Les [versets] détaillés (fuçilat)
Onelittleangel > >  
(55 Verses | Page 2 / 2)
Version Malek Chebel




Versions
Comparer
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅱ)
(Ⅳ)

41. 50  
Et si Nous lui faisons goûter une miséricorde venue de Nous après qu’il a souffert d’un mal quelconque, il dira : Ceci est mon dû. Je ne crois pas à l’avènement de l’Heure. Du reste, si j’étais revenu vers mon Seigneur, j’aurais auprès de Lui la part la plus estimable. C’est ainsi que Nous informons ceux qui n’ont pas cru sur ce qui les attend. Nous leur ferons goûter un très grand châtiment.

Walain athaqnahu rahmatan minna min baAAdi darraa massathu layaqoolanna hatha lee wama athunnu alssaAAata qaimatan walain rujiAAtu ila rabbee inna lee AAindahu lalhusna falanunabbianna allatheena kafaroo bima AAamiloo walanutheeqannahum min AAathabin ghaleethin (⁎)

*****

Si Nous le faisons bénéficier de quelque grâce de Notre part, après qu’un malheur l’a atteint, il s’écrie : « Cela m’est dû. Je ne pense pas que l’Heure doive jamais sonner. Et même si je retourne un jour à mon Seigneur, je suis sûr que je trouverai auprès de Lui la plus parfaite félicité ! » En vérité, Nous mettrons les impies en face de leurs œuvres et Nous leur ferons goûter un dur châtiment. (Ⅰ)

*****

Si Nous faisons goûter [à l’homme impie, idolâtre, etc.] une grâce venant de Nous, après qu’un malheur l’a touché, il dit : « Cette [grâce] m’est due, et je ne pense pas que l’Heure vienne, si [par hasard] je suis ramené vers mon Seigneur, je trouverai, auprès de Lui, la meilleure part ! » Nous informerons les impies [hypocrites, etc.] de leurs actes et leur ferons goûter un lourd châtiment. (Ⅱ)

*****

وَلَئِنْ أَذَقْنَاهُ رَحْمَةً مِّنَّا مِن بَعْدِ ضَرَّاءَ مَسَّتْهُ لَيَقُولَنَّ هَٰذَا لِي وَمَا أَظُنُّ السَّاعَةَ قَائِمَةً وَلَئِن رُّجِعْتُ إِلَىٰ رَبِّي إِنَّ لِي عِندَهُ لَلْحُسْنَىٰ ۚ فَلَنُنَبِّئَنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا بِمَا عَمِلُوا وَلَنُذِيقَنَّهُم مِّنْ عَذَابٍ غَلِيظٍ (Ⅳ)

*****

41. 51  
Lorsque Nous accordons Notre bénédiction à l’homme, il s’éloigne et s’écarte. Mais lorsque le mal l’atteint de plein fouet, voilà qu’il prie sans retenue.

Waitha anAAamna AAala alinsani aAArada wanaa bijanibihi waitha massahu alshsharru fathoo duAAain AAareedin (⁎)

*****

Et lorsque Nous comblons l’homme de bienfaits, il se détourne de Nous et Nous fuit ; mais lorsqu’un malheur l’atteint, il ne tarit pas de prières. (Ⅰ)

*****

Quand Nous comblons l’homme [impie, etc.], il tourne le dos [aux ordres divins] et s’éloigne, et quand un malheur l’atteint, le voilà en longues demandes. (Ⅱ)

*****

وَإِذَا أَنْعَمْنَا عَلَى الْإِنسَانِ أَعْرَضَ وَنَأَىٰ بِجَانِبِهِ وَإِذَا مَسَّهُ الشَّرُّ فَذُو دُعَاءٍ عَرِيضٍ (Ⅳ)

*****

41. 52  
Dis : Si tout cela appartient à Allah, et que vous le récusiez ? Peut-on être plus perdu que celui qui s’égare loin dans la division ?

Qul araaytum in kana min AAindi Allahi thumma kafartum bihi man adallu mimman huwa fee shiqaqin baAAeedin (⁎)

*****

Dis-leur : « Que pensez-vous si le Coran provenait réellement de Dieu et que vous l’ayez quand même rejeté ? Qui donc se trouverait plus égaré que celui qui se serait ainsi engagé si loin dans la dissidence ? » (Ⅰ)

*****

Dis : « Que pensez-vous ? si [ce Coran] vient de DIEU et que vous le récusez. Qui sera plus égaré que celui qui est dans une profonde dissidence ? » (Ⅱ)

*****

قُلْ أَرَأَيْتُمْ إِن كَانَ مِنْ عِندِ اللَّهِ ثُمَّ كَفَرْتُم بِهِ مَنْ أَضَلُّ مِمَّنْ هُوَ فِي شِقَاقٍ بَعِيدٍ (Ⅳ)

*****

41. 53  
Nous leur montrerons Nos signes dans tout l’horizon et à l’intérieur d’eux-mêmes jusqu’à ce que la Vérité leur apparaisse dans sa plus grande évidence. Ne suffit-il pas que ton Seigneur soit au courant de tout ?

Sanureehim ayatina fee alafaqi wafee anfusihim hatta yatabayyana lahum annahu alhaqqu awalam yakfi birabbika annahu AAala kulli shayin shaheedun (⁎)

*****

Nous continuerons à leur montrer Nos signes, aussi bien dans l’Univers qu’en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’ils reconnaissent que ce Coran est bien la Vérité. Ne suffit-il donc pas que ton Seigneur soit Témoin de toute chose ? (Ⅰ)

*****

Nous montrerons [à tous les hommes] Nos signes dans l’univers (physique, etc.) et dans leur âmes (métaphysique, etc.), jusqu’à ce qu’il leur devienne évident que c’est la vérité [venant de DIEU]. Ne suffit-il pas que ton Seigneur soit témoin de tout ? (Ⅱ)

*****

سَنُرِيهِمْ آيَاتِنَا فِي الْآفَاقِ وَفِي أَنفُسِهِمْ حَتَّىٰ يَتَبَيَّنَ لَهُمْ أَنَّهُ الْحَقُّ ۗ أَوَلَمْ يَكْفِ بِرَبِّكَ أَنَّهُ عَلَىٰ كُلِّ شَيْءٍ شَهِيدٌ (Ⅳ)

*****

41. 54  
Ne doutent-ils pas de la rencontre avec leur Seigneur ? N’embrasse-t-Il pas toute chose [de sa science] ?

Ala innahum fee miryatin min liqai rabbihim ala innahu bikulli shayin muheetun (⁎)

*****

Mais ils continuent à avoir des doutes sur leur comparution devant leur Seigneur, comme si la science de Dieu n’embrassait pas toute chose ! (Ⅰ)

*****

Notez bien qu’ils (impies, etc.) [à cause leurs mauvais actes obstinés] sont en doute (en négation) au sujet de la rencontre de leur Seigneur. Notez bien, [DIEU] cerne tout [de Sa science]. (Ⅱ)

*****

أَلَا إِنَّهُمْ فِي مِرْيَةٍ مِّن لِّقَاءِ رَبِّهِمْ ۗ أَلَا إِنَّهُ بِكُلِّ شَيْءٍ مُّحِيطٌ (Ⅳ)

*****



Page: << 2

41 





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥