلْنَاهَا لَهُمْ فَمِنْهَا رَكُوبُهُمْ وَمِنْهَا يَأْكُلُونَ (Ⅳ)

36.73
Ils en tirent [aussi] bienfaits et boissons. Pourquoi ne sont-ils pas reconnaissants ?

Walahum feeha manafiAAu wamasharibu afala yashkuroona (⁎)

sans parler des autres profits et des breuvages qu’ils en tirent. Que n’en rendent-ils grâce au Seigneur ? (Ⅰ)

ils y ont d’autres utilités et de quoi boire (le lait). N’en sauront-ils pas gré ? (Ⅱ)

وَلَهُمْ فِيهَا مَنَافِعُ وَمَشَارِبُ ۖ أَفَلَا يَشْكُرُونَ (Ⅳ)

36.74
Ils ont pris comme tuteur en dehors d’Allah des divinités, dans l’espoir que celles-ci les secourraient.

Waittakhathoo min dooni Allahi alihatan laAAallahum yunsaroona (⁎)

Les impies adorent des divinités en dehors de Dieu dans l’espoir de bénéficier de leur assistance ; (Ⅰ)

Ils adoptèrent des idoles à la place de DIEU, s’imaginant d’être secourus [par elles] ; (Ⅱ)

وَاتَّخَذُوا مِن دُونِ اللَّهِ آلِهَةً لَّعَلَّهُمْ يُنصَرُونَ (Ⅳ)

36.75
Mais leurs divinités ne pourront les secourir, car elles auront des armées [ennemies] dressées en face d’elles.

La yastateeAAoona nasrahum wahum lahum jundun muhdaroona (⁎)

mais ces divinités ne peuvent leur porter aucun secours. Elles forment plutôt une armée de requis qui sera appelée à témoigner contre ses adorateurs. (Ⅰ)

[mais] elles ne peuvent [intrinsèquement] les secourir ; [le Jour du jugement, les idolâtres] seront comparus et formeront une armée [pour s’opposer] à elles[, tous iront en Enfer]. (Ⅱ)

لَا يَسْتَطِيعُونَ نَصْرَهُمْ وَهُمْ لَهُمْ جُندٌ مُّحْضَرُونَ (Ⅳ)

36.76
Que leurs paroles ne t’attristent point. Nous savons ce qu’ils cachent et ce qu’ils manifestent.

Fala yahzunka qawluhum inna naAAlamu ma yusirroona wama yuAAlinoona (⁎)

Que leurs discours ne te chagrinent point ! Nous savons ce qu’ils disent en secret et ce qu’ils divulguent. (Ⅰ)

Que leurs paroles ne t’attristent pas. Nous savons ce qu’ils cachent et ce qu’ils divulguent. (Ⅱ)

فَلَا يَحْزُنكَ قَوْلُهُمْ ۘ إِنَّا نَعْلَمُ مَا يُسِرُّونَ وَمَا يُعْلِنُونَ (Ⅳ)

36.77
L’homme ne voit-il pas que Nous l’avons créé d’une goutte de sperme ? Mais il n’est qu’un contestataire déclaré.

Awalam yara alinsanu anna khalaqnahu min nutfatin faitha huwa khaseemun mubeenun (⁎)

L’homme oublie-t-il que Nous l’avons créé d’une goutte de sperme, au point de s’ériger en véritable adversaire ? (Ⅰ)

L’homme ne voit-il pas que Nous l’avons créé d’une goutte de sperme ? Et le voilà [à cause de ses péchés et ses injustices, devenu] un adversaire déclaré. (Ⅱ)

أَوَلَمْ يَرَ الْإِنسَانُ أَنَّا خَلَقْنَاهُ مِن نُّطْفَةٍ فَإِذَا هُوَ خَصِيمٌ مُّبِينٌ (Ⅳ)

36.78
Il Nous expose une parabole, tout en oubliant sa propre provenance, disant : Qui fera revivre les os alors qu’ils seront poussière ?

Wadaraba lana mathalan wanasiya khalqahu qala man yuhyee alAAithama wahiya rameemun (⁎)

Et oubliant même jusqu’à sa propre création, il Nous lance ce proverbe : « Qui peut ranimer les ossements tombés en poussière ? » (Ⅰ)

[L’homme ignorant, injuste, pécheur obstiné, etc.] Nous cite un exemple [équivoque], oublie qu’il est créé, dit : « Qui fera revivre les ossements tandis qu’ils sont désagrégés ? » (Ⅱ)

وَضَرَبَ لَنَا مَثَلًا وَنَسِيَ خَلْقَهُ ۖ قَالَ مَن يُحْيِي الْعِظَامَ وَهِيَ رَمِيمٌ (Ⅳ)

36.79
Dis : Il les fera vivre de nouveau, Celui qui les a créés une première fois, car Il détient la science de toute la création.

Qul yuhyeeha allathee anshaaha awwala marratin wahuwa bikulli khalqin AAaleemun (⁎)

Réponds-lui : « Les ranimera Celui qui les a créés la première fois, car Son pouvoir de créer n’a point de limite ! (Ⅰ)

Dis : « Les fera revivre Celui qui les a créés une première fois, car Il sait tout créer [et redonner la vie à tous les morts]. (Ⅱ)

قُلْ يُحْيِيهَا الَّذِي أَنشَأَهَا أَوَّلَ مَرَّةٍ ۖ وَهُوَ بِكُلِّ خَلْقٍ عَلِيمٌ (Ⅳ)

36.80
C’est lui qui a permis que d’un arbre vert vous puissiez avoir un feu que vous utiliserez.

Allathee jaAAala lakum mina alshshajari alakhdari naran faitha antum minhu tooqidoona (⁎)

C’est Celui qui fait jaillir de l’arbre vert une étincelle dont vous allumez vos feux. (Ⅰ)

[C’est Lui] qui a créé pour vous, à partir de l’arbre vert, du feu et vous vous en servez pour allumer [vos foyers]. (Ⅱ)

الَّذِي جَعَلَ لَكُم مِّنَ الشَّجَرِ الْأَخْضَرِ نَارًا فَإِذَا أَنتُم مِّنْهُ تُوقِدُونَ (Ⅳ)

36.81
Celui qui a inventé les cieux et la terre n’est-Il pas en mesure de créer des êtres semblables à eux ? Mieux, Il est le Créateur, le Savant.

Awalaysa allathee khalaqa alssamawati waalarda biqadirin AAala an yakhluqa mithlahum bala wahuwa alkhallaqu alAAaleemu (⁎)

Est-ce que Celui qui a créé les Cieux et la Terre ne serait pas capable de créer leurs pareils ? Oui, bien sûr ! N’est-Il pas le Créateur, l’Omniscient ? (Ⅰ)

Celui qui a créé les cieux et la terre, ne peut-Il en créer de pareils ? Mais si, c’est Lui le Créateur Omniscient. (Ⅱ)

أَوَلَيْسَ الَّذِي خَلَقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ بِقَادِرٍ عَلَىٰ أَن يَخْلُقَ مِثْلَهُم ۚ بَلَىٰ وَهُوَ الْخَلَّاقُ الْعَلِيمُ (Ⅳ)

36.82
Quant à Son ordre ? S’Il désire une chose, il Lui suffit de dire : Sois !, et elle est.

Innama amruhu itha arada shayan an yaqoola lahu kun fayakoonu (⁎)

Quand Il veut une chose, il n’est pour Lui que de dire : “Sois !”, et la chose est. » (Ⅰ)

Quand Il veut [créer] une chose, Son ordre est seulement : "Sois !" Et c’est ». (Ⅱ)

إِنَّمَا أَمْرُهُ إِذَا أَرَادَ شَيْئًا أَن يَقُولَ لَهُ كُن فَيَكُونُ (Ⅳ)

36.83
Gloire à Celui à qui appartient la souveraineté de toute chose et vers lequel vous serez ramenés.

Fasubhana allathee biyadihi malakootu kulli shayin wailayhi turjaAAoona (⁎)

Gloire donc à Celui qui détient dans Sa main la souveraineté absolue sur toute chose ! C’est vers Lui que vous serez tous ramenés. (Ⅰ)

Gloire et Pureté à Celui aux mains de qui est le royaume de toute chose. Et vous serez ramenés vers Lui [et vous aurez votre rétribution]. (Ⅱ)

فَسُبْحَانَ الَّذِي بِيَدِهِ مَلَكُوتُ كُلِّ شَيْءٍ وَإِلَيْهِ تُرْجَعُونَ (Ⅳ)


Page:  1 |2

Menu livre ↑