Les groupes (az-zûmar)
>  
76 Verses | Page 2 / 2
(Arabe classique)


Afficher / Cacher
(Ⅰ)
(Ⅱ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


39. 50  
قَدْ قَالَهَا الَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ فَمَا أَغْنَىٰ عَنْهُم مَّا كَانُوا يَكْسِبُونَ
- Qad qalaha allatheena min qablihim fama aghna AAanhum ma kanoo yaksiboona (Ⅰ)
- Cela avait déjà été dit par ceux qui les ont devancés, mais tous les biens qu’ils avaient accumulés ne leur ont été d’aucun secours. (Ⅱ)
- Ceux [leurs semblables qui vivaient] avant eux dirent de même, mais ce qu’ils avaient [mal] acquis ne leur servit à rien. (Ⅲ)
- قد قالها الذين من قبلهم فما أغنى عنهم ما كانوا يكسبون (Ⅳ)
- قَد قالَهَا الَّذينَ مِن قَبلِهِم فَما أَغنىٰ عَنهُم ما كانوا يَكسِبونَ (Ⅴ)
- Ceux qui les ont précédés ont tenu le même propos, mais cela ne leur a servi à rien. (Ⅵ)
- leurs prédécesseurs l’ont déjà dit. Ce qu’ils se sont acquis, ne leur a nullement suffi (Ⅶ)
- Cela a été dit par ceux qui ont été avant eux. Or, à ceux-ci, n’a point servi ce qu’ils possédaient. (Ⅷ)
39. 51  
فَأَصَابَهُمْ سَيِّئَاتُ مَا كَسَبُوا ۚ وَالَّذِينَ ظَلَمُوا مِنْ هَٰؤُلَاءِ سَيُصِيبُهُمْ سَيِّئَاتُ مَا كَسَبُوا وَمَا هُم بِمُعْجِزِينَ
- Faasabahum sayyiatu ma kasaboo waallatheena thalamoo min haolai sayuseebuhum sayyiatu ma kasaboo wama hum bimuAAjizeena (Ⅰ)
- Ainsi, les générations passées ont eu à subir les suites de leurs méfaits ; de même que les générations présentes auront à expier les leurs, car Dieu ne saurait être mis en échec. (Ⅱ)
- Le mal de ce qu’ils avaient acquis les atteignit. Et ceux qui [maintenant] commettent les injustices seront atteints par le mal de ce qu’ils commettent, et ils ne pourront annuler [le résultat et échapper au châtiment]. (Ⅲ)
- فأصابهم سيئات ما كسبوا والذين ظلموا من هؤلاء سيصيبهم سيئات ما كسبوا وما هم بمعجزين (Ⅳ)
- فَأَصابَهُم سَيِّـٔاتُ ما كَسَبوا ۚ وَالَّذينَ ظَلَموا مِن هٰؤُلاءِ سَيُصيبُهُم سَيِّـٔاتُ ما كَسَبوا وَما هُم بِمُعجِزينَ (Ⅴ)
- Le mal qu’ils ont commis les a atteints, et ceux d’entre eux qui auront été injustes expieront leurs fautes. Ils ne peuvent s’opposer à Dieu. (Ⅵ)
- ils furent donc accablés par l’horreur de leurs acquis ; et les iniques d’entre ceux que voilà, l’horreur de leurs acquis les accablera. Ils ne réduiront pas Dieu à l’impotence. (Ⅶ)
- Le mal de ce qu’ils ont possédé les a atteints. [De même], ceux qui auront été injustes, parmi tes contemporains, seront atteints par le mal de ce qu’ils auront possédé et ils ne se trouveront pas réduire [Allah] à l’impuissance. (Ⅷ)
39. 52  
أَوَلَمْ يَعْلَمُوا أَنَّ اللَّهَ يَبْسُطُ الرِّزْقَ لِمَن يَشَاءُ وَيَقْدِرُ ۚ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يُؤْمِنُونَ
- Awalam yaAAlamoo anna Allaha yabsutu alrrizqa liman yashao wayaqdiru inna fee thalika laayatin liqawmin yuminoona (Ⅰ)
- Ne savent-ils pas que Dieu dispense Ses dons avec largesse ou parcimonie à qui Il veut ? Il y a là, en vérité, de multiples signes pour ceux qui ont la foi. (Ⅱ)
- Eh quoi, ne savent-ils pas que DIEU accorde Ses dons avec largesse à qui Il veut, ou [bien les] restreint ? Ce sont là des signes pour les hommes qui croient. (Ⅲ)
- أولم يعلموا أن الله يبسط الرزق لمن يشاء ويقدر إن في ذلك لآيات لقوم يؤمنون (Ⅳ)
- أَوَلَم يَعلَموا أَنَّ اللَّهَ يَبسُطُ الرِّزقَ لِمَن يَشاءُ وَيَقدِرُ ۚ إِنَّ فى ذٰلِكَ لَءايٰتٍ لِقَومٍ يُؤمِنونَ (Ⅴ)
- Ne savent-ils pas qu’Allah met Ses bienfaits à la disposition de qui Il veut ? Et que tout cela comporte des signes pour un peuple de croyants. (Ⅵ)
- Quoi ! ne savent-ils pas que Dieu répand l’attribution sur quiconque Il veut, ou bien la mesure ? — En quoi résident des signes pour un peuple qui croirait. (Ⅶ)
- Eh quoi ! ne savent-Ils point qu’Allah dispense et mesure Son attribution à qui Il veut ? En vérité, en cela sont certes des signes pour un peuple qui croit. (Ⅷ)
39. 53  
۞ قُلْ يَا عِبَادِيَ الَّذِينَ أَسْرَفُوا عَلَىٰ أَنفُسِهِمْ لَا تَقْنَطُوا مِن رَّحْمَةِ اللَّهِ ۚ إِنَّ اللَّهَ يَغْفِرُ الذُّنُوبَ جَمِيعًا ۚ إِنَّهُ هُوَ الْغَفُورُ الرَّحِيمُ
- Qul ya AAibadiya allatheena asrafoo AAala anfusihim la taqnatoo min rahmati Allahi inna Allaha yaghfiru alththunooba jameeAAan innahu huwa alghafooru alrraheemu (Ⅰ)
- Dis : « Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez point de la miséricorde divine ! En vérité, Dieu absout tous les péchés, car Il est le Clément et le Compatissant. (Ⅱ)
- Dis à Mes serviteurs : « [Ô hommes !] vous qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde de DIEU. DIEU pardonne tous les péchés, car Il est Celui qui pardonne, Très Miséricordieux. (Ⅲ)
- قل يا عبادي الذين أسرفوا على أنفسهم لا تقنطوا من رحمة الله إن الله يغفر الذنوب جميعا إنه هو الغفور الرحيم (Ⅳ)
- ۞ قُل يٰعِبادِىَ الَّذينَ أَسرَفوا عَلىٰ أَنفُسِهِم لا تَقنَطوا مِن رَحمَةِ اللَّهِ ۚ إِنَّ اللَّهَ يَغفِرُ الذُّنوبَ جَميعًا ۚ إِنَّهُ هُوَ الغَفورُ الرَّحيمُ (Ⅴ)
- Dis : Ô mes serviteurs, vous avez agi à l’encontre de vous-mêmes, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah, car Allah est Celui qui pardonne les péchés. Il est Celui qui absout, le Miséricordieux. (Ⅵ)
- Dis : « O Mes adorateurs, vous qui tellement fûtes outranciers contre vous-mêmes, ne désespérez pas de la miséricorde de Dieu ». — Dieu est indulgent aux fautes, pour tous. — Il est le Tout indulgence, le Miséricordieux... (Ⅶ)
- Dis : « O mes serviteurs qui avez agi en Impies (’asrafa) contre vous-mêmes ! ne désespérez point de la miséricorde d’Allah ! Allah pardonne les péchés, en totalité. Il est l’Absoluteur, le Miséricordieux. (Ⅷ)
39. 54  
وَأَنِيبُوا إِلَىٰ رَبِّكُمْ وَأَسْلِمُوا لَهُ مِن قَبْلِ أَن يَأْتِيَكُمُ الْعَذَابُ ثُمَّ لَا تُنصَرُونَ
- Waaneeboo ila rabbikum waaslimoo lahu min qabli an yatiyakumu alAAathabu thumma la tunsaroona (Ⅰ)
- Revenez donc vers votre Seigneur ! Soumettez-vous à Lui, avant d’être surpris par le châtiment sans que vous puissiez bénéficier d’aucun secours ! (Ⅱ)
- Revenez repentant à votre Seigneur, soumettez-vous [sincèrement] à Lui (obéissez aux enseignements divins) avant que le châtiment ne vous atteigne, sinon, vous ne recevrez aucun secours [réel]. (Ⅲ)
- وأنيبوا إلى ربكم وأسلموا له من قبل أن يأتيكم العذاب ثم لا تنصرون (Ⅳ)
- وَأَنيبوا إِلىٰ رَبِّكُم وَأَسلِموا لَهُ مِن قَبلِ أَن يَأتِيَكُمُ العَذابُ ثُمَّ لا تُنصَرونَ (Ⅴ)
- Remettez-vous en repentants à votre Seigneur, et soumettez-vous à Lui avant que ne survienne le châtiment et que vous ne puissiez plus être secourus. (Ⅵ)
- — Faites retour à votre Seigneur, à Lui soumettez-vous avant que sur vous le châtiment ne fonde : dès lors vous ne trouverez aucun secours (Ⅶ)
- Venez à résipiscence à votre Seigneur et soumettez-vous (’aslama) à Lui avant que vous atteigne le Tourment, [car] ensuite vous ne serez point secourus. (Ⅷ)
39. 55  
وَاتَّبِعُوا أَحْسَنَ مَا أُنزِلَ إِلَيْكُم مِّن رَّبِّكُم مِّن قَبْلِ أَن يَأْتِيَكُمُ الْعَذَابُ بَغْتَةً وَأَنتُمْ لَا تَشْعُرُونَ
- WaittabiAAoo ahsana ma onzila ilaykum min rabbikum min qabli an yatiyakumu alAAathabu baghtatan waantum la tashAAuroona (Ⅰ)
- Suivez ce que votre Seigneur vous a révélé de plus beau, avant que le châtiment ne tombe sur vous à l’improviste, au moment où vous vous y attendriez le moins, (Ⅱ)
- Suivez ce que votre Seigneur vous a révélé de plus beau avant que le châtiment ne vous atteigne à l’improviste et que vous ne vous en rendez pas compte ». (Ⅲ)
- واتبعوا أحسن ما أنزل إليكم من ربكم من قبل أن يأتيكم العذاب بغتة وأنتم لا تشعرون (Ⅳ)
- وَاتَّبِعوا أَحسَنَ ما أُنزِلَ إِلَيكُم مِن رَبِّكُم مِن قَبلِ أَن يَأتِيَكُمُ العَذابُ بَغتَةً وَأَنتُم لا تَشعُرونَ (Ⅴ)
- Suivez ce qui vous a été révélé de meilleur de la part de votre Seigneur, avant que le tourment ne vous saisisse subitement, sans que vous vous en rendiez compte. (Ⅵ)
- suivez la splendeur de ce qui est descendu sur vous de votre Seigneur, avant que sur vous le châtiment ne fonde à l’improviste, sans que vous en preniez conscience (Ⅶ)
- Suivez ce qui est descendu de mieux vers vous, de votre Seigneur, avant que le Tourment vous atteigne, brusquement, sans que vous le pressentiez, (Ⅷ)
39. 56  
أَن تَقُولَ نَفْسٌ يَا حَسْرَتَا عَلَىٰ مَا فَرَّطتُ فِي جَنبِ اللَّهِ وَإِن كُنتُ لَمِنَ السَّاخِرِينَ
- An taqoola nafsun ya hasrata AAala ma farrattu fee janbi Allahi wain kuntu lamina alssakhireena (Ⅰ)
- et avant que l’âme ne soit réduite à s’écrier : “Quel malheur d’avoir été si négligente envers Dieu et de m’être rangée du côté des railleurs !” (Ⅱ)
- [C’est pour] qu’une âme (personne) ne dise : « Mille regrets pour les négligences que j’ai commises à l’égard [des enseignements] de DIEU ! J’ai été de ceux qui se moquaient [des versets et des signes] », (Ⅲ)
- أن تقول نفس يا حسرتا على ما فرطت في جنب الله وإن كنت لمن الساخرين (Ⅳ)
- أَن تَقولَ نَفسٌ يٰحَسرَتىٰ عَلىٰ ما فَرَّطتُ فى جَنبِ اللَّهِ وَإِن كُنتُ لَمِنَ السّٰخِرينَ (Ⅴ)
- Avant même que l’âme de chacun ne s’écrie : Malheur à moi d’avoir accordé si peu d’égards à Allah et d’avoir été si présomptueuse ! (Ⅵ)
- Et que toute âme ne dise : « Oh ! quel regret d’avoir été si négligente à l’endroit de Dieu : j’étais au premier rang des railleurs » (Ⅶ)
- [avant] que [chaque] âme s’écrie : « Affliction à moi d’avoir fait si peu à l’égard d’Allah, moi qui fus, certes, parmi les moqueurs ! » (Ⅷ)
39. 57  
أَوْ تَقُولَ لَوْ أَنَّ اللَّهَ هَدَانِي لَكُنتُ مِنَ الْمُتَّقِينَ
- Aw taqoola law anna Allaha hadanee lakuntu mina almuttaqeena (Ⅰ)
- ou à dire : “Si Dieu m’avait guidée, j’aurais été parmi ceux qui Le craignent !” (Ⅱ)
- ou qu’elle ne dise : « Si DIEU m’avait guidée j’aurais été parmi ceux qui sont pieux ! » (Ⅲ)
- أو تقول لو أن الله هداني لكنت من المتقين (Ⅳ)
- أَو تَقولَ لَو أَنَّ اللَّهَ هَدىٰنى لَكُنتُ مِنَ المُتَّقينَ (Ⅴ)
- Ou alors dira-t-elle : Si au moins Allah m’avait mise sur le droit chemin, j’aurais été parmi ceux qui Le craignent ! (Ⅵ)
- ou ne dise : « Si Dieu m’avait guidée, je me serais entre toutes prémunie » (Ⅶ)
- ou [avant] que [cette âme] s’écrie : « Si Allah m’avait dirigée, j’eusse été parmi les Pieux ! » (Ⅷ)
39. 58  
أَوْ تَقُولَ حِينَ تَرَى الْعَذَابَ لَوْ أَنَّ لِي كَرَّةً فَأَكُونَ مِنَ الْمُحْسِنِينَ
- Aw taqoola heena tara alAAathaba law anna lee karratan faakoona mina almuhsineena (Ⅰ)
- ou à dire, à la vue du châtiment : “Si je pouvais retourner sur Terre, je serais du nombre des vertueux !”«  (Ⅱ)
- ou qu’elle ne dise, à la vue du châtiment : « Si j’avais [la possibilité] de retourner [à la vie du monde terrestre], je serais de ceux qui font le bien ». (Ⅲ)
- أو تقول حين ترى العذاب لو أن لي كرة فأكون من المحسنين (Ⅳ)
- أَو تَقولَ حينَ تَرَى العَذابَ لَو أَنَّ لى كَرَّةً فَأَكونَ مِنَ المُحسِنينَ (Ⅴ)
- Ou encore dira-t-elle, lorsqu’elle verra le tourment : Si au moins j’étais ramenée sur terre, je serais parmi ceux qui font du bien ! (Ⅵ)
- ou ne dise, à la vue du châtiment : « Oh ! si je pouvais rebrousser, comme je serais des bel-agissants ! » (Ⅶ)
- ou [avant] qu’elle s’écrie [encore], en voyant le Tourment : « Que n’ai-je à retourner [sur la terre], en sorte que je sois parmi les Bienfaisants ! » (Ⅷ)
39. 59  
بَلَىٰ قَدْ جَاءَتْكَ آيَاتِي فَكَذَّبْتَ بِهَا وَاسْتَكْبَرْتَ وَكُنتَ مِنَ الْكَافِرِينَ
- Bala qad jaatka ayatee fakaththabta biha waistakbarta wakunta mina alkafireena (Ⅰ)
- – « Regrets bien tardifs, lui sera-t-il dit. Mes signes te sont bien parvenus, et tu les as, cependant, traités de mensonges, préférant par orgueil rejoindre le camp des infidèles ! » (Ⅱ)
- [Il lui sera dit :] « Mais, Mes signes [et Mes versets] sont venus à toi, tu les as traités de mensonges, tu t’es montrée hautaine, tu étais du nombre des impies ». (Ⅲ)
- بلى قد جاءتك آياتي فكذبت بها واستكبرت وكنت من الكافرين (Ⅳ)
- بَلىٰ قَد جاءَتكَ ءايٰتى فَكَذَّبتَ بِها وَاستَكبَرتَ وَكُنتَ مِنَ الكٰفِرينَ (Ⅴ)
- Et pourtant, Mes signes t’ont été envoyés et tu les a traités de mensonges. Tu t’es conduit comme un orgueilleux et un infidèle. (Ⅵ)
- — « Eh oui ! Mes signes te sont venus, tu les as démentis ; par mauvais orgueil, tu fus dénégateur entre tous ». (Ⅶ)
- Eh oui ! Mes signes sont venus à toi et tu les as traités de mensonges et tu t’es montrée superbe et as été parmi les Incrédules. (Ⅷ)
39. 60  
وَيَوْمَ الْقِيَامَةِ تَرَى الَّذِينَ كَذَبُوا عَلَى اللَّهِ وُجُوهُهُم مُّسْوَدَّةٌ ۚ أَلَيْسَ فِي جَهَنَّمَ مَثْوًى لِّلْمُتَكَبِّرِينَ
- Wayawma alqiyamati tara allatheena kathaboo AAala Allahi wujoohuhum muswaddatun alaysa fee jahannama mathwan lilmutakabbireena (Ⅰ)
- Le Jour de la Résurrection, ceux qui auront menti sur le compte de Dieu apparaîtront le visage noir d’épouvante. La Géhenne ne constitue-t-elle pas un asile pour les orgueilleux ? (Ⅱ)
- Tu verras, le Jour de la résurrection, ceux qui ont forgé des mensonges contre DIEU, leurs visages [seront] noircis. N’est-ce pas dans l’Enfer (résultat d’avoir corrompu eux-mêmes et les autres) le lieu de séjour des orgueilleux [injustes] ? (Ⅲ)
- ويوم القيامة ترى الذين كذبوا على الله وجوههم مسودة أليس في جهنم مثوى للمتكبرين (Ⅳ)
- وَيَومَ القِيٰمَةِ تَرَى الَّذينَ كَذَبوا عَلَى اللَّهِ وُجوهُهُم مُسوَدَّةٌ ۚ أَلَيسَ فى جَهَنَّمَ مَثوًى لِلمُتَكَبِّرينَ (Ⅴ)
- Au jour de la résurrection, tu verras le visage de ceux qui ont entouré Allah de mensonges complètement noirci. N’y a-t-il pas dans la géhenne un endroit propice pour les orgueilleux ? (Ⅵ)
- Et le Jour de la résurrection, on verra ceux qui auront menti sur Dieu, le visage tout noir. — N’y a-t-il pas dans la Géhenne un asile pour les superbes ? (Ⅶ)
- Au jour de la Résurrection, tu verras ceux qui ont crié au mensonge contre Allah, le visage enténébré. N’est-il pas, dans la Géhenne, un séjour pour les Orgueilleux ? (Ⅷ)
39. 61  
وَيُنَجِّي اللَّهُ الَّذِينَ اتَّقَوْا بِمَفَازَتِهِمْ لَا يَمَسُّهُمُ السُّوءُ وَلَا هُمْ يَحْزَنُونَ
- Wayunajjee Allahu allatheena ittaqaw bimafazatihim la yamassuhumu alssooo wala hum yahzanoona (Ⅰ)
- Dieu sauvera ceux qui auront été pieux en leur faisant gagner leur place au Paradis. Nul mal ne leur sera infligé et toute souffrance leur sera épargnée. (Ⅱ)
- DIEU sauvera ceux qui sont pieux, en leur donnant le succès [paradisiaque]. Le mal ne les atteindra pas et ils ne seront pas attristés. (Ⅲ)
- وينجي الله الذين اتقوا بمفازتهم لا يمسهم السوء ولا هم يحزنون (Ⅳ)
- وَيُنَجِّى اللَّهُ الَّذينَ اتَّقَوا بِمَفازَتِهِم لا يَمَسُّهُمُ السّوءُ وَلا هُم يَحزَنونَ (Ⅴ)
- Allah viendra au secours de ceux qui le craignent et leur accordera le succès. Pas de malheur pour eux, ni de tristesse. (Ⅵ)
- — Alors que Dieu sauve ceux qui se sont prémunis et leur accorde le triomphe. Aucun mal ne les touche, pas plus qu’ils n’ont deuil (Ⅶ)
- Allah sauvera ceux qui auront été pieux, en leur donnant le Succès [suprême]. Nul malheur ne les touchera et ils ne seront pas attristés. (Ⅷ)
39. 62  
اللَّهُ خَالِقُ كُلِّ شَيْءٍ ۖ وَهُوَ عَلَىٰ كُلِّ شَيْءٍ وَكِيلٌ
- Allahu khaliqu kulli shayin wahuwa AAala kulli shayin wakeelun (Ⅰ)
- Dieu est le Créateur de toute chose et Il en est le Protecteur. (Ⅱ)
- DIEU est le Créateur de toute chose, Il a la charge [et la surveillance] de tout [ce qu’Il a créé]. (Ⅲ)
- الله خالق كل شيء وهو على كل شيء وكيل (Ⅳ)
- اللَّهُ خٰلِقُ كُلِّ شَيءٍ ۖ وَهُوَ عَلىٰ كُلِّ شَيءٍ وَكيلٌ (Ⅴ)
- Allah est Celui qui a créé toute chose, et sur toute chose Il est le Maître et le Garant. (Ⅵ)
- Dieu est le Créateur de toute chose. De toute chose Il est répondant (Ⅶ)
- Allah est créateur de toute chose, et, de toute chose, Il est garant. (Ⅷ)
39. 63  
لَّهُ مَقَالِيدُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ ۗ وَالَّذِينَ كَفَرُوا بِآيَاتِ اللَّهِ أُولَٰئِكَ هُمُ الْخَاسِرُونَ
- Lahu maqaleedu alssamawati waalardi waallatheena kafaroo biayati Allahi olaika humu alkhasiroona (Ⅰ)
- Il détient les destinées des Cieux et de la Terre. Et ceux qui doutent des signes de Dieu seront les véritables perdants. (Ⅱ)
- A Lui [appartient] les clefs des cieux et de la terre (leur être, leurs lois, leurs sciences...). Ceux qui ne croient pas aux signes [et aux versets] de DIEU sont les perdants. (Ⅲ)
- له مقاليد السماوات والأرض والذين كفروا بآيات الله أولئك هم الخاسرون (Ⅳ)
- لَهُ مَقاليدُ السَّمٰوٰتِ وَالأَرضِ ۗ وَالَّذينَ كَفَروا بِـٔايٰتِ اللَّهِ أُولٰئِكَ هُمُ الخٰسِرونَ (Ⅴ)
- Il a les clés des cieux et de la terre, tandis que ceux qui ont douté des signes d’Allah seront les vrais perdants. (Ⅵ)
- Il tient les clefs du ciel et de la terre. Ceux qui auront dénié Ses signes, ceux-là sont les perdants. (Ⅶ)
- Il a les clefs des cieux et de la terre. Ceux qui sont incrédules en les signes d’Allah, ceux-là sont les Perdants. (Ⅷ)
39. 64  
قُلْ أَفَغَيْرَ اللَّهِ تَأْمُرُونِّي أَعْبُدُ أَيُّهَا الْجَاهِلُونَ
- Qul afaghayra Allahi tamuroonnee aAAbudu ayyuha aljahiloona (Ⅰ)
- Dis-leur : « M’ordonnerez-vous, bande d’insensés, d’adorer un autre que Dieu ? » (Ⅱ)
- [Prophète !] Dis[-leur] : « Alors, vous qui ignorez [la Vérité et adorez les idoles], m’ordonnerez-vous d’adorer un autre que DIEU ? » (Ⅲ)
- قل أفغير الله تأمروني أعبد أيها الجاهلون (Ⅳ)
- قُل أَفَغَيرَ اللَّهِ تَأمُرونّى أَعبُدُ أَيُّهَا الجٰهِلونَ (Ⅴ)
- Dis : Ô vous, ignorants, m’ordonnez-vous la vénération d’un autre dieu qu’Allah ? (Ⅵ)
- Dis : « Alors, c’est un autre que Dieu, que vous païens, me feriez adorer ? » (Ⅶ)
- Dis : « Eh quoi ! m’ordonnez-vous d’adorer un autre qu’Allah ? ô Sans Loi ! » (Ⅷ)
39. 65  
وَلَقَدْ أُوحِيَ إِلَيْكَ وَإِلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِكَ لَئِنْ أَشْرَكْتَ لَيَحْبَطَنَّ عَمَلُكَ وَلَتَكُونَنَّ مِنَ الْخَاسِرِينَ
- Walaqad oohiya ilayka waila allatheena min qablika lain ashrakta layahbatanna AAamaluka walatakoonanna mina alkhasireena (Ⅰ)
- Il t’a été révélé, ainsi qu’à ceux qui t’ont précédé : « Si jamais tu donnes des associés à Dieu, toutes tes œuvres seront réduites à néant et tu seras du nombre des perdants. (Ⅱ)
- Il a été révélé à toi comme à ceux (les Prophètes) qui furent avant toi : « Si tu donnes des associés [à DIEU], ton travail sera échoué et tu seras du nombre des perdants. (Ⅲ)
- ولقد أوحي إليك وإلى الذين من قبلك لئن أشركت ليحبطن عملك ولتكونن من الخاسرين (Ⅳ)
- وَلَقَد أوحِىَ إِلَيكَ وَإِلَى الَّذينَ مِن قَبلِكَ لَئِن أَشرَكتَ لَيَحبَطَنَّ عَمَلُكَ وَلَتَكونَنَّ مِنَ الخٰسِرينَ (Ⅴ)
- Ne vous a-t-Il pas révélé, à toi et à ceux qui t’ont précédé, que si vous Lui associiez une autre divinité, vos œuvres seraient rabaissées et que vous seriez parmi les perdants ? (Ⅵ)
- alors qu’il t’a été révélé, comme à tes prédécesseurs, que si tu associais quiconque à Dieu, tes œuvres crèveraient, que tu serais parmi les perdants ? (Ⅶ)
- Certes, à toi et à ceux qui furent avant toi, il a été dit par révélation : « Certes, si vous êtes associateurs, vos actes seront vains et vous serez parmi les Perdants. (Ⅷ)
39. 66  
بَلِ اللَّهَ فَاعْبُدْ وَكُن مِّنَ الشَّاكِرِينَ
- Bali Allaha faoAAbud wakun mina alshshakireena (Ⅰ)
- Bien au contraire, adore uniquement ton Seigneur et joins-toi à ceux qui Lui sont reconnaissants ! » (Ⅱ)
- Adore [et obéis uniquement] DIEU et sois du nombre des reconnaissants ». (Ⅲ)
- بل الله فاعبد وكن من الشاكرين (Ⅳ)
- بَلِ اللَّهَ فَاعبُد وَكُن مِنَ الشّٰكِرينَ (Ⅴ)
- Bien au contraire, il faut adorer Allah et être au nombre des reconnaissants. (Ⅵ)
- que non pas ! adore donc Dieu, et sois entre tous reconnaissant !... (Ⅶ)
- Tout au contraire, adore Allah et sois parmi les Reconnaissants ! » (Ⅷ)
39. 67  
وَمَا قَدَرُوا اللَّهَ حَقَّ قَدْرِهِ وَالْأَرْضُ جَمِيعًا قَبْضَتُهُ يَوْمَ الْقِيَامَةِ وَالسَّمَاوَاتُ مَطْوِيَّاتٌ بِيَمِينِهِ ۚ سُبْحَانَهُ وَتَعَالَىٰ عَمَّا يُشْرِكُونَ
- Wama qadaroo Allaha haqqa qadrihi waalardu jameeAAan qabdatuhu yawma alqiyamati waalssamawatu matwiyyatun biyameenihi subhanahu wataAAala AAamma yushrikoona (Ⅰ)
- Les hommes sauront-ils jamais estimer la puissance de Dieu à sa juste valeur ? Et, pourtant, le Jour de la Résurrection, Il ne fera qu’une seule poignée de la Terre tout entière, tandis que les Cieux seront ployés dans Sa dextre. Gloire à Lui ! Il est bien au-dessus de tout ce qu’on peut Lui associer ! (Ⅱ)
- [Impies, injustes, idolâtres, etc.] n’ont pas révéré DIEU à Sa juste révérence. Le Jour de la résurrection, [Il fera de] la terre tout entière une poignée [sous Sa domination absolue], et les cieux seront pliés dans Sa [main] droite (Sa Puissance absolue). Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce que [les idolâtres] Lui associent. (Ⅲ)
- وما قدروا الله حق قدره والأرض جميعا قبضته يوم القيامة والسماوات مطويات بيمينه سبحانه وتعالى عما يشركون (Ⅳ)
- وَما قَدَرُوا اللَّهَ حَقَّ قَدرِهِ وَالأَرضُ جَميعًا قَبضَتُهُ يَومَ القِيٰمَةِ وَالسَّمٰوٰتُ مَطوِيّٰتٌ بِيَمينِهِ ۚ سُبحٰنَهُ وَتَعٰلىٰ عَمّا يُشرِكونَ (Ⅴ)
- Et ils n’ont pas donné à Allah Sa pleine mesure ! Au jour de la résurrection, la terre tout entière sera comme une poignée en Sa main, tandis que les cieux seront déployés dans l’autre main. Gloire à Sa seigneurie, Lui qui est bien au-dessus de ce qu’ils Lui associent. (Ⅵ)
- Ils n’ont pas mesuré Dieu à Sa véritable mesure, alors que la terre toute entière, au Jour de la résurrection, est Sa prise, et que les cieux se reploient dans Sa droite. — O Sa transcendance et sublimité tellement au-dessus de ce qu’on Lui associe ! (Ⅶ)
- [Les Impies] n’ont point mesuré Allah à Sa vraie mesure. La terre, en totalité, au Jour de la Résurrection, sera une poignée en Sa main et les cieux seront ployés en Sa dextre. Combien Il est plus glorieux et plus haut que ce qu’ils Lui associent ! (Ⅷ)
39. 68  
وَنُفِخَ فِي الصُّورِ فَصَعِقَ مَن فِي السَّمَاوَاتِ وَمَن فِي الْأَرْضِ إِلَّا مَن شَاءَ اللَّهُ ۖ ثُمَّ نُفِخَ فِيهِ أُخْرَىٰ فَإِذَا هُمْ قِيَامٌ يَنظُرُونَ
- Wanufikha fee alssoori fasaAAiqa man fee alssamawati waman fee alardi illa man shaa Allahu thumma nufikha feehi okhra faitha hum qiyamun yanthuroona (Ⅰ)
- Au premier son de Trompette, tous les êtres qui peuplent les Cieux et tous ceux qui peuplent la Terre seront foudroyés, à l’exception de ceux que Dieu voudra bien épargner. Puis on sonnera une deuxième fois, et les voilà tous debout, attendant leur sort. (Ⅱ)
- Il sera soufflé dans la Trompe, ceux qui se trouvent dans les cieux et sur la terre seront foudroyés exceptés ceux que DIEU voudra [épargner]. Puis il y sera soufflé une autre [fois], tous se relèveront (ressusciteront) et regarderont. (Ⅲ)
- ونفخ في الصور فصعق من في السماوات ومن في الأرض إلا من شاء الله ثم نفخ فيه أخرى فإذا هم قيام ينظرون (Ⅳ)
- وَنُفِخَ فِى الصّورِ فَصَعِقَ مَن فِى السَّمٰوٰتِ وَمَن فِى الأَرضِ إِلّا مَن شاءَ اللَّهُ ۖ ثُمَّ نُفِخَ فيهِ أُخرىٰ فَإِذا هُم قِيامٌ يَنظُرونَ (Ⅴ)
- On soufflera dans la trompette. Un râle immense jaillira de ceux qui seront dans les cieux et sur terre, hormis ceux qu’Allah aura voulu préserver. On y soufflera une seconde fois, et les voilà qui se redresseront et regarderont. (Ⅵ)
- — Il est soufflé dans la trompe, foudroyé tout ce qui habite les cieux et la terre, à l’exception de qui Dieu voudra ; et puis il est soufflé dans la trompe une seconde fois : et voici qu’ils se dressent attentifs (Ⅶ)
- [Alors] il sera soufflé dans la Trompe [une première fois] et ceux qui sont dans les cieux et [sur] la terre seront foudroyés, sauf ceux qu’Allah voudra [épargner]. Ensuite, il sera soufflé dans [la Trompe] une autre [fois] et voici que [les Trépassés] seront dressés, regardant. (Ⅷ)
39. 69  
وَأَشْرَقَتِ الْأَرْضُ بِنُورِ رَبِّهَا وَوُضِعَ الْكِتَابُ وَجِيءَ بِالنَّبِيِّينَ وَالشُّهَدَاءِ وَقُضِيَ بَيْنَهُم بِالْحَقِّ وَهُمْ لَا يُظْلَمُونَ
- Waashraqati alardu binoori rabbiha wawudiAAa alkitabu wajeea bialnnabiyyeena waalshshuhadai waqudiya baynahum bialhaqqi wahum la yuthlamoona (Ⅰ)
- Et aussitôt la Terre resplendira de la lumière de son Seigneur. De même que le bilan des actions des hommes sera déployé, et les prophètes et les témoins seront mandés, afin que justice soit rendue entre les hommes et que nul d’entre eux ne soit lésé. (Ⅱ)
- La terre s’illuminera de la Lumière de son Seigneur. Le Livre sera posé. Prophètes et Témoins seront amenés. Le verdict sera prononcé entre [les hommes] selon la vérité, ils ne seront pas traités injustement. (Ⅲ)
- وأشرقت الأرض بنور ربها ووضع الكتاب وجيء بالنبيين والشهداء وقضي بينهم بالحق وهم لا يظلمون (Ⅳ)
- وَأَشرَقَتِ الأَرضُ بِنورِ رَبِّها وَوُضِعَ الكِتٰبُ وَجِا۟يءَ بِالنَّبِيّۦنَ وَالشُّهَداءِ وَقُضِىَ بَينَهُم بِالحَقِّ وَهُم لا يُظلَمونَ (Ⅴ)
- La terre s’illuminera de la lumière de son Seigneur. Le Livre sera posé. On fera venir les prophètes et les témoins, tandis qu’un jugement fondé sur la vérité interviendra à l’égard de tous, et sans que personne en soit lésé. (Ⅵ)
- et fulgure la terre de la lumière de son Seigneur. L’Écrit est mis en place. Sont amenés prophètes et témoins. Il est jugé entre les hommes dans la Vérité, sans la moindre iniquité (Ⅶ)
- La terre étincellera de la lumière de son Seigneur. L’Écrit sera posé. On amènera les Prophètes et les Témoins et il sera décrété entre les Trépassés, selon la Vérité et sans qu’ils soient lésés. (Ⅷ)
39. 70  
وَوُفِّيَتْ كُلُّ نَفْسٍ مَّا عَمِلَتْ وَهُوَ أَعْلَمُ بِمَا يَفْعَلُونَ
- Wawuffiyat kullu nafsin ma AAamilat wahuwa aAAlamu bima yafAAaloona (Ⅰ)
- Chaque âme recevra alors l’exacte rétribution de ses œuvres, Dieu étant bien Informé de ce que les hommes faisaient. (Ⅱ)
- Chaque âme sera rétribuée selon ses actions, [DIEU] connaît mieux [que tous] ce que [les hommes] font. (Ⅲ)
- ووفيت كل نفس ما عملت وهو أعلم بما يفعلون (Ⅳ)
- وَوُفِّيَت كُلُّ نَفسٍ ما عَمِلَت وَهُوَ أَعلَمُ بِما يَفعَلونَ (Ⅴ)
- Chaque âme recevra exactement les dividendes de ce qu’elle aura commis. Allah sait parfaitement ce que les hommes faisaient. (Ⅵ)
- toute âme solde ses actions. Il sait parfaitement ce qu’on a pratiqué (Ⅶ)
- Chaque âme recevra le prix exact de ce qu’elle aura fait [car] Allah sait très bien ce que [les Hommes] faisaient. (Ⅷ)
39. 71  
وَسِيقَ الَّذِينَ كَفَرُوا إِلَىٰ جَهَنَّمَ زُمَرًا ۖ حَتَّىٰ إِذَا جَاءُوهَا فُتِحَتْ أَبْوَابُهَا وَقَالَ لَهُمْ خَزَنَتُهَا أَلَمْ يَأْتِكُمْ رُسُلٌ مِّنكُمْ يَتْلُونَ عَلَيْكُمْ آيَاتِ رَبِّكُمْ وَيُنذِرُونَكُمْ لِقَاءَ يَوْمِكُمْ هَٰذَا ۚ قَالُوا بَلَىٰ وَلَٰكِنْ حَقَّتْ كَلِمَةُ الْعَذَابِ عَلَى الْكَافِرِينَ
- Waseeqa allatheena kafaroo ila jahannama zumaran hatta itha jaooha futihat abwabuha waqala lahum khazanatuha alam yatikum rusulun minkum yatloona AAalaykum ayati rabbikum wayunthiroonakum liqaa yawmikum hatha qaloo bala walakin haqqat kalimatu alAAathabi AAala alkafireena (Ⅰ)
- Et les impies seront dirigés par groupes vers la Géhenne dont les portes s’ouvriront, à leur arrivée. Et les gardiens de leur dire : « Ne vous a-t-on pas envoyé des prophètes issus de vous-mêmes pour vous enseigner les versets de votre Seigneur et vous prévenir de l’arrivée de ce Jour ? » – « Oui, nous l’avons été ! », répondront les damnés. Mais l’arrêt de damnation des infidèles aura été déjà publié ; (Ⅱ)
- Les impies (les pervertisseurs) seront conduits par groupes vers l’Enfer (résultat total de leurs mauvais actes). A leur arrivée les portes s’ouvriront et les gardes [de l’Enfer] leur diront : « Des Prophètes [choisis] de chez vous ne sont pas venus vous réciter les versets de votre Seigneur et vous avertir de la rencontre de ce Jour que voici ? » Ils diront : « Si ». Mais la sentence du châtiment est due aux impies. (Ⅲ)
- وسيق الذين كفروا إلى جهنم زمرا حتى إذا جاءوها فتحت أبوابها وقال لهم خزنتها ألم يأتكم رسل منكم يتلون عليكم آيات ربكم وينذرونكم لقاء يومكم هذا قالوا بلى ولكن حقت كلمة العذاب على الكافرين (Ⅳ)
- وَسيقَ الَّذينَ كَفَروا إِلىٰ جَهَنَّمَ زُمَرًا ۖ حَتّىٰ إِذا جاءوها فُتِحَت أَبوٰبُها وَقالَ لَهُم خَزَنَتُها أَلَم يَأتِكُم رُسُلٌ مِنكُم يَتلونَ عَلَيكُم ءايٰتِ رَبِّكُم وَيُنذِرونَكُم لِقاءَ يَومِكُم هٰذا ۚ قالوا بَلىٰ وَلٰكِن حَقَّت كَلِمَةُ العَذابِ عَلَى الكٰفِرينَ (Ⅴ)
- Les incroyants seront poussés par groupes entiers vers la géhenne. Dès qu’ils y arriveront, les portes s’ouvriront et ils entendront : N’avez-vous pas reçu des messagers issus de vous-mêmes vous récitant les versets de votre Seigneur et vous mettant en garde contre le jour de votre rassemblement ici ? Oui, en effet, diront-ils. C’est ainsi que se réalise la promesse de tourment qui attend les incrédules. (Ⅵ)
- les dénégateurs sont poussés dans la Géhenne par vagues successives, de sorte que, quand ils y arrivent, les portes s’en ouvrent largement, et les gardiens leur disent : « Des envoyés de chez vous ne vous sont-ils donc pas venus vous énoncer des signes de votre Seigneur, et vous donner l’alarme quant à la rencontre de ce Jour bien vôtre ? — Eh oui ! » disent-ils. Mais la parole de tourment accable les dénégateurs, inéluctable (Ⅶ)
- Ceux qui auront été infidèles seront poussés vers la Géhenne par groupes. Quand enfin ils y arriveront, ses portes seront ouvertes et ses gardiens demanderont : « Des Apôtres [issus] de vous ne sont-ils point venus à vous, vous communiquant les signes de votre Seigneur et vous avertissant de la rencontre de ce jour que voici ? » — « Si ! », répondront les [Réprouvés], et le verdict (kalima) du Tourment se réalisera contre les Infidèles. (Ⅷ)
39. 72  
قِيلَ ادْخُلُوا أَبْوَابَ جَهَنَّمَ خَالِدِينَ فِيهَا ۖ فَبِئْسَ مَثْوَى الْمُتَكَبِّرِينَ
- Qeela odkhuloo abwaba jahannama khalideena feeha fabisa mathwa almutakabbireena (Ⅰ)
- aussi s’entendront-ils dire : « Franchissez les portes de l’Enfer et pour toujours, car c’est là l’horrible séjour des arrogants ! » (Ⅱ)
- Il leur sera dit : « Entrez par les portes de l’Enfer ; vous y demeurerez à jamais ». Comme est désagréable la demeure des orgueilleux [pervertis et pervertisseurs] ! (Ⅲ)
- قيل ادخلوا أبواب جهنم خالدين فيها فبئس مثوى المتكبرين (Ⅳ)
- قيلَ ادخُلوا أَبوٰبَ جَهَنَّمَ خٰلِدينَ فيها ۖ فَبِئسَ مَثوَى المُتَكَبِّرينَ (Ⅴ)
- On leur dira : Entrez par les portes de la géhenne, vous y demeurerez éternellement. Triste sort que celui des orgueilleux. (Ⅵ)
- il leur est dit : « Entrez par les portes de la Géhenne, vous y serez éternels ». — Funeste séjour des superbes ! (Ⅶ)
- Il leur sera dit : « Franchissez les portes de la Géhenne où, immortels, [vous resterez] ! » Détestable est le séjour des Superbes ! (Ⅷ)
39. 73  
وَسِيقَ الَّذِينَ اتَّقَوْا رَبَّهُمْ إِلَى الْجَنَّةِ زُمَرًا ۖ حَتَّىٰ إِذَا جَاءُوهَا وَفُتِحَتْ أَبْوَابُهَا وَقَالَ لَهُمْ خَزَنَتُهَا سَلَامٌ عَلَيْكُمْ طِبْتُمْ فَادْخُلُوهَا خَالِدِينَ
- Waseeqa allatheena ittaqaw rabbahum ila aljannati zumaran hatta itha jaooha wafutihat abwabuha waqala lahum khazanatuha salamun AAalaykum tibtum faodkhulooha khalideena (Ⅰ)
- Ceux qui, en revanche, auront craint leur Seigneur seront conduits par groupes vers le Paradis, dont les portes seront, à leur arrivée, grandes ouvertes. Et les gardiens de leur dire : « Que la paix soit sur vous ! Vous avez été vertueux. Franchissez donc pour toujours le seuil de cette Demeure ! » (Ⅱ)
- [Tandis que] ceux qui furent pieux seront conduits par groupes vers le Paradis. A leur arrivée les portes s’ouvriront et les gardes [de Paradis] diront : « Salâm (Paix) sur vous. Vous avez été bons. Entrez-y [vous y demeurerez] éternellement ». (Ⅲ)
- وسيق الذين اتقوا ربهم إلى الجنة زمرا حتى إذا جاءوها وفتحت أبوابها وقال لهم خزنتها سلام عليكم طبتم فادخلوها خالدين (Ⅳ)
- وَسيقَ الَّذينَ اتَّقَوا رَبَّهُم إِلَى الجَنَّةِ زُمَرًا ۖ حَتّىٰ إِذا جاءوها وَفُتِحَت أَبوٰبُها وَقالَ لَهُم خَزَنَتُها سَلٰمٌ عَلَيكُم طِبتُم فَادخُلوها خٰلِدينَ (Ⅴ)
- Quant à ceux qui ont cru en leur Seigneur, ils seront amenés en groupe vers le paradis. Les portes s’ouvriront devant eux lorsqu’ils y arriveront : Entrez en paix, leur dira-t-on. Vous avez été excellents, vous y demeurerez éternellement. (Ⅵ)
- Tandis que ceux qui se sont prémunis envers leur Seigneur sont poussés au Paradis par vagues, de sorte que quand ils y arrivent, les portes s’en ouvrent largement et les gardiens leur disent : « Salut soit sur vous ! Paix sur vous ! Entrez-y pour l’éternité » (Ⅶ)
- Cependant, ceux qui auront été pieux envers leur Seigneur seront poussés par groupes vers le Jardin. Quand enfin ils y arriveront, ses portes seront ouvertes et ses gardiens crieront [aux Élus] : « Salut sur vous ! Vous avez été doux. Entrez ici en immortalité ! » (Ⅷ)
39. 74  
وَقَالُوا الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي صَدَقَنَا وَعْدَهُ وَأَوْرَثَنَا الْأَرْضَ نَتَبَوَّأُ مِنَ الْجَنَّةِ حَيْثُ نَشَاءُ ۖ فَنِعْمَ أَجْرُ الْعَامِلِينَ
- Waqaloo alhamdu lillahi allathee sadaqana waAAdahu waawrathana alarda natabawwao mina aljannati haythu nashao faniAAma ajru alAAamileena (Ⅰ)
- Et les bienheureux diront alors : « Dieu soit loué ! Il a tenu envers nous Sa promesse et nous a fait hériter le Paradis, où nous allons nous installer à notre guise. » C’est là une récompense digne de si bons serviteurs ! (Ⅱ)
- Ils diront : « Louange à DIEU qui accomplit pour nous Sa promesse et nous donna cette terre [paradisiaque] en héritage ; [et voilà que] nous nous installons dans le Paradis à l’endroit que nous voulons ». Comme est belle la récompense de ceux qui pratiquent [les enseignements de DIEU]. (Ⅲ)
- وقالوا الحمد لله الذي صدقنا وعده وأورثنا الأرض نتبوأ من الجنة حيث نشاء فنعم أجر العاملين (Ⅳ)
- وَقالُوا الحَمدُ لِلَّهِ الَّذى صَدَقَنا وَعدَهُ وَأَورَثَنَا الأَرضَ نَتَبَوَّأُ مِنَ الجَنَّةِ حَيثُ نَشاءُ ۖ فَنِعمَ أَجرُ العٰمِلينَ (Ⅴ)
- Ils diront : Gloire à Allah qui a tenu la promesse qu’Il nous a faite et nous a fait don de cette terre. Nous occuperons le jardin comme nous le souhaitons. Belle récompense pour ceux qui s’acquittent du bien ! (Ⅵ)
- ils disent : « Louange à Dieu. Nous avons avéré Sa promesse. De la terre Il nous a fait hériter. Nous aurons site au Paradis, là où nous voudrons ». — Faste salaire des agissants ! (Ⅶ)
- Et [les Élus] diront : « Louange à Allah qui nous fit déclarer véridique Sa promesse et nous donna la terre en héritage ! Nous nous installons, en ce Jardin, où nous voulons ». Combien agréable est la rétribution de ceux faisant [le bien] ! (Ⅷ)
39. 75  
وَتَرَى الْمَلَائِكَةَ حَافِّينَ مِنْ حَوْلِ الْعَرْشِ يُسَبِّحُونَ بِحَمْدِ رَبِّهِمْ ۖ وَقُضِيَ بَيْنَهُم بِالْحَقِّ وَقِيلَ الْحَمْدُ لِلَّهِ رَبِّ الْعَالَمِينَ
- Watara almalaikata haffeena min hawli alAAarshi yusabbihoona bihamdi rabbihim waqudiya baynahum bialhaqqi waqeela alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (Ⅰ)
- Et l’on verra alors les anges se presser autour du Trône en célébrant les louanges de leur Seigneur, car il aura été jugé en toute équité entre eux. Et l’on répétera en chœur : « Gloire à Dieu, le Seigneur de l’Univers ! » (Ⅱ)
- Tu verras les anges en cercle autour du Trône célébrer les louanges de leur Seigneur. La sentence sera prononcée entre tous [les êtres créés] en toute justice ; il sera dit : « Louange à DIEU, Seigneur des mondes ». (Ⅲ)
- وترى الملائكة حافين من حول العرش يسبحون بحمد ربهم وقضي بينهم بالحق وقيل الحمد لله رب العالمين (Ⅳ)
- وَتَرَى المَلٰئِكَةَ حافّينَ مِن حَولِ العَرشِ يُسَبِّحونَ بِحَمدِ رَبِّهِم ۖ وَقُضِىَ بَينَهُم بِالحَقِّ وَقيلَ الحَمدُ لِلَّهِ رَبِّ العٰلَمينَ (Ⅴ)
- Et tu verras les anges tournoyant autour du Trône, récitant les louanges de leur Seigneur, car, en ce qui les concerne, le jugement de vérité aura eu lieu. Il sera dit alors : Louange à Allah, le Maître des mondes ! (Ⅵ)
- et l’on voit les anges en leur ronde autour du Trône exalter par la louange la transcendance de leur Seigneur. Et il a été décidé entre les hommes dans la Vérité, et il est répété : « Louange à Dieu, Seigneur des univers ». (Ⅶ)
- Tu verras les Anges, en cercle autour du Trône, exaltant la louange de leur Seigneur. Entre eux, il sera décrété, selon la Vérité, et il sera dit : « Louange à Allah, Seigneur des Mondes ! » (Ⅷ)


Page: << 2

39 







Home